AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lecture au coin du feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Voir le profil


Lecture au coin du feu



Cela faisait quelques jours déjà que la rentrée était passée. Hermione s’adaptait du mieux possible aux conditions de vie des sorciers et aux cours d’un nouveau genre qu’elle avait. Elle découvrait beaucoup de choses, ses sens étaient dans tous ses états presque chaque minute de ses journées. Voir les escaliers qui bougent, avoir des cours de sortilèges ou de potions, ce n’était pas quelque chose dont elle avait l’habitude avant. Il lui fallait s’adapter sans cesse. C’est justement ça qu’il la fascinait le plus. Devoir s’adapter à un nouveau monde.

Fin de journée de cours, Hermione rentra seule dans la salle commune de Gryffondor. Depuis la répartition, elle n’avait vraiment su se faire des amis. Mais elle ne s’inquiétait pas pour ça, elle a toujours eu du mal, même à l’école moldus, en raison de son caractère et de son attitude miss-je-sais-tout qui déplaisent à certaines personnes. S’installant dans un fauteuil près de la cheminée, la jeune fille posa son sac de cours sur ses genoux et chercha son livre de sorts. Elle ne voulait pas paraitre ridicule en cours alors elle passa son temps libre à réviser et apprendre le plus possible afin de combler les lacunes du à son éducation non magique. Hermione était une fille perfectionniste qui voulait toujours le meilleur. Et puis il y a cette compétition inter-maison : la coupe des quatre maisons comme ils l’appellent à Poudlard. Hermione souhaite faire tout ce qui est en son pouvoir pour amener Gryffondor à la victoire. Elle sait que la seule façon d’y parvenir, c’est en travaillant et étudiant sérieusement.

Ouvrant donc son manuel de sortilèges, elle alla à la première formule magique et entreprit de lire la description du sort. Plongé dans sa lecture, elle fit abstraction de tout ce qui se passait autour mais elle pourrait relever la tête si on prononçait son nom ou son prénom.
 
Codage par Libella sur Graphiorum

Dim 16 Avr - 18:09
Revenir en haut Aller en bas
Juliette L. Wiles
avatar
Élève de Gryffondor

Voir le profil

Lecture au coin du feu
J'avais déballé mes valises qui avaient été déposées dans la tour des Gryffondor il y a quelques jours à peine. Ma première rentrée à Poudlard n'avait clairement pas été de tout repos. J'avais eu le temps de me perdre dans les couloirs, de faire exploser ma préparation en cours de potion, et d'avaler la plume de mon voisin en cours de sortilège.

Cette journée avait particulièrement été usante : En cours de botanique, une plante m'avait mordu le doigt. Puis dans l'après midi, j'étais partie à la bibliothèque pour trouver un livre qui aurait pu être amusant sur les dragons, mais à part m'être cognée à la tête par un livre qui passait par là, et avoir renversé une chaise, je n'avais pas été très efficace.

A la fin de la journée j'ai bien cru que j'allais jamais arriver à atteindre le haut des marches de la tour. Qui avait eu l'idée de mettre la salle commune des gryffondor aussi loin ?! Après avoir donné le mot de passe à la grosse dame, je m'étais empressée de m'affaler dans le fauteuil libre le plus proche, laissant mes jambes pendre d'un côté de l'accoudoir, la tête appuyée contre l'autre.

Je poussais un profond soupir de bien être. Qu'est ce que ça faisait du bien d'être chez sois ! J'avais laissé tomber lourdement mon sac sur le sol à côté de moi, qui fit un bruit sourd lorsqu'il rencontra le parquet. Tant pis, il n'y avait de toute manière que des parchemins là dedans !

...

Attendez... Dans le doute, j'ouvrais le haut de mon sac, avant de pousser un cri d'effroi. Evidement, mon encrier s'était brisé, et l'encre s'était éparpillée partout au fond du sac, imbibant les parchemins.

Je sortis les feuilles aussi vite que je pu, les mettant par terre çà côté de moi pour limiter les dégats, avant de mettre dans la paume de ma main un à un les bouts de verre brisés. Bonjour les dégâts... J'étais miss catastrophe !


"Ho non..."
Mon bruit plaintif me fit lever le nez, cherchant du regard quelqu'un qui pourrait m'aider dans mon malheur. Il y avait quelques septième années, mais tous très absorbés dans ce qui semblait être une partie de cartes qui changaient de forme et de couleurs, que je n'avais jamais vu.

Seul restait dans la pièce Hermione qui était dans ma chambre, absorbée dans un énorme livre.


"Hey... Heu... Hermione ? C'est ça ? Hermione ?"
Lui demandais-je en parlant plus fort pour être sûre qu'elle m'entende.

J'attendais qu'elle lève les yeux de son livre. Je ne pouvais certainement pas aller lui tapoter l'épaule : J'avais de l'encre pleins les mains !

Codage par Libella sur Graphiorum

Lun 17 Avr - 16:59
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Voir le profil


Lecture au coin du feu


« Nom du Sortilège : Alohomora
Effet : Permet d'ouvrir une porte verrouillée exceptée si elle est protégée par un puissant charme. »
_Le Livre des Sorts & Enchantements

Hermione lut attentivement la page du manuel qui expliquait comment ce sortilège était-il apparu dans la vie courante et quels sont les conditions de réussite de ce sortilège. Elle se demanda si à Poudlard elle aurait à s’en servir. Elle garde la clé précieusement de tout ce quel ferme et dans le château, si une porte est fermé à clé, c’est qu’il y a forcément une raison. Qui fermerait une porte si ce n’est pas pour nous empêcher d’entrer ? Hermione lut ensuite la description du geste à réaliser pour lancer le sortilège et ne s’aperçut même pas qu’elle pointait son index en essayant de refaire le même geste. Comme si son doigt était sa baguette. Une façon d’apprendre sans mettre autrui ou soi-même en danger.

Elle allait passer au deuxième sortilège, lorsqu’elle entendit de l’agitement dans la salle. Mais cela ne la déconcentra pas, les autres élèves de Gryffondor étaient tout aussi libre qu’elle de faire ce qu’ils voulaient dans la salle commune. Seule une chose la déconcentra dans sa lecture, c’était cette petite voix féminine qui l’appelait. Hermione abaissa son livre pour voir la salle et vit une camarade de son année, une certaine Juliette qui était convers d’encre sur elle. Oh la pauvre. Elle avait surement besoin d’un coup de main. Hermione la regarda la fillette et s’exclama :

« Oh un exercice pratique ! Voyons voir ça ! » Hermione sortit sa baguette et parcourra les pages de son manuel jusqu’à avoir le sortilège de réparation d’un objet. Les mains de la fillette seront toujours sales mais si elle réussit, son encrier sera réparé, ainsi que toutes les affaires abîmé dans son sac. Se concentrant sur le sortilège à réaliser, Hermione pointa la baguette sur le sac de sa camarade : « Reparo ! » Comme prévue, l’encrier se répara après un petit bruit indiquant les bouts de verre recollé entre eux. Hermione n’en avait terminé, elle posa sa baguette sur ses genoux et chercha dans son sac, son paquet et mouchoir en papier. Elle en tendit un à sa camarade.

« Tiens, pour t’essuyer les mains ! »
 
Codage par Libella sur Graphiorum

Mer 19 Avr - 16:16
Revenir en haut Aller en bas
Juliette L. Wiles
avatar
Élève de Gryffondor

Voir le profil

Lecture au coin du feu
QBon, visiblement je ne m'étais pas trompée de prénom : Il s'agissait bien d'Hermione. Même après la petite semaine de passé, la première année aux cheveux hirsutes jouissait déjà d'une réputation de miss je-sais-tout. Elle était tout le temps la première à lever la main en cours, la première à savoir la réponse, et même à répondre aux question des élèves (car visiblement celles des professeur ne lui suffisait pas).
Comment ça se faisait qu'une telle tête avait atterrit chez les Lions plutôt que les Aigles ? Enfin, je suppose qu'elle même ne doit pas trop savoir.

Lorsqu'elle vit mon encrier cassé, son air heureux et presque impatient me donna presque l'impression qu'elle était contente de mon malheur, ce qui me surprit un peu.


« Oh un exercice pratique ! Voyons voir ça ! »


Bon, visiblement, c'était pas tant sur ma mésaventure qu'elle était satisfaite, mais plutôt sur le travail à faire, ce qui me rassura tout de même un peu.


"Un exercice pratique ? Drôle de manière d'appeler un encrier cassé !"
répliquais-je ironiquement en souriant, lui tendant en même temps quelques morceaux de verre qui étaient restés sous les parchemins.

Mais Hermione n'eu même pas besoin de les attraper : Après deux pages tournées elle prononça une formule magique et hop, les bouts de verres qui étaient au bout de mes doigts étaient à présents fermement soudé à l'encrier, comme neuf, dans mon sac.

Je restait bouche bée.
"M-Merci..." Balbutiais-je, surprise de la rapidité et de l'efficacité de la jeune Gryffondor.

Je pris le mouchoir qu'elle me tendais, frottant le bout de mes doigts à présent tous bleus.
"Hé bien, j'ai eu de la chance que tu sois là ! Je ne m'en serais pas sortie toute seule".

Je m'affairais à sortir tous les parchemins de mon sac, pour la plupart imbibés d'encre jusqu'à la moitié de la page. Je soupirais, pensant à toutes mes notes que j'avais méticuleusement prise en cours (ou presque)...
"Maintenant, j'ai plus qu'à recopier le cours de quelqu'un..." Je la regardais, un petit sourire triste au coin des lèvres.

Enfin, ce qui est fait est fait, tant pis. Tout ça à cause de ma maladresse, qui plus est !
"Tu as fait ce sort combien de fois avant ? C'était très impressionnant !" Lui dis je, non pas pour lui lécher les bottes, mais juste par sincérité. J'avais vraiment été très impressionnée. "J'ai presque envie de le recasser juste pour que tu m'apprennes"

Je rigolais bien entendu. Un accident suffisait amplement, pas besoin de plus.

J'avais négligemment posé mes parchemins sur la table, occasionnant par la même occasion des taches d'encre sur le bois. J'étais une catastrophe ambulante...
Codage par Libella sur Graphiorum

Lun 1 Mai - 14:51
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Voir le profil


Lecture au coin du feu


Hermione venait de réparer l’encrier de sa camarade Juliette. En remerciement, elle reçut des compliments sur son niveau en sortilège. La jeune fille se sentait fière de les recevoir. Au moins, elle avait rattrapé tout son retard dû à ses parents non sorciers. C’était sûr. Hermione pensait que sa mission allait s’arrêter là, mais en écoutant les paroles de sa camarade sur le fait qu’elle allait devoir rattraper le cours, un élan de générosité vient en elle. Sans un mot, Hermione sortit son propre cours de son sac, et lui tend.

« Tiens, pour recopier. Ça peut arriver à tout le monde un petit accident. »


D’habitude, elle n’est pas du genre à prêter ses affaires. Surtout pas à des personnes n’ayant pas participé au devoir en question. Mais là, c’était un cours, et puis Juliette l’avait perdu par un petit accident, elle l’avait pas fait exprès. Alors Hermione la pardonne et souhaite l’aider.

« Tu as fait ce sort combien de fois avant ? C'était très impressionnant ! »

Oh pleins ! Pensa Hermione en entendant cette question. Beaucoup trop pour les compter. Elle avait passé tout l’été à travailler dessus en fait, depuis qu’elle a ses affaires pour Poudlard. Heureusement que le ministère de la magie est indulgent envers les jeunes sorciers non scolarisé à Poudlard. Sinon elle serait déjà virée de l’établissement. En y pensant, elle se demande comment elle fera pour l’année prochaine et les autres années, puisqu’elle pourra plus faire de magies comme elle le veut.

« Euh… 4 fois je crois. Je me suis entrainé avant de venir. J’avais peur de… de me faire ridiculiser si je savais lancer aucun sort. »

Juliette ajouta qu’elle avait envie de recasser son encrier pour recommencer. Hermione sentit son visage blanchir même si elle se doutait que c’était une plaisanterie. Elle adressa un hochement de tête de gauche à droite rapidement, comme pour signifier qu’elle n’avait pas envie de refaire le sortilège. Elle n’était pas sûre d’y arriver de nouveau.

 
Codage par Libella sur Graphiorum


HJ: Je suis désolé du retard, je voulais laisser l'opportunité à d'autres personnes de s’incruster mais comme personne ne l'a fait, je continue.

Jeu 25 Mai - 14:47
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Quelle belle journée, un soleil radieux, le ciel bleu, aucun nuage se profilant à l'horizon, les oiseaux chantonnant leurs notes si mélodieuses. Oui, c'était l'une des dernières belles journées avant l'arrivée de l'Automne et il fallait en profiter. Bientôt les feuilles arboreraient la fameuse couleur orangée si caractéristique de la saison précédent l'Hiver. Néanmoins chaque saison avait ses avantages et ses inconvénients, alors il ne fallait pas voir d'un mauvais œil l'arrivée du froid et de la neige. Certains s'amuseraient dans la poudreuse, d'autres mettraient une croix dans leur calendrier à chaque jour passé les rapprochant de Noël.

Lyra était confortablement installée sur l'herbe du parc pour relire l'un de ses premiers cours, puisque la rentrée n'avait eu lieu qu'il y a quelques jours. Elle regardait régulièrement autour d'elle les petits groupes d'élèves dont les discussions lui parvenaient jusqu'aux oreilles. D'un côté, c'était agréable de voir la vie s'animer - lors de la saison froide, il est vrai que le parc attirait tout de même moins d'adeptes de bataille de boules de neige - , mais d'un autre cela la gênait un peu dans sa lecture qu'elle se voulait très concentrée. S'il avait été question de détente probablement que cela l'aurait moins gêné. Alors après une demi-heure passée dehors, elle se leva promptement et se dirigea vers l'intérieur du château. Elle hésita un court instant entre la bibliothèque et la Salle Commune de sa maison, puis elle opta pour cette dernière. La luminosité de la pièce serait plus naturelle que celle de la bibliothèque et étant donné que le soleil allait bientôt se faire rare, elle préférait encore sentir les derniers rayons sur sa peau. Qui plus est, elle préférait les confortables fauteuils qui leur étaient destinés plutôt que les chaises incommodes de la bibliothèque.

Elle se rendit au lieu souhaité et jeta un coup d’œil furtif au salon. Des élèves étaient attablés devant un jeu de cartes. Elle n'y prêta pas plus d'attention que cela et n’apercevant personne qu'elle connaissait plutôt bien, elle s'installa dans un sofa après avoir salué brièvement quelques camarades. Par la suite, elle ne levait même plus la tête pour observer qui venait d'entrer dans la pièce. Si quelqu'un la connaissait bien, il viendrait sans douter de lui même. Les septième-année qui s'affairaient autour de leur jeu étaient bruyants, Lyra en regrettait presque les sièges inconfortables de la bibliothèque, mais elle fit son possible pour rester concentrée. Le seul moment où elle leva la tête, affichant une mine agacée, ce fut lorsqu'un sac fut lâché sur le parquet sans ménagement. Un bruit sourd résonna dans la pièce. Reprenant sa lecture, elle ne perdit pas davantage de temps à observer le petit ménage de la jeune élève qui avait malmené son sac, levant simplement les yeux au ciel en l'entendant pousser un cri d'effroi. Lorsqu'elle appela un nom, Lyra quitta plus longuement son regard du livre, s'efforçant de ne pas faire de remarque. Elle comprit alors l'origine de cette agitation. Visiblement, l'encrier de l'élève s'était brisé et le liquide bleu s'était répandu sur ses parchemins qu'elle s'était empressée de poser sur le sol. « Voilà ce qui arrive quand on ne fait pas attention » pensa la Gryffondor.

La jeune fille interpellée rejoignit finalement sa camarade, la baguette à la main. À ce moment-là, Lyra se montra plus intéressée de voir ce que ces premières-années - fait qu'elle déduisit par l'attitude des deux demoiselles qu'elle n'avait d'ailleurs jamais aperçues  - allaient faire. Puis il était toujours intéressant d'évaluer le niveau des nouvelles recrues. Gardant ses feuilles dans les mains mais s'avançant du canapé, elle regarda avec attention le sort qu'allait lancer la dénommée Hermione.

« Reparo ! » dit-elle finalement.

Ce fut un franc succès, les pièces de l'encrier mouvant d'elles-même pour se reformer en un unique morceau. Lyra sourit en la voyant tendre un mouchoir à sa camarade pour qu'elle s'essuie les mains. Celle-ci semblait médusée par l'efficacité de sa camarade. La quatrième-année les observa encore quelques instants.

« Maintenant, j'ai plus qu'à recopier le cours de quelqu'un... » soupira la maladroite en sortant les dernières feuilles imbibées d'encre.

Prise de pitié, Lyra décida de se lever et se dirigea lentement vers les deux élèves. La sauveuse avait déjà commencé à sortir ses cours de son sac pour les prêter et avoua sa crainte de ne savoir lancer aucun sort en arrivant ici.

« C'était bien joué, ton sort ! » lança joyeusement Lyra dont la mauvaise humeur s'était évanouie.

Arrivée à leur niveau, elle pointa sa baguette vers les feuilles tachées.

« Maintenant, si tu permets... Tergeo ! »

L'encre des feuilles semblait absorbée dans la baguette et, une à une, elles retrouvèrent leur aspect d'origine avec les notes de cours. Une fois chaque feuille nettoyée, elle orienta sa baguette en direction du bois et réitéra le sort afin d'ôter toute trace de ce méfait.

Ven 26 Mai - 12:18
Revenir en haut Aller en bas
Juliette L. Wiles
avatar
Élève de Gryffondor

Voir le profil

Lecture au coin du feu
Je saisis les feuilles d'Hermione, à la fois ravie, et à la fois légèrement coupable de lui voler ses notes. Surtout que c'était pas n'importe qui, Hermione ! Elle venait de faire allègrement ses preuves en tant que Sorcière en une semaine à peine. C'était dire...

"Merci beaucoup, je me..."


Je n'eu pas le temps de finir ma phrase (qui allait terminer par "bougerais les fesses de te le rendre") qu'une autre fille un peu plus âgée avait fait irruption, complimentant Hermione. Elle pointa sa baguette sur mes cours, prononçant une formule qui effaça instantanément les tâches d'encres.

Les yeux écarquillés, je savais plus qui remercier maintenant.

"WOAH ! Par la barbe de Merlin... Merci beaucoup !"
Je la regardais en souriant, avant de tendre à nouveau les notes à sa propriétaire.

"Tiens Hermione, il semblerait que je n'en ai finalement plus besoin !"


J'étais aussi déçue que soulagée. Certes, je n'avais pas à recopier des notes (qui faisaient quand même 4 parchemins !), mais je ratais l'occasion d'avoir les écrit de la meilleure de la classe. Dommage, mais sans rancune. Après tout, elle m'avait réparé mon encrier ! Et puis, c'était quand même un peu de ma faute si j'avais tout renversé sur ma copie.

"Et tu savais qu'Hermione ne l'avait fait que 4 fois avant ?!"
Informais-je gratuitement la nouvelle venue, qui semblait tout aussi impressionnée que moi par les prouesses de ma camarade.

"D'ailleurs, tu es en quelle année ? Comment t'appelles tu ?"


Je venais de me transformer en moulin à question. Mais c'était pour la bonne cause.
Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 

Sam 3 Juin - 1:31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Voir le profil


Lecture au coin du feu


Hermione fut surprise de voir une fille de Gryffondor plus âgée s’approcher vers elles. Elle la félicita pour son sortilège et lança un autre sortilège sur les feuilles tachées de Juliette. Hermione observa le sort, elle avait lu le nom dans un manuel mais n’avait pas encore essayé de le lancer. La baguette de l’adolescente aspira complètement les taches d’encre du parchemin et ne laissa que l’écriture des cours de Juliette. Hermione fut impressionné par ce sortilège. Elle resta bouche bée devant l’efficacité du sortilège.

« Whouah le sort ! Il n’y a aucun risque d’effacer les notes du cours avec ça ? Fin je suppose que non, vu que les notes de Juliette sont toujours là. »


Juliette rendit les cours à Hermione qui les rangea aussitôt dans son sac. Il vaut mieux ne pas laisser trainer ses affaires, surtout quand on ne connait pas beaucoup ses camarades. Quand Hermione saura à qui elle aura à faire et si elle peut faire confiance aux autres, on verra mais là… Hermione se sentit rougir lorsque Juliette répéta qu’elle avait réussi à lancer le sortilège de réparation en quatre essais. Ce n’était pas un super exploit en soi. Hermione répondit à voix basse.

« Oooh je suis sûr que les autres réussissent avec moins d’essais… c’est un sort assez simple, quand on y pense… »

Elle se sentait presque mal à l’aise d’avoir réussi son sortilège au bout de quatre fois seulement. Elle préférait que cela ne soit pas crier sur tous les toits.


Codage par Libella sur Graphiorum

Jeu 8 Juin - 16:27
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Lecture au coin du feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le bon coin
» 8061 participants recoivent leur certificat de lecture et d’écriture en créole
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur
» [RP][Petit Coin des Artisans] Les charpentiers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: Community Trash-