AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Invité
MessageRencontre des générations - Mer 24 Jan - 13:43
Enfin quelques jours de répit à l’horizon ! Quand bien même ce n’était pas la jeune femme elle-même qui avait posé ses congés, on les lui avait plutôt « imposées » pour être honnête. Anderson, son supérieur hiérarchique, lui en avait fait cadeau après que tous les Médicomages de Ste. Mangouste aient dû batailler avec un jeune loup-garou rendu fou par un sortilège. Hécate avait été la seule à parvenir à tenir tête à la bête et à soigner le malade. Comment ? Elle l’avait muselé. Littéralement. Les animaux savent reconnaître leur maître quand ils se retrouvent face à l’un d’eux. La guérisseuse avait donc le privilège de se voir offrir un peu de repos suite à cette folle nuit agitée.

Sa destination avait été Prés-au-Lard.

Le petit village si atypique exerçait sur elle une sorte de relaxation. Loin de toute l’agitation de la ville de Londres et de ses déboires, c’était bien le seul endroit où l’on pouvait déconnecter totalement de la réalité et partir dans un autre univers.

Aussi Hécate se trouvait-elle dans les rues et ruelles de Prés-au-Lard. Son premier arrêt avait été du côté des Trois Balais pour y déjeuner non sans avoir loué une chambre au préalable. À force d’allées et venues, Rosmerta avait fini par la connaître et la considérer comme une fidèle cliente à ne surtout pas perdre. Surtout que ladite fidèle cliente ne lésinait pas sur les généreux pourboires. Ensuite, elle avait profité de la belle journée de mai pour simplement flâner dans le village. Elle y croisa quelques élèves de Poudlard – l’on devait être le week-end, elle n’avait pas d’autres explications autrement – qui se faisaient un plaisir de dévaliser les boutiques pour satisfaire leur dent sucrée et leur temps libre.

Toutefois, la jeune felle eut le réflexe de sortir rapidement de ses pensées lorsqu’un groupe de jeunes filles pour le moins écervelées manqua de peu de la bousculer au sortir d’un des magasins de vêtements. L’une d’elle bafouilla vainement de piètres excuses avant de détaler aussitôt pour rejoindre ses amies qui gloussaient entre elles. Dieu que cette époque de sa vie ne lui avait absolument pas manqué. Ou peut-être que si… elle regrettait presque ces moments passés, seule dans la salle commune, à planifier soigneusement dans son esprit le meurtre de chacune de ses camarades.

Un léger sourire étira les lèvres de la guérisseuse à ce simple souvenir, et elle reprit sa marche pour se mêler aux habitants et visiteurs du petit village.
Revenir en haut Aller en bas
Animagus
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Sixième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard.. Occupé, trop occupé.

RPG en cours : Intrusion d'une autre couleurUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuitRencontre des générations

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenBal de la Saint-ValentinLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 5

avatar
Ted O. WinchesterSerpentard - Admin - Capitaine de Quidditch - Préfet
MessageRe: Rencontre des générations - Lun 12 Fév - 0:48
Ted & Hécate
Rencontre des générations

Son reflet dans le miroir trahissait des heures de sommeil manquées. Son esprit préférait s’intéresser à Jane Calden plutôt qu’aux BUSES et ses muscles n’obéissaient plus à son cerveau. Plus d’une fois, il avait été violent pour une raison anodine ; plus d’une fois il avait été perturbé par les idées qui traversaient sa conscience. Et plus d’une fois, la raison laissait place à la folie. Une folie passagère, légère, aussi douce qu’un nuage. Personne ne s’en apercevait, pas même lui. Il s’humidifia le visage sans réelle conviction. Les gouttes d’eau qui occupaient ses pores semblaient glisser dans le néant du lavabo. Fatigué. Fatigué par les derniers évènements, par l’emprisonnement de ses parents à Azkaban. Il aurait envie de dormir une ou deux heures de plus mais il savait qu’il n’y parviendrait pas. Il aurait encore ses cauchemars incessants, redondants. Ceux qui collent aux abysses de son cerveau et qui empêchent les bons rêves de s’approcher de lui. Maudit. Maudit à cause d’une famille horrible, détestable et redoutée par tous les nés moldus. Il se vêtit de sa tenue habituelle, celle qui affichait fièrement le blason de Serpentard et se mit en marche. Sa destination était Pré-Au-Lard.

Ted avait l’habitude d’aller à Pré-Au-Lard quand son esprit était trop embué. Il aimait bien redécouvrir la zone :  le marbre resplendissant, les briques, la pierre nue des extérieurs, la Cabane hurlante. Il aimait bien passer ses après-midi chez Derviche & Bang. Le magasin regorgeait d’objets plus ou moins intéressants ; loins de la magie noire pourtant. C’était donc à cette adresse qu’il se dirigeait quand il trébucha sur une des dalles de la rue principale. Le comble de la honte c’est qu’il tomba sur une femme. Que faire après cette ridicule situation ? Accuser l’inconnue !

- Par le caleçon de Merlin, apprenez à.. Il se tut dès qu’il prit le temps d’observer la femme en question. Sa silhouette ferait rougir de nombreux hommes et devait provoquer la jalousie de nombreuses femmes. Ted, quant à lui,  ne resta pas insensible à son charme très longtemps. Même si il adorait dissimuler sa jeunesse sous des airs de jeune homme mature, Winchester se laissait séduire parfois par les plaisirs de la vie. Un coup de coeur innocent mais entièrement caché derrière un visage figé. Madame, je suis désolé. Evidemment, ses paroles manquaient cruellement de sincérité. Puis-je faire quelque chose pour me faire pardonner ? Un verre, peut-être ?

CODAGE PAR AMIANTE

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


TED OLIVIER WINCHESTER
Carnet - Volière - Répartition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Rencontre des générations - Lun 12 Fév - 13:29
Si elle avait pu éviter le groupe de pimbêches sorties de la boutique de vêtements, elle eut – en revanche – bien moins de chance quand ce fut un jeune homme qui lui tomba dessus. Littéralement. L’individu allait en sens inverse de sa marche et elle aurait pu passer à côté de lui sans lui accorder la moindre attention. Un humain parmi tant d’autres autour d’eux, comme qui dirait. Mais non : il venait d’entrer soudainement dans sa réalité de manière assez percutante. Elle qui ne s’était nullement attendu à ce jour de coup du sort se retrouva donc à défier la gravité dans un mouvement arrière alors qu’elle perdait l’équilibre et faisait la rencontre de la terre.

Fesses au sol, Hécate avait amorti le choc de ses avant-bras. Elle sentait encore la chaleur de la pierre contre sa peau séparée par la frêle couche de vêtements. Heureusement qu’elle portait des manches longues, les égratignures et autres marques de chute allaient lui être épargnées. Ses yeux saphir pétillèrent d’émeraude tandis qu’elle dévisageait sans gêne le visage du garçon à quelques centimètres de son propre visage.

— Vous relever pour que je puisse faire de même serait déjà un bon début.

Si sa voix avait pu claquer tel un fouet cinglant, elle la modula toutefois pour ne pas paraître trop… furieuse ? Elle aurait eu toutes les raisons de l’être mais la politesse de son interlocuteur avait amoindri ses premières envies de meurtres. Ce n’était pas tous les jours que l’on tombait sur un jeune homme apte à se contrôler de manière aussi fulgurante. Surprenant, d’ailleurs.

La guérisseuse se releva donc sur ses deux jambes, époussetant sa robe de velours vert bouteille pour enlever gravillons et terre qui s’y étaient accrochés. Elle détailla ensuite et sans la moindre gêne cette personne qui venait d’abruptement faire irruption dans sa vie. Il portait la robe caractéristique de Poudlard, plus précisément de Serpentard. Un élève, donc. Ni trop jeune ni trop vieille, peut-être dans les eaux de la cinquième ou sixième année ? Allez savoir.

— Ensuite, j’aimerai connaître l’identité de la personne qui vient de me faire changer de centre gravitationnel l’espace de quelques instants… avant d’accepter le verre, ajoua-t-elle avec un léger sourire indéchiffrable en coin. Après tout, le déjeuner était assez loin derrière elle. Elle pouvait donc se permettre une pause, surtout que Rosmerta allait sans aucun doute être on ne peut plus ravie de la revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Rencontre des générations -
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre des générations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opérations psychologiques/AL-QUAIDA EST-IL EN IRAK?
» 13 opérations de chirurgie cardiaque en 10 jours
» Les USA mènent des opérations militaires secrètes en Iran
» Conflit des générations (sondage) !!
» Les opérations de l’Onu à Cité Soleil qualifiées de génocide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Pré-Au-Lard :: La Grand-Rue-
Sauter vers: