AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Sang : Mêlé Âge : 17ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 6ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Bois de pommier, plume d'Oiseau-tonnerre, 34cm, noueuse et légèrement flexible.
Animal/ux de compagnie : Un Grand-Duc d'Europe, en fin de vie, nommé Cornellius
Avatar : Ian Nelson
Points : 0

avatar
Everard E. DippetSerdaigle
MessageTable Ronde sur Demande. - Mer 7 Fév - 13:48

Dippet
Everard Edwyntyr

Serdaigle

「 Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit 」
Elle porte bien mal son nom. Il n'y à rien de facile à la trouver, c'est loin d'être aussi simple que de juste demander.
Plus ça va, et plus je suppose que cet endroit était en fait à l'origine une sorte d'exercice, pour aider à la concentration, au développement de la volonté, à traiter mentalement plusieurs problèmes simultanément. Comme une énigme coriace à résoudre.


Il avait compris cependant quelques secrets de fonctionnement.

Elle apparaissait presque toujours au septième étage... pour lui, du moins.  Au vu de ses dimensions, l'endroit avait été crée avec au moins trois enchantements qui fonctionnaient tous en continu.
Un sortilège d'Extension Indétectable qui devait augmenter sa taille intérieur sans toucher à ses dimensions extérieures. Un sortilège de Mobilité Incartable pour permettre à l'endroit de bouger dans Poudlard comme bon lui souhaiter. En enfin... quelque chose de complexe qui faisait que la salle était lié à l'esprit de celui qui la découvrait, suscitant des objets réels et constants qui ne disparaissaient pas avec le temps.

La porte ne se révélait pas au premier passage, il fallait tournait plusieurs fois, revenir sur ses pas, sans jamais se déconcentrer.

Un égaré qui sait ou il va. Un joli paradoxe.


C'est une question que lui avait posé une fois le heurtoir de la porte de la salle commune des Serdaigle, lors de ses premières années.

Comment un égaré retrouve t'il son chemin ?... en désignant un autre lieu sur lequel il tombe par hasard dans son errance comme son point d'arrivée. C'est ce que j'avais répondu.
Ces énigmes sont toujours abstraites mais elles forcent la réflexion.



Ensuite, à chaque nouvelle fois que quelqu'un y pénétrait, la Salle était censé lui fournir ce dont la personne avait réellement besoin, ce qu'elle recherchait véritablement. Sans trop qu'il sache pourquoi, c'était toujours la même itération de la pièce qui lui apparaissait. Cele devait faire la sixième fois qu'il s'y rendait, et pourtant là aussi il pouvait commencer à déduire des constantes. Les objets bougés ne reprenaient pas leur place. La pièce était toujours aussi impressionnante, avec son plafonds haut et ses murs éloignés.

C'est sûrement la plus grande salle du Château.

Les déclinaisons de la Salle sur Demande se contrôlaient avec l'esprit, uniquement. Rien d'autre n'y faisait. Écrire ses directives, les énonçait à l'oral... non, rien d'autre. Il fallait gardait sa concentration constamment sur le fil.
Ce soir, il s'astreignait à divisait son esprit en deux. La plus grande partie fonctionnait comme à son habitude, réfléchissant simultanément à tout ce qu'il devait faire.
Mais en le compartimentant ainsi, il avait gardé une petite arrière-salle ou il se concentrait en particulier pour visualiser ses camarades de Serdaigle présents avec lui. C'est ce qu'il fallait faire pour leur permettre de le trouver, il en était certains.

Profonde, très haute de plafond, sa Salle abritai des bibliothèques soigneusement agencées en croix pour former quatre grands couloirs en arche.
Les rayonnages pleins à craquer, ces bibliothèques n'étaient pas seulement fonctionnelles... il les avait trouvé belles, imposantes. Le sol était fait de longues lattes de bois ciré et poncé. Même la partie basse des murs étaient lambrisés de bois. Ici et là les murs étaient sobrement décorés avec les couleurs de Serdaigles. Bleu et Argent, sur des tentures, sur des dossiers de chaises, sur des plaids jetés sur des bancs...
Spoiler:
 

Si j'avais une bibliothèque sous mon propre toit, c'est à ça que je voudrais qu'elle ressemble, assurément.

A la droite de l'entrée, deux rangés de placards marquetés d'or créaient un couloir qui donnait sur une fenêtre.

Moi, j'avais vu mon île en y regardant. Que verrait une autre personne ?


Au delà du verre, il y avait vu comme une image vivante de sa terre natale. Depuis, il ne s'était plus jamais essayé à regarder de nouveau.

Spoiler:
 

A l'opposé de la fenêtre, tout à gauche de l'entrée, le grand tableau d'Armando Dippet était toujours là, lui aussi. Heureusement, l'ancien directeur passait la plupart de son temps à dormir, comme la première fois ou Everard avait fait sa connaissance.

La seule différence, vraiment, c'était les meubles qu'il avaient bougé lui-même. Tout au fond de la salle il avait trouvé une longue table ronde, en forme du dos d'un aigle en plein vol, les ailes qui se rejoignaient en cercle. Les moindres détails de chaque plume avaient étés représentés dans le bois. Cette grande table ronde devait offrir assez de place pour une dizaine de personne autour d'elle.
Sans même s'essayer à la déplacer par la force, il l'avait bouger avec un Wingardium, sans encombre, jusque dans l'entrée.

Parfait pour une réunion.


Il était seul ce soir dans la salle, avec sa plus vieille ennemie, la patience. Au moins quelque un viendraient, il le fallait.
Un petit détail l'avait rassuré... à une patère, près de la porte, la Salle avait suspendu une demie-douzaine de cape bleue nuit et bronze.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Table Ronde sur Demande.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE
» Acte d'Anoblissement: Premier Chevalier de la Table Ronde
» Chansons de Geste
» Un écu tout neuf
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Poudlard :: Septième étage-
Sauter vers: