AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Legilimens
Sang : Mêlé Âge : 110 ans
Statut : Adulte
Baguette : Sureau
Animal/ux de compagnie : Fumseck, un Phoenix
A.S.P.I.C.* : Optimal
Poste(s) : Ancien professeur de Métamorphose
Président du Magenmagot
Fondateur de l'Ordre du Phénix
Directeur de Poudlard

Avatar : Richard Harris
Points : 0

avatar
Albus DumbledoreGryffondor - Directeur de Poudlard - Administration du forum
MessageBanquet du 1er Septembre 1992 - Jeu 5 Avr - 0:48




Banquet de la rentrée




Comme à chaque début d'année, la Grande Salle résonnait de conversations joyeuses et animées. Après un été passé loin de leurs camarades, les élèves profitaient de leurs retrouvailles et s'interpellaient d'une table à l'autre.

Albus Dumbledore ne comptait plus les banquets de rentrée auxquels il avait assisté, que ce soit en tant qu'élève, puis plus tard, comme Professeur de Métamorphose, et ceux, bien plus nombreux qu'il avait présidés en tant que Directeur de Poudlard. Et la Cérémonie de Répartition, ainsi que le succulent repas qui la suivait, constituaient depuis toujours un événement qu'il affectionnait particulièrement.

Hagrid entra dans la Grande Salle et prit place à la table des Professeurs, signe que les Premières Années étaient arrivés à destination et patientaient à l'entrée de la Grande Salle, le cœur battant, probablement dans l'attente anxieuse de connaître leur future Maison. Dumbledore adressa un clin d’œil au Garde-Chasse et se pencha vers Filius Flitwick afin de lui raconter une plaisanterie qu'il avait entendue au cours de l'été, et qui était aussi succulente que le rôti qu'ils mangeraient plus tard dans la soirée. La plupart des enseignants s'étaient déjà installés à la grande table, aux places qui leur étaient réservées. Des professeurs étaient venus enrichir l'équipe pédagogique et avaient entamé la conversation avec leurs nouveaux collègues.

Le silence se fit dans la Grande Salle quand la porte s'ouvrit et que le groupe des Premières Années avança le long des tables. Le Choixpeau trônait, comme chaque année, sur un tabouret installé devant l'estrade. Seulement, contrairement aux années précédentes, ce n'était pas le Professeur McGonagall qui avait pris la tête des tout jeunes arrivants, mais Pomona Chourave. Albus Dumbledore se redressa sur son siège. Il n'avait pas été informé de ce changement et se demandait ce qui avait pu empêcher Minerva McGonagall d'assurer son rôle habituel.

De légers murmures s'élevèrent dans la salle. Visiblement, il n'était pas le seul à se poser cette question. Il jeta un coup d’œil à la table des Gryffondors qui paraissaient particulièrement agités. La liste des nouveaux élèves à la main, le Professeur Chourave franchit les quelques mètres qui la séparaient de la table des enseignants et se pencha vers lui, l'air inquiet.

- Minerva m'a demandé de la remplacer pour ce soir et de vous prévenir,
lui souffla-t-elle. La jeune Granger et le jeune Weasley l'ont avertie dès qu'ils sont arrivés au Château. Harry Potter n'était pas dans le Poudlard Express. Il n'aurait pas répondu à leurs hiboux de tout l'été. Minerva discute avec eux en ce moment-même.

Le Directeur de Poudlard eut un imperceptible froncement de sourcils. Il tourna de nouveau la tête vers la table des Gryffondors. En effet, le fils de Liliy et James Potter n'y était pas, tout comme ses inséparables amis.

- Merci Pomona. Procédez à la Cérémonie de Répartition, puis dites à Minerva de me retrouver dans mon bureau avec Hermione Granger et Ron Weasley. Pour l'heure, il s'agit d'accueillir comme il se doit nos nouveaux étudiants.


La professeure de botanique acquiesça et vint prendre place derrière le Choixpeau. Elle se racla la gorge et commença l'appel des Premières Années.

Le visage de Dumbledore ne laissait transparaître aucune trace d'inquiétude et le Directeur de Poudlard tâcha, comme chaque année, de mémoriser le visage et le nom de tous ceux qui prenaient place, tour à tour, sous le vieux couvre-chef magique.

Quand le dernier élève fut réparti, il se leva et parla d'une voix forte.

- Bienvenue! Bienvenue à tous, nouveaux comme anciens, pour cette nouvelle année à Poudlard que j'espère riche d'apprentissage pour chacun d'entre vous. Avant que nous ne commencions les festivités de la rentrée, j'aimerais vous communiquer quelques informations. Tout d'abord, j'aimerais vous présenter @Septimus Nott qui enseignera désormais l'Etude des Runes, ainsi que @Guillaume Le Beau, notre nouveau Professeur d'Etude des Moldus. J'espère que vous leur réserverez un bon accueil. Je vous rappelle que le couloir du Troisième Étage reste formellement interdit d'accès, comme la Forêt Interdite, qui a été nommée ainsi, réfléchissez-y, pour de solides raisons. Le règlement de l'école reste en vigueur, sans modifications majeures, et les préfets se chargeront d'en informer les Premières Années. Une fois n'est pas coutume, je ne peux partager ce banquet avec vous, mais je vous fais confiance pour ne pas en laisser une miette! Encore bienvenue, et bon appétit à tous!


Alors qu'il clôturait son discours sur ces mots, des applaudissements et cris de joie retentirent dans toute la salle. Il tapa deux fois dans ses mains et sur les tables, les plats s'emplirent d'une profusion de mets plus appétissants les uns que les autres.

Avec un vague regret pour le rôti juteux qui venait de se matérialiser sous ses yeux, Albus Dumbledore sortit de la Grande Salle et prit le chemin de son bureau.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Dim 8 Avr - 0:59
Banquet du 1er Septembre 1992

feat. Marie Avery & vous ?



Et voilà. Une nouvelle année. Était-ce si surprenant que le temps passe aussi vite. Le regard perdu dans la tignasse de son frère aîné assis en face d'elle, Marie avait du mal à croire qu'elle entamait sa quatrième année. Qu'elle était plus proche de quitter Poudlard que de commencer sa scolarité. Non pas qu'elle eut une moindre affection pour l'école, c'était plutôt à vrai dire comme un élan nostalgique. Séraphine venait de quitter le château et elle n'avait pas mis longtemps pour trouver un parti. La décision finale serait prise au printemps : ce sera soit Lysandre Nott, soit Audan Parkinson. Tous deux étaient descendants de deux empires, deux fortunes et deux dynasties. Dans tous les cas, et c'était tant mieux pour elle, Séraphine obtiendrait ce qu'elle voulait : la richesse et le pouvoir. Surtout la richesse pour être précis.

En face d'elle, Loukkas ramena l'attention de l'adolescente sur les nouveaux élèves qui venaient d'arriver. Parmi eux, quelques visages familiers : certains des petits frères ou petites sœurs de certains nobles faisaient leur entrée dans les murs éclairés par le visage fourbu de Dumbledore. D'une mine lassée, Marie jeta un coup d'œil vers le tabouret, s'attendant à voir la professeur annuelle de métamorphose faire son appel habituel mais à la place, c'était la directrice des Poufsouffle qui était présente.

Les sourcils froncés, Marie donna un petit coup de coude à son frère histoire de voir s'il en savait plus qu'elle sur la situation. Au vu de sa mine hébétée, probablement pas. Elle n'était pas non plus assise à sa place derrière la table des professeurs. Étrange. Depuis que la Serpentarde, ses frères et sœurs et autres étaient arrivés à Poudlard, ce fut toujours la directrice des Gryffondor qui avait respecté l'engagement de la cérémonie de répartition.

Marie se contenta d'applaudir les premières années qui arrivaient à Serpentard et vit avec interrogation, en même temps que l'apparition des plats sur les tables, le directeur se lever pour se diriger vers la porte de derrière. Quelque chose d'anormal se tramait.


made by guerlain for bazzart

Revenir en haut Aller en bas
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Sixième
Option #1 : Divination
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois d'aubépine - Crin de sombral
Animal/ux de compagnie : chat tricolore
RPG en cours : •RP Commun•



•RP EN COURS•

Petit tour à l'infirmerie - PV Rowena

•RP Seul•


Inventaire : - Nourriture pour chat
- Livre de sorcellerie
- Fiole Felix Felici

Divers :
Avatar : Taron Egerton
Points : -40

avatar
Jace TraversSerpentard
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Lun 9 Avr - 19:51

☾ Banquet du 1er Septembre ☾ Ft everybody
 


Je t’estime autant que je t’aime. Je sais que c’est une vieille rouerie des amours vulgaires qu’il faut cacher la moitié de ce que l’on éprouve. Je pense précisément le contraire, et je le fais comme je le pense. L’amour est une puissance, il ne peut rien craindre ; l’amour est une loyauté, il ne doit rien cacher. #Victor Hugo
 

▼▲▼




Une nouvelle année scolaire commence. Les vacances sont malheureusement terminées pour le plus grand désespoir du jeune sorcier. Terminé les séances de bronzage dans le jardin et bonjour les cours inintéressant et interminable. Mais si on passe outre le fait de reprendre les cours, Jace est plutôt ravie de revenir à Poudlard. Il va pouvoir passer du temps avec son meilleur ami qui n’a pas eu l’occasion de voir durant ces deux derniers mois. 

Le vert et argent a le regard perdu sur la table des jaunes et noirs. Il cherche des yeux le visage de son meilleur ami. Il est en train de discuter avec des membres de sa maison. La mâchoire du Travers se crispe discrètement. Jace fini par détourner les yeux pour se concentrer sur ses amis de Serpentard. Il écoute quelques discussions des uns et des autres sans prendre partie à une quelconque discussion.

Pendant que les portes de la grande salle s'ouvrent, un silence règne immédiatement dans la grande salle. Les nouveaux élèves font leurs rentrés. Jace relève la tête pour contempler les différentes expressions qu'ont les petits nouveaux. L'esprit du sixième année divaguent pour faire remonter les souvenirs de sa propre répartition. C'est avec un sourire nostalgique que Jace détourne son attention pour le poser sur le choixpeau qui est toujours positionné sur le tabouret. Le Serpentard fronce les sourcils en voyant que ce n'est pas le Professeur McGonagal qui est fait la cérémonie de répartition, mais le Professeur Chourave. Il détourne alors son attention sur la table des rouges et or, il constate que le bigleux de Potter n'est pas là, ce qui confirme ce qu'il a entendu dans le PoudlardExpress. Quelque chose cloche..







CODAGE PAR AMATIS


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

«Slytherin produces more than its share of Dark wizards, but also turns out leaders who are proud, ambitious and cunning. Merlin is one particularly famous Slytherin»
(c)crackintime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t993-jace-travers?nid=7#7587 http://harrypotter1991.forumactif.org/t996-les-conflits-de-travers http://harrypotter1991.forumactif.org/t997-voliere-de-jace-travers
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 0

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Mer 11 Avr - 9:00
Un rencontre de plus entre les deux amis Libre
xxx
« Banquet de la rentrée »


1 er septembre, c'était le grand jour. Luka avait pris le train comme chaque année. Il était remplit d'élève de tout âge. Comme d'habitude, les premières années étaient les plus bruyants. L'excitation du début, de l'inconnue. Et comme chaque année après le train, tous les élèves étaient réunis pour le grand banquet d'accueil. Il n'aimait pas particulièrement cela. Toujours trop de monde, et bien trop bruyant. Pour lui, s'était le dernier grand banquet. Il était en septième année et après ses ASPIC, il serait contraint de quitter le château. Il n'aurait plus de cours, plus d'obligation de rendre des tonnes de parchemins pour vérifier telle ou telle connaissance. Enfin pensa-t-il.

Le jeune homme alla s'asseoir en bout de table. Il n'avait pas envie de croiser le regard du directeur ou même celui du professeur Chourave. Il n'avait pas envie de revenir sur les évènements de cet été. De leur expliquer comment le stage s'était déroulé. Non, il n'eut pas envi. Malgré la longueur de m'événement, Luka essaya de porter un minimum d'attention à ce qu'il se déroulait. Et pour une fois une chose étrange, c'était le professeur Chourave qui anima la cérémonie des présentations. Etrange, vraiment étrange.

Il fit le tour des tables avec son regard. Deux choses le manqua et l'intrigua. La première, il manquait le trio infernal de Gryffondor. Il avait arrivé une chose importante pour que leur Directrice ne soit pas là. La deuxième, Jace semblait être heureux d'être là et d'avoir retrouvé sa maison. Mais se sembla pas chercher Luka du regard. Le jeune jaune et noir devait se rendre à l'évidence. Il n'avait donné aucune nouvelle à son ami , qui avait dû l'oublier au cours de l'été. Luka se sentit plus seul que jamais en ce premier jours de reprise. Il repensait s'en cesse aux événements survenue. A la personne qu'il était devenue. Aux responsabilités qu'il avait accepté de porter. Il pensait également à son père. Malgré les traitements et le manque d'affection qu'il lui portait, il lui manquait. Peut-être aurait-il dû passer l'été avec lui. Il l'aurait souffert, il aurait eu des marques. Mais il le méritait, Luka le savait. Il avait l'esprit embrumé par certain souvenir douloureux. Au cours de cet été, il avait changé, il était devenue une autre personne. Il devait être discret, mais plus rien de l'importait… Il était devenu quelqu'un d'autre. Son comportement du quotidien allait devoir changer. Il devait rentrer dans les clous , se faire discret, se faire oublier.

Il continua d'observer la salle sans porter plus d'attention que cela aux nouveaux venue. Il applaudissait pas simple principe et n'avait qu'une envie partir d'ici, se retrouver seul dans sa chambre, ou du moins sur son lit pour réfléchir.


© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz
Invité
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Mer 11 Avr - 14:43




Banquet du 1er Septembre





Les vacances terminées, voilà une nouvelle année qui commence. Pendant les vacances, il s’était évidemment ennuyé à mourir. Sa famille ? Elle ne l’intéressait pas, il ne la fréquentait pas. Les parents, ça devait faire depuis ses 10 ans qu’ils ne les avaient pas vus. Maintenant, il vivait sa vie et, eux n’en faisaient pas partis. A Poudlard, bien que les cours furent intéressants et interminables aux yeux du sorcier, la vie au château était néanmoins intéressante. Au moins, même si ils n’étaient pas nombreux, il voyait ses amis et s’amusait à jouer quelques mauvais tours.

Un voyage, le train. Le même pour la sixième fois maintenant. Toujours la même chose de toute façon, le même voyage interminable, les premières années qui criaientnt partout. Franchement, les petits vermines comme ça Galvane ne pouvait pas du tout les supporter. Vraiment, ça l’exaspèrait. Il n’ira jamais souhaiter la bienvenue aux nouveaux mêmes ceux de sa maison. Il préfére ignorer leur existence.


-Alors Travers, on s’amuse bien ? Les vacances ont étés bonnes ?

Comme à son habitude, le blond avait surgit de nulle part pour venir se placer derrière son ami. Il a l’air un peu paumé lui !

- Un problème ?

Ritz observa d’un regard méfiant les autres tables, tous ses élèves qui riaient en se racontant leurs vacances, tout ces gens si joyeux. Voilà pourquoi il détestait tant la rentrée. Point positif: le banquet ! Répartition des nouveaux, retrouvailles réjouissantes: les gros points négatifs.

Les portes de la grande salle s’ouvrirent d’un coup, laissant place à un grand silence. Tout les petits nouveaux firent leur entrés au plus grand malheur du Serpent qui ne prit même pas la peine de les regarder. Sa répartition c’était bien trop loin pour lui, il n’en avait pas le moindre souvenir. Autant dire qu’il avait rien fait pour s’en rappeler il avait juste voulu oublier ça au plus vite. Cependant quelque chose ne lui plaisait pas du tout ce n’était pas le Professeur McGonagal qui est fait la cérémonie de répartition, mais le Professeur Chourave. Déshonneur pour la prestigieuse école de sorcellerie de laisser une professeure comme elle procéder à la répartition. Il n’aimait pas se fier aux rumeurs mais pour une fois elles devaient être vraies…

-Encore un tour du Potter pas vrai ? Rahh quel petit con celui là, avec le Weasley et sa sang de bourbe.

Il jetta un coup d’oeil à la table des Gryffondor, il y avait un vide, les rumeurs étaient donc vraies…
Revenir en haut Aller en bas
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Sixième
Option #1 : Divination
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois d'aubépine - Crin de sombral
Animal/ux de compagnie : chat tricolore
RPG en cours : •RP Commun•



•RP EN COURS•

Petit tour à l'infirmerie - PV Rowena

•RP Seul•


Inventaire : - Nourriture pour chat
- Livre de sorcellerie
- Fiole Felix Felici

Divers :
Avatar : Taron Egerton
Points : -40

avatar
Jace TraversSerpentard
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Ven 13 Avr - 10:27

☾ Banquet du 1er Septembre ☾ Ft everybody
 


Je t’estime autant que je t’aime. Je sais que c’est une vieille rouerie des amours vulgaires qu’il faut cacher la moitié de ce que l’on éprouve. Je pense précisément le contraire, et je le fais comme je le pense. L’amour est une puissance, il ne peut rien craindre ; l’amour est une loyauté, il ne doit rien cacher. #Victor Hugo
 

▼▲▼



Le Serpentard est en train de regarder la table des blaireaux. Il meurt d'envie de se lever et d'aller voir Luka afin de lui demander ce qui l'a. Durant l'été il n'a eu aucune lettre de lui. Ce qui a réellement déçu le Travers. Lui qui pensait être bon ami, peut-être s'est-il trompé. Perdu dans ses pensées, Jace ne fait pas attention à ce qu'il entoure, mais surtout il ne fait pas attention que son meilleur ami, @Galvane Ritz est apparu de nulle part, ce qui fait violemment sursauté Jace. Il détourne alors son regard vers son ami. « Pas vraiment, j'ai surtout hâte de pouvoir retrouver la salle commune... Et mes vacances se sont plutôt bien passées. Et toi c'est vacances  ? »

Suite à la nouvelle question de son ami, Jace se contente de hocher la tête de gauche à droite. Il n'a pas envie de parler de son ressentie en rapport avec Luka. Il n'a pas envie de passer pour un idiot. Idiot d'avoir des sentiments autre que de l'amitié pour une personne, qui en réalité ne lui accorde aucune importance, si ce n'est que pour réaliser des coups en douce. « Non, non tout va bien. »

Au moment où le Professeur Chourave fait son apparition dans la grande salle, suivi de nombreux petits nouveaux, tout aussi excité les uns que les autres, Jace ne peut s'empêcher de froncer les sourcils. De nombreuses questions se bousculent dans sa tête. Pourquoi est-ce que c'est la directrice de Poufsouffle qui réalise la répartition, alors qu'habituellement c'est le Professeur de métamorphose qui s'y colle. Quelque chose cloche c'est évident. La voix de son ami le fait une nouvelle fois revenir à la réalité. Il détourne alors son attention sur lui avant de lui répondre. « Apparemment, Potter aurait réussi à rater le train... »

La répartition commence. Lorsque les petits nouveaux débarquent dans la plus prestigieuse des maisons, qui n'est autre que Serpentard, Jace se contente d'applaudir, alors que les autres membres de sa maison crient leur contentement. Une fois que tous les mômes sont répartis dans les quatre maisons, le Directeur prend la parole avant de faire apparaître le repas d'un claquement de mains. Travers regarde le Professeur Dumbledore s'éclipser. « Ce n'est vraiment pas normal que Dumbledore partent comme ça... »








CODAGE PAR AMATIS


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

«Slytherin produces more than its share of Dark wizards, but also turns out leaders who are proud, ambitious and cunning. Merlin is one particularly famous Slytherin»
(c)crackintime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t993-jace-travers?nid=7#7587 http://harrypotter1991.forumactif.org/t996-les-conflits-de-travers http://harrypotter1991.forumactif.org/t997-voliere-de-jace-travers
Sang : Pur Âge : 14ans
Statut : Élève
Année : 4 eme
Option #1 : Arithmancie
Option #2 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Bois de cerisier, plume de phénix
Animal/ux de compagnie : Hibou
Points : 0

avatar
Liana FuentesSerdaigle
Message1er Septembre  - Mar 17 Avr - 11:04
Liana entamait sa 4eme année au sein de l'école de sorcellerie mondialement connu qu'était Poudlard. Comme les années précédentes la demoiselle avait donc prit le train à 11h tapante comme tout les étudiants. Seulement comparé aux autres, la jeune fille s'était retrouvée seule sur le quai de la gare, observant d'un œil distrait toutes ses familles faire preuve d'exubérante démonstration d'amour. Écoeurant  ! Avant que les compartiments soient tous prit d'assaut, la bleue et bronze monta avec sa valise et sa chouette dans le poudlard express et se mit dans le 1er espace vide qu'elle trouva, se calant contre la fenêtre, ferma les yeux, oublieuse du monde qui l'entourait. Malgré le fait que d'autres jeunes vinrent dans le même compartiment qu'elle, le voyage se déroula sans anicroche vit le troupeau d'élève en direction des calèches qui les amèneraient au château. Une fois sur place, les retrouvailles entre les étudiants firent levé au ciel les yeux vert de la demoiselle, de façon discrète. Se faufilant rapidement, la serdaigle fila s'asseoir à la table réservé aux étudiants de sa maison.Au passage elle vit que son frère de cœur, Luka était déjà installé chez les jaunes et noirs, fronçant les sourcils un quart de seconde, elle le regarda. Haussant les épaules face au manque d'intérêt qu'il manifestait à son égard depuis quelques temps.

*Rien d'étonnant, il ne vaut pas mieux que les autres.. ! *

Une colère sourde secoua son cœur déjà malmené, préférant s'abstenir de réagir et de s'en prendre à lui, la 4eme année, lui tourna le dos et s'installa face à la table des serpentard. Peut être une mauvaise idée, mais à l'heure actuelle, les choix étaient limité. Quand tous furent installé, que les premiers élèves furent amenés par la prof de botanique, ce qui en perturba plus d'un, le directeur parla rapidement et s'éclipsa aussi.

* Etrange, il semblerait que des gryffon est encore merdé dés le premier jour pour que leur directrice n'est pas là.. Serait ce encore un coup du binoclard, du rouquin et de l'intello? Ce serait bien possible.. *

Bien qu'intriguée, la jeune châtain s'abstint de toute réaction, patientant dans un silence religieux que le repas commence, afin de pouvoir s'éclipser le plus rapidement possible dans son dortoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t1264-journal-de-liana-fuentes http://harrypotter1991.forumactif.org/t1265-voliere-de-liana-fuentes
Invité
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Jeu 19 Avr - 0:09
Pater s'aimait, et n'avait donc rien écouté au discours enjoliveur et surfait du Directeur... Il avait soufflé tout le long. Et les minutes paraissaient des années. Et donc, Pater regardait les plus belles filles de Serdaigle, oh non. Il s'en fichait aussi. Bref, Pater se fichait de tout et préférait aller en cours, ou faire quelque chose d'utile plutôt que de rester assis à faire semblant d'écouter. Oh bien entendu, il aurait aimé interrompre toute personne se mettant également à parler mais, pour une fois, il avait réfléchi avant d'agir. Il fixait un point dans la salle sans penser à rien, juste à ses futures bêtises dans le château. Regardant à droite et à gauche ses camarades qui lui inspirait beaucoup de pitié et de mépris, Pater se leva avec une pomme à la main et longea de manière subtile le banc des Serdaigle. Il ne savait pas vraiment où il voulait encore aller mais il y aller, c'était certain. Il avait regardé sa DdM, les yeux attendris. Du moins, c'est ce qu'il essayait de faire : la supplier de le laisser partir. Les gens, c'était pas son truc. Les discours non plus. Cérémonie rimait avec souffrance et il ne pouvait allait au-delà du possible lorsque tout lui devenait insupportable. Après tout, seul son monde bien fermé lui était justement oxygénant. Peu importe si personne ne le comprenait, si tout le monde le haïssait ou autres mésaventures. Il était pour vivre ainsi, loin de tout, loin des autres, à la recherche de sa propre existence qu'il n'avait finalement pas. Cependant, l'avantage d'être inexistant aux yeux de tout le monde c'est d'être entièrement libre des règles et décrets de l'école ; toujours aussi stupides.
    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Lun 14 Mai - 23:20



Banquet du 1er Septembre 1992
Table de Poufsouffle


J’avais passée de très bonnes vacances et j’accueille cette rentrée avec joie et bonne humeur. J’adore mes parents mais c’est un peu compliqué quand ils ne peuvent pas faire de la magie. Comme tous mes camarades, j’avais rejoins la garde de King’s Cross pour aller à Poudlard. C’est donc ma quatrième rentrée au sein de cette merveilleuse école. J’ai de nombreux souvenirs ici que je ne pense pas être en mesure d’oublier de ci-tôt. Attablée avec les Poufsouffles, puisque je suis une blairelle, je raconte mes vacances donc mon séjour à l’étranger. On entendait des rires et des blagues. Il y en a qui ont toujours le mot pour faire rire la galerie et comme je suis bon public, il n’y a aucun mal à me faire rire. Hormis mon voyage, j’avais passé l’été à réviser mes cours des années précédentes mais uniquement en théorie. Parfois, je regrette de ne pas pouvoir utiliser la magie en dehors de l’école, cela pourrait permettre de revoir les vieux sorts basiques. Comme presque tous les jours, la Grande Salle est bruyante mais je me suis habituée à tout ça et je dois même reconnaître que cela fait du bien de revenir. Je dois admettre que Poudlard m’a manqué.

Toujours assise à ma table, je jette un coup d’œil discret à la table des professeurs afin de découvrir de nouveaux visages. A Poudlard, il y a toujours de nouvelles têtes entre les nouveaux enseignants et les Premières années. Je remarque le garde chasse de l’école qui se dirige vers la table des Enseignants. En même temps, on ne peut pas vraiment le rater, il fait six à huit têtes de plus que les plus grands élèves de Poudlard. Je continue à discuter avec mes camarades mais aussi à rire car finalement, c’est ça qui m’avait manqué… Riant à plusieurs blagues, je finis par me taire lorsque la grande porte d’accès à la salle s’ouvre. Quelle fut ma surprise en voyant que la personne qui se trouve en tête du groupe est ma directrice de maison. J’arque un sourcil avant de me redresser de ma place. Sans oublier que je me tourne vers mes camarades en murmurant la question qui devait circuler dans l’ensemble de la Grande Salle.

« - Bah, c’est pas McGonagall qui s’occupe des Premières Années ? C’est bizarre… Vous savez où elle est passée ? »

Il semblerait que tout le monde se pose la question vu qu’on se regarde tout avec interrogation. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Il est arrivé quelque chose à la directrice des Rouges et Ors ? Je jette un coup d’œil à la table des Lions et je les vois quelque peu agités et perturbés… Comme nous d’ailleurs. J’avoue ne pas comprendre et je me penche vers l’avant afin de parler à mes camarades. Puis je vois Chourave se pencher sur Dumbledore qui arque un sourcil. Sérieusement, il se passe quelque chose de grave ? Les murmures sont alors remplacées par la voix de l’enseignante en Botanique qui s’occupe de répartir les élèves avec l’aide du Choixpeau. Gardant malgré tout le sourire, j’applaudis dés qu’un Poufsouffle est nommé par l’héritage des Fondateurs. Après que la répartition fut terminé, la directrice des blaireaux revient s’asseoir auprès de ses collègues tandis que le Directeur se lève afin de prendre la parole. Celui-ci rappelle le béa-bas avant d’avouer qu’il ne reste pas pour le repas…

Cela me fait bizarre de voir que le professeur McGonagall est absente et que le directeur s’absente du banquet. Depuis mes années ici, ils ont toujours été présents. Je ne comprends pas grand-chose alors qu’il tape dans ses mains pour faire apparaître le magnifique banquet. Tout est au rendez-vous et je devrais normalement me régaler comme chaque année. Cependant, je vois le directeur sortir de la Grande Salle et je me tourne vers mes camarades un peu inquiète. J’écoute alors les autres dire que Potter n’était pas là. Je redresse la tête afin de me rendre compte qu’il ne semble pas présent tout comme ses deux amis. Je n’avais jamais vraiment fait attention à eux et du coup, c’est vrai que cela me paraît bizarre.

« -  Vous avez vu ? Potter et ses amis ne sont pas à leur table ! »

C’est alors qu’on se met à émettre des hypothèses sur ce qui a pu se passer.  En même temps, qui ne connaît pas le Survivant ? Même moi qui suis une née-moldue, j’ai fini par apprendre qu’il avait tuer Celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom alors qu’il était encore qu’un bébé. Pourquoi cette soudaine disparition ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Jeu 17 Mai - 16:55

☾ Banquet de premier Septembre
Heartbeats fast, colors and promises, how to be brave ? How can I love when I’m afraid to fall ? But watching you stand alone, all of my doubt suddenly goes away somehow. One step closer. I have died everyday waiting for you. Darling don’t be afraid I have loved you for a thousand years ; I love you for a thousand more.

▼▲▼





Une nouvelle année commence à Poudlard. Je suis vraiment heureux de pouvoir retrouver l’enceinte de la plus prestigieuse école de sorcellerie. Mes vacances d’été se sont plutôt bien passées dans l’ensemble, entre les révisions des cours des années précédentes et d’avoir profité du beau temps dans le gigantesque manoir familial, mais comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin. Lorsque j’ai fini de faire mes achats au chemin de traverse, j’ai eu le plaisir de retrouver certains de mes camarades. J’ai pu passer un peu de temps avec eux, avant de devoir retourner à contrecœur chez moi.

Le jour de la rentrée est vite arrivé. Je marche d’un pas pressé en direction de la voie 9 ¾, ce qui n’est pas facile avec tous ces nés-moldues qui se bouscule pour être le premier à pouvoir prendre le train qu’ils attendent. En voyant cette agitation, je ne peux m’empêcher de pousser un soupire. Lorsque je suis enfin devant le passage, je me mets à courir vers celui-ci, pour finir par me retrouver devant le magnifique Poudlard Express. Un sourire vient illuminer mon visage, pendant que j’avance tranquillement jusqu’à une entrée libre. Dès que j’ai trouvé un compartiment de libre, je m’empresse de m’y installer. Je dépose ma valise au-dessus de la banquette, avant de me laisser tomber sur celle-ci, et de regarder par la fenêtre, attendant patiemment que le train démarre.

Comme je m’y attendais quand j’ai franchi la porte, la grande salle est toujours aussi animée. Les élèves des différentes maisons s’interpellent afin de savoir ce qu’ils ont fait durant les vacances d’été. Je parle avec certains camarades de ma maison, mais je suis rapidement interrompu lorsque les portes de la grande salle s’ouvrent. Pour mon plus grand étonnement et pour également le plus grand étonnement de tout le monde, vue les murmures que j’entends, ce n’est pas le professeur McGonagall, mais le professeur Chourrave qui emmène les premières années pour leurs répartitions. « Comment ça se fait que le professeur McGonagall n’est pas là ? »

Je me penche légèrement en avant pour regarder pour la table où se trouvent tous les professeurs, mais mes yeux s’arrêtent sur trois places vides à la table des lions. «Tiens, Potter et ses amies ne sont même pas présents… Il doit se passer quelque chose… » Je n’arrête pas de me poser des questions. C’est vraiment bizarre, que celui qui a combattu le seigneur des ténèbres ne soit pas à Poudlard, quelque chose à du lui arriver…





CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Sang : Pur Âge : 15 ans
Statut : Élève
Année : Cinquième.
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Étude des Moldus
Baguette : Cyprès ~ Ventricule de Dragon.
Animal/ux de compagnie : Aegis ~ Un hibou au plumage très sombre avec de nombreuses tâches blanchâtres et des yeux orangés assombris par les iris noir de jais. Aegis est du genre très calme et obéissant.
RPG en cours : Une fête mondaine... [Angélique Hotchner]
Avatar : Andrew Garfield
Points : 0

avatar
William RowleGryffondor
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Sam 26 Mai - 18:14
Comme à chaque année, c'est vers le mois de septembre que l'école de Poudlard ouvre ses portes aux élèves pour une nouvelle année d'études, de magie et de péripéties extraordinaires. William Rowle était rendu dans sa cinquième année, là où les BUSES s'imposaient. Cette année sera pénible en études et en examens. Pourtant, le jeune homme ne semble pas tant s'en préoccuper pour l'instant, étant donné que c'est seulement le premier jour. Aujourd'hui, c'était le banquet qui ouvrait cette année, avec l'arrivée des nouveaux et de leur répartition au sein des quatre maisons de l'école. Il était assis avec les autres Gryffondor, regardant les premières années s'engouffrer dans la grande salle de banquet. Le sorcier en herbe sourcilla légèrement en voyant l'absence de la professeure McGonagall et de certains élèves de sa maison. Le célèbre Harry Potter n'était pas là... Et le reste du trio non plus. Il entendit le grand bourdonnement de murmures qui parcourut la salle, tous les élèves étant intrigués par l'absence de ces personnes.

Les étudiants attendaient tous le début du festin, en général un grand repas mémorable et extrêmement attendu de la part de tous. William discutait avec certains Gryffondors, passant de l'un à l'autre, à l'affût des théories que certains pouvaient amener. Il n'était pas du genre à être dans les rumeurs, mais ce cas est pour le moins étrange et attire extrêmement l'attention. Il n'a pas vraiment parlé avec ce Harry Potter, mais il le connaissait suffisamment bien pour le connaître. Déjà que sa popularité le rend très connu, il reste qu'ils partagent la même maison et passent par les mêmes lieux communs. Pourtant, la faim commença à grogner extrêmement fort, ce qui lui empêchait de continuer à essayer d'expliquer cette histoire. Il écrasa sa tête contre la tête, véritablement impatient de pouvoir enfin remplir sa panse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t1270-william-rowle http://harrypotter1991.forumactif.org/t1273-journal-de-william http://harrypotter1991.forumactif.org/t1275-voliere-de-william-rowle
Sang : Mêlé Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Sixième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Chêne blanc + Ventricule de Dragon
Animal/ux de compagnie : Un chat : Praline
Inventaire : Un Walkman

Avatar : ciara baxendale
Points : 0

avatar
Rowena AbberlineGryffondor
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Lun 16 Juil - 19:24
Une disparition inquiétante
Une nouvelle année commence et avec elle, le retour de la vie à Poudlard… Du moins pour la plupart des élèves, en faisant abstraction des expressions maussades de certains d’entre eux que la rentrée n’a pas vraiment l’air de réjouir. Rowena de son côté est contente de reprendre les cours, elle a bien profité de son été à Londres et à Bristol chez ses grands-parents maternels, mais la magie lui a beaucoup manqué. La vie de Moldue c’est chouette pendant un temps mais on s’en lasse vite.
Retrouver les wagons du train de la voie 9 ¾, regarder défiler les magnifiques paysages Écossais jusqu’à la très estimée École de Sorcellerie Poudlard, tout ça lui a tellement manqué qu’elle aurait presque pu ignorer la détresse de Ron et Hermione… Si elle n’avait pas un peu trop de coeur pour ça. Ils ont fait absolument toutes les cabines pendant le voyage en demandant aux élèves si ils avaient aperçu Harry Potter. Comme tous les autres, la petite Rousse leur a répondu que non, pas de signes du survivants depuis la fin de l’année dernière. Mais à la différence de ses camarades, Rowena n’est pas juste retournée à ses occupations une fois le duo d’amis partis. Jusqu’à la fin du trajet, elle n’a pas cessé d’y penser, une disparition aussi importante ne peut pas être une coïncidence, il y a forcément quelque chose là-dessous et elle compte bien découvrir ce qu’il s’est passé.
Retrouver les murs de Poudlard familier et chaleureux a ravit Rowena qui s’est empressée de rejoindre la grande salle en courant presque derrière les sixièmes années. Le banquet de la rentrée est au moins le meilleur de l’année, les elfes de maison préparent des montagnes de nourritures pour impressionner les nouveaux arrivants. Notre Gryffondor ne raterait ça pour rien au monde. A l’intérieur de la grande salle, les élèves ont tous l’air partis dans de grandes discussions. Rowena remarque les trois places vides à sa table qui ne laisse aucun doutes sur l’aboutissement des recherches de Ron et Hermione, Harry Potter n’est pas réapparu. Tout ça n’annonce rien de bon, l’adolescente capte l’échange entre le professeur Chourave et Dumbledore du coin de l’oeil, McGonagall est absente. Les autres rouge et or sont aussi interloqués qu’elle apparemment, enfin une réaction à la hauteur du problème. Cassandra sa camarade de chambre, une magnifique brune aux yeux turquoise et à la peau de lait, s’installe en face d’elle les sourcils froncés, concentrée sur la place que leur directrice de maison aurait dû occuper. Elle se penche ensuite vers Rowena l’air soucieuse.

“Où est le professeur McGonagall ? Demande t-elle.

-Pas là comme tu peux le voir, répond la Rousse agacée de devoir enfoncer des portes ouvertes. Je suis sûre que ça à un rapport avec l’absence d’Harry Potter, Ron et Hermione ne sont pas présents non plus…

-Ohoh… Ça c’est plutôt une mauvaise nouvelle…

-Plutôt une très mauvaise nouvelle tu veux dire ? Soupire la jeune fille.

-Tu crois que ça a un rapport avec… Tu-sais-qui ? Questionne Cassandra l’air affolée.”


Rowena ne répond pas, elle se contente de fixer l’arrivée et la répartition des élèves de première année pensive. Le problème quand on ne sait pas, c’est que toutes les hypothèses sont bonnes à prendre et généralement, on commence par envisager le pire. Vient l’habituel discours de Dumbledor avec la présentation d’un nouveau professeur d’Etude des Runes. La sixième année grimace, elle n’aime pas les surprises, bonnes ou mauvaises, elle aurait préféré savoir qu’elle n’aurait pas le même enseignant à la rentrée. Le directeur disparaît à son tour, Rowena est rongée par la curiosité mais malheureusement pour elle, elle doit prendre son mal en patience. Cassandra saute sur les plats à peine apparu au centre de la table, aussi élégante qu’un Troll. Elle n’est pas beaucoup mieux mais pour un premier jour, la jeune Abberline fait un minimum attention à son image. Comme d’habitude le poulet est délicieux tout comme la purée de potiron et la tarte à la mélasse. Toute cette nourriture en aurait presque fait oublier à Rowena ses tracas, mais les suppositions de Cassandra la ramène rapidement à la réalité. Elle se promet de questionner le professeur McGonagall quand elle sera de retour et si il le faut, aller directement dans le bureau du directeur pour en savoir un peu plus. On ne plaisante pas avec la détermination d’une Gryffondor...

Codage par Libella sur Graphiorum

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Je ne vis pas pour être une esclave mais la souveraine de mon existence.
ton petit titre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t1325-rowena-abberline http://harrypotter1991.forumactif.org/t1326-viens-on-sociabilise-rowena http://harrypotter1991.forumactif.org/t1327-oh-du-courrier-rowena
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois d'Aubépine et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Roxy, chouette Harfang des Neiges
RPG en cours : Une autre année qui commence
Points : 0

avatar
Lexie DavisPoufsouffle
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 - Mer 25 Juil - 13:17


Une autre année qui commence

Le train était entré en gare. Le grincement du freinage sur les rails m'avait tiré d'un sommeil étrangement profond. Je ne dormais jamais dans les trains habituellement et sûrement pas dans le Poudlard Express. Il faut dire que j'avais beaucoup de sommeil à rattraper après l'été que je venais de passer. Il me tardait de retrouver mon dortoir et mon lit à baldaquin dans lequel je pourrais me plonger et ne plus penser à rien. J'avais laissé les autres élèves descendre avant de me lever de mon siège. J'étais heureuse de retrouver cette école pour entamer ma cinquième année. Toutefois, j'étais bien trop fatiguée pour discuter et retrouver les élèves de ma maison. Manger et filer au lit. Tel était mon souhait le plus profond avant de reprendre mes habitudes -bonnes et mauvaises- à Poudlard.

Comme à notre habitude, nous arrivions dans la Grande Salle peu avant le commencement du banquet de la rentrée. Je me dirigeai naturellement vers la table des Poufsouffles, ma maison depuis cinq ans maintenant. Des élèves étaient déjà installés. Je préférais rester silencieuse pour le moment, écoutant simplement les conversations de chacun sans prendre partie. Il y avait des inquiétudes au sujet de l'absence de Potter et de ses fidèles acolytes, Granger et le plus jeune des frères Weasley. Un coup d’œil vers la table des Gryffondor qui me donnait confirmation qu'ils étaient bel et bien absents. Plusieurs questions se posaient dans ma tête, mais je n'ouvrais toujours pas la bouche. Je ne l'avais pas vu dans le train, maintenant que j'y repensais. Malgré tout, je n'étais pas le genre de personnes à m'inquiéter pour si peu, je voulais manger à cet instant. J'avais d'autres problèmes après tout. il n'était pas question de m'inquiéter inutilement pour les autres. Une pensée égoïste, peut-être.

Je ne voyais pas pourquoi je devais m'inquiéter pour le jeune Potter. Il était plein de courage et de ressources, impossible qu'il meurt si facilement après avoir affronté Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom... J'avais donc décidé d'arrêter d'écouter cette conversation et me concentrais sur la cérémonie de répartition qui venait tout juste de commencer. Après le chant du Choixpeau Magique, les élèves s'avançaient un à un en direction du tabouret sur lequel ils devaient s'asseoir afin que le Choixpeau puisse lire dans leurs esprits et savoir dans quelle maison ils appartenaient. Toutefois, pour la première fois depuis que j'étais entrée dans cette école, le professeur McGonagall avait toujours été celle qui s'occupait d'appeler les élèves un à un pour qu'ils s'approchent et s'installent calmement pour être répartis. Non. Cette année, il s'agissait du professeur Chourave, chose qui devait probablement en inquiéter certains, puisque l'absence de Potter y était probablement pour quelque chose. Cela ne me faisait rien à moi... Ou peut-être que je me voilais la face, une mauvaise manie que m'avaient donné mes parents...

Lors de ma répartition, j'avais ressenti l'impression qu'il y avait une sorte d'hésitation. J'avais tout de même était envoyé chez les Poufsouffle, une maison dans laquelle je me sentais à l'aise. Je me souviendrais toujours de mon état ce jour-là. Mon cœur battait à tout rompre, ma respiration était saccadée, j'avais envie de me fondre dans le décor, de ne devenir qu'une ombre dans la nuit tant la peur que le Choixpeau se trompe était présente. C'était un choix important puisque je savais déjà à l'époque que cette maison serait ma seconde famille durant sept ans, soit quasiment toute mon adolescence. Finalement, tout s'était très bien passé pour moi. Il n'y avait aucune raison que ce soit différent pour eux. Dans quelques années, ils seront comme moi: J'avais simplement envie de manger.

By Lexie


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t1315-lexie-davis http://harrypotter1991.forumactif.org/t1339-une-etrange-poufsouffle http://harrypotter1991.forumactif.org/t1341-voliere-de-lexie-davis#9902
Contenu sponsorisé
MessageRe: Banquet du 1er Septembre 1992 -
Revenir en haut Aller en bas
 
Banquet du 1er Septembre 1992
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?
» a propos du 11 septembre 2001

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Poudlard :: Rez-de-Chaussée :: La Grande Salle-
Sauter vers: