AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Invité
MessageLet it Go [Joshua] | Abandonné - Dim 20 Mai - 0:07



Quelle plaie le rattrapage, hein ?
Cachots, Octobre 1992


Un mois s’est déjà passé depuis la rentrée et de nombreuses questions restent dans l’esprit de nombreuses personnes. Comme par exemple, la fameuse question sur l’élu qui semble avoir subitement disparu du jour au lendemain ou encore pourquoi ce fut ma directrice de maison qui a intronisé les premières années ? Encore des questions qui resteront encore un moment sans réponse. Mais je dois admettre que tout ça m’a un peu piquer ma curiosité et je voulais en savoir plus. Il faut dire que se faire surnommé le « Survivant » alors qu’il avait quelques mois ne va pas en sa faveur. A vrai dire, je me fiche de qui il est. Pour moi, ce n’est pas parce qu’il est célèbre que je dois lui lécher les bottes pour autant. C’est mal me connaître. Pourtant, il y a une semaine, le cousin de mon meilleur ami est venu me voir afin de savoir s’il était possible que je l’aide. En discutant avec lui, il a fini par m’avouer qu’il avait beaucoup de mal en Potions. Oh… je ne sais pas pourquoi mais beaucoup de personnes ont du mal avec cette matière… Ou alors c’est avec le professeur.

Bon d’accord, je reconnais qu’il n’est pas commode mais cela ne veut pas dire qu’il est incompétent. Bien loin de là. Personnellement, hormis le fait qu’il soit sans cesse de mauvaise humeur et qu’il s’en prend à tout le monde sauf les élèves de Serpentard, je n’ai rien à lui reprocher.  En même temps, rien d’étonnant à ce qu’il favorise sa maison puisqu’il est le directeur de cette maison mais je n’ai jamais eu à faire à lui en dehors des cours. En tout franchise, moins je le vois et mieux je me porte. Cependant, j’ai dû me renseigner sur la possibilité d’emprunter la salle des Potions afin de donner un coup de main à Joshua. Autant dire que cela a été assez difficile à obtenir mais j’ai réussi à l’avoir mais je vais devoir être prudente car il n’est pas impossible que des élèves serpents fasse leur apparition et fasse tout foirer. Je dois donc être prudente.

Une fois que j’ai réussi à obtenir l’autorisation, je préviens le concerné par hibou histoire qu’il soit quand même au courant. Malheureusement, je n’ai pas pu faire autrement que de prévoir ça durant un week-end où notre enseignant est à Pré-au-Lard avec les élèves  de troisième à dernière année. C’est un mal pour un bien et j’avais moi-même un peu de retard avec mes devoirs et mes leçons alors cela allait me permettre de travailler un peu alors que presque tout le monde est absent. Et croyez-moi, cela fait du bien. Laissant donc tout le monde partir, je prends le temps d’aller encourager mes amis et de leur souffler à l’oreille le fait de me ramener une biéraubeurre que je puisse aussi en profiter aussi. Cela les fait sourire mais au moins, ils penseront à moi.

Prenant le temps de passer à la bibliothèque, j’emprunte quelques livres avant de me rendre à la salle de potions où on pouvait lire qu’elle était réservée. Je lâche alors un soupire et je vais déposer mes livres sur une table avant de sortir un chaudron. Puis, je m’éloigne du chaudron afin de continuer à travailler avant d’entamer les hostilités avec celui que j’attends. Il a surtout de la chance que je sois disponible. Cela me fait penser, est-ce qu’il est en même année que moi ? Je reste songeuse un instant avant de secouer ma tête et de laisser la porte de la salle entrouverte. En espérant qu’il soit présent et qu’il ne rate pas l’heure...




Dernière édition par Ambre A. Hayes le Dim 10 Juin - 22:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Let it Go [Joshua] | Abandonné - Dim 20 Mai - 20:35
Let it go !
QJoshua préparait ses affaires à toute vitesse dans la salle commune des Gryffondor. Il avait oublié l’heure.

- Vite, vite ! Alors j’ai mon livre de potion… il l’enfourna dans son sac avant de regarder autour de lui d’un œil inquiet. Mais où est-ce que j’ai bien pu mettre ma baguette ? Mince, je l’avais posée sous mon oreiller l’autre jour !

Le Gryffondor commença à s’agiter dans tous les sens, puis secoua ses draps énergiquement avant que sa baguette ne lui tombe sur le pied.

- Ah, je l’ai trouvé ! Bon, pour le rangement, on verra ça plus tard. C’est bête, je n’ai pas encore appris de sortilège qui me permette de ranger tout ça. Hmm… C’était quoi déjà ? Un truc avec « fringo » à la fin il me semble. Ah oui, c’est ça ! Confringo !

BOUM ! La commode de Neville explosa et répandit ses vêtements partout dans la chambre.

- Oups ! Désolé Neville, je verrais plus tard pour tes caleçons !

Il commença alors à courir en direction de la porte et bouscula presque le portrait de la Grosse Dame.

- Jeune homme, ce ne sont pas des manières que de me bousculer de la sorte !
- Désolé m'dame, j’ai cours de potion.
- Ce n’est pas une excuse !

Joshua descendit les escaliers de la tour à toute vitesse, son rat blanc sur l’épaule.

- Aller mon p’tit Josh, ça se fait pas de faire attendre les demoiselles ! Splinter, accroche-toi.


Le rat blanc n’en pouvait plus, il avait le mal de l’air et les balbutiements de son maitre n’arrangeait rien. Dans les couloirs, Joshua passa devant plusieurs tableaux qui le regardaient courir comme un dératé. Il se laissa ensuite glisser sur la rampe de l’escalier menant au Grand Hall. Lorsque ses pieds touchèrent le sol, il freina brutalement et prit un virage à droite. Miss Teigne sursauta et feula à son passage.

Il avait un point de côté lorsqu’il entra dans la salle de potions. Il voulait d’abord s’assurer que Rogue ne trainait pas dans les parages avant de refermer la porte derrière lui.

- Ouf, il n’est pas là, l’autre vieux schnock.

En se retournant, il vit que la fille qui l’attendait avait l’air plus grande que lui. C'était étonnant. Pourtant, son cousin lui en avait déjà parlé.

- Excuse-moi d’être arrivé en retard, je suis vraiment trop désorganisé en ce moment. On m’a donné tellement de devoirs que je n’ai pas vu l’heure passer.

En fait, c'est surtout que Joshua avait attendu le dernier moment pour les faire.

- Je me suis presque endormi sur une dissertation du professeur Binns. Mais le pire, c’est Rogue. Il m'a demandé de préparer une potion d’aiguises-méninges et je n’ai pas encore trouvé tous les ingrédients. De la bile de tatou, sérieusement ? Déjà il faudrait que je trouve un tatou et que je réussisse à le faire vomir. Non seulement c'est dégoûtant, mais en plus Hagrid n'a même pas de tatous dans sa garderie !

Et puis ça ressemblait à quoi un tatou ? Joshua sembla réfléchir un instant mais préféra laisser tomber lorsqu'il s'imagina un singe avec un bec de canard.

- Au fait, comment tu t’appelles ? Moi c’est Joshua, Josh pour les intimes.


Joshua traversa la salle en direction de la fille et s’assit à sa table, un air innocent et un sourire presque benêt sur le visage. Il posa Splinter à côté de son chaudron.

- Mon cousin m’a dit que tu étais très douée pour préparer des potions, alors j'ai hâte que tu me montre. Mais je préfère te prévenir, je suis un véritable danger public en ce qui concerne leur préparation. Je m'étonne encore que Rogue nous ait laissés sans surveillance.

Il commença alors à farfouiller dans son sac et en sorti son livre de potions.

- Je suis prêt, dit-il avec une voix déterminée.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Joshua Greene le Dim 27 Mai - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Let it Go [Joshua] | Abandonné - Mer 23 Mai - 18:34



Quelle plaie le rattrapage, hein ?
Cachots, Octobre 1992


Nez dans les livres, je ne fais que surveiller le chaudron et le feu afin de ne pas laisser la salle de Potions partir en fumée. Là, je crois que Rogue m’étripe purement et simplement. Je ne sais déjà pas par quel miracle il m’a permise d’accéder à cette salle alors qu’il est absent. De mémoire, je crois qu’il est responsable d’un groupe parti à Pré-Au-Lard. Je n’y suis pas aller cette semaine car je n’avais pas envie et j’ai pas mal de devoir en retard alors autant que je les fasse en une seule fois afin de me permettre de sortir le week-end prochain. Et puis, sincèrement, pourquoi aller là ? J’y suis seule la plupart du temps alors autant que je travaille à l’école. Je n’ai pas l’avantage d’avoir des parents sorciers. Mais cela ne veut pas dire que je renie mes origines. Loin de là… Mais je suis juste prudente avec ça car bien sûr, les insultes peuvent fuser à tout va surtout venant de Serpentard mais ce n’est une nouveauté pour personne.

Plume à la main, j’avais un parchemin ouvert et j’écrivais tandis que j’essayais d’occuper ma baguette. Il m’est arrivé d’avoir de drôles de surprises avec ma baguette. En effet, lorsqu’elle s’ennuie, elle peut produire des étincelles et je crois que je vais être obligée de demander au Professeur Flitwick de m’enchanter un support où je vais devoir la déposer pendant les périodes où elle ne me servira pas comme les cours du Professeur Binns qui enseigne l’histoire. On n’a pas vraiment besoin de baguette pour de l’histoire. Déjà que le professeur est un fantôme donc pour lui, cela n’a plus aucun intérêt de s’en servir. Déjà qu’il est tout le temps monotone forçant à dormir alors si je fous le feu à la salle de classe à cause de ma baguette, c’est un coup à faire perdre des points à ma maison. Personnellement, je n’y tiens pas trop.

Tête dans l’un des livres que j’avais emprunté à la bibliothèque, je finis par entendre des bruits de pas rapides. Comme si quelqu’un courrait. Je relève la tête et j’aperçois un jeune garçon portant le blason de Gryffondor et qui venait de parler de Rogue comme d’un vieux schnock. Cela me fait sourire et je me dis que heureusement, il est absent. C’est assez rare mais lorsqu’on est suffisamment douée en Potions, il y a toujours moyen de discuter avec le maître des Potions et c’est une chose que les Gryffondor n’ont pas encore compris. A croire que la rivalité entre le lion et le Serpent est bien plus important qu’on ne le pense.

C’est alors qu’il me voit et je reste silencieuse jusqu’à ce qu’il prenne la parole. L’accueillant avec le sourire sur le visage, il s’excuse pour son retard en expliquant qu’il avait beaucoup de devoirs. Je comprends tout à fait, je suis passée par là même si encore en quatrième année, j’en ai encore beaucoup. Tout est une question d’organisation à vrai dire et je suis toujours assez forte avec ça. Je rends toujours mes devoirs en temps et en heure après l’avoir vérifier un paquet de fois avant. Il faut dire qu’une erreur peut être fatale dans de nombreuses matières comme les Potions ou encore en Métamorphose.

Puis après s’être présenté, il finit par me rejoindre et il était assez simple de me retrouver vu que nous sommes seuls dans la salle de Potions désormais fermé puisque mon camarade à fermé la porte derrière lui, histoire qu’on soit tranquille. C’est une bonne chose et j’espère que les Verts et Argents ne viendront pas nous emmerder alors que je vais l’aider à travailler ses potions. La concentration est très important pour la concoction de n’importe quel potion. J’approche la main du rat et j’aime les animaux, y compris les serpents et les rongeurs. En même temps, à Poufsouffle, on reste très proche de Mère nature. Cela sera encore un avantage avec ce magnifique rat blanc.

« - Salut. Je suis Ambre, ravie de te connaître. Demande au Professeur Brûlopot si elle peut t’aider à trouver un tatou. »

Je garde le sourire et même si je ne suis pas l’option, je suis presque persuadée qu’elle acceptera peut-être de l’aider. Quoique, il ne sait peut-être pas à quoi elle ressemble. Dans ce cas, je vais devoir la décrire. Aiguise-méninges… Je dois pouvoir m’en rappeler. Au pire, je dois avoir mes notes sur moi. Ce n’est pas la potion la plus dure à préparer.

« - Concernant le maître des Potions, il suffit de savoir lui parler mais vu la rivalité entre ta maison et la sienne, c’est toujours tendu. »

Et cela le restera encore longtemps. Je reconnais volontiers qu’il y va toujours très fort avec les Lions et qu’il est trop gentil avec les Serpents mais me concernant, il ne m’a jamais rien dit ou fait de travers. Il ne me lance pas de fleurs mais je m’arrange pour qu’il n’ait jamais rien à me dire et comme ça, cela passe tout seul. J’ai beau être à Poufsouffle, il peut se montrer relativement sympathique dés qu’on montre un intérêt pour l’art des Potions. Il sort alors son livre de Potions et je me permets de lui poser une question.

« - Pourquoi dit-tu être un danger public en Potions ? »

Il faut bien commencer quelque part...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Let it Go [Joshua] | Abandonné - Dim 27 Mai - 18:46
Let it go !
Q- Content de voir que tu aimes les rats, d’habitude les filles fuient toujours quand elles en voient un, dis-je avec un petit rire. Le professeur Brûlopot ? Tiens, je n’y avais pas pensé. Merci, Ambre !

Je me levais de ma chaise, incapable de tenir en place plus longtemps. C’était probablement la raison pour laquelle je ratais constamment les activités qui demandaient de la patience comme la botanique ou les cours de potions… J’étais par contre excellent en Quidditch, même si j’avais toujours peur de voler sur un balai.

« - Concernant le maître des Potions, il suffit de savoir lui parler mais vu la rivalité entre ta maison et la sienne, c’est toujours tendu. »

Je m’approchais d’une étagère, à la recherche des ingrédients que j’avais vus dessinés dans mon livre. C’était bien la première fois que je me risquais à fouiller dans les affaires de Rogue. Si je pouvais tomber sur son journal intime, ça serait plutôt amusant.

- Oh tu sais Rogue, il a toujours eu dans le pif les élèves comme moi. Pour lui, je suis trop dispersé et incapable de préparer quoique ce soit. L’autre fois, quand il a voulu vérifier ma préparation contre les furoncles, mon chaudron a explosé et a failli faire disparaitre ses sourcils ! Il a retiré 50 points à Gryffondor à cause de ça. Depuis, je ne l’aime pas vraiment non plus… Alors, où est-ce que se trouvent les épines de porc-épic ?

Je fouillais furtivement entre les bocaux du professeur, à la recherche des ingrédients. Lorsqu’Ambre m’interpella, je levais la tête, tenant un bocal dans une main avec un grand sourire et une certaine fierté.

- J’ai trouvé les épines ! Eh bien si je dis que je suis un danger en potions, c’est qu’à chaque fois que je touche à quelque chose dans cette salle, il se passe toujours une catastrophe derrière.

Au même moment, l’étagère qui était derrière moi s’effondra avec tout ce qui se trouvait dessus. Quelques bocaux se brisèrent, d’autres roulèrent sous le bureau de Rogue et les tables des élèves. Ce qui ressemblait à une vieille anguille toute flétrie s'écrasa à mes pieds dans un "splotch" peu ragoûtant et je levais les yeux au ciel.

- Et merde…

Décidément, c'était pas mon jour aujourd'hui.

- Attends, je vais faire le ménage, dis-je à Ambre. Ne bouge pas surtout, tu risque de te couper sur les bouts de verre.

Je levais ma baguette, prêt à remettre de l'ordre dans le désordre que j'avais mis. Il fallait que je fasse vite, car si quelqu'un rappliquait ici, que ce soit un professeur ou Rusard, j'allais avoir de gros ennuis.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Let it Go [Joshua] | Abandonné - Mer 30 Mai - 19:01



Quelle plaie le rattrapage, hein ?
Cachots, Octobre 1992


Jouant un peu avec son rat, je lui fais plein de caresses tout en ayant le sourire. En ayant eu des rats domestiques à la maison, j’étais habituée à m’en occuper. C’était ceux de mon père et ma mère préférait que je m’en occupe car elle en a une peur bleue. Pas moi. Dés que je suis à la maison, je les ai tout le temps sur les épaules et je m’occupe d’eux comme il se doit. Les rats ne me font pas peur… C’est alors que je tourne les yeux vers mon partenaire

« - Mon père en a trois alors je m’en occupe quand je suis à la maison. Je sais comment m’en occuper correctement… »

Je garde le sourire et je continue à jouer avec le rat de Joshua. La jeune petite bête semble me lécher les doigts et je suis vraiment à l’aise avec les rats. J’ai confiance en eux et leur compétence de recherches. Les rats sont très intelligents et je le sais mieux que quiconque. Mais je n’étais pas là pour m’occuper du rat. Joshua a besoin d’aide pour maîtriser les bases en Potions alors autant l’aider autant que possible. Il s’était levé de sa place et je l’observe du coin de l’œil. J’espère pour lui qu’il ne prévoit pas de faire de la casse parce que là, c’est sur moi que cela va retomber. Il n’avait pas pensé au professeur de Soins Aux Créatures Magiques . En même temps, je ne peux pas lui en vouloir vu qu’il n’est pas encore en troisième année et qu’il n’a pas encore choisi d’option pour sa prochaine année.

Je l’avais interpellé pour qu’il me parle de ces soucis avec les Potions. Mais le problème viendrait de l’enseignant lui-même. En fait, je crois que presque tout le monde à des soucis avec lui mais cela reste un enseignant et il faut faire abstraction de ce sentiment s’il espère un jour progresser et continuer sur l’art des Potions. Surtout lorsqu’on sait que les trois quart des métiers demande la validation d’une BUSE en Potions et que le professeur Rogue ne prend pas les élèves n’ayant pas obtenu la mention « Optimal » dans sa matière. Voilà qui risque de compliquer les choses pour Joshua. Il avait alors le bocal d’épine dans les mains et je grimace en voyant que le reste finit par terre…

« - Mais bon sang, fait attention. Va vraiment falloir que tu prenne un philtre de paix parce que là, on ne pourra pas continuer si tu casses le matériel de Rogue. »

Je lâche un soupire avant de l’entendre dire qu’il va faire le ménage. Oh non, certainement pas. Je crois qu’il a assez fait de catastrophe pour aujourd’hui. Autant que je prenne les choses en main parce que le labo sera en miette et là, je risque de faire perdre des points à ma maison pour les bêtises du Gryffondor. Si c’est le cas, on risque pas d’être bon copain mais je ne peux pas laisser ça comme ça. Je lève la tête vers Joshua et je le rejoins en faisant attention.

« - Surtout pas. Je m’en occupe. Retourne t’asseoir et laisse-moi faire. Je ne tiens pas à rendre à Rogue sa salle avec tous les ingrédients au sol. »

Je lui fais signe de s’asseoir tandis que je sors ma baguette de son support situé à ma main gauche. J’aime cette dragonne, cela m’évite d’être désarmée en duel même avec le sortilège « Expelliarmus ». De la triche ? Parce que lorsqu’on se bat contre un serpentard, il n’essaye pas de tricher ? J’en doute. Mais je ne suis pas une tricheuse. Mes duels ont toujours eu lieu à la loyale. Visant un des bocaux cassés, elle exécute un cercle qui rapetisse tout en prononçant la formule qui l’accompagne. Normalement, Joshua doit connaître ce sort puisqu’il est au programme des Premières années en Sortilèges et Enchantements, matière dirigée par l’adorable et petit professeur Flitwick.

« - Reparo ! »

Bien sûr, je fais ça avec l’ensemble des bocaux, histoire qu’il ne reste plus aucun morceau de verre. L’avantage de ce sort, c’est que tous les morceaux de verre ont été rassemblés pour reformer les bocaux d’origine. Je devais remettre tout en place mais je ne peux rien faire pour ce qui a disparu. Joshua a surtout de la chance que je sache comment remettre du liquide dedans. Mais je ne pense pas le faire devant lui et cela évitera d’autres catastrophes ainsi.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Let it Go [Joshua] | Abandonné -
Revenir en haut Aller en bas
 
Let it Go [Joshua] | Abandonné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Poudlard :: Sous-Sols-
Sauter vers: