AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Invité
MessageJournal d'une Citoyenne Irlandaise - Mar 12 Juin - 21:37
Crystale Sara RavenswoodDate de naissance : 1er Janvier 1967 ♦️ Age : 25 ans ♦️ Lieu de naissance : Shannon, comté de Clare ♦️ Pays : Irlande ♦️ Emploi/Occupation : Auror en convalescence ♦️ Orientation : Hétérosexuelle ♦️ Situation maritale : Célibataire ♦️ Sport : Full-contact catégorie Plein-Contact ♦️ Ancienne Maison : SerdaigleHistoireHôpital Central de Shannon, vers minuit, une naissance... Une fille ... Cette petite fille s'appellera Crystale. Le père est irlandais se nomme Johan Ravenswood et il est médicomage. Sa mère est irlandaise et se nomme Syra Miller et elle est Magizoologiste.

Des cris... Des douleurs... Des poussées... Bref, l'arrivée de la première fille ne fut pas facile, mais néanmoins, les parents sont fiers. Pesant trois kilo et quatre cents grammes, la petite Crystale n'eut guère besoin de claques sur les fesses pour pleurer. Soulagement parmi les grands parents lorsque les cris se font entendre. C'était un soir où la Magie a libéré son pouvoir sur une fillette à peine née. Elle a grandi en Irlande avec ses parents ou du moins pendant trois ans... En effet, son père finit par se séparer de sa mère mais elle était trop jeune pour s'en souvenir. Sa mère avait pris un congés maternité afin de s'occuper de la petite fille encore innocente et fragile. Elle vécut tranquillement dans son coin avec sa mère comme seule compagnie et ses grands-parents, mais qui étaient toujours là pour elle. Sa mère lui racontait souvent des histoires de Magie, de méchants sorciers et d'école majestueuse où le héros étudiait pour devenir un mage très puissant. Si on l'écoutait, les cours étaient moins ennuyeux que ceux les cours qu'il y avait à l'école primaire et au collège. Et puis, il y avait toujours de l'action et c'était cela que Crystale trouvait super intéressant. Sa mère n'était jamais à court d'idées et elle avait toujours des idées bien précises avec ses histoires. Mais attention, il était interdit de l'arrêter en cours de route sinon pan pan cul cul... C'était en quelque sorte un moyen pour elle d'expliquer à ses enfants ce que leur réservait l'avenir. Mais elle ne pouvait pas savoir que sa fille serait une sorcière qui irait dans la plus prestigieuse école de Sorcellerie au monde.

Elle découvrit assez tard ses pouvoirs qui allaient changer sa vie de jeune enfant. Elle venait de perdre sa mère d'un cancer et son père avait finit par la prendre en charge. A l'âge de neuf ans, alors qu'elle était seule dans sa chambre, elle était à la fenêtre quand la vitre disparue. Elle se mit à pleurer, chose qui alerta sa belle-mère qui arriva par la suite. Crystale expliqua tout à sa belle-mère et elle comprit que les histoires que lui racontait sa vraie mère étaient réelles. Bien entendu, la petite encore très naïve la crû et elle du s'adapter à ce nouveau monde qui s'ouvrait à elle. Grâce aux soins de son père et de sa belle-mère, elle apprit très tôt à étudier les matières enseignées à Poudlard sauf la défense et les sortilèges car elle était jeune pour en avoir une baguette. Du moins jusqu'à ce qu'elle est l'âge. A côté de ça, Crystale s'inscrit en club car elle a voulu faire du full contact.

L’annonce :

Elle avait onze ans (été 1978) en ce jour et elle s'apprêtait à sortir avec sa belle-mère et son père. C'était encore en été, mais le temps semblait plus ressemblé à l'automne. Le soleil était de mise et le vent frais se faisait ressentir. La fillette avait bien grandit. Elle ne voulait pas y aller,car elle avait un très mauvais pressentiment à ce propos... D'ailleurs, cela fut fondé... En effet, elle allait monter dans la voiture après avoir verrouiller la porte quand elle entend un bruit étrange. Regardant autour d'elle, elle remarque une chouette tenant une lettre. Une chouette avec une lettre ? Étrange... Intriguée, la fillette descend de la voiture et se dirige vers la chouette. Magnus empêchait son épouse d'approcher même s'ils savaient tous deux ce que c'était. Elle devait être la seule à s'approcher de cette chouette. Avec un regard approbateur, son père lui dit de prendre la lettre et de l'ouvrir. La petite s'avance en direction de la chouette qui ne semble pas bouger. Elle finit par attraper la lettre et la regarder de plus près. A la texture, cela semblait à du parchemin très ancien. En la regardant de face, on pouvait lire dessus:

A l'attention de Miss Ravenswood Crystale
77 Street Driver Moon
Quartier des Fleurs d'étés
Shannon
Irlande

Elle fut surprise, car la lettre lui était adressée. Elle lève la tête et regarde ses grands parents et son père avec un air interrogateur. Mais ils ne bougent pas, car la gamine devait prendre ses décisions, mais seule. Voulant quand même savoir de quoi il s'agit, elle retourne l'enveloppe afin de l'ouvrir, mais elle tombe sur une image. Elle ne savait pas encore c'est que cette image était le blason de l'école où elle allait étudier. Passant sa main dessus, elle fut ébahie, car elle retrouve exactement les choses que son mère lui racontait lorsqu'elle était plus jeune. Une fois l'enveloppe ouverte, elle lut dans sa tête le premier morceau de parchemin. C'était une lettre qui lui était adressée. Elle la lit dans sa tête et lentement. Une fois finit, elle se rapproche de ses proches. Elle les serre dans ses bras en disant qu'elle voulait aller dans cette école de magie. Elle tend la lettre à ses proches qui purent la lire à son tour.

Spoiler:
 

La lettre avait tardé mais il fallait savoir que les élèves sont accueillis à onze ans révolu au mois de Septembre. Étant née la moitié partie de l'année calendaire, Crystale a quatre mois de plus que ses confrères de Poudlard. Mais cela ne semble pas la perturber plus que ça et elle va donc intégrer l'école de sorcellerie...

Ses années à Poudlard :

Qui dit cours ? Dit achat scolaire... Il ne restait que quelques jours et les parents étaient en vacances. Du coup, ils partent tout ensemble pour Londres, la capitale anglaise. A peine arrivé que Crystale était complètement paumée. Cette ville était trop grande pour elle... Bien entendu, cela semble amusé son père qui lui connaît très bien Londres. C'est donc totalement perdue qu'elle décide de suivre ses proches. Sa belle-mère était venue lorsqu'elle était jeune mais ne venait que lorsque cela était nécessaire. Ici, le meilleur guide, c'est papa comme disait la petite fille de onze ans qui s'apprêtait à rejoindre le camp des grands. Elle avait les mains dans ses poches et dans l'une d'elle se trouvait la liste des livres qu'il fallait acheter. Mais avant tout, ils devaient se rendre à un endroit qui s'appelle le Chemin de Traverse. Étrangement, elle n'en avait jamais entendu, enfin lorsqu'elle avait entendu le nom... Une fois, sur place, son père l'autorise à sortir sa lettre. Elle se mit à la lire à ces proches.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Ainsi on pouvait trouver tout ça à Londres ? Au chemin de traverse ? Son père lui affirmait que oui mais qu'il fallait d'abord aller faire un tour à la banque pour aller y chercher quelque chose. Gringott's est la banque des Sorciers. Même Crystale va avoir son propre compte. Cependant, c'est son père qui va garder la clé ,car l'argent ne se jette pas par les fenêtres et elle n'est pas majeure donc patience. Arrivant la banque, elle ne savait pas quoi dire face à l'immensité du bâtiment. Bien entendu, il explique ce qu'il y a à savoir sur cette banque qui est la seule chez les Sorciers. Ce qui n'est pas le cas pour les Moldus. Son père se sent à l'aise ici et il sait où trouver tout le matériel nécessaire. Et oui, il était passé par là avant elle. C'est parti pour la banque.

On lui demande les formalités d'usages. Une fois fait, elle fait retirer de l'argent. Bon, ce que contenant les comptes suffisent largement pour assurer la scolarité de Crystale à Poudlard ainsi qu'assurer les frais d'achat chaque année. L'argent en poche, ils purent faire les achats. Mais le lendemain, ce fut le jour J et le grand départ pour la grande école. Crystale était un peu stressée et se faisait taper sur les doigts par sa grand-mère ,car elle mangeait ses ongles et la peau autour. A l'aide de son porte-bagage, elle suit son père et sa grand-mère. Elle sursaute même lorsqu'elle le voit traverser un mur. Serait-elle folle ? Elle se méfie ,mais sur les bons conseils de sa belle-mère, elle le suit et elle se rend compte qu'elle avait raison. Elle peut alors faire le point commun entre ce qu'il lui fait découvrir et ce qu'on lui racontait. Elle est alors super excitée d'en savoir plus. Curieuse, elle pose des questions à son père. En regardant l'horloge située sur le quai, elle sourit ,car elle avait un peu d'avance par rapport à l'heure de départ. Elle mit ses bagages avec les autres ,mais elle pense à tirer la cape avant de refermer la valise. La mettant sur elle, elle pris sa belle-mère et son père dans ses bras. Après des séparations difficiles, elle prend place dans un wagon et s'assoit sans rien. Pour elle, les séparations sont un peu difficiles ,mais elle va devoir s'y faire. Au début, elle était seule ,mais elle fut vite rejoint... Elle était à proximité de la fenêtre et elle regardait les paysages... Puis vient la traversée du lac et la cérémonie de répartition... Cela s'est vite enchaînée et une flopée de sentiments sont apparus chez la fillette qui a encore toute sa vie devant elle...

Le banquet de la rentrée de 1978 arrivait à grands pas et la cérémonie aussi. Elle était resté avec les gens qu'elle avait rencontrés dans le Poudlard Express. Personne ne savait où ils allaient aller. Même pas elle. En même temps, tant qu'elle peut étudier, elle ne demande pas mieux. Depuis le début, son père l'avait préparé à cette éventualité et ceux depuis son plus jeune âge. Pour un esprit aussi évasif que le sien, elle est fière de cela et elle est contente d'être venue à Poudlard. Puis des bruits de pas... Des portes qui s'ouvrent et une liste de nom.... Le silence dans la Grande Salle était éloquent et tout le monde attendait avec impatience que l'ensemble des premières années soient réparties ,car ils avaient tous faim... La vice-directrice se lève et fait un bref discours où elle raconte brièvement l'histoire de cette école avant d'ouvrir la cérémonie. Plus loin, sur un tabouret, se trouve le Choixpeau Magique... Elle avait entendu parler de lui et elle dit à ses camarades qu'à ce qu'il parait, il peut lire dans les pensées... Intéressant n'est-ce pas ?
La liste défile et son tour arrive. Elle ravale sa salive et s'avance en direction du tabouret. Elle avait hâte que cela se termine et rapidement ,car elle et le stress, cela fait deux. Après plusieurs minutes où elle entendait le Choixpeau parlé à voix haute, on l'entendit hurler haut et fort: SERDAIGLE

Ouf, c'était enfin fini...  Elle ne savait pas trop où elle allait tomber mais le Choixpeau a hésité entre les aiglons et les lionceaux. Cependant, il avait fini par trancher. Elle se lève et va rejoindre la table de la maison où le choixpeau l'a placé sous le regard avisé de son vieux directeur (Flitwick). Une fois la répartition finie, le banquet fut ouvert et elle put discuter avec beaucoup de monde. Elle riait et souriait. Bref, cela lui faisait du bien... C'était le seul événement réellement marquant pour elle cette année là. Tout au long de l'année, elle s'en est largement sorti en cours et aux examens. Cela lui retire un poids bien lourd... A la fin de l'année, elle rentre chez elle et part en vacances avec toute la famille. Elle put raconter tout ce qu'elle avait vu à ses proches. Mais son père put reconnaître le regard de la petite fille qui brillait de milles feux... Elle rêvait encore... Les grandes vacances étaient passées et elle avait passé tout l'été au refuge de la famille. Elle s'amusait avec la légende du Loch-Ness. Personne n'a jamais su si cela était vrai ou faux ,mais cela semble en effrayer plus d'un. L'été avait été agréable et doux, chose rare en écosse où il pleut souvent. En rentrant à la maison, elle trouvait la lettre de Poudlard ,mais elle ne contenait que la liste des manuels. Cela faisait des achats en moins et c'était reparti pour un tour. Elle a douze ans et entre en seconde année.

Spoiler:
 

Puis revient le Poudlard Express... Le voyage en train... Ce voyage qui ne se faisait que peu de fois par an. En gros, en début et fin d'année en passant par les vacances... Cette année-là, elle eut moins de mal et elle savait qu'elle reverrait sa famille. Pendant les petites vacances par exemple. Cette année, elle à bien l'intention de rentrer et fêter Noël tout ensemble. Pour elle, ce serait super. Il y avait un bal de promotion ,mais elle n'avait personne avec qui y aller alors elle s'enferme dans la salle commune à travailler. L'année fut courte et pour elle, le temps passait trop vite. Rien de très marquant cette année là... Une routine quoi !

Chaque année, c'est la même histoire, entre le 22 août et le 1er septembre, voyage à Londres et le premier septembre, direction Poudlard... Mais cela ne semblait pas la déranger... Encore une liste... C'est tellement récurent.

Spoiler:
 

L'année se déroula pour le mieux malgré quelques problèmes avec certains élèves ,mais cela n'a vraiment pas d'importance. De toute façon, c'était toujours pareil avec eux et à chaque fois, la même boucle se reproduisait. Bien entendu, elle tombe dedans à chaque fois. Et puis, elle devait choisir entre trois options et elle n'eut aucun mal a choisir: Arithmancie et Soins Aux Créatures Magiques. Cependant, elle fait preuve de plus de volonté par rapport aux années précédentes et cela semble faire plaisir à l'ensemble des professeurs. Elle a des capacités ,mais elle ne les exploitent pas toujours. Ce qu'ils disaient et en fait de compte, elle a eu un déclic. Du coup, elle remonte facilement et sans vraiment forcer. Cela avait d'ailleurs le don d'énerver certains de ses camarades. Mais à vrai dire, elle se foutait de leur avis ,car elle avait compris qu'elle est là pour elle et son avenir et pas pour ses bandes de grenouille comme elle les appelle. D'ailleurs, son franc parler par ironie et dérision lui à valu plusieurs voyages chez son directeur de sa maison sans que jamais cela ne se termine en perte de points. Mais cela ne semble pas non plus la marquer. Bref, c'est une autre page qui se tourne pour une sang-mêlée...

Et voilà que la quatrième année se profile à l'horizon. Mais cette fois, pour nous changer les idées, c'est en montagne qu'ils partirent en vacances en famille. En effet, Crystale voulait voir des montagnes et faire du ski. La famille est partie en France à la station de Chamonix.  A son retour, toujours la même rengaine.

Spoiler:
 

Elle continue ses options et elle n'a aucun regret les concernant. Encore une année classique et comme une autre ,mais elle tombe amoureuse et cela fut aussi le départ d'une immense relation pour elle. Nathaniel Stewart appartenait à la maison Gryffondor. Encouragée par ses amis, elle se lance et c'est le début d'une grande relation. L'année se finit et les amoureux se séparent mais pour mieux se retrouver et de toute façon, ils s'échangeront des hiboux tout l'été. Les vacances sont finies et il est temps pour elle de regagner le lieu où tout à réellement commencer pour elle: Poudlard. Repensant régulièrement à sa mère biologique, elle ne cesse de conserver sur elle une photo de celle-ci avant sa mort. On ne peut pas dire qu'il s'est vraiment passé beaucoup de choses durant le restant de ses années. Du moins, jusqu'à l'année suivante.

Concernant ses B.U.S.Es et ses A.S.P.I.Cs, elle avait simplement les mentions qu'il lui fallait. Lors de son orientation en cinquième année, elle avait annoncé qu'elle voulait devenir Auror et on lui avait tout expliqué. Depuis sa sixième année, l'histoire de la Magie reste sa matière obligatoire et elle finit ses études à Poudlard... Une autre page de son histoire se tourne. Adieu Poudlard, bonjour les études supérieures. Nous sommes en été 1985 et c'est la libération...

Ses années supérieures :
Pour entrer dans un cycle supérieure, elle n'eut pas besoin de grand-chose vu que Poudlard avait déjà réglé le domaine paperasse. C'est une chose en moins à faire. C'est parti pour quatre longues années. La première année recouvre le manque de connaissances dans l'aile choisie. Bref, elle a découvert beaucoup de matière au sein du ministère. Au fil des années, elle se découvre une passion pour l'histoire et finalement, elle ne regrette pas d'avoir pris cette branche. La seconde année, elle alterne cours et ministère. Prise en charge par un auror en place, celui-ci l'a laisse le seconder afin qu'elle puisse se faire une place dans le métier. Au long de son stage, elle découvre les feux de la rampe, mais aussi l'ombre. Depuis, elle peut se faire sa propre opinion du métier d’Auror. Malgré les bas, elle continue sur sa lancée. Aidant son maître de stage du mieux qu'elle peut, il n'était pas rare de les voir travailler à deux sur une affaire. Afin de développer son esprit, il n'était pas rare que le maître de stage lui donne des affaires assez tordues qu'il avait imaginé. Au début, cela semblait la dépasser, mais au fil de sa seconde année, elle résolvait les problèmes avec de plus en plus de facilités. Bien entendu, l'évolution mentale de la sorcière suivait dans sa lancée. C'était normal. Fin de sa seconde année, le rapport de stage tombe et elle découvre que son tuteur aimerait qu'elle soit plus ambiguë, plus précise dans ses recherches. Plus elle ira dans les détails et plus, elle découvrira des éléments pouvant se révéler capitale pour les affaires qu'elle sera amenée à juger pour son futur. Très bien, elle va dont devoir travailler là-dessus. Les examens, quant à eux, se révèle positif et les vacances se font présents durant une semaine.

Repos.... Elle ne demande que ça, car elle a vraiment mis beaucoup de volonté pour sa seconde année. Qui a dit que les études étaient faciles ? Ce n'est pas elle qui va vous contredire bien loin de là. De simples retrouvailles suffisent à lui aérer la tête et elle repart sur son stage durant les vacances d'été. L'année en question n'a rien de si différent. A cheval entre la théorie et la pratique, elle exécute ce qu'on lui demande et elle écoute avec attention les conseils de son maître de stage qui fait tout ce qu'il peut pour l'aider, car il a vu en elle un auror potentiel pour le Ministère. Cette nouvelle l'a réjoui, mais elle a encore du pain sur la planche. Les exercices que lui imposait son maître de stage était de plus en plus difficile et elle devait s'accrocher. Mais tout ça fait partie de la routine pour elle maintenant et elle est habituée au rythme. Mais la nouveauté de l'année c'est que son maître de stage la consulte avant de rendre ses dossiers dans les affaires qu'il traite. Le but ? il veut savoir comment elle réfléchit et comment elle approfondie le dossier. Au début, c'était léger, mais avec de la patience et de l'écoute, elle parvient à corriger ça dans son caractère. Autant dire que son stage ne lui aura pas servi pour rien. Les examens de sa troisième année se manifeste et elle tombe malade entraînant une opération. Malgré son état, elle quitte sainte-mangouste pour aller passer ses examens qu'elle rate. Cependant, le Ministère conscient de son état, accepte qu'elle passe des rattrapages après sa rémission complète, rattrapage qu'elle obtient haut la main. Reprenant sa place durant l'été, elle savait que c'était la dernière ligne droite pour obtenir son diplôme d’Auror. Ainsi elle mit les bouchées doubles pour sa dernière année et tout se passe très bien. Obtenant son diplôme, elle se joint alors à l'équipe de son maître de stage au sein du ministère. C'est ce qu'elle croyait. Finalement, elle finit par mettre les pieds dans le département où elle y passera une bonne partie de sa vie : Justice Magique. Elle a alors 21 ans…

Sa vie adulte :
Après l’obtention de son diplôme d’Auror, elle s’intègre rapidement au département de la Justice Magique où elle fait toujours de son mieux. Elle rencontre ses collègues ainsi que son supérieur qui prendra alors sa retraite quelques années plus tard puis sera remplacée par Lilian Brockenbridge. Bien sûr, son tuteur achève aussi sa carrière l’année suivante de sa promotion. Durant donc une année, elle travaille de paire avec son tuteur qui continue à apprendre les gènes du métier chez la jeunesse. Partant la tête haute, Crystale est encore en contact avec lui. Par contre, elle taira son nom afin de le protéger car elle sait mieux que quiconque les risques de son métier et les conséquences.

S’épanouissant dans son métier, elle fait tout ce qu’il faut pour être la plus professionnelle possible tout en restant elle-même. Elle ne s’est jamais aussi bien senti que depuis qu’elle a intégré le département. Elle ne serait pas capable de se rappeler toutes les affaires sur laquelle elle a travaillé mais elle ne boucle jamais un dossier quitte à prendre des semaines d’enquêtes supplémentaires pour être certaine que toutes les possibilités ont été exploitées. Bien sûr, elle continue à se cultiver et à se renseigner. Il n’est pas rare qu’elle participe à des jugements au sein du Magenmagot, histoire de voir si tout se passe bien car n’imaginez pas qu’être Auror est uniquement la chasse aux mages noirs. Bien que peu apprécié, en tant qu’Auror, elle doit aussi veiller sur le ministre de la Magie et sa secrétaire d’état. Être Auror, c’est veiller sur l’ensemble de la population quelque soit son rang, sa position et ses origines. Finalement, c’est quelque chose qui lui va bien.

Il y a quelques mois de cela, elle part avec des collègues en mission et elle y est grièvement blessée. Un de ses collègues a retourné sa veste et à tué l’équipe ou presque. Retrouvée à temps, elle est envoyée à Sainte-Mangouste où elle sera soignée durant plusieurs semaines. Passé ce délai, elle est envoyée auprès d’un psymage qui la suit jusqu’à aujourd’hui où elle est enfin déclarée apte à reprendre le service. Enfin… Disposant de ça, elle envoie un hibou à l’Auror en chef afin de repasser un entretien comme l’exige la loi pour les Aurors qui ont été retiré du terrain pendant un long moment. Elle veut réellement reprendre sa profession et elle ne compte pas baisser les bras… Bien sûr, malgré qu'elle a longtemps été suspendue, elle a continué à travailler sur son sport de prédilection qu'est le full contact où son niveau est professionnel et qu'elle entretien depuis de très nombreuses années. Actuellement, elle est en catégorie "Plein-contact" et elle fait des compétitions régulières. Vous vous demandez comment elle fait ? Disons qu'elle a toujours été organisée... Et dans son métier, l'organisation est très importante !

CaractèreQui a dit un jour que l'esprit des femmes est compliquée ? Et bien, vous en avez la preuve que c'est le cas ,car notre cher jeune femme est une sacrée experte dans le domaine de la complexité. De nature réfléchie, elle est sans cesse en train de conserver une neutralité sur son visage ou presque. Elle et les règles, elle doit les faire appliquer surtout lorsqu'on travaille dans un domaine de protection civile. Pour accompagner son joli minois, on peut dire qu'elle ne manque pas de culot, car elle n'a vraiment pas peur de faire front lorsqu'il s'agit de son travail. N'admettant pas qu'on remette son professionnalisme en question, elle fait ce qu'il faut pour ne jamais rien rendre d'incomplet ou trop vague. Elle aime les détails donc elle n'hésite pas à "abuser" de ses pouvoirs d'Auror pour peaufiner les affaires sur lesquelles elle travaille. A part cela, elle est modeste et elle peut s'entendre avec tout le monde. Y compris avec des gens qu'elle ne porte pas dans son cœur. Dans son métier, elle est contrainte de garder une neutralité absolue et un jugement axé sur les preuves qu'on lui apporte.

Tout au long de sa scolarité, ses enseignants lui reprochait sa discrétion, c'est encore un peu le cas aujourd'hui et c'est peut-être encore un problème du point de vu des autres qui ne l'a voient jamais arriver. Bien qu'elle est un métier particulier, elle sait être concise et silencieuse lorsqu'il est nécessaire de le faire. Elle aime se détendre en dehors du travail et c'est la raison pour laquelle on trouve un hamac chez elle. Pour se détendre, il n'y a rien de mieux avec un bon livre et du soleil. Mais cela peut agacer, car elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Très loin du jeu de l'hypocrisie, elle sait jouer sur les mots pour faire comprendre son message. Pour tout le monde, elle reste un véritable mystère qu'elle aime garder et ceux pour des raisons de sécurité. Mais elle sait doser et travailler avec modération malgré les heures de folie qu'elle peut faire. Et puis, il faut être honnête, on a l'esprit beaucoup plus clair lorsqu'on est reposé. Bien que froide en apparence, elle est toujours ouverte quelque soit le sujet abordé et on dit souvent d'elle qu'elle est de très bon conseil... Comme tout le monde a des points faibles. Son aspect neutre et d'abnégation, on pense que la sorcière ne ressent aucun sentiment ce qui quelque part n'est pas faux. Non, non, non, n'allez pas croire qu'elle est insensible mais elle maintient en place une sorte de barrière qui l'a protège des mauvaises surprises.  

Mais il ne faut surtout pas croire qu'elle n'a que de bons sentiments ,car beaucoup de choses sont de revers. Elle est du genre à faire confiance assez difficilement et une fois, le coup de travers fait, il est encore plus difficile de récupérer sa confiance. Étant à l'écoute, elle essaye de conseiller au mieux et c'est dans ses moments qu'on voit qu'elle est très réaliste. Elle transmet par les mots ses pensées, ses expériences et elle n'a pas peur de l'expliquer. Disposant de beaucoup de recul, elle ne laissera jamais les faibles derrière elle. Jamais...  Néanmoins, elle peut-être extrêmement jalouse lorsqu'il s'agit d'amour. Rien de plus normal.

Véritable gourmande, elle aime surprendre avec ses mélanges farfelus. Très perspicace, elle se sert de son imagination débordante et de son intelligence pour approfondir les affaires qu'elle traite et elle n'exclue aucune possibilité tangible. Sous son masque de frigide se cache une dame au cœur attendri et qui protège tous les citoyens quel qu’il soit. Pour elle, chaque sorcier est égaux en droit et ceux quel que soit son origine. Débrouillarde, elle ne manque jamais d'idée pour se sortir de situation délicate, ce qui en vont une sorcière imprévisible et spontanée parfois
©️ Crimson Day


Dernière édition par Crystale S. Ravenswood le Sam 30 Juin - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Journal d'une Citoyenne Irlandaise - Mar 12 Juin - 21:50
Historique RPDossier(s) en Cours♦️ Un passé à transformer Ft. Lilian Brockenbridge
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
Dossier(s) Archivé(s)♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
Dossier(s) Classifié(s)♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
♦️ [url=#]Titre[/url] Ft. Participant(s)
©️ Crimson Day

Citation :
Mis à jour le 30/06/2018


Dernière édition par Crystale S. Ravenswood le Sam 30 Juin - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Journal d'une Citoyenne Irlandaise - Mar 12 Juin - 21:53


Rowena
Abberline
Cousine éloignéeRowena et moi avons pour même origine la famille Abberline. De son côté, son père provient de cette famille et du mien, c'est ma grand-mère qui en était une. Bien qu'une génération nous sépare, je connais Rowena depuis très longtemps. A vrai dire, je l'ai vu grandir et même si j'ai neuf années de plus qu'elle, cela ne nous a pas empêché de tisser un lien très fort. Dés qu'elle passait voir la famille, je recevais un hibou de sa part afin de s'assurer que je sois bien présente. Bien que plus jeune, on a passé beaucoup de temps ensemble même si pendant mes études à Poudlard, j'étais moins présente. Non pas que je l'aime pas, mais j'ai préféré me concentrer sur mes études. Lorsque je faisais mon stage au sein du département des Aurors, c'est à Londres que je la voyais. Aujourd'hui, c'est elle qui est à Poudlard et elle découvre les joies des études même si nous nous envoyons encore régulièrement des hiboux où elle n'hésite plus à me harceler de questions. Bien sûr, cela me fait rire et je n'ai pas peur de lui répondre. Sacré Rowena... A croire que ta place est plus à Serdaigle qu'à Gryffondir. Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Prénom
Nom
Lilian
Brockenbridge
Auror-en-chef & CollègueLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Prénom
Nom
Prénom
Nom
Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Prénom
Nom
Prénom
Nom
Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Prénom
Nom
Prénom
Nom
Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Intitulé du lienLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.Prénom
Nom
©️ Crimson Day

Citation :
Mis à jour le 22/07/2018


Dernière édition par Crystale S. Ravenswood le Dim 22 Juil - 15:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Journal d'une Citoyenne Irlandaise - Mar 12 Juin - 21:54
Code:
 

A vos plumes :P !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Journal d'une Citoyenne Irlandaise -
Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'une Citoyenne Irlandaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Que se passe-t-il ensuite ? :: Tu n'es pas seul :: Chers journaux-
Sauter vers: