AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Banquet du 1er Septembre 1991

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Amandine James
Élève de Serdaigle

Voir le profil

Le banquet de la rentrée de septembre 1991
Je suis enfin en dernière année à l’école de sorcellerie de Poudlard.
Comme chaque année, je me dirige vers la gare de Londres pour aller à l’école. Pour cela je dois franchir le mur situé entre la voie 9 et 10 qui me conduira à la voie 9 3/4 où se trouve le Poudlard express.
Après plusieurs heures de voyage, le train s’immobilise dans la gare de Poudlard. Une fois à l’extérieur de ce dernier, une diligence s’avance pour prendre un groupe d’élèves afin de les amener au Château.
Une fois arrivée dans la grande salle, je prends place à la table de ma maison et nous attendons l’entrée des premières années qui seront réparties dans les 4 maisons.
Les nouveaux élèves sont appelés les uns après les autres par le professeur McGonagall. Ils montent sur l’estrade et s’asseyent sur le tabouret faisant face aux autres. Puis elle pose le Choixpeau magique sur la tête des nouveaux. Ce dernier les dirige vers leur maison respective.  
La répartition terminée, le directeur Albus Dumbledore se lève pour faire son discours annuel afin de rappeler à chaque élève les différentes règles qui régissent l’établissent ainsi que les conséquences qu’entraineraient le non-respect de ces dernières. Ensuite il présente les nouveaux professeurs ainsi que la fonction qu’ils occupent. Cette année Hagrid a été nommé professeur au soin aux créatures magiques.
Je suis impatiente de commencer cette nouvelle année et de voir ce qu’elle va nous réserver comme rebondissement.
Car chaque année il se passe toujours quelque chose auquel on ne s’attend pas.


Codage par Libella sur Graphiorum

Dim 2 Juil - 21:21
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande Brown
avatar
Élève de Gryffondor

Voir le profil

Le banquet du 1er septembre 1991


Le grand jour était arrivé, Lavande allait rentrer a Poudlard, l'école de sorcellerie. Il était pas loin d'onze heure du matin lorsque Lavande se rendit à la vois 9 3/4 afin de traverser le mur entre les voies 9 et 10. Une journée de train passa lorsqu'ils arrivèrent à Pré-au-Lard. Une fois arrivé là, un géant appelé Rubéus Hagrid les accueillit et dit :

- Les première par ici s'il vous plaît.

Une fois, tous les première année réuni autour d'Hagrid, il les emena traverser le lac noir en barque. Arrivé devant le château, il entra et un autre professeur, une femme cette fois, repris la relève et congedia celui ci. Elle commença un long discours en expliquant le fonctionnement de la répartition, des points et de la coupe des quatre màisons. Après quoi, elle les fit rentrer dans la grande salle. Arrivé devant la table des professeurs, le professeur McGonagall les arrêterent, déroula un parchemin et appela un a un les élèves qui s'asseyerent sur un tabouret et le professeur McGonagall posa un choixpeau magique. Vint alors le tour de Lavande, elle s'avança vers le tabouret et avec le choixpeau sur sa tête, elle ne voyait plus rien. Le choixpeau lui dit :

- hum... avec toi il n'y a aucun doute ... Gryffondor


Codage par Libella Graphiorum

Lun 3 Juil - 22:18

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

dialogue en #BD0707

Répartition - Carnet de bord - Volière

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pansy Parkinson
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

La rentrée était enfin là, Pansy allait pouvoir côtoyer Drago tout les jours que la vie fait et terroriser du Poufsouffle à ses côtés bien évidemment. Une vieille femme les conduit dans la grande salle. Ça n'était pas dans ses habitudes mais malgré tout elle fut émerveillée par ce plafond semblable au ciel, une représentation parfaite. Elle se surprit à se dire qu'elle pourrait se sentir comme chez elle ici, non pas dans le château entier, mais au moins dans la grande salle et sûrement dans son dortoir.  Chaque première année était appelé un à un, pour se soumettre au fameux test du Choixpeau. Pansy ne comprenait toujours pas comment des milliers de sorciers pouvaient remettre leur vie entière entre les « mains » d'un vieux chapeau rapiécé qui parle. En effet, la maison dans laquelle elle allait être envoyée va déterminer sa vie. Elle entendait chaque élève qui était appelé, chaque décision du Choixpeau, qui parfois semblait douter. Elle espérait que pour elle il ne douterait pas, elle espérait que ça se passe aussi bien que pour Drago, à peine posé sur sa tête, il avait hurlé Serpentard sans la moindre once de doute. Elle ne tremblait pas, les Parkinson ne tremblent jamais. Mais elle avait peur, peur d'être la risée de la famille, elle ne finirait pas à Poufsouffle, ni à Gryffondor, mais si jamais elle finissait à Serdaigle, elle serait la seule de la famille à ne pas être allée à Serpentard.

« Pansy Parkinson »

Elle s'avançait vers le Choixpeau, la tête haute, tout laissait à penser qu'elle était sûre d'elle, pourtant au fond, elle avait le cœur qui battait à tout rompre, elle entendait son sang pulser dans ses oreilles, ses mains tremblotaient légèrement, mais pourtant elle avançait, la tête haute.


« Une Parkinson, tu es promise à un avenir glorieux, en allant à Serpentard tu trouveras des alliés précieux avec qui faire tout tes mauvais coups et obtenir tes examens. »

Elle n'entendit plus le choixpeau lui parlait mais sa voix résonna dans toute la grande salle.

« SERPENTARD »

La table de Serpentard l'applaudit avec fureur, Pansy s'en trouvait flattée, elle marcha donc la tête toujours haute vers sa table, le cœur emplit de fierté. Ses parents ne seront pas déçus d'elle et elle en était heureuse. Elle réfléchissait déjà à tout les méfaits qu'elle allait pouvoir accomplir aux côtés de son Drago Malfoy avec qui elle allait passer les sept prochaines années de sa vie.  

Jeu 13 Juil - 10:12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Hopper
avatar
Élève de Poufsouffle

Voir le profil

Une nuit où il ne trouva pas le sommeil, Tobias se leva pour regarder par l'une des fenêtre ronde et basse de la salle commune des Poufsouffle. Une pluie battante martelait le carreau à travers laquelle il distinguait à peine les pissenlits de la pelouse du parc. D'habitude il se couchait assez tôt, de peur de ne pas être en forme pour le lendemain, mais son esprit ailleurs le conduisit un an auparavant à sa rentrée, en 1990.

Ce jour là, Tobias sortait en trombe du Poudlard Express. Non pas que le trajet en train était ennuyant car la vue depuis la fenêtre sur les comtés d’Ecosse était magnifique, mais il supportait assez mal les moyens de transport. La journée était aussi pluvieuse et il avait hâte de découvrir l’endroit où sa mère avait passé ses études : l’Ecole de sorcellerie Poudlard. Il s'était faufilé à travers la foule des étudiants à moitié gelé, sa cape de sorcier sur les épaules. Ce jour-là était glacial et le gamin trop impatient pour avoir froid, même les cheveux trempés. L’approche d’un géant à l’air jovial lui rendit un sourire qu’il avait perdu à cause du stress. Ce dernier les avait conduit au château après avoir traversé en barque, un lac aussi beau que mystérieux.

- Le lac noir... murmurait Tobias pour ne pas réveiller ses camarades. Il se rappelait la chance qu'avait les Serpentard de pouvoir admirer cette étendue d'eau scintillante tous les jours lorsqu'ils se levaient.
Le garçon contempla les pissenlits fantomatiques un moment avant de replonger dans ses souvenirs.

Après avoir traversé le lac, il s'était rendu avec ses compagnons au château, là où une femme bien apprêtée les attendait en haut d'un escalier. Elle tenait dans sa main une liste de règles qu’elle édicta à voix haute. Tobias, qui avait été si énergique pendant le trajet en barque, s'était calmé d’un coup face à la sévérité qu'elle dégageait. McGonagall était la directrice des Gryffondor et elle avait l'air très appliquée ce jour-là à faire respecter la tradition le plus dignement possible.
Tobias s'était tût face à son autorité naturelle et s'était contenté de suivre le groupe à travers une salle bondée et bruyante. Il s'était placé au milieu, de façon à ne pas trop attirer l'attention sur lui et avait donné un coup de coude involontairement à une fille, lorsqu'ils s'arrêtèrent prêt de l'estrade.

- Désolé, je regardais mes pieds, lui avait-il répondu au dépourvu.

Les premières années s'étaient tous agglutinés devant le tabouret tiré par la directrice adjointe, sur lequel celle-ci avait posé un vieux chapeau rapiécé. Jamais il n'aurait imaginé qu'un objet pareil puisse chanter. Il lui faisait penser à ces gadgets de Noël en peluche qui chantaient lorsqu'on appuyait sur le bouton. Pire, il s'était imaginé le nombre de têtes qui avaient dû défiler avant lui sous ce couvre-chef pendant des années, et le nombre de microbes qui devait y régner également.

- Tobias Hopper !

Le garçon avait sursauté, arraché subitement à ses pensées. Il avait senti tous les regards braqués sur lui et s'était dirigé d'un pas précipité vers le tabouret pour en finir le plus vite possible.
McGo avait posé sur sur sa tête le choixpeau rapiécé et bizarrement, il ne sentait pas la chaussette.

- Hmm... fit le choixpeau. Je vois là un sens de l'humour particulier et de grandes capacités à savoir faire le pitre.

Quelques rires fusèrent de plusieurs tables. Tobias se sentit rougir jusqu'aux oreilles et enfonça le choixpeau plus profondément sur sa tête comme s'il voulait disparaitre à l'intérieur.

- Je vois aussi là un travailleur acharné et une très grande loyauté à toute épreuve... Je t'envoie donc à POUFSOUFFLE !

Hier à 18:24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Banquet du 1er Septembre 1991

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» 30 septembre 1991 et le visage d'un putschiste
» Le discours du 27 septembre 1991, un discours historique
» l'autre discours du 27 septembre 1991
» (septembre 1991) le grand départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Castle :: Rez-de-Chaussée :: La Grande Salle-