AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Expédition improvisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gabriel Truman
avatar
Poufsouffle - Préfet & Capitaine de Quidditch

Voir le profil



Expédition improvisée

Avec Lou Perkins

Cinq ans qu'il était à Poudlard, et cinq ans que Gabriel lorgnait le tableau de la cuisine sans savoir ce qu'il se cachait derrière. Une chose était sûre : maintenant qu'il était préfet, s'il se faisait pincer en train d'explorer la cuisine, il ne donnait pas cher de son rôle et des points de sa maison. Il avait entendu pourtant que les jumeaux Weasley y allaient souvent, sans se faire prendre. Soit ils étaient chanceux, soit ils étaient minutieux. Le Poufsouffle pencha pour la seconde solution. Même s'ils étaient farceurs, leurs farces demandaient toujours de la réflexion en amont. Lui, plutôt que d'être minutieux, il avait la chance de son côté. Sa baguette en séquoia l'avait choisi pour ce trait chez lui. Alors ça devait être vrai. Et plus il y croyait, plus cela s'avérait vrai.

Aujourd'hui, lui aussi voulait découvrir les derrières de la cuisine et voir un peu la magie qui s'opérait là-bas. Non, c'est faux. En fait Gabriel avait raté le repas du soir à cause d'un devoir en retard, alors il avait faim. Le couvre feu était dans un peu plus de trente minutes, aussi il devait se dépêcher. Il descendait du troisième étage où il se trouvait pour travailler. Il dévalait même. Il sautait certaines marches, tant il était impatient. Parce qu'une faim banale se transformait si rapidement en exploration.

Devait-il en informer quelqu'un ? Non. La dernière fois qu'il en avait parlé avec ses amis, ils lui avaient tous dit : "Gabriel voyons, tu es préfet, tu dois montrer l'exemple." Lui avait répondu que ce n'était pas lui qui avait choisi de le devenir. Le Professeur Chourave l'avait choisi lui, pour des raisons que lui-même ne comprenait pas parfois. Il s'arrêta dans sa course. S'il partait ainsi dans la cuisine, il trahissait en quelque sorte la confiance que sa directrice de maison avait placée en lui. Le sorcier grimaça. Il s'en voudrait de faire déshonneur à sa maison de la sorte. Et puis même s'il aimait l'aventure, ce n'était pas tout à fait son genre de procéder ainsi...

Il était à présent dans les sous-sols, faisant les mille pas devant le tableau de fruits qui barrait l'entrée vers la terre promise. Il était partagé : devait-il y aller ou pas ? Il avait faim... Tant pis, il irait quand même. Si on le surprenait, il dirait qu'il avait raté le repas du soir. Il dirait la vérité tout simplement. Comme ça, dans le pire des cas, il écoperait d'une simple punition, éventuellement d'une retenue et d'un retrait de points. Mais comme il était chanceux...

Jeu 11 Mai - 20:05


Dernière édition par Gabriel Truman le Jeu 11 Mai - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch

Voir le profil










Expédition improvisée
avec Gabriel Truman
La rentrée de Lou ne se passait pas trop mal. Elle ne se passait pas trop bien non plus d'ailleurs. Elle se passait, c'était tout. Comme elle l'avait prédit, avec les mêmes visages, les mêmes coups bats entre maisons, et les mêmes compétitions avec ces sacro-saints points à décrocher en léchant les bottes de tout professeur qui le voulait bien. C'était pitoyable. Plus les jours passaient, plus la Serdaigle était désoeuvrée. Elle se sentait à mille lieues de tout ce microcosme puéril et pensait qu'elle valait mieux que ça. Pourtant il fallait bien s'occuper entre les cours, et quand elle s'ennuyait, elle étudiait.

Elle venait d'avoir son premier cours de Métamorphose, sa matière favorite depuis la première année, et sans surprise tout s'était bien passé. La seule matière qui lui faisait défaut depuis toutes ces années, et qui, paradoxalement, la passionnait tout autant, c'était les Potions. Non pas qu'elle craignait Rogue comme la plupart des élèves de sa maison, mais ce domaine était simplement sa faiblesse. Elle n'avait pas le truc. Du reste elle savait bien que si un autre professeur prenait sa suite, elle ne s'en sortirait pas mieux pour autant. Elle pouvait au moins se réjouir d'éviter la catastrophe à chaque examen en se maintenant un peu au dessus de la moyenne, mais tout de même, c'était un échec qui la titillait. Elle voulait exceller dans ce domaine fascinant qui était aussi son talon d'Achille. Lou ne faisait rien comme les autres...

Elle entreprit alors de réviser pour être au point avant le tout premier cours de l'année. A force de persévérance, elle y arriverait. Même si son prof n'était pas le plus commode, il était hors de question d'y aller les mains dans les poches pour le provoquer. Du reste, elle n'avait jamais réellement eu de problème avec lui. Jamais elle n'avait été insolente, et lui ne l'avait jamais cherchée. Tout ce qu'elle lui reprochait, c'était d'alimenter la bêtise entre les deux maisons rivales, mais ça ne la regardait pas après tout. Et elle était au dessus de ces histoires. Ils pouvaient s'entre-tuer si ça les chantait, ça lui était bien égal.

Il faisait toujours plus frais aux sous-sol et elle n'avait évidemment pas prévu de gilet. Nous étions au mois de septembre et Lou n'avait toujours pas fait le deuil de l'été. Bizarrement, ces couloirs étaient toujours quasi déserts, ce qui conférait à l'endroit un aspect mystérieux tirant vers le glauque, mais elle trouvait ça exotique. Au loin, elle put anticiper le tout premier élève qu'elle s'apprêtait à croiser. Il semblait faire du sur-place, un peu éberlué. Elle le connaissait, de vue du moins. Tous les préfets étaient facilement identifiables. A mesure qu'elle se rapprochait, elle ralentissait, amusée par son hésitation qui n'en finissait pas. Il semblait cogiter longuement devant ce tableau représentant une coupe de fruits, et elle savait parfaitement qu'il s'agissait de l'entrée des cuisines. Poudlard avait peu de secrets pour la studieuse Serdaigle, et surtout, elle avait entendu tant d'histoires à leurs sujets... Ces lieux attisaient sa curiosité, tout comme l'attitude suspecte du garçon devant son entrée.

- Gabriel Truman, affirma-t-elle une fois à sa hauteur à l'instant même où lui se décidait à débaucher le tableau. Prefet de la maison Poufsouffle, il me semble. Tu as besoin d'aide?

Elle lui avait lancé ça sur un ton à la fois réprobateur et moqueur, un petit rictus amusé au coin des lèvres. Le Préfet était pris la main dans le sac.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Jeu 11 Mai - 21:15


Dernière édition par Lou Perkins le Mar 16 Mai - 2:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t176-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t385-voliere-de-lou-talula-perkins En ligne
Gabriel Truman
avatar
Poufsouffle - Préfet & Capitaine de Quidditch

Voir le profil



Expédition improvisée

Avec Lou Perkins

Gabriel sursauta lorsqu'on l'appela. Paniqué, il se tourna précipitamment vers la source de la voix pour être face à une élève de Serdaigle. Il rougit, embarrassé d'avoir laissé paraître sa panique. Il se frotta le haut du crâne légèrement gêné.

- Ah oui, c'est moi, Gabriel, répéta-t-il.

Il devenait de plus en plus rouge. Il ne pensait pas qu'un élève serait dans les parages et l'interromprait. Surtout qu'il ne connaissait pas la jeune fille qui venait de l'aborder. Elle n'était ni de sa maison, ni de son année de promotion. Il chercha dans sa mémoire, des fois qu'il l'ait croisé ou ait déjà parlé avec elle, mais non rien.

Il secoua la tête, revenant à lui. A force d'arborer un air de poisson frit, la jeune fille allait se demander si le préfet n'était pas atteint. D'autant plus qu'il n'avait pas répondu à sa question, ce qui risquerait de la conforter dans son idée. Enfin, ce n'était peut-être pas vrai, mais Gabriel en était persuadé. En plus, avec les filles, on ne pouvait jamais être sûr de ce qu'elles pensaient. Il le savait, il avait deux soeurs !

- De l'aide ? Mais, euh, non pas du tout euh...

Il laissa sa phrase en suspens, cherchant un nom qui conviendrait bien à la sorcière, mais rien. Tous les noms qui lui passaient par la tête étaient exotiques et ridicules. Pas sûr qu'elle ait un nom tel que Philimène, ou alors ses parents avaient de drôles de goûts. Il n'était pas réellement en position de critiquer. Ses parents avaient choisis un nom russe pour sa soeur aînée, un nom français pour lui et un nom espagnol pour sa soeur cadette, alors question goût... Avec un peu de chance, elle compléterait elle-même avec son nom.

- Tu n'aurais pas quelque chose à manger ?

Ah, quel talent que de passer du coq-à-l'âne, aussi bien dans ses pensées que dans sa conversation de tous les jours. Surtout qu'il revenait à sa préoccupation principale : manger, nourriture, faim. Quel drame.

Jeu 11 Mai - 23:34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch

Voir le profil










Expédition improvisée
avec Gabriel Truman
L'air coupable de son interlocuteur l'amusait beaucoup. Après lui avoir vaguement confirmé son identité dans un certain malaise, il semblait toujours chercher ses mots. Elle ne put s'empêcher d'arquer un sourcil face au charmant spectacle qu'il lui offrait.

- De l'aide ? Mais, euh, non pas du tout euh... lâcha-t-il finalement.

Ben bien-sûr! pensa-t-elle de plus en plus amusée.

Il semblait embrouillé, alors elle s'empressa de combler le blanc qui régnait entre eux.

- Lou Perkins, je suis Lou Perkins, affirma-t-elle dans un sourire en devinant les réflexions du jeune homme.

Cependant ce dernier ne l'entendit pas intelligiblement puisque lui-même formulait une requête des plus curieuses au même instant.

Si j'ai à manger?! se dit-elle avant d'exprimer un rire un tantinet moqueur. Elle se sentit presque compatissante en le voyant poser sans transition cette question incongrue à elle qu'il ne connaissait pas. Dans quelle détresse devait-il être pour en arriver là? Manifestement il avait faim, et les hommes et la bouffe c'était toute une histoire, elle le savait bien.

- Non. C'est pour ça que tu essayais de t'introduire clandestinement dans les cuisines? relança-t-elle d'humeur taquine.

Elle voulait faire durer le plaisir, jouer avec sa conscience. Du reste il n'avait pas l'air rassuré, alors elle entreprit de le surprendre autrement.

- Je peux t'aider si tu veux, avança-t-elle l'air songeur et innocent. On m'a dit comment le faire sans se faire repérer mais je n'ai jamais essayé... Déjà parait que si tu chatouilles la poire verte, le tableau te laisse passer sans résistance.

La Serdaigle se sentait plus aventureuse que d'habitude, et surtout ça lui ferait une occupation. Et puis, elle avait un petit creux... Ce garçon n'avait pas l'air méchant et sa maladresse la faisait sourire, mais son indécision lui extirpa un soupir de lassitude.

- Tu imagines toute la bouffe qu'ils gardent là dedans? reprit-elle faussement rêveuse le yeux rivés sur le tableau. Au dîner on a eu de la dinde farcie. J'imagine qu'il en reste un tas... Ils doivent toujours prévoir à foison tellement l'appétit des élèves varie, mais je suppose que tu le sais déjà... dit-elle en haussant les épaules. Allez, promis, je ne dirai à personne que tu as pêché...

La vile tentatrice l'encourageait de son sourire le plus diabolique.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Ven 12 Mai - 16:49


Dernière édition par Lou Perkins le Ven 12 Mai - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t176-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t385-voliere-de-lou-talula-perkins En ligne
Gabriel Truman
avatar
Poufsouffle - Préfet & Capitaine de Quidditch

Voir le profil



Expédition improvisée

Avec Lou Perkins

Si Gabriel avait déjà été surpris de se faire attraper, la suite ne fit que l'abasourdir. Lou - s'il avait bien écouté - lui proposait de l'aide pour rentrer dans les cuisines. Il avait évidemment relevé la taquinerie, mais avait fait comme s'il ne l'avait pas entendu, sinon il aurait peut-être rougit de plus bel.

- Je sais comment rentrer dans les cuisines, avoua-t-il honteusement. Tous les goûters des Poufsouffle viennent des cuisines.

D'ailleurs, il se demandait qui se chargeait d'aller chercher les gâteaux pour grignoter. Il se demandait si les serpentards en faisaient autant, mais il se dit que non. Ils étaient bien trop fiers pour aller voler de la nourriture. Les blaireaux, eux, partageaient leurs trouvailles. Ce n'était pas rares qu'ils se rassemblaient dans la salle commune autour d'une tarte à la citrouille géante.

Sur ces pensées, son estomac gargouilla. C'est à ce moment là que la serdaigle lui fit un rapport détaillé du repas du soir. Le préfet aurait pu jurer qu'elle prenait un malin plaisir à lui décrire les quantités, et elle l'encourageait en plus ! Quelle tentatrice... Il en venait à se demander si le choixpeau n'avait pas mal choisi la maison de la jeune sorcière.

- Allez, promis, je ne dirai à personne que tu as pêché...

Il n'en fallait pas plus pour le tenter. Elle tiendrait sa langue. Peut-être était-il naïf, et peut-être irait-elle le dénoncer sitôt sortis des cuisines, mais son estomac finit par décider pour lui. Il arbora un air qu'il essayait être menaçant - sans grand succès. Son expression était plutôt malicieuse et enfantine, bien loin de l'image qu'il voulait renvoyer.

- Je le saurais si tu me dénonces !

Et il chatouilla la poire. La tableau bascula vers l'intérieur dans un grincement. Des effluves d'odeur de plats délicieux vinrent agresser l'odorat de Gabriel qui n'en demandait pas tant. Il se frotta la bouche, des fois qu'il ait bavé...

- De la dinde farcie, dit-il rêveur. Je suis tellement heureux d'être en vie !

Ven 12 Mai - 20:34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch

Voir le profil










Expédition improvisée
avec Gabriel Truman
Et en plus il savait déjà comment enfreindre les règles proprement? Il n'avait aucune excuse pour ne pas franchir le pas. L'occasion était trop belle, et Lou était là pour l'encourager. Le ventre du jeune homme aussi visiblement.

- Je le saurai si tu me dénonces!

Pauvre petit chat, pensa-t-elle d'autant plus amusée. Qu'il était attendrissant! Il ne ferait pas peur à une souris lui... Mais elle préférait largement ça à l'arrogance et la bêtise de la plupart de ses camarades. Lou n'était pas du genre à trahir ses alliés, et quand elle se fourrait dans un vieux plan, non seulement elle était tenace mais elle était responsable jusqu'au bout. Elle assumait toujours les conséquences de ses actes, et n'avait qu'une seule parole. Elle aimait bien se moquer, c'était tout. Et elle avait trouvé le bon client.

- Rassure-toi, je n'en ai pas l'intention, dit-elle le sourire aux lèvres tandis qu'il chatouillait la poire verte.

Il pénétrèrent alors dans un petit couloir menant à l'immense salle aux odeurs plus qu'alléchantes. Comme un petit garçon chez Honeydukes, Truman salivait déjà, ce qui encouragea la Serdaigle à émettre un petit rire qu'il ne comprit pas.

Comme elle l'avait lu dans un ouvrage sur l'histoire de Poudlard, la cuisine était aux dimensions exactes de la Grande Salle. De longues tables étaient disposées au mêmes endroits que celles de l'étage supérieur. C'était donc vrai. Les petits Elfes placaient les assiettes et en un claquement de doigts, elles leur apparaissaient pleines à l'étage du dessus. Ils déambulèrent sagement, presque émerveillés dans ces lieux. Du moins, c'était son cas. Le préfet, lui, semblait absorbé par sa mission: trouver à manger. Mais quelque chose ne tournait pas rond. Certains couverts traînaient encore, ça et là, sur les comptoirs autour d'eux. L'endroit n'était pas propre. Il restait du travail, c'était louche.

- Attends, Gabriel, chuchota-t-elle, suspecte.

Mais il ne l'écoutait pas, comme hypnotisé par l'appel de la bouffe.

A l'autre bout de la salle, elle crut voir des petites oreilles pointues dépasser derrière un meuble.

- TRUMAN! chuchota-t-elle de nouveau d'une façon plus poussée. On n'est pas seuls! Planque-toi!

Elle se précipita à son niveau et lui intima de se baisser sous la table la plus proche. Maintenant qu'ils y faisaient attention, ils pouvaient très nettement entendre un petit elfe travailleur marmonner au loin. Il avait l'air anxieux tout à coup. Se feraient-ils prendre? Elle trouvait la situation plutôt cocasse, et elle peinait à faire taire son rire face à la mine déconfite du préfet.

Coup du sort: son ventre gargouilla.

- Manquerait plus que tu nous trahisses...

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Ven 12 Mai - 23:31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t176-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t385-voliere-de-lou-talula-perkins En ligne
Gabriel Truman
avatar
Poufsouffle - Préfet & Capitaine de Quidditch

Voir le profil



Expédition improvisée

Avec Lou Perkins

Si les odeurs de cuisine raffinée et délicate avait encensé Gabriel, ce n'était rien face à la cuisine elle-même. Elle était immense, et disposée à l'identique de la grande salle. C'était hallucinant. Le poufsouffle se dit que la magie était vraiment merveilleuse. Il s'avançait entre deux tables, regardant les assiettes qui traînaient.

Elles étaient pour la plupart vides. Il grogna de mécontentement. Pourquoi ça lui arrivait à lui et pas à quelqu'un d'autre ? C'était vraiment trop injuste ! Alors qu'il continuait à s'avancer, il s'arrêta, appelé par Lou.

- TRUMAN ! On n'est pas seuls ! Planque-toi !

Son regard se dirigea sous la table, pile où se trouvait la jeune fille. Il se baissa, soudain alerte et terriblement déçu. Arrivés si loin, et ne rien avoir trouvé.

- Mais Lou ! commença-t-il à pleurnicher avant d'être bruyamment interrompu par son ventre.
- Manquerait plus que tu nous trahisses...

Il fronça des sourcils et plaça son index devant sa bouche, comme s'il intimait à son estomac de se taire. Il finit par reporter son attention sur le véritable problème.

- Oh mais c'est un elfe de maison, déclara-t-il sans réfléchir. Encore un Litchi, Ouistiti ou encore Tinky-Winki, soupira-t-il en haussant des épaules et en levant les yeux au ciel. Les sorciers ont le chic de choisir des noms ridicules. Mais en attendant, c'est pas lui qui m'empêchera de manger. Je vais aller chercher à manger moi !

Il était résolu, tellement qu'il commença à ramper au sol comme les G.I. Ca lui rappelait un film qu'il avait vu, c'était drôle et excitant, mais surtout épuisant. Il s'arrêta bien vite. Le sorcier se tourna alors vers sa camarade de méfait.

- Eh reste pas là ! chuchota-t-il de manière peu discrète.

C'était aussi discret que s'il avait hurlé "Eh oh, j'suis ici !". Exactement le même effet. Se rendant compte de sa bourde, il braqua son regard sur l'elfe qui travaillait plus loin. Celui-ci avait dû comprendre qu'il n'était pas seul, il était immobile. Les yeux de Gabriel s'agrandissaient, c'était foutu. D'ailleurs, il lâcha un "Oh non, c'est la fin des haricots !" ...

Sam 13 Mai - 18:03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch

Voir le profil










Expédition improvisée
avec Gabriel Truman
Lou était à la fois exaspérée et rieuse face à l'attitude du garçon. Il avait placé son index devant sa bouche pour faire taire les maux de son ventre, geste inutile mais franchement drôle. Elle oscillait entre consternation et complaisance, ne sachant si elle devait rire ou pleurer.

- Oh mais c'est un elfe de maison, encore un Litchi, Ouistiti ou encore Tinky-Winki...

Sérieusement? se dit-elle en le toisant, ce qui n'empêchait pas le Poufsouffle de poursuivre.

- ...c'est pas lui qui m'empêchera de manger. Je vais aller chercher à manger moi!

Non mais QUEL CRETIN... pensa-t-elle, optant finalement pour la consternation.

- Psssssst, TRUMAN, chuchota-t-elle à la hâte dans l'espoir qu'il se retourne.

Mais il n'écoutait rien, déjà en train de ramper sur le sol comme s'il était investi d'une mission ultra secrète pour le gouvernement. C'était ridicule... Elle le regardait, sourcils froncés, et porta une main devant sa bouche en secouant lentement la tête de gauche à droite, décontenancée quoique impatiente de voir où son excursion le mènerait. Un drôle d'oiseau celui-là...

- Eh reste pas là ! lui dit-il comme s'ils étaient dans la Grande Salle en pleine heure du déjeuner.

C'est officiel, ce type est un crétin... marmonna-t-elle entre ses dents, fermant les yeux pour masquer son exaspération.

Ils auraient une veine incroyable de ne pas être repérés après ça... Mais en voyant l'attitude de l'elfe un peu plus loin, Lou comprit qu'il se doutait déjà de quelque chose. Ils étaient dans la mouise, et salement.

- Oh non, c'est la fin des haricots! surenchérit le préfet d'une façon cartoonesque.

Il eut à peine le temps d'achever son constat que Lou se ruait sur lui pour l'opprimer une bonne fois pour toutes.

- Mais tu vas te taire, OUI?!! lui lança-t-elle tout bas mais paradoxalement très fort, en plaquant violemment sa main sur sa grande bouche. Elle espérait que ses grands yeux assassins le dissuadaient d'en rajouter une couche.

Ils restèrent alertes dans cette position inconfortable durant au moins une minute, jusqu'à ce que le garçon n'émette une vive résistance. Elle l'empêchait de respirer... Alors elle récupéra sa main.

- Si tu l'ouvres, je te massacre, menaça-t-elle.

Elle haussa légèrement son buste afin de distinguer la position de l'elfe, mais ce dernier n'était plus au même endroit. Catastrophe. Il déambulait vers eux... Pourtant, ils avaient encore une chance. Ils n'étaient pas tout à fait repérés... Il leur faudrait ruser, jouer à cache-cache. Et ils joueraient jusqu'au bout. Elle se remit à la hauteur de son complice, remis une mèche rebelle en place, l'air décidé, fermement résolue à reprendre le contrôle de la situation.

- Bon. Truman, écoute-moi bien. Tinky-machin-chouette va nous choper si on décampe pas vite fait. Ton truc de ramper, là, c'était une bonne idée en fait. Suis-moi...

Elle ouvrit le bal en glissant sous la table, espérant atteindre l'autre bout de la salle, le plus loin possible de l'elfe suspicieux. Mais ils n'étaient pas du tout synchronisés... Gabriel rampait plus vite qu'elle et butait contre son postérieur plusieurs fois, ce qui avait le don de faire monter l'énervement chez la jeune fille.

- Mais tu le fais exprès?! dit-elle l'air accusateur en se retournant face à la mine surprise du garçon.

- Qui est là? l'interrompit une voix aiguë au loin.

Gloups. Tinky-truc se doute vraiment de quelque chose on dirait.

Les deux se regardèrent avec de grands yeux ronds. L'adrénaline était à son maximum.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Sam 13 Mai - 22:41
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t176-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t385-voliere-de-lou-talula-perkins En ligne
Gabriel Truman
avatar
Poufsouffle - Préfet & Capitaine de Quidditch

Voir le profil



Expédition improvisée

Avec Lou Perkins

Lou était terrifiante. C'était tout ce à quoi pouvait penser le préfet. Elle l'empêchait de parler, plaquant une main sur sa bouche. Malheureusement pour lui, il étouffait. Si au départ il se tenait bien, il avait fini par gesticuler pour lui faire comprendre qu'il risquait de mourir non pas à cause d'un elfe qui n'apprécie pas que l'on s'introduise sur son territoire, mais à cause d'une Lou autoritaire (même despotique s'il pouvait oser le penser...).

- Si tu l'ouvres, je te massacre.
- Au rythme où ça allait, tu m'aurais tué avant, marmonna-t-il pour lui-même.

Il regardait lui aussi s'il voyait l'elfe, mais Lou lui bloquait la vue. A la place, elle se tourna vers lui et lui donna des consignes. A en entendre le ton, il n'aurait pas le droit de se dérober aux ordres militaires de la Serdaigle. Il s'abstint de la corriger en plus en disant que c'était Tinky-Winki, ça lui semblait être une mauvaise idée.

Elle ouvrit le chemin en passant devant. Gabriel était bête et discipliné : il la suivait. Mais elle était si lente. A chaque fois, Gabriel lui donnait un coup de tête en plein sur son postérieur. La pensée que celui-ci n'était pas désagréable lui traversa l'esprit un court instant. Il se secoua la tête. Pourquoi il pensait à ça maintenant ? Ah vive l'adolescence.

- Mais tu le fais exprès ?!

Le poufsouffle arbora une mine surprise. Avait-elle lu dans ses pensées ? Ah non, elle parlait simplement des coups de têtes. Le sorcier était soulagé, mais le soulagement fut de courte durée.

- Qui est là ?

Oh la, ça ne sentait pas très bon là. Le regard de Gabriel était rivé sur Lou. Il espérait qu'elle avait une solution, mais à en voir son expression, ce n'était pas vraiment le cas. La matière grise du brun semblait travailler à son maximum, cherchant une solution qui puisse fonctionner.

Déjà, fallait repérer l'elfe. Si la voix leur avait semblé lointaine, elle ne l'était pas tant. L'elfe était à quelques mètres du duo. Il fit signe à Lou d'avancer, il venait d'avoir une idée. Pas sûr qu'elle fonctionne, et en plus, il voudrait encore désobéir à une autre règle. Bon sang, dans quoi est-ce qu'il se fourrait ?

Il attrapa sa baguette et visa une pile d'assiettes qu'il avait repéré plus tôt, elle se trouvait à l'opposé de la pièce. Non seulement ça devrait détourner l'attention de l'elfe mais en plus ils devraient pouvoir rester à couvert ainsi.

- Descendo, chuchota-t-il.

Cela suffit à faire écrouler la pile, créant un fracas assourdissant. Gabriel comptait sur sa chance pour que ça ne rameute personne. Il se précipita à la suite de Lou qui n'avait pas tellement avancé. Il fallait croire qu'elle était curieuse de voir ce qu'il ferait.

- Bouge vite ! On a pas beaucoup de temps !

Il jeta un dernier coup d'oeil vers l'elfe pour voir s'il avait bien pris la direction des assiettes. Le coeur de Gabriel battait à tout rompre, c'était de la folie.

Dim 14 Mai - 3:21
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch

Voir le profil










Expédition improvisée
avec Gabriel Truman
Lou ne savait plus quoi faire. Elle laissait filer les interminables secondes, comme paralysée, impuissante, jusqu'à ce qu'ils finissent par être découverts. Rien ne lui venait à l'esprit... Elle était consternée par la tristesse de la situation. Ils étaient là, sous la table, comme des cafards à attendre qu'on les écrase. Ils étaient fichus.

C'est alors que le préfet eut une illumination qui ne manqua pas de la surprendre.

- Descendo, chuchota-t-il en direction d'une pile d'assiettes qui s'écroula aussitôt, détournant au passage l'attention du petit elfe.

Pas si empoté le Poufsouffle, se dit-elle, impressionnée par sa spontanéité.

Elle, qui arborait désormais un sourire en coin satisfait, pensa qu'un encouragement formulé ne serait pas de trop.

- Pas mal, Truman.

Mais la voix de l'elfe la coupa dans son admiration dissimulée.

- MONSIEUR PEEVES, SI C'EST ENCORE VOUS JE VAIS DEVOIR EN REFERER A MONSIEUR DUMBLEDORE! CA FAIT TROIS FOIS CETTE SEMAINE!

- Bouge vite! On n'a pas beaucoup de temps! ordonna finalement le garçon.

Le changement notable qui s'était opéré chez lui entre ce moment et les quelques minutes qui avaient précédées, à savoir une certaine maîtrise de la situation en prenant les devants, lui plut beaucoup. Il était donc plus efficace dans l'urgence, à l'inverse d'elle qui excellait dans l'organisation anticipée. Ils se complétaient bien.

Ils continuèrent alors de ramper jusqu'au côté opposé, sachant pertinemment qu'ils se retrouveraient bloqués. Sans même se consulter, tous deux avaient bien compris que la nature de leur plan, c'était justement de ne pas en avoir. Avec un peu de chance, ils auraient tout juste le temps de piquer quelque chose à manger avant que l'elfe ne rebrousse chemin. Ce serait alors à eux de repartir dans le sens inverse dans la plus grande discrétion, du moins une discrétion plus grande qu'à aller. Enfin, ils essaieraient...

En arrivant devant ce qui était par chance le comptoir des restes, Lou fut soulagée. Il y avait des petits pois dans des bols, du gâteau à la citrouille, et, un peu plus loin, BEAUCOUP plus loin, à l'autre bout du comptoir, la fameuse dinde farcie qui diffusait encore ses effluves alléchantes.

Le garçon salivait, les yeux béats.

- Non... Truman, non, souffa-t-elle craintive.

La dinde n'était pas ce qu'il y avait de plus accessible. Elle espérait qu'il serait raisonnable, et opterait pour les petits pois...

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Dim 14 Mai - 16:12


Dernière édition par Lou Perkins le Dim 14 Mai - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t176-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t385-voliere-de-lou-talula-perkins En ligne
Gabriel Truman
avatar
Poufsouffle - Préfet & Capitaine de Quidditch

Voir le profil



Expédition improvisée

Avec Lou Perkins

Le Graal était juste devant lui, enfin le prix tant désiré de ces efforts nombreux et multiples ! Le comptoir des restes encore fumants. Tout était chaud et semblait si délicieux, si irrésistible... Les yeux de Gabriel brillaient d'excitation et de gourmandise. C'était encore plus alléchant que dans la grande salle. Seuls les petits pois ne lui faisaient guère envie. Après tout, c'était vert, petit et ça ne pouvait être considéré comme un repas décent.

Les gâteaux à la citrouille trônaient sur le dessus du comptoir, dignes d'un repas de roi. Et plus loin, la dinde farcie, celle dont il rêvait tant, celle qui se faisait à présent appeler Désirée. Il jeta un coup d'oeil pour voir où était l'elfe. Ce dernier rouspétait, menaçant un Peeves imaginaire de rapporter ses méfaits à Dumbledore.

Le Poufsouffle ricana. Devait-il encore faire des siennes pour rendre la chose plus amusante ? Non, il voulait manger. Il n'entendit même pas la protestation de Lou. Il s'accroupit, attrapant en premier lieu des gâteaux qu'il fourra dans ses poches, et il s'avança prudemment le long du comptoir, prenant garde à ne pas faire de bruit et surtout à surveiller le gardien de la cuisine. Il lui semblait voir la Serdaigle lui faire de grands signes du coin de l'oeil. Il ne comprenait pas trop pourquoi.

Peu lui importait au final, il était devant la dinde et celle-ci semblait être illuminée par la puissance de Dieu. C'était trop beau, un spectacle qui aurait pu émouvoir Gabriel. Il attrapa une cuisse et mordit à pleines dents dans celle-ci. Tellement bon, tellement goûtu, tellement fabuleux...

- Eh Lou, chuchota-t-il, tu devrais en prendre !

Il jeta un coup d'oeil là où était Lou, mais elle n'était plus devant le comptoir. Il jeta un coup d'oeil partout, mais remarqua que l'elfe n'était plus à sa place non plus.

- Oh oh... Ca sent mauvais là...

Il attrapa une autre cuisse de dinde farcie et alla se mettre à couvert sous une table. Ca commençait à déraper un peu trop cette histoire. Soigneusement caché sous la table, le préfet cherchait avec inquiétude la sorcière qui l'accompagnait. Elle avait dû se cacher, en attendant il avait de nouveau repéré l'elfe, qui se dépêchait de revenir rapidement vers le comptoir. Même si Gabriel était caché, il ne le serait pas très longtemps. Il n'avait plus qu'à espérer que Lou ait eu une bonne idée...

Dim 14 Mai - 16:33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch

Voir le profil










Expédition improvisée
avec Gabriel Truman
Et ben si... Il se dirigeait justement vers la dinde, n'ayant que faire d'être presque à découvert. Dès qu'il y avait une bêtise à faire celui-là, il fonçait! Le semblant d'admiration qu'elle avait éprouvé s'envola aussitôt.

Il va nous faire coincer... se lamentait-elle en le regardant attiré par la volaille comme un aimant.

Pour ne rien arranger, l'elfe avait fait un détour, empruntant un chemin plus direct qui lui permettrait de rejoindre son plan de travail sans perdre plus de temps. Lou était paniquée. Elle était en plein dans sa ligne de mire!

- Psssssst! PSSSSSSTTTT! TRUMAN! tentait-elle de le ramener à la raison tandis qu'il croquait dans une cuisse de poulet, complètement happé par le bonheur que ça lui procurait.

Elle se surprit à esquisser un sourire à la fois attendri et moqueur.

Incorrigible celui-là, se dit-elle en secouant la tête.

- Gabriel! insista-t-elle une dernière fois en espérant qu'il réagirait davantage à l'appel de son prénom.

Mais elle n'avait plus le temps. L'elfe allait finir par la démasquer. Elle s'empressa alors de rentrer dans le premier placard accessible. Par chance, il était peu rempli. Il n'y renfermait principalement que des serviettes. En revanche, l'espace était très très confiné. Elle dû se recroqueviller sur elle-même pour parvenir à rentrer tout son corps à l'intérieur. A présent, elle pouvait très distinctement entendre son souffle saccadé tambouriner dans son cerveau.

- Eh Lou, tu devrais en prendre! lança-t-il dans le vide.

Elle pouffa. A travers la rainure, elle pouvait le voir la chercher en se baissant sous la table, une cuisse de dinde à la main, la bouche toute graisseuse. Il avait l'air affolé. C'en était presque drôle.

Bien vite, son amusement laissa place à l'urgence. L'elfe allait arriver d'une seconde à l'autre à la hauteur de son complice, et c'était bien simple: s'il était pris, elle aussi.

Réfléchis ma grande, ré-flé-chis!

Elle repensa à un sort qu'elle avait appris en troisième année qui lui serait bien utile présentement. D'ailleurs, elle ne l'avait jamais essayé en condition réelle. C'était l'occasion.

Risqué, mais pas le choix, se convainquit-elle.

Elle peinait à retrouver sa baguette dans cette position inconfortable, mais y parvint tout de même poussée par l'adrénaline. Finalement, elle entrouvrit le placard suffisamment pour pointer son arme vers le pauvre elfe qui n'avait rien demandé.

- Obscuro! chuchota-t-elle en direction de l'innocent. Mais pas assez fort. OBSCURO! insista-t-elle avec plus d'ardeur.

La cible semblait désorientée. Ca avait fonctionné. Lou étira un sourire pleinement satisfait avant de sortir rejoindre son camarade, faisant tomber quelques serviettes en chemin.

- Bon, il ne nous voit pas mais il peut nous entendre. Range moi cette cuisse là, ça va pas marcher très longtemps, on doit partir tout de suite!

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Dim 14 Mai - 17:24


Dernière édition par Lou Perkins le Dim 14 Mai - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t176-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t385-voliere-de-lou-talula-perkins En ligne
Gabriel Truman
avatar
Poufsouffle - Préfet & Capitaine de Quidditch

Voir le profil



Expédition improvisée

Avec Lou Perkins

De sous la table où il se cachait à peine, Gabriel sentait son sang ne faire qu'un tour lorsqu'il entendit l'elfe grogner un "Satané Peeves". Il était juste à côté. Le Poufsouffle s'abstint de déglutir ou même de respirer par peur de se faire surprendre. Surtout qu'avec les grandes oreilles qu'avaient les elfes, Gabriel était persuadé qu'ils entendaient bien, un peu trop peut-être.

Il ne bougeait plus, il était persuadé que c'en était fini de lui, de sa vie, de son rôle de préfet et même de sa présence à l'école. C'était sans doute exagéré, mais il était tellement paniqué qu'il se savait plus quoi penser ni comment réagir.

- PEEVES ? EST-CE QUE C'EST TOI ? Non, ça ne peut pas être toi. QUI EST LA ? Sortez de là que je vous attrape ! commença à pester l'elfe.

Une seconde plus tard Lou était à ses côtés en train de le rassurer, parce que là, il était au bord de la syncope. Il ne comprenait pas comment l'elfe pouvait être aussi désorienté.

- Bon, il ne nous voit pas mais il peut nous entendre. Range moi cette cuisse là, ça va pas marcher très longtemps, on doit partir tout de suite !

Il hocha de la tête, reprenant un peu ses couleurs et se leva de sous la table. Il se précipita au niveau du tableau et l'ouvrit. Il laissa passer la brune devant et referma le tableau avec précipitation. Il attrapa le poignet de Lou avec sa main propre et couru plus loin dans les sous-sols pour s'éloigner du tableau. On ne sait jamais, l'elfe pouvait les suivre.

Il finit par s'arrêter dans sa course folle, essoufflé.

- Dé-desolé... pour... ça, réussit-il à dire entre deux respirations.

Il regarda l'adolescente qui était aussi essoufflée que lui. Elle finit par le regarder et il lui semblait qu'elle avait un regard moqueur. Ou alors c'était plutôt désespéré ? Ou non, elle était en colère ? Le sorcier était confus, et ça devait se lire sur son expression, tant et si bien que Lou rit.

- Quoi, qu'est-ce qui est si drôle ? On a failli mourir je te rappelle ! dit-il en faisant de grands gestes.

La cuisse de dinde suivait ses grands mouvements et il finit par s'arrêter, en se rendant compte qu'il allait finir par s'assommer ou alors assommer Lou.

- Bon OK, c'était un peu de ma faute, marmonna-t-il pour se repentir. Mais j'avais faim ! D'ailleurs grâce à ça, j'ai à manger !

Il était passé du ton d'un enfant qui se faisait grondé à celui qui venait de trouver une nouvelle merveille.

Dim 14 Mai - 19:02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch

Voir le profil










Expédition improvisée
avec Gabriel Truman
Ils s'étaient rués vers la sortie aussi vite que possible. Arrivés derrière le tableau, Gabriel s'empara de son poignet pour la tirer le plus loin possible du lieu du crime. Elle était pourtant sportive, mais Gabriel courrait vite et son aide n'était pas de trop. Le duo en cavale arpentait les couloirs obscurs jusqu'à bout de souffle, pour finalement s'arrêter à une distance jugée raisonnable.

- Dé-desolé... pour... ça, peina-t-il a lâcher en reprenant ses esprits.

Lou, aussi éreintée que lui, se mit à relâcher la pression en éclatant de rire. Elle était carrément shootée à l'adrénaline!

- Quoi, qu'est-ce qui est si drôle? On a failli mourir je te rappelle! s'étonna son complice.

La jeune femme n'en pouvait plus de rire, si bien qu'elle se découvrait des crampes douloureuses aux abdominaux. L'exercice était d'autant plus périlleux qu'elle devait soigneusement éviter les grands gestes du garçon armé de sa cuisse de dinde. Comme s'il s'en était rendu compte, il se stoppa net.

- Bon OK, c'était un peu de ma faute. Mais j'avais faim! D'ailleurs grâce à ça, j'ai à manger!

Les éclats de la Serdaigle s'atténuèrent progressivement, son rire se muant en un sourire bienveillant tant il dégageait une aura enfantine à présent. Elle le trouvait absolument adorable.

- Ca valait le coup on dirait, assura-t-elle d'un hochement de tête accompagné d'un rictus entendu. Merci pour cette expédition improvisée, Gabriel Truman, préfet de Poufsouffle. On se reverra, je crois.

En partant, elle lui fit un clin d'oeil engageant. Le garçon maladroit qui avait pimenté sa soirée ne ferait certainement pas partie de ses ennemis cette année.

FIN DU RP
Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Dim 14 Mai - 23:47
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t176-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins http://harrypotter1991.forumactif.org/t385-voliere-de-lou-talula-perkins En ligne
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Expédition improvisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Expédition vers le Harad.
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...
» Les coulisses de l'expédition
» L'expédition naugrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending :: RPG Terminés-