AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au détour d'un couloir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Drago Malefoy
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Au détour d'un couloir...
Ft. Hermione Granger + libre

Drago venait de passer une heure à rédiger son stupide bouquin pour contenter ses professeurs. Au moins, il avait la satisfaction de voir son nom trôner sur une étagère de la bibliothèque. Tous les élèves ne pourraient pas en dire autant, et il se considérait comme le plus futé. Il ne faisait rien gratuitement, et il savait que son dur labeur lui rapporterait gros. Peut-être deviendrait-il préfet avant l'heure? Qu'il aurait la possibilité de réprimander ses camarades au gré de ses humeurs? Le pieds!!

En sortant de la bibliothèque, il vit une silhouette affreusement familière s'approcher.

Granger... pensa-t-il en plissant ses petits yeux anthracites gorgés de mépris.

Les nouvelles allaient vite à Serpentard. Hermione Granger était une sang-de-bourbe, une sorcière en carton, en plus d'être la fille la plus insupportable de l'école. Enfin, si on pouvait appeler ça une fille avec sa tignasse pleine de noeuds et ses dents de cheval... Il en avait indirectement fait les frais en classe de Métamorphose. Dès qu'elle avait l'occasion de l'ouvrir, celle-là, elle y allait à fond. Avec sa mine insupportable de miss Je-Sais-Tout qui se croyait supérieure à tout le monde, alors qu'en réalité elle n'était rien qu'une petite raclure qu'il fallait évincer. Et c'était justement son rôle de lui en faire prendre conscience. Oui, Drago se sentait investi d'une mission sacrée qui rendrait son père fier de lui. Lorsque ce dernier saurait quel genre d'individu on laissait rentrer ici, il s'indignerait à coup sûr.

En la voyant se diriger vers la bibliothèque -probablement pour perpétrer son statut de petite enquiquineuse- il réalisa qu'il n'avait encore jamais eu l'occasion de la remettre frontalement à sa place, mais il était bien décidé à y remédier. Il lui ferait comprendre qui était le chef, ici. Elle ne ferait pas la maline bien longtemps...

Lorsqu'elle arriva à sa hauteur, il fit exprès de buter tout le poids de son corps contre elle, la bousculant ostensiblement avant de la forcer à capter son regard perçant. Elle était piégée.

- Granger, je présume, cracha-t-il en la toisant de haut en bas. Tes moldus de parents ne t'ont jamais dit que c'était dangereux de te balader toute seule dans les couloirs, tard le soir? Question bête: bien-sûr que non... Ce sont des ignorants.

Elle le dégoûtait profondément. L'expression de son visage était diabolique et, intérieurement, il se frottait les mains. L'occasion était trop belle pour mettre à exécution ses plus grandes techniques d'intimidation. Ca tombait bien, il avait tout appris d'un grand maître... Lucius Malefoy excellait en la matière.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Sam 13 Mai - 23:44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694
Invité

Voir le profil


Au détour d'un couloir...


Il y a quelques minutes, Hermione venait de sortir de la bibliothèque. Elle venait d’emprunter un livre sur les grands sorciers qui ont marqué l’histoire du monde magique. Venant de chez les moldus, elle n’a pas appris tout ça, et puis ça pourrait lui servir pour les cours d’Histoire de la Magie. Ce qu’elle sait en lisant, sa passion, c’est toujours ça de gagner. Soucieuse d’avoir emprunté le bon livre, elle se posa sur le premier banc qu’elle trouva dans le couloir, à seulement quelques mètres de l’entrée de la bibliothèque. Elle voulait feuilleter le livre vite fait, histoire de vérifier qu’elle ne s’était pas trompée. Il est préférable de s’en apercevoir tout de suite, plutôt que d’attendre d’être rentré à la tour des Gryffondor et devoir refaire tout le chemin dans l’autre sens.

Quelques secondes suffirent pour se rendre compte qu’elle avait pris le mauvais livre. Celui-ci était sur les sorciers d’Asie, or elle, elle voulait le tome sur les sorciers d’Europe. Heureusement qu’elle avait vérifié. Se levant, elle se dirigea vers la porte de la bibliothèque et croisa Drago Malefoy, un de ses horribles Serpentard qu’elle ne pouvait supporter. Elle pensait passer sans se préoccuper de lui mais lui n’était pas du même avis. Il la bouscula fortement, ce qui fit reculer la jeune fille d’un pas. Hermione leva sa tête pour le regarder et écouta ses belles paroles tout aussi agréables à entendre par une charmante soirée. Évidemment, elle ne pouvait plus passer en ignorant le garçon. Alors elle lui répondit :

« Bien deviné Malefoy ! Je ne vois pas ce qui peut être dangereux à se promener le soir dans une école. En fait, le seul danger, c’est de croiser des gens idiots. Et comme ça vient de m’arriver à l’instant, rien de pire ne pourra m’arriver. »

Elle fixa Malefoy avec un œil mauvais, l’œil de celle qui serait prête à lancer des remarques méchantes si elle en recevrait. Elle éprouve du respect aux gens qui la respecte, mais elle peut être vraiment méchante avec les gens qui le sont avec elle. C’est un peu comme un boomerang, elle rend ce qu’on lui donne.  

Codage par Libella sur Graphiorum

Dim 14 Mai - 12:05
Revenir en haut Aller en bas
Drago Malefoy
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Au détour d'un couloir...
Ft. Hermione Granger + libre

La réponse de la fillette l'avait pour le moins interloqué.

- Bien deviné Malefoy! Je ne vois pas ce qui peut être dangereux à se promener le soir dans une école. En fait, le seul danger, c’est de croiser des gens idiots. Et comme ça vient de m’arriver à l’instant, rien de pire ne pourra m’arriver.

Comment ose-t-elle... fulminait-il en retroussant ses narines.

A dire vrai, il ne s'attendait absolument pas à ce qu'elle lui réponde avec autant de panache. La plupart des élèves se soumettaient face à lui, tandis qu'elle, elle lui rendait son air mauvais. C'était à la fois amusant, irritant et complètement inconscient de sa part. Ainsi, elle ne savait pas à qui elle avait à faire? Il était là pour le lui rappeler.

- Tu n'as pas idée... surenchérit-il en étirant un sourire carnassier.

Il rapprochait son visage du sien afin d'asseoir sa supériorité, sifflant entre ses dents serrées.

- ...Les gens comme toi n'ont rien à faire là, à côté de gens comme moi, tentait-il vainement de lui apprendre en relevant le menton. Tu n'as pas idée dans quoi tu t'es embarquée en arrivant ici...

Il se saisit alors de son petit bras, l'enserrant avec une force excessivement menaçante en plus de s'avérer très inconfortable pour la jeune fille.

- ...Je vais faire de ton année un enfer. Quand tu te demanderas si tu es suivie, ou que tu sentiras une présence inquiétante autour de toi, ça sera moi. Quand tu ouvriras un peu trop ce qui te sert de bouche et qu'il y aura besoin de quelqu'un pour te lancer un sortilège de Bloclang pour te faire taire, je répondrai toujours présent. Quand il faudra te rappeler l'immondice que représente ton sang à côté du miens, je serai là. Je ne serai jamais très loin, Granger. Il me semblait que c'était important que tu le saches, qu'on soit convenablement présentés.

Il ne la lâchait pas, l'accablant de toute sa haine, mais Hermione Granger ne donnait pas l'impression de vouloir se laisser faire.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Dim 14 Mai - 14:47
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Au détour d'un couloir

Avec Hermione Granger et Drago Malefoy

Poudlard n'était jamais calme. Il y avait toujours un problème à résoudre. De ce fait, pour faire régner l'ordre autant que possible, les préfets étaient assignés à des rondes dans le château. Habituellement, c'était par deux qu'ils devaient faire les rondes, mais le préfet de Gryffondor qui devait accompagner Gabriel était à l'infirmerie - malencontreux accident en sortilège. Alors aujourd'hui, le Poufsouffle serait seul.

Généralement, il ne rencontrait aucun énergumène en particulier. C'était plutôt calme et loin d'être désagréable. Quelques sorciers demandaient un coup de main à Gabriel et celui-ci ne refusait jamais. Il était toujours serviable, il était gentil et tolérant. Mais il ne supportait pas l'injustice ou la méchanceté gratuite envers autrui. D'ailleurs, quelque chose éveilla son inquiétude lorsque devant lui, le petit blondinet qui était avec Gemma tenait fermement une autre élève.

- ... Quand il faudra te rappeler l'immondice que représente ton sang à côté du miens, je serai là. Je ne serai jamais très loin, Granger. Il me semblait que c'était important que tu le saches, qu'on soit convenablement présentés.

C'était tout ce qu'il avait entendu en s'approchant. Il ne voyait que le dos du blond, mais à en voir l'expression de l'élève - une gryffondor - ce n'était certainement pas une discussion de courtoisie. Il attrapa le poignet du blond fermement, le faisait lâcher prise.

- Eh blondinet, tu vas calmer tes ardeurs un peu, dit-il d'un ton autoritaire.

Il avait raté le début de la tirade du serpentard, mais il se dit que c'était bien loin d'être un poème. Cette pensée le fit resserrer son étreinte un peu plus, et son expression était sombre et fermée. Il se tourna vers la fillette.

- Tout va bien ? s'enquit-il inquiet.[/color]

Dim 14 Mai - 15:02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Voir le profil


Au détour d'un couloir...


Hermione voulait en finir, il fallait qu’elle se débarrasse de son parasite avant la fermeture de la bibliothèque, sans quoi, elle devrait retourner à la tour de Gryffondor avec le mauvais livre. Et franchement, avoir ça à cause d’un Serpentard la rendrait furieuse. En réaction à sa défense, elle vit Malefoy s’approcher d’elle et lui sortir toute sorte de salade qu’elle n’aurait pu imaginer. Prenant son bras, et la serrant très fortement, Malefoy provoqua une douleur dans le bras d’Hermione, mais la jeune fille ne broncha pas. Elle ne voulait pas donner satisfaction au garçon. Les insultes fusaient, Hermione écouta sans un mot. C’était beaucoup trop pour elle, mais elle se retenu, elle ne voulait pas montrer de faiblesse au Serpentard.

C’est alors que le préfet des Poufsouffle arriva, pile au bon moment ! Hermione ne put s’empêcher de sourire en voyant le préfet la défendre face à Malefoy. Son bras décoincé des pattes du blondinet, Hermione le massa immédiatement, instinctivement. La douleur n’était pas profonde mais elle était réelle. Son livre dans ses mains, ce n’était pas pratique, mais elle fit comme elle pouvait.

« Tout va bien ? » lui demande le Poufsouffle
« Oui, je crois » répondit Hermione

Elle lança un regard noir à Malefoy. Ce n’était décidément pas son ami.

Codage par Libella sur Graphiorum

Dim 14 Mai - 16:12
Revenir en haut Aller en bas
Drago Malefoy
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Au détour d'un couloir...
Ft. Hermione Granger + libre

Encore lui, pensa-t-il avec amertume.

Un sang-de-bourbe à la rescousse d'un de ses semblables. Comme c'était original en plus d'être touchant.

- Les grands esprits se rencontrent, cracha-t-il. Tu n'es pas capable de te défendre toute seule, Granger? Tu as besoin de rameuter les cinquième-année? Voilà qui est courageux. Mais ça ne m'étonne pas. Je comprends, il te faut des renforts. Après tout tu n'es pas une véritable sorcière...

La présence de ce minable le bloquait. Son statut de préfet primait sur le reste, et la frustration n'en était que plus grande. Au fond, il espérait que la fillette lui tiendrait tête par fierté, si jamais elle en avait. Ainsi, le Poufsouffle les laisserait peut-être poursuivre leur "conversation" plus proprement.

Mais c'était mal barré.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Dim 14 Mai - 18:03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Au détour d'un couloir

Avec Hermione Granger et Drago Malefoy

Gabriel se mit volontairement devant la Gryffondor pour faire obstruction au Serpentard. Il était hargneux et méchant. C'était à cause d'élèves comme lui que le cliché des serpentards bêtes et méchants avait la vie dure. Il planta son regard dans celui du garçon.

- Bon écoute moi bien gamin, ma patience a des limites et faudrait pas en abuser non plus, alors soit tu ripes d'ici, soit on va s'expliquer. Que tu m'insultes moi, j'en ai rien à faire. Par contre, la prochaine fois que je te reprends à insulter quelqu'un d'autre, tu risques de le regretter amèrement. Et crois-moi, ce ne sont pas des menaces en l'air. Tu es peut-être issu d'une famille renommée, mais je m'en fiche bien. Et que les choses soient claires : je ne parle pas en tant que préfet ici, je parle en tant que né-moldu. J'ai bien compris que faire perdre des points à ta maison changerait pas ton comportement de gamin pourri gâté.

Le préfet sentait son sang bouillir, ses tendances bagarreur remontant peu à peu. Il était même devenu presque aussi hargneux que l'avait été le blond envers la petite brune. Pourquoi est-ce qu'il avait été désigné préfet ? Ah parce qu'il aimait la justice bien faite, qu'il était appliqué dans son travail et que tout le monde avait droit à sa chance... Enfin, c'était ce qu'un de ses camarades de dortoir lui avait dit.

Gabriel était moins convaincu. Il se trouvait tête en l'air, il avait le sang chaud et puis il était assez impulsif, et là il était loin d'être impartial. Il aimait la justice, mais la manière dont il la rendait laissait parfois à désirer... Il marchait beaucoup à l'adrénaline. Il inspira pour se calmer un peu et préféra porter son attention à la jeune sorcière. Il la regarda par dessus son épaule et lui sourit.

- Comment t'appelles-tu demoiselle ? demanda-t-il gentiment. Y a-t-il autre chose que je devrais savoir sur votre altercation à tous les deux ? Ou alors j'ai saisi l'idée générale comme quoi le mioche t'agressait verbalement sans aucune raison ?

Dim 14 Mai - 18:26
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Voir le profil


Au détour d'un couloir...


Lorsque Malefoy remarqua la venue du préfet, il remit une couche sur le compte d’Hermione. La jeune fille en réponse soupira. Simplement. Elle en avait marre. Malefoy était encore plus idiot qu’il ne le laissait paraitre. Truffé d’incohérence, Hermione se demande comment elle aurait pu appeler le Poufsouffle si elle avait voulu. La Gryffondor vit le préfet se mettre en travers du garçon et d’elle-même avant de claquer des remontrances. Hermione se sentit rougir, elle n’aimait pas qu’on la défende mais en même temps, elle avait vraiment besoin d’un coup de main là. Hermione se sentit soulagé d’entendre d’ailleurs, que le préfet, lui aussi venait d’une famille de moldus. Elle n’était pas la seule et ce n’était pas une honte à avoir. L’adolescent autoritaire porta son attention sur Hermione et lui demanda son nom. Il lui demanda ensuite des renseignements le pourquoi de cette altercation. Hermione répondit sans équivoque.

« J’m’appelle Hermione Granger. Ohh il a juste dit qu’il me fera vivre un enfer toute l’année. Je crois qu’il est jaloux du faite que je sois meilleure que lui en cours. Tu te rends compte, une née-moldue qui a de meilleures notes que lui… »

Hermione regarda le préfet en soupirant et en montrant des signes de lassitudes. Elle ne voulait vraiment plus continuer cette violence verbale qui ne correspondait pas à sa façon d’être. Son attitude est gentille, généreuse, d’ordinaire. Pas violente à insulter les gens. Ce Drago Malefoy fit monter Hermione de ses gonds comme jamais auparavant. Il était temps que ça cesse.

Codage par Libella sur Graphiorum

Lun 15 Mai - 10:32
Revenir en haut Aller en bas
Drago Malefoy
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Au détour d'un couloir...
Ft. Hermione Granger + libre

Drago était piégé. Même pas drôle.

- ...je ne parle pas en tant que préfet ici, je parle en tant que né-moldu... lui disait le Poufsouffle pour défendre la minette, parmi d'autres imbécilités dont il n'avait que faire.

Oui, c'est ça. Raison de plus pour la fermer! pensa-t-il. Donc en tant que "né-moldu", t'enlèveras pas de points à ma maison si je lui fais cracher des limaces? BIEN-SÛR QUE SI, SALE CRETIN DE SANG-DE-BOURBE!!

Drago était dépité. Le cinquième année asseyait son autorité sous couvert de faire passer son titre au second plan. Mais Malefoy était malin, il savait que c'était un leurre. Truman restait un préfet. Un préfet proférant des menaces qui manquaient certes d'originalité mais faisaient leur effet. Il ne pouvait rien faire.

Lorsqu' Hermione Granger avança qu'il était surtout jaloux de ses résultats scolaires, il pouffa. Décidément, elle ne pensait qu'à ça...

- T'envier? se moqua-t-il. Je t'envie autant que les haillons de mon elfe domestique. Et encore je suis sympa.

Il faisait du mieux qu'il pouvait pour lui faire face, ce qui n'était pas chose aisée avec le crétin notoire lui faisant toujours barrage. Il poursuivit.

- Il sera pas toujours là, lui. On se reverra, Granger.

Il prit grand soin de la fusiller du regard une dernière fois avant de la laisser à son chevalier servant de pacotille.

L'allure fière et orgueilleuse, Drago Malefoy était déjà loin.


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Lun 15 Mai - 19:55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Au détour d'un couloir

Avec Hermione Granger et Drago Malefoy

Le départ théâtral du blondinet exaspéra Gabriel qui leva les yeux au ciel en soupirant. Pourquoi est-ce que tous les sangs-purs serpentards (ou presque) devaient-ils réagir si excessivement ? Une vraie Drama Queen... En attendant, son départ allégeait déjà l'atmosphère. Il sourit à Hermione.

- C'est fatiguant les gus comme lui, mais le pire, c'est que ça risque pas de se finir comme ça. Même moi, en tant que préfet et en cinquième année, ça continue. Tiens, au fait je m'appelle Gabriel Truman. Je ne m'étais pas présenté. Bon et si l'autre blondinet recommence, utilises mon nom comme menace. Ca le calmera un temps ou le fera réfléchir, dit-il en faisant un clin d'oeil à la Gryffondor. Bon, sur ce, maintenant que le problème a été évincé, je retourne à ma ronde. N'hésite pas à venir me voir si tu as un problème, que ça soit d'ordre privé ou même scolaire !

Il fit un dernier signe de main à la fillette avant de s'en aller retourner contrôler les couloirs de Poudlard. Il espérait néanmoins que le reste de l'heure serait plus calme et nettement moins mouvementée. C'était toujours usant d'avoir à traiter avec des élèves prétentieux et méchant gratuitement...

Mer 24 Mai - 22:27
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Voir le profil


Au détour d'un couloir...


La situation devenait de pire en pire au fil des longues minutes qui passaient. Hermione en pouvait plus et elle voulait partir d’ici, rejoindre son dortoir et être tranquille au plus vite. Le pire, c’est qu’elle allait devoir supporter le garçon blond pendant sept ans pendant la plupart des cours. Encore heureux qu’ils ne sont pas dans la même maison. Sa scolarité à Poudlard risque d’être longue.  Hermione le regarda partir, l’air abattu se dessina maintenant sur son visage. Elle en oublia presque le préfet qui prit la parole, comme s’il semblait savoir ce qu’elle pensait. Il se présenta, et proposa de le menacer par son nom. Hermione se dit qu’elle n’aura jamais recours à cette méthode pour se débarrasser du collant Malefoy car comme il l’avait si bien dit, il ne sera pas toujours là pour prendre sa défense.

Hermione remercia le préfet et lui accorda un sourire avant de se diriger vers la porte de la bibliothèque. Celle-ci était à présent fermée ! Soupirant, elle se dirigea vers le septième étage d’un pas lent. A cause de Malefoy, elle allait devoir garder le mauvais livre, jusqu’à demain.

FIN!

Codage par Libella sur Graphiorum

Jeu 25 Mai - 15:01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Au détour d'un couloir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Au détour d'un couloir [Pv Kathleen Brown] (TERMINE)
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending-