AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Promenons-nous dans les bois

RP Libre

La forêt interdite était... interdite. Bien sûr, Gabriel le savait. Pourtant, il se sentait fougueux, impétueux, aventurier et surtout joueur. Aujourd'hui, la forêt interdite, ne le serait pas pour lui. Non, en vrai, il allait dans la forêt parce le professeur Chourave lui avait demandé un peu d'aide pour cueillir une plante ou deux. Rien à voir avec l'aventure, c'en était presque décevant. C'est pour ça qu'il se créait un film dans sa tête, pour rendre sa tâche plus amusante.

Finalement, seul, ça ne serait pas tellement amusant. C'était dommage. Un simple service rendu aurait pu devenir une aventure drôle et intéressante. Il soupira et réajusta le sac qu'il avait pris. Dedans, il avait sa baguette, des gants, un sécateur, une petite pelle et surtout des en-cas. Ah oui, les en-cas... Des fois qu'il se perde et qu'on ne le retrouve qu'après le dîner... Quelle horreur ! Ne pas manger ! Déjà qu'il avait fait l'expérience de s'infiltrer dans la cuisine, recommencer dans de telles conditions, très peu pour lui.

Un pas après l'autre, il s'enfonçait et s'éloigner du liseré de la forêt. Les arbres se faisaient plus épais, et les feuillages de ces premiers plus denses. La température était plus fraîche, et l'humidité se faisait sentir. Finalement, c'était assez agréable d'être par ici. Peut-être qu'il reviendrait, avec ou sans l'autorisation d'un professeur.

- Alors, l'alihosty, l'alihosty, marmonna-t-il en cherchant par terre et près des souches d'arbres. Pourquoi est-ce que le professeur Chourave a besoin d'alihosty ? Elle veut faire une potion d'hilarité ? se demanda-t-il.

Les yeux rivés au sol, il s'arrêta lorsqu'un craquement de branche se fit entendre. Ce n'était pas un craquement naturel. Aussi rapidement que possible, il attrapa sa baguette et se mit en position défensive.

Mer 24 Mai - 23:02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil










Promenons-nous dans les bois
ft. Gabriel Truman + Libre
Lou était encore sacrément remontée après sa petite confrontation contre la stupide préfète de Serpentard. Elle l'avait bien cherchée la garce, et même s'il lui semblait avoir géré la situation d'une main de maître, elle n'en avait pas moins perdu son temps. Elle n'en revenait toujours pas qu'une élève plus âgée qu'elle puisse être aussi limitée. Une fois n'était pas coutume à Poudlard: les imbéciles proliféraient partout. Tu parles d'un scoop...

C'était l'heure de prendre un bon bol d'air frais pour décompresser. Elle se promenait autour de la cabane du Garde-Chasse quand elle vit, au loin, une silhouette agréablement familière. Son visage s'illumina d'un sourire malicieux.

Truman, constata-t-elle, étonnamment attendrie et l'esprit joueur.

Elle aurait reconnu son pas indécis entre mille. Et... Tiens donc! Il se dirigeait vers la forêt interdite. L'escapade dans les cuisines ne lui avait donc pas suffit? Il était en mal de règles à enfreindre? Ce fut tout naturellement que la brunette se lança à sa poursuite, mais il avait déjà disparu entre les feuillages.

Elle le rattrapa sans mal jusqu'à la lisière et s'engouffra à pas de loup jusqu'à sa position, dissimulée derrière un imposant tronc d'arbre. Il était là, assis, et avait l'air de se perdre parmi les arbustes à la recherche d'on ne sait trop quoi. Il marmonnait "Alors, l'alihosty, l'alihosty..." et autres bribes incompréhensibles. Elle se sentit l'âme d'une espionne tout à coup. Qu'il était drôle de le voir se débattre entre les épines et feuilles verdoyantes!

Elle comptait bien le surprendre, mais une branche sous son pied en décida autrement. Illico presto, le Poufsouffle se retourna en état d'alerte, baguette rivée sur elle. Elle éclata de rire en sortant de sa cachette, pliée en deux tant sa cage thoracique l'oppressait.

- Hé! Mais ce n'est que moi!

Elle s'élança vers lui, hilare, et reposa son coude sur son épaule. Le valeureux préfet paraissait toujours en état de choc.

- Alors copain? Qu'est-ce que tu traficotes, tout seul, dans la forêt interdite?

Son regard mutin s'attarda sur le sac à ses pieds, rempli d'outils de jardinage.

- Oh, lâcha-t-elle avec déception. C'est pas très fun tout ça. Je t'ai connu plus... rebelle.

Allait-elle déclencher le petit démon qui sommeillait en lui? Elle l'aimait bien, elle, ce petit démon.


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Jeu 25 Mai - 2:55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Promenons-nous dans les bois

RP Libre

- Hé! Mais ce n'est que moi!

Gabriel soupira de soulagement, et posa une main sur son coeur et abaissa sa baguette. Il avait eu la trouille, il fallait l'avouer. Il savait que la forêt interdite était dangereuse, alors le Poufsouffle s'était préparé psychologiquement à faire des rencontres, mais certainement pas d'être humain. Elle lui demanda ce qu'elle faisait, mais Gabriel peinait à se remettre de ses émotions.

- Oh, lâcha-t-elle avec déception. C'est pas très fun tout ça. Je t'ai connu plus... rebelle.

Il haussa des épaules.

- Je sais, même moi je me déçois. En vrai je suis venu chercher de l'alihosty pour le professeur Chourave. Je sais même pas ce qu'elle veut faire avec !

Cette histoire le dépassait. Il restait sur son idée de potion d'hilarité, ou alors elle voulait faire de la goutte désopilante. L'un comme l'autre, Gabriel n'en comprenait pas vraiment l'intérêt. Il rangea enfin sa baguette.

- Tu m'aides ou tu préfères me tenter à faire des choses non réglementaires ? questionna-t-il Lou en riant.

Il était certain qu'elle choisirait la seconde option. Et il était tout aussi certain qu'il ne pourrait pas dire non à de l'amusement. Mais le préfet préférait se donner bonne conscience en se disant que ça serait de la faute à miss Perkins, et pas sa faute à lui. Il était plutôt satisfait de son raisonnement.

- Bon, allez, réponds moi ! Arrête de peser les pours et les contres à m'aider ou pas ! railla-t-il en riant.

Lou arborait un air de profonde réflexion, Gabriel se demandait ce qu'elle tramait alors il la pressa un peu. Il était trop curieux et surtout impatient, un comble pour un Poufsouffle.

Jeu 25 Mai - 12:52
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil










Promenons-nous dans les bois
ft. Gabriel Truman + Libre
Pas très sexy l'idée de dénicher de l'alihosty pour Chourave... Lou était nettement plus tentée par la seconde proposition, quoiqu'elle était plus risquée.

Son camarade avait l'air de se tordre d'impatience face à son hésitation.

- On peut se faire une petite frayeur si tu veux...

Elle-même était un peu sceptique quant à sa proposition. Lou n'enfreignait pas souvent les règles, et quand elle le faisait il y avait toujours une récompense à la clef. Là, dans la forêt interdite, c'était transgresser pour transgresser en plus des risques que cela comportait. Elle entreprit alors de pimenter le jeu.

- On pourrait se lancer un défi en chemin, du genre... Je sais pas moi... Si t'arrives à attraper un bébé acromentule ou... ou que tu fais une petite baignade dans la marre dégueu un peu plus loin, alors je dois faire quelque chose pour toi. Et à l'inverse tu me donnes un défi, si je le passe c'est toi qui fais quelque chose pour moi.

Tout en expliquant son plan bancal, Lou semblait perplexe. Elle sonda son potentiel complice d'un regard peu assuré.

- C'est nul, c'est ça?

Elle n'excellait pas dans la criminalité non plus...


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Jeu 25 Mai - 19:08
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Promenons-nous dans les bois

RP Libre

Lorsque Lou proposa qu'ils se fassent une petite frayeur, le Poufsouffle haussa un sourcil curieux. Tant que cela ne les faisait pas repérer, et que ça ne les mettait pas en danger, alors ça lui allait. Au pire, il avait une bonne excuse qui suffirait à couvrir les deux : Lou avait besoin d'aide sur un devoir de botanique alors il profitait de la demande du professeur Chourave pour lui faire un cours pratique. Simple, mais efficace et en plus ça tenait la route.

La Serdaigle expliqua alors une idée. Se lancer des défis, et le gagnant du défi aurait droit à une récompense venant de l'autre. Intéressant.

- C'est nul, c'est ça?

Il releva la tête, il avait baissé la tête toujours à la recherche d'alihosty. Fallait pas non plus qu'il perde de vue la raison qui l'avait amené ici. Il l'avait écouté malgré tout. Même en étant un homme, il était capable de faire plusieurs choses en même temps contrairement à ce que les femmes pouvaient dire.

- Pas du tout ! Je réfléchissais déjà à ce que je pourrais te demander, dit-il avec un grand sourire. Tu veux lancer le premier défi ?

Il était curieux de voir ce qu'elle lui demanderait. En fait, il était curieux tout court. La forêt interdite lui était plutôt inconnue. Il ne s'était jamais vraiment aventurer ici. Alors la découvrir en s'amusant, il disait oui ! Oui à 1000% ! En s'avançant encore un peu, il trouva la plante recherchée. Il s'exclama.

- AH-HA ! La voilà !

Il sortit la petite pelle de son sac avec ses gants. Il creusa autour de la plante pour ne pas sectionner les racines et plaça le tout dans son sac délicatement.

- Maintenant, place aux choses amusantes, maintenant que le moins drôle est terminé !

C'était à présent un air conspirateur qui trônait sur son visage. Il sentait que ça allait devenir drôle.

Jeu 25 Mai - 22:46
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil










Promenons-nous dans les bois
ft. Gabriel Truman + Libre
A moitié affairé dans les plantes, Gabriel semblait totalement convaincu par sa proposition. Il avait même réfléchi à ce qu'il pourrait lui demander avant de lui céder galamment son tour. Elle se garda bien d'afficher son appréhension.

- Eh ben dis-donc! Le préfet a gagné de l'audace depuis notre rencontre dans les cuisines on dirait!

Mais il ne l'écoutait plus.

- AH-HA! La voilà!

Lou fronça les sourcils.

Gnéhé?

Il récupérait son alihosty en bon élève qu'il était. Elle pouffa discrètement.

- Maintenant, place aux choses amusantes, maintenant que le moins drôle est terminé!

Le petit diablotin avait enfin refait surface, prêt à se lancer dans de nouvelles aventures. Il attendait le top-départ, mais Lou n'était pas encore tout à fait décidée.

- Eh bien... Hummm... Oh! Oui! Mais c'est un peu compliqué... Et tout ne pourra pas se faire aujourd'hui. C'est Chourave ta directrice, hein? Bon. Je veux qu'en même temps que ta plantasse, là, tu lui rapportes un petit quelque chose. Et je veux être présente pour vérifier que tu le fais vraiment! avertit-elle en tapotant son index contre le torse du jeune homme.

Elle récupéra son doigt pour le placer contre l'arête de son nez retroussé, et tourna autour de lui comme un vautour en pleine réflexion. Elle cherchait le présent idéal.

- Alors, alors... Hum. Qu'est-ce-que-Tru-man-va-bien-pou-voir-dé-go-ter-d'in-té-re-ssant-dans-l'coin... AH CA Y'EST! J'AI TROUVE! s'exclama-t-elle en pointant son même doigt vers le ciel.

Pour un peu, on aurait presque vu une ampoule au dessus de sa tête. Elle se frottait littéralement les mains à présent, étirant un sourire carnassier.

- Toi... Gabriel Truman... Préfet de Poufsouffle...

Elle le faisait languir!

- ...et capitaine de ton équipe de Quidditch... Tu vas... Euuuh...

C'était insupportable.

- ...Tu vois ces hippocampes volants qu'on trouve au dessus du lac en plein coeur de la forêt? Enfin il parait, hein, j'ai pas eu l'occasion de vérifier... Ben on dit qu'ils volent vite...

Le garçon semblait perplexe. Où voulait-elle en venir?

- ...et puis, comme ils sont toujours au dessus du lac, il faut savoir ruser, ou se mouiller un peu pour pouvoir les atteindre... Si tu veux mon avis, je crois qu'elles sont particulièrement dures à attraper ces petites bestioles!
DONC. Ce que j'aimerais que tu fasses pour moi,
précisa-t-elle avec un sourire enjôleur en battant des cils, c'est que tu réussisses à en choper un. Juste un. Que tu le captures, et que tu le cèdes à ton professeur préféré en même temps que ton alihosty. Seulement, la règle, c'est de lui dire mot pour mot:

"Je l'ai trouvé à la Ménagerie Magique du Chemin de Traverse, professeur. Il s'appelle Pimpon, et il m'a tout de suite fait penser à vous. Je tenais à vous l'offrir."


Elle éclata de rire à l'annonce de sa trouvaille, laissant son interlocuteur sans voix. Elle retrouva toutefois un semblant de sérieux pour le convaincre d'aller jusqu'au bout.

- Oh bien-sûr, si tu relèves le défi, je fais absolument tout ce que tu veux. Enfin, c'est valable qu'une fois, hein. Alors? Verdict?

Intérieurement, elle se gaussait copieusement. Pas sûr qu'il accepte! Il avait un statut à défendre...


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Ven 26 Mai - 19:40
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Promenons-nous dans les bois

RP Libre

Chourave ? A la mention du nom, Gabriel haussa un sourcil, ne comprenant pas du tout où la brune voulait en venir. Il allait devoir lui rapporter un truc, mais elle n'avait pas encore précisé quoi. D'ailleurs, elle réfléchissait à quoi. Et elle s'exclama avoir trouvé. Malheureusement pour le Poufsouffle, la Serdaigle semblait décidée à le faire attendre.

Prenant son temps, elle énonçait plus ou moins ses rôles dans Poudlard, avant de parler d'hippocampes volants. Elle ajouta qu'ils volaient vite. Oui, mais encore ? Qu'est-ce qu'elle cherchait à lui faire faire ? C'est alors qu'elle lui exposa l'idée. A ce moment, Gabriel était confus. Il ne savait pas s'il devait rire et applaudir son ingéniosité, ou alors laisser son visage se décomposer.

- Euh, je... bafouilla-t-il pour répondre à sa question.

Il hésitait sérieusement. Que devait-il faire ? Déjà, il y avait de fortes chances qu'il termine trempé dans cette histoire. Ensuite, il allait se ridiculiser devant sa directrice de maison. Mais on ne vit qu'une fois. Et puis, s'il se débrouillait bien, il aurait droit d'exiger quelque chose de Lou... Finalement, ce défi allait être assez sympathique à réaliser.

- C'est d'accord, répondit-il enfin. Et je tiens à rajouter juste une condition : la faveur énormissime que tu devras me rendre, je peux la garder pour plus tard.

Sur ces mots, il se dirigea vers le lac. A son avis, c'était plus un marécage qu'un lac. C'était boueux, et peu atteint par le soleil. Finalement, ce n'était pas trempé qu'il ressortirait d'ici mais complètement sale. Il soupira en tendant son sac à Lou. Il avait déjà repéré une colonie des petites bêtes. Il enleva ses chaussures, et piailla en marchant jusqu'au bord du lac. Il avait sa baguette dans sa main droite, et avant de mettre un pied dans l'eau, il jeta un dernier regard à Lou.

Celle-ci semblait diablement s'amuser à le voir faire. D'ailleurs, comment est-ce qu'il allait se débrouiller ? Il retroussa son pantalon jusqu'au dessus des genoux. Une idée venait de germer dans son esprit. Ces petits hippocampes étaient assez éloignés de la surface pour ne pas sentir la présence du préfet immédiatement. Il s'avança lentement, aussi silencieusement que possible.

La vase au fond était collante, et il s'embourbait peu à peu. D'ailleurs, en voulant avancer un peu trop rapidement, il avait failli tomber. Heureusement que son équilibre était bon. Merci au Quidditch. Il entendit Lou pouffer derrière lui, et il ne se retourna même pas. Il ne voulait pas montrer ses joues rouges d'embarras à la jeune fille.

Arrivé non loin des hippocampes volants, il dirigea sa baguette sur la colonie qui volait. Il ne lui en faudrait qu'un, mais avant de pouvoir les attraper, il faudrait les ralentir. La Serdaigle lui avait bien précisé que ces petites bêtes étaient rapides.

- Impedimenta, chuchota-t-il pour ne pas effrayer le petit groupement.

Aussitôt, un jet de lumière toucha une partie des créatures volantes. Les autres se dispersèrent rapidement. Son accompagnatrice n'avait pas mentit. C'était fichtrement rapide et surtout très vif. Heureusement que ce n'était pas d'un naturel agressif avec un réflexe d'auto-défense... Voilà qui le sauvait. Maintenant, le problème, c'était simplement d'en attraper un.

- Mais oui ! s'exclama-t-il. Accio hippocampe volant !

Avec un sourire triomphant, il se retourna vers Lou avec une petite bête dans sa main.

- Alors ? Impressionnée ? fanfaronna-t-il fièrement.

Merci qui ? Merci à sa chance inouïe pour y être parvenu du premier coup. D'ailleurs, il avait manqué de trébucher en sortant de l'eau et de faire tomber le résultat de son travail... Et il arrêta de se vanter rapidement. Il ne voulait pas retourner dans cette eau. De la vase et de la boue étaient coincées entre ses doigts de pieds, c'était loin d'être la sensation la plus agréable qu'il ait connu...

Sam 27 Mai - 18:08
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil










Promenons-nous dans les bois
ft. Gabriel Truman + Libre
Malgré une petite hésitation, Gabriel ne se débina pas. Il était partant! A une condition: que son ticket gagnant soit utilisable plus tard. Lou accepta sans sourciller. Qu'elle lui rende une faveur maintenant ou plus tard ne changeait pas grand chose, alors si ça pouvait lui faire plaisir... Soit.

Comme la Serdaigle l'escomptait, des dizaines d'hippocampes volants étaient dispersées au dessus de l'étendue d'eau granuleuse. Elle ne réprima pas son ricanement à la vue de ce décor hasardeux. Le spectacle promettait d'être drôle!

Résolu et consterné comme un soldat avant la guerre, le garçon lui confia son sac, s'avança jusqu'au bord du lac, retira ses chaussures, retroussa son pantalon, et lui lança un dernier regard pas très enjoué à l'idée de s'aventurer dans la fange.

- Mouille-toi un peu, mon preux chevalier! l'encouragea-t-elle avec jovialité.

Il trempa alors un pied. Puis deux. De son côté, Lou se régalait. Elle pouffait sans aucune pudeur, bras en croix, dans l'expectative. Qu'allait-il bien pouvoir lui pondre pour attraper une de ces bestioles? Elles étaient encore plus vives que ce qu'on lui avait raconté.

Gabriel tenta alors un premier sort.

Un maléfice d'entrave pour les ralentir... Futé, approuva-t-elle d'un hochement de tête et d'une moue d'approbation.

- Accio hippocampe volant!

Et le sortilège d'attraction... Simple, et efficace, applaudit-elle une seconde fois.

Triomphant, il revint vers elle munit d'un sourire idiot.

- Alors? Impressionnée? fanfaronnait-il.

Elle était mitigée. D'un côté, elle était satisfaite, même très fière de la maîtrise de son ami sous ses airs de grand maladroit, et de l'autre, elle était embêtée. Ca signifiait qu'elle avait perdu... ou presque.

- Assez, oui, lui accorda-t-elle en s'autorisant un rictus respectueux.

C'était tout juste s'il n'allait pas lui infliger une danse de la Victoire tout couvert de boue! En conséquence, l'espièglerie s'empara à nouveau de sa concurrente.

- Je te rappelle que tu n'as fait que la moitié du défi, hein, alors on se calme!

Et il s'était assagi malgré ses éclats de rire, passablement incommodé par les résidus boueux dégoulinant sur ses mollets.

- J'imagine qu'après ça, tu as quelque chose de sympathique à me faire faire... dit-elle en le toisant de haut en bas, presque désolée.

Sans pour autant perdre la face, elle faisait diablement moins la maline la p'tite.


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Sam 27 Mai - 23:43
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins
Gabriel Truman
avatar
Élève de Poufsouffle - Préfet(e)

Voir le profil



Promenons-nous dans les bois

RP Libre

- Je te rappelle que tu n'as fait que la moitié du défi, hein, alors on se calme!

Il roula les yeux. Pas besoin des lumières de Lou pour savoir que le plus dur (?) était encore à venir. Il n'avait fichtrement aucune idée de comment il allait pouvoir donner ce fichu hippocampe au professeur Chourave. La connaissant, elle serait sans doute enchantée, et peut-être un peu embarrassée. Normalement, c'était le genre de présent que faisaient les premières et deuxièmes années.

- J'imagine qu'après ça, tu as quelque chose de sympathique à me faire faire...

Il lui fit un grand sourire niais.

- Absolument pas ! Mais t'inquiète pas, comme je peux garder la faveur si durement acquise pour plus tard, ça me laisse encore du temps pour réfléchir à tout ça, n'est-ce pas ? Enfin, sauf si tu parlais d'un défi, auquel cas, oui, j'ai une idée.

Il nettoya ses jambes d'un tergeo, et enfila à nouveau ses chaussures. Il mit "Pimpon" dans son sac avec l'alihosty.

- Bon, on fait quoi ? On termine ce défi maintenant ou tu veux encore te promener ici au risque à ce que je donne moi aussi un défi ?

Gabriel regardait intensément Lou, essayant de lire un peu ses expressions. Elle semblait partagée. Il comprenait, sans doute voulait-elle le voir se ridiculiser devant la directrice de sa maison. En même temps, elle devait être curieuse de savoir ce que lui pourrait lui donner. A sa place, il serait sans doute tout aussi partagé.

Lun 29 Mai - 10:45
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Perkins
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil










Promenons-nous dans les bois
ft. Gabriel Truman + Libre
A sa grande surprise, Gabriel était d'humeur clémente et lui laissa le choix quant à poursuivre leur petit jeu dans la forêt ou non.

Elle prit le temps de réfléchir longuement à la question. Valait-il mieux tomber sur une sale bestiole et finir aussi crasseux que son pauvre camarade? Ou saisir la perche qu'il lui tendait pour qu'il achève proprement son défi? Il s'amuserait certainement à lui lancer le sien plus tard, quand elle s'y attendrait le moins, dans une situation plus cocasse... Elle ne doutait absolument pas de l'imagination débordante de son ami. Mais qu'à cela ne tienne! Elle était prête à prendre le risque.

- Allons voir Chourave, assura-t-elle d'un air démoniaque.

Face à l'enthousiasme évident de sa victime, elle l'encouragea d'une tape exagérée sur le dos qui le fit sursauter, et un peu mal.

La suite promettait d'être rigolote.


FIN DU RP
Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991

Lun 29 Mai - 12:28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t187-ratures-de-lou-perkins
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Promenons-nous dans les bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending-