AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Invité
MessageObservez votre tasse et contemplez l'avenir - Dim 28 Mai - 11:41


Observez votre tasse et contemplez l'avenir
cours de 5ème et 4ème année

Trelawney s'était caché dans la petite réserve derrière sa classe. Les élèves n'allait pas tarder à arriver, et pour leur premier cours de l'année, elle leur réservait une entrée magistrale. Elle adorait la rentrée, c'était toujours passionnants de voir arriver, de nouveau destin et de nouvelles prophétie. Certains élève se montrait très doué, d'autres moins réceptifs. Mais peu importe, qui sait quelle mystère leur réservait cette nouvelle journée. Des pas se firent entendre dans la pièce et elle passa un œil par le drap rouge qui cachait la pièce, des élèves avaient commencé à s'asseoir sur les petits coussins colorés. Lorsqu'elle jugea leur nombre suffisant, elle éteint d'un coup de vent les chandeliers, dans l'obscurité, les petits sorciers se turent aussitôt. Puis elle sortit sa baguette et la dirigea contre sa gorge en murmurant "Sonorus", et enfin elle commença:
-Bienvenueeeee, jeunes sorciers ignorants. Vous êtes donc revenus, serais-ce pour découvrir les secrets et les mystères de la divination ? Serez-vous révéler votre troisième œil ? Celui qui va plus loin que cette simple réalité, celui qui va plus loin que votre esprit, celui qui voit tout. OUI ! Découvrons-le ensembleeee !
Elle décolla la baguette de son cou, avec un petit rire, elle adorait cet effet, puis elle récupéra deux boules à fumées achetés à Pré-au-lard et les fit rouler sous le drap. L'épais brouillard se rependit dans la pièce et elle traversa le drap rouge en toute discrétion en donnant un petit coup de pied au bille qui rentrèrent dans la réserve. Enfin, la fumée se dissipa et elle apparut aux yeux des jeunes sorciers, quelques murmures ébahis traversèrent la classe, elle eu un sourire satisfait, puis écarta grand les bras:
-Mes chers petits, je suis si heureuse de vous revoir. L'année s'annonce palpitante, oui PALPITANTE ! Et bien allez-y, avec des grands gestes des bras elle désigna les tasses devant les élèves, observez les feuilles de thé et regardez dans votre manuel, que vous dises t'elle ? Elle avisa une élève au hasard, Vous, dit-elle en s'approchant, dites-nous ce que vous réserve l'avenir ?
.


Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Serdaigle - Modération RPG & Capitaine de Quidditch
Âge : ans
Année : Quatrième
Points : 60

avatar
Lou Perkins
MessageRe: Observez votre tasse et contemplez l'avenir - Dim 28 Mai - 17:05









Cours de Divination
avec les 4e et 5e année
Lou n'était pas très enthousiaste en débarquant dans le vieux grenier aux allures mystiques du sommet de la tour nord du château. Pour commencer, il y faisait une chaleur étouffante, et la surcharge de meubles folkloriques en plus de la lumière ambiante rougeâtre et des rideaux tirés n'arrangeaient rien à l'affaire. Elle ne savait plus très bien pourquoi elle avait choisi cette option en troisième année, ni pourquoi elle insistait une année supplémentaire. Par curiosité, peut-être? Ou par excès de zèle?

Finalement, la Divination, c'était vraiment la matière qu'elle trouvait inutile à Poudlard. Jusqu'à présent elle avait assisté à des cours intéressants et/ou compliqués qu'elle adorait ou tolérait, mais toujours avec la même attitude studieuse. Cette fois, elle ne pouvait pas en dire autant. Non pas qu'elle dépréciait la Divination en tant que telle! Elle était persuadée que certaines personnes étaient effectivement dotées de capacités toutes particulières, mais selon elle, ça se jouait à la loterie et n'était guère à la portée d'apprentis. D'où la futilité de la démarche de Trelawney... Et pour dire les choses crûment, l'enseignante lui apparaissait clairement chtarbée. Elle était toujours ailleurs. Loin. Très très loin, dans les hautes sphères de la démence magique. Au moins, ça promettait d'être marrant... ou consternant.

En traînant des pieds, elle s'installa sur un petit pouf violet et, à côté d'une tasse de thé qui trônait sur la table circulaire devant elle, déposa son parchemin et sa plume en sachant qu'elle n'en aurait probablement pas l'usage. Elle observait les élèves prendre place un à un, et dévoila un généreux sourire à l'attention de Gabriel Truman, son fidèle acolyte de cinquième année, lorsqu'il fit son entrée. Ca lui apporta aussitôt un brin non négligeable d'optimisme: ce cours en commun égayerait au moins sa journée par ce simple fait.

La Trelaw-Dingue commença par surprendre son auditoire en éteignant tous les chandeliers de la salle, les plongeant dans l'obscurité totale. Lou pouffa dans sa barbe.

- Tu crois qu'elle se shoote à l'élixir d'Euphorie? souffla-t-elle à son voisin en révulsant ses globes oculaires dissimulés dans la pénombre.

L'enseignante de pacotilles entama ensuite son discours de dingue, déblatérant des propos hallucinés, avec son ton de grande malade, puis s'amusa à faire un petit tour de passe-passe avec deux boules de fumée et un drap, avant d'imposer à ses élèves un épais brouillard pour aggraver l'atmosphère asphyxiante déjà maîtresse des lieux.

- Ca expliquerait beaucoup de choses... rajouta-t-elle, caustique, pour confirmer son interrogation.

Elle leur indiqua ensuite de se pencher vers leur mystérieuse tasse, et de regarder dans leur bouquin la signification de l'amas boueux qui s'y trouvait. Lou s'exécuta sans grande conviction. Etait-ce un bonhomme avec les bras en l'air ou un lapin aux grandes oreilles?

Boarf.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Lou Perkins pour HarryPotter1991


Dernière édition par Lou Perkins le Jeu 8 Juin - 15:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Observez votre tasse et contemplez l'avenir - Lun 29 Mai - 11:05


Cours de divination

Avec Sybille Trelawney & les 4ème + 5ème années

Ah la divination. Gabriel avait pris cette option, plus curieux qu'autre chose. Après tout, c'était un né-moldu, habitué aux diseuses de bonne aventure. Aussi espérait-il voir quelque chose de différent dans cette matière que ce dont il connaissait. Finalement, ce ne fut pas tellement le cas. Il aurait pu tout aussi bien arrêter après la troisième année, mais il se dit qu'il n'avait rien à perdre à continuer.

Dans le pire des cas, il avait des devoirs supplémentaires, dans le meilleur, il n'était pas trop mauvais à la chiromancie ce qui pouvait le sauver. Pas toujours, mais parfois. La tasséomancie en revanche, c'était tellement plus subjectif, personne ne voyait la même chose. C'était d'ailleurs à l'ordre du jour en cours. Lorsqu'il était entré, il aperçu Lou, à qui  il fit un grand sourire.

Il salua Rose Brown, une fille espiègle de sa maison et alla s'installer derrière Lou. Elle avait déjà un voisin. Tout cela fut suivi d'une entrée dramatiquement remarquable de Trelwaney. Gabriel pouffa, il ne se lassait jamais de cela.

- Tu crois qu'elle se shoote à l'élixir d'Euphorie? demanda Lou à son voisin.

Gabriel se pencha sur sa table pour lui chuchoter.

- Si ce n'est pas de l'élixir d'euphorie, je serais prêt à parier sur une utilisation abusive du sortilège d'allégresse ! ricana-t-il.
- Dites-nous ce que vous réserve l'avenir ?

Gabriel regarda vers qui Trelawney se dirigeait, et ce n'était pas lui. Il se désintéressa rapidement de tout ça. A la place, il regarda sa tasse qu'il venait de vider pour regarder les feuilles de thé. Ce n'était pas très conventionnel de faire sa propre lecture, mais tant pis. Il vit une croix et une dague vers le fond de sa tasse. Il grimaça.

Aux dernières nouvelles, ce n'était pas des bons présages. Il reposa sa tasse et se pencha à nouveau vers Lou.

- Pourquoi faut-il qu'on se gâche le plaisir de vivre en cherchant à connaître l'avenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Observez votre tasse et contemplez l'avenir - Lun 29 Mai - 22:05

   

   

   
Observez votre tasse et comtemplez l'avenir

   
Cours de divination

   Le cours de divination, qu'est ce que Viola aimait ce cours alors ! Non pas qu'il soit particulièrement instructif, soyons honnêtes, à part tripoter une boule de cristal, ils ne fessaient pas grand chose. C'était plutôt l'ambiance général qui lui plaisait. Chaque année, Trelawney se surpassait un peu plus en terme de mise en scène. Fumée, Lumières, Bougies, rien ne manquaient, une véritable diseuse de bonnes aventures, en un peu plus crédible. Mais à peine. Elle monta dans la salle de cours, beaucoup d'élèves étaient déjà installés, elle remarqua notamment son homologue de poufsouffle et juste devant Lou, la serdaigle avec laquelle elle avait eu une légère "altercation". Elle avisa son groupe d'amis et s'installa à leurs côtés. Le groupe de classe se divisait en trois parties, ceux qui y croyaient, ceux qui y croyaient pas et ceux qui se marraient, elle était dans la dernière catégorie. Cette prof était très probablement sous substance hallucinogène, ou quelque chose de semblable. Pourtant, elle n'était pas de ceux qui la traitaient de charlatan. Elle était perchée, certes, mais elle avait tout de même été engagée par le professeur Dumbledore. Et Viola le voyait mal engagée une fille qui raconte des bobards. Non elle était juste un peu, comment dire, spéciale...
Le cours commença enfin, et elle ne fut pas déçue. Lumière, fumée, voix ténébreuse, Trelawney s'était surpassée. Son petit groupe de serpentard était déjà mort de rire. Elle apparut enfin derrière un nuage de fumée et n'attendit pas un instant pour sauter sur une pauvre poufsouffle complètement affolée:
-Dites nous ce que vous réserve l'avenir !
Elle se pencha vers sa voisine amusée:
-J'espère qu'elle ne va pas m'interroger. Mon troisième œil s'est visiblement paumé au moment de ma conception.
La fille se marra. Viola était impatiente de voir la suite. L'année s'annonçait clairement délirante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Observez votre tasse et contemplez l'avenir - Lun 19 Juin - 14:09
C'était l'heure d'un cours très particulier. Spécial même ; mais à ne pas prendre dans le sens positif. Celui de la Divination. Cet art si scientifique, si terre-à-terre, si précis, si adulé ! Celui partagé par des Sorciers et des Moldus s'autoproclamant chaman ou voyant. Celui qui nous a averti de la fin du monde à plusieurs reprises ! Attendez... Mais la planète Terre existe toujours ! On m'aurait donc menti ??

Sans aucun doute que de nombreux élèves partageaient le même point de vue quant à cette branche de la magie si aléatoire et farfelue. Rares étaient ceux s'y intéressant réellement, au point de chercher à lire l'avenir dans leur tasse chaque matin au petit déjeuner. Même Lyra, pourtant ouverte d'esprit, peinait à croire qu'un bol, que des feuilles ou qu'une boule de cristal puissent prédire un événement aussi funeste que sa mort, par exemple. Cela signifiait qu'on ne pourrait interférer sur rien, n'être qu'un simple spectateur du temps qui défile, attendant simplement que les choses nous tombent dessus. Dans ce cas, il ne servirait à rien d'être pourvu d'un courage légendaire, d'une patience sans limite ou d'une intelligence supérieure. Il est des choses inévitables certes, mais chaque individu demeure responsable de ses choix et en fonction de ceux-ci, la roue tourne. Et peut-on vraiment prédire les choix d'un individu, sachant que lui-même peut se surprendre dans des moments désespérés en optant pour celui en contradiction avec son caractère ? Difficile d'en juger et proposer un débat philosophique sur ce thème prendrait probablement plus d'une année scolaire, surtout que le professeur n'en démordrait pas ! En tout cas, une chose était sûre, ce n'était pas la vision de la vie de Lyra et personne ne parviendrait à lui faire gober cette philosophie déprimante. Bien entendu, certaines prédictions se réalisaient, mais la proportion de celles se déclenchant par rapport à toutes celles énoncées était faible. Il était surprenant d'un côté qu'une école aussi réputée que Poudlard dispose d'un cours sur cette branche irrationnelle. Quoi qu'il en soit, la Gryffondor ne jugeait pas les adeptes de la Divination et respectait leurs croyances. Chacun était libre de ses opinions à partir du moment où celles-ci ne causaient de tort à personne. Et non, les voyants ne causaient pas la mort, ils ne faisaient que la prédire. Et encore fallait-il que leur talent soit meilleur que celui du professeur Trelawney ! Cette dernière annonçait le décès d'un élève à de nombreuses reprises et, fort heureusement, cela restait de l'ordre de l'imagination. Peut-être lisait-elle un horoscope morbide chaque matin ? La connaissant, ce ne serait pas tellement surprenant, tout au moins pour le côté morbide.

Autant Lyra avait choisi l'option Soins Aux Créatures Magiques par passion, autant la Divination avait été un choix par défaut, les autres options suscitant moins d'intérêt, et par volonté de simplicité. Quoique pour un maximum de simplicité, elle aurait pu opter pour l'étude des Moldus, elle qui avait grandi avec l'une d'entre eux. Cependant elle avait craint de se laisser aller dans cette matière qu'elle jugeait justement trop familière. Qui plus est, la Divination n'exigeait pas énormément de travail personnel, probablement moins encore que l'étude des Moldus. Après tout, soit on avait ce don soit on ne l'avait pas, n'est-ce-pas ? Malgré tout, avec le recul, elle regrettait un peu son choix. Lors de son inscription à ce cours, ne nions pas qu'une pointe de curiosité avait percé son esprit ; mais celle-ci s'était envolée dès la première heure. Cette matière manquait cruellement d'objectivité et finalement les quelques exemples de prédictions n'avaient ni queue ni tête. La déception qu'avait ressenti Lyra à la sortie du cours ne l'avait pas quittée de la journée.

Que dire de la professeur chargée d'assurer ce cours ? Je pense qu'avec l'unique détail fourni à son sujet ci-dessus, il est déjà possible de s'en faire une idée. Sibylle Trelawney était une personne excentrique, pour ne pas dire complètement barjot. Elle avait un côté théâtrale, exagérant ses mimiques et sa façon de parler. Son look étrange renforçait cette image ; des lunettes rondes à effet de loupe sur ses yeux, les cheveux décorés d'un châle et surtout ses bras où s’emmêlaient multiples bracelets et colliers. À la table des professeurs, elle était celle qui se démarquait le plus, sans compter Hagrid par sa taille de demi-géant. Chez les Moldus, Miss Trelawney aurait probablement été internée. Cependant, ce n'était pas une mauvaise personne et malgré son caractère enquiquinant Lyra ne ressentait pas d'antipathie à son égard. Au contraire, elle l'amusait même un peu parfois, même si certains jours, ses mots et sa gestuelle avaient tendance à l'exaspérer.
En conclusion, ce qu'on pouvait dire, c'est qu'en terme d'extravagance matière et professeur s'assemblaient très bien.

La jeune sorcière sut qu'elle arrivait bientôt dans sa salle de cours située au septième étage. Alors oui, bien entendu elle connaissait l'emplacement du lieu mais ce n'était pas l'indice le plus probant. Les yeux fermés, elle aurait pu deviner qu'elle s'en approchait par les multiples odeurs si caractéristiques de la salle qui se répandaient dans les escaliers. Celles-ci étaient agréables, ou plutôt l'auraient été si elles ne donnaient pas l'impression qu'une bonbonne de dix litres avaient été renversée partout dans le grenier. Il n'y avait pas que dans son comportement que Trelawney se montrait expansive. Lyra se demanda ce que pouvait contenir ces nombreux parfums, possiblement des herbes aux propriétés diverses, genre hallucinogènes ou détraquant un peu l'esprit, que la pauvre professeur devait avoir trop senti dans sa vie, à l'instar d'Obélix tombant dans la marmite de potion magique !

Alors qu'elle arrivait à hauteur du grenier, Lyra esquissa un large sourire, s'imaginant l'attitude loufoque à venir de sa professeur. La salle, dont la chaleur était étouffante, était plongée dans le noir. L'unique source de lumière provenait de quelques chandeliers disséminés de part et d'autre. On reconnaissait déjà là l’œuvre et la signature de la voyante. La Gryffondor conserva son sourire et s'installa dans un pouf moelleux. Elle parcourut la pièce du regard, observant ses camarades, dont certains lui étaient inconnus car d'une année supérieure. Elle reconnut cependant Viola, une Serpentarde avec laquelle elle avait eu une discussion intéressante quelques jours plus tôt. Lorsqu'elle crut la voir regarder dans sa direction, elle lui adressa un sourire de sympathie, avant de reporter son attention sur la pièce. Celle-ci ressemblait davantage à un salon de thé qu'à une salle de cours, avec sa décoration pittoresque. Il fallait néanmoins reconnaître que cet espace était plus confortable que les autres classes, cela changeait un peu de la structure traditionnelle, quoique les poufs étaient plutôt bas et ne permettaient pas une position confortable sur la durée d'un cours.

Au bout de quelques minutes, lorsque la classe fut pratiquement au complet - en tout cas pour les élèves sur lesquels on pouvait compter, les autres s'étant complètement désintéressés de cet « art » - , le grenier fut plongé dans l'obscurité totale. Enfin, une voix familière et amplifiée par un sort résonna. Nouvelle signature de la professeur. Devant son petit discours, Lyra pouffa de rire, accompagnant bon nombre de ses camarades. Bientôt un épais brouillard provenant de boules à fumée se répandit dans la salle. Lorsque le nuage se dissipa, la professeur complètement dans la lune apparut, provoquant quelques gestes d'admiration pour les croyants de cet art mystique. Elle invita les élèves à regarder les tasses se situant devant eux afin d'y lire ce que les feuilles de thé avaient à transmettre. Elle s'approcha d'une élève et l'interrogea sur son avenir. Lyra prit délicatement la tasse entre ses mains et observa son contenu. Celui-ci lui indiquait... Rien du tout ! Vraiment, les feuilles ne formaient rien de particulier, ou alors elle avait l'imagination limitée... « Mon avenir va être passionnant ma parole ! » songea-t-elle, un sourire ironique ancré sur les lèvres. À cet instant, l'élève interrogée répondit avec hésitation.

« Heum... Les feuilles se sont rassemblées en une espèce de cercle... Ce doit être un soleil... »

Elle marqua une pause, cherchant la signification dans son livre.

« Oh ! Un grand bonheur va m'arriver ! » poursuivit la jeune sorcière, une expression radieuse se dessinant sur ses traits.

Visiblement, elle y croyait.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Observez votre tasse et contemplez l'avenir -
Revenir en haut Aller en bas
 
Observez votre tasse et contemplez l'avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir démocratique d'Haiti est menacé...
» L'avenir dira le reste.
» Quel est votre caractéristique préférée ?
» Le patronus de votre personnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Castle :: Septième étage :: Cours de Divination-
Sauter vers: