AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prise la main dans le sac !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Voir le profil

Ma baguette en main pour m’éclairer, je marche sur le carrelage de cet immense château qu’est mon école de sorcellerie. Je m’arrête pour regarder par la fenêtre dans laquelle on peut voir la forêt interdite vue de nuit, je me demande ce qu’il y a comme créature dans cette forêt. On m’a raconté qu’on y trouvait des centaures, des licornes et bien d’autres créatures…
Après ma contemplation, je m’écarte de la fenêtre et continue mon chemin, toujours baguette en main. C’est lorsque je décide de me diriger vers l’escalier pour retourner dans mon dortoir que j’entends un bruit de pas. Qui cela peut bien être ? Personne ne peut être dans les couloirs à cette heure là… Enfin si je suis bien là quelqu’un d’autre aurait très bien pu avoir la même idée que moi. Après ma petite réflexion, je murmure un petit mot pour éteindre ma baguette afin de ne pas me faire surprendre si c’est un professeur…
« Nox »
 Lorsque j’atteints l’endroit où j’ai entendu le bruit, je crois apercevoir une ombre qui se dirige vers la sortie du château…

Dim 4 Juin - 17:12
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Le couvre-feu était tombé. Plus personne dans les couloirs, avec simplement l’obligation d’éviter les professeurs pour ne pas risquer les retenus. J’en avais eu des retenus, à me faire prendre. Surtout lorsque j’étais en première et deuxième année. Et puis ensuite, je me suis améliorée et je ne m’étais plus fait prendre depuis une bonne année. Tant mieux, vu le nombre de fois où je sortais en douce. Et ce soir-là ne faisait donc pas exception à la règle, puisque j’avais choisi la Forêt Interdite pour mener mon expédition nocturne.

Pourquoi cette forêt ? Son aura dangereuse m’attirait, comme tout ce que qu’y était déconseillé sur cette terre, et surtout dans le monde magique. La noirceur de ce monde attisait ma curiosité, sans pour autant être tentée une seule seconde par sa pratique. Non, juste en découvrir les secrets. Rasant les murs, ma baguette illuminant faiblement le sol devant moi pour que je puisse y voir quelque chose. Histoire de ne pas tomber et de réveiller tout le château. Rameuter ici Rusard et sa chatte ne me donnais pas plus envie que ça.

Et puis alors, mon sang ne fait qu’un tour. J’ai entendu le murmure d’un Nox précipité. Mon cerveau se remet en marche. Ce n’est pas un adulte. Mais tout de même, s’il s’agit d’un élève, je n’ai pas envie de tomber sur quelqu’un du même type que Malefoy, qui en se gêne pas de dénoncer ses camarades pour s’attirer la sympathie de ses professeurs. Une balance, en somme. Je me cache derrière le mur, à l’angle du couloir, et attend. J’entends ses pas se rapprocher. A la lumière de la lune, qui illumine faiblement le couloir à travers les nuages, je distingue l’ombre s’agrandir. Il, ou elle, est grand. Ça ne fait aucun doute. Je vais devoir la jouer fine. Mais quand je me retourne pour avancer et ainsi lui échapper, je me retrouve bloquée. Cul-de-sac.

Bien sûr, mais quelle idiote ! Le chemin pour sortir du château était tous droit, mais je n’avais pas eu d’autre choix. Alors quand il tourna à l’angle, je me raidis. Il ne me reste plus qu’à rester sur la défensive.

- Tu me dénonces, et je fais de ta vie un enfer, je lâche brusquement.

Dim 4 Juin - 17:58
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Dès que j’arrive à destination, je vois une personne non-identifiée.

-Tu me dénonces, et je fais de ta vie un enfer, me dit-elle.

C’était une fille aux cheveux longs bruns et aux yeux verts, ceux-ci étaient en amandes. Ce serait mentir de dire qu’elle est moche, au contraire elle n’est pas moche, je pourrai même la qualifier de « jolie personne ». Après l’avoir contemplé une dizaine de secondes, je décide de rompre le blanc qui s’y était installé.

-Du calme tigresse ! Qui te dit que je vais te dénoncer ? Lui répondis-je.

Vu la direction dans laquelle elle allait, elle voulait aller vers le parc de Poudlard. Donc soit elle voulait aller dans les serres botaniques soit dans la forêt interdite… Vu la façon dont elle m’a agressé je pencherais pour la deuxième option, et puis qui voudrait aller dans les serres botaniques ? Personne… A part Neville peut-être ! Donc elle veut aller dans la forêt interdite… Intéressant tout ça ! J’ai trois options qui s’offrent à moi, soit je la dénonce mais je ne pourrais pas aller dans la forêt et découvrir les créatures qui y reposent, soit j’y vais avec elle, comme ça je peux rencontrer d’autres espèces mais je prends le risque d’être pris la main dans le sac comme la jolie demoiselle devant moi, soit je continue mon chemin comme si je ne l’avait jamais vu… Le choix est vite fait !

-Je te propose un marché ma jolie, je vais avec toi dans la forêt interdite et je ne raconterai à personne que tu y a été cette nuit, ça te va ? Lui proposais-je.

Dim 4 Juin - 18:22
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Je sers ma baguette entre mes doigts, plus fort encore, comme pour contrôler l’angoisse qui monte. Il va me dénoncer, j’en suis certaine. A part ma main qui broie ma baguette, rien ne montre mon appréhension. Enfin si. Mes sourcils froncés, mon ton sec et tendu. Ok, reprends-toi Autumn. Montre lui qu’il ne te fait pas peur. Le silence qui s’installe me met mal à l’aise. Il me fixe, et me détaille du regard. Peut-être pour mieux me dénoncer ?

- Qui me dit que tu ne le feras pas ? je réplique aussitôt.

Je n’ai pas confiance. Je n’ai pas pris ma cape, afin qu’on ne sache pas de quelle maison je suis. Idée un peu idiote, quand on sait que ça fait cinq and que je suis à Poudlard. Enfin, peu importe dans la mesure où il a l’air de ne pas s’y intéresser. Je suis tout aussi surprise quand il me parle de ce marché. Comment a-t-il deviné si rapidement ma direction ? Je soupire. Il a gagné.

- Très bien, je n’ai pas le choix, j’imagine ?

Bien sûr que non, idiote. Montre-toi polie, un peu. Il aurait pu simplement te dénoncer sans chercher à comprendre quoi que ce soit. Mais il aurait aussi pu m’ignorer et continuer son chemin ! La bataille qui se livre dans mon cerveau m’empêche de me concentrer sur le garçon en face de moi, qui me domine bien d’une tête. Si ce n’est plus. Pourtant, je ne suis pas intimidée.

- Je m’appelle Autumn, dis-je.

Il faudrait bien qu’il le sache, non ? Sur ce, je passe à côté de lui et, vérifiant que tout est normal, je rallume ma baguette, et me diriger vers la sortie. Avec les vêtements sombres que j’ai choisis, je me fonds dans le décor et il est bien difficile de me repérer d’une fenêtre et de déceler mon identité. Je ne regarde pas s’il me suit. Peu m’importe.

Dim 4 Juin - 18:57
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

-Très bien, je n’ai pas le choix, j’imagine ? Soupira-t-elle.

-Tu as tout compris ! Lui dis-je.

Après avoir dit ça, je la contemple à nouveau… Elle me fait bien marrer avec son air détaché. Mais en fait, c’est qui ?  Je suis sur le point de parler lorsqu’elle me devança.

-Je m’appelle Autumn, dit-elle.

Autumn, joli prénom, original mais joli ! Après avoir dit cela, elle se retourne et se dirige vers la sortie.

-Merci de l’info mais je préfère t’appeler tigresse ! Dis-je pour la taquiner et un peu plus fort afin qu’elle m‘entende.

Dès que j’ai finis ma phrase, j’entends un bruit derrière moi, je dirais à 2 couloirs d’ici. Voyant qu’Autumn ne l’a pas entendu, je cours pour la rattraper, lui choppe le bras et l’emmène plus vite jusqu’à la forêt afin de ne pas se faire prendre par la personne errant dans les couloirs.  Une fois la forêt atteinte, je pris Autumn dans mes bras pour se cacher derrière un grand arbre et prendre du coup moins de place. Bon… d’accord, j’en ai un peu profité, mais légèrement, c’était pas le but premier !

-Qui est là ? Dit, je crois avoir reconnu, Rusard.

Dim 4 Juin - 19:12
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Tigresse. Je ne sais pas si ça me plait ou si j’ai envie de lui montrer les griffes. Haha, tu en fais des bonnes parfois. Je ne peux m’empêcher de sourire à ma blague. Sérieusement, je me désespère. Et puis, d’un coup, je le sens qui me tire le bras, et m’emmène en courant jusqu’aux bois. La course m’a essoufflée, et ma respiration s’arrête quand il me plaque contre lui. Dos contre son torse, il a sa main sur ma bouche pour m’empêcher de parler. Ce que j’aurais bien envie de faire à cet instant.

- Qui est là ?

La voix aigrie de Rusard m’agressa les oreilles et instinctivement, en voulant me faire plus petite, je me collais contre ce garçon. C’était affreusement gênant, et oui, il y avait quelque chose d’agréable mais surtout, je voulais me défaire de son emprise au plus vite. Si j’étais sortie ce soir, ça n’était pas pour faire ce genre de choses. En plus, je ne connaissais même pas son prénom. J’entendais les pas du surveillant se rapprocher, et faire monter le rythme déjà accéléré de mon cœur. Va-t-en, va-t-en.. !

- Allez viens, Miss Teigne. Ceux qui sont dans cette forêt se feront dévorer bien assez tôt par les monstres qui y vivent.

Et sur ce, les pas s’éloignèrent. Je restais immobile jusqu’à ne plus rien entendre. Et là, je me détachais rapidement de lui, le plus loin possible. Je ne savais pas si je devais l’engueuler de m’avoir ainsi maintenue contre lui ou bien le remercier. Alors j’optais pour le neutre.

- On a eu de la chance, dis-je, le plus détaché possible.

Heureusement qu’il ne pouvait pas voir le rouge qui m’était monté aux joues, durant ces minutes qui m’avaient semblées terriblement longues.

Dim 4 Juin - 19:44
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

-Je confirme, on en était où ? Ha oui, je m’appelle Noé, ravi de faire ta connaissance, même si c’est dans des conditions bizarres…

Une fois cela dit, je m’enfonce plus loin dans la forêt. Voyant qu’elle est toujours à la même place, j’interviens.

-Tu me suis ? J’aimerais rentrer avant le levé du soleil si possible, donc si tu pouvait bouger ton joli petit cul ce serait très aimable de ta part.

Je me retourne et continue mon chemin. Je cherche des créatures comme des Botrucs mais cela m’étonnerait qu’on en trouve par ici de toute façon… Bon, je vais essayer de trouver une licorne, je rêve d’en voir une. C’est une créature si pure ! Mais en fait, moi, je viens pour les créatures, mais Tigresse, pourquoi elle vient ici ? Je me retourne vers elle encore une fois.

-Tigresse ? Pourquoi tu viens ici ? Lui demandais-je.

En attendant sa réponse je me retourne mais me prends un arbre car je ne l’avais pas vu puisque j’étais de dos…

Dim 4 Juin - 20:04
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Je ne sais pas comment réagir. Il semble détaché de la situation, comme si rien ne venait de se passer. Alors pourquoi je n’arrivais pas à en faire de même ? C’était terriblement frustrant, et je me réprimandais intérieurement.

- Recommence à dire ça et tu finiras privé de baguette.

Oui, c’était des menaces en l’air. Mais comment pouvait-il le deviner ? Je n’aimais pas qu’on me parle sur ce ton, comme s’il pensait pouvoir me dicter mes faits et gestes. Je bougeais si j’en avais envie, et il ne pouvait plus me menacer lui non-plus. Il était trop impliqué dans l’affaire pour pouvoir être innocenté si nous étions pris la main dans le sac.
Je finis tout de même par le rejoindre, et viens marcher à ses côtés. Le chemin est encore assez grand pour pouvoir se le permettre. Je n’ai même pas le temps de répondre à ce qu’il me demande que Noé se prend royalement un arbre. D’abord, j’essaie de rester sérieuse, par respect. Mais bien vite, je ne peux plus me retenir et j’explose de rire. Je plaque ma main sur ma bouche pour ne pas faire trop de bruit, mais sa tête abasourdie m’empêche de me concentrer.

- Tu ferais mieux de regarder où tu vas, répondis-je.

J’essuie la larme qui perle au coin de mon œil, ce petit accident ayant considérablement baissé la tension entre nous. Ou bien ayant fait descendre ma tension.

Dim 4 Juin - 20:27
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

-Je note que, pour la prochaine fois quand je trébuche ou autre, je ne dois pas compter sur ma tigresse préféré pour m'aider. Lui dis-je sur le ton de la rigolade.

Après cette magnifique gamelle, j'allais lui reposer ma question mais je décide de lui faire une blague...

-J'ai vu une ombre passer juste là ! Lui signalais-je en lui montrant du doigt l'endroit.

Je prends les devants et passe Autumn derrière moi en avançant tout doucement vers un endroit pris au hasard. Lorsque je me penche pour faire semblant de regarder ce qu'il y a, je fais comme si je trébuchait sauf que je la tire vers moi. Une fois tous les deux tombés, j'éclate de rire et quand elle veut se relever je l'attrape pour l'en empêcher. J'adore l'embêter... Après cinq minutes, on se relève et je lui explique que c'était ma petite vengeance.
Je vois qu'il y a une petite branche dans ses cheveux, alors je me permets de l'enlever tout en la regardant dans les yeux. Elle est belle, même remplie de boue et avec des trucs dans ces cheveux... Une fois que je remarque que je la détaille peut-être un peu trop, je m'éloigne de cette sublime créature. J'avoue que je suis gêné, c'est la première fois que je me comporte comme ça avec une fille...

Dim 4 Juin - 21:15
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Je secoue négativement la tête. En effet, ça ne servait à rien ! Seulement, je me retourne brusquement quand il me dit avoir vu une ombre. Merde, mais quelle idée de vouloir venir en pleine nuit dans la Forêt Interdite ! L’excitation et l’angoisse se mêlent, mais Noé me force à rester derrière lui. Mais il m’attrape et me tire en arrière sans que je ne puisse rien y faire, ma seule défense étant ce petit cri de surprise qui accompagne ma chute.

J’ai envie de rire, mais aussi de l’enfouir sous terre pour lui faire regretter son geste. Je souris, c’est plus fort que moi. Je lui tape l’épaule pour qu’il s’arrête, et surtout lorsqu’il m’apprend pour sa petite vengeance. Très bien, il voulait s’amuser à ça.

- Ne refais plus jamais ça ! lui dis-je en essayant de garder mon sérieux, sans vraiment de succès.

Je le laisse retirer la branche de mes cheveux, une fois debout. Et il recommence à me fixer. Ça me gêne, j’ai l’impression qu’il arrive à voir tout mon être. Alors, je profite de son soudain éloignement pour continuer à m’avancer dans cette forêt. Mais je reviens vers lui quelques secondes, juste le temps d’essuyer la boue de ma joue sur son pull.

- J’ai au moins le droit à ça, répliquais-je avec un clin d’œil.

Et bien vite, je continue mon chemin, devant lui cette fois-ci. Ce soir, il ne semble pas y avoir beaucoup d’agitation, ou bien les créatures se font discrètes. Nous avons fait du bruit, ce qui n’est pas très prudent, et peut-être on-t-elles prient peur ?

Lun 5 Juin - 0:48
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Après s’être essuyer sur mon pull, je ricane légèrement en la voyant trottiner pour être devant moi. Je décide de marcher lentement et silencieusement afin de peut-être trouver un Noueux dans ces bois. C’est quand même la cause de ma venue ici. C’est bizarre, je n’en vois aucun, on a fait autant de bruit que ça ? Bon, je pense que je devrai revenir une autre nuit pour mon devoir sur les Noueux… Lorsque je cherche Aut’, je la vois quelques dizaines de mètres devant moi donc je trottine jusqu’à elle. Personne ne parle mais ce n’est pas un blanc gênant, au contraire, c’est un blanc reposant…
Un moment plus tard, une phrase m’échappe…

-Cette forêt est tellement magnifique, je ne comprends pas qu’elle soit interdite aux élèves… Dis-je les étoiles pleins les yeux.

Ça avait beau être sombre, c’était magnifique. Certaine personne aurait certainement pris peur, mais nous ne sommes pas certaines personnes. Je regarde au-dessus de ma tête afin de voir où est la lune et c’est à ce moment que je découvre que le soleil est sur le point de se lever. C’est passé tellement vite que je n’ai pas vu le temps passer.

-Tigresse ? L’appelais-je afin de capter son attention. Je crois que nous devrions partir maintenant si on ne veut pas se faire chopper.

Lun 5 Juin - 13:04
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Cette balade au clair de lune – même si le ciel est parsemé de nuages – me fait un bien fou. J’ai un peu froid, malgré mon pull. Mais après tout, nous sommes en octobre. Entourée de cette aura dangereuse et pourtant protectrice, j’ai l’impression d’être hors du temps. Je ne sais pas quelle heure il est, mais le soleil qui pointe le bout de son nez et Noé qui m’interpelle me ramène sur terre. Il est temps de rentrer désormais, si on veut ne pas se faire attraper. Je hoche la tête et le rejoins.

- Elle est interdite parce qu’ils veulent la garder pour eux, j’en suis certaine, répondis-je sans le penser.

Cette forêt devait être protégée, et cette interdiction était avant tout pour protéger les élèves des dangers qu’il s’y trouvait. Rentrer serait d’ailleurs plus délicat quand on savait qu’il faisait presque jour désormais, et que plus de professeurs seraient réveillés que lorsque nous étions partis. Mais tant pis, nous n’avions plus le choix, à force de trop trainer.
Courant le long du parc de Poudlard pour rentrer jusqu’au château, je retournais au cul de sac où nous nous étions croisés. C’était là que nous nous séparions.

- Au plaisir d’une autre sortie, dis-je avec un sourire en coin.

Lun 5 Juin - 18:05
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

-Ravi de vous avoir rencontré gente demoiselle ! Lui dis-je suivi d’une révérence pour plaisanter.

Finalement cette de sortie de nuit aura été plus que satisfaisante ! Je pourrai même dire que j’ai envie que cela se reproduise… Et puis, qui sait ? Peut-être qu’elle y sera encore ce soir.
Je la vois partir remettant ses cheveux en place. C’est un sacré spécimen tout de même, mais je suppose que c’est ça qui fait son charme… Cette nuit est sûrement le début d’une grande relation, en tout cas, je l’espère !

Après ces pensés, je me dirige vers les escaliers me permettant d’accéder mon dortoir.

Mar 6 Juin - 16:55
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Prise la main dans le sac !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Se promène par la main (pv Gael)
» Prise en main de sa destinée!
» CANICHES d'élevage Tous âges URGENT à placer - VAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending :: RPG Terminés-