AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cueillette aux Sisymbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Voir le profil

ft. Gemma Landres & Drago Malefoy

La cueillette aux Sisymbres
Cette journée commençait sous de bonnes auspices pour Vesper, avant même de prendre le petit déjeuner le bougre escalada les innombrables étages du château pour se hâter de rejoindre l'imposante volière. Rien de tel pour se mettre en appétit, la méthode semblait d'ailleurs tellement efficace qu'il en venait à fantasmer sur la présence d'un immense gâteau dans un de ses colis. Il trouva Bubo confortablement niché à sa place habituel, avec à côté de lui un étrange paquet rose maladroitement déposé ; le jeune hibou grand-duc avait comme à son habitude le plumage tout ébouriffé et des plaies légères un peu partout sur le corps. À tous les coups l'animal avait encore perdu du temps à se battre avec d'autres piafs, voir même possiblement des humains quand on connait l'agressivité de cette bestiole.  

-T'es un vraiment un cas irrécupérable, tu sais ?... Si ça continue tu ne tiendras même pas jusqu'à mes BUSE, soupira-t-il avec une pointe d'exaspération et d'inquiétude.

Face au désintérêt flagrant de l'oiseau, Vesper n'insista pas d'avantage et prit le curieux paquet avant de repartir. Avançant à tâtons sur la paille sale et infestée de cadavres de rongeurs en tout genre. En secouant un peu la boite, il nota qu'elle semblait contenir quelque chose de léger et préféra éviter de déballer cela au sommet des tours, là où justement le vent tape le plus fort et risque de faire s'envoler le contenu à tout instant. Il le rangea dans une poche de sa robe et descendit en trombe les escaliers ; ses bruits de gargouillements rivalisaient désormais avec ceux de ses lourds pas sur les marches.  

Il entra épuisé dans la grande salle et chercha une place à sa table. Il esquiva celle de libre à côté de Marcus Flint - pas question pour lui de manger à côté de ce crétin congénital - et s'assit face à Graig Bridges, une connaissance sympathique de 3ème année. Entre deux tartines beurrées et des tranches de lards, il trouva éventuellement le temps d'ouvrir son paquet :

-Hé Black, c'est quoi ça ?

-C'est justement ce que j'aimerais savoir Bridges, rétorqua-t-il intrigué, c'est signé "L'apothicaire".

À l'intérieur, pleins de petites fantaisies en tout genre tel des sangsues, de la peau de serpent, d'étranges cornes, des œufs, de la poudre, etc. Un bref instant, l'adolescent cru à une mauvaise blague, puis se remémora l'instant suivant que c'était une commande qu'il avait lui-même passé il y a bien deux semaines de cela. Imbécile de Bubo. Vesper s'attendait plus à un cadeau de la part de son père ou dans le pire des cas, de sa mère.

***


La journée était désormais finit, il était presque minuit et le moment qu'avait impatiemment attendu Vesper toute la journée était enfin-là. Les derniers Serpentards - excepté lui - quittaient la salle principale pour gagner leurs dortoirs. Il ne perdit pas un instant et sortir son petit chaudron, accompagné des ingrédients nécessaires et du bouquin "Les potions de grands pouvoirs" soigneusement ouvert à la page du polynectar, et flottant dans les airs par la magie du Leviosa.

-Incendio.

De la baguette sortirent de faibles étincelles soigneusement contrôlées servant à allumer le chaudron. Et tandis que bouillait la marmite, l'apprentie alchimiste feuilletait à nouveau sa liste des ingrédients. Toutefois quand le moment fut venu de les ajouter, Vesper eut la très mauvaise surprise de découvrir que ses sisymbres semblaient en bien piteuse état, on peut même dire qu'elles étaient complètement inutilisables. Pour lui aucuns doutes possible, ce hibou attardé devait être le responsable du mauvais état de ses ingrédients.

Il aurait pu simplement choisir d'en commander d'autres demain et d'aller se coucher, mais c'était bien mal connaitre Vesper (et sa frustration d'avoir attendu toute la journée pour rien). Tant pis, il irait chercher la plante lui-même dans ce cas-là ! Il enfila en vitesse sa robe trainant sur le canapé, éteignit le feu et rangea les ingrédients dans leurs boites avant de décamper au plus vite en direction des serres botaniques. Le mur se referma derrière lui tandis que son chemin s'éclaira peu à peu grâce au Lumos.


Jeu 8 Juin - 21:41
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Landre
avatar
Élève de Serpentard - Modération RPG

Voir le profil

Minuit allait sonner quand Gemma entendit du bruit dans la salle commune de sa maison. Décidée à découvrir ce qu'il se passait, elle approcha. Entrant discrètement, elle se dissimula derrière un fauteuil, observant la scène qui se déroulait devant elle. Un garçon aux chevaux étonnement longs, qu'elle aurait presque pu jalouser, et qui dégageait une certaine grâce se tenait, devant un chaudron. Ce dernier n'était pas très grand, et entourée d'ingrédients. Un livre également flottait dans les airs au-dessus de tout cet étalage. Visiblement, l'inconnu préparerait une potion.

La jeune fille avait terriblement envie d'aller juger de cela en s'avançant, mais elle sentait qu'elle devait restée cachée. Alors que le serpentard s'affairait, elle perçu un bruit du côté des dortoirs des garçons. Silencieuse, elle alla voir ce qu'il se passait, et tomba face à Drago. Elle n'était même pas surprise de le découvrir, il était curieux et devait toujours fouiller partout. Celui-ci ouvrit la bouche, mais Gemma la cacha dans le creux de sa main, tout en lui murmurant à l'oreille.

"- Fais attention, il ne faudrait pas qu'il nous entende."

Libérant son ami, elle lui fit un bref sourire. Il lui répondit qu'il voulait le dénoncer, ou tout du moins l'interrompre. Elle le convainc de ne pas le faire, avançant le fait qu'ils pourraient perdre des points. En réalité, c'était parce que la situation l'amusait. Même s'il restait sceptique, ils n'eurent pas vraiment le temps d'en discuter, car il y eut du mouvement à côté d'eux. Le sorcier se leva, et sortit de la pièce. Sans y réfléchir elle le suivit, entraînant un blondinet récalcitrant à sa suite.

Ils parvinrent à ne pas se faire repérer dans les allées du château, allant jusqu'à la serre. C'était visiblement la destination de celui qu'ils avaient pris en filature. La jeune Landre décida qu'il était temps de faire leur apparition. Se plaçant dans le dos de l'adolescent, de façon à ce qu'il ne la voit pas, elle prit une voix taquine.

"- Alors, on sort en douce la nuit pour aller saluer les plantes ?"

Elle avait hâte de voir comment il réagirait, et de découvrir les raisons de sa présence en ce lieu, à cette heure.

Ven 9 Juin - 5:37
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Drago Malefoy
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

La cueillette aux Sisymbres
Ft. Gemma Landre et Vesper Black

Drago n'arrivait pas à dormir. Il réfléchissait trop. A son père. A sa mère. A ce qu'on attendait de lui. Se faisait-il suffisamment respecter depuis qu'il était ici? Une traîtresse à son sang l'avait envoyé à l'infirmerie, et c'était lui qui risquait malgré tout d'être puni. Un comble. Tu parles d'un respect... Il devrait batailler, batailler pour qu'on le respecte davantage. Son père ne le tolérerait pas.

Il se tournait dans tous les sens dans ses draps moites. Il n'était pas fatigué. Et le bruit l'incommodait. Quelqu'un d'autre n'était pas endormi, et visiblement il ne se souciait pas de ceux qui tentaient d'y parvenir. Le blondinet pesta, et se leva. Ca serait l'occasion de faire preuve d'autorité, justement.

Il se contenta de mettre ses pantoufles, sans se parer de sa robe de chambre, sortit du dortoir, et tomba nez à nez sur Gemma et son air malicieux. Il ouvrit la bouche pour lui demander si c'était bien elle qui faisait tant de raffut, mais elle posa sa main sur sa bouche pour l'en empêcher.

- Fais attention, il ne faudrait pas qu'il nous entende.

Il fronça les sourcils. De qui parlait-elle?

En se rapprochant de la partie commune, il reconnut Vesper Black affairé à concocter ce qui semblait être une potion. Il bouillonnait. Il n'avait qu'une envie: le titiller pour le menacer de le dénoncer à leur directeur. Après tout, c'était interdit, et il avait probablement dû piquer des ingrédients dans la réserve personnelle de Rogue. Du moins ça l'arrangeait de le penser.

Son père l'avait prévenu: "Dans cette école saches que tu retrouveras Vesper, Drago, l'héritier d'une branche déchue qui nous fait honte. Son grand-père est un cracmol qui a sali le nom de ta mère, et entache indirectement le nôtre. Il n'est sans doute pas au courant de toute l'affaire, mais je compte sur toi pour lui apprendre avec panache."

Ce Black de pacotilles avait déshonoré sa famille, et, en bon soldat, il ne manquerait pas une occasion de le rabaisser à sa juste condition.

Il s'apprêtait à intervenir, mais son amie l'arrêta en prétextant le fait qu'ils pourraient perdre des points. Il ne comprit pas vraiment pas le rapport, mais il savait que Gemma était joueuse et avait probablement une autre idée derrière la tête. Il se contenta d'hausser les épaules pour ne pas la contredire. Après tout, il était en forme, et était déjà bien heureux d'avoir une bonne occasion de rester éveillé. Toute manière, il n'eut pas le temps de se poser davantage la question que le traître était déjà sorti de la pièce. A cette heure-ci?! Pourquoi faire?! Avait-il besoin de dévaliser la réserve de Rogue un peu plus? Il se frottait les mains. L'idée de le prendre sur le fait était d'autant plus savoureuse.

Naturellement plus audacieuse que lui, Gemma prit les devants et engagea le chemin. Il la suivit malgré ses craintes de croiser un membre du personnel, encouragé par la curiosité et la sournoiserie. Ce n'était pas si difficile de se prendre au jeu pour découvrir les projets du criminel.

Le faux Black les avait guidés jusqu'aux serres de botanique. Drago se gaussait intérieurement, et Gemma en rajouta en intervenant pour surprendre le voyou.

- Alors, on sort en douce la nuit pour aller saluer les plantes?

Le blond ne put s'empêcher de surenchérir, comme pour se présenter à celui qui ignorait probablement sa véritable identité.

- Tu pensais être seul, Black? On n'est jamais très loin, dit-il en esquissant un rictus narquois pour ponctuer la menace de son amie.


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Sam 10 Juin - 0:39

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Invité

Voir le profil

ft. Gemma Landres & Drago Malefoy

La cueillette aux Sisymbres
Vesper longeait silencieusement les murs dans le silence le plus total, progressant dans une obscurité oppressante, sa baguette peinant à éclairer plus loin qu'à deux mètres devant lui. Il entendait et ignorait les complaintes des tableaux autours de lui, visiblement irrités d'être réveillés au beau milieu de la nuit. L'adolescent été sortit des sous-sols et se trouvait actuellement au rez-de-chaussée, il agita alors sa baguette pour disperser la lumière et analysa attentivement l'imposant hall pour s'assurer que personne d'autre ne trainait dans le coin. Au bout d'une bonne minute d'attente, il se décida à agir et traversa d'une traite la pièce d'un pas rapide.

Il traversa tout aussi rapidement le parc menant aux serres de botanique, regrettant d'ailleurs que le lieu ne soit généralement pas aussi calme en journée. Les fenêtres offraient une vue quasiment complète de la serre en question, lui confirmant qu'elle était déserte. Vesper profita d'une vitre entre-ouverte pour se faufiler tel un renard à l'intérieure et commença à chercher la fameuse plante. Où était entreposé le sisymbre ? Cela l’élève n’en avait plus la moindre idée, il traversa une allée en inspectant minutieusement chaque plante entreposée. Son cœur faillit lâcher quand une voix s’échappa soudain des ténèbres :

- Alors, on sort en douce la nuit pour aller saluer les plantes ?

Il se retourna en urgence et chercha l’origine du bruit, agitant craintivement sa baguette dans tous les sens. Il fallut un moment avant qu’il n’abaisse sa baguette plus bas et aperçoive enfin l’inconnu. À sa grande surprise, ce n’était qu’une gamine de première année dont il se souvenait vaguement, accompagnée par l’autre blondinet de Malefoy. Qui d’ailleurs y alla de sa petite réflexion à son tour.

Le visage horrifié et blanchâtre de Vesper reprit soudain le sourire et des couleurs. Il dégagea les cheveux qui l’aveuglaient et souffla un bon coup. Rassuré, il rapprocha la lumière du visage de Gemma pour mieux la voir et leurs répondit d’une voix amusée, bien qu’encore un peu nerveuse.

-Faut pas me faire ce genre de frayeurs les p’tits ! La vache…

La lumière du sortilège ne lui permettant pas d’avoir clairement les deux dans son champ de vision, il se concentra :

-Lumos Maxima, formula-t-il.

Là c’était mieux ! Bon, un peu trop lumineux certes mais au moins il était persuadé qu’il n’y aurait personne d’autre pour le surprendre. Parvenant à dissimuler ce qui lui restait de nervosité, Vesper se contenta d’un regard un peu perplexe pour répondre au jeune garçon. Puis il jeta un regard perçant mais amicale à la jeune fille et lui répondit avec ironie :

-Yep, je ne sais pas pourquoi mais je me suis sentis l’âme d’un poufsouffle ce soir. Et vous alors ? Vous n’avez rien de mieux à faire que de fliquer vos ainés ?


Sam 10 Juin - 13:51
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Landre
avatar
Élève de Serpentard - Modération RPG

Voir le profil

Les dires de Gemma furent appuyés par son ami, qui lui aussi commenta leur filature nocturne. C'était hilarant de voir l'inconnu s'agiter en tous sens pour trouver d'où venait les voix. Une grande anxiété s'emparait visiblement de lui, alimentée sans doutes par la peur de se faire découvrir. La brunette l'aurait presque rassuré si ça n'avait pas été si drôle.

Enfin, il pointa le faisceau de sa baguette sur le visage de la fillette. La lumière n'était heureusement pas assez forte pour être douloureuse, et elle ne détourna pas son regard moqueur. Quand il les vit, leur aîné reprit peu à peu contenance. C'était tout de même trop tard, ils avaient été obligé de voir son trouble. Il leur avoua même clairement les effets de leur venue, leur disant qu'il ne fallait pas lui faire de frayeur. Jamais la brunette n'aurait admis une chose pareille, et elle ne comprenait pas comment on pouvait montrer ses faiblesses de la sorte. Elle plissa également le nez en entendant la façon dont ils les avaient appelé. "Les p'tits". C'était une des choses qu'elle avait en horreur. Quand on la considérait de cette manière, elle se sentait inférieure, ayant trop souvent connu une condescendance marquée de la part des plus âgés. Elle releva légèrement le menton pour planter ses pupilles emplies de défi dans celle du sorcier qui se tenait devant elle. Celui-ci invoqua un Lumos Maxima, et elle n'aurait su dire s'il avait ou non perçu son regard.

Il se tourna tout d'abord vers Drago, avant de revenir à elle. Ses yeux renvoyait une intention contradictoire, mais contenait tout de même une certaine sympathie. Il répondit ironiquement qu'il s'était senti l'âme d'un poufsouffle ce soir-ci, leur demandant si eux n'avait rien de mieux à faire sue surveiller leurs aînés. Voilà qu'il recommençait ! Il n'avait pas l'air d'être une personne détestable, mise à part cette manie qu'elle trouvait insupportable. Son ton se fit mielleux, même si on pouvait y percevoir une acidité.

"- Je ne suis pas sûr que les poufsouffles soient des plus doués en potion. Et non, on n'avait rien de prévu ce soir, alors on s'est dit que ça pourrait être drôle de suivre un sorcier, peut-être certes plus âgé, mais tellement inattentif qu'il ne remarquerait pas deux gamins qui seraient à sa suite."

Elle lui offrit un charmant sourire de reproche et de défi. Jugeant qu'elle l'avait suffisamment reprit, elle décida de prendre une expression plus amicale et taquine.

"- À qu'elles plantes en particulier rends-tu donc visite ?"

Elle réussirait bien à découvrir ce qu'il préparait.

Sam 10 Juin - 14:54
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Drago Malefoy
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

La cueillette aux Sisymbres
Ft. Gemma Landre et Vesper Black

L'effet de surprise était réussi.

- Faut pas me faire ce genre de frayeurs les p’tits! La vache…

"Les p'tits", mais il est fou lui? pensa Drago en grimaçant.

Puis, Black fit une référence vaseuse aux Poufsouffle, pensant probablement faire un peu d'humour, mais son public restait de marbre. Il ne se rendait visiblement pas compte de sa condescendance en mettant une fois de plus l'accent sur leur âge.

"Fliquer vos aînés". De mieux en mieux. Va falloir lui apprendre à ce guignol.

Il était heureux de constater que Gemma l'avait pris de la même façon puisqu'elle avait répliqué sans attendre, expliquant au passage la raison de leur sortie, sans oublier de le remettre finement à sa place. Puis elle s'intéressa à ses projets.

- À quelles plantes en particulier rends-tu donc visite?

A vrai dire, Drago n'en avait que faire. Il toisait le garçon de bas en haut, essayant de comprendre comment celui-ci pouvait avoir un lien quelconque avec sa famille. Il avait de longs cheveux blonds, un peu comme son père. Il lui ressemblait un peu d'ailleurs, chose troublante puisque le lien de parenté résidait du côté maternel.

Il haussa les épaules et commença à déambuler autour des plants en attendant ses explications, la mine suspicieuse. Il préférait rester silencieux pour le moment.


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Dim 11 Juin - 17:12

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Invité

Voir le profil

ft. Gemma Landres & Drago Malefoy

La cueillette aux Sisymbres
Bien plus en possession de ses moyens que précédemment, Vesper ne laissa pas la moindre once de sa surprise transparaitre suite à la réponse de la jeune fille. Un peu décontenancer de prime abord, il relativisa très vite la situation en déduisant logiquement que ces gamins l'avaient surprit durant sa préparation. Rien de bien méchant en soit. C'était loin d'être un secret, bien qu'il préférait effectivement le faire en cachette il ne craignait pas réellement que l'on découvre ce qu'il traficotait. Le serpentard comptait même bien partager sa cachoterie avec plusieurs amis quand la potion serait prête, peu importe leurs maisons.  

Par contre - déjà que sa réponse avait fait un flop - voilà que l'autre morveuse se montrait de plus en plus agaçante et prétentieuse. Il la fixa sans vraiment afficher la moindre expression particulière et l'écouta bavasser avec un désintérêt dissimulé. J'espère que tous les premières années sont pas comme ça... Soupira l'élève en son fort intérieur, sans toutefois réellement désespérer sur le cas de ces deux-là. Les serpentards ont décidément toujours un grain de travers se répétait Vesper avec amusement, comme bien souvent à son habitude. Il lui rendit son sourire, bien plus honnête et amicale dans son cas. Argumenter avec des enfants n'étant pas assez productif selon lui, il laissa passer les réflexions sans grand mal.

- À qu'elles plantes en particulier rends-tu donc visite ?


Vesper sentait toute la curiosité de Gemma et esquissa un sourire en pensant qu'il aurait surement fait pareil à sa place. Il n’arrêta pas sa recherche pour autant, approchant sa baguette des innombrables et surprenantes organismes l'entourant. Se permettant même de toucher celles qu'il connaissait bien. Malheureusement pour lui, aucune sisymbre en vue. Progressant dans les allées et après plusieurs secondes de silences, il répondit à la question sans s’arrêter de chercher.

-Qui te dis que je n'en visite qu'une seule ? Pourquoi se contenter d'une seule quand il y a tant de beautés dans cette salle ? De toute façon, peux de chances que vous connaissiez, ce n'est pas dans votre programme.

Il se stoppa un instant pour contempler une espèce inconnue pour lui, ressemblant à des roses mais dont les pétales semblaient s'alimenter du sort Lumos , luisant d'une couleur similaire. Son regard peina à se détacher du spectacle, mais l'adolescent ne comptait pas rester jusqu'au lever du jour. Il posa toutefois une question à ces petits serpents pleins de venins, qui venait de le faire tiquer :

-Au fait, on ne s'est pas convenablement présenter il me semble. Vesper Black, quatrième année. Tu sembles me connaitre Malefoy, mais toi quel est ton nom ?

Loin de lui l'idée de détourner la conversation ou de d'essayer de rompre les moments de silence, il aimait simplement connaitre ces interlocuteurs.

Lun 12 Juin - 19:21
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Landre
avatar
Élève de Serpentard - Modération RPG

Voir le profil




L'inconnu continuait à farfouiller parmi les plantes diverses. Il y avait tant d'espèces, c'en était impressionnant. Toutes ces couleurs et variétés, ces spécimens à l'apparence inoffensives qui pouvaient se révéler si dangereuses. Pour peu, Gemma se serait presque intéressée à la botanique. Elle n'excluant d'ailleurs pas de commencer à l'étudier avec un peu plus d'attention. Après tout, si elle voulait devenir une vraie sorcière, il lui faudrait être un plus complète au niveau de ses connaissances et capacités.

Sa question finit par obtenir une réponse.

"- Qui te dis que je n'en visite qu'une seule ? Pourquoi se contenter d'une seule quand il y a tant de beautés dans cette salle ? De toute façon, peux de chances que vous connaissiez, ce n'est pas dans votre programme."

La fillette s'approcha de quelques pas.

"- Certaines personnes ne se contentent pas du programme. À nous deux, il y en aura bien un pour savoir de quoi il s'agit."

Elle jeta un regard à Drago en souriant. Même si elle savait que l'étude des végétaux n'était pas la matière qui l'intéressait le plus (pour ne pas dire pas du tout), elle espérait bien ne pas se tromper. Le garçon voulait tout de même toujours avoir de bonnes notes et pourrait sûrement l'aider à ne pas se rendre ridicule après ce qu'elle avait affirmé.

L'élève dont elle ne savait pas encore de qui il s'agissait se présenta. Vesper Black, un quatrième année donc. Visiblement, il connaissait le blondinet. Elle ne savait pas comment, ni d'où, mais cela avait peut-être un rapport avec sa famille. Comme il était le cousin de Persei qui était une Black, il en était peut-être de même pour ce Vesper. Enfin ce n'était pas forcément le moment d'y penser, elle verrait avec l'un de ces amis un autre jour.

"- Je m'appelle Gemma Landre, et je suis une première année. À Serpentard, mais je crois que ça tu l'as compris."

Maintenant qu'ils s'étaient occupé des banalités d'usage, elle pourrait chercher à savoir ce qu'il faisait vraiment à la serre. Depuis un moment, ils évoquaient le sujet sans qu'il ne leur ai encore dit ce qu'il cherchait. Seulement, la fillette n'était pas du genre a abandonner. Alors, avant de sortir de cet endroit, il lui aurait appris la raison de sa présence.

Mar 20 Juin - 4:21
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Drago Malefoy
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

La cueillette aux Sisymbres

Ft. Gemma Landre et Vesper Black


Le blond à la longue crinière l'avait appelé par son nom. Il savait donc qui il était. Bien. Mais savait-il le lien qui les unissait? Il n'en avait pas l'air, bizarrement.

Celui-ci s'était empressé de demander à Gemma de décliner son identité, ce qu'elle avait fait après avoir répondu à sa condescendante remarque au sujet de sa quête impliquant une plante qui leur serait inconnue puisque absente de leur programme. Intérieurement Drago se gaussait. Il n'était certes pas un expert en botanique, mais lorsqu'il s'agissait des potions et de leurs ingrédients, il était très avancé pour son âge. C'était de famille. Si on rajoutait le fait qu'il était une véritable fouine, maline en plus de ça, et qu'il avait demeuré silencieux jusque là, préférant cogiter les indices qui s'étaient offerts à lui, alors on pouvait affirmer sans nul doute que tout finissait par se dessiner clairement dans sa petite tête.

A moitié concentré sur les différentes plantes qui défilaient sous ses déambulations, il interrompit les deux causeurs en s'adressant plus particulièrement au plus âgé.

- Et on peut savoir pourquoi tu cherches à faire du polynectar? demanda-t-il très calmement.

Ne jamais sous-estimer un Malefoy. A croire que l'éducation reçue par son père, le grand adepte des forces occultes, et sa mère la férue de potions, lui était utile de bien des manières, jusque dans l'obscurité d'une serre. Sous l'air circonspect de Gemma, il se justifia.

- S'il cherche une plante ça ne peut être que du Sisymbre, lui affirma-t-il fier de lui avant de se tourner vers le fraudeur. Dans la salle commune je t'ai vu ranger de la peau de serpent, des cornes, des sangsues et des chrysopes dans ta boîte. Y'a pas 60 000 recettes à faire avec ces trucs-là. Donc je répète. Ton polynectar, il va servir à quoi exactement?

Le petit rusé savait bien que cette mixture n'était normalement pas accessible à de simples élèves. Soit Black avait de mauvaises fréquentations, soit il s'était renseigné dans l'un des grimoires de la réserve. Dans les deux cas, il remontait un peu dans son estime... Un peu.

En tout cas, le quatrième-année ferait mieux de leur expliquer ses intentions, parce que s'il le voulait, Drago avait toutes les raisons de cafter les entorses au règlement qu'il s'apprêtait à commettre, en dehors de celles qu'il avait déjà commises.

Et puis si ça se trouvait, il préparait une farce intéressante...

Codage par Lou Perkins

Mar 20 Juin - 21:45

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

La cueillette aux Sisymbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cueillette... ( pv Keiko )
» Cueillette de chaton |Pv : Plume de Nuit|
» Confiture de "gratte culs"
» Comme on cueille des champignons [Celanyth, Logan, Ysabella]
» [RP/Jeu] La grande cueillette des mûres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending-