AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le serpent qui voulait s'envoler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Voir le profil

ft. Autumn Griffin

Le serpent qui voulait s'envoler
Pour un début de weekend, Vesper était étrangement bougon ce matin-là. L'image du gars sympathique et bon vivant semblait tout à coup bien erronée. Il n'avalait quasiment rien et semblait se morfondre en silence sans chercher à se faire remarquer. L'adolescent se força pour avaler une misérable tranche de bacon accompagnée d'une vulgaire tartine avant de quitter discrètement la grande salle. Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres pour lui, c'est le jour où il s'était promit de s'entrainer pour le quidditch. Et à son grand désarroi, aucun de ses amis n'étaient disponibles pour l'aider aujourd'hui ; exceptés ceux de Serpentards, mais Vesper préférait éviter pour sa tranquillité personnel d'apparaitre comme faible à leurs yeux.  

Il enfila une tenue de sport plus adaptée à l'abri des regards et fila jusqu'au terrain. La présence d'autres personnes sur un balai et de quelques élèves dans les tribunes n'améliora pas son anxiété, persuadé de s'humilier devant eux une fois sur son balais. Son bras dégaina sa baguette, la leva et la pointa vers le ciel.

-Accio Comète 260, murmura Vesper sans grande conviction.

Le balai arriva mollement, similairement à l'état d'esprit de son propriétaire. L'objet en lui-même - sans casser trois pattes à un hippogriffe - restait d'une qualité convenable et bien entretenu malgré les années. Vesper l'enfourcha et commença à s'élever dans les cieux, sa tension restant palpable. Pour s'échauffer il commença par faire plusieurs tours du terrain, accélérant progressivement sa vitesse à chaque passage devant la tribune des commentateurs.

Maintenant les choses devenaient sérieuses. Il tenta de faire des figures plus ou moins simples au top de sa vitesse, comme enlever les mains, voler la tête en bas, et bien d'autres. Un désastre ambulant. Il faillit se manger les anneaux plus d'une fois, il percuta une pauvre serdaigle de deuxième année qui - malgré toutes les excuses de Vesper - l'insulta sévèrement, mais il manqua aussi de s'écraser dans les gradins. La seule chose de bien qu'il en ait tirer fut de comprendre son problème, il gère très mal la vitesse. Dès qu'il doit se concentrer sur autre chose que piloter son balai, Vesper a un mal fou à tourner et se diriger autrement qu'en ligne droite. En revanche son corps fin apparu surprenamment agile, arrivant même à se tenir sur les pieds sur son balai, mais uniquement en surplace ou à vitesse raisonnable.  

Finalement le serpentard s'épuisa et décida de gagner une des tribunes pour souffler un peu après tant de déception. Il se sentait encore plus nul que ce matin, il aurait pu s'amuser un peu s'il ne s'était pas mit toute cette pression inutile. Son regard n'osait même pas observer les autres joueurs de quidditch, préférant se consacrer à la tribune en question. Une personne attira son attention en particulier à seulement quelques places plus bas, il descendit maladroitement les chaises et demanda :

-Euh excuses-moi, tu ne serais pas l'attrapeuse des gryffondors par hasard ? 

Mar 13 Juin - 15:17


Dernière édition par Vesper Black le Mar 13 Juin - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

Ce matin-là, tu avais décidé de t'installer dans les tribunes du stade de Quidditch, avec l'espoir que peut-être, ton inspiration viendrais. Que peut-être assise face à tous ces sorciers volants, tu réussirais à te concentrer sur ce devoir de runes que tu avais à rendre pour le lendemain. Mais impossible finalement, ton regard accrochais les joueurs, et tu mourrais d'envie de leur apprendre à mieux manier leur balai, à en prendre soin comme s'il s'agissait de leur propre enfant.
Un Serpentard accroche ton regard, et tu ne peux finalement plus te remettre à travailler.

Tu le regardes s'essayer à faire des figures – que tu réussis toutes à merveille – et tu voudrais lui crier les bons gestes. Tu remarques quand même sa agilité à tenir sur le balai que ce soit à l'arrêt ou bien à vitesse constante. Malgré ça, il ne sait pas se diriger ni tenir autrement qu'avec ses deux mains sur le manche. Quand finalement il s'arrête, tu baisses la tête vers ton parchemin et le livre posé en travers de tes genoux.

- Euh excuses-moi, tu ne serais pas l'attrapeuse des Gryffondors par hasard

Cette nomination t'as toujours fait sourire et tu te retournes vers lui avec cette fierté imprimée sur le visage.

- Tu veux que je t'aide ? Proposes-tu sans détour.

Tu meurs d'envie de lui apprendre, de lui donner goût au Quidditch, de lui transmettre cette passion qui t'as gagnée des années plus tôt. Oui, c'est un Serpentard mais il vient vers toi pour te demander ton aide – tu en es certaine – alors tu ne peux pas le refuser. L'humilité dont il fait preuve te plais et tu ne te prives pas d'accepter.

Mar 13 Juin - 16:26
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

ft. Autumn Griffin

Le serpent qui voulait s'envoler
La réponse de la fille surprit Vesper, qui faillit tomber du siège. Il se rattrapa et recula légèrement, se grattant la tête pour réfléchir, elle venait littéralement de lui couper l'herbe sous le pied. Il se redressa et avec un sourire amicale s'exclama :

-Hé bien, tu es legimens ou quoi ? Ouaip, je dirais pas non à un petit coup de main d'une pro, merci ! Vesper Black, pour te servir.

Il s'éloigna un très bref instant pour aller récupérer son balai plus haut et revient en trombe, tout prêt à s'envoler de nouveau malgré l'épuisement. Certes il ne s'attendait pas à ce qu'elle devine directement ses intentions, mais encore moins qu'elle accepte, connaissant les très mauvaises relations Serpentard-Gryffondor, tout particulièrement au quidditch. Mais peu importe, pour lui toute aide était la bienvenue ! Il enfourcha le balai et décolla des tribunes pour se placer à peine plus loin, attendant qu'elle le rejoigne. D'un coup toute sa morosité et sa déprime semblait disparus.


Mar 13 Juin - 17:07
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

- Hé bien, tu es legimens ou quoi ? Ouaip, je dirais pas non à un petit coup de main d'une pro, merci ! Vesper Black, pour te servir.

Legilimens ? Tu as toujours admiré ceux qui étaient capables d'une telle chose mais jamais tu n'avais pensé à le devenir toi-même. Tu ris, et secoue négativement la tête.

- Pas du tout ! Mais c'est assez facile à deviner. Tu as plutôt du mal à te servir correctement d'un balai et tu viens me demander si je suis l'attrapeuse des Gryffondor. Juste de la déduction. Accio Nimbus 2000 ! Et moi, c'est Autumn Griffin, ici pour t'apprendre.

Quatre ans que tu économises pour t'acheter ce balai de rêves. Tout l'argent que tu reçois à Noël, à ton anniversaire – parce que ta famille ne te connais plus assez pour t'offrir quelque chose de personnel – ou que tu arrives à te faire durant l'année allait dans ta cagnotte. « Pour le balai de mes rêves » que tu avais écris sur un bocal en verre. Et tu en étais si fière, tu en prenais si soin qu'il ne faisait pas ses quatre mois d'utilisation intensive. Personne d'autre que toi n'avait le droit de monter dessus.

Tu l'attrapes avec douceur lorsqu'il arrive près de toi et tu délaisses ton parchemin à peine commencé pour enfourcher ton balai. Il est comme un prolongement de ton corps, tu le maitrises à la perfection, comme si tu avais fait ça toute ta vie. Tu regardes derrière toi pour être sûre que Vesper te suis, et te lances sur le terrain. Tu salues un ou deux joueurs qui s'entrainent, parce que tu les connais plutôt bien, et t'arrêtes dans les airs le plus naturellement du monde alors que ton élève a du mal.

- Va falloir qu'on revoie les bases. Ton balai doit être le prolongement de ton corps. Soit à l'aise, et si tu tombes, je serais derrière toi pour te rattraper. Pour commencer, tu vas me faire un petit parcours, histoire que je vois réellement comment tu te débrouilles. Je te montre.

Tu t'élances alors, et le vent qui te gifle le visage te fait un bien fou. Tu vas vite, c'est tellement grisant. Tu aimes ça, cette sensation de voler. Tu slalomes entre les poteaux de buts, et passe dans celui du milieu. Tu ne fais pas de looping, ça ne sert à rien, il ne pourra pas le faire. Et puis tu fais un tour de terrain dans lequel tu alternes les vitesses. Sans les mains, sans les pieds, et même le dos contre le bâton du balai. Tu te sens comme un poisson dans l'eau, et quand tu reviens auprès de Vesper, tu as les joues rouges et un sourire ravi.

- A ton tour !

Mar 13 Juin - 21:08
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Voir le profil

ft. Autumn Griffin

Le serpent qui voulait s'envoler
Autumn ? Voilà un nom fort mignon, un peu comme celle qui le portait d'ailleurs, se fit-il la remarque avec amusement. Mais pas de temps à perdre, la voilà déjà partie. Vesper se cramponna au manche et démarra au quart de tour, essayant de suivre Autumn dans son petit tour du terrain. Au bout de quelques instants, elle se stoppe dans les airs comme si de rien n'était. Vesper l'imita, à l'exception de cet air d'assurance qu'elle dégageait. Être immobile dans les airs était plus inconfortable qu'autre chose pour lui ; entre le manche du balai qui s'immisce dans la raie, le vent qui le balance et son poids qui s’exerce bien plus qu'en mouvement, un vrai calvaire.

En écoutant son histoire du balais étant un prolongement de son propre être, Vesper la dévisagea brièvement, un peu confus. La considérant un peu comme une sorte de folle furieuse du quidditch. Son jugement devra toutefois attendre, voilà qu'Autumn redémarre au quart de tour, lui montrant la voie à suivre. Rien de bien méchant au début, des slaloms tout à fait abordables, le passage dans l'anneau, des tours du terrain. Bref rien de trop compliqué. Alors par contre, la suite du parcours l'inquiéta davantage. Elle était juste en train de frimer devant lui ou quoi ? Totalement inconcevable pour lui de réussir à faire ça.

- A ton tour !

Il lui jeta un regard incrédule, cracha un bon coup et se propulsa à vive allure. Comme prévu le début ne posa pas de problème, bien qu'il se cogna un peu la tête en passant dans le but. En revanche la suite fut mouvementée, alors qu'il se risqua à décrocher ses mains, son corps balança dangereusement et fit quasiment un tour à 360 degrés du balai. Pour ce qui est de se mettre sur le dos, Vesper y parvenu pendant moins de deux secondes, avant de totalement glisser en lâchant prise. Son corps se retrouva en chute libre sur plusieurs bon mètres, avant d'être heureusement rattrapé par la gryffondor, qui le redéposa sur la terre ferme.

Le balai lui s'était écrasé au sol, mais heureusement n'avait pas l'air d'être le moins du monde abimé. Il l'enfourcha à nouveau, déjà moins enthousiaste que précédemment.

-Je vois pas comment je suis rester en équilibre dans ce genre de position alambiquée, commenta-t-il avec confusion.

Mer 14 Juin - 0:25
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Le serpent qui voulait s'envoler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand la sadique voulait s'envoler.
» Le serpent qui voulait dévorer le chien [PW Sargas]
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» Le baiser de la femme serpent
» Un Serpent Royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: Community Trash-