AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prise de risques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Voir le profil

Prise de risques


Après avoir parlé à Gemma, Eddie c'était senti pousser des ailes. Il n'avait qu'une seule envie : prouver à la petite Serpentard que lui aussi pouvait briser les règles de temps en temps. Et rien de mieux pour ça que de se rendre dans la salle de bain des préfets située au 5ème étage du château. Bien évidemment, comme son nom l'indiquait, cette pièce était réservée aux préfets, et donc interdite aux autres élèves.

Le jeune homme sentait son cœur battre de plus en plus fort à chaque pas qui le rapprochait de la salle. Il était encore temps de faire demi-tour... Il respira un bon coup et essaya de se souvenir où se trouvait cette maudite entrée. Quatrième porte à droite, après la statue., se rappela-t-il. Il arriva devant la porte. Le mot de passe... Ah oui !"Fraîcheur des pins"

Bingo ! La porte s'ouvrit. Tout était en marbre blanc, avec des robinets dorées et un grand lustre qui éclairait la pièce. Un tableau d'une sirène accroché au mur et des fenêtres immenses. C'était magnifique, et ça très sentait bon le savon.

Il s'avança lentement, jusqu'à apercevoir une silhouette, une jeune fille était déjà là. Il s'agissait de la préfète des Serpentards. Il était pris sur le fait, et ne pouvait plus reculer. Il laissa échapper un petit cri.  

- Oh non !
 
Codage par Libella sur Graphiorum

Mer 12 Juil - 22:21
Revenir en haut Aller en bas
Viola Atticus
avatar
Serpentard

Voir le profil


   

   

   
Prise de risque  
Ft Eddie Carmichael 

   Après une journée fatigante, prendre un bain était l'une des activités les plus relaxantes qu'ils soient. Et la salle de bain des préfets était parfaites pour cela. Elle n'y était pas allez depuis longtemps mais c'était un endroit agréable,
avec ses robinets, sa sirène et son grand bassin, et peu fréquenter en plus, puisque autoriser seulement au préfet. Le couloir du cinquième étage était désert, en pleine heure de cours, parfait pour un peu d’intimider. Elle atteint la porte:
-Fraîcheur des pins.
Elle s'ouvrit dans un grincement, et Viola pénétra dans la pièce. La sirène était là, et exécuta un fluide mouvement de chevelure à sa vue. Elle lui sourit puis déposa ses affaires sur un banc et se déshabilla, elle avait mis un joli maillot de bain noir, on ne savait jamais si un préfet venait à avoir la même idée qu'elle. Puis elle se glissa dans l'eau tiède et ferma les yeux. Elle avait beaucoup de soucis en ce moment, avec ses amis, avec ses cours, avec son tuteur, avec son rôle de préfet, avec ce foutu papier et toutes les rumeurs qui allaient avec. Enfin trop de problème et pas assez de solutions, mais au moins, elle pouvait toujours compter sur ses amies, elle avait Vic, Gemma, et Lou pourquoi pas. Bon ok, c'était réduit finalement. Mais c'était déjà ça. Un craquement caractéristique la fit sortir de sa réflexion. Elle tourna la tête vers la porte, un jeune garçon se tenait dans l'embrasure.
- Oh non !
Elle ne le reconnut pas vraiment, mais il portait les couleurs bleus et bronzes, plutôt surprenant pour quelqu'un entrain d'enfreindre le règlement. Et pour l'instant elle n'avait pas l'intention de sortir de son bain:
-Mais que vois-je, dit-elle amusée, un petit serdaigle de deuxième année, dans la salle de bain des préfets. Ce qui est bizarre, il n'y est pas censée y avoir un mot de passe ? Il faudrait que je pense à le changer plus tard. Mais en attendant est ce que tu pourrais me dire, ce que tu fais ici ?

Jeu 13 Juil - 0:01

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

sweet as sugar
cold as ice
hurt me once
I'll break you twice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t190-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t217-vie-et-mort-de-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t395-voliere-de-viola-ambrose-atticus
Invité

Voir le profil

Prise de risques


Eddie était presque sur le point de faire une crise d'angoisse à la vue de la jeune fille. Par chance elle portait un maillot de bain, sinon il aurait sûrement déjà tourné de l’œil. Elle n'avait pas l'air de vouloir sortir de l'eau d'ailleurs. Et heureusement! Se retrouver devant une préfète à moitié habillée... QUELLE HORREUR! C'était déjà assez gênant comme ça, alors il valait mieux qu'elle reste là ou elle était.

- Mais que vois-je, un petit serdaigle de deuxième année, dans la salle de bain des préfets. Ce qui est bizarre, il n'y est pas censée y avoir un mot de passe ? Il faudrait que je pense à le changer plus tard. Mais en attendant est ce que tu pourrais me dire, ce que tu fais ici ?

Eddie ne bougeait plus. Il faisait les gros yeux, et on voyait clairement qu'il peinait à respirer. Il était devenu aussi blanc que les serviettes qui se trouvaient à côté de lui.

- Je... J-je sais pas... Je... il n'arrivait même pas aligner deux mots et ça en devenait ridicule. J'ai entendu le m-mot de passe et j'ai vou-voulu voir et je... Je suis désolé, dit-il en bégayant.

Il ne s'attendait même pas à croiser quelqu'un ici, mais grosse erreur. Il hésita un moment et ne préféra pas citer Gemma, après tout, il ne fallait pas qu'elle aussi elle ait des problèmes, ce serait la trahir, et puis, comment la petite Landre pourrait réagir... dans tous les cas ça ne lui plairait pas et de toutes manières ce n'était pas sa faute, il avait eu le choix et il aurait très bien pu ne pas l'écouter alors autant ne pas la blâmer pour quelque chose qui ne la concernait qu'à moitié. D'autant plus qu'il aurait pu s'en tenir à aller glisser des limaces dans le lit d'un de ses camarades... Mais non, il voulait vraiment impressionner la petite Serpentard. C'est fou ce l'amour peut avoir comme conséquences!

- Je voulais juste... essayer... je crois, rajouta-t-il en haussant les épaules. Mais... je vais vite partir... c'est pas mon genre de faire des bêtises, je le jure ! S'il te plait ne le répète pas... Il continuait de bredouiller des phrases presque incompréhensibles tout en tremblant comme une feuille... Ça mère lui répétait toujours : "Trop d’événements d'un coup c'est mauvais pour le cœur!" Elle n'avait pas tord apparemment.
 
Codage par Libella sur Graphiorum

Jeu 13 Juil - 18:27
Revenir en haut Aller en bas
Viola Atticus
avatar
Serpentard

Voir le profil


   

   

   
Prise de risque  
Ft Eddie Carmichael 

   Tous cela l'amusait énormément. Le petit serdaigle tremblait, blanc comme un linge, enfaîte il avait l'air au bord de l'évanouissement. Pourtant il fesait une bêtise certes, mais il n'avait pas non plus mis le feu aux cheveux de Rogue, il aurait pu faire bien pire, et elle parlait en expérience. Mais à la réflexion, si à douze elle s'était retrouvé face à un préfet de 15 ans là ou elle n'aurait pas du tout dû être, peut-être qu'elle aurait réagi de la même manière, enfin peut-être pas autant quand même. Et puis le fait étant qu'elle n'était pas réputée pour être la préfète la plus conciliante de l'école. Tous ça était très distrayant. Après réflexion, il lui semblait avoir donné le mot de passe à Gemma une fois. Elle allait lui en toucher deux mots, si elle se faisait prendre à ébruiter les mots de passe de tous les endroits interdits de Poudlard elle allait finir par avoir des problèmes.
-Mais dis-moi, tu es bien conscient que tu enfreint le règlement là, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, dans salle de bain des préfets, il y a préfet. T'es pas très futé pour une serdaigle dîtes donc, vous êtes pas censé être tous des intellos ? Enfin bref, toujours est-il que s'introduire dans un lieu interdit, alors qu'un préfet s'y trouve en plus, on n'a déjà vu plus intelligent comme idée. Pourquoi est-ce que t'a fais ça ? Tu as quelqu'un as impressionner par hasard ?
Elle avait bien l'intention d'asticoter un peu le jeune sorcier, avant de le punir, après tout c'était son rôle. Et puis il était tellement mal à l'aise que cela en devenait hilarant.
-D'ailleurs, les cours ne sont pas finis, tu ne serais pas entrain de sécher j’espère ?

Tout ça devenait de plus en plus drôle. Elle avait hâte de voir l'esxplication pathétique qu'allait sortir le garçon. Il l'avait déjà fait bien rire avec son:
J'ai entendu le m-mot de passe et j'ai vou-voulu voir et je... Je suis désolé
Elle le reprit:
-Tu sais c'est étrange que tu m'ai entendu dire le mot de passe, parce qu'il se trouve que j'ai une très bonne oreille, et moi au contraire je n'ai ni vu ni entendu quand je suis entrer. Et cela voudrais dire que es décidé d'entrer en sachant pertinemment que j'étais à l'intérieur. De mieux en mieux, tiens. Ça s'annonce très mal pour toi mon pauvre.

Jeu 13 Juil - 18:59

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

sweet as sugar
cold as ice
hurt me once
I'll break you twice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t190-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t217-vie-et-mort-de-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t395-voliere-de-viola-ambrose-atticus
Invité

Voir le profil

Prise de risques


La Serpentard s'amusait, Eddie le remarquait, tant dans son regard que dans son attitude. C'était comme si elle cherchait à l'embêter et même presque à lui faire peur. Mais il préférait ne rien faire et ne pas changer de ton, peut-être éviterait-il une punition ? Et puis de toutes manières il en avait déjà assez fait, alors en rajouter une couche n'était absolument pas la solution. Maudits préfets ! Il n'aurait pas pu tomber sur un capitaine de Quidditch ? C'est vrai ça ! Eux ils sont bien plus détendus que les "Petits Chefs" des maisons.

- Mais dis-moi, tu es bien conscient que tu enfreint le règlement là, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, dans salle de bain des préfets, il y a préfet. T'es pas très futé pour un serdaigle dîtes donc, vous êtes pas censé être tous des intellos ? Enfin bref, toujours est-il que s'introduire dans un lieu interdit, alors qu'un préfet s'y trouve en plus, on n'a déjà vu plus intelligent comme idée. Pourquoi est-ce que t'a fais ça ? Tu as quelqu'un as impressionner par hasard ?

- Oui, je sais, j'aurais pas dû venir ici. Je voulais juste... me détendre un peu. Tu sais l-les no-notes tout ça... Mais non je n'ai personne à impressionner, hélas, j'aimerais bien, dit-il en riant.
Mais... Je suis vraiment désolé encore une fois... En ce moment je ne suis pas tr-très bien et je pensais que veni-venir là un peu c'était bi-bien mai-mais... Il faisait semblant de bégayer, ayant à présent retrouvé son calme. Ça marchait plutôt bien étant donné que la préfète avait toujours l'air autant amusée.

Et oui ! En plus de savoir danser le petit Eddie savait jouer la comédie, et cela à merveille! Quatre ans de cours de théâtre... Ce n'était pas si mal après tout. Alors, c'était qui la pas futée dans l'histoire, miss "C'est-Moi-Qui-Commande" ?

- D'ailleurs, les cours ne sont pas finis, tu ne serais pas entrain de sécher j’espère ?

- Bien év-évidemment que non! JAMAIS et je dis bien ja-jamais je ne pourrais sécher. Mes parents me tueraient si ils l’apprenaient.

Et elle continua:
- Tu sais c'est étrange que tu m'ai entendu dire le mot de passe, parce qu'il se trouve que j'ai une très bonne oreille, et moi au contraire je n'ai ni vu ni entendu quand je suis entrer. Et cela voudrais dire que es décidé d'entrer en sachant pertinemment que j'étais à l'intérieur. De mieux en mieux, tiens. Ça s'annonce très mal pour toi mon pauvre.

Décidément, elle parle beaucoup celle là.
- Je ne l'ai pas entendu de toi. Sinon je ne serais pas entré... Et dans ces cas là il n'est pas question d'intelligence mais juste de logique. J'avais entendu un des préfets en parler un jour... Il avait les bras croiser, et commençait à se ronger les ongles. Même si une part de tout ça n'était que de la comédie, il avait quand même peur de ce qui allait lui arriver.





 
Codage par Libella sur Graphiorum

Ven 14 Juil - 0:07
Revenir en haut Aller en bas
Viola Atticus
avatar
Serpentard

Voir le profil


   

   

   
Prise de risque  
Ft Eddie Carmichael 

   Viola regarda le petit serdaigle avec un intérêt nouveau. Son prénom lui revenait maintenait, Eddie. Si au début elle avait juste vu le bleu et bronze comme un petit idiot de premier année un peu inconscient, celui-ci semblait un peu moins stupide qu'a premier vu. Certes il mentait plutôt mal et prenait des risques inutiles, mais au moins il avait le culot de tenir debout dans ses mensonges devant elle, tous ca sans rougir et sans dénoncer personne. La loyauté et le culot, deux qualités que Viola appréciait. Elle leva la tête vers la sirène, en réfléchissant, bon il était entré par effraction et mentait à un préfet, cela valait bien 15 points en moins, mais il faisait d'indéniables qualités, et elle aurait presque eu envie de le féliciter. Elle reporta son attention sur le garçon qui se rongeait les ongles. Bon culotté ou pas, il semblait tout de même au bord de la mort:
-Tu devrais te tourner je vais sortir de l'eau.
Elle se releva et remonta sur le bord de la baignoire d'un pas aérien puis attrapa sa serviette et se sécha, sans faire attention au garçon de l'autre côté de la pièce, elle enfila soigneusement ses vêtements et prononça :
-Failamalle.
Ses affaires se rangèrent proprement dans son sac. Elle se tourna enfin vers le serdaigle:
-Bon, tu es entré sans autorisation et tu es probablement le pire menteur que que je n'ai jamais vu, je ne sais pas comment tu as eu ce foutu mot de passe mais il change régulièrement alors je vois mal comment tu l'aurais entendu de préfet, et non ta piètre tentative d'imiter des bégaiements ne m'a pas échappé, mais bon tu as du culot. Un conseil, évite de me mentir comme ça quand tu es en tord, ça a fortement tendance à m'énerver qu'on me prenne pour une idiote. Disons donc pour la sentence, que je te retire 5 points pour entrer par effraction, 5 autres pour me mentir, encore 5 pour me prendre pour une idiote. Et en échange je t'en donnes 10 pour le culot. Ce qui nous fait un total de 5 points en moins pour la maison gryffondor. Voilà qui convient très bien, bon maintenant file d'ici.
Elle attendit son départ, pour lâcher un petit rire. Elle se surprenait elle-même à être aussi gentille, en temps normal elle aurait retiré 15 points fin. Un excès de bonté probablement. Elle allait devoir raconter cette histoire à Perkins, cela la ferait bien rire. Le jour commençait à décliner, elle fit mentalement la liste des choses qui lui restait à faire et quitta la salle de bain en prenant bien soin de fermer la porte. Elle avait été surpris par le comportement plutôt inhabituel du serdaigle. Non pas qu'il soit tous des rats de bibliothèque bien sûre, mais il avait plutôt tendance à ne pas prendre de risque inconsidéré comme à l'instant. Mais probablement y avait-il une joli histoire de cœur derrière tous ça. Elle sourit. L'amour à 11 ans c'est tout de même plus facile, moins pris de tête. Elle ne pouvait plus en dire autant maintenant.

Dim 23 Juil - 18:35

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

sweet as sugar
cold as ice
hurt me once
I'll break you twice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t190-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t217-vie-et-mort-de-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t395-voliere-de-viola-ambrose-atticus
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Prise de risques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sécurité VS prise de risques
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest
» Les risques du pet leveling a egeha...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending-