AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageUne découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Jeu 20 Juil - 0:20
Viola Ft TedMentir. Art subtil si efficace pour manipuler les autres. Jouer sur les mots, les émotions, les ressentis pour parvenir à ses fins. Arme redoutable entre des mains habiles et assez puissante pour vous retourner l’esprit. Même les sorciers s’autorisaient à utiliser ce stratagème, pouvant être plus dévastateur que n'importe lequel des sortilèges. Davantages les mages noirs, profitant de la fragilité de certains pour les enrôler dans leurs filets. Déceler le vrai du faux était compliqué.
La bibliothèque ne pouvait rien me cacher, cinq années avait fait de moi un expert capable de m’y repérer les yeux fermés. Pendant cinq longues années j'avais toujours ce stratagème ridicule de saluer la bibliothécaire comme si de rien était et, dès qu'elle avait le dos tourné j'ouvrais la porte du Saint-Graal; la Réserve communément.
Aujourd'hui ne fait pas exception. J'attends la fin du cours de divination; aussi barbant soit-il, pour me ruer à la bibliothèque. L'air serein, j'avance vers la bibliothécaire :

- Bonjour Madame Pince, vous êtes en beauté aujourd'hui

Un sourire et le tour est joué.
J'attends environ quelques minutes. Elle finit par faire sa ronde habituelle, tel un chien de garde gardant un os. Furtivement, le coeur battant la chamade comme à chaque fois que je faisais quelque chose qui aurait pu me coûter gros, je m'avance vers cette porte. Il est vrai que j'aurai pu demander au professeur de DCFM un mot pour pouvoir y entrer mais je n'en avais pas envie. Je n'avais pas envie qu'il découvre mon attirance pour les incantations interdites, les potions mortelles et tout ce qu'il y a de fascinant dans la Magie Noire. Puis je ne pratique pas encore la Défense avancée contre les forces du Mal, donc c'était inutile de lui en parler.

- Alohomora, murmurai-je tout en visant le verrou de la Réserve.

C'est ainsi qu'une montagne de livres tous plus passionnants les uns que les autres s'ouvrait à moi. Au fil des années, j'ai appris de nombreuses choses sur les sortilèges et enchantements de la Réserve, ce qui me donnait une avance considérable sur les autres. Il m'arrive encore de me souvenir du plaisir malsain que j'ai eu lorsque j'y suis entré pour la première fois. Là encore, elle me procure cet effet.
Depuis trois ans maintenant, je cherche à percer le mystère de la légilimancie, l'art de s'introduire dans la tête d'un autre; et malgré toutes mes tentatives, je n'arrive toujours pas à l'assimiler. Seul l'espoir me permet de continuer encore ses recherches. Et il m'en faut beaucoup d'espoir car toute une vie ne suffit pas pour déchiffrer les mystères de la Réserve.

Je me plonge dans la pénombre de la pièce avec une démarche fuyante, à l'affut de tout mouvement étranger. Là tout de suite j'ai besoin d'une bibliothécaire pour me conseiller. Les bouquins, j'en vois partout, mais lequel est le bon ? Lequel saura me procurer la puissance que je veux ? Je sais très bien qu'il existe. Reste à savoir où il est maintenant.

Un geste étranger perturbe le cours de mes pensées. Des pas. Milles Gorgones, serait-ce un professeur ? Ou pire, Dumbledore lui-même ?
Je n'attends pas de le savoir pour me cacher entre deux rayons. Je sais très bien que c'est inutile, qu'il suffisait de prononcer Hominum revelio pour qu'ils me voient; mais mon instinct le fit à ma place.

J'aperçois entre deux livres une jolie silhouette féminine, beaucoup plus jeune que Dumbledore, avec une longue chevelure brune. Mon regard s'abaisse tout seul. Je l'analyse en entier. Ce n'est certainement pas un professeur. Une élève peut-être ? Mais qu'est-ce qu'une élève vient faire là et seule en plus ?
Je m'approche d'elle à distance variable afin qu'elle ne me voit pas. Au moment où elle s'arrête, je me lance. Je pose ma main glaciale sur son épaule dans l'espoir de la tourner vers moi délicatement, presque timididement. Au pire si c'est un professeur, j'aurai quoi ? Des points en moins ? Peut-être une jambe en moins ? Rien de bien terrible. Les jambes repoussent après tout.

Mon regard se pose directement sur son visage, sur ses yeux clairs. Je la provoque presque. Non seulement c'est celui d'une Verte et Argent, mais c'est également la Préfète de notre bien-aimée maison. Je prends un instant pour calmer la peur d'être découvert et la surprise de la voir ici.

- Viola Atticus ?! Que viens-tu faire ici ? finis-je par lui claquer, d'une voix un peu trop rauque
© 2981 12289 0


Dernière édition par Ted O. Winchester le Mer 2 Aoû - 5:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Jeu 20 Juil - 2:26

   

   

   

Une découverte innatendue
Ft Ted.O Winchester

   Aucune journée n'avait jamais paru plus longue à Viola que celle si. Elle avait passé toute la journée à pensé à la lettre de son tuteur, sans discontinuer. Ce qui lui avait valu de mettre le feu par inadvertance au cheveux de Maïa Valens sa voisine de devant en métamorphose. De multiples excuses et quelques sortilège de réparation plus tard, elle avait finit par quitter la classe en prétendant un mal de tête au grand soulagement de Mcgo. Et elle se retrouvait maintenant devant la porte de la bibliothèque sans vraiment savoir pourquoi. Enfaite elle ne savait même pas ce qu'elle cherchait, petit un livre généalogique, des recueils d'histoire, n'importe quoi qui lui permettrait d'en savoir un peu plus sur sa famille. Tous ce qu'elle savait c'était que son père était un ancien mangemort, rien de bien réjouissant au programme. Elle entra dans la pièce silencieuse et croisa une madame Pince, toujours aussi agréable, fouinant entre les rayons à la recherche d'un élève désobéissant. Elle la dépassa indifférente et ce mit en quête d'un ouvrage.
Elle en lut un nombre impressionnant, des registres d'écoles, des arbres généalogiques, et des livres d'histoire. Mais après une heure entière à les feuilleter, elle dut de rendre à l'évidence, à part des noms, il n'y avait rien dans ces livres de suffisamment complet au sujet de sa famille.  On ne citait que leur prénom, leur maison et leur dates dans l'école. Rien de plus. Elle savait très bien pourquoi finalement. On avait probablement dû faire un peu de ménage parmi tous les ouvrages accessibles aux élèves. Elle-même avait dû obtenir un mot de Rogue donnant l'accès à la réserve pour trouver des livres avec lequel s'entraîner pour l'occlumancie et la legilimancie.  Alors les livres aux sujets de mages noirs ne pouvaient se trouver que là-bas. Seulement cette fois-ci, elle n'avait pas d'autorisation. Mais bon après tout elle était doué pour la magie, et à ce stade de l'année, elle avait déjà enfreint tellement de règle que l'on en était plus à une près. Elle attendit que Mme. Pince se trouve suffisamment près de la porte au fond de la bibliothèque pour se glisser discrètement près de la serrure, sa baguette à la main. Un alohomora plus tard, elle était dans la réserve, complètement seule. Les murs débordaient de livres poussiéreux et abîmés aux couvertures cornés, elle allait probablement mettre un peu de temps avant de trouver un ouvrage intéressant. Elle fouilla un moment parmi les livres, certains semblaient bien moins interdits que d'autres. "Le livre des plantes vénéneuses de Cournouaille" respirait beaucoup moins le danger que "mages noirs et mangemorts durant la première guerre des sorciers", le livre sur lequel elle jeta son dévolu.  Elle tourna rapidement les pages du bouquin, il parlait de magies noirs et de clans. Elle tomba finalement sur un article plus intéressant que les autres intitulés "sang-pur et mages noirs, un éternel penchant". Viola parcourut le paragraphe des yeux, intriguée. Il était question des différentes familles de sang-pur appartenant au fameux registres des 28 et de l'aversion de ces lignées de sorciers pour les moldus. Toutes les familles en question y était consigné, et le nom de Rosier suivit de Rowle, apparaissait en bas de la liste. Elle tourna les pages du livres, un paragraphe parlait des familles de mangemorts les plus célèbres, et son père y apparaissait, clairement cette fois-ci "Evan Rosier, descendant du non moins célèbre Rosier lui-même, est tout comme ce dernier, un mangemort et partisant du seigneur des ténèbres de la première heure. Issu d'une famille écossaise, originaire de France, il a participé à la traque et à la torture de très nombreux moldus, la famille Rosier étant connu pour son aversion particulièrement forte envers les moldus. Mage noir extrement puissant, il est mort peu avant la chute de celui dont on ne doit pas prononcer le nom, par la main de l'auror Alastor Maugrey, au prix d'un combat particulièrement acharné."
Viola se sentit toute drôle, elle avait déjà entendu parler des Rosier évidemment, mais savoir que son père était un mangemort particulièrement adepte de magie noir et cruelle prenait une dimension bien plus repoussante au yeux de la jeune fille. Elle avait grandi avec deux moldus, et elle n'avait jamais ressenti de haine particulière envers eux, enfaite elle les avait toujours considérés comme ses égales. Savoir que sa famille les méprisait à ce point lui paressait irréaliste. Quelques chapitres plus tard, le livre consignait les lignés de sang-pur et leur descendance. Au bout de la ligne Rosier, on pouvait voir un petit fil doré relier au Fawley, Rosalind, sa cousine donc en était l'union. Et sous la ligne, on pouvait lire entre parenthèse, lignée possiblement éteinte après la disparition des deux filles Rosiers. Elle eu un léger sourire, la disparition des deux filles Rosier, l'auteur du livre avait probablement dû enquêter dessus pour les retrouvées, manque de pot pour lui, elles s'étaient toutes les deux volatilisées. Et sa soeur était morte, donc elle était la dernière à porter légalement le nom des Rosier, enfin presque, elle  avait toujours cru qu'elle s'appelait Atticus, et tous le monde l'avait toujours cru. Mieux valait gardez cela pour elle, pour le moment du moins, elle avait trop pas à faire en ce moment pour gérer ça. Elle s'absorba dans sa lecture, à la recherche d'autres informations, et perdit tout notion du temps. Elle qui se targuait d'avoir de bon réflexes, n'entendit même pas les pas au fond de la réserve. Soudain, une main glacé ce posa sur son épaule. D'instinct elle recule et sort sa baguette, une formule au bout des lèvres. Mais ce n'est pas face à un indésirable qu'elle se retrouve, seulement face à Ted Winchester, une élève de son année, chez serpentard. Elle rabaisse sa baguette et la range un peu gênée, il semble surpris de la voir ici mais il y avait aussi dans son regard comme une lueure de défi:
-Viola Atticus ?! Que viens tu faire ici ?
Elle était plutôt mal, elle n'avait pas l'autorisation d'être ici, et elle avait dans les mains un livre sur la magie noir et les mangemorts, plutôt de mauvaise impression. Elle allait inventer un mensonge quand elle se ravisa, elle était préfète, et il n'avait probablement pas non plus l'autorisation d'être ici vu comment il se comportait sur le qui-vive. Donc techniquement, il risquait plus qu'elle. Elle serra posa le livre sur une étagère en espérant qu'il ne remarque pas le titre et le regarda:
-La même chose que toi je supposes, je fais deux trois recherches interdites en espérant ne pas me faire repérer. Autant être honnêtes, on a tous les deux aucunes autorisations pour la réserve alors faisons comme si on ne s'était jamais croisé en sortant d'ici.      .

A ceux qui lisent :
 
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Ven 21 Juil - 15:36
Viola Ft TedNous sommes tous les deux dans la Réserve, chacun pour des raisons différentes de toute évidence. Je la fixe d'un regard insistant et je ne peux m'empêcher d'observer ce qu'elle a entre les mains. Serait-ce de la légilimancie ? De L'occlumencie ? Ou pire encore; des incantations mortelles ? Que cache donc notre Préfète si parfaite ?

Elle le pose de façon à ce que je ne le vois pas, c'est donc important à ses yeux. Je m'appuie contre le rebord de l'étagère poussiéreuse, un sourire malicieux au coin des lèvres. J'attends qu'elle s'explique, tel un père mécontent alors que j'étais tout autant en tort que la Verte & Argent. J'ai toujours eu ce don de pouvoir retourner la situation quand j'étais en mauvaise posture.

- La même chose que toi je suppose, je fais deux trois recherches interdites en espérant ne pas me faire repérer. Autant être honnêtes, on a tous les deux aucunes autorisations pour la réserve alors faisons comme si on ne s'était jamais croisé en sortant d'ici.

Quand elle est sur sa garde, elle est d'autant plus excitante et intéressante. Ma main posée sur ma baguette, Je m'approche de Viola doucement afin d'éviter qu'elle ne dégaine la sienne.

- Ici Princesse, c'est moi qui gère, dis-je tout en récupérant rapidement l'ouvrage qu'elle avait caché

Au moindre faux pas de sa part, son magnifique corps aurait eu droit à un Stupéfix réalisé par mes soins. Je ne veux pas l'abîmer mais je dois employer les grands moyens pour découvrir certaines choses.

- Lumos, murmurai-je tout en pointant le livre sacré

Les reliures rigides du livre laissent transposer son nom. Un nom bien étrange et barbant : "Mages noirs et mangemorts durant la première guerre des sorciers". Je suis à la fois surpris, à la fois déçu de cette découverte. Moi qui pensais qu'elle allait manger un coeur de dragon pour un rituel, toutes mes hypothèses tombent à l'eau.

Une question demeure néanmoins : Pourquoi tient-elle tant à ce misérable livre ? Personne n'irait dans la Réserve sans aucun mot pour s'intéresser à l'Histoire des défunts Mages Noirs. A moins qu'elle veuille connaître l'histoire de quelqu'un en particulier.. Quelqu'un de sa famille certainement.
Mes yeux se lèvent vers le plafond peu décoré de la Réserve. Au final, je ne connais rien de notre Préfète et je ne suis pas sûr que de nombreuses personnes connaissent son histoire non plus. Du peu que je me rappelle, elle a toujours été mystérieuse par rapport à cela
La plancher grinçant au rythme de mes pas, je m'approche de nouveau, intrigué et curieux par la découverte que je venais de faire.

- Quelqu'un que tu connais a été mangemort, pas vrai ?

Beaucoup des Serpentard avaient des parents mangemorts, cela ne m'étonnerait pas si elle me disait que les siens l'étaient aussi. J'ai toujours eu pour manie de ne pas laisser répondre les gens à mes propres questions. Manie curieuse qui m'a valu bien des quiproquo et des monologues sans fin. Ainsi je ne lui laisse pas le temps de répondre

- Si c'est le cas, tu as bien de la chance.. Mes parents sont des lâches comme la moitié des gens à Poudlard. Les Mages Noirs sont des êtres redoutables qui n'ont peur de rien. Je les envie.

Sans réfléchir, je me confie et révèle mon côté le plus sombre à une personne que je ne connais pas en dehors des cours. De plus, j'oublie presque ma question de base.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Ven 21 Juil - 17:39

   

   

   

Une découverte innatendue
Ft Ted.O Winchester

   E lle ne savait pas vraiment comment agir, la présence de Ted la troublait. Tellement que lorsqu'il s'approcha d'elle, la baguette à la main pour récupérer le livre qu'elle venait de poser, elle n'esquissa pas un seul geste pour l'en empêcher. Elle aurait pu le faire, mais bizarrement elle n'en avait pas vraiment envie. L'attitude du garçon l'intriguait, il semblait lire en elle comme dans un livre ouvert. Et elle était terriblement pudique de ses sentiments, l'assurance, le charme et le sourire de Ted la poussait dans ses retranchements, elle était sur la défensive et cela se ressentait probablement, elle avait l'impression de faire quelque chose de mal, ce qui n'était que partiellement vrai. Il eu une expression un peu déçu devant le titre du livre mais eu une réflexion étrange:
-Si c'est le cas, tu as bien de la chance.. Mes parents sont des lâches comme la moitié des gens à Poudlard. Les Mages Noirs sont des êtres redoutables qui n'ont peur de rien. Je les envie.
Ted était un sang-pur originaire des Etats-Unis. Elle connaissait plutôt mal sa famille, mais en revanche, elle n'ignorait pas les ambitions et la fascination du serpentard pour la magie noir. Elle pouvait comprendre cette attirance, les forces du mal avaient quelques choses de plus complexes, de plus attrayant que la simple magie blanche. Une magie bien plus puissante, plus ambitieuse aussi. Il n'était pas étonnant que la plupart des mages noirs viennent de serpentard, il fallait du culot et une vrai volonté pour en user, des qualités qu'elle admirait, que l'on retrouvait souvent chez les verts et argents, et très visiblement chez Ted. Il avait du cran, beaucoup de cran pour admettre
aussi honnêtement son admiration pour les mages noirs. Et cela lui plaisait. Elle avait du mal à l'admettre, mais être une Rosier la rendait fière. Hors les gens, pour la plupart, se méfait des enfants de mangemort. Il n'y avait qu'à voir les fréquentations de Drago pour le comprendre, ils restaient tous entre eux. Elle n'avait jamais entendu personne parler des mages noirs comme Ted le faisait. Avec une admiration et un respect affiché. Il était tout près d'elle, leurs corps de touchaient presque, c'était lui qui menait l'échange, malgré le statut de Viola, mais elle n'était pas du genre à se laisser guider de la sorte, malgré son trouble. Elle plongea son regard dans des yeux sombres, et posa délicatement sa main sur son torse, à l'emplacement du cœur. Il la regardait comme si lui seul pouvait comprendre ce qu'elle était et ce qu'elle ressentait, il semblait déceler toute sa peine et toute ses interrogations, mais c'était impossible, il ne pouvait rien savoir de tout cela, or elle pouvait le savoir elle. Elle en était capable, elle ne maîtrisait pas parfaitement ce don mais elle pouvait en voir suffisamment, et le contact physique l'aidait. Sans lâcher son regard, elle ce concentra sur ce qu'elle ressentait, puis se débarrassa de toute pensées et ce concentra uniquement sur celles de Ted. Une vague d'émotions la submergea, un mélange complexe et très puissant de pensées et de sentiments tous plus puissants les uns que les autres. Il semblait dévorés par un feu brûlant, d'ambition, de puissance et de violence. Elle voyait de manière très flous, des immeubles, New-York probablement, Poudlard et les serpentards, elle cru apercevoir des mangemorts mais tous n'appartient que par flash rapide et brouillés. Elle n'était encore que débutante et l'accumulation d'émotions rendaient les choses plus compliqués. En revanche elle entendait clairement un long sifflement, aigu et caractéristique des fourchelangs. Mais le reste lui apparaissait terriblement compliqués. Elle retira sa main avec délicatesse et retourna à ses propres émotions. Elle avait déjà expérimentés cela sur d'autres élèves, et ces derniers décrivaient toujours cette expérience comme une sensation étrange, indolore mais troublante.   Or, elle n'avait jamais eu affaire à un esprit aussi complexe, lors de son entraînement. Elle le contempla, avec un melange de  curiosité et de respect:
-Tu es... fascinant. Et un peu effrayant aussi je dois dire. Mais je n'avais jamais vu quelque chose comme ça. J'ai eu l'impression de me noyer dans un océan d'émotions violentes et contradictoire. Qui êtes-vous vraiment Ted Winchester ?
Même si elle avait volontairement ignorés sa question de départ, elle avait presque envie de lui dire maintenant, qu'elle était la fille d'un mage noir puissant et cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Dim 23 Juil - 0:52
Viola Ft TedL'ambiance était nuancée par diverses émotions toutes plus fortes les unes que les autres. Elle était tout près, quelques centimètres tout au plus, nos corps se frolaient. Je plongeai mon regard sombre dans le sien comme si une attraction s'enclenchait. Curieusement je menais la danse malgré son poste au sein de l'école.

Elle posa délicatement sa main sur mon torse. Et là, ce fut une succession de sentiments forts et redoutables pour moi. Jamais je n'avais connu cela auparavant, jamais une personne n'avait agit de la sorte et jamais je n'avais laissé quelqu'un me toucher sans rien dire. Elle me fixait, j'étais sous son emprise. D'abord une sensation désagréable comme si elle avait vidé mon cerveau; puis vint une sensation agréable, une douceur inexpliquée. C'était une émotion indescriptible. Elle était dans ma tête, elle me comprenait et en même temps pas du tout. Une seule et même connexion complexe.

Qu'est-ce que cela pouvait être ? De la légilimancie certainement. Je n'aurai jamais pensé qu'un élève la pratiquait dans ce château, et encore moins Viola Atticus. Elle était mystérieuse. Et j'aimais cela.

-Tu es... fascinant. Et un peu effrayant aussi je dois dire. Mais je n'avais jamais vu quelque chose comme ça. J'ai eu l'impression de me noyer dans un océan d'émotions violentes et contradictoire. Qui êtes-vous vraiment Ted Winchester ?

Nos souffles se croisaisent, mon rythme cardiaque s'accélérait. Qui suis-je ? C'était une bonne question car moi-même je ne le savais pas. J'étais un prédateur, une personne ambitieuse, peut-être un peu trop. Mais qui suis-je réellement ?

Je me perdis dans un flot de pensées aléatoires, trop compliquées et diversifiées pour moi. Mon premier réflexe fut de m'éloigner d'elle. Je ne voulais pas le savoir, j'en avais peur. Peur de savoir la vérité, peur d'être comme mes parents, peur d'échouer.. Une multitude de peur s'offraient à cette question

- Je te retourne la question Princesse, dis-je d'un ton peu assuré

J'analysais ses moindres faits et gestes tel un docteur oscultant son patient. Comment pouvait-elle me connaître à ce point alors qu'on ne se voyait pas souvent ? C'était sans doute des idées, de simples illusions que je me faisais car c'était impossible. Je ne la connaissais pas, elle ne me connaissait pas. Qu'importe ce qu'elle avait pu découvrir dans ma tête.

- Que cache Viola Atticus ? Il ne faut pas être légilimancien pour savoir que tu nous dissimules quelque chose.

Un sourire s'affichait au coin de mes lèvres. Je plongeai mes mains dans mes poches tout en la scrutant. Elle était douée. Jamais je n'aurai pu réussir à être légilimancien, ce n'est pas faute d'avoir essayé. Elle avait un charme reconnu et elle le savait. Derrière cette beauté se cachait quelque chose. Quelque chose que je découvrirai d'une façon ou d'une autre.


© 2981 12289 0


Dernière édition par Ted O. Winchester le Lun 24 Juil - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Lun 24 Juil - 3:43

   

 

   
Une découverte innatendue
Ft Ted.O Winchester

   LIls se regardèrent tous les deux sans bouger pendant quelques instants. Une étrange ambiance régnait dans la pièce, qui semblait s'être rétrécit. Ted eu un mouvement de recul:
-Je te retournes la question princesse.
Il semblait mal à l'aise et cela la fit sourire :
-Je te fais peur ?
Ainsi Ted Winchester perdait ses moyens parfois ?
Pas étonnant cela dit, elle s'était introduite dans le lieu le plus intime du garçon, sa tête, n'importe qui dans cette situation aurait été mal à l'aise. Il semblait finalement avoir retrouvé son aisance naturelle, et lui dit d'une voix moins nouée :
-Que cache Viola Atticus ? Il ne faut pas être légilimancien pour savoir que tu nous dissimules quelque chose.
Elle prit soin de ne pas laisser passer d'émotions sur son visage.
Elle détestait qu'on sache ce qu'elle pensait, or il semblait deviner ses pensées avec une facilitée presque alarmante. Pour être honnête, elle hésitait vraiment à lui dire. Premièrement parce qu'avec tous le respect qu'il manifestait envers les sang-pur, il serait forcément réceptif d'une manière positive à cela, ensuite parce qu'il donnait l'incroyable et impossible impression de la comprendre et pour finir parce qu'elle avait besoin d'en parler à quelqu'un, à part Drago. Mais le problème c'est qu'elle connaissait vraiment mal le serpentard, et l'idée de se confier à un inconnu lui semblait hautement improbable et pourtant, elle ouvrit doucement le livre à la page sur son père et passa doucement son doigt sur la ligne qui indiquait sa sois-disant disparition :
-N'en parle à personne, je le saurais si tu la fais crois moi. Je ne sais même pas pourquoi je te le dis en plus.
Viola avait malgré tout l'étrange  sensation de ne pas avoir fait
une erreur. La remarque de Ted sur ses propres parents ne lui avait pas échappé, des lâches selon ses termes. Elle ne pu s'empêcher de lui demander :
/-Tu penses que si on ne choisit pas la magie noir on est forcément lâche ? Parce que cela ferait beaucoup de lâche alors.
Les alliés du seigneur des ténèbres s'étaient fait nombreux pendant la première guerre, mais peu avaient revendiqué leurs attachements après la chute, n'étais-se pas eux les vrais lâches ? Son père était mort en se battant sans une once de lâcheté face à plusieurs aurors, et n'avait jamais eu honte de quoi que ce soit. Elle ne pu s'empêcher de ressentir une colère froide face à cette injustice, Ted avait raison, sa famille était considéré comme mauvaise et infréquentable parce qu'elle avait eu le culot de se battre pour ses opinions, et son père avait fait preuve de bien plus de courage et de talent que n'importe quelle gryffondor terré au fond de son trou en attendant la fin de la guerre. Ses parents valaient bien mieux que tous ces idiots prétentieux qui se targuaient de ne pas avoir combattu au côté de tu-sais-qui et de s'être repentis, alors qu'ils n'avaient simplement pas eu le culot et le talent nécessaire pour se battre comme ils auraient dû. C'était trop injuste, elle n'était peut-être pas d'accord avec les idées des sang-pur, mais elle n'avait pas honte de son nom loin de là, elle préférait mille fois cela qu'être un simple sorcier peureux et sans ambitieux.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Mer 26 Juil - 1:32
Viola Ft TedLe temps semblait s'arrêter à ses côtés comme si rien ni personne n'existait. Comme si le vent avait arrêté de souffler dehors, comme si la Réserve n'était qu'une seule et unique pièce.

- Je te fais peur ?

Elle, me faire peur ? Peut-être bien en fin de compte. Elle posait des questions précises. Qu'avait-elle appris ? Je m'en inquiétais au possible. Les idées de mon cerveau se confrontaient à toute heure de la journée pour n'importe quel débat de la journée. J'étais incapable de prendre des décisions difficiles. Sans oublier mes volontés de détruire tous les gens inutiles de ce monde.

- Tes questions, sans doute. Toi, non.

Jamais je n'avouerai que la légilimancie me faisait peur, ça non. C'était une pratique comme une autre, quoi qu'un peu effrayante quand nous victimes, ne savions pas ce que les légilimanciens voyaient dans nos têtes. Je m'approchai de nouveau d'elle de façon dangereuse comme si je reprenais du poil de la bête, comme si je jouais à "J'avance, je recule"
Mon esprit était lui-même au point mort alternant les pas en avant et les idées reculées.

- Que cache Viola Atticus ? Il ne faut pas être légilimancien pour savoir que tu nous dissimules quelque chose.

Elle ne laissait échapper aucune émotion. Rien. C'était inutile de la piéger avec son regard : elle était totalement impassible. Je n'aurai rien pu deviner si elle ne m'avait pas montrer la cause de sa venue à la Réserve. La Reine des Glaces me présenta une des pages du livre étrange; celle-ci correspondait à la page de la famille "Rosier" une grande famille de Mages Noirs qui sont morts pour notre Maître. J'alternais la lecture et les lignes de son visage pour comprendre.

- Tes parents ? Des gens importants pour toi ?

J'étais bien décidé à écouter ce qu'elle avait à me dire sur cette page qui signifiait beaucoup et rien à la fois.

- Les Rosiers ont été décisifs dans la Guerre. Quand ils sont morts, ça a été une véritable perte pour Tu-sais-qui.

Mon oncle m'avait dit grand bien sur eux, ils avaient combattu jusqu'à la fin et étaient mort injustement. Ils méritaient pouvoir et richesses.

-N'en parle à personne, je le saurais si tu la fais crois moi. Je ne sais même pas pourquoi je te le dis en plus.

Je n'avais pas peur d'elle mais je devais bien dire que la légilimancie était suprenante. Je m'étais documenté pendant des années sur cette technique extrêmement compliquée à appliquer. J'avais compris que son but était de pénétrer dans l'esprit de sa victime pour récupérer le maximum d'informations.

- Je n'en parlerai à personne. Tu m'as pris pour qui ? Dubois ?

Je ne le connais pas particulièrement le Dubois mais j'avais entendu les rumeurs à son sujet. Il détestait les Serpentards, alors je le détestais aussi sans raison. Je fronçai les sourcils en prononçant le nom du Gryffondor.

-Tu penses que si on ne choisit pas la magie noir on est forcément lâche ? Parce que cela ferait beaucoup de lâche alors

C'était une question légitime, un peu trop. Je n'avais pas pour habitude d'y répondre car selon moi il y avait le chemin des faibles et celui des forts; la magie blanche et la magie noire. Je vouais presque un culte à Lord Voldemort, lui qui avait si bien mené la Première Guerre. Son erreur a été le garçon, Potter.

- Je ne pense pas que c'est le type de magie qui définit quelqu'un mais plutôt de la façon dont il l'utilise. On peut connaître parfaitement des sortilèges mortels et s'enfuir ou au contraire être nul en sorts et pourtant ne pas abandonner.

J'enchaînai ma phrase en murmurant d'un sifflement prononcé

- On sait tous les deux que si Lord Voldemort revient, de nombreux lâches mangemorts vont sortir des oubliettes pour se planquer derrière lui, alors qu'ils ont peur du Maître.

Je ponctuai ma phrase avec un rictus amère. Je détestais ces gens-là en les élevant au même rang que mes parents. Ils étaient hypocrites, lâches et par-dessus le tout ils s'auto-procclamaient partisans du grand sorcier. C'était insupportable.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Mar 1 Aoû - 22:30

   

   

   

Une découverte innatendue
Ft Ted.O Winchester

   Ted s'était rapproché d'elle à nouveau, il était près, trop près, dangereusement près. Elle hésita, devait-elle s'écarter, le pousser ? Mais chaques fibres de son corps semblaient enracinées dans le sol. Elle était incapable de bouger, de faire le moindre mouvement. Cependant, son cerveau, lui, fonctionnait à une vitesse surnaturelle, un nombre de pensées la traversait, un milliard d'émotions et de sentiments.
- Je ne pense pas que c'est le type de magie qui définit quelqu'un mais plutôt de la façon dont il l'utilise. On peut connaître parfaitement des sortilèges mortels et s'enfuir ou au contraire être nul en sorts et pourtant ne pas abandonner.
Sa réponse était très juste, et surtout très sage, tout à fait le genre de paroles que pourrait prodiguer Dumbledore. Cela la surprit, l'attirance du serpentard pour la magie noir et le clan des mangemorts ne semblait pas adaptée à ce genre de réponse, elle aurait plutôt imaginer qu'il vanterait les mérites de la magie noir, il était plus surprenant qu'elle ne l’aurait cru.
- On sait tous les deux que si Lord Voldemort revient, de nombreux lâches mangemorts vont sortir des oubliettes pour se planquer derrière lui, alors qu'ils ont peur du Maître.
Elle ne put s’empêcher de remarquer la manière dont Ted nomma ce dernier, maître, lord et prononcer son nom sans aucune craintes. Elle condamnait la lâcheté, et admirait son père sur une chose seulement, son courage et sa loyauté. Mais jamais, elle n'aurait imaginé partagé un jour les idées du mage noir le plus meurtrier du siècle. Il l'admirait, il voulait être comme lui, mais il avait tellement tord:
-Tu veux vraiment devenir comme lui, murmura t'elle son regard accroché au sien, je comprend pourquoi tu l'admires au fond. Sa puissance, son génie, son talent. Mais tu veux vraiment dominer le monde, même si pour ça tu dois tuer tous ceux qui pourraient te barrer la route, même si tu dois pour cela sacrifier ton âme et ton cœur ?
Il était tellement près, elle sentait son souffle dans sa nuque, elle le touchait presque.
-Evan Rosier est mon père, je le sais depuis peu. Mais c'était un monstre, il a tué et torturé, sans aucuns regrets. Il l'a fait pour Vol..., tu sais qui, et quand on tue autant de gens, à la fin il ne nous reste plus rien, plus un soupçon d'humanité, plus une parcelle d'âme. Et honnêtement une vie sans âme, c'est un sort probablement pire que la mort. Tu as déjà vu quelqu'un mourir ? Moi oui, ma sœur. J'avais 5 ans. On était assise en haut de la falaise, elle me tenait la main. Elle m'avait convaincu de sauter, elle disait que notre père viendrait nous chercher, qu'il lui avait promis. Elle avait 10 ans. Mais je ne sais pas pourquoi, au moment de sauter, j'ai retirer ma main, je n'ai pas pu. C'est comme si au fond de moi, quelque chose avait compris, que je ne devais pas sauter. Alors je suis resté assise en haut, j'ai lâcher sa main, et j'ai regarder ma sœur se jeter dans le vide, parce que notre père l'avait convaincu de mourir si "le seigneur de ténèbres" mourrait.  Et je l'ai vu Ted, j'ai vu son corps, je suis descendu de la falaise, je me suis assise à coté, et j'ai attendu, j'ai attendu mon père comme promis. Mais il n'est jamais venu, puisqu'il était mort, et je suis resté assis là jusqu'à ce que mon tuteur me retrouve assise à coté de ma sœur, morte. Et au nom de quoi ? Au nom d'un sorcier dont la quête interminable de puissance l'a mené à sa propre perte. Je n'avais jamais compris ça, ce qui était arrivé ce jour là, jusqu'à aujourd'hui. Je la revoit toute les nuits, je passe mon temps à faire des cauchemars, sur sa mort. Et c'est ce qu'il a fait, c'est ce que, elle eut un temps d’hésitation, Voldemort a fait. Il a tuer ma sœur, il a tuer mon père, il a tuer tellement de monde que tous les noms ne tiendrait pas sur une page entière. C'est vraiment à lui que tu veux ressembler, à cet homme ?
Elle n'avait jamais parlé de ça à personne. Elle s'était attendu à des larmes, des tremblements, mais en fin de compte non, elle était restée droite, son regard toujours plongé dans celui de Ted, à un centimètre de son visage. Elle n'avait pas peur, elle n'avait plus peur, elle attendait juste sa réaction. Elle lui avait dit, elle ne savait pas pourquoi mais elle lui avait dit. Peut-être parce qu'elle avait besoin de le dire depuis longtemps, ou peut-être bien parce qu'il était différent. Elle voulait qu'il la comprenne, même si c'était presque impossible, elle aurait aimé que ce soit le cas. Le temps semblait s'être suspendu, à ce moment précis, elle n'en avait plus rien à faire des buses, plus rien à faire de Poudlard, plus rien à faire de ses parents, elle ne pensait plus qu'a cet instant, qu'elle n'aurait jamais pu imaginer, enfermée dans la réserve avec un quasi inconnu, après avoir révélée son secret le plus intime. Elle savait maintenant ce qu'elle avait vu chez lui, ce qui le rendait si spécial, il y avait quelque chose de brisé chez Viola, quelque chose d’irréparable, et elle avait cru apercevoir la même chose chez Ted.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Mer 2 Aoû - 0:38
Viola Ft TedUn pas, puis un recul. Les portes de la Réserve. Détale désormais la silhouette d'un homme, moi, sur lequel triomphe la culpabilité dans tout ce que ses gloires ont de plus cruel. Comment cela avait-il pu seulement arriver ? Comment avais-je pu finir aussi mal ? Parfois je songeais à mon côté sombre, parfois cela me faisait peur. Mais je m'y suis habitué, je l'ai même aimé plus que ma propre vie. J'étais glacial avec les autres, les sangs de Bourbe, les sangs impurs. Je me suis mis à détester l'Amour, l'Amour de Lili pour Potter, celui qui a détruit toute la puissance de Voldemort. L'Amour est faible mais impossible à contrôler. C'est ce qui l'a conduit à sa perte, à lui et à celle de tous les mangemorts, celle de mon oncle.

-Tu veux vraiment devenir comme lui, murmura -t-elle le regard accroché au mien, je comprend pourquoi tu l'admires au fond. Sa puissance, son génie, son talent. Mais tu veux vraiment dominer le monde, même si pour ça tu dois tuer tous ceux qui pourraient te barrer la route, même si tu dois pour cela sacrifier ton âme et ton cœur ?

Je n'avais jamais réellement pensé à cette question aussi importante soit-elle. Condamner l'Amour et ma compassion contre de la puissance ? Etait-ce vraiment le prix pour parvenir à ce que je voulais ? Mon oncle m'avait dit des millions de fois "Vénère toujours notre Maître, c'est celui qui t'aidera dans ta quête Ted" et je l'avais cru dur comme fer pendant des années sans me poser la moindre question à son sujet. Lord Voldemort était le Maître, c'était ainsi, et ça jusqu'à la fin. Mort ou vivant.

- Ceux qui te barrent la route sont tes ennemis, morts ou vivants. Ces gens qu'on vénère, les Grands sorciers comme Dumbledore.. Tu crois qu'ils sont gentils parce qu'ils nous font la morale ? Ce sont des meurtriers aussi. Il ne suffit pas de s'auto-procclamer gentil pour l'être. Je ne joue pas à ce jeu, je ne suis pas un hypocrite. Que ce soit pour la puissance ou pour la "Justice" on tue. Et les gentils adorent dire "Oui on a fait ça parce qu'il a été méchant blabla", ça leur sert juste d'excuse pour se disculper d'avoir tué. Je ne vois pas réellement la différence entre les Mages noirs et les gentils.

Tout le monde tue, c'était une triste réalité. Chez les moldus comme chez les sorciers, la guerre était constamment présente. Certains pensent que le Mal et le Bien s'affrontent constamment. Je ne suis pas d'accord avec ce point de vue; rien n'est tout blanc ou tout noir. Chacun a ses nuances et ses limites. Je frôlais mes lèvres contre son oreille

- On n'est pas comme eux Atticus. C'est inutile de chercher à leur ressembler. Ce serait du gâchis. Je t'ai bien vu en sortilèges, tu es une grande sorcière.

Son souffle était calme mais irrégulier. Il pouvait analyser les traits fin de son visage qui se reliaient entre eux, formant une semi-perfection. Elle était magnifique, inaccessible.

- Evan Rosier est mon père, je le sais depuis peu. Mais c'était un monstre, il a tué et torturé, sans aucuns regrets. Il l'a fait pour Vol..., tu sais qui, et quand on tue autant de gens, à la fin il ne nous reste plus rien, plus un soupçon d'humanité, plus une parcelle d'âme. Et honnêtement une vie sans âme, c'est un sort probablement pire que la mort. Tu as déjà vu quelqu'un mourir ? Moi oui, ma sœur. J'avais 5 ans. On était assise en haut de la falaise, elle me tenait la main. Elle m'avait convaincu de sauter, elle disait que notre père viendrait nous chercher, qu'il lui avait promis. Elle avait 10 ans. Mais je ne sais pas pourquoi, au moment de sauter, j'ai retirer ma main, je n'ai pas pu. C'est comme si au fond de moi, quelque chose avait compris, que je ne devais pas sauter. Alors je suis resté assise en haut, j'ai lâcher sa main, et j'ai regarder ma sœur se jeter dans le vide, parce que notre père l'avait convaincu de mourir si "le seigneur de ténèbres" mourrait.  Et je l'ai vu Ted, j'ai vu son corps, je suis descendu de la falaise, je me suis assise à coté, et j'ai attendu, j'ai attendu mon père comme promis. Mais il n'est jamais venu, puisqu'il était mort, et je suis resté assis là jusqu'à ce que mon tuteur me retrouve assise à coté de ma sœur, morte. Et au nom de quoi ? Au nom d'un sorcier dont la quête interminable de puissance l'a mené à sa propre perte. Je n'avais jamais compris ça, ce qui était arrivé ce jour là, jusqu'à aujourd'hui. Je la revoit toute les nuits, je passe mon temps à faire des cauchemars, sur sa mort. Et c'est ce qu'il a fait, c'est ce que, elle eut un temps d’hésitation, Voldemort a fait. Il a tuer ma sœur, il a tuer mon père, il a tuer tellement de monde que tous les noms ne tiendrait pas sur une page entière. C'est vraiment à lui que tu veux ressembler, à cet homme ?

J'avais de la peine pour elle, sincère et unique. Pas de la pitié, ça non, juste de la peine. Elle avait dû surmonter de nombreux obstacles avant de se trouver préfète à Poudlard. Elle était stoïque, forte, jamais je n'avais vu une si grande force de pensée auparavant. Minami était délicate, Viola était forte. C'est ce qui les différenciaient principalement. La glace et le feu, devrai-je dire. Elles me faisaient tourner la tête toutes les deux mais je ne me fiais pas à l'Amour. Voilà pourquoi je n'avais fait aucun choix. Je n'aimais et je n'aime toujours pas l'Amour.

La Réserve semblait se rétrécir de minutes en minutes, un défilement rapide et incessant. Les rayons, étouffants. La chaleur s'échappait de mon corps pourtant glacial d'habitude. Elle avait raison, Voldemort avait fait des choses terribles, des choses qui dépassent l'entendement. Il avait donné la mort à des milliers de gens, sorciers, moldus tout confondu. Tout ça juste pour le pouvoir. Mais je ne voulais pas y croire à cette réalité horrible. Je voulais croire en mon oncle, en ses idéologies jusqu'au bout quit à renoncer à des choses.

- Je ne veux pas ressembler à Lord Voldemort. Je veux être unique, je veux être puissant mais pas lui. Jamais je ne laisserai faire ça. Et je suis profondément navré pour ta petite soeur. Elle ne méritait pas ça

Cette phrase me différenciait de Lord Voldemort qui avait tué ses propres partisans par égoïsme et cupidité. J'étais fidèle aux gens qui me respectaient, qui m'aimaient pour ce que j'étais et pas par crainte. Il y en avaient peu à l'école.

Suite à ça, je vins coller mes lèvres contre les siennes comme si l'attraction l'avait emporté sur la raison. Comme si il n'y avait plus de limites à rien. Je ne la connaissais pas, c'était une inconnue; et pourtant, j'avais envie de l'embrasser. Seulement de l'embrasser. Je ne voulais pas donner suite à cela. Je ne voulais pas penser aux ennuis que j'allais avoir en faisant cet acte. Peut-être qu'elle ne ressentait rien pour moi, j'en avais rien à faire.

- Tu vois ça, c'est ce que je suis. Tu es inaccessible et pourtant je tente. J'en ai rien à foutre des règles Atticus. Tout ce que je veux, c'est l'inaccessible.

J'étais à quelques milimètres de son visage, je regrettais presque mon geste quand je pensais à Minami, je ne voulais pas lui faire de mal; mais je ne regrettais pas d'être là.




© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Mer 2 Aoû - 2:28

   

   

   

Une découverte innatendue
Ft Ted.O Winchester

   Elle devait l'admettre, les paroles de Ted étaient vrai. Tuer c'était tuer, peut importe le sorcier qui tenait la baguette.
-On n'est pas comme eux Atticus. C'est inutile de chercher à leur ressembler. Ce serait du gâchis. Je t'ai bien vu en sortilèges, tu es une grande sorcière.
Lui aussi, il était doué, vraiment doué. Il avait une manière de jeter les sorts, avec une désinvolture et une facilité presque agaçante. Il était doué et il ne se privait pas de le montrer.  Pas comme eux, c'est vrai, elle n'avait rien à voir avec ces sorciers. Elle n'avait besoin de personnes, d'aucuns camps pour réussir, elle était suffisamment douée pour se debrouiller seule. Elle l'avait toujours fait, il avait raison elle n'était pas comme eux. Et quelque chose dans la réaction du serpentard lui plut, à l'évocation de sa soeur, elle ne lut aucune pitié dans ses yeux, juste de la peine. Elle en était satisfaite, elle n'avait besoin d'aucune pitié, et il semblait avoir compris cela. Et elle ne s'était pas trompé, il admirait la puissance du seigneur des ténèbres
seulement. Au fond elle n'avait jamais imaginé le contraire, on ne devenait pas un mangemort dénué de scrupules à 15 ans. À moins peut-être de s'appeller Voldemort.
La réserve semblait minuscule, elle avait l'impression que l'espace se résumait seulement à la place qu'occupaient leurs corps. Et puis sans prévenir, il colla ses lèvres sur les siennes. Elle ne bougea pas, prise de court. Il se recula légèrement:
-Tu vois ça, c'est ce que je suis. Tu es inaccessible et pourtant je tente. J'en ai rien à foutre des règles Atticus. Tout ce que je veux, c'est l'inaccessible.
Les règles, quelles règles, elle venait soudainement de toutes les oublier. Elle s'apprêtait à faire une réflexion quand elle se ravisa, elle n'avait rien à dire de plus. Elle n'avait qu'une seule envie. Elle posa sa main sur sa joue, et l'attira encore plus près puis l'embrassa à nouveau. Elle n'avait pas envie de penser, ou de ressentir quoi que ce soit, elle voulait juste l'embrasser. Il avait un goût amer et salé, elle avait l'impression de plonger dans un océan. C'était étrange et agréable à la fois. Puis elle le relâcha amusée, et lui murmura, les yeux plongés dans son regard sombre:
-Je ne vais pas m'évanouir de joie parce que tu m'as embrassé, clairement pas. Je ne suis pas ce genre de fille.Je pense qu'on devrait sortir de cette réserve et gardé pour nous tous ça. Disons que ce qui arrive dans la réserve reste dans la réserve. Au plaisir de se reparler, ou autre chose, lâcha t'elle amusée.
Elle s'approcha de lui une dernière fois comme si elle allait l'embrasser, puis sourit en effleurant ses lèvres et le contourna. Elle s'approcha de la porte et sortit discrètement sans se retourner. Il avait commencé à jouer, elle n'avait fait que rejoindre le jeu. Et tous cela était loin d'être terminé, la partie ne fesait que commencer. Il voulait jouer, ils allaient jouer. Et elle gagnait toujours, mais cette fois-ci, elle s'était semble t'il trouvée un adversaire à sa hauteure. Viola était de bonne humeure, elle n'avait pas du tout prévu ce qui venait d'arriver, mais à cette instant, elle ne regrettait absolument pas d'être aller fouiller dans la réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] - Mer 2 Aoû - 5:23
Viola Ft TedSes lèvres étaient douces, contrastant avec son caractère autoritaire. Je prolongeai son regard en affichant un sourire en coin. Elle m'avait embrassé une deuxième fois volontairement, preuve que je l'attirais. Cette information avait le don de me faire sourire bêtement, d'un sourire à la Weasley, stupide et inutile.

- Je ne vais pas m'évanouir de joie parce que tu m'as embrassé, clairement pas. Je ne suis pas ce genre de fille.Je pense qu'on devrait sortir de cette réserve et gardé pour nous tous ça. Disons que ce qui arrive dans la réserve reste dans la réserve. Au plaisir de se reparler, ou autre chose

Mon visage glacial s'éloignait de la préfète tout en continuant d'aborer ce sourire facétieux. Elle continuait de me surprendre même après ce baiser volé. Je dépoussiérais ma tenue de Serpentard tout en pivotant mes talons vers la sortie. Néanmoins j'étais furieux contre moi-même pour avoir laissé ressurgir mon côté bestial et irréfléchi devant la jeune femme.

- C'est notre petit secret. A la revoyure

J'étais loin d'en avoir fini avec elle, le jeu ne faisait que commencer et elle était loin de savoir ce qui lui attendait à l'avenir. Derrière elle, je marchais le pas lent, en direction de la bibliothèque comme si de rien n'était. De nouvelles perspectives de rencontre s'offraient à nous.

FIN


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Contenu sponsorisé
MessageRe: Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé] -
Revenir en haut Aller en bas
 
Une découverte inattendue - Ted ft Viola [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Castle :: Quatrième étage :: Bibliothèque :: La Réserve-
Sauter vers: