AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageBotanique au Parc  - Dim 6 Aoû - 0:45
Botanique au ParcAprès avoir quitté une salle de cours pour la dernière heure de sa journée, Winchester déambulait un peu dans les couloirs et finit par s’arrêter à l’une des fenêtres du premier étage pour pouvoir observer l’extérieur et la neige qui recouvrait le paysage de son délicat manteau immaculé. Il pouvait voir le parc où certains élèves s’afféraient à une bataille de boules de neiges en se courant après. Il regardait les élèves qui préféraient rester à l’écart, un livre à la main parfois. Il observait le paysage qui s’étendait au loin. Des arbres et puis le lac glacé. Il appréciait cette vue, car cela lui rappelait quelque peu son chez soi et parfois ça lui manquait. Que ne donnerait-il pas pour passer une journée à New York pendant la période hivernale. Certes il gelait beaucoup plus qu’ici et il fallait se couvrir comme si on partait en grande expédition, mais c’était tellement magnifique par là bas. Les illuminations de la ville moldue éclairaient son corps et son esprit. Enfin, c'était une période révolue à présent. Poudlard le suffisait.

Il passait ses deux mains sur le sommet de son crâne à travers ses cheveux. Son regard se détourna vers les joueurs de Gryffondor. Son rêve le plus fou serait de vagabonder toute la journée sur son balai, qu'importe le temps et l'époque. Il s'imaginait déjà à quarante ans, volant avec une vitesse incroyable, sur un bout de bois beaucoup plus performant. D'ici là, il se contenta de se déplacer calmement vers le parc à l'heure convenue. 14h au parc, qu'il avait dit à Minami un jour auparavant. A l'extrémité des pierres gelées, droit comme un piquet, Ted l'attendait patiemment.

- Ah tiens, on t'a déjà dit que t'étais aussi lente qu'un Weasley pour apprendre un sortilège ? Il détestait attendre, c'est lui qui menait la danse d'habitude. Alors il s'exprima sèchement avant de se radoucir légèrement

- Tu m'as manqué, lâcha-t-il sereinement tout en s'approchant d'elle, attiré comme un aimant.

Il ne se considérait pas en couple avec elle même si il l'appréciait fortement, préférant être libre comme l'air. Les relations à long terme, ce n'était clairement pas son truc. Déception et divorce ne rimaient pas avec Amour et mariage. Il était bien avec, il était lui. Presque gentil. Un zeste de piquant. Viola révélait sa fougue, Minami son semblant de compassion pour la race humaine.

- J'espère que tu préfères rester avec moi plutôt que de perdre ton temps avec cette mauvaise plante de Chourave. Qu'elle aille se faire foutre, elle et la botanique.

Il arpentait un fier sourire tout en s'approchant de ses lèvres, l'embrassant devant les premières années, dégoûtés par ce qu'ils voyaient. Douces étaient ses lèvres, comme la dernière fois.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Botanique au Parc  - Ven 11 Aoû - 20:55

Botanique au parc FT. Ted et Minami


« Rien ne fera taire la petite voix qui sommeil en toi »
Cette nuit pour la première fois depuis des jours, je ne suis pas sortie de ma chambre. J’ai plutôt étudié pendant ce qui me semble être une éternité, mais c’est bien de changer ses vieilles habitudes. Même si je dois l’avouer j’ai eu du mal à fermer l’œil et oui encore une nuit ou je suis resté dans le salon. C’est quand j’ai commencé à avoir bien sommeil que les premiers rayons du sommeil viennent à se laisser voir. Il doit me rester une heure à tout casser pour me reposer, ce n’est pas grave, c’est suffisant pour moi. La petite heure de sommeil passa rapidement et me voilà en train de râler un peu en sortant de mon lit, je vais directement dans la salle de bain, dans la qu’elle je me prépare rapidement. Me voilà finalement prête, je pars rapidement en direction de la grande salle. Je prends place à côté de Drago tout en prenant des œufs, je lui fais un petit clin d’œil avant de commencer à manger. Une fois le petit déjeuner pris, je pars rapidement en salle de cours ne faisant attention à rien autour de moi. Je me languis cette après-midi, Ted m’a donné un rendez-vous au parc à quatorze heures et j’ai bien envie de savoir ce qu’il veut me dire. La journée me semble être une éternité malheureusement, même si je travaille le temps passe vraiment trop lentement à mon goût.

La pause déjeunée passe enfin et je regarde en direction de Drago d’accord, je suis un peu trop protectrice avec lui à le couver comme un petit oiseau, mais je n’y peux rien, c’est plus fort que moi. C’est bientôt l’heure, mais je fais un détour pour aller dans la salle commune histoire de poser quelques livres dont je n’aurais plus besoin cette après-midi, mais aussi de me brosser les dents. Après quelque temps me voilà hors de la salle commune de Serpentard, je finis par marcher en direction de la sortie de la pièce prenant une bulle baveuse dans mon sac tant pis, j’en ai trop envie et je me les brosserais une nouvelle fois quand je rentrerais dans le château. Je marche finalement en direction du parc tout en fermant les yeux longuement, je ne vois pas vraiment le temps que je prends et j’espère ne pas être trop en retard. En chemin je rencontre un serpentard qui vient me parler un peu, qui me demande un ou deux conseils pour séduire une jeune fille chose que je fais rapidement. Finalement, j’arrive au parc et rejoins lentement Ted, mais sa phrase me fait froncer les sourcils.

«Ah tiens, on t’a déjà dit que t’étais aussi lente qu’un Weasley pour apprendre un sortilège ?»

Je lui lance finalement un regard noir du coin de l’œil, si tu savais l’insulte que tu viens de me dire, crois moi que tu vas me le payer. Je ne peux m’empêcher de le fusiller du regard tout en croisant les bras contre ma poitrine. Crois-moi tu vas le regretté et peut-être amèrement, car je ne fais pas les choses à moitié quand je n’accepte pas quelque chose.

«Tu m’as manqué.»

Je ne sais plus sur quel pied danser je suis partagée par la colère et l’envie de le serrer contre moi. Je le regarde venir jusqu’a moi tout en gardant le silence, je ne réponds pas tout de suite je préfère le faire languir. Je plisse les yeux tout en penchant la tête sur le côté droit, je n’attends qu’une chose, pouvoir mettre ma vengeance en exécution.

«Aussi lente qu’un Weasley hien ? Je peux encore partir et te laisser ici Winchester, fais attention. Toi tu ne m’as pas manqué...»

D’accord, j’ai menti et c’est dommage, mais je suis en colère et je n’ai pas envie de lui donner la satisfaction qu’il m’ait quand même manqué. Non, je ne lui donnerai pas si facilement ce qu’il voudrait que je lui dise.

«J’espère que tu préfères rester avec moi plutôt que de perdre ton temps avec cette mauvaise plante de Chourave. Qu’elle aille se faire foutre, elle et la botanique.»

«Je ne sais pas du tout entre toi et elle qui je voudrais réellement voir, elle est peut-être plus intéressante la ville chouette.

Je le regarde venir près de moi et déposer ses lèvres contre les miennes, je souris contre ses lèvres tout en venant à l’embrasser avec une toute petite fougue. Ma main droite vient doucement ce mettre contre sa joue, il ma bien eu, mais je n’ai pas dit mon dernier mot. Je retire légèrement mes lèvres de contre les siennes tout en levant le regard vers lui, je lui mordille la lèvre inférieure avant de la lui mordre légèrement pour ne pas lui faire très mal.

«Ta punition Winchester pour m'avoir comparé à ces sangs de bourbes.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Botanique au Parc  - Sam 12 Aoû - 18:05
Botanique au ParcMalefoy semblait énervée par sa petite réflexion. Il était comme cela l'américain, obsédé par l'heure. Il pouvait changer radicalement de visage à cause d'un petit retard. Le jeune homme était corrosif voire violent en prononçant sa phrase. La Verte et Argent l'avait mal pris en vue de la mine qu'elle tirait. Il se radoucit d'un coup afin d'éviter une dispute inutile.

- Aussi lente qu’un Weasley hien ? Je peux encore partir et te laisser ici Winchester, fais attention. Toi tu ne m’as pas manqué...

Sa remarque était aussi piquante que celle du Serpentard. La douceur de Minami se transformait en agressivité redoutable quand quelque chose n'allait pas. Un air surpris se dessina sur son visage, il n'avait pas l'habitude de la voir comme cela avec lui. A vrai dire, elle n'avait jamais agi comme ça. Le son des aiguilles de sa montre continuait sa route tandis qu'il gardait cette allure stupide. La brise enveloppait les corps des jeunes gens tout en entraînant les débris de Poudlard vers la Forêt. Parfois il songeait à son existence, si il n'était pas un déchet de la société finalement comme tout le monde le disait. Généralement cette réflexion ne durait que quelques secondes. Il en était fier de pouvoir emmerder les gens. Il était fier d'être un déchet tant qu'il avait de l'emprise sur ces personnes sans importance. Se plantant devant elle l'allure droite et élégante, l'Américain enchaîna avec une réplique plus calme

- Alors pourquoi t'es là Malefoy ? Je ne te retiens pas tu sais.

Il paraissait assez irrité en prononçant cette phrase. Ses traits semblaient se vieillir littéralement alors qu'il n'avait consommé aucune potion de vieillissement.

- Je ne sais pas du tout entre toi et elle qui je voudrais réellement voir, elle est peut-être plus intéressante la ville chouette.

Préférant ignorer ses mots acide, il l'embrassa. Curieusement, elle répondit à ce baiser. En colère évidemment, mais elle ne l'évita pas. Sa main droite vint doucement se mettre contre la joue du Vert et Argent. Ensuite, elle lui mordit la lèvre inférieure, ce qui avait tendance à l'exciter. Elle était fougueuse et il adorait ça surtout chez les femmes.

- Tu as un plan pour Truman ou toujours pas ? Je vais t'aider.
© 2981 12289 0

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


TED OLIVER WINCHESTER
Carnet - Volière - Répartition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Botanique au Parc  - Lun 28 Aoû - 20:10

Botanique au parc FT. Ted et Minami


« Rien ne fera taire la petite voix qui sommeil en toi »
Plus les secondes passent plus ma colère monte, c’est horrible comme sensation, j’ai l’impression de devenir rouge de colère. J’ai trop chaud et je commence à sentir mon cœur battre dans mes tempes. Mon regard se fait de plus en plus noir, je n’arrive pas à me calmer et ça commence à être dérangeant. Je n’aime pas être dans cet état, mais visiblement Winchester ma bien énerver à un point que je n’ai qu’une envie retourner dans ma chambre et ne pas en sortir de peur de faire perdre trop de points à notre maison. Je savais que je ne devais pas sortir de ma chambre aujourd’hui, mais comme une sombre idiote que je suis je n’ai pas écouté mon instinct et j’en suis déçu, vraiment déçu de ce que j’entends. Je reste un moment silencieuse pour ne pas dire des choses que je pourrais regretter plus tard, mais les mots de Ted me mettent à fleur de peau.

– Alors pourquoi t’es là Malefoy ? Je ne te retiens pas, tu sais.

Mon regard vient se placer dans celui du vert et argent alors que mon regard se fait noir totalement cette fois. Mon poing droit se serre à en rendre blanches mes phalanges. J’ai bien envie de le gifler, mais bizarrement je me retiens de le faire. Ma main tremble légèrement alors que je le fusille du regard une nouvelle fois, ma main a du mal à s’ouvrir tellement l’envie est forte. Je ne sais pas ce qu’il a aujourd’hui, mais ça commence déjà à me taper sur les nerfs, je bâille doucement par la suite tout en haussant les épaules . S’il y a bien une chose que je ne supporte pas, c’est bien le fait qu’on me compare à ces abrutis de rouquins. Le pire, ça vient de la personne que j’apprécie le plus après mon cousin Drago. Je suis sérieusement une veinarde non ? Je voulais délirer avec lui, mais ce n’est pas ce qu’il va se passer malheureusement.

Alors on en arrive là Winchester ? Très bien, tu ne me retiens pas hien ? Pas de problème, je te souhaite une bonne fin de journée et celles des jours à venir.

Je tourne les talons encore légèrement choqués des paroles qu’il venait de me dire, je serre de nouveau mon poing droit laissant mes ongles rentrer dans ma chaire. Je marche en regardant les premières années parler et faire des messes basses tout en continuant ma route. S’il veut vraiment me parler qu’il me retienne, sinon tant pis je retourne au cours de la vieille chouette et je dis que je suis malade après avoir pris un bonbon à flemme. Je regarde droit devant moi là si quelqu’un vient a se mettre devant moi il risque de se prendre quelque chose de ma part, la voix de Ted m’arrête tout en tournant la tête.

– Tu as un plan pour Truman ou toujours pas ? Je vais t’aider.

Je n’ai plus besoin de ton aide Winchester, je me débrouillerai sans l’aide de personne.

Me voilà finalement repartie dans ma marche sans ajouter quoi que ce soit.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Botanique au Parc  - Jeu 7 Sep - 22:34
Botanique au ParcSon regard était noir. Winchester l'apercevait entre deux phrases échangées, ce qui eut le don de l'agresser directement. Un signe d'agression pittoresque. Il avait deux envies contradictoires, totalement opposées. La calmer ou s'en aller. D'un côté il y avait la facilite de l'autre une perte de fierté mais une seconde de plus avec la jeune femme. Et comme à chaque fois qu'il devait prendre une décision, Ted prit la mauvaise. Il laissa la Verte et Argent durcir son regard une nouvelle fois. Cette fois il était littéralement en colère. Et impartial. Brûlant à l'intérieur, glacial à l'extérieur. Il ne délivrait aucune émotion, préférant s'échapper dans le vide intemporel de sa cervelle. Là au moins, il était en sécurité. Pendant la remémoration des souvenirs, le jeune homme perdit une nouvelle fois l'emprise de son corps. Inerte mais tenu comme un piquet, il n'écoutait plus rien. Même pas la phrase de sa confidente.

- Alors on en arrive là Winchester ? Très bien, tu ne me retiens pas hien ? Pas de problème, je te souhaite une bonne fin de journée et celles des jours à venir. Je n’ai plus besoin de ton aide Winchester, je me débrouillerai sans l’aide de personne.

Elle tournait les talons, semblait s'en aller. C'était loin dans son cerveau, l'information coincée entre ses yeux et ses réflexes, les bras ballants. Clignant des yeux anormalement, comme si il était en train de s'évanouir, Ted se laissa aller. Mais rien ne se passa. Seul le lourd silence claqua entre ses deux oreilles. Il luttait. Contre qui ? Aucun être visible. Lui-même ne le savait pas.

- Att.. Il formula ce début de phrase avant de s'arrêter en grinçant des dents. Attends. Attends ! Hurla-t-il d'une voix rauque et plus confiante. Il courrut d'un pas rapide jusqu'à apercevoir la silhouette de l'asiatique. Plus les pas étaient vifs, plus elle se dessinait prestement sous ses yeux. Sa main attrapa son avant-bras machinalement comme s'il voulait la retenir. Au final, il le voulait vraiment. Mina.. Prêt à s'excuser, la seconde de sa montre à gousset l'arrêta. Il se résigna en poursuivant la discussion sous un autre angle. Je veux vraiment t'aider. Tu sais très bien que j'adore m'occuper de ces misérables préfets. Encore plus quand il s'agit de Truman.
© 2981 12289 0

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


TED OLIVER WINCHESTER
Carnet - Volière - Répartition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Contenu sponsorisé
MessageRe: Botanique au Parc  -
Revenir en haut Aller en bas
 
Botanique au Parc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Après le parc Borely { Chris
» Petit parc Londonien [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Domain :: Parc de Poudlard-
Sauter vers: