AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Serpentard
Aucune
Sang : Pur Âge : 11 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et crin de licorne
Animal/ux de compagnie : Neville Londubat
Poste(s) : Enquiquineur notoire

RPG en cours : Pour préparer un mauvais coup avec Gemma Landre, Persei Black & Libre
Camping (trop) sauvage avec Gemma Landre & Persei Black
Atmosphère studieuse avec les Serpentard
Fin du mystère dans la volière avec Viola Atticus
Quand les Serpents sèment les Lions avec Rosalind Fawley
Les concierges et leurs derniers potins avec les Serpentard
Accrochage inopiné avec Elliot Summers, Persei Black & Libre
Avatar : Tom Felton
Points : 30

avatar
Drago Malefoy
MessageLes concierges et leurs derniers potins - Mer 9 Aoû - 3:18
Les concierges
et leurs derniers potins

Ouvert à tous les Serpy's


Persei et Drago étaient revenus triomphants de leur escapade chez les Gryffondor. Ils n'avaient pas récolté d'infos croustillantes sur Potter et sa clique, mais ils avaient quelques ragots à mettre sous la dent affutée de leurs camarades. Ils seraient probablement ravis d'avoir matière à se ficher d'une sang-de-bourbe qui s'acoquinait avec un incapable qui ne faisait pas honneur à son nom de sang-pur. En plus, c'était presque l'heure de dîner, alors tout le monde était réuni dans la salle en attendant patiemment le gong.

Lorsque les deux déboulèrent dans la pièce, le petit blond se faufila au centre en entraînant sa complice à bout de bras. Ses copains de première année étaient tous là, mais pas que. Les plus âgés aussi. Ceci dit, ça ne l'intimidait pas une seconde. Chez les Serpentard, Malefoy n'était pas considéré comme un bébé. Enfin, peut-être que si, mais ils ne le lui montraient pas. Il avait toujours de bonnes histoires à raconter sur ses ennemis, et c'était toujours un bonheur de les rabaisser. Les autres ne pouvaient qu'apprécier...

- Hé! Ecoutez tous!! cria-t-il hilare. Vous savez pas ce qu'on a vu avec Persei?! LONDUBAT A FOUTU SA LANGUE DANS LA BOUCHE D'AMBROSE, LA SANG-DE-BOURBE! IL LUI A PRIS LA MAIN, IL S'EST EXCUSE, ET APRES IL A FOUTU SA LANGUE DANS SA BOUCHE!!

Bon, il avait un tantinet exagéré. C'était un smack, tout au plus, mais tout de même! A voir, c'était véritablement tordant, et il ne doutait pas une seconde que son public serait réceptif à son histoire. En plus, c'était même pas un mensonge. Et c'était dé-goû-tant.


Codage par Lou Perkins

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Jeu 10 Aoû - 2:39
Les concierges et leurs derniers potinsAgrippant la gazette du sorcier d'un geste nonchalant de ses phallanges, il s'ennuyait. Les nouvelles étaient stupides comme d'habitude et le terrain de quidditch était occupé par ces satanés gryffondors, incapables d'aligner un souafle. Il ne s'éternisa pas sur la page principale qui parlait encore de l'élu "Harry Potter", préférant passer directement à la page des sports. Supportant l'équipe des Faucons de Falmouth corps et âme, il faisait attention à ne manquer aucun de leur matchs sauf en période scolaire. Etonnamment ils avaient perdu, ce qui le mit dans une colère contenue et renforça son ennui morbide. D'une poigne de fer, il réduit en boule le torchon de Rita Skeeter.

Le feu consummait les annonces à une vitesse si fulgurante qu'on pouvait se demander si la gazette n'était pas faite pour finir dans les flammes en réalité. C'est alors que deux premières années entrèrent en furie dans la salle commune, interrompant son calme naturel et son froid persistant.

- Hé! Ecoutez tous!! cria-t-il hilare. Vous savez pas ce qu'on a vu avec Persei?! LONDUBAT A FOUTU SA LANGUE DANS LA BOUCHE D'AMBROSE, LA SANG-DE-BOURBE! IL LUI A PRIS LA MAIN, IL S'EST EXCUSE, ET APRES IL A FOUTU SA LANGUE DANS SA BOUCHE!!

Haussant un sourcil tout en plissant son front, cette annonce était inintéressante mais plus instructive que la gazette alors il ne répondit pas de suite à la source de perturbation.

- Tu ne savais pas que tous les gryffondor étaient des sangs impurs stupides et consanguins, Malefoy ? L'américain marqua une pause après sa prise de parole. Rien qu'à voir les Weasley.. Ils me donnent la chair de poule, dit-il en déambulant ses membres. Ce qui lui donna l'impression de frissonner devant ses camarades. Son ton était empli de dégoût et de haine.

© 2981 12289 0

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


TED OLIVER WINCHESTER
Carnet - Volière - Répartition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Serpentard - Modération HRPG
Métamorphomage
Sang : Pur Âge : 11 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : If et crin de licorne noire
Avatar : Georgie Henley
Points : 20

avatar
Persei Black
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Ven 11 Aoû - 13:31
Le méfait réalisé en compagnie de son cousin avait été tellement amusant. Cela faisait un certain temps qu'ils voulaient se glisser dans la salle commune des lions et lorsque Drago lui avoua qu'il avait récupéré la cape d'invisibilité de son père, Persei l'avait regardé avec des yeux exorbités. Depuis le début ils avaient un objet salutaire, mais il ne lui disait que maintenant qu'il avait ça ?

Elle l'avait un peu pourri, mais il avait été bien vite pardonné. Ah ça oui. Les événements qui avaient suivis leur infiltration dans la salle commune de Gryffondor... Ah... C'était simplement tellement drôle. La fillette avait du se retenir de pouffer lorsqu'elle avait vu Ambrose et Londubat s'embrasser. C'était tellement difficile, aussi elle évita tout contact oculaire avec Drago, sinon c'en était fini de leur super plan.

Après quoi, ils retournèrent dans leur salle commune, assez extatiques. La rouquine avait juste hâte d'exposer tout ça à leurs camarades, c'était tout simplement hilarant ! D'ailleurs, en arrivant, c'est son cousin qui prit la parole.

- Hé! Ecoutez tous!! cria-t-il hilare. Vous savez pas ce qu'on a vu avec Persei?! LONDUBAT A FOUTU SA LANGUE DANS LA BOUCHE D'AMBROSE, LA SANG-DE-BOURBE! IL LUI A PRIS LA MAIN, IL S'EST EXCUSE, ET APRES IL A FOUTU SA LANGUE DANS SA BOUCHE!!

Persei se mit à pouffer, en approuvant ses dires. Pourtant elle s'arrêta lorsqu'un cinquième année - Ted Winchester - prit la parole.

- Tu ne savais pas que tous les gryffondor étaient des sangs impurs stupides et consanguins, Malefoy ? Rien qu'à voir les Weasley.. Ils me donnent la chair de poule.

La fillette haussa un sourcil méprisant. Autant, elle éprouvait beaucoup d'admiration pour Winchester, autant, là... Elle claqua sa langue, et du haut de ses onze ans, elle se planta devant lui.

- Ah c'est vrai, toi t'as tellement plus de scoops à nous partager. Nous sommes à ton écoute, vas-y.

Sans doute n'aurait-elle pas du lui parler de la sorte, surtout avec son ton. Excès de confiance, ou peut-être de zèle, dans tous les cas, elle ne le laisserait pas lui gâcher leur plaisir. Elle l'avait mis au défi. Quelqu'un d'extérieur l'aurait prise pour une imbécile trop sûre d'elle allant droit au suicide. La rouquine se tourna vers les autres, les incitant à ne serait-ce que tenter de gâcher leur plaisir. Même si c'était une enfant, elle n'hésiterait pas à pourrir la vie aux autres, plus âgés ou non.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Dialogues en #109669

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t44-persei-black http://harrypotter1991.forumactif.org/t48-carnet-de-persei-black
Invité
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Dim 13 Aoû - 11:48
Installé confortablement dans un canapé de la salle commune, Lucian triait ses cartes de sorciers et sorcières célèbres. Il regardait combien il avait de doubles et si certaines pouvaient être échangés, quels cartes lui manquait etc. Il en avait tellement qu’il devait sans cesse remettre à jour un listing sur un morceau de parchemin. Son objectif ? Avoir toute la collection.

Donc comme je le disais, il était en train de compter ses cartes quand un première année, Drago déboula dans la salle commune. Il venait rapporter des éléments sur des Gryffondor qu’il venait d’espionner. Lucian aborda un sourire en l’étant annoncé que Londubat avait embrassé Ambrose. Rien qu’à s’imaginer mentalement la scène, Lucian faillit en faire tomber ses cartes sous le canapé, tellement il ricanait.

« Dommage j’aurais bien voulu voir ça ! » déclara le Serpentard à ses camarades.

Même si Londubat et Ambrose sont des premières années et donc des petits, cela reste des Gryffondor, et quand un Gryffondor peut se faire ridiculiser, il ne faut pas hésiter. Lucian écouta ensuite la conversation de ses camarades, apparemment Ted Winchester avait quelque chose à raconter. Lucian replia son morceau de parchemin sur ses cartes et regarda son camarade, capitaine de l’équipe de Quidditch, afin de ne rater aucune miettes du spectacle. Les fous rire ainsi en salle commune, ça fait tellement plaisir, et puis ça détend après les cours.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Dim 13 Aoû - 13:57
Les concierges et leurs derniers potins- Dommage j’aurais bien voulu voir ça ! Il y avait des Serpentards qui pouffèrent de rire, d'autres qui n'y prêtèrent pas attention. Les réactions étaient variées et différentes pour chacun des Verts et Argent.

- Ah c'est vrai, toi t'as tellement plus de scoops à nous partager. Nous sommes à ton écoute, vas-y.

Persei avait ponctué sa phrase avec une arrogance monstre. Il avait déjà eu affaire à son comportement des plus douteux mais jamais l'avait-elle laissé apparaître avec lui et en public de plus. Son ton devenait plus agressif et son regard plus sombre. Elle l'avait énervé.

- Premièrement Black, dit-il en s'approchant d'elle dangereusement. Elle faisait au moins deux têtes de moins, ce qui le poussa à se mettre à seulement quelques centimètres d'elle. Une démonstration de force en somme.. Le silence est parfois meilleur que les paroles inutiles.

Il marqua une pause afin de renouer sa cravatte verte et argent. Une réflexion s'imposait pour ne pas passer pour l'idiot de service, quelque chose qui pourrait intéresser quelqu'un dans la salle commune et qui ferait par ailleurs de la publicité. Il se remémorait vaguement les gros titres de la gazette, rien d'intéressant. Sauf une chose. Le tic tac de la montre à gousset sonnait toujours une idée.

- Deuxièmement, non je n'ai pas de scoop valable pendant un jour et après on oublie. Tu sais très bien que je n'aime pas alimenter les commérages.. En revanche, j'ai une annonce. Il se stoppa net afin d'observer les diverses réactions. Au lieu d'espionner les Gryffondor, pourquoi ne pas les humilier réellement ? Et il s'avère qu'on a un moyen de leur faire ravaler leurs écharpes : le quidditch. Son index pointa le tableau d'affichage de la salle commune, visant l'affiche des recrutements. L'équipe de Serpentard recrute. Ah et.. Evidemment je n'accepte pas les Premières années, sa phrase était destinée à la jeune Black, corrosive et mesquine. Dernièrement, je suis preneur si quelqu'un a la recette pour tuer l'élu. Il pourrit les journaux.
Son ton était plus doux que les précédentes

© 2981 12289 0

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


TED OLIVER WINCHESTER
Carnet - Volière - Répartition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Serpentard
Aucune
Sang : Pur Âge : 11 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et crin de licorne
Animal/ux de compagnie : Neville Londubat
Poste(s) : Enquiquineur notoire

RPG en cours : Pour préparer un mauvais coup avec Gemma Landre, Persei Black & Libre
Camping (trop) sauvage avec Gemma Landre & Persei Black
Atmosphère studieuse avec les Serpentard
Fin du mystère dans la volière avec Viola Atticus
Quand les Serpents sèment les Lions avec Rosalind Fawley
Les concierges et leurs derniers potins avec les Serpentard
Accrochage inopiné avec Elliot Summers, Persei Black & Libre
Avatar : Tom Felton
Points : 30

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Mer 16 Aoû - 13:23
Les concierges
et leurs derniers potins

Ouvert à tous les Serpy's


La plupart des Serpentard avaient pouffé tant la vision que le duo leur avait imposée était répugnante, notamment ce cher Lucian qui avait ponctué leur affaire d'un franc "Dommage j'aurais bien voulu voir ça!". Pourtant, l'un d'eux ne put s'empêcher de faire l'intéressant. Ted Oliver Winchester était un garçon de bonne famille - quoique Américain, fallait tout de même le noter considérant le fait que rien n'égale le raffinement Anglais -, un sang-pur avec des valeurs bien tranchées, revendiquées, et imposées à la vermine pullulante de Poudlard. En ça, Drago l'estimait hautement. Ce cinquième-année était un allié de taille comme il y en avait scandaleusement peu dans ces murs. Beaucoup tergiversaient sur leurs positions, se rebellaient contre leurs parents quand il s'agissait des idées, mais Ted savait où il allait et n'avait que faire de la bien-pensance ambiante qui tendait à contaminer leur propre maison. Voilà pourquoi Drago lui accordait tout son respect... en tant normal.

Voilà que Môsieur faisait la fine bouche à l'évocation du rapprochement baveux des deux pouilleux.

- Tu ne savais pas que tous les Gryffondor étaient des sangs impurs stupides et consanguins, Malefoy? Rien qu'à voir les Weasley... Ils me donnent la chair de poule.

Comment pouvait-il le défier par cette simple question?! Peut-être qu'elle était rhétorique, mais Drago n'était pas du genre à pratiquer le second degré, et il l'avait pris personnellement, comme une remise en doute de ses propres certitudes. Non, il ne l'avait pas exactement bien pris, si bien qu'il avait vivement tourné la tête en direction de son aîné en lui lançant un regard hautement courroucé. Ainsi, il avait apprécié voir sa cousine sortir les crocs pour lui rétorquer:

- Ah c'est vrai, toi t'as tellement plus de scoops à nous partager. Nous sommes à ton écoute, vas-y.

Môsieur le Fier qui, jusque là, faisait mumuse avec son papier journal, s'était empressé d'approcher son air menaçant de sa complice, ce qui, fallait bien l'avouer, était une démonstration de pouvoir ridicule considérant leur différence d'âge et de taille.

- Premièrement Black, le silence est parfois meilleur que les paroles inutiles.

Drago était au bord de l'étouffement. On ne s'adressait pas comme ça à une Dame, et encore moins à une Black. S'il y avait bien une fille qu'il fallait estimer à Poudlard, c'était bien Persei. Etait-il devenu fou?! Si Malefoy se considérait comme le Roi du château, alors Persei Black était sa Reine. Et on ne s'attaquait pas à une Reine. Question de principe. On se courbait devant elle.

Deuxièmement, non je n'ai pas de scoop valable pendant un jour et après on oublie. Tu sais très bien que je n'aime pas alimenter les commérages.

Alors Winchester n'avait rien compris. Malefoy et Black étaient des concierges, et le revendiquaient sans la moindre once de culpabilité. Si le rouquin n'aimait pas les commérages - ce qui, soit dit en passant, était un mensonge visant à se donner une contenance pour l'occasion, ce que Malefoy avait très bien compris -, il n'avait qu'à voir ailleurs s'il y était.

En revanche, j'ai une annonce. Au lieu d'espionner les Gryffondor, pourquoi ne pas les humilier réellement? Et il s'avère qu'on a un moyen de leur faire ravaler leurs écharpes: le quidditch. L'équipe de Serpentard recrute. Ah et.. Evidemment je n'accepte pas les Premières années. Dernièrement, je suis preneur si quelqu'un a la recette pour tuer l'élu. Il pourrit les journaux.

Ah voilà. C'était donc ça. Le grand dadais avait profité de cette annonce pour faire sa propre publicité. Ben voyons... Le blondinet avait retroussé ses narines passablement irrité et déçu qu'on tente de leur piquer la vedette. Il n'était pas contre soutenir son équipe, bien au contraire, mais utiliser ce prétexte pour les humilier, eux, était intolérable. Du haut de ses onze ans, le jeune héritier rejoignit Persei pour faire front, serrant les poings, et siffla à son tour:

- Pour commencer, Winchester, c'est pas comme ça qu'on parle à une Black. Son nom a fait plus pour notre cause que toutes les familles étrangères réunies, alors je te conseille de lui montrer plus de respect.

Il avait bien insisté sur les mots "familles étrangères" en le fusillant du regard, se disant que s'il lui cherchait des noises, Lucius Malefoy en entendrait parler et ne resterait pas les bras ballants sans rien faire. Non mais!

- Ensuite, je vois pas en quoi mettre la raclée du siècle aux Gryffondor au Quidditch nous empêcherait de les espionner en dehors, histoire de leur rappeler leur nullité, des fois qu'ils l'oublient, tu vois? Et puis, les battre au Quidditch ne devrait pas être un "plan", Winchester, mais une évidence - Il leva son menton, bomba le torse, et le toisa - Mais on dirait que pour toi c'est pas évident, sinon tu chercherais pas à utiliser notre info pour faire ta pub comme un paysan.

Il avait pourtant apprécié sa remarque acide sur Potter, mais pour l'instant il était trop blessé dans son amour propre pour prendre la peine de la relever. Lui aussi était un première année, donc visé par ses propos, et il aurait voulu faire partie de l'équipe de Quidditch... Lui rappeler son jeune âge et son impuissance n'était pas la chose la plus intelligente à faire.


Codage par Lou Perkins

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Serpentard - Modération HRPG
Métamorphomage
Sang : Pur Âge : 11 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : If et crin de licorne noire
Avatar : Georgie Henley
Points : 20

avatar
Persei Black
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Mer 16 Aoû - 16:32
Winchester répondit avec une certaine hargne à Persei. Il l'offensait clairement, et tout ce qu'elle réussit à faire, c'était ouvrir la bouche. C'était une humiliation, comment osait-il ? Et dire qu'elle éprouvait de l'admiration. Si lui, contrairement à bon nombre de camarades Serpentard, était dans le droit chemin, il n'empêchait elle n'en ressentait pas moins de mépris à son égard.

- ... Dernièrement, je suis preneur si quelqu'un a la recette pour tuer l'élu. Il pourrit les journaux.

Elle leva les yeux au ciel. Il était de plus en plus décevant. Elle s'attendait à plus d'inventivité de la part de quelqu'un de son âge. Persei lui lançait un regard moqueur. Ainsi donc, il n'avait aucun plan, aucune idée pour se débarrasser d'un gamin. Pathétique venant de lui. Elle allait d'ailleurs se moquer grassement de lui lorsque Drago prit la parole.

- Pour commencer, Winchester, c'est pas comme ça qu'on parle à une Black. Son nom a fait plus pour notre cause que toutes les familles étrangères réunies, alors je te conseille de lui montrer plus de respect.

La fillette regagna en confiance, essuyant sa précédente humiliation. Elle se tenait droite, et fière. Son cousin savait comment parler aux autres, et surtout, c'était un allié de poids.

- Ensuite, je vois pas en quoi mettre la raclée du siècle aux Gryffondor au Quidditch nous empêcherait de les espionner en dehors, histoire de leur rappeler leur nullité, des fois qu'ils l'oublient, tu vois? Et puis, les battre au Quidditch ne devrait pas être un "plan", Winchester, mais une évidence - Il leva son menton, bomba le torse, et le toisa - Mais on dirait que pour toi c'est pas évident, sinon tu chercherais pas à utiliser notre info pour faire ta pub comme un paysan.

Persei pouffa. Elle devait avouer que la répartie de Drago était absolument parfaite. Que devait penser le grand cinquième année face à deux élèves de première année ? Elle adressa un sourire suffisant à Ted avant de reprendre la parole.

- Par la barbe de Merlin, Drago, commença-t-elle horrifiée, tu crois vraiment qu'il a l'intelligence nécessaire pour mettre une tactique digne de ce nom au point ? Déjà qu'il n'a pas l'air de savoir comment mettre un terme à la fausse gloire de Saint Potter, moi je pense très franchement qu'on ne devrait rien espérer venant de sa part.

Elle croisa les bras, lançant un regard défiant au plus grand. De toute façon, le Quidditch, elle en avait rien à faire, ce n'était absolument pas dans ses projets de faire partie de l'équipe. Elle n'aimait pas vraiment voler sur un balai. Cet excès de confiance la mènerait à sa perte. Peut-être. Mais pas aujourd'hui, et pas avec son allié, Drago.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Dialogues en #109669

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t44-persei-black http://harrypotter1991.forumactif.org/t48-carnet-de-persei-black
Serpentard
Aucune
Sang : Pur Âge : 11 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois de cyprès, cœur de crin de licorne, 29 cm, très grande souplesse
Animal/ux de compagnie : Lilith, une petite chatte de la race des chartreux
RPG en cours : Atmosphère studieuse
Quand les serpents sèment les lions
Et tout devint blanc
Les concierges et leurs derniers potins
Ce qui nous lie
Bonnie and Clyde (enfin... presque)-
Chapitre 1

Il pleure dans mon coeur
Promenade matinale
Bal de la Saint-Valentin
Inventaire : Cape d'invisibilité
Nimbus 2000

Avatar : Nicole Kidman
Points : 205

avatar
Rosalind Fawley
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Mer 16 Aoû - 19:51



LES CONCIERGES ET LEURS DERNIERS POTINS

LES SERPENTARDS

Rosalind avait émis une grimace de dégoût en apprenant que Londubat et Ambrose avaient échangé un baiser. Anne et Lizzy, assises à ses côtés n'étaient pas en reste, rivalisant à qui mieux mieux de commentaires et de glapissements horrifiés. Apprendre que Neville et elle avaient une passion commune en ce qui concernait la botanique avait adouci l'aversion que Rosalind éprouvait à son encontre. Mais embrasser une Sang-de-Bourbe?! Un Londubat?! Le petit Neville suivait la ligne de ses parents et ses grands-parents: un traître à son sang. Celui de Fawley s'échauffait, si ces dérives continuaient, les dernières lignées légitimes de Sorciers finiraient fatalement par disparaître. Une angoisse la saisissait à la gorge. Si on ne faisait plus de distinction entre les Sang-Purs et les autres, alors qu'était-elle? Une simple Sorcière perdue dans la masse? Elle qui descendait d'une famille millénaire? Ce n'était pas possible. Cette idée lui faisait horreur.

D'autres Serpentards avaient réagi à l'annonce de Malefoy, dont Bole et Winchester. Ce dernier n'avait pas raté l'occasion de moucher les deux Première Années. Typique. L'arrogant Américain ne pouvait s'empêcher de rouler les mécaniques, Rosalind avait déjà pu en avoir un aperçu et elle était bien placée pour savoir que ça n'était pas du chiqué. Si elle pouvait, elle préférerait éviter de le provoquer.

- Ah c'est vrai, toi t'as tellement plus de scoops à nous partager. Nous sommes à ton écoute, vas-y.

*Mais qu'elle est fatigante celle-là!* Rosalind leva les yeux au ciel. Discuter avec Persei c'était, quoi qu'on fasse, comme agiter un foulard rouge devant un taurillon énervé. Elle fonçait tête baissée, comprenant tout ce qui lui était adressé comme des provocations. C'était parfois très amusant, mais la plupart du temps, c'était juste épuisant.

-Tu sais très bien que je n'aime pas alimenter les commérages.. En revanche, j'ai une annonce. Au lieu d'espionner les Gryffondor, pourquoi ne pas les humilier réellement ? Et il s'avère qu'on a un moyen de leur faire ravaler leurs écharpes : le quidditch.

- Pour commencer, Winchester, c'est pas comme ça qu'on parle à une Black. Son nom a fait plus pour notre cause que toutes les familles étrangères réunies, alors je te conseille de lui montrer plus de respect.

D'abord attentive à l'échange, Fawley commençait à se lasser. Au lieu d'un nid de serpents, elle avait la désagréable impression de se retrouver dans une basse-cour: entre les caquètements de ses copines et le combat de coqs des Sang-Purs, on en perdait le sujet même qui aurait du rester au centre de la conversation. Neville et Aube. Et le mauvais tour que les Serpentards étaient en mesure de leur jouer. Elle referma son livre d'un coup sec.

-L'information c'est le pouvoir, et ce ne sont peut-être que des commérages, mais si on s'en sert bien, on pourrait leur faire passer l'envie de recommencer. Pour qui elle se prend celle-là? s'enflamma-t-elle. Elle n'a aucun sang sorcier qui coule dans ses veines et elle se permet d'échanger sa salive avec des Sang-Purs? Traîtres à leur sang, d'accord, mais quand même, c'est répugnant.

Réfléchissant intensément au moyen d'humilier Ambrose et Londubat, elle émettait des hypothèses à voix haute.

-On pourrait mettre un mot bien salé sur le panneau d'affichage comme le "Sorcier Inconnu", mais ce genre de procédé est complètement pathétique.

Elle croisa le regard de Malefoy et eut une illumination.

-C'est pas toi Malefoy qui peut créer une potion provoquant l'apparition de furoncles? Ça serait plus discret qu'un sortilège. Les Griffondors sont quasiment aussi gloutons que les blaireaux, on pourrait la verser sur des Chocogrenouilles. Ça, plus une petite beuglante au petit-déjeuner...


Codage par Lou Perkins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t323-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t339-journal-de-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t383-rosalind-fawley
Serpentard - Capitaine de Quidditch - Préfet
Aucune
Sang : Pur Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Compte Barjow & Beurk
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Baguette en bois d'If et ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Hibou Grand Duc & Serpents localisés dans son manoir

Poste(s) : Capitaine et Batteur de l'équipe de Quidditch des Serpentard, Rédacteur-en-chef du Serpent Rusé, Stagiaire chez Barjow & Beurk, Préfet de Serpentard

RPG en cours : La rivalité est un jeuTerrain occupéUn p'tit dej' inoubliable !Botanique au ParcLes valeursUn serpentard se fait piéger et ça tourne malUn ennui mortelSuis-je fait pour le quidditch ?Règles bafouéesGuide à votre dispositionIntrusion d'une couleur« Sois plus discrète »Homework AssistanceIt's an Irish slangA l'Aube du dangerAnimagie sur demandeUn pied devant l'autre, et on marche dans la nuit

--> RP Flashback ◈ Eté 1987 - Souffrance

--> RP Communs ◈ Festin & Bal d'HalloweenLes concierges et leurs derniers potins [Only Slytherins]Parce qu'un balais ça vole

--> Journal le Serpent Rusé ◈ Janvier 1992
Inventaire : Voir Carnet de bord

Divers :





Avatar : KJ Apa
Points : 320

avatar
Ted O. Winchester
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Mer 16 Aoû - 23:01
Les concierges et leurs derniers potinsLa salle commune des serpentards était comme ses occupants : froide, glaciale même, et sans vraiment d’animation. Décembre était d’un tel ennui pour Ted qu’il voguait de salles en salles sans jamais vraiment se divertir. Il laissait juste le temps passer, attendant qu'une annonce vienne de nouveau. Il détestait l'ennui. Etre enfermé au château durant un long mois avec des occupations ne l’aurait pas dérangé. A vrai dire, il serait sûrement resté ici, même sans obligation, pour éviter de silloner les couloirs telle une âme en peine. En temps normal il n'avait rien contre les Premières années, encore moins avec Drago Malefoy et Persei Black mais leurs informations ne comblaient pas son ennui. Ainsi, son visage froid contrastait avec ses paroles acerbes.

-  Pour commencer, Winchester, c'est pas comme ça qu'on parle à une Black. Son nom a fait plus pour notre cause que toutes les familles étrangères réunies, alors je te conseille de lui montrer plus de respect.

Il respectait les Black, autant que sa famille, voire plus. En effet, elle prônait la pureté du sang, valeur qu'il honorait autant que les membres de la famille Black. Néanmoins, la critique de Malefoy l'avait titillé, voire vexé. Son regard se déplaça sur Persei tout en répondant au blondinet d'un ton corrosif.

- Je n'ai pas pour habitude de parler aux noms de famille mais à des personnes en chair et en os, Drago. Puis ce n'est pas toi qui va me dire comment je dois m'exprimer. Sa voix s'adoucit considérablement. Elle sait très bien que je la taquine, soit-dit en passant

Ajustant son col de chemise, la suite des phrases de Drago eut pour conséquence de le faire sourire, d'un sourire hypocrite à souhait.

- Ensuite, je vois pas en quoi mettre la raclée du siècle aux Gryffondor au Quidditch nous empêcherait de les espionner en dehors, histoire de leur rappeler leur nullité, des fois qu'ils l'oublient, tu vois? Et puis, les battre au Quidditch ne devrait pas être un "plan", Winchester, mais une évidence. Mais on dirait que pour toi c'est pas évident, sinon tu chercherais pas à utiliser notre info pour faire ta pub comme un paysan.

Le blondinet semblait avoir des ailes derrière son dos quand il s'exprimait. C'est surtout ce comportement arrogant qui le fit sourire. Drago n'était pas grand chose dans le monde sorcier et pourtant il avait la fierté des plus grands. Parfois, Ted encourageait ces initiatives, parfois non. Des fois, cela l'agaçait fortement. Là, cela l'ennuyait juste. Alors il marqua cet ennui par un baillement.

- Par la barbe de Merlin, Drago, tu crois vraiment qu'il a l'intelligence nécessaire pour mettre une tactique digne de ce nom au point ? Déjà qu'il n'a pas l'air de savoir comment mettre un terme à la fausse gloire de Saint Potter, moi je pense très franchement qu'on ne devrait rien espérer venant de sa part.

La jeune Black s'exprimait de nouveau comme si elle n'avait rien d'autre à faire. Ce sourire se transforma en immense rire, qui pouvait se faire entendre à quelques mètres à la ronde. Il les narguait littéralement.

- Pour répondre à ta question Malefoy, au cas où tu ne le saurais pas déjà, beaucoup de Serpentards ne partagent pas nos principes. Certains préfèrent même faire amis-amis avec les Gryffondor et les nés moldus. Tu peux donc comprendre que j'ai besoin de faire ma publicité pour trouver la perle rare, qui pour le coup est vraiment rare. Il marqua une pause. Et si tu appelles ton ramassis de conneries une information, je t'en prie, va donc t'inscrire à la gazette du sorcier. Je t'imagine déjà écrire des articles sur le grand Potter. Sa voix fut beaucoup plus cinglante, laissant son accent américain transparaitre. Quant à toi Black, je ne sais pas qui est le plus intelligent entre nous, mais en tout cas ce n'est pas moi qui oublierait les gens que notre très cher Potter a à ses côtés. Et par là je parle évidemment de Dumbledore. Mais vu que tu as l'air si sûre de toi, va donc voir le directeur et lui dire que la réputation de l'élu est fausse ou mieux encore.. Va lui dire que tu veux le tuer ! Je serai ravi de connaître sa réponse.

Le jeune homme voulut poursuivre la conversation quand Fawley s'exprima. Il ne la connaissait pas réellement hormis qu'il voulait en savoir plus sur sa famille si mystérieuse. Il voulait également savoir ce que contenait ces pages blanches écrites par un membre Fawley. Avec ses tentatives vaines, il s'était rendu à l'évidence : le cryptage de cette magie était indéchiffrable pour Ted.

- L'information c'est le pouvoir, et ce ne sont peut-être que des commérages, mais si on s'en sert bien, on pourrait leur faire passer l'envie de recommencer. Pour qui elle se prend celle-là? Elle n'a aucun sang sorcier qui coule dans ses veines et elle se permet d'échanger sa salive avec des Sang-Purs? Traîtres à leur sang, d'accord, mais quand même, c'est répugnant. On pourrait mettre un mot bien salé sur le panneau d'affichage comme le "Sorcier Inconnu", mais ce genre de procédé est complètement pathétique. C'est pas toi Malefoy qui peut créer une potion provoquant l'apparition de furoncles? Ça serait plus discret qu'un sortilège. Les Griffondors sont quasiment aussi gloutons que les blaireaux, on pourrait la verser sur des Chocogrenouilles. Ça, plus une petite beuglante au petit-déjeuner...

Sa prise de parole plus qu'intelligente l'avait totalement subjuguée. Du haut de ses onze ans, elle avait réussi à calmer le jeu.

- Enfin quelqu'un de réaliste. On pourrait ensuite glisser une potion d'enflure dans un jus de citrouille, histoire de les ridiculiser légèrement. Je peux préparer ça dans la semaine
© 2981 12289 0

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


TED OLIVER WINCHESTER
Carnet - Volière - Répartition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester
Invité
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Ven 18 Aoû - 22:15
Les concierges et leurs derniers potins


Lorsque Ted Winchester annonça que l’équipe de Quidditch de Serpentard recrutait, Lucian eut une illumination : il allait postulé. Quand il ne sait pas, comment il le savait déjà, par hibou pour rester discret et faire son entrée en fanfare dans la salle commune, s’il venait à être prit. Profitant de la grande discussion dans laquelle Drago, Persei, Ted et Rosalind étaient lancé, il nota en douce sur son morceau de parchemin un petit mot pour se rappeler qu’il préparer un hibou et replia le parchemin. Ni vu ni connu.

Écoutant la discussion – ou plutôt la dispute – qui se tramait en salle commune, Lucian ne savait que dire. Il se contentait d’écouter. Par contre, quand Rosalind suggéra de mettre un mot sur le panneau d’affichage, comme la fait le sorcier inconnu, Ted fut d’accord, mais Lucian lui ne l’était pas.

« C’est trop facile, le panneau d’affichage ! On ne fait que copier le sorcier inconnu. C’est même un risque que les autres élèves des autres maisons pensent que le sorcier inconnu soit un Serpentard ! Faut être original… un philtre d’amour à Ambrose pour qu’elle voir et embrassé quelqu’un d’autre sous les yeux de Londubat lààà, ça peut être intéressant. J’ai envie de voir la scène de ménage moi. »

Affichant un grand sourire de fierté, Lucian espère que son idée plaira. Au pire, il pourrait trouver autre chose, mais franchement le panneau d’affichage attirerait les ennuis des élèves pas très intelligents et inutiles des autres maisons… comme les Gryffondor par exemple. Il en profiterait pour accuser Serpentard à coup sur. Si on pouvait éviter ça, ce serait sympa.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
Aucune
Sang : Pur Âge : 11 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et crin de licorne
Animal/ux de compagnie : Neville Londubat
Poste(s) : Enquiquineur notoire

RPG en cours : Pour préparer un mauvais coup avec Gemma Landre, Persei Black & Libre
Camping (trop) sauvage avec Gemma Landre & Persei Black
Atmosphère studieuse avec les Serpentard
Fin du mystère dans la volière avec Viola Atticus
Quand les Serpents sèment les Lions avec Rosalind Fawley
Les concierges et leurs derniers potins avec les Serpentard
Accrochage inopiné avec Elliot Summers, Persei Black & Libre
Avatar : Tom Felton
Points : 30

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Mer 23 Aoû - 16:47
Les concierges
et leurs derniers potins

Ouvert à tous les Serpy's


Avaient-ils tous oublié la légendaire susceptibilité d'un Malefoy? L'aîné s'était empressé de répondre à son "les battre au Quidditch ne devrait pas être un "plan", Winchester, mais une évidence. Mais on dirait que pour toi c'est pas évident, sinon tu chercherais pas à utiliser notre info pour faire ta pub comme un paysan.".

- ...beaucoup de Serpentards ne partagent pas nos principes. Certains préfèrent même faire amis-amis avec les Gryffondor et les nés moldus. Tu peux donc comprendre que j'ai besoin de faire ma publicité pour trouver la perle rare, qui pour le coup est vraiment rare.

Là il marquait un point. Du reste, le blondinet ne put s'empêcher de penser à Gemma avec une pointe amertume. Ceci dit, Winchester aurait dû s'abstenir pour la suite...

...Et si tu appelles ton ramassis de conneries une information, je t'en prie, va donc t'inscrire à la gazette du sorcier. Je t'imagine déjà écrire des articles sur le grand Potter.

Ce à quoi il rajouta quelques gentillesses à l'attention de Persei. Drago, lui, serrait toujours les poings et était à deux doigts de s'exploser la mâchoire tant il grinçait des dents.

Comment osait-il?! N'avait-il donc AUCUN respect?!! Tout le monde y allait de son grain de sel et, visiblement, seule la petite Fawley avait parfaitement saisi la démarche: "L'information c'est le pouvoir, et ce ne sont peut-être que des commérages, mais si on s'en sert bien, on pourrait leur faire passer l'envie de recommencer."

EXACTEMENT. Enfin quelqu'un de sensé! D'ailleurs, son idée n'était pas mauvaise. La première avait été rapidement écartée puisqu'elle impliquait une méthode fourbe type "sorcier inconnu" qui, en soi, était sympathique mais risquée. Il n'était pas question de mettre en péril la réputation des Serpentard déjà bien mise à mal. Bole était bien d'accord là-dessus d'ailleurs. En revanche, la seconde option était tout à fait réalisable, en plus d'être autant alléchante. Fawley lui demandait clairement d'apporter la main à la pâte en réalisant une potion contre les furoncles ratée - donc porteuse de furoncles - à ces deux énergumènes, et pourquoi pas quelques autres Gryffondor. Ca le bottait bien! Mais avant même de pouvoir entrouvrir les lèvres, acquiescer, ou apporter une énième pierre à l'édifice, Winchester lui avait, une fois de plus, ôté les mots de la bouche.

- Enfin quelqu'un de réaliste. On pourrait ensuite glisser une potion d'enflure dans un jus de citrouille, histoire de les ridiculiser légèrement. Je peux préparer ça dans la semaine.

BAH ALORS, POURQUOI TU FAIS LE "GRAND" PAS INTÉRESSÉ SI TU VEUX EN ÊTRE, pensait-il fulminant. A ses yeux, c'était un comble. D'un autre côté, Bole suggérait un philtre d'amour pour semer la zizanie dans le nouveau couple. Bref, on s'écartait, on ne faisait plus attention à eux sauf pour les dénigrer, et Drago ne maîtrisait plus rien.

Les plus ingrats avaient fait la fine bouche à l'écoute de leur croustillante anecdote, mais ils ne s'étaient pas non plus empêchés de recycler leur révélation à des fins revanchardes. En somme, ça crachait dans le plat avant de se disputer le bout de gras. Pathétique. Ainsi, le petit Malefoy se trouvait démesurément irrité par toute cette mauvaise foi. La situation lui échappait, et il était impuissant. Leur info n'était soi disant pas suffisamment satisfaisante, ni à la hauteur de ceux qui, eux, n'avaient rien de mieux à raconter, mais ces ragots étaient tout de même grassement réemployés comme un vil prétexte pour comploter de leur côté. Oui, de la mauvaise volonté qui faisait palpiter ses narines. La gloire devait lui revenir!

En temps normal, cette coopération à moitié avouée aurait été appréciée. C'était justement le but de leur annonce: susciter le dégoût, le mépris, pour enclencher un plan redoutable afin de corriger et rabaisser les sous-sorciers qu'ils venaient d'évoquer avec Persei. Mais là... Il lui manquait la reconnaissance. Ils étaient peut-être des concierges, mais sans eux, aucun rassemblement n'aurait été possible, dans ce cas précis, pour lutter contre cette vermine. Après tout, c'était lui et sa cousine qui avaient donné de l'eau à leur moulin! Et voilà que ces rats s'en appropriaient tout le mérite, et les sous-estimaient au passage. Un scandale! Ah, le petit peuple... Il se disait qu'à l'avenir, il garderait ses trouvailles pour lui et ses plus proches alliés, pour peaufiner ses plans à SA manière. Au moins, son public serait plus savoureux, et il resterait Maître. Voilà.

Dans ce triste brouhaha, il lança un regard courroucé à sa partenaire préférée qui, visiblement, n'avait pas l'air plus ravie que lui, et toisa tout ce beau monde. Il les laisserait donc se débrouiller, et utiliserait sa cape à des fins plus personnelles, dans son coin, avec ceux qui se montreraient plus respectueux, et dignes de comploter avec sa Magnificence. Ceux qui sauraient lui dire "Merci".

Il leva le menton, faussement digne, masquant difficilement son irritation, et rétorqua suffisamment fort à sa cousine pour que tout le monde puisse l'entendre: "On dirait une bande de niffleurs qui se battent pour un cailloux. Ils sont loin d'être à la hauteur, Black, tu trouves pas?"

Si ses camarades n'avaient que très rarement profité de son ostensible mépris, celui qu'il réservait habituellement aux raclures de l'école, voilà qui était réglé. Malefoy ne se considérait pas comme un suiveur. Non. C'était un leader, et il avait décidé de laisser ces moutons-là bêler tranquillement avec Winchester. Les vrais Serpents devaient certainement siffler ailleurs, et il finirait bien par les trouver pour les guider proprement.


Codage par Lou Perkins

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 195

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Ven 25 Aoû - 14:16
Alors qu'elle faisait tranquillement ses devoirs dans la salle commune, Gemma entendit la voix d'un garçon qu'elle connaissait bien retentir entre les murs. Sans en montrer le moindre signe ou se détourner d'une quelconque manière de son parchemin, elle tendit l'oreille. Et ce que Drago avait à dire n'était clairement pas inintéressant.

"- Hé! Ecoutez tous ! Vous savez pas ce qu'on a vu avec Persei ?! LONDUBAT A FOUTU SA LANGUE DANS LA BOUCHE D'AMBROSE, LA SANG-DE-BOURBE! IL LUI A PRIS LA MAIN, IL S'EST EXCUSE, ET APRES IL A FOUTU SA LANGUE DANS SA BOUCHE !"

La fillette n'en revenait pas. Elle meprisait au plus haut point ces dex individus,  haîssant copieusement la petite Ambrose. Elle lui avait promis qu'elle se vengerait, et elle ne comptait pas se dérober, bien au contraire. Voilà que le blondinet lui offrait une occasion en or. Cepandant, avant qu'elle n'ai le temps de fomenter quoi que ce soit, la discussion commença à dériver en tous sens, sans vraiment suivre de logique.

Winchester était hautain (et à côté de la plaque), Persei était aggressive (à juste titre, cette fois-ci), Winchester était de nouveau hautain (et tout autant à côté de la plaque), Winchester s'enfonçait, Drago enfonçait Winchester, Persei enfonçait Winchester (en se moquant),  Rosalind intervenait (intelligement, un miracle dans cette conversation), Rosalind proposait qulques idées d'humilation (néanmoins rien de trop méchant ou qui ne touche que les deux lascars), Winchester s'enfonçait (encore), Winchester retournait sa veste (s'enfonçant une énième fois), un serpentard proposa d'utiliser un philtre d'amour (pas stupide mais pas assez degradant), et enfin, Drago attaquait l'ensemble de sa maison, ou du moins ceux qui avaient parlés.

Il était temps pour la brunette d'intervenir. L'idée qui venait de germer dans son esprit avait besoind 'au moins trois ou quatres personnes pour être mise à bien. Il ne serait pas surfait non plus de recentrer leur conversation qui s'épanchait de manière assez aléatoire. Soupirant suffisement fort pour attirer l'attention, elle posa sa plume et se tourna vers le petit groupe.

"- On vient d'apprendre qu'Ambrose et Londubat s'étaient, elle plissa le nez de dégout, embrassés, et vous, vous voulez ridiculiser l'ensembles des gryffondors, et sans aucun rapport avec ça en plus. Non, l'information est parfaite pour leur mettre la honte, il faut absolument l'utiliser. Londubat est assez grand pour s'humilier seul, mais Ambrose mérite bien qu'on la remette à sa place. On pourrait oublietter Londubat et faire circuler l'information à leur table. Il démentirait, et la pauvre petite serait touché dans son égau. Après, si elle est suffisement intelligente pour le cacher, même si j'en doute, ça n'aura pas servi à grand chose. Par contre, on pourrait retenir Ambrose avant le petit déjeuner ou le dîner, et mettre assez de potion de haine dans leurs pichets pour que toute la tablée soit contaminée. Après, on pourrait effectivement faire intervenir une beuglante, et là elle serait seule contre tous, sans compter tous les commentaires degradants que nous-même, on pourra ajouter et qui seront repris par ses pairs.

Se tournant pour la première fois vers les cousins, elle concéda, sans le cacher à contre-coeur.

"- Faut bien avouer que ça n'aurait pas été possible sans vous. Je ne sais pas comment vous avez réussi à voir ça, mais si ça peut faire redescendre Ambrose, c'est plutôt une bonne chance."

Ses dires sonnaient comme des félicitations, même si ce n'en était pas vraiment. Elle ne pouvait pas negliger leur implication dans cette histoire.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard - Modération HRPG
Métamorphomage
Sang : Pur Âge : 11 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : If et crin de licorne noire
Avatar : Georgie Henley
Points : 20

avatar
Persei Black
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins - Mar 12 Sep - 16:00
La fillette fit claquer sa langue. Depuis quand les Serpentards étaient-ils aussi peu reconnaissants ? Et l'autre abruti de Winchester... Persei serra les poings, se jurant qu'elle l'aurait. Elle était prête à pactiser avec le diable pour l'achever. D'ailleurs une idée se dessiner. Le diable... Il avait deux visages identiques et même si elle détestait ces deux personnages, pour donner une bonne correction à Winchester, elle n'hésiterait pas à s'allier à eux.

Elle était agacée et irritée par tant de manque de reconnaissance et voilà qu'en plus le cinquième année récoltait les fruits de LEUR labeur, à Drago et elle. Elle prenait tout cela en note.

- On dirait une bande de niffleurs qui se battent pour un cailloux. Ils sont loin d'être à la hauteur, Black, tu trouves pas?

Elle pouffa amèrement, approuvant vivement les dires de son cousin. Et alors qu'elle allait lui proposer de ses trouver une occupation autrement plus intéressante, voilà la dernière personne qu'elle espérait voir intervenir aujourd'hui : Gemma.

Les deux fillettes ne se parlaient plus tellement. Persei avait fini par trouver l'italienne de moins en moins amusante. Paradoxalement, cela avait permis le rapprochement entre son cousin et elle. La brunette pris la parole. Elle disait des choses intelligentes, mais elle était beaucoup trop blessée dans sa fierté et vexée pour rejoindre le plan qui se dessinait.

- Faut bien avouer que ça n'aurait pas été possible sans vous. Je ne sais pas comment vous avez réussi à voir ça, mais si ça peut faire redescendre Ambrose, c'est plutôt une bonne chance.

Persei adressa un sourire qui ressemblait plus à un rictus. Voilà une personne qui leur adressait des félicitations et elle n'arrivait même pas à éprouver le bonheur de la reconnaissance. Elle se tourna vers Drago.

- Je suis tout à fait d'accord Malefoy, répondit-elle. Je ne sais pas ce que tu en penses mais je te propose que nous nous rendions indispensables ailleurs puisque les ingrats ici ne semblent pas avoir besoin de nous. Moi en tout cas, j'en ai fini ici.

Sur ces mots, elle tourna les talons, laissant l'assemblée (d'imbéciles) comploter avec LEURS informations. Persei se vengerait, c'était certain. Pas question de les laisser récolter l'amusement d'humilier les Gryffondor. La métamorphomage s'amuserait aussi mais pas de la manière dont les élèves de sa propre maison l'espéraient.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Dialogues en #109669

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t44-persei-black http://harrypotter1991.forumactif.org/t48-carnet-de-persei-black
Contenu sponsorisé
MessageRe: Les concierges et leurs derniers potins -
Revenir en haut Aller en bas
 
Les concierges et leurs derniers potins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alex Turner
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Nos vos leurs s'accusent
» Video : Les derniers maîtres de la Martinique
» Les derniers Vikings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Castle :: Sous-Sols :: Maison Serpentard-
Sauter vers: