AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une alliance improbable - TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jane Calden
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil



   

   

Jane Calden
“ft. Ted Winchester & Aideen Keegan”

Aujourd'hui, il faisait plus chaud que d'habitude dans l'enceinte de Poudlard. Le soleil daignait enfin à se montrer, bien qu'il était censé hiberner, faisant alors grimper le thermomètre pour le plus grand bonheur de Jane. Elle passa par la fameuse douche brûlante du matin, s'abandonnant totalement aux jets d'eau le temps de se réveiller. Une vingtaine de minutes plus tard, la Serdaigle revêtit un gros pull comme elle les aimait. Non, le soleil ne lui fera pas changer ses habitudes. Puis il ne faisait pas si chaud que ça au final.
En arrivant à la Grande Salle, elle se servit bien plus que d'habitude, prenant également le temps de déguster son petit-déjeuner. Très inhabituel comme façon d'agir.
Les gens autour d'elle étaient tous plus inintéressants les uns que les autres. Elle aussi l'était sûrement pour eux, mais elle s'en fichait. Elle jeta un coup d’œil circulaire pour observer la salle, afin de voir si quelqu'un ou quelque chose pouvait avoir lui apporter le moindre divertissement, mais rien d’alléchant ne se présenta. Le moment du courrier était sûrement le plus désagréable car entre les hululements  qui résonnaient et les réactions insupportables d'abrutis qui lisaient des choses encore plus abrutissantes, Jane ne savait plus où se cacher. Elle était clairement intolérante au bruit.
Quand l'heure fut enfin venue, elle se dirigea d'un pas léger mais rapide jusqu'au septième étage pour le cours de divination. Elle était de bonne humeur, cela se faisait rare en ce moment. On lui fit une remarque sur sa tête. Faut-il croire que les reflets du soleil épousaient si biens ses cheveux que ceux-ci paraissaient encore plus blancs. Tout comme son teint de porcelaine, comparable à celui d'une poupée.
Installée sur un coussin pas assez rembourré à son goût, elle tentait d'écouter attentivement les « explications » de Mme Trelawney. Chose plutôt compliquée car elle-même ne semblait pas comprendre ce qu'elle racontait. La seule chose qui était claire était qu'elle était totalement cinglée. Peu importe la maison, l'âge et le sang, tout le monde était d'accord sur ce point là, croyez-le bien.
A la fin du cours, Jane se sauva rapidement afin d'éviter la petite discussion étrange mais habituelle qu'obtenait toujours Trelawney avec un élève. A ce moment là, c'était chacun pour sa peau.
« Paix à la  victime d'aujourd'hui.. »
Une fois dans le couloir, elle manqua de tomber après avoir marché sur son lacet.

- Bordel ! 

Ne voulant pas défier la mort dans les escaliers qui l'attendaient, elle déposa un genoux au sol ainsi que ses livres.
Jane s'affaira alors à renouer le tout, insouciante des élèves qui passaient à ses côtés.


           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

Sam 12 Aoû - 1:49


Dernière édition par Jane Calden le Dim 20 Aoû - 3:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t468-jane-calden http://harrypotter1991.forumactif.org/t476-jane-calden-l-aigle-en-plein-vol#3287 http://harrypotter1991.forumactif.org/t477-voliere-de-jane-calden En ligne
Aideen Keegan
avatar
Élève de Poufsouffle

Voir le profil

Une alliance improbableFt - Ted Winchester & Jane Calden
Des rayons de soleils parcouraient sa peau blanche, la température était en hausse, Aideen devait se diriger vers le septième étages, son lieu favori pour le calme qu'il pouvait lui offrir mais, cette fois, pour assister au cours de divination.
Aideen passa son heure de cours à rêver et penser de tout sauf de divination, apprendre quelque chose qu'il avait le don de faire depuis la naissance , il préférait passer son temps à dormir, lire, tout un tas d'autre activité que de faire quelque chose qu'il savait déjà faire avec sa tête dans une tasse de thé. Plus les minutes défilées, plus son bureau se vidait de tout contenu, Aideen et les autres savaient que le dernier serait la victime des discours les moins éloquents de tout poudlard. Fin des cours, Aideen se fait doubler par quelques élèves et finit par s'échapper brutalement de la salle de cours laissant derrière lui le torturer du jour se faire attraper. Aideen, fière de ne pas être dernier se diriger paisiblement donc vers le sixième étages, il détestait parmi tout devoir faire des détours pour arriver à son but et c'est ce qui arriva à ce dernier il avançait ne se doutant pas de ce qu'il pouvait y avoir au sol bousculant une jeune femme au cheveux d'une blancheur immaculé, l'irritation monta au cerveau de Aideen qui lui balança alors sèchement

-Va te foutre ailleurs, sur les côtés par exemple ! Foutu sang de bourbe ! Décidément, tous les mêmes, incapable de réfléchir plus loin que leurs bouts du nez, migre à durmstrang, les russes à jupette devraient sûrement bien t'accueillir.

Il n'avait même pas pris le temps d'aider la jeune fille ou autre qu'il se retourna pour se diriger vers les escaliers marchant d'un pas plus calme mais, conscient que de telles paroles ne pourraient pas rester sans aucune réponse de la part de la jeune fille.
© 2981 12289 0

Sam 12 Aoû - 15:13

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

DIE UNDER A
CHERRY TREE


Dernière édition par Aideen Keegan le Dim 13 Aoû - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t551-repartition-de-aideen-keegan
Ted O. Winchester
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Une alliance improbableIl faisait chaud. Trop chaud. La sécheresse avait envahie Poudlard pendant le mois de décembre. Winchester n'était pas habitué à cette température en période hivernale et il détestait ça. En effet, il avait passé son enfance à attendre le Père-Noël sous le froid et la neige. Pas un jour à New York il avait fait soleil le douzième mois de l'année. Ainsi son aversion pour Londres fut entièrement renforcée. Il était hautain aujourd'hui, plus corrosif que d'habitude. Les cours étaient toujours aussi inintéressants et inertes et encore plus celui de Trelawney aka "la folle de Poudlard". Elle leur avait prédit des choses toutes plus étranges les unes que les autres. Etranges et stupides. C'était d'ailleurs le seul cours où Ted se ralliait à l'ensemble de la classe dont les nés moldus qui affirmaient qu'elle était totalement cinglée.

Une fois le cours terminé Calden s'agenouilla en plein milieu du couloir, ce qui avait énervé encore plus l'Américain. Pour qui se prenait-elle ? Pourquoi respirait-elle d'ailleurs ? A cet instant il l'aurait bien insulté de tous les noms. Il était déjà sur les nerfs, il fallait en plus qu'elle en rajoute cette sang de bourbe. Rasant le mur du Septième étage, il se rendit compte qu'il avait été dépassé par un Poufsouffle. Curieux.

- Va te foutre ailleurs, sur les côtés par exemple ! Foutu sang de bourbe ! Décidément, tous les mêmes, incapable de réfléchir plus loin que leurs bouts du nez, migre à durmstrang, les russes à jupette devraient sûrement bien t'accueillir.

Cette action était digne d'un serpentard, un élève de son niveau et de son prestige. Agréablement surpris, il esquissa un sourire maléfique comme si il allait se joindre à l'homme. Peut-être que le Choixpeau magique s'était trompé de maison pour lui. Il avait l'espoir du moins.

- Hé Calden, dégage de là. Déjà que je suis obligé de sentir ton odeur de née moldue toute la journée sans oublier que tu tombes sur moi, tu vas quand même pas bloquer le passage ? Il s'arrêta net en détournant le regard vers le Jaune & Noir. Sang pur ? Il connaissait le nom du Poufsouffle, Keegan, mais ne lui avait jamais parlé pour autant. Il y en avait plein des gens comme cela dans sa classe. Des gens inutiles qui ne méritaient pas son attention. Peut-être s'était-il trompé sur son compte ? Il aurait dû lui adresser un mot avant. Stoppant sa réflexion, il envoya la pointe de son pied dans les côtes de Jane, assez délicatement. Signe qu'elle devait se lever.

Les Cinquième années dévalèrent les escaliers fous d'une traite, traversant les vieilles pierres qui composaient les murs ainsi que les bruits incessants des premières années. Les rayons du soleil pénétraient les fenêtres glaciales du château. Les tableaux eux parlaient sans cesse des nouveaux potins, comme à leur habitude.
© 2981 12

Sam 12 Aoû - 22:26
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester En ligne
Jane Calden
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil



   

   

Jane Calden
“ft. Ted Winchester & Aideen Keegan”

Va te foutre ailleurs, sur les côtés par exemple ! Foutu sang de bourbe ! Décidément, tous les mêmes, incapable de réfléchir plus loin que leurs bouts du nez, migre à Durmstrang, les russes à jupette devraient sûrement bien t'accueillir. 

Relevant légèrement la tête afin devoir qui était son « interlocuteur », elle ne vit qu'un cinquième année avancé vers les escaliers. Sa capuche était jaune, un blaireau donc. Sûrement un frustré qui s'était levé du pied gauche ce matin. Elle ne voyait pas d'autre option en sachant qu'il l'avait bousculé et que c'était lui qui s'était énervé. Jane n'était pas sûre de reconnaître la silhouette du jeune homme en question. Certes, elle passait son temps à observer les gens autour d'elle, mais il fallait croire qu'il n'avait jamais été intéressant durant ces cinq dernières années, elle se souviendrait de lui sinon.
Elle l'ignora donc, reprenant son lacet de l'autre chaussure maintenant. Il valait mieux ne pas s'attarder sur ce genre de détails pour avoir une bonne journée. Et Jane était bien déterminée à l'avoir cette bonne journée.

- Hé Calden, dégage de là. Déjà que je suis obligé de sentir ton odeur de née moldue toute la journée sans oublier que tu tombes sur moi, tu vas quand même pas bloquer le passage ?

Elle reconnaissait sa voix à force d'avoir à y faire face tous les jours. Fallait toujours qu'il soit dans les parages celui-là.
En premier lieu, elle décida de l'ignorer tout comme son prédécesseur. Mais cette saleté de serpent se permit de la pousser avec son pied. Il aurait sûrement voulu entendre quelque chose comme « Monseigneur Winchester, veuillez m'excuser de n'être qu'une misérable chose dont la vie n'aurait pas dû lui être attribué. Je vous lèche les pieds ? », mais il n'en fut rien de tout ça.

- C'est ton ego surdimensionné ou ta bêtise absolue qui est trop grosse pour passer sans que je me pousse, Ted ?

Elle attrapa ses livres, les plaqua contre sa poitrine fermement et se releva aussi souplement qu'un chat pouvait l'être. Comme toujours, elle faisait face au rouquin bien qu'il était plus grand qu'elle. Elle le fixait dans les yeux pour le provoquer, elle jouissait littéralement de la haine qu'il avait à son égard. Elle lui portait si peu d'intérêt comparé à lui, cela en devenait triste pour le vert et argent.

- Dit moi, deux victimes dans tes filets ça ne te suffit par pour que tu me colles comme ça ? Tu veux que j'aille leur parler de tes manières très peu correctes ? Enfin non, elles doivent être au courant je suppose, de la même façon que tout le monde l'est. Je serais déçue de toi sinon !

Elle adapta son ton et son sourire pour lui faire comprendre qu'elle le narguait. Une petite pause, puis elle continua.

- Tu respires mon air tu sais Ted, tu vas être contaminé. Ou alors c'est moi qui vait l'être par ton manque d'intelligence, à voir.


           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

Dim 13 Aoû - 2:48
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t468-jane-calden http://harrypotter1991.forumactif.org/t476-jane-calden-l-aigle-en-plein-vol#3287 http://harrypotter1991.forumactif.org/t477-voliere-de-jane-calden En ligne
Aideen Keegan
avatar
Élève de Poufsouffle

Voir le profil

{width:1px; background:#333; border-left:4px solid #333; border-right: 4px solid #333;} rp026fondb ::-webkit-scrollbar-thumb {background:white; border:4px solid #333;}Une alliance improbableFt - Ted Winchester & Jane Calden


Sang pur ?

Aideen avait déjà entendu cette voix, pas qu'une fois, Winchester ? Oui, Ted. Oliver Winchester.

Je me suiciderai le jour ou j'aurai un sang aussi pourri que celui des sangs-de-bourbe.

Hé Calden, dégage de là. Déjà que je suis obligé de sentir ton odeur de née moldue toute la journée sans oublier que tu tombes sur moi, tu vas quand même pas bloquer le passage ?

Esquissant un sourire provocateur à la suite de ses mots et intrigué il s'était retourné à ce moment la d'une rotation de ses deux talons rapidement pour faire face à ce dernier.
Il voyait donc l'ampleur de la scène, l'homme avait taquiner du pied gauche les côtés de Miss Calden.

C'est ton ego surdimensionné ou ta bêtise absolue qui est trop grosse pour passer sans que je me pousse, Ted ?

Choqué qu'un sang-de-bourbe puisse répondre de la sorte à un sang pur il fut contraint malgré son amour pour le calme de rajouter son grain de sel, il faut bien faire comprendre à ses derniers qu'ils ne peuvent pas tout se permettre.

Excuse moi, j'ai mal entendu ? Tu t'adresses à ton miroir ou à Winchester ? Car si c'est la deuxième solution t'es parents ne t'ont pas éduqué le respect ? On s'adresse d'une autre façon au race supérieur, non mieux, on ne s'adresse pas à nous sans autorisation.

Jane se releva alors d'une agilité surprenante et la beauté de cette dernière éclaira ses yeux, Aideen trouvait fortement à son goût lady Calden, laissant son visage sans expression n'oubliant pas qu'elle n'était qu'une vulgaire sang-de-bourbe et qu'il détestait cette race inférieure plus que tout.

Dit moi, deux victimes dans tes filets ça ne te suffit pas pour que tu me colles comme ça ? Tu veux que j'aille leur parler de tes manières très peu correctes ? Enfin non, elles doivent être au courant je suppose, de la même façon que tout le monde l'est. Je serais déçue de toi sinon !

La jeune sang-de-bourbe s'adressait d'un ton cru et provocateur Winchester, comment pouvait-il la laisser parler et se contenter de lui répondre comme s'il devait avoir un dialogue avec ? Tout un tas de questions commençaient à remuer l'esprit de Aideen alors.

Dis-moi, Winchester, tu comptes la laisser dialoguer d'égale à égale avec toi ? Non, sérieusement ? Tu arrives à supporter cette sang-de-bourbe ? Sa voix est aussi insupportable qu'une Mandragore.

Aideen était à l'aise avec ses mots, il assumait tout ce qu'il disait sans exception et, plus cette discussion continuait à se prolonger plus le temps lui paraissait long, comment pouvait-il lui même dialoguer avec cette femme insolente sans lui faire vomir des limaces pour qu'elle arrête de lui détruire les tympans de sa voix de mandragore. Il vu alors la jeune fille dessiner un sourire sur son visage et marquer une pause dans son discours plus qu'irritant à ses yeux.

Tu respires mon air tu sais Ted, tu vas être contaminé. Ou alors c'est moi qui vait l'être par ton manque d'intelligence, à voir.

Aideen se mit à fixer Winchester rapidement attendant une réponse ardente de ça part, il avait entendu de nombreuses rumeurs sur Ted, mais, toujours comme un homme bien à ses yeux, il respectait les traditions.

© 2981 12289 0

Dim 13 Aoû - 3:55

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

DIE UNDER A
CHERRY TREE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t551-repartition-de-aideen-keegan
Ted O. Winchester
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Une alliance improbable- Je me suiciderai le jour ou j'aurai un sang aussi pourri que celui des sangs-de-bourbe.

Il avait apprécié cette réponse. Beaucoup trop même. Peu de gens avaient autant de classe que lui, aucun poufsouffle à vrai dire. Ainsi, L'américain était surpris, très surpris pouvait-il admettre. Il allait le saluer et se présenter quand il fut couper par la née moldue.

- C'est ton ego surdimensionné ou ta bêtise absolue qui est trop grosse pour passer sans que je me pousse, Ted ?

Sa mort, voilà ce qu'il voulait. Du moins quelque chose dans le genre. Il allait littéralement la tuer si elle continuait à lui répondre de la sorte. En effet, il avait une réputation à tenir auprès des Serpentards, et au moment où il ferait ami-ami avec les sangs de bourbe, tout son monde ne serait qu'une vulgaire illusion déchue. Le jeune homme allait sévir quand le poufsouffle lui coupa la parole pour répondre à sa place

- Excuse moi, j'ai mal entendu ? Tu t'adresses à ton miroir ou à Winchester ? Car si c'est la deuxième solution t'es parents ne t'ont pas éduqué le respect ? On s'adresse d'une autre façon au race supérieur, non mieux, on ne s'adresse pas à nous sans autorisation.

Avait-il bien entendu ? Le jaune & Noir avait-il pris sa défense ? Non impossible. Agrippant sa montre à gousset qui tournoyait dans le vide, il put constater qu'elle n'était plus à l'heure. Un vrai carnage pour son emploi du temps chargé en somme. Il s'agissait là de deux évènements qui chamboulèrent sa journée.

- Dis moi, deux victimes dans tes filets ça ne te suffit pas pour que tu me colles comme ça ? Tu veux que j'aille leur parler de tes manières très peu correctes ? Enfin non, elles doivent être au courant je suppose, de la même façon que tout le monde l'est. Je serais déçue de toi sinon !

Minami, Viola des victimes ? Il pouffa de rire littéralement. Elles étaient loin d'être de pauvres femmes innocentes, il le savait bien. C'est pour cela qu'il en jouait. Non elles n'étaient pas au courant, pas encore du moins. Et il n'était pas prêt à les mettre à la page.

- Dis-moi, Winchester, tu comptes la laisser dialoguer d'égale à égale avec toi ? Non, sérieusement ? Tu arrives à supporter cette sang-de-bourbe ? Sa voix est aussi insupportable qu'une Mandragore.

- Tu trouves ? J'aurai dit aussi insupportable que Harry Potter lui-même. L'élu, le petit salaud arrogant qui passe son temps à parler mais ne fait pas grand chose. Basculant quelques peu dans ses pensées qui le transportèrent un peu plus tôt dans la journée. La gazette du Sorcier annonçait la grande venue de Potter. Drago avait d'ailleurs interpellé l'américain pour parler de Londubat et Ambrose. Ouais t'es exactement comme lui Calden, une Madame-je-sais-tout qui ne sait rien.

Il se laissait porter par le soleil du matin quand la sang de bourbe répliqua.

- Tu respires mon air tu sais Ted, tu vas être contaminé. Ou alors c'est moi qui vait l'être par ton manque d'intelligence, à voir.

Il était bouillant de rage et horriblement haineux quand il lui lança un regard noir des plus sombres qu'il n'avait fait auparavant.

- Je te conseille de retirer ce que t'as dit. Ce serait dommage de crever comme tes moldus de parents. Eux au moins ils ne contaminent plus l'air désormais. Tu devrais suivre leur exemple, acheva-t-il d'un ton très agressif

Plutôt que de garder l'accident pour lui, autant s'en servir, non ?

Dim 13 Aoû - 10:44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester En ligne
Jane Calden
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil



   

   

Jane Calden
“ft. Ted Winchester & Aideen Keegan”

Excuse moi, j'ai mal entendu ? Tu t'adresses à ton miroir ou à Winchester ? Car si c'est la deuxième solution t'es parents ne t'ont pas éduqué le respect ? On s'adresse d'une autre façon au race supérieur, non mieux, on ne s'adresse pas à nous sans autorisation.

Elle pivota en direction du Poufsouffle qui l'avait bousculée un peu plu tôt. Son visage ne décrivait en rien sa façon de pensait, il n'avait pas les traits durs. Depuis quand un Jaune s'allie à un Vert, où va le monde ? Elle rétorqua simplement, ce n'était pas à lui qu'elle s'adressait de base.

- J'aurais bien voulu t'intégrer à notre petite querelle du jour, mais, tu te ridiculises tout seul et tu perds le peu de crédibilité que tu avais. Non tu n'as pas mal entendu mais par contre je doute du fait que tu voies bien. Je n'ai pas de miroir, il est donc logique que je m'adresse à Winchester, non  ? Question débile, réponse débile. De plus, mes parents ne m'ont pas « éduqué le respect » mais il me l'ont inculqué, tout autant que la langue que tu n'as pas l'air de maîtriser. Si tu as des problèmes d'élocution ou quoi que ce soit, chez les moldus il y a un médecin spécial pour ça : un OR-TO-PHO-NISTE. Je te conseille vivement d'y aller.

Elle hacha le mot en question afin qu'il soit compréhensible pour lui, ce n'était pas forcément dans son centre d'intérêt de connaître les médecins d'un monde qui ne semblait pas être le siens. Chose faite, elle se retourna vers le Serpent pour reprendre leur discussion  si joyeuse qui représentait à la perfection leur amitié si intense.

Dis-moi, Winchester, tu comptes la laisser dialoguer d'égale à égale avec toi ? Non, sérieusement ? Tu arrives à supporter cette sang-de-bourbe ? Sa voix est aussi insupportable qu'une Mandragore.

« Ah, la frustration le retour. » commenta-t-elle à sa propre personne. Ce petit jeu l'amusait plus qu'il ne l'agaçait, ce qui ne semblait pas être le cas des deux hommes.

Tu trouves ? J'aurai dit aussi insupportable que Harry Potter lui-même. L'élu, le petit salaud arrogant qui passe son temps à parler mais ne fait pas grand chose. Ouais t'es exactement comme lui Calden, une Madame-je-sais-tout qui ne sait rien. 

- C'est comme toi Ted, t'es aussi un petit salaud qui parles tout le temps sans rien faire. Tu me fatigues, fous moi la paix ok ?

Je te conseille de retirer ce que t'as dit. Ce serait dommage de crever comme tes moldus de parents. Eux au moins ils ne contaminent plus l'air désormais. Tu devrais suivre leur exemple.

Il toucha le point faible de Jane : ses parents. Elle n'aurait jamais prononcé ces quelques mots si elle avait su ce qu'il lui répondrait. Une explosion de sentiments vint la ravager. Haine, tristesse, nostalgie, panique et bien d'autres qu'elle ne saurait nommer. Elle n'avait jamais ressenti ça à l'égard de quelqu'un. Elle ne savait pas comment gérer tout ça, cette haine indescriptible qu'il venait de faire monter en elle. Quelques images de l'accident assaillirent sa mémoire, sa respiration s'accélérait, des larmes de rage commençaient à glisser sur ses joues pâles. Son regard se noirci. Aveuglé par cette rafale de sentiments, elle perdit ses moyens et sortit instantanément sa baguette.

« Flagria » cria-t-elle en la pointant sur Ted sans réfléchir. Elle voulait qu'il souffre et qu'il comprenne ce qu'il venait de lui faire. La Serdaigle ne répondait plus d'elle-même. Oui, elle paniquait.

- Comment tu sais ça, hein ?!

Elle parlait lentement, mais criait presque. L'amertume s'était glissée dans sa gorge. Pourquoi se sentait-elle trahie par lui ? Il n'avait jamais été quelqu'un d'important pour elle. Il n'avait jamais été quoi que ce soit pour elle.
Ses yeux se posèrent sur le blaireau qui l'avait provoqué plus tôt. Au moindre pas, elle était prête à lui jeter un sort. Les conséquences de ses actes étaient bien trop importantes pour qu'elle s'y attarde désormais.
Pouvait-elle finir à Azkaban pour ce genre de sort ? Les gros titres seraient ridicules avec ça : « Jane Calden, une cinquième année enfermée à Azkaban pour agression », non ?


           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

HRP:
 

Dim 13 Aoû - 16:08


Dernière édition par Jane Calden le Dim 13 Aoû - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t468-jane-calden http://harrypotter1991.forumactif.org/t476-jane-calden-l-aigle-en-plein-vol#3287 http://harrypotter1991.forumactif.org/t477-voliere-de-jane-calden En ligne
Peeves
avatar
Fantôme de Poudlard

Voir le profil

Le membre 'Jane Calden' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :

Dim 13 Aoû - 16:26
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aideen Keegan
avatar
Élève de Poufsouffle

Voir le profil

{width:1px; background:#333; border-left:4px solid #333; border-right: 4px solid #333;} rp026fondb ::-webkit-scrollbar-thumb {background:white; border:4px solid #333;}Une alliance improbableFt - Ted Winchester & Jane Calden

- J'aurais bien voulu t'intégrer à notre petite querelle du jour, mais, tu te ridiculises tout seul et tu perds le peu de crédibilité que tu avais. Non tu n'as pas mal entendu mais par contre je doute du fait que tu voies bien. Je n'ai pas de miroir, il est donc logique que je m'adresse à Winchester, non ? Question débile, réponse débile. De plus, mes parents ne m'ont pas « éduqué le respect » mais il me l'ont inculqué, tout autant que la langue que tu n'as pas l'air de maîtriser. Si tu as des problèmes d'élocution ou quoi que ce soit, chez les moldus il y a un médecin spécial pour ça : un OR-TO-PHO-NISTE. Je te conseille vivement d'y aller.


Aideen était plutôt calme de nature bien qu'arrogant en présence d'autre personne, il y avait très peu de choses qui pouvait irriter le jeune homme, mais, cette fois-ci tout étaient différents, il ne pouvait pas accepter qu'une sang-de-bourbe puisse lui adresser la parole avec ce ton et cette insolence. Il s'apprêtait donc à répondre quand Winchester & Calden se mirent à hausser le ton.

- Tu trouves ? J'aurai dit aussi insupportable que Harry Potter lui-même. L'élu, le petit salaud arrogant qui passe son temps à parler mais ne fait pas grand chose. Ouais t'es exactement comme lui Calden, une Madame-je-sais-tout qui ne sait rien.


- C'est comme toi Ted, t'es aussi un petit salaud qui parles tout le temps sans rien faire. Tu me fatigues, fous moi la paix ok ?


- Je te conseille de retirer ce que t'as dit. Ce serait dommage de crever comme tes moldus de parents. Eux au moins ils ne contaminent plus l'air désormais. Tu devrais suivre leur exemple.


«Flagria » voilà la dernière chose qu'il entendit de la bouche de la jeune femme, la haine pouvait se lire à tout point sur ses yeux, instantanément il eu un coup d'oeil pour Ted, conscient, vivant mais blesser, Aideen pouvait soulager son esprit pour faire face à l'adversité, il se mit donc à regarder vers Calden qui s'étais mis d'un regard lourd à fixer le jeune homme, agissant avec rapidité et finesse, il se mit d'une impulsion de sa main droite alors à venir chercher sa baguette en ébène pour la dégainer vers la jeune fille, puis d'un coup sec à faire un mouvement de va et viens toujours de sa main droite puis à s'exclamer « Expelliarmus »

HRP:
 




© 2981 12289 0

Dim 13 Aoû - 22:27

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

DIE UNDER A
CHERRY TREE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t551-repartition-de-aideen-keegan
Peeves
avatar
Fantôme de Poudlard

Voir le profil

Le membre 'Aideen Keegan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :

Dim 13 Aoû - 22:27
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted O. Winchester
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Une alliance improbableLa vent froid avait pénétré les pores de sa peau, glaçant la moindre parcelle de son visage malgré le soleil environnant. Réfléxion achevée, il faisait chaud, très chaud même. Trop chaud. Comme si son corps avait battu le froid extérieur et que lui-même remplaçait le Soleil, c'était une sorte de soleil humain.

- Flagria ! Avait-elle hurlé un peu plus tôt

Tout devenait flou, rien n'était clair. Son corps se laissa tomber à terre en rasant le mur de pierre du septième étage. Il n'entendait plus rien hormis son hurlement rauque qui pouvait s'écouter à des kilomètres à la ronde. Sa baguette était au fond de sa manche, c'était la seule qui pouvait le sauver et supprimer sa blessure. Mais il était incapable de réfléchir. Les brûlures avaient le don de torturer quiconque après tout. C'était ainsi que la née moldue agissait, elle torturait.

- Comment tu sais ça, hein ?!

Il était toujours sourd à tout dialogue, préférant sortir sa baguette cette fois à l'aide de ses doigts engourdis et lancer un sort des plus explosifs

- BOMBARDA ! hurla-t-il sans trop viser.

Il voulait juste qu'elle explose. Qui avait-il toucher ? Il ne le savait pas et ne voulait pas le savoir. Le sentiment de l'avoir toucher était trop grand pour qu'il se préoccupe de la véritable personne ou des dégats du château.
Sa vue semblait s'éclaircir légèrement laissant entraver quelques débris provenant des décombres mais il ne savait toujours pas qui il avait touché. Paralysé par la douleur, il se contenta de grincer des dents en s'exprimant

- Oui je les ai vu Calden. Je me souviens encore de ton parfum ce jour-là. Sa voix s'était trop adoucie alors il la renforça avec une remarque abjecte. Pauvres moldus, ils iront avec les sangs impurs. Tous des chiens..

Il dépoussiéra sa tenue d'un geste nonchalant et maladroit tout en essayant de se relever le plus calmement du monde. Il ne voulait pas provoquer la haine de sa camarade.

HRPG:
 

© 2981 12

Lun 14 Aoû - 0:47
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester En ligne
Peeves
avatar
Fantôme de Poudlard

Voir le profil

Le membre 'Ted O. Winchester' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 4 Faces' :

Lun 14 Aoû - 0:47
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Calden
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil



   

   

Jane Calden
“ft. Ted Winchester & Aideen Keegan”

Sa respiration était haletante, tout ses sens étaient en alerte. Qu'est-ce qu'elle faisait ? Devenait-elle un monstre ? En était-elle déjà un depuis tout ce temps ?
Jane n'avait jamais été aussi violente, elle avait l'impression d'avoir assassiné quelqu'un, d'avoir son sang sur les mains.
Néanmoins lorsque le Poufsouffle s'agita afin d'attraper sa baguette elle n'hésita pas une seule seconde.

« Confundo ! » lança-t-elle sur lui. Peut-être ne méritait-il pas ça mais au moins elle aurait la paix quelques temps. Elle n'était pas encore au point de le pétrifier.
Seul lui pouvait savoir ce qu'il aurait fait à la Serdaigle si il l'avait devancée. Elle ne voulait même pas imaginer le genre de traitement qu'il réservait aux sangs-de-bourbe comme elle. Elle ne voulait pas imaginer leur vengeance. Celle de Ted.
Ted. Elle le regarda à nouveau et un court instant seulement elle regretta ce qu'elle venait de lui infliger.
Maladroitement, il s'empara sa baguette et visa à l'aveugle.

- BOMBARDA !

C'est une statue qui éclata à la place de Jane. D'accord, elle avait signé son arrêt de mort. Il allait la tuer, littéralement. Il était enragé et ça s'entendait.
Le Serpentard semblait vraiment être mal en point : elle ne comptait plus les endroits où il était lacéré. En dehors de ça, il devenait un danger public. Toujours submergée par ses sentiments, elle ne réfléchissait pas comme elle l'aurait fait d'habitude : elle omit de façon absurde de le désarmer.

- Oui je les ai vu Calden. Je me souviens encore de ton parfum ce jour-là

- Mon parf.. ?

Il lui coupa la parole et enchaîna sèchement.

- Pauvres moldus, ils iront avec les sangs impurs. Tous des chiens..

Il se releva tant bien que mal. Elle commençait à se sentir faible et impuissante. Ses émotions l'avaient rongée en quelques minutes seulement. Il l'avait blessé mentalement, elle s'était vengée physiquement. Hors Jane n'avait pas un mental d'acier, elle était fragile. Trop fragile en l’occurrence. Là tout de suite elle aurait aimer le gifler, l'étrangler, se jeter sur lui ou simplement encore lui faire du mal comme lui le faisait. Mais elle n'avait ni la force ni la volonté. Calden se contenta alors de le fixer silencieusement en pleurant. Elle attendait qu'il l'achève une bonne fois pour toute, c'est ce que font les lâches après tout. Plus de carapace pour se protéger, rien. Il avait gagné.

- Pourquoi.. Ted.. ? Pour..quoi tu.. fais ça.. ?

Elle murmurait, incapable d'articuler correctement sous ses sanglots. Elle voulait juste comprendre pourquoi tant d'acharnement. Pourquoi Winchester était devenu un tel monstre.


           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

Lun 14 Aoû - 5:49
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t468-jane-calden http://harrypotter1991.forumactif.org/t476-jane-calden-l-aigle-en-plein-vol#3287 http://harrypotter1991.forumactif.org/t477-voliere-de-jane-calden En ligne
Aideen Keegan
avatar
Élève de Poufsouffle

Voir le profil

{width:1px; background:#333; border-left:4px solid #333; border-right: 4px solid #333;} rp026fondb ::-webkit-scrollbar-thumb {background:white; border:4px solid #333;}Une alliance improbableFt - Ted Winchester & Jane Calden


« Confundo ! »Voilà la dernière phrase avec du sens qu'il entendu, son cerveau était retourné, il le ressentait, mais, incapable de gérer son corps, cracher des limaces aurait été plus clair que ce qu'il tentait de dire à ce moment-là, il essaya de remonter sa baguette vers le haut, elle alla vers le bas, il la mis à gauche, elle alla à droite, il se mit à tenter d'avancer, il reculait, il reculait, et pour tant ses yeux lui disent qu'il se rapprochait de la jeune fille, il réussit finalement à s'arrêter, il essaye tant bien que mal d'actualiser les événements dans sa tête, ou suis-je, qui suis-je, qui est mon ennemi et mon allié, qu'est ce que je fais là ? Tant bien même, qui est là ? Tellement de questions, il essaye de se rappeler, confondu, seul mot qui résonne dans sa tête.

Bon sang !

Seul mot qui réussit à faire entendre et avec un minimum de sens, oui, bon sang, il était perdu, tout était inversé à ses yeux, que devait-il faire ? Risquer de toucher quelqu'un dans un ultime sort pour éloigner le danger de quelqu'un ? Car finalement, la seule chose qu'il avait compris c'est que dans cette histoire, il avait un allié et un ennemi, mais, confus, qui l'était et qui ne l'était pas ?

- BOMBARDA !

Ce sort eu pour seule cible une statue au yeux des autres, mais, un puissant maux de tête se mit à être ressenti en Aideen, un tambour dans la note était toujours la même, Boom? Boom ! Boom ! Boom ! Voilà tout se qu'il entendait résonner, se bruit incessant, '' Boom ''. Il essaya encore de parler, de demander à l'ennemi d'arrêter ça, il avait beau se forcer aucun mot ne sortait de sa bouche et quand il allait réussir il fut coupé par une voix familière et grave.

Oui je les ai vu Calden. Je me souviens encore de ton parfum ce jour-là.

Calden, un ennemi ? Ou.. La voix masculine est l'ennemi à sa place ? Il n'eu pas le temps de réfléchir que le dialogue continua.

- Mon parf.. ?

Pauvres moldus, ils iront avec les sangs impurs. Tous des chiens..

Voilà ! Il savait ! La voix masculine était son allié et la voix féminine son ennemi, mais.. au final ? Qu'est-ce que cela lui avait apporté de plus ? Il était confus, la peur de toucher son allié ou de blesser d'une façon irrémédiable une personne tournait dans son corps, comment pouvaît-il sortir de ce sort qui l'empêcher de pleinement réfléchir à ce qu'il voulait et d'ailleurs ? À quoi devait-il réfléchir.. il essaya d'exécuter promptement les ordres de son cerveau et d'essayer de sortir des mots de sa bouche mais, encore une fois, il fut coupé.

- Pourquoi.. Ted.. ? Pour..quoi tu.. fais ça.. ?

Il ne voyait que souffrance chez l'un et souffrance chez l'autre, l'un était blessé physiquement et l'autre mentalement, son cerveau demander trop d'information, il n'arrivait plus à suivre, il finit par s'évanouir alors, raide sur le sol.

© 2981 12289 0

Lun 14 Aoû - 11:42

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

DIE UNDER A
CHERRY TREE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t551-repartition-de-aideen-keegan
Ted O. Winchester
avatar
Élève de Serpentard

Voir le profil

Une alliance improbable- Pourquoi.. Ted.. ? Pour..quoi tu.. fais ça.. ?

Le temps s’arrête, juste pour une seconde. Contemplation silencieuse. Admiration peut-être. Il détaille, il se pose sur certains aspects qu’il n’aurait jamais regardés, là, dans la proximité des êtres. Il regarde les cheveux : ils semblent doux. Cheveux dorés princiers, elle en a la grâce en tout cas, la grâce de celles qui dominent sans jamais n’y avoir prêté aucune attention. La grâce de celles qui ont une beauté dont ils ignorent tout, comme s’il n’avait jamais vu leur visage, comme si les miroirs étaient des objets inconnus de leurs yeux. Comme si elles avaient évité leur reflet toute leur vie. Il voit ses yeux aussi surtout, d’un noir à s’y perdre, d’un noir à aimer. Il contraste le pauvre, avec ses cheveux roux, ses yeux sombres qui inspirent la crainte plutôt que la pureté, et son cœur sans doute aussi noir qu’une nuit sans lune. Il y a sa peau aussi, elle paraît douce. La sienne, aussi dure que les détraqueurs. Encore insouciant. Encore ignorant. Le temps s’arrête, juste pour une seconde. Il lui tendit sa main. Et si la fleur se fanait rien qu’en un contact ? Elle semble trop parfaite, trop pure. Il a peur de la briser. Et il avait la peur de s'en approcher trop près. Non, ce qu'il faisait était impossible. De la folie. Sa raison, où était-elle ? Son ton est bas quand il s'exprime au creu de l'oreille de celle qui l'entraînait dans une pente trop raide.

- Des moldus plus courageux à affronter la mort que n'importe quel sang pur.

Le temps se remet à défiler, une grimace accompagne la phrase. Non. Il aurait dû agir comme ses parents l'auraient fait, comme son oncle. L'achever. Pire si celui l'apprenait, il serait littéralement exclu de son cercle. La honte. C'est un sentiment bien pitoyable pour un sorcier de son prestige. Ce sentiment atroce qui se loge jusque dans ses entrailles, il en rougirait presque.

Une seconde. Le tic tac agaçant de sa montre à gousset s'éloigne de son porteur, elle-même est couverte de honte. Son crâne se détourne de ce moment de faiblesse, ses iris se posent sur le Poufsouffle, évanoui. Est-ce Ted qui a fait ça ? Il en a bien peur. La statue brisée n'allait pas dans le sens de l'espoir en tout cas.

- Hé.. Toi ? Un arrêt afin de se remémorer son prénom. Keegan ?! Tu vas bien ?

© 2981 12

Lun 14 Aoû - 23:52
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t417-ted-o-winchester http://harrypotter1991.forumactif.org/t427-ted-o-winchester-lui-lui-et-encore-lui#2900 http://harrypotter1991.forumactif.org/t449-voliere-de-ted-o-winchester En ligne
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Une alliance improbable - TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La découverte d'une amitié improbable - Terminé
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Castle :: Septième étage-