AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mélodie des fleurs gelées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ludwig d'Opal
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil

Mélodie des fleurs gelées- Aideen Keegan -
L’hiver. L’hiver est une jolie saison dans ce château. Une saison où le manteau blanc de la neige recouvre toutes les parcelles vertes. Après les cours, Ludwig avait décidé de se balader dans le parc de nouveau. Cette fois, il était seul. Son gros manteau noir, et son écharpe bleue et grise au cou, il s’avançait, pas à pas, dans la neige rugueuse de ce matin. Quelques élèves étaient dehors pour profiter de ce spectacle magnifique que donnait la nature en ce jour de Décembre. Certains arbres avaient perdu la totalité de leurs feuilles tandis que d’autres les avaient gardés. Des fleurs, entre deux flocons, essayaient de respirer dans ce revêtement froid et envahissant. Une magnifique journée.

Après quelques cours, le brun était déjà fatigué. Il ne souhaitait que passer un bon moment dans le parc, sans se faire de nouveau agresser par un Serpentard un peu trop sûr de lui. C’est ainsi que le brun se mit à l’écart des autres élèves avant de se poser sur un banc en bois recouvert de neige. Il admirait les environs du château. L’écosse était vraiment différente de ce qu’il pouvait voir chez lui. Il n’avait jamais eu l’occasion de voir de la neige avant de venir à Poudlard et le spectacle en valait la peine. D’ici, il pouvait admirer les innombrables forêts autour du château. Il y avait aussi le lac qui avait légèrement gelé.

Au bout d’une vingtaine de minutes sur ce banc, seul et isolé de tous, Ludwig finit par s’ennuyer. Il se leva ainsi, enlevant la neige qui s’était collé à ses vêtements avant de se diriger vers une plaine d’habitude si verte et fleurissante. La neige était partout, ne laissant aucun insecte ou plante à l’abri de son étreinte gelée. Il se posa dans un coin assez sympathique. Il s’abaissa dans la neige avant de faire un énorme tas de forme arrondie doucement. Il essaya de rapprocher la neige avec ses deux mains gantées par des gants de laine noire pour finir par essayer de lisser cette dernière. Entre deux respirations chaudes, et ses joues dont le froid avait coloré ces dernières d’un rose assez pale, se cachait un léger sourire enfantin. Ludwig, malgré son attitude calme, et sage, restait un grand enfant. Il adorait jouer avec la neige, lui qui n’était pas encore habitué à cette dernière. Le vent soufflait pour déranger ses cheveux tandis qu’il était en train d’amasser de nouveau la neige pour former la deuxième partie de l’homme des glaces.
© 2981 12289 0

Lun 21 Aoû - 20:08

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



The earth laughs in flowers


Dernière édition par Ludwig d'Opal le Mar 29 Aoû - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t534-ludwig-d-opal http://harrypotter1991.forumactif.org/t582-ludwig-d-opal-un-bleuet-fleurissant http://harrypotter1991.forumactif.org/t589-voliere-de-ludwig-d-opal#4240
Aideen Keegan
avatar
Élève de Poufsouffle

Voir le profil

Mélodie des fleurs geléesft. Ludwig d'OpalAideen apprécie l'hiver, son corps reste très chaud alors qu'il est en veste rebroussé, sans écharpe ni bonnet, seulement une tenue d'été en hiver. La fraîcheur n'a jamais atteint son corps, et il se sentait plus que bien, il réfléchissait à l'altercation qu'il avait eue cette semaine avec Jane Calden, il ne savait pas encore comment prendre cette situation ni comment rebondir, il s'en fichait de la réputation, il en avait déjà une, quelqu'un de distant, froid et isolé. Il avait décidé de sortir en cette après-midi d'hiver pour se promener, il avait déjà son emploi du temps du soir mais, le jour, l'ennui était présent. Il alla donc au parc, marchant d'un pas hâtif sur les pierres au sol, les flocons de neiges recouvraient les bras solides de Aideen, les flocons fondaient rapidement sur son corps ne laissant qu'eau et goutte dégouliner de ses derniers. Il passait son regard sur chacun et chacune guettant avec dédain chacune de leurs pensés hypocrite, il posa ses yeux sur un homme, il avait reconnu son air légèrement enfantin, Ludwig d'Opal, il ne le connaissait que de prénom et d'image, il ne s'attarda donc pas à lire dans ses pensées, il ralentissait le pas, calment donc sa ''course'' effréné vers un coin pommé du parc, laissant donc la possibilité aux gens de lui adresser la parole, il ne le souhaitait pas, mais, avait-il le choix ? Non, il avait pris le choix de rentrer dans cette école, il était fautif de sa présence ici.

Une nouvelle journée inutile et ennuyante dans la vie d'un 5 ème année à Poudlard.

Il murmurait ses quelques mots dans sa barbe, s'ennuyant de la situation qui se répétait chaque jour de sa vie.
© 2981 12289 0

Lun 21 Aoû - 23:44

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

DIE UNDER A
CHERRY TREE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t551-repartition-de-aideen-keegan
Ludwig d'Opal
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil

Mélodie des fleurs gelées- Aideen Keegan -
La neige continuait de tombait en de petits flocons, portés par la mélodie de la brise gelée. Un concert froid mais charmant se déroulait dehors ! Les branches des arbres avaient maintenant, comme feuilles, une couverture blanche pour se couvrir aux yeux des passants. Les fleurs ne se voyaient presque plus, si elles avaient survécu au climat froid de Décembre. C’était comme un rêve pour Ludwig qui adorait l’hiver, et surtout la neige ! Nous étions maintenant à presque une semaine de Noël et Ludwig attendait cette fête avec impatience. C’était une fête qu’il avait l’habitude de fêter avec sa famille. Et il avait de bons souvenirs des repas avec sa plus grande sœur et ses deux parents. Mais pour la première fois, Ludwig souhaitait passer sa fête de Noël avec ses amis à Poudlard. C’était ce genre de choses, assez banales, qui mettaient Ludwig dans une si bonne humeur. Ce dernier, continuait de faire son bonhomme de neige, essayant de le faire le plus ressemblant possible d’une personne qu’il connaissait assez bien et qu’il adorait.

En effet, quand Ludwig arriva au moment de détailler son bonhomme de neige, il lui fit de grands sourcils, avec des petites branches sur le sol gelé, et des un nez assez ferme. Des petits yeux rendant assez gris tournant sur une nuance de bleu très clair fait avec quelques petits galets que le brun avait récupérés ici et là. Mais surtout le plus important ! Ludwig prit son écharpe doucement avant de la mettre autour du cou du bonhomme fait de neige. On pouvait vite comprendre que l’homme dessiné par la neige et les flocons était une Serdaigle, mais lequel ? Sûrement une jolie jeune fille qui comptait beaucoup à monsieur Morgens.

C’est alors que le néerlandais se sentait observé. Et il n’avait pas tort. Il eut le temps de voir le petit regard sournois et malin d’un Poufsouffle avant qu’il tourne la tête, et ce dernier semblait légèrement blasé, si ce n’était pas une sorte de mélancholie qu’il lisait sur sa mine joufflue. Peut-être la lassitude des jours de neige ? Il se doutait que certains anglais n’appréciaient pas forcément la blanche poudre froide de l’Hiver, y étant habitué. Ludwig n’aimait pas trop voir un garçon, qui d’après les couleurs de sa maison, devait être le plus sympathique et agréable des personnages. C’est alors qu’il eut une idée, affichant un sourire assez joueur en le regardant.

Un projectile se dirigeait maintenant à grande vitesse en direction de la joue du Poufsouffle qui semblait bouder dans son coin. Le Serdaigle se tenait debout, à quelques mètres de ce dernier, ayant un léger rictus en lançant la boule froide qu’était celle qu’il lui avait lancé. Ayant un léger rictus, il finit par se rapprocher de lui avant de lui lancer d’un ton assez froid, mais avec une pointe de compassion.

« Bah alors, tu ne sembles pas très souriant et radieux pour quelqu’un de la maison aux couleurs du soleil. Que se passe-t-il ? »
© 2981 12289 0

Lun 28 Aoû - 21:43

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



The earth laughs in flowers


Dernière édition par Ludwig d'Opal le Ven 8 Sep - 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t534-ludwig-d-opal http://harrypotter1991.forumactif.org/t582-ludwig-d-opal-un-bleuet-fleurissant http://harrypotter1991.forumactif.org/t589-voliere-de-ludwig-d-opal#4240
Aideen Keegan
avatar
Élève de Poufsouffle

Voir le profil

Mélodie des fleurs geléesft. Ludwig d'Opal

La chaleur du corps de Aideen faisait fondre la neige sur son corps, il n'avait pas froid et adorer la fraîcheur qui réchauffait son corps toujours trop chaud à son gout, Aideen se sentait comme d'habitude, sans sourire, les yeux fixaient vers l'avant sans aucun problème dans sa vie, la solitude allait à son visage, installer depuis déjà longtemps. Le calme profond de Aideen fut balayer alors par une boule de neige éclatant sur sa figure, la neige dégoulina au sol et pour le reste, fondu en train de couler de sa joue. Il tourna la tête alors vers la personne qui avait attaqué à coup de neige sa joue, il était presque sûr qu'il avait été le mauvais destinataire, quand il vut alors le jeune homme rigolait en ayant ses yeux posés sur moi, dans l'incompréhension d'abord, il décida de se renseigner : le blason de Serdaigle, il releva alors la tête vers ce dernier le fixant avec le même calme qu'avant.

Bah alors, tu ne sembles pas très souriant et radieux pour quelqu’un de la maison aux couleurs du soleil. Que se passe-t-il ?

Il ne s'attarda pas à répondre après ses mots, d'un ton sec il s'exprima donc :

L'habit ne fait pas le moine, Poufsouffle ne veut pas dire souriant et radieux, je suis calme et je me balade, rien de plus, rien de moins, tu es en cinquième année à Serdaigle et tu joues encore à faire des bonhommes de neige pour tant les Serdaigles sont Calme et Intelligent. Pour conclure il ne ce passe rien, je suis calme et je me balade seul.

Puis, pour remercier l'inquiète du Serdaigle, il reprit un ton plus calme.

Merci de t'inquiéter.

© 2981 12289 0

Jeu 31 Aoû - 20:12

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

DIE UNDER A
CHERRY TREE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t551-repartition-de-aideen-keegan
Ludwig d'Opal
avatar
Élève de Serdaigle

Voir le profil

Mélodie des fleurs gelées- Aideen Keegan -

Dans le mile. La boule de neige venait d'embrasser la joue du Poufsouffle pour éclater en des millions de particules blanches, retombant au sol d'un seul coup. Ludwig continuait d'avancer dans la neige, s'enfonçant dans cette dernière à chaque pas, se rapprochant doucement du Poufsouffle qui avait l'air quelque peu exaspéré de sa présence.

Au moins, son action avait permis de changer la mine triste et monotone que ce jeune homme avait auparavant. Il ne put s'empêcher de pouffer, doucement et d'une manière assez discrète, quand l'élève dont la maison ventait la loyauté se mit à râler, déposant doucement sa main gauche, gantée de mitaines noires comme le jais. Son rire n'était pas vraiment d'un air moqueur, mais plus taquin.

« L'habit ne fait pas le moine, Poufsouffle ne veut pas dire souriant et radieux. Tu es en cinquième année à Serdaigle et tu joues encore à faire des bonhommes de neige, pourtant, les Serdaigles sont calmes et intelligents. Pour conclure il ne se passe rien, je suis calme et je me balade seul. »

Pour un poufsouffle, il était plutôt empoté. Pour ne pas dire maladroit. Franchement, il n'y avait aucun rapport concret entre le fait de s'amuser et d'être calme. Ce n'est pas simplement car Ludwig se plaisait à profiter du temps froid de Décembre qu'il en était moins intelligent par ailleurs. Mais ce qui était sûr, c'est que lui, avait au moins la sagesse de se taire quand il le fallait. Ludwig fit une légère moue suite à ses propos. Pas qu'Aideen l'avait blessé, non, ce n'était pas cela. Il était juste exaspéré de la façon de parler, cette façon hautaine et sèche digne d'un Serpentard un peu trop sûr de lui, qu'avait son correspondant.


« Merci de t'inquiéter. »


« Pas de quoi. »

Le hollandais enchaîna directement d'une manière plus sérieuse, et plus calme. Il vint se poser aux côtés du brun. Enlevant doucement la neige sur le banc. S'il ne se trompait, son nom sonnait dans le genre « Geelan ».. Ou était-ce « Geehan » ?  Autant directement lui demander.

« Ton nom est bien .. Aaden ? Ahem, je veux dire Eedan? »

© 2981 12289 0

Ven 8 Sep - 17:10

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



The earth laughs in flowers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t534-ludwig-d-opal http://harrypotter1991.forumactif.org/t582-ludwig-d-opal-un-bleuet-fleurissant http://harrypotter1991.forumactif.org/t589-voliere-de-ludwig-d-opal#4240
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Mélodie des fleurs gelées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes pensées sont des fleurs de cristal gelées [with Radis]
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Vin de fleurs de sureau
» Le langage des fleurs... Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Domain :: Parc de Poudlard-