AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Aller à la page : Précédent  1, 2
Maître du JeuMaître de Jeu
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Jeu 19 Oct - 5:09
Le membre 'Tokyo Parker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'ébène, cœur de crin de licorne, 29 cm, très grande souplesse
Animal/ux de compagnie : Lilith, une petite chatte de la race des chartreux
RPG en cours : Quand les serpents sèment les lions
Bonnie and Clyde (enfin... presque)-
Chapitre 1

Délit de faciès
Merry Christmas - Glasgow - 26 Décembre 1991
Au mois des fleurs, après les froids
La Guerre des Sorciers
Il fallait qu'on se retrouve
Investigations à la bibliothèque
Inventaire : Cape d'invisibilité
Nimbus 2000
Cadenas magique
Révélateur
Bon pour une révérence

Divers :

Avatar : Nicole Kidman
Points : 70

avatar
Rosalind FawleySerpentard - Admin
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Sam 21 Oct - 10:12



PROMENADE MATINALE

REVA RAJAN & TOKYO PARKER & LIBRE

La petite fille avait trituré avec frénésie le fermoir d'argent de sa cape, qui l'alourdissait et la tirait vers le fond. L’agrafe avait fini par céder et les couleurs sombres de la cape s'étaient vite mêlées à l'obscurité des profondeurs du lac. Même si Rosalind était désormais plus légère, le froid progressait dans sa chair, rendant de plus en plus difficiles ses efforts pour se maintenir à la surface. Un instant, elle parvint à prendre appui sur une plaque de glace flottant à la surface, mais celle-ci bascula aussitôt, rejetant la petite fille dans l'eau noire.

Jusqu'ici, Rosalind n'avait pas vraiment songé à la mort, du moins, pas la sienne. Elle avait bien imaginé plusieurs fois son enterrement fastueux, où une quantité de sorciers, tous plus émérites les uns que les autres, viendraient lui rendre hommage en vantant son talent, sa beauté, ses hauts faits. Elle serait très regrettée, très admirée.
Et beaucoup, beaucoup plus vieille qu'elle ne l'était à présent.

Mais là, au moment où elle buvait la tasse pour la énième fois, sentant ses entrailles se geler, elle se dit que c'était peut-être pour maintenant. *Vraiment, quelle mort stup...*

C'est alors qu'elle sentit son corps arraché à l'eau et projeté dans les airs. Elle lévita jusqu'à la terre ferme, et au moment ou elle entra au contact du sol enneigé, épuisée, elle perdit connaissance.



~



Gluant. C'est le premier mot qui lui traversa l'esprit quand elle revînt à elle. Un truc un peu tiède, un peu doux, mais gluant, était pressé contre sa bouche. Elle ouvrit les yeux: une touffe de cheveux blonds obstruait sa vue. Et quelqu'un, Merlin seul savait pourquoi, lui bouchait le nez. D'un geste gourd, elle tenta de repousser la grosse tête qui surplombait la sienne, mais sans succès. Elle se contenta donc de rouler gauchement sur le côté, et toussant et hoquetant, elle recracha toute l'eau du lac qui avait pris place clandestinement dans son petit corps.

Elle grelottait avec violence et se pelotonna dans cette cape qui, de toutes évidences, n'était pas la sienne. (*À qui alors?*) Elle se redressa, un peu chancelante et tremblant de plus belle. Penchés sur elle, elle reconnut les deux élèves qu'elle avait observés plus tôt. Elle voulut leur demander des explications. Que s'était-il passé? Comment avait-elle réchappé de la noyade? Mais, entre deux spasmes, elle ne parvint à articuler que quelques mots.

-J-j'ai f... fr-froid...



Codage par Lou Perkins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t323-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t339-journal-de-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t383-rosalind-fawley
Legilimens
Sang : Né(e) Moldu(e) Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois d'Hêtre et coeur d'Épine de monstre du Fleuve Blanc
Animal/ux de compagnie : Chouette nommée Meilia
RPG en cours : L'entraînement aux Sortilèges
Fouinons ensemble
La loose

RP commun :
Un secret bien gardé [Pv Serdaigle]

Cours :
Cours n°1 de SACM

Place des écrivains :
Qui es-tu Jane ?
Divers :

Avatar : Tuppence Middleton
Points : 70

avatar
Jane CaldenSerdaigle - Admin
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Lun 23 Oct - 2:28


   

   

Jane Calden
“ft. Reva Rajan, Tokyo Parker, Rosalind Fawley et libre”
Si quelqu'un demandait à Jane de résumer sa nuit en un mot, ce serait sans hésiter « Insomnie ». Chose bien dommage sachant qu'elle ne dormait pas beaucoup la semaine, elle appréciait rattraper son retard dans la nuit du vendredi à samedi. Raté pour cette fois. Des cernes plus que marquées sous ses petits yeux, elle se leva avant le soleil lui-même. La buée qui ornait les carreaux de sa fenêtre l'empêcha de déterminer précisément le temps qui régnait dans le ciel encore noir. Elle revêtit alors son manteau favoris, une grosse écharpe, un bonnet et des gants. Armée contre le froid, elle quitta silencieusement les dortoirs afin de se diriger dehors. Elle voulait voir le soleil se lever et irait déjeuner un peu plus tard. La question de la destination ne se posait même pas : quoi de plus beau que les premiers reflets du soleil qui donnent vie à la fine couche de glace qui recouvre le lac ? Rien en ce qui concerne ce matin. Une marche assez longue plus tard, elle apercevait enfin l'étendue d'eau figée. Fatiguée et pas réveillée, elle marchait assez lentement, ne profitant pas plus que ça du paysage qui l'entourait. Un fin nuage de buée se dessinait et flottait dans les airs lorsqu'elle expirait. Elle remonta son écharpe au-dessus de son nez afin de se protéger de la morsure du froid et enfouie ses mains dans ses poches malgré qu'elles soient gantées.
Relevant la tête et s'intéressant un peu plus à l'environnement autour d'elle, elle remarqua non loin deux silhouette plutôt agitées. A une heure si matinale, que pouvaient-ils faire ici ? De plus, ils se trouvaient au bord du lac, alors elle ne tarderait pas à connaître leur identité.
Une troisième silhouette, inanimée, remonta de sous la glace en lévitant. Bon sang qu'est-ce qu'il se passait ? En observant, elle comprit qu'une des deux personnes contrôlait son corps grâce à un sort et qu'elle la déposa à même le sol. La deuxième personne s'empressa de s'agenouiller auprès d'elle l'enroulant dans un vêtement qu'elle n'identifia pas. Elle termina le chemin qui les séparait en courant, comprenant clairement qu'il y avait urgence (il fallait vraiment être abruti pour ne pas le comprendre ceci dit).
Une tignasse blonde était penchée sur le corps inerte d'une jeune fille totalement trempée. S'était-elle donc noyée ? Il pratiquait le bouche-à-bouche, geste de premiers secours. Déboulant brusquement, elle s'agenouilla directement à seulement quelques centimètres de la jeune élève, essoufflée.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ?!

Puis, celle-ci se retourna afin de se dégager du blondinet, recrachant toute l'eau qui l'avait étouffée dans de multiples toussotements aussi inquiétants que rassurants. Maladroitement, elle se redressa, enroulée dans une cape bien trop grande pour elle et mouillée par les vêtements que portait la rouquine.
Jane, affolée, attrapa sa baguette et pratiqua le mouvement qui accompagnait le sort « Aspiro Humidis ». Les vêtements qu'elle portait se retrouvèrent alors complètements secs. Néanmoins, ça ne l'empêchait pas de trembler.

-J-j'ai f... fr-froid... articula-t-elle tant bien que mal.

Sûrement par instinct maternel, ou peu importe la raison, Jane défit son manteau – se retrouvant alors en pull - et habilla la noyée de celui-ci, le boutonnant afin qu'elle puisse se réchauffer à l'intérieur. Elle posa sa main sur son dos et le frotta frénétiquement dans le but de la réchauffer plus vite.

- Ca va aller.. déclara-t-elle d'une voix douce.


           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Patronus
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t468-jane-calden http://harrypotter1991.forumactif.org/t476-jane-calden-l-aigle-en-plein-vol#3287 http://harrypotter1991.forumactif.org/t477-voliere-de-jane-calden
Sang : Né(e) Moldu(e) Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 6è année
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Chêne blanc, plume de phénix, 26cm, fine et légèrement flexible
Animal/ux de compagnie : Aucun
Poste(s) : Batteuse de l'équipe de Gryffondor

RPG en cours : Bal de la Saint-Valentin
Ni vu ni connu
Un petit déjeuner agité
Divers : Parle avec un accent indien prononcé
Tatouage de la déesse hindoue Kâli dans le dos, du bas de ce dernier à ses omoplates
Avatar : Sanam Saeed
Points : 0

avatar
Reva RajanGryffondor
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Mar 24 Oct - 19:13
Soulevée dans les airs par le sort de Reva, la gamine s'éleva dans les airs sans opposer de résistance. Sûrement la pauvrette était-elle transie de froid, mais dans l'immédiat, qu'elle cesse de s'agiter était une bonne chose : l'Assamaise était loin d'être certaine de sa réussite sur un corps remuant. C'est donc à peu près inerte qu'elle déposa le petit corps sur la neige. Tokyo, qui s'était rapidement avancé une fois sorti de l'eau, alla juger de son état. A voir le regard soucieux qu'il jeta à la sixième année, la petite fille devait être inconsciente, mais aussitôt le jeune homme se mit à faire du bouche à bouche.
Dans le même temps, une blonde devant avoir environ l'âge de l'Assamaise déboula, toute essoufflée et aussi inquiète que les deux autres. Sûrement avait-elle vu la scène, car elle vint s'agenouiller précipitamment devant la première année.
Celle-ci, avec les premiers secours de Tokyo, reprit rapidement ses esprits. Elle roula sur le côté pour recracher l'eau qu'elle avait avalé lors de sa baignade matinale et se pelotonna dans la cape que le blondinet avait enroulé autour d'elle. L'autre élève sécha rapidement l'intégralité des vêtements de la fillette, qui malgré tout tremblait et se plaignit du froid.
Alors que la dernière arrivée entreprenait de réchauffer manuellement la baigneuse, Reva alla vers l'endroit d'où la petite était sortie, des fois qu'elle y ait laissé des affaires dans sa précipitation. Et en effet, l'Assamaise trouva un carnet et quelques feuilles, qu'elle ramassa.

- Nous devrions l'emmener à l'infirmerie, ou chez Hagrid si elle a vraiment très froid, suggéra la sixième année en revenant vers le trio.

S'approchant, elle tendit les effets retrouvés à sa propriétaire.

- Je crois que c'est à toi, dit-elle avec un sourire se voulant réconfortant.

Dans le même temps, Reva dévisagea la petiote, qui s'avéra lui être inconnue. Nulle surprise étant donné qu'elle ne connaissait pas plus les autres élèves plus âgés présents ce matin. La seule chose dont était sûre l'Assamaise, c'était qu'il ne s'agissait pas là d'une Gryffondor, sinon elle l'aurait quand même noté.
En tout cas, le parc était parcouru comme jamais en cette matinée de fin de semaine, malgré l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t742-reva-rajan http://harrypotter1991.forumactif.org/t952-reva-rajan
Aucune
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'ébène, cœur de crin de licorne, 29 cm, très grande souplesse
Animal/ux de compagnie : Lilith, une petite chatte de la race des chartreux
RPG en cours : Quand les serpents sèment les lions
Bonnie and Clyde (enfin... presque)-
Chapitre 1

Délit de faciès
Merry Christmas - Glasgow - 26 Décembre 1991
Au mois des fleurs, après les froids
La Guerre des Sorciers
Il fallait qu'on se retrouve
Investigations à la bibliothèque
Inventaire : Cape d'invisibilité
Nimbus 2000
Cadenas magique
Révélateur
Bon pour une révérence

Divers :

Avatar : Nicole Kidman
Points : 70

avatar
Rosalind FawleySerpentard - Admin
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Lun 30 Oct - 22:27



PROMENADE MATINALE

REVA RAJAN & TOKYO PARKER & JANE CALDEN & LIBRE


La jeune rouquine reprenait peu à peu ses esprits quand une autre élève aux couleurs des Serdaigles déboula et rejoint leur petite équipe de secouristes improvisés. Enfin... les deux sauveteurs et Rosalind grelottant dans ses vêtements trempés, pour être plus précis.

La nouvelle arrivante s'empressa de jeter un sort asséchant à l'uniforme de la fillette, se défit de sa cape pour l'en couvrir et se mit à lui frotter énergiquement le dos. Un peu secouée par ce réchauffage manuel, mais plutôt efficace, la petite Fawley commençait à prendre conscience du tableau pitoyable qu'elle devait offrir en cet instant précis. Ses boucles pendouillant tristement le long de ses joues blêmes, les yeux et le nez rougis par le froid... elle ne s'était jamais sentie aussi vulnérable. Pas en public en tous cas, et cette sensation de malaise n'était pas pour lui plaire.

- Ça va aller... lui dit la blonde Serdaigle, d'un ton réconfortant.

Rosalind se tourna vers elle, la dévisagea quelques secondes, et en la reconnaissant piqua un fard. Elle détourna brusquement la tête, et se déplaça légèrement pour esquiver son contact. Une Né-Moldue. Elle en était certaine. @Drago Malefoy avait fait une réflexion à son sujet alors qu'elle passait dans un couloir. Le petit groupe de Serpentards avait laissé échapper quelques ricanements que la jeune fille n'avait pas paru entendre.

Rosalind ne voulait pas avoir affaire avec des Né-Moldus. Ils étaient des anomalies du monde Magique. Comme les Cracmols. Sauf que ces derniers avaient au moins la décence de connaître leur place, et d'avoir été élevés dans des familles de vrais Sorciers. Déjà que les Sang-de... les gens comme eux profitaient impunément de l'éducation qu'on voulait bien leur donner à Poudlard... Elle n'allait pas en plus être forcée d'interragir avec eux!

Une nuit peuplée de cauchemars, perdre le tiers de sa nouvelle dans les eaux du lac, manquer de se noyer, se retrouver dans cette position si peu avantageuse en compagnie de trois inconnus, se faire frictionner avec vigueur par une Né-Molue. Ça commençait à faire beaucoup pour la petite Fawley.

D'autant que... Elle leva les yeux vers le jeune homme qui s'était agenouillé auprès d'elle. Il la regardait, l'air soucieux. Mais qu'est-ce qu'il essayait de lui faire quelques instants plus tôt? Du... du bouche-à-bouche?
*Mais... C'est dégoûtant!* C'était donc ça la sensation vaguement visqueuse qu'elle avait ressentie! Horrifiée, elle s'essuya la bouche d'un revers de la main.

Elle se sentait terriblement humiliée. Honteuse de se montrer si fragile. Honteuse d'avoir été assez stupide pour se risquer sur la glace. Honteuse de n'avoir pu se tirer elle-même de ce mauvais pas. Honteuse d'avoir dû subir l'assistance d'une Né-Moldue. Peut-être était-ce cette gêne, ou la peur ressentie alors qu'elle se débattait dans l'eau, ou la fatigue, ou bien un mélange de tout ça: les yeux de Rosalind s'emplirent de larmes. Et il n'était pas question de se laisser aller à pleurer. Ça aurait vraiment été le bouquet.

La Gryffondor lui offrit une diversion inespérée.

- Nous devrions l'emmener à l'infirmerie, ou chez Hagrid si elle a vraiment très froid. Je crois que c'est à toi, ajouta-t-elle en lui tendant son carnet, les parchemins qui avaient pu être ramassés, ainsi que son sac de cuir.

Soulagée et ravalant le chagrin qui enserrait sa gorge, la petite fille s'en saisit et les tînt contre sa poitrine.

-Merci. Merci beaucoup. Je ne sais pas ce que j'aurais fait si j'avais perdu tout ça, dit-elle à l'Asamaise avec un regard reconnaissant.

Puis elle se fit la réflexion que si elle avait été curieuse des origines de Rajan, elle n'avait pas pensé à poser la plus importante des questions: était-elle née dans une famille de Sorciers, ou...

Rosalind éternua. Elle prendrait le temps de se poser les bonnes questions plus tard. Pour l'heure, elle n'avait qu'une hâte, s'éloigner des regards inquisiteurs des trois étudiants, et surtout de la Née-Moldue, regagner les cachots de Serpentard, et tout oublier de ce malheureux incident. Un peu ragaillardie, elle rejeta les capes qui lui couvraient les épaules, et se releva. Ses jambes flageolaient, mais elle parvint à se tenir debout. Sans la chaleur des manteaux, elle claquait des dents. Serrant ses affaires contre elle, Rosalind déclara.

- Ça va un peu mieux. Je vais rentrer maintenant.



Codage par Lou Perkins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t323-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t339-journal-de-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t383-rosalind-fawley
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 0

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Mar 31 Oct - 3:10
Promenade matinaleft. Reva, Rosalind, Jane & Libre



La toute frêle et menue sorcière recracha l'eau de ses poumons, elle eut quelques spasmes et c'est dans un son, à peine audible, que Tokyo l'entendit formuler un :

- J-j'ai f... fr-froid...

Entre temps, Jane venait d'apparaître près de celle qui était mal en point. Elle réagit particulièrement vite et efficacement. Tout en séchant les vêtements que portait la sorcière, elle la drapa de sa propre cape. Il n'avait aucune idée de l'endroit d'où elle sortait. La Serdaigle était survenue soudainement, comme par enchantement. Dans tous les cas, il appréciait sa réactivité. Tokyo la connaissait peu, mais elle fréquentait la même promotion que lui et il savait qu'elle s'intéressait aux créatures magiques.

De son côté, il observait la fillette qui s'essuya vivement la bouche lorsque son regard croisa le sien. Il y a quelques années de ça, il aurait pu en sourire, mais à ce jour, ce genre d'émotion lui était presque devenue inconnue. De plus, une risette sur ses lèvres aurait été malvenue, il ne souhaitait pas que l'enfant puisse penser qu'il se moquait d'elle. D'ailleurs, il s'interrogeait sur la réaction qu'il aurait eu en étant à sa place. C'est alors, qu'il décida de se lever et de s'écarter furtivement des trois filles afin de les laisser gérer la suite des évènements.

Le poufssouffle approuvait le sérieux et le professionnalisme de la gryffondor qui proposa d'amener la "noyée" à l'infirmerie ou chez Hagrid. Le garde-chasse était celui qui se situait le plus près du lac. Cependant, Jane avait séché la demoiselle et il y avait fort à parier que cette dernière préférerait se glisser bien au chaud dans de bons draps moelleux plutôt que le canapé du demi-géant. Il valait mieux qu'elle se repose au plus vite.

Son petit minois lui sembla tout à coup familier sans qu'il sache d'où il le connaissait. Le jaune et noir se creusa les méninges un petit moment. Il n'avait pas pour habitude de côtoyer des serpentard. D'ailleurs, il n'était même pas sûr que ces derniers connaissaient son existence en dehors de ceux qui fréquentaient la même classe que lui. Puis un souvenir lui revient, elle avait été une des victimes de @Finn O'Neill à la bibliothèque. Il ne pouvait qu'éprouver un peu plus de sympathie à l'égard de la jeune fille, le gryffondor ne faisait pas partie des personnes pour qui il éprouvait la moindre affection. Il n'approuvait pas la façon qu'il avait de tirailler un peu n'importe qui, n'importe quand.

Lorsque Reva tendit à la petite fille les feuilles qu'elle avait laissé échapper juste avant sa noyade, celle-ci la remercia. Elle semblait attacher une grande importance à ses parchemins. Le poufssoufle, dont le chat s'était sagement assis à ses pieds, réagit rapidement lorsque l'éternuement de la serpentard fendit l'air.

- Bon ! On ne va pas s'éterniser ici c'est certain ! On t'accompagne jusqu'au château et plus précisément jusqu'à l'infirmerie.

Il la regarda comme aurait pu le faire un grand-frère, il s'attendait à une éventuelle désinvolture de la part de la petiote et décida de ne pas lui laisser d'échappatoire.

- Ce n'est pas une proposition. Tu es frigorifiée. Tu nous rendras nos capes à Jane et à moi lorsque tu seras rétablie. Par la même occasion, ça nous permettra d'avoir de tes nouvelles

Tokyo ramassa Inouk et commença à marcher dans la direction du château tout en surveillant que la serpentard lui emboîte le pas. Il y avait trop de monde à son goût, il n'aimait pas ça du tout. D'ordinaire solitaire, se retrouver en compagnie de trois personnes, bien que sympathiques, ne le mettait pas particulièrement à son aise. Sans évoquer le fait qu'il ne s'était pas séché entièrement et que le froid n'allait pas tarder à se faire ressentir. Il se disait que Jane allait bientôt penser la même chose vêtue de son seul pull.



Dernière édition par Tokyo Parker le Mar 31 Oct - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang : Né(e) Moldu(e) Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 6è année
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Chêne blanc, plume de phénix, 26cm, fine et légèrement flexible
Animal/ux de compagnie : Aucun
Poste(s) : Batteuse de l'équipe de Gryffondor

RPG en cours : Bal de la Saint-Valentin
Ni vu ni connu
Un petit déjeuner agité
Divers : Parle avec un accent indien prononcé
Tatouage de la déesse hindoue Kâli dans le dos, du bas de ce dernier à ses omoplates
Avatar : Sanam Saeed
Points : 0

avatar
Reva RajanGryffondor
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Mar 31 Oct - 19:11
Alors que la petite première année reprenait ses esprits et récupérait de sa noyade manquée, son visage se décomposait. Sans doute constatait-elle plus précisément la situation et en concevait-elle une immense honte. Reva avait déjà vu ce genre de réaction, notamment chez son ami d’enfance, Tamish. Le gamin, un jeune freluquet, se faisait souvent railler par d’autres. Des fois, ceux-ci ne se limitaient pas aux mots et lui donnaient des bourrades, le faisaient tomber pour l’humilier, ou encore essayer de le raquetter. De nombreuses fois Reva s’était interposée pour le défendre, aussi bien par le verbe que par le poing, et même si Tamish savait que son amie n’allait pas le rabaisser sur sa faiblesse, même s’il s’agissait de quelqu’un qu’il connaissait et avec qui il entretenait de bons rapports, il répugnait toujours à ce que sa sauveuse le voit subir tout ça sans parvenir à se tirer lui-même de ces situations.
Pour la fillette grelotante, le schéma était apparemment le même. Sa fierté était blessée de s’être fait voir en situation de faiblesse et d’avoir été tirée de ce mauvais pas par l’aide d’autrui, des inconnus qui plus est, et elle n’en concevait que honte. Comment ne pas la comprendre ? « L’enfer, c’est les autres », avait dit un certain Sartre, entendant par-là le regard que l’autre portait sur nous et se faisait ainsi le miroir et le témoin de nos défauts. Trois adolescents avaient été témoins de l’inconscience d’une gamine et de sa détresse, et même si sans cela l’intéressée serait peut-être morte, le jugement de ses sauveurs était désormais son fardeau.

La gamine prétendit rentrer au château, seule et indépendante. Au fond, elle avait plutôt envie de se faire petite comme une souris et d’échapper au regard d’autrui. Mais Tokyo ne lui en laissa pas l’occasion :

-On t'accompagne jusqu'au château et plus précisément jusqu'à l'infirmerie. Ce n'est pas une proposition. Tu es frigorifiée. Tu nous rendras nos capes à Jane et à moi lorsque tu seras rétablie. Par la même occasion, ça nous permettra d'avoir de tes nouvelles.

Nouveau coup de boutoir dans la fierté de la souris. Toutefois, le jeune homme n’avait que raison, et Reva n’envisageait pas une autre option que celle qu’il venait d’énoncer. Il ouvrit la marche, en prenant garde à ce que la petite le suive. L’Assamaise, elle, fermait le cortège, dernière garde du peloton amenant la coupable d’inconscience subir le jugement de madame Pomfresh. Elle aurait pu avoir un mot réconfortant, mais elle pressentait que pour guérir la fierté fêlée de la première année, le silence était le meilleur des baumes. C’est ce qu’elle-même aurait voulu, si elle avait été à la place de la fillette. C'est donc sans rien dire et le visage aussi neutre que s'il ne s'était rien passé qu'elle accompagna la petite troupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t742-reva-rajan http://harrypotter1991.forumactif.org/t952-reva-rajan
Legilimens
Sang : Né(e) Moldu(e) Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Cinquième
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois d'Hêtre et coeur d'Épine de monstre du Fleuve Blanc
Animal/ux de compagnie : Chouette nommée Meilia
RPG en cours : L'entraînement aux Sortilèges
Fouinons ensemble
La loose

RP commun :
Un secret bien gardé [Pv Serdaigle]

Cours :
Cours n°1 de SACM

Place des écrivains :
Qui es-tu Jane ?
Divers :

Avatar : Tuppence Middleton
Points : 70

avatar
Jane CaldenSerdaigle - Admin
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ - Sam 11 Nov - 7:52


   

   

Jane Calden
“ft. Reva Rajan, Tokyo Parker, Rosalind Fawley et libre”
- Nous devrions l'emmener à l'infirmerie, ou chez Hagrid si elle a vraiment très froid, suggéra la sixième année en revenant vers le trio.

Jane releva son petit minois et observa la personne qui venait de prononcer ces quelques mots. Elle ne connaissait pas cette silhouette mais, ce détail ne l'empêcha pas de déterminer qu'elle appartenait à la maison Gryffondor. Calmement, elle s'approcha de la rouquine et lui rendit ce qui semblait être ses affaires.

- Je crois que c'est à toi.

- Merci. Merci beaucoup. Je ne sais pas ce que j'aurais fait si j'avais perdu tout ça

Ce geste eut le dont apparent de redonner de l'énergie à la noyée car, après un simple éternuement, elle se releva en délaissant les capes que Calden & Tokyo lui avaient prêtées au sol. Sans ces vêtements, Jane remarqua un détail qui, jusqu'ici, lui était caché : le blason vert de la jeune élève. C'était donc une serpentard. Dès lors, la blonde ne s'attendit plus à d'éventuels remerciements venant de la verte et argent.

- Ça va un peu mieux. Je vais rentrer maintenant. Fit-elle d'une voix frêle.

Déclaration à laquelle Tokyo s'opposa vivement.

- Bon ! On ne va pas s'éterniser ici c'est certain ! On t'accompagne jusqu'au château et plus précisément jusqu'à l'infirmerie. Ce n'est pas une proposition. Tu es frigorifiée. Tu nous rendras nos capes à Jane et à moi lorsque tu seras rétablie. Par la même occasion, ça nous permettra d'avoir de tes nouvelles.

Et, sans plus attendre, il ramassa son chat et se dirigea vers le  château, vérifiant régulièrement que la cadette le suive bien. La rouge et or suivit le mouvement sans se prononcer. Calden, quant à elle, observa les trois élèves s'éloigner de quelques pas, silencieusement. Elle laissa ses pensées envahir son esprit et, pendant un laps de temps qu'elle ne put définir, elle se questionna sur le sort de la fillette si personne n'avait été là pour intervenir.  C'est une brise matinale un peu trop fraîche et similaire à une gifle qui la fit revenir sur terre. Délicatement, elle ramassa les capes qui gisaient sur la neige et se redressa souplement, revêtissant son manteau plus tôt abandonné pour la bonne cause. Dès lors, elle s'affaira à rejoindre le petit groupe afin d'elle aussi se rendre à l'infirmerie.

FIN DU RP


           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Patronus
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t468-jane-calden http://harrypotter1991.forumactif.org/t476-jane-calden-l-aigle-en-plein-vol#3287 http://harrypotter1991.forumactif.org/t477-voliere-de-jane-calden
Contenu sponsorisé
MessageRe: Promenade matinale - TERMINÉ -
Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade matinale - TERMINÉ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Promenade matinale (terminé)
» Promenade matinale [pv Lord Vlad]
» Promenade matinale [Ookami et Zaak]
» Promenade matinale [PV Kyoshiro, Ayato, MJ]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Poubelle & Tasse de thé :: La fin des histoires :: RPG Terminés-
Sauter vers: