AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Sang : Pur Âge : 27 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Compte de Gaichiffon

Année : Diplômée
Option #1 : Arithmancie
Option #2 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Orme fin et rigide - Ventricule de Dragon - 31,4cm
Animal/ux de compagnie : Kingsley - Serpent roi noir du Mexique
Quincy - Chouette effraie
A.S.P.I.C.* : Effort Exceptionnel
Poste(s) : Tenancière de Gaichiffon

RPG en cours : Privés :
Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat (Adélaïde)
Soirée festive haute en couleur (Edmund, Adélaïde, Savira)
Cupidon Bidon (Dilys)

Libres :
Avatar : Natalie Dormer
Points : 0

avatar
Alienor GreengrassAdultes
MessageAlohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde - Lun 9 Oct - 20:20
Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandatAlienor & Adélaïde
Malgré le beau temps, le vent est déchiré par un son comparable à celui du tonnerre grondant, l'espace d'un instant. En une fraction de seconde, la tenancière de Gaichiffon est passée du plancher de L'Apothicaire à celui dit "des vaches". Recoiffant la mèche ondulée qui lui chatouille le bout du nez, la jeune femme prend un temps d'évaluation. Hm... Rien de manquant, visiblement. Madame ne s'est jamais désartibulé et a tendance à prétendre que cela n'arrivera jamais, car, elle est bien trop douée pour se louper, mais... Sait-on jamais. Un faux pas est si vite arrivé, avec ce sort de transport hautement régulé pour les risques potentiels entraînés.

Soupirant en fixant la chaumière lui faisant face, trônant au bout d'un petit sentier de graviers, la pression aérienne sentit dans son dos lui annonce l'arrivée par transplanage de sa camarade.
- C'est donc là ? Demande-t-elle bêtement, comme si le doute avait encore sa place. C'est, ma foi... Aussi miteux que sa résidente, mademoiselle ma victime.
Alienor est mauvaise langue. En vérité, la maisonnette est charmante. Banale, à l'image des autres maisons de Flagley-le-Haut. Mais... Dieu sait comme il est bon de dévaloriser les possessions de celles et ceux à qui l'on en veut.

Ne prenant pas la peine de frapper, ou plutôt ne voulant pas se salir les mains en touchant la poignée de l'ennemie, la Greengrass ne se gêne pas pour briser le cadre de la vie privée en jetant un œil critique par la fenêtre.
- Vide. Déclare-t-elle tout en s'armant de sa baguette, lançant un "Alohomora" informulé en direction de la porte d'entrée. La serrure de celle-ci se déverrouille en un petit cliquetis. Madame Nott. Invite-t-elle son amie à passer devant, dans une fausse galanterie suppléée d'une révérence exagérée, avant de la talonner et refermer derrière elle comme si de rien n'était.

L'opération "infraction pour obtenir la dissuasion" peut être lancée.
© Crimson Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t752-alienor-o-r-m-greengrass-termine http://harrypotter1991.forumactif.org/t777-alienor-greengrass-there-s-a-snake-lurking-in-the-grass http://harrypotter1991.forumactif.org/t769-voliere-de-mlle-alienor-octavia-rose-marie-greengrass
Aucune
Sang : Pur Âge : 25 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Compte de l'Apothicaire
Année : Diplômée
Animal/ux de compagnie : Aucun.
A.S.P.I.C.* : Optimal
Poste(s) : Gérante de l'apothicaire en l'absence de son mari.

RPG en cours : Santé !
Informations nuancées
Un pied devant l'autre, et on marche dans la nuit
Qui joue contre moi s'en mord les doigts
Le chant des corneilles
Au delà des couloirs
Soirée festive haute en couleur
Divers : Je suis plus facile à haïr qu'à aimer.
Avatar : Lana Del Rey.
Points : 60

avatar
Adélaïde NottAdultes
MessageRe: Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde - Mer 11 Oct - 16:47
Aliénor lui avait demandé de les transplaner jusque chez la prétendante d'Em, et la brunette avait obtempérée. Après tout, un peu de repérage des lieux ne pouvait être nocif. Elles étaient arrivées devant une maisonnée des plus charmante. Trop humble pour elle, mais il n'empêchait que ce soit bien sympathique. Rien de très critiquable en somme.

"- C'est donc là ? L’interrogea la plus âgée. C'est, ma foi... Aussi miteux que sa résidente, mademoiselle ma victime.

Quelle mauvaise foi ! Adélaïde n'eut même pas le temps de reprendre son aînée que celle-ci commencer son inspection, constatant d'un simple regard à la fenêtre que la demeure était vide. Elle incanta en suite un alohomora et s'avança dans l'entrée. La plus jeune des sorcières resta une seconde sur le pallier, interdite.

- Ah d'accord, rétorqua Adélaïde, tu veux qu'on aille subtilement détruire la vie de cette femme, comme ça, en pleine journée, alors qu'elle peut revenir à n'importe quel moment ?

Son temps cassant n'avait pas dissuadé Alienor de continuer. La cadette jura. Elle aimait mijoter des vengeances élaborées, réfléchir et observer avec délectation tous les rouages s’emboîter. Le fait que la styliste piétine son travail de la sorte ne lui plaisait absolument pas. Rattrapant son amie, elle lui saisit le poignet.

- Ali, arrête de foncer tête baissée, d'accord ? Aujourd'hui on regarde, mais on ne touche à rien.

Comme elle savait qu'elle allait décevoir sa compère, elle ajouta dans un sourire carnassier.

- Ne t'inquiète pas, ce n'est que pour faire pire quand nous reviendrons.

Observant négligemment l'intérieur, elle le sonda et mena une analyse rapide afin de savoir vers quoi se diriger.

- On cherche quelque chose qui les relierait, un symbole de leur affection, ou alors simplement en savoir plus. Après, on réfléchira à ce qu'on fera, chez nous, à tête reposée. Réfléchir, hein ? N'agi pas dans la précipitation. Allez, on s'y met. Et il ne faut faire aucun bruit, elle peut toujours débarquer à l'improviste."

Tout en veillant à ne rien déplacer, Adélaïde commença à inspecter le contenu du salon.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t669-adelaide-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde http://harrypotter1991.forumactif.org/t695-epopees-glaciales-d-adelaide-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde http://harrypotter1991.forumactif.org/t732-voliere-d-adelaide-madeline-aimee-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde
Sang : Pur Âge : 27 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Compte de Gaichiffon

Année : Diplômée
Option #1 : Arithmancie
Option #2 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Orme fin et rigide - Ventricule de Dragon - 31,4cm
Animal/ux de compagnie : Kingsley - Serpent roi noir du Mexique
Quincy - Chouette effraie
A.S.P.I.C.* : Effort Exceptionnel
Poste(s) : Tenancière de Gaichiffon

RPG en cours : Privés :
Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat (Adélaïde)
Soirée festive haute en couleur (Edmund, Adélaïde, Savira)
Cupidon Bidon (Dilys)

Libres :
Avatar : Natalie Dormer
Points : 0

avatar
Alienor GreengrassAdultes
MessageRe: Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde - Jeu 12 Oct - 22:45
Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandatAlienor & Adélaïde- Ah d'accord, tu veux qu'on aille subtilement détruire la vie de cette femme, comme ça, en pleine journée, alors qu'elle peut revenir à n'importe quel moment ?

Alienor, tout en roulant du regard, claque la langue contre son palais, sourcils froncés, un soupir s'échappant de ses lèvres tel le sifflement persifleur d'un serpent.
- Tout juste. Sa réponse semble fouetter l'air avec rudesse. Il n'est pas rare d'entendre ce genre de ton fort sortir de la bouche de la styliste, mais, étrangement... Celui-ci paraît plus franc et autoritaire que d'ordinaire. Probablement parce que l'objet de sa mauvaise humeur sort de ce dit ordinaire. Quoi que l'on dise ou que l'on pense, ce n'est pas tous les jours que la vipère souhaite, avec tant d'impatience, cracher son venin à la face de quelqu'un. Il faut croire que, plongée dans un cas comme celui-là, mademoiselle est aveuglée par sa rage et en pair tout son art de la méditation précédent l'action. Fort heureusement, sa cadette sait et a toujours su garder la tête froide en toutes circonstances. Mine de rien, Alienor nécessite, parfois, d'être canalisée.

- Ali, arrête de foncer tête baissée, d'accord ? Aujourd'hui on regarde, mais on ne touche à rien.
Fixant, dans un premier temps, les phalanges resserrées sur son poignet telles les serres d'un rapace, la blonde lâche un marmonnement incompréhensible avant de tente de s'en dégager d'un geste brusque.
- Laisse-moi faire à ma man-...
- Ne t'inquiète pas, ce n'est que pour faire pire quand nous reviendrons.
S'arrêtant net dans son essai de délivrance, la plus âgée des deux intruses ferme les yeux et respire profondément à s'en dilater les narines disgracieusement.
- ... Bien. Finit-elle par lâcher à contre cœur.

Balayant minutieusement le lotissement du regard, la jeune femme se mordille la lèvre inférieure en un air on ne peut plus concentré. Elle désire passer les lieux au peigne fin. Ne rien rater et tout trouver, pour mieux ruiner.

- On cherche quelque chose qui les relierait, un symbole de leur affection, ou alors simplement en savoir plus. Après, on réfléchira à ce qu'on fera, chez nous, à tête reposée. Réfléchir, hein ? N'agis pas dans la précipitation. Allez, on s'y met. Et il ne faut faire aucun bruit, elle peut toujours débarquer à l'improviste.

S'exclamant d'un "Oh !" d'un ton dédaigneux à la limite du cliché horripilant de la diva, Alienor répond d'un geste évasif de la main.
- Qu'elle débarque à l'improviste, tiens. Je l'y attends. Grommelle-t-elle avec toute l'amertume moussant entre ses lèvres. Mais bon... Calme et sérénité, c'est cela ? Demande-t-elle d'un sourire crispé. Voilà qui s'annonce compliqué. Mais, elle tâchera de faire de gros efforts.

Fouillant l'intérieur de son sac-à-main extensible, la styliste grince des dents jusqu'à, soudainement, soupirer de satisfaction en dénichant ce qu'elle cherchait. Des gants de soie. Parfait pour ne laisser aucune empreinte. Elle en tend, même, généreusement une seconde paire à sa comparse.
- Sait-on jamais.

Enfilant ses mitaines avec soin, les voilà aussitôt posées sur la poignée d'une commode.
- Il faut savoir qu'Em a toujours était... D'une espièglerie détestable. Elle se plaît à me faire tourner en bourrique que cela soit de manière subtile ou frontale, comme par exemple le fait de se montrer bien en évidence sous mon nez en compagnie d'une maudite petite gueuse. Ce n'est pas la première fois qu'elle joue les intéressées auprès de personnes quelconques dans le seul et unique but de me voir bouillonner de rage. Mais, surtout... Elle referme le tiroir après n'y avoir rien trouvé de bien intéressant. Elle a cette tendance mesquinement mutine d'offrir à ses faux amants les choses qu'elle a pu m'offrir dans le passé ou des choses dont j'ai toujours rêvé. Je suis sûre que l'on peut trouver un cadeau venant d'elle, par ici. Bijoux, tenues, que sais-je encore.
© Crimson Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t752-alienor-o-r-m-greengrass-termine http://harrypotter1991.forumactif.org/t777-alienor-greengrass-there-s-a-snake-lurking-in-the-grass http://harrypotter1991.forumactif.org/t769-voliere-de-mlle-alienor-octavia-rose-marie-greengrass
Aucune
Sang : Pur Âge : 25 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Compte de l'Apothicaire
Année : Diplômée
Animal/ux de compagnie : Aucun.
A.S.P.I.C.* : Optimal
Poste(s) : Gérante de l'apothicaire en l'absence de son mari.

RPG en cours : Santé !
Informations nuancées
Un pied devant l'autre, et on marche dans la nuit
Qui joue contre moi s'en mord les doigts
Le chant des corneilles
Au delà des couloirs
Soirée festive haute en couleur
Divers : Je suis plus facile à haïr qu'à aimer.
Avatar : Lana Del Rey.
Points : 60

avatar
Adélaïde NottAdultes
MessageRe: Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde - Dim 15 Oct - 18:39
Adélaïde sourit. Décidément, son amie avait pris bien cela trop au sérieux pour foncer tête baissée ainsi. Comme si une terrible menace planait, et qu'elle devait à tout pris l'arrêtait. En réalité, c'était plutôt deux astéroïdes qui gravitaient autour de la même planète et risquaient de s'entrechoquer. Car si le morceau de terre « Inconnue » restait constant et sur son axe, ce n'était pas le cas de celui nommé « Ali ». Lui s'éloignait et s'approchait selon ses humeurs, restant toujours à distance. Jusqu'à ce qu'elle décide qu'il était temps que la collision ne survienne.

« - Qu'elle débarque à l'improviste, tiens, répliqua la blondinette, Je l'y attends. Mais bon... Calme et sérénité, c'est cela ?

L'apothicaire s’esclaffa.

- Oui, en plus du fait que nous soyons chez elle, et que légalement, ce sera sur nous que ça retombera s'il se passe quelque chose.

Comme la styliste lui proposa une paire de gant, elle les saisit et les enfila immédiatement. Voilà qui était une judicieuse idée à laquelle elle-même n'avait pas pensé. Elle aurait été capable de laisser ses empreintes partout, ou de simplement s'abstenir de toucher quoi que ce soit, ce qui aurait considérablement ralentit leurs recherches.

Elle s'approcha d'une étagère, trouvant quelques carnets plus ennuyeux les uns que les autres. Ce qu'elle était ordonné ! Sûrement était-elle d'un ennui mortel. Elle n'avait presque aucun doute là-dessus. Alors qu'elle se désolait intérieurement, Alienor lui donna quelques informations.

Il faut savoir qu'Em a toujours était... D'une espièglerie détestable. Elle se plaît à me faire tourner en bourrique que cela soit de manière subtile ou frontale, comme par exemple le fait de se montrer bien en évidence sous mon nez en compagnie d'une maudite petite gueuse. Ce n'est pas la première fois qu'elle joue les intéressées auprès de personnes quelconques dans le seul et unique but de me voir bouillonner de rage. Mais, surtout... Elle a cette tendance mesquinement mutine d'offrir à ses faux amants les choses qu'elle a pu m'offrir dans le passé ou des choses dont j'ai toujours rêvé. Je suis sûre que l'on peut trouver un cadeau venant d'elle, par ici. Bijoux, tenues, que sais-je encore.

- Soit ça, soit elle vit et toi, tu es obnubilé par cette idiote. Quoi? S'exclama-t-elle indignée. Tu mérites beaucoup mieux ! Je te l'ai toujours dit. Il n'y a qu'à voir le genre de personne de qui elle s'approche, surtout après t'avoir connu toi … Enfin bref, je vais chercher une boîte à bijoux.

Elle avançait à la recherche de la salle de bain, haussant la voix pour qu'on l'entende.

- Et comment on est censé reconnaître ses cadeaux ? Elle ne les signe tout de même pas? »

Avec la vision qu'elle avait d'Em, elle la pensait presque capable d'une telle stupidité. Elle s’empêcha tout de même de le préciser, en ayant bien assez dit.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t669-adelaide-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde http://harrypotter1991.forumactif.org/t695-epopees-glaciales-d-adelaide-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde http://harrypotter1991.forumactif.org/t732-voliere-d-adelaide-madeline-aimee-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde
Sang : Pur Âge : 27 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Compte de Gaichiffon

Année : Diplômée
Option #1 : Arithmancie
Option #2 : Étude des Runes Anciennes
Baguette : Orme fin et rigide - Ventricule de Dragon - 31,4cm
Animal/ux de compagnie : Kingsley - Serpent roi noir du Mexique
Quincy - Chouette effraie
A.S.P.I.C.* : Effort Exceptionnel
Poste(s) : Tenancière de Gaichiffon

RPG en cours : Privés :
Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat (Adélaïde)
Soirée festive haute en couleur (Edmund, Adélaïde, Savira)
Cupidon Bidon (Dilys)

Libres :
Avatar : Natalie Dormer
Points : 0

avatar
Alienor GreengrassAdultes
MessageRe: Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde - Sam 21 Oct - 20:49
Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandatAlienor & Adélaïde- Soit ça, soit elle vit et toi, tu es obnubilé par cette idiote. Quoi ? Tu mérites beaucoup mieux ! Je te l'ai toujours dit. Il n'y a qu'à voir le genre de personne de qui elle s'approche, surtout après t'avoir connu toi … Enfin bref, je vais chercher une boîte à bijoux.

Face à cette énième réflexion de la part de son amie, Alienor soupire à s'en vider les poumons. Une part d'elle éprouve une envie incontrôlable de lui cracher, tel un venin, d'arrêter de dénigrer sa presque aimée. Mais, une autre semble plutôt vouloir la remercier, en quelque sorte. La remercier de prendre son partie, de la complimenter, de prendre tout simplement soin de ses états d'âme. Comme toutes bonnes amies le font. De ce fait, la Greengrass choisit l'impartialité en reposant délicatement un objet là où elle l'avait trouvé au millimètre près.
- Adé... Tu sais que c'est une affaire compliquée. Je sais bien que tu n'as jamais compris pourquoi diable je pouvais m'éprendre d'Em, mais... Le cœur à ses raisons que la raison ignore, comme le dicton le dit si bien. Je n'ai pas décidé de mes sentiments.

Reprenant leur fouille chacune de leur côté, la voix de la brune, plus lointaine que tout à l'heure, lance :
- Et comment on est censé reconnaître ses cadeaux ? Elle ne les signe tout de même pas ?
Un faible gloussement échappe à la blonde qui roule du regard.
- Bien sûr que non. Mais... Ne penses-tu pas qu'il est simple de reconnaître quelque chose venant d'Em ? Je veux dire... Un bijou luxueux, par exemple... Vu la sobriété urticante de cette femme, des objets coûteux et de valeur devraient nous taper dans l’œil tels des évidences.

Fermant le dernier tiroir de la pièce, la styliste soupire à s'en vider les poumons.
- Absolument rien dans le salon... Et toi ? Tu as quelque chose ?
© Crimson Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t752-alienor-o-r-m-greengrass-termine http://harrypotter1991.forumactif.org/t777-alienor-greengrass-there-s-a-snake-lurking-in-the-grass http://harrypotter1991.forumactif.org/t769-voliere-de-mlle-alienor-octavia-rose-marie-greengrass
Aucune
Sang : Pur Âge : 25 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Compte de l'Apothicaire
Année : Diplômée
Animal/ux de compagnie : Aucun.
A.S.P.I.C.* : Optimal
Poste(s) : Gérante de l'apothicaire en l'absence de son mari.

RPG en cours : Santé !
Informations nuancées
Un pied devant l'autre, et on marche dans la nuit
Qui joue contre moi s'en mord les doigts
Le chant des corneilles
Au delà des couloirs
Soirée festive haute en couleur
Divers : Je suis plus facile à haïr qu'à aimer.
Avatar : Lana Del Rey.
Points : 60

avatar
Adélaïde NottAdultes
MessageRe: Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde - Sam 21 Oct - 23:59
« - Absolument rien dans le salon... Et toi ? Tu as quelque chose ?

Adélaïde resta silencieuse quelques instants. Ce qu'elle venait de trouver dans l'armoire à bijoux ne plairait certainement pas à son amie, qui ne méritait pas ça. Ou peut-être que si, mais ce n'était pas la question. L'alchimiste refusait de voir ses proches souffrir, peut importe ce qu'ils avaient pu faire. La notion d'équité n’existait pas pour elle. Peut-importe ce que l'on pouvait avoir fait, ceux qu'elle aimait ne devait pas subir quoi que ce soit qui leur déplairait. Elle s'arranger pour rétablir l'équilibre qu'elle voulait.

Finalement, elle se décida à parler. Elle craignait que cela n'atteigne sa compagne, mais elle n'allait pas pour autant lui mentir.

- Je crois, oui. Mais rappelles-toi, on n'agit pas pour le moment …

Elle attendait que la styliste la rejoigne pour lui montrer un collier qu'elle avait récupéré. Quand elle fut arrivée dans la pièce, elle le l'approcha sans le lâcher (savait-on jamais ce qu'elle en ferait). L'objet était un pendentif avec une pierre précieuse assez coûteuse, fin et délicat. Une belle pièce que la Nott reconnaissait pour avoir aider à le choisir.

- N'est-ce pas un cadeau que tu avais fait à Em'? Ou alors c'est simplement le même ... Mais j'en doute.

La réaction d'Alienor risquait d'être explosive, et elle aurait bien raison. Comment pouvait-on se permettre de faire une chose pareille quand on était pas elles ? Les quelques privilégiées qui pouvaient tout se permettre ?
Les autres se devaient d'être corrects. Et, s'ils n'en étaient pas capables, il fallait le leur apprendre. La brunette s'en assurerait.

Une idée lui vint. Il fallait les punir, toutes deux. Et elle savait comment …

- J'ai trouvé ce que l'on pourrait faire. Ce qu'on va faire. »

Pas question de laisser son alliée dans une quelconque peine. Avant qu'elle ne puisse se morfondre, elle s'embraserait dans une haine, consumée dans l'action.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t669-adelaide-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde http://harrypotter1991.forumactif.org/t695-epopees-glaciales-d-adelaide-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde http://harrypotter1991.forumactif.org/t732-voliere-d-adelaide-madeline-aimee-nott?highlight=ad%C3%A9la%C3%AFde
Contenu sponsorisé
MessageRe: Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde -
Revenir en haut Aller en bas
 
Alohomora et sésame ouvre-toi : pas besoin de mandat || Adélaïde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Ailleurs... :: Royaume-Uni-
Sauter vers: