AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 95

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageUne douce soirée du mois de mars - Jeu 16 Nov - 12:00


Une douce soirée du mois de mars

Libre

Le temps s’était légèrement réchauffer depuis le début du mois de Mars. Le soleil se couché bien plus tard qu’au mois de Janvier. Luka aimait particulièrement cette période ou l’hivers laissé peu à peu la place au printemps, la neige laissé la place aux nouveaux pouces, et les arbres retrouvaient petit à petit leur feuille.

Luka profita des derniers rayons du soleil pour effectuer sa balade du soir. Il aimait particulièrement ce moment de la journée. Il profitait de ce court temps pour se retrouver seul, et marché aux alentours du château. Il passait alors une vingtaine de minutes à observer tous les faits et gestes des élevés. Il essayait de comprendre ce que les personnes ressentaient, à quoi elles pensaient, ce qu’elles avaient l’intention de faire. Durant ce moment, Luka oubliait son quotidien, il laissait libre court à sa réflexion, à son imagination.

Son regard s’arrêta alors sur un petit groupe d’élèves. Au premier regard, le groupe ne semblait pas vouloir être remarqué. Cette situation intrigua bien évidement le pouffsoufle. Il décida de rester, de comprendre. Il se rapprocha comme si rien n’était du groupe, se mit au pied d’un arbre et sorti un livre de son sac. C’était sa manière de se faire discret, de lui de même ne pas attirer l’attention. Il pouvait se faire des idées par rapport à ce groupe, mais il avait besoin de savoir.

Le groupe était composé de cinq personnes, trois garçons et deux filles. Luka commença son analyse, son expertise comme disait son père :

- Du coup, deux filles, trois garçons. La proportion est quasiment parfaite. Ce qui est rare dans un groupe. Voyons, qui domine dans ce groupe ? Non, ce n’est pas le bon choix. Il faut que je commence par savoir en quelle année ? Humm voyons, en vue des tailles, elles sont assez homogènes, avec un des garçons qui dépasse du lot. Je dirais qu’ils doivent être entre la première et quatrième année. Mais je pense qu’un d’eux est peut-être une cinquième année. Coté maison, je suis trop loin pour observer les blasons sur les robes. Dommage, cela aurait pu m’aider.

Lorsque Luka était en réflexion de la sorte, il ne faisait plus attention à rien. Il était dans sa bulle. Mais sa réflexion, à son grand désespoir fut déranger pas de nombreux bruits, du passage d’élève prêt de lui.

- Et merde, je n’arrive plus à les voir. Il faut que je me rapproche.

Luka fit le choix d’attendre auprès de son arbre quelques instants tout de même.


© YOU_COMPLETE_MESS


Dernière édition par Luka Oz le Mar 21 Nov - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz En ligne
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 50

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Sam 18 Nov - 16:55
Une douce soirée du mois de mars
Les mauvaises nouvelles s'enchaînent à un rythme qui me dépasse...


C'était une terrible semaine, une de celles que le jaune et noire aurait préférées oublier. Tout d'abord, l'annonce du départ de Gabriel dont il ne s'attendait pas le moins du monde. Pendant presque quatre ans, il l'avait évité, ne souhaitant pas renouer les liens. Lorsqu'enfin, il s'était décidé à reprendre le contact avec celui-ci, il lui révéla qu'il quittait bientôt le château pour Mahoutokoro afin de suivre une formation de Quidditch. Tokyo avait toujours su que c'était une réelle passion pour lui et dans le fond, il était plutôt content qu'il puisse réussir dans un domaine qui lui plaisait. Néanmoins, le coup fut plus difficile à encaisser le lendemain du départ de son ancien meilleur ami. Alors qu'il revenait, d'un pas trainant, dans la salle commune après une longue promenade dans le parc, il fut l'objet des attentions. Le jaune et noir ne comprenait pas pourquoi le gang des blaireaux noirs, habituellement respectueux de sa solitude, l'observait ainsi.

- Félicitations mec ! Lui lança un poufssouffle.

Tokyo se demanda, durant quelques instants, si par un quelconque exploit, il était parvenu à se faire renvoyer de l'école. Après tout, ses absences répétées en cours de métamorphose ne pouvaient que lui attirer les foudres du directeur de Poudlard. Peut-être que son expulsion pourrait lui permettre d'être transféré dans le même établissement que celui de Gabriel ? C'est ainsi qu'il resta dans le flou pendant près de deux heures, lorsqu'enfin, à une heure tardive, il se décida à alla se coucher, il s'arrêta devant le panneau d'affichage.

[Au départ de Gabriel qui débute une merveilleuse carrière dans le Quidditch, Tokyo Parker prendra sa relève pour assurer le rôle de préfet]

Il fallut trois minutes qui passèrent dans un silence pesant, pour que le jaune et noir digère la nouvelle. Albus avait-il perdu la raison ? Jamais il ne pourrait assurer ce rôle et plus particulièrement, car il ne parlait à personne et ne souhaitait pas se mélanger au groupe. Un long soupir de désespoir rompit la tranquillité de la salle commune.

Cette nuit-là, il ne dormit pas. Rongé par la responsabilité du poste qui lui avait été confié. Le réveil fut douloureux et les cours passèrent à un rythme particulièrement lent. Le soir-même de cette journée éprouvante, il se posa sur un des canapés de salle commune et s'apprêta à écrire une lettre au directeur pour le supplier de donner l'insigne à quelqu'un d'autre. Il n'eut pas le temps d'écrire le premier mot qu'un groupe de poufssouffle vint à lui.

- Salut Tokyo ! Est-ce que pour une fois tu vas sortir de ta grotte et te joindre à nous ? On va juste faire un tour dans le parc.

Le jeune homme réfléchit et à son plus grand étonnement, accepta la proposition d'un signe de tête. Il n'avait pas l'attention de converser avec le groupe, mais après tout, il pouvait bien les accompagner à l'extérieur. Alors qu'ils sortirent, L'un d'entre eux interpella une poufssouffle de première année à venir se joindre à eux. Celle-ci paraissait particulièrement timide et Tokyo ne put qu'éprouver de la sympathie à son égard. Peut-être qu'elle se sentait intimidée par le groupe et n'oserait pas refuser l'invitation ?

C'était une belle journée et la petite troupe marchait d'un bon pas dans le parc. Tokyo se lassa très rapidement du tumulte du gang et s’éclipsa silencieusement. Il partit s'asseoir, seul, près d'un arbre afin de laisser libre cours à ses pensées.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Mar 21 Nov - 16:22
  • Charlie Rochester
  • Tokyo Parker, Luka Oz et libre
Une douce soirée du mois de mars
Les jours commençaient peu à peu à se réchauffer, donnant du baume au cœur de Charlie. Elle avait eu une journée assez courte, avec des cours qu'elle appréciait, et alors que la lune montait doucement dans le ciel, elle sentait en elle comme une recrudescence de sociabilité. Même si elle adorait la vue au château, elle n’avait que peu d'amis que commençait à éprouver un besoin de rencontrer de nouvelles personnes. Et outre sa timidité, c'était supposé être chose facile : l'école était immense et grouillait d’élèves. Elle sortit du cours de botanique avec une mine joyeuse. Pour une fois : elle n'était pas couverte de terre. Elle traversa le parc dans l'idée de se rendre à la volière. Elle n’avait pas donné de nouvelles à ses parents depuis un moment, et elle savait qu'ils pouvaient vite s’inquiéter.

En arrivant près de la grande porte, un groupe d’élèves de sa maison, enjoués, encadrait Tokyo Parker, le nouveau préfet de Poufsouffle. La jeune fille avait vu l’écriteau le matin même dans sa salle commune. Elle ne connaissait pas particulièrement le jeune garçon, mais sa mine laissait présager qu'il n'était pas ravi de son insigne, qu'elle ne voyait pas épinglé sur sa poitrine. Elle trouvait le garçon fascinant, et s'était déjà surprise à le regarder dans la salle commune. Mais après tout, elle ne se faisait pas d’illusions. Il était en cinquième année, il y avait peu de chances qu'elle puisse devenir son amie…

-Charlie !


Surprise, elle entendit son nom. Un personne du groupe qui encadrait Tokyo l’avait appelée. Avant qu'elle ne put se demander comment il connaissait son nom, la personne l’attira dans le groupe.

-On va dans le parc, tu viens avec nous ?

Intimidée, mais saisissant l’occasion, Charlie se surprit à accepter la proposition.

Le petit peloton prit donc la direction du parc, tout joyeusement. Charlie réfléchissait à un moyen de parler au garçon, mais Tokyo paraissait distant, perdu dans ses pensées, elle n’osait pas faire un pas vers lui. Mais alors qu'elle marchait, elle sentait s’immiscer en elle la désagréable impression d'être observée. Elle jeta un coup d'œil autour d'elle, et son regard croisa celui d’un Poufsouffle, assis sous un arbre.

Charlie fronça les sourcils, il venait de lui faire un signe. Elle pointa son doigt sur sa propre poitrine, et le garçon acquiesça. Autour d'elle, personne n'avait remarqué cet échange, et mais elle constata avec stupéfaction que Tokyo avait disparu. Elle décida alors de se diriger vers celui qui l’appellait, discrètement.

Que voulait-il ?
21/11/17


Dernière édition par Charlie Rochester le Sam 25 Nov - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 95

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Mar 21 Nov - 19:36


Une douce soirée du mois de mars

Libre

Luka observa le petit groupe depuis une dizaine de minutes sans qu’aucun d’eux le remarque. En observant bien son environnement, Luka vue Tokyo s’éloigner. Encore une fois, le jaune et noir fuyait le monde social. Luka commençait à être agasse du comportement de Tokyo. Cela le rendait fou.  Tokyo avait tout pour s’intégrer, mais pour une chose que Luka ne comprenait pas le 5 eme année ne le souhaité pas.

Le petit groupe que Luka observait fêter la promotion de Tokyo. Et le premier intéressé était déjà partit. A ce moment-là, Luka se dit qu’il fallait qu’il réveille le jeune homme. Il devait sortir Tokyo de son cercle infernale de la solitude. Il devait le brusquer pour qu’il se rende compte de la chance qu’il avait. Il allait une manière de le mettre en avant et devant le fait accompli. C’est là qu’il aperçut Charlie, une pouffsoufle de première année. Elle était également très timide, la même chose que Tokyo. Il lui fit alors signe de s’approcher. Ce qu’elle fit.

- Salut, tu es bien Charlie ? Tu vois le jeune homme là-bas (en pointant du doigt Tokyo), tu sais qu’il y est ? C’est le nouveau préfet de notre maison. Mais comme tu peux le constater, lui et le relationnel ce n’est pas son fort. Pourrais-tu jouer le messager pour moi ? Je ne peux pas y aller moi directement. Il risque de m’esquiver. Cependant, j’aurais besoin de lui faire passer un message. Pourrais-tu aller lui dire que Lou souhaite le retrouver ici, devant cet arbre ? J’ai besoin de lui parler.

Luka observait toujours de loin Tokyo. Il allait le déstabiliser et ceux devant tout le monde. Il allait devoir s’imposer comme préfet et montre au reste de la maison qu’il est digne de pouvoir porter cet insigne. Il fallait qu’il s’intègre définitivement et ceux, même si cela pouvait aller à l’encontre de leur amitié.  

Luka regarda de nouveau la jeune fille et reprit :

- Comment expliquer simplement, Tokyo est une personne que j’apprécie mais qui pour des raisons que je ne comprends pas a décidé de s’isoler. Mais maintenant qu’il est préfet il va devoir s’affirmer. Alors ne soit pas surprise si je le bouscule quelque peu. Il faut vraiment qu’il prenne confiance en lui.




© YOU_COMPLETE_MESS


Dernière édition par Luka Oz le Sam 2 Déc - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz En ligne
Invité
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Mer 22 Nov - 10:02
  • Charlie Rochester
  • Tokyo Parker, Luka Oz et libre
Une douce soirée du mois de mars
Charlie se détacha discrètement du groupe, et rejoint à grandes enjambées le jeune homme qui lui avait signe. Maintenant qu'elle se trouvait en face de lui, elle reconnu l’un des rares fauteurs de trouble de Poufsouffle. Le professeur Chourave avait déjà fait quelques allusions à lui, Oz, si ses souvenirs était bons. Après tout, avec ses cheveux bruns et ses grands yeux bleus, ça ne pouvait être que lui.

Elle se planta devant lui, espérant qu'il ne lui attirera pas d’ennuis. Elle le jaugea du regard, mais ne pipa mot. Elle attendait simplement qu'il lui énonce ce qu'il lui voulait.

- Salut, tu es bien Charlie ?

Encore une fois, la petite sorcière s’étonna qu’on puisse connaître son nom, aussi discrète était elle. Elle confirma d'un hochement de menton.

-Tu vois le jeune homme là-bas (en pointant du doigt Tokyo), tu sais qu’il y est ?

Elle fait de nouveau ‘oui’ avec sa tête, mais Oz précisa malgré tout.

-C’est le nouveau préfet de notre maison. Mais comme tu peux le constater, lui et le relationnel ce n’est pas son fort.

Charlie réprima un rire. Il croyait peut être qu'elle était meilleure que lui niveau relationnel ? Elle était presque sûre qu'elle pouvait compter sur ses doigts le nombre de personnes à qui elle avait adressé la parole depuis le début de l'année.

-Pourrais-tu jouer le messager pour moi ? Je ne peux pas y aller moi directement. Il risque de m’esquiver. Cependant, j’aurais besoin de lui faire passer un message. Pourrais-tu aller lui dire que Lou souhaite le retrouver ici, devant cet arbre ? J’ai besoin de lui parler.

Elle ne comprit pas immédiatement la requête du plus âgé. Lui transmettre un message ? Elle ne saisissait pas tout à fait la raison qui l’empêchait d’y aller lui même. Mais après tout, elle qui voulait parler Tokyo… N'était ce pas l’occasion rêvée ?

Après un moment de réflexion, elle hocha la tête lentement.

-D'accord, je vais le faire. Mais euh, qui est Tokyo pour toi ? Vous êtes amis ?


- Comment expliquer simplement, Tokyo est une personne que j’apprécie mais qui pour des raisons que je ne comprends pas a décidé de s’isoler. Mais maintenant qu’il est préfet il va devoir s’affirmer. Alors ne soit pas surprise si je le bouscule quelque peu. Il faut vraiment qu’il prenne confiance en lui.


Charlie acquiesça. Ses raisons étaient peut être honorables après tout.

-S’il est comme ça, il y a peut être une raison… elle marqua un temps d'arrêt et reprit : Essaie de comprendre pourquoi il agit de la sorte avant de vouloir le changer.


Elle se surprenait elle même. D'où venait cet élan de confiance ?

-Je vais le chercher.


Elle tourna les talons, et chercha Tokyo des yeux. Il n'avait pas bougé. Elle traversa le parc assez rapidement, et se trouva devant lui. Il était assis sous un arbre. Charlie décida donc de s’agenouiller à ses côtés, elle lui adressa un petit sourire.

-Félicitations. Pour, heu, l’insigne.


Alors qu'elle se sentait en confiance devant Oz, elle se trouvait soudain minable devant Tokyo.

-Pourquoi tu es parti du groupe ? Je veux dire, tu sais, si je suis venue, c'était juste parce que tu étais là.

La Poufsouffle écarquilla les yeux. Mais qu'est ce qu'elle disait ?

-Enfin je veux dire, heu, non, enfin… Tu es très mystérieux.

Charlie était mortifiée. Son visage vira au cramoisi.

-Heu.. Lou t’attend. Là-bas.

Elle pointa du doigt un arbre au loin.
22/11/17


Dernière édition par Charlie Rochester le Sam 25 Nov - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 50

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Ven 24 Nov - 1:13
Une douce soirée du mois de mars
Les mauvaises nouvelles s'enchaînent à un rythme qui me dépasse...


Le jeune sorcier observait de loin les mouvements des élèves de Poudlard. Il n'avait pas encore digéré la décision que lui avait imposée Albus Dumbledore en le nommant préfet des poufssouffle. Se gérer lui -même était déjà difficile alors comment est-ce que le directeur pouvait penser qu'il parviendrait à assurer ses nouvelles fonctions ? Ce fait était sûrement un signe de vieillesse. Oui, ça ne pouvait qu'être de ça, Dumbledore n'était plus ce qu'il avait été et il devenait gâteux. Tokyo soupira longuement. Il ne savait pas quoi faire.

C'est à ce moment-là qu'il aperçut la première année qui s'approchait de lui. Il la connaissait peu, celle-ci était très discrète et s'il n'avait pas été attentif à la répartition des nouveaux membres de sa maison en début d'année, il n'aurait probablement jamais remarqué la jeune fille. Heureusement que le gang des blaireaux noirs était plus social que lui et avait eu la gentillesse de l'inviter au parc. A son plus grand étonnement, elle vint s'agenouiller près de lui.

-Félicitations. Pour, heu, l’insigne.

-]Pourquoi tu es parti du groupe ? Je veux dire, tu sais, si je suis venue, c'était juste parce que tu étais là... Enfin je veux dire, heu, non, enfin… Tu es très mystérieux. Heu.. Lou t’attend. Là-bas.

Le jaune et noir ressentit assez rapidement le malaise de la jeune fille et l'encouragea gentiment à continuer par des hochements de tête et un faible sourire bienveillant. Il n'était plus très doué pour exprimer ce genre d'émotion, mais se forçait tout de même à paraître le plus naturel possible.

- A l'insigne... Oui...Merci.

Tokyo était assez gêné face à ces félicitations. Dans le fond, il n'avait rien fait de particulier et il n'osait pas avouer à la jeune fille qu'il ne souhaitait pas garder l'insigne. Ce qui le surprit le plus, fut la suite des propos de la poufssouffle. Il avait du mal à concevoir le fait qu'une personne apprécie sa présence. Il était si absent, si inexistant et pourtant... Cette révélation le mit un peu mal à l'aise, mais il ne le montra pas.

- Lou ? Vraiment ? Tu sais pourquoi elle souhaite me voir ?  

Il s'était levé calmement. Il avait du mal à imaginer @Lou Perkins en train de demander à quelqu'un d'être son messager. Mais après tout, il la connaissait peu. En revanche, il l'appréciait et si elle avait un quelconque ennui, il lui viendrait en aide. Sur le moment, il avait décidé d'ignorer les paroles précédentes de Charlie, celles qu'elle avait émis avec autant d'hésitation, mais il se ravisa. Ce n'était pas son genre et il ne souhaitait pas que la première année parte en sentant un quelconque trouble. Il comprenait la gêne qu'elle pouvait avoir face à plus âgé qu'elle. Quand bien même, il n'était pas sûr d'avoir tout compris, il essaya de rassurer la jeune fille:

- Tu sais, je ne suis pas une très bonne compagnie, mais si un jour tu as envie de me parler de je ne sais quoi, je ne te fermerai pas la porte au nez.

Le sorcier commença tranquillement à se diriger dans la direction indiquée par la poufssouffle. C'est à ce moment-là qu'il découvrit, au lieu indiqué, que Lou ne s'y trouvait pas. A la place, Luka était confortablement assis près d'un arbre. Le jaune et noir resta perplexe quelques instants. Est-ce qu'il s'agissait d'une blague de mauvais goût ? Une fois à sa hauteur, il l'étudia attentivement et lui dit :

- Hm... Pourquoi est-ce que Lou n'est pas là ?



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 95

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Sam 2 Déc - 20:33


Une douce soirée du mois de mars

Libre


Luka observa la scène de loin. Les deux pouffsoufle semblaient avoir du mal à communiquer l’un avec l’autre. Ainsi, il était vraiment simple d’utiliser les premières années pour tout et n’importe quoi. C’était assez rigolo à savoir pour le jeune homme. Comme ils sont naïfs à cet âge-là, c’est impressionnant. Mais cela rend les choses beaucoup plus simples. Il y a beaucoup moins de résistance. Ce n’était au final qu’un pion de plus sur l’ensemble des stratèges qu’il avait mise en place. Mais Charlie pourrait bien lui être utile de nouveau. Luka observa les deux jeunes personnes avançaient vers lui. Lorsque Tokyo vit le pouffsoufle celui-ci fit surpris et répliqua :
-Hm... Pourquoi est-ce que Lou n'est pas là ? 
Luka sourit, il eut même envie de rigoler. Il le savait à force de l’observer. Il lui suffisait d’évoquer Lou pour que Tokyo rapplique en vitesse. Il ne lui répondit pas immédiatement. Luka s’adressa à Charlie :
-       -- Merci pour ton aide. Mais tu sais, il ne faut pas que tu sois aussi déstabilisé par Tokyo.  Il ne mord pas même tout le contraire. Il ne sait presque pas parler. Mais sache une chose, son cœur est déjà pris.
Luka avait balancé ces dernières phrases histoire de détendre l’atmosphère, ou du moins faire régir les deux timides qu’il avait en face de lui.  Luka fit un clin d’œil à Tokyo et éclata d’un rire franc. Au moment de répondre, il sentit quelque chose sur ses jambes. C’était oeuil de nuit, son petit chaton de trois mois qu’il avait recueilli un mois plutôt.  La petite bête alla se blottir contre le jeune homme. Luka lui rendit son affection, avant de tapoter légèrement son épaule droite. Le chaton monta alors immédiatement sur celle-ci. Luka le caressa en guise de récompense. Il finit par en revenir à Tokyo :
-       - Lou n’a jamais été là. Je crois que tu t’es fait avoir. Mais ne soit pas triste. Je n’ai pas encore eu l’occasion de te féliciter pour ton poste de préfet. Même si cela m’a vraiment étonné, je trouve que ce rôle te va comme un gant. Et puis tu l’as verra plus tard ta petite serdaigle.
Regardant Charlie, Luka la remercia de nouveau d’un lège signe de tête. Luka devait réfléchir quelque peu. Il devait parler à Tokyo d’affaire  personnelle, mais peut être que s’il évoqué les choses en publique cela le ferait un peu plus réagir. Parlant à Charlie :
-       -  Dis-moi Charlie, connais tu un certain Gabriel, je sais qu’il est partie il y a peu. Mais vois-tu c’est la seule personne qui semblait être capable de faire parler notre ami Tokyo. Car, une chose que tu ignores peut être sur lui, c’est qu’il est plus fermé à la discussion qu’une huitre. Que malgré toute la liberté qu’il possède, le caractère qu’il à. Car oui il a beaucoup de cran derrière son visage d’ange. Il a fait lui délibérément le choix de s’enfermer. De vivre dans la solitude. Tu vois certaine personne, ont réellement du mal avec les relations sociales. Mais à Tokyo cela passe au-dessus. Il préfère s’en foutre de tout.
Luka le savait, il commençait à placer ces pions, à les avancer. L’attaque de front de servirait à rien. Il fallait être subtil pour toucher les points sensibles.  Il ne fallait pas que Tokyo se braque immédiatement. Non cela ne serait pas rigolo, et puis il n’y aurait donc plus aucun défi. 
© YOU_COMPLETE_MESS


Dernière édition par Luka Oz le Mar 19 Déc - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz En ligne
Invité
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Dim 17 Déc - 23:37
  • Charlie Rochester
  • Tokyo Parker, Luka Oz et libre
Une douce soirée du mois de mars
Charlie était mortifiée, elle baissa la tête, honteuse.

-Ah l'insigne... Oui...Merci.


Elle hocha la tête, les yeux toujours rivés vers le sol.

- Lou ? Vraiment ? Tu sais pourquoi elle souhaite me voir ?

La jeune Poufsouffle secoua la tête lentement en toute réponse. Elle releva le visage vers le garçon, toute empourprée.

- Tu sais, je ne suis pas une très bonne compagnie, mais si un jour tu as envie de me parler de je ne sais quoi, je ne te fermerai pas la porte au nez.


Elle lui adressa un sourire, mais se garda de lui dire qu'elle pensait le contraire. Elle était persuadée qu'il était une très bonne compagnie, et aurait bien voulu d'ailleurs le vérifier par elle même. Cependant, la couleur de ses joues lui démontrait qu'elle était incapable de rester debout en face de lui une seconde de plus. Elle se retourna donc, et se mit à marcher aux côtés du blond. Elle était toujours aussi gênée, mais le fait qu'elle marchait lui donnait une certaine contenance.

Ils arrivèrent assez vite au niveau de l'arbre, sous lequel Luka reposait tranquillement, sourire narquois aux lèvres.

-- Hm... Pourquoi est-ce que Lou n'est pas là ? Murmura Tokyo.

Charlie rougit, se rendant compte qu'elle avait été le pantin des manigances de Luka.

- Merci pour ton aide. Mais tu sais, il ne faut pas que tu sois aussi déstabilisé par Tokyo. Il ne mord pas même tout le contraire. Il ne sait presque pas parler. Mais sache une chose, son cœur est déjà pris, annonça Luka à l'adresse de Charlie.

- Je ne… Je… Non ! Je ne suis pas… la jeune sorcière vira du rosé au rouge cramoisi. Je ne suis pas intéressée !

Elle se sentait terriblement mise à nue. Mais c'était la vérité, elle ne voulait pas sortir avec Tokyo, elle se sentait juste intimidée et fascinée par la stature du jeune homme, mais ce n'était aucunement de l'attirance, du moins, pas amoureuse.

Luka éclata de rire, la petite détourna les yeux, honteuse. Soudain, un petit chaton sauta sur les genoux du brun, celui le caressa doucement puis reprit, en direction de Tokyo :

- Lou n’a jamais été là. Je crois que tu t’es fait avoir. Mais ne soit pas triste. Je n’ai pas encore eu l’occasion de te féliciter pour ton poste de préfet. Même si cela m’a vraiment étonné, je trouve que ce rôle te va comme un gant. Et puis tu la verra plus tard ta petite serdaigle.

Charlie était dubitative face à la situation. La méthode employée par Luka la laissait perplexe, et elle n'était pas sûre d'approuver.

- Dis-moi Charlie, connais tu un certain Gabriel, je sais qu’il est partie il y a peu. Mais vois-tu c’est la seule personne qui semblait être capable de faire parler notre ami Tokyo. Car, une chose que tu ignores peut être sur lui, c’est qu’il est plus fermé à la discussion qu’une huitre. Que malgré toute la liberté qu’il possède, le caractère qu’il à. Car oui il a beaucoup de cran derrière son visage d’ange. Il a fait lui délibérément le choix de s’enfermer. De vivre dans la solitude. Tu vois certaine personne, ont réellement du mal avec les relations sociales. Mais à Tokyo cela passe au-dessus. Il préfère s’en foutre de tout.


Charlie le jaugea du regard. Elle savait vaguement qui il était, tout ce qu'elle savait de lui, c'était qu'il était préfet de Poufsouffle, et qu'il était parti.

Elle aurait pu réagir tout autrement aux paroles de Luka, mais elle préféra simplement lui demander :

- Une huitre ?


Mais elle ajouta, se rendant compte de l'immaturité de sa réflexion :

- Il a peut être des raisons… Luka, je ne suis pas sûre de vouloir cautionner ce que tu es en train de faire…

Elle se tourna vers Tokyo :

- Je suis désolée, je pensais que… Enfin… Je pensais que c'était pour la bonne cause...

17/12/17
Revenir en haut Aller en bas
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 50

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Lun 18 Déc - 1:10
Une douce soirée du mois de mars
Les mauvaises nouvelles s'enchaînent à un rythme qui me dépasse...


Alors que Tokyo s'interrogeait sur l'absence de Lou, Luka s'adressa à Charlie en insinuant que celle-ci avait des sentiments pour lui. Le cinquième année plissa les yeux, perplexe. Ce qui le perturbait n'était pas le fond, mais plutôt la forme. Il était évident qu'il ne cautionnait pas que le sixième année puisse mettre mal à l'aise la jeune sorcière. Cependant, avant qu'il prenne partie à la conversation, Luka répondit à ses questions.

LUKA : Lou n’a jamais été là. Je crois que tu t’es fait avoir. Mais ne soit pas triste. Je n’ai pas encore eu l’occasion de te féliciter pour ton poste de préfet. Même si cela m’a vraiment étonné, je trouve que ce rôle te va comme un gant. Et puis tu la verra plus tard ta petite serdaigle.

TOKYO : - hmm...

Tokyo était songeur, il ne savait pas vraiment quoi répondre à cet instant. La seule chose dont il était certain, c'est qu'il n'avait jamais demandé à être préfet et que supposer que ce rôle lui convenait était probablement une grossière erreur. Il ne parlait à personne, pourquoi et comment était-il possible de dire que préfet était un statut pour lequel il avait le profil adéquat ? Luka s'adressa très rapidement à Charlie tout en parlant de lui à la troisième personne. A ce fait, il se braqua rapidement et croisa les bras en signe de désapprobation. Il se sentait comme une bête de foire qui s'était laissé amené, bêtement, en pâture.


LUKA : - Dis-moi Charlie, connais tu un certain Gabriel, je sais qu’il est partie il y a peu. Mais vois-tu c’est la seule personne qui semblait être capable de faire parler notre ami Tokyo. Car, une chose que tu ignores peut être sur lui, c’est qu’il est plus fermé à la discussion qu’une huitre. Que malgré toute la liberté qu’il possède, le caractère qu’il à. Car oui il a beaucoup de cran derrière son visage d’ange. Il a fait lui délibérément le choix de s’enfermer. De vivre dans la solitude. Tu vois certaine personne, ont réellement du mal avec les relations sociales. Mais à Tokyo cela passe au-dessus. Il préfère s’en foutre de tout.

Tokyo serra les poings, le sorcier était-il en train de le provoquer ouvertement ? Charlie tenta de se défaire de la situation et lui parla.

CHARLIE : - Je suis désolée, je pensais que… Enfin… Je pensais que c'était pour la bonne cause...

Ces paroles le calma légèrement. Il ne voulait pas s'agacer, ce n'était pas son genre et qui plus ait, pas devant une première année. De plus, Luka devait bien faire une tête de plus que lui. Tokyo resta de marbre un court instant, les poings toujours serrés .

TOKYO : - Ne t'en fais pas Charlie, je sais que c'est une idée de Luka.

Et se tournant vers le concerné, il le questionna d'une voix assez dure, cassante :

TOKYO : - A quoi tu joues ? Pourquoi m'amener ici pour me rappeler à quel point je suis minable ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 95

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Mar 19 Déc - 16:16




Une douce soirée du mois de mars

Libre


Luka observa la scène. Oui, il avait eu des propos dur vis-à-vis du jeune préfet il le savait. Mais, il ne voulait pas lui faire du mal. Non, juste quelque peu le bousculer. Tokyo semblait très susceptible ce qui malgré lui fit dessiner un sourire sur le visage de Luka . Ainsi, Tokyo pouvait être bousculer, il pouvait etre agacé et potentiellement répondre. Mais, il fallait avouer qu'aujourd'hui Tokyo avait peu de patience. La preuve étant sa dernière phrase :

- A quoi tu joues ? Pourquoi m'amener ici pour me rappeler à quel point je suis minable ?

Luka inspira longuement. Tokyo semblait visiblement se sentir attaqué. Le 6 èeme année regretta ses propos quelques peut déplacés. Il essaya de rattraper la situation. Se levant d'un coup, il se rapprocha de Tokyo, il finit par répondre :

- Ecoute Parker, essaie de te mettre sa une bonne fois pour toute dans ta petite tête. Je ne suis pas ton ennemis ! Non, je ne suis pas là pour te descendre ! Et je pense que je te l'ai déjà prouvé à la bibliothèque ! Mais tout à un coup Tokyo ! Et jamais je n'ai dit une fois que tu étais une personne minable. Et puis minable sur quel point ? Sur les études ? Non désolé tu excelles dans certaines matières ! Pour les autres je t'ai déjà proposé mon aide. Dans les relations sociales ? Excuse-moi de croire qu'être préfet ne soit pas un échec. Ou mieux encore, Lou , Lou Perkins c'est ça ?

Luka était en train de s'énerver intérieurement. Il ne supportait pas le fait que Tokyo se dénigre autant. Il ne pouvait pas réagit ainsi, il avait toute la vie devant lui. Il finit par reprendre d'un ton plus menaçant que souhaité :

- Alors quoi Tokyo, c'est Gabriel ? C'est Gabriel qui te met dans un tel état ? Mais bordel à un moment il va falloir que tu parles Tokyo. Tu n'es pas une personne instinctivement renfermé, et cela se voit très rapidement. Tu as choisi cette putin de voie de la solitude mais ce n'est pas une solution la fuite. Tu ne fais que fuir, et toujours fuir. Arrête maintenant. Et pour une fois soit fière de toi !

Luka regarda longuement Tokyo, il savait que le jeune homme n'allait pas tarder à réagir. Mais une chose que Luka avait observé, s'était le coté protecteur de Tokyo. Et étrangement il l'était particulièrement auprès des premières années.

Luka s'éloigna de Tokyo, et sorti sa baguette. Puis se tournant vers Charlie lui dit:

- Je suis vraiment désolé, mais c'est la seule manière

Pointant sa baguette vers la jeune fille, il prononça :

- Levicorpus

Le corps de la jeune fille commença à s'envoler. D'un oeuil, Luka regarda la jeune fille afin de maintenir son sort. Le but n'était pas de faire mal à Charlie. De l'autre, il regardait Tokyo avec un air de défis.

- Tant que tu ne me parleras pas je m'en prendrais à l'ensemble des premières années et de Poufssouffle qui croiseront mon chemin Tokyo. Il est temps que tu te fasses un peu confiance et ceux même si tu dois me détester pour cela.


© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz En ligne
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 50

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars - Mar 30 Jan - 21:01
Une douce soirée du mois de mars
Les mauvaises nouvelles s'enchaînent à un rythme qui me dépasse...


Tokyo s'agaçait, Luka n'avait pas tort sur tout, mais pourquoi s'acharnait-il autant à vouloir le socialiser ? Ne pouvait-il pas comprendre qu'il avait besoin d'être seul, de réfléchir et qu'il n'arrivait plus à s'en sortir ? Il avait été trop longtemps enfermé dans ses pensées, à ruminer, à essayer de cerner la situation et dès qu'une occasion se présentait pour le tirer vers l'avant, un évènement inatendu l'enlisait à nouveau.

Il s'apprêtait à lui répondre, entendre le nom de Gabriel sonnait comme un coup dur aux oreilles du jaune et noir, mais le pire fut lorsque son camarade fit léviter la première année. Tokyo bouillait intérieurement, il avait beaucoup de mal avec la violence gratuite. Quant bien même, les mots d'excuses à son égard affirmaient que ce n'était pas contre elle, mais plutôt, devinait-il que c'était dans le but de le faire réagir.

Le sorcier sortit sa baguette, chose exceptionnelle. Il était résigné, prêt à réagir contre son adversaire.

- Lâche-là Luka ! Elle n'a rien à voir avec cette histoire, ne la mêle pas à notre conversation !

Le sorcier avait beau être solitaire, il n'était pas indifférent à ce genre de petits jeux. Ses yeux lançaient des éclairs, il était prêt à se battre.

- Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Que oui, j'ai choisi de m'isoler et alors ? Qu'est-ce que ça change ? Tu penses pouvoir m'aider c'est ça ?

Tokyo émit un rire amer, plein de rancœurs. La baguette toujours brandit il renchérit.

-Ma vie était parfaite avant qu'ils ne meurent, puis du jour au lendemain tout s'est effondré, tout ce que nous avions construit. Pourquoi reconstruire à nouveau de nouvelles choses quand on sait d'avance qu'elles ne dureront pas ? Ainsi va le cours de la vie, des vas et viens toujours et encore. Mais s'il n'y avait que ça. Tu penses connaître des gens et puis, d'un coup on t'apprend qu'ils t'ont menti toute ta vie et qu'ils ne sont même plus là pour te fournir un minimum d'explications !



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageRe: Une douce soirée du mois de mars -
Revenir en haut Aller en bas
 
Une douce soirée du mois de mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mois de mars ; le défi musique.
» Membre du mois de Mars : RED
» RP du mois de mars 2013
» La Mini Wii arrive en Europe prochainement au mois de Mars
» Rester de marbre [Quête du mois de Mars]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Poubelle & Tasse de thé :: La fin des histoires :: RPG Abandonnés-
Sauter vers: