AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Invité
Message[Libre] Atterrissage forcé - Mar 21 Nov - 19:45
Atterrissage forcé [Libre]Olivier volait tranquillement autour du stade de Quidditch quand une balle s'écrasa en plein sur son visage. Problème : ce n'était pas un cognard et il s'entraînait seul. De plus, il avait reçu assez de balles dans le visage durant sa jeune carrière de joueur pour sentir que celle-ci n'avait aucun rapport avec le Quidditch. Et pour cause : elle était pleine de plumes. Ce n'était pas une balle mais un hibou, qui voletait à présent tant bien que mal pour se poser sur le sol sans s'écraser contre autre chose – au hasard, le visage d'un élève innocent.

L'avantage, c'était que la petite balle de plumes ne lui avait pas trop fait mal, le désavantage, c'était qu'il avait peut-être blessé l'oiseau sans le vouloir. Olivier descendit en piqué dans l'idée de rattraper l'animal avant qu'il ne s'écrase sur le sol, mais il s'écarta d'un grand mouvement d'aile au dernier moment et Olivier le rata de peu. Voilà pourquoi il n'était pas attrapeur. Le hibou se posa plus loin sur le terrain et Olivier atterrit prudemment près de lui pour jauger son état.
"Eh bah alors toi, qu'est-ce qui t'es arrivé ?"
Il avait peut-être été pourchassé par un rapace plus gros que lui, ou alors il avait fait un long voyage qui l'avait épuisé. Il ne semblait pas blessé en tout cas, mais Olivier préférait s'en assurer avant de le laisser reprendre sa route. Il ne reconnaissait pas le hibou mais il vit que l'animal portait une lettre accrochée à la patte. Il allait peut-être savoir à qui il appartenait ! Seulement, le volatile refusa de le laisser s'en approcher, et le repoussa avec des petits coups de bec à chaque fois que le Gryffondor tenta d'attraper l'enveloppe.
Ok, message reçu !" signifia-t-il en mettant ses mains bien en évidence.
Il tenta une autre approche : prendre l'oiseau dans ses bras. Cette fois, le hibou se laissa faire. Il ne semblait pas souffrir de la façon dont Olivier le portait : pas de patte ou d'aile brisée, dans ce cas. Il allait simplement le ramener à la Volière. Olivier cala le hibou dans le creux de son bras gauche et prit la direction de la tour des oiseaux. Il entra dans leur antre encore tout équipé de sa tenue de Quidditch, protections et tout, le hibou fatigué dans une main et le balai posé sur l'épaule dans l'autre.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 0

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Ven 24 Nov - 4:26
Atterrissage forcé
Lorsque les hiboux se fracassent sur du bois, ce n'est jamais bon présage :  


Le jaune et noir profitait tranquillement du mois de mars, il avait décidé de prendre l'air et inconsciemment se dirigeait sur le terrain de Quidditch. Pourquoi ? Il n'en savait rien du tout. Cet endroit lui rappelait Gabriel, son ancien ami parti trop vite. Ce dernier adorait tellement ce sport, c'était une véritable passion et quelle chance il avait eu de pouvoir aujourd'hui continuer son sport favori dans une autre école. Le poufssouffle soupira, ils commençaient tout juste à s'adresser à nouveau la parole. Il avait été stupide d'attendre aussi longtemps. Néanmoins, il fut très rapidement pré-occupé par d'autres affaires. Plus particulièrement par les lettres que lui envoyait une sorcière inconnue. Ces écrits lui glaçaient le sang à chaque fois. Il ne savait pas quoi en penser. Est-ce qu'elle mentait, le faisait marcher ? Une partie de lui savait que c'était vrai et sa grand-mère à sa façon d'être, d'agir, confirmait les faits. Ces révélations le mettaient hors de lui, pourquoi ses parents lui auraient caché cette histoire ? C'était invraisemblable de se sentir aussi trahi. Cependant, ils étaient morts désormais, ça ne servait à rien de remuer le passé.

Alors que son cerveau bouillonnait à foison, il aperçut Olivier Dubois sur le terrain. Celui-ci n'était pas en vol et c'était plutôt particulier. Il s'approcha tranquillement, les mains dans les poches, le visage neutre. Olivier Dubois se dirigeait vers l'ancre du terrain. C'est alors qu'il le reconnu. C'était ce même hibou qui lui envoyait parfois des messages. Pris d'un moment de panique intérieure, le jaune et noir ne savait que faire. Il aurait pu laisser filer son messager, mais il prenait le risque que qu'on découvre le contenu de la missive avant lui. Il n'accepterait pas que quelqu'un possède un élément aussi important à ses yeux. Tokyo continua dans la direction d'Olivier et l'interpella :

- Heu... Salut Olivier ! Tu vas où avec cet...hibou ?

Tokyo n'osait pas évoquer le fait que l'animal était peut-être venu lui remettre la lettre qu'il tenait entre ses serres. Il préférait jouer la précaution pour l'instant.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Mar 28 Nov - 22:31
Spoiler:
 
Atterrissage forcé [Libre]Bien que le hibou ne semble pas blessé, Olivier s'inquiétait de le voir aussi amorphe dans ses bras. Son propre messager, Philbert, était plus petit mais assez résistant, lui semblait-il. Olivier l'avait déjà vu se prendre un souafle dans la tête un jour où il lui avait pris l'idée de le suivre jusque sur le terrain de Quidditch ; heureusement le tir n'était pas violent et Philbert avait zigzagué en vol avant de se poser lourdement sur la tête de son maître pour s'y reposer quelques instants. Il était reparti presque aussi vite qu'il était venu. Apparemment, il était aussi solide qu'Olivier ! Du coup, le Gryffondor avait un peu de mal à jauger l'état du pauvre hibou volant non identifié. S'il était fatigué, il avait peut-être froid ? Mais Olivier ne pouvait le tenir que d'une seule main, c'était compliqué. Il espérait trouver une solution d'ici à ce qu'il l'ait ramené à la Volière.
Il fut coupé dans son élan par un élève qui marchait dans sa direction. Olivier se retourna, un peu surpris, avant de reconnaître le préfet de Poufsouffle.
"Hey, salut Tokyo. Je l'emmène à la Volière, le pauvre s'est écrasé sur moi, mais je crois que c'est pas trop grave."
Il sourit, complètement inconscient du dilemme qui torturait son camarade à l'instant même. Olivier jeta un petit coup d'œil au hibou et à la lettre qu'il portait. Il avait abandonné l'idée de la lui prendre pour lire ne serait-ce que l'adresse du destinataire, mais l'information aurait grandement facilité sa situation ! Son propriétaire, quel qu'il soit, savait certainement mieux que lui comment s'occuper de son hibou. Une idée un peu bête traversa l'esprit du Gryffondor :
"Tu le connais ?"
C'était peut-être celui de Tokyo, en fait. Cela expliquerait pourquoi il était venu comme ça à sa rencontre. Comme ses pensées pouvaient être difficiles à suivre, Olivier précisa :
"Ce n'est pas mon hibou et j'ignore à qui il appartient."
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 0

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Jeu 30 Nov - 2:37
message IRL:
 

Atterrissage forcé
Lorsque les hiboux se fracassent sur du bois, ce n'est jamais bon présage :  


Tokyo analysa l'état l'oiseau quelques secondes puis posa à nouveau son regard sur Olivier. Il se rendit compte qu'ils n'avaient jamais eu l'occasion de discuter tous les deux. A vrai dire, la conversation du jaune et noir se faisait plutôt inexistante avec la plupart de ses camarades de classe et cette observation lui avait fait l'effet d'une bombe lorsque Gabriel s'en était allé dans un autre établissement. Il connaissait peu Olivier, ce qu'il savait de lui tenait en quelques lignes : élève de Gryffondor, très bon joueur de Quidditch et capitaine de l'équipe. Une personne à l'apparence sympathique et probablement appréciée en règle générale.

- Hey, salut Tokyo. Je l'emmène à la Volière, le pauvre s'est écrasé sur moi, mais je crois que c'est pas trop grave. Tu le connais ? Ce n'est pas mon hibou et j'ignore à qui il appartient.

Le poufssouffle observa alors plus attentivement l'oiseau. Son état n'annonçait rien de bon et il ne put s'empêcher de grimacer à cette constatation. Cependant, bien que les animaux avaient toujours été une passion chez lui, sa préoccupation se re-cibla très rapidement sur la missive.

- Eh bien... Ce n'est pas le mien non...

Ce qui n'était pas faux, Tokyo possédait un chat miniature, Inouk, qu'il amenait partout avec lui dans une de ses poches aménagées. Il hésita, puis se décida enfin à se lancer.

- Je le connais cependant très bien. Il vient quelquefois m'apporter des lettres...

Des lettres dont il aurait pu se passer, elles n'étaient en général qu'une source de stress qui s'ajoutait à ses moroses journées interminables. Il essaya de sourire poliment à Olivier. Ce dernier devait trouver louche qu'il vienne, de son plein gré, lui adresser la parole. En cinq ans, il n'avait presque jamais communiqué avec qui que ce soit de sa promotion.

- Tu as raison, il vaut mieux aller faire soigner l'oiseau ! Il n'a pas l'air en forme...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Ven 1 Déc - 11:58
Atterrissage forcéavec Olivier Dubois et Tokyo Parker
Atterrissage forcé


Les pas de la jeune Tessa la menèrent naturellement à l'extérieur du château. L'herbe, effleurée d'un petit duvet d'eau, lui chatouilla les pieds lorsqu'elle prit la direction du terrain de quidditch. La première fois qu'elle avait vu le stade dans ses bouquins, elle s'était imaginée volant sur un balais, visage au vent, et marquant les points de la victoire. La dimension magique qu'apportait le quidditch au sport l'avait toujours fascinée, bien que voler sur un balais et faire chuter ses adversaires à l'aide de balles machiavéliques ne semblait pas être la pratique la plus sécurisée du monde.

Quoi qu'il en soit, la brune souhaitait y faire un tour afin de peu-=être avoir la chance d'y voir quelques sorciers s'entraîner. C'est ainsi, qu'avec beaucoup de courage et de fatigue, elle atteignit les gradins réservés aux Poufsouffles. Il n'y avait encore personne, mais ce n'était pas un problème. En attendant l'arrivée des joueurs, elle sortit un roman policier et s'y plongea presque immédiatement. Des secondes passèrent, peut-être même quelques minutes, avant qu'un Gryffondor n'arrive sur le terrain. Il s'était élevé dans les airs après quelques instants et se mit à tournoyer autour du stade, sans doute pour perfectionner sa technique de vol. Tessa ne le reconnut pas tout de suite, mais ce que la jeune fille vu par contre, fut le hibou qui fonça droit sur le sorcier. Elle se leva alors d'un bond et fit des gestes d'alerte pour l'avertir, mais... Trop tard. Le choc avait eu lieu sans que le gryffondor n'y ait vu quoi que ce soit.

Le jeune homme ne tomba pas, fort heureusement, mais le hibou sembla complètement sonné, si bien qu'il battit pitoyablement des ailes avant d’atterrir en catastrophe sur le terrain. Tessa ignorait si elle devait intervenir, car cela aurait également voulu dire qu'elle admettait avoir regardé le gryffondor s'entraîner. Néanmoins, l'envie de s'assurer que le volatile se portait bien prit le dessus, et Tessa commença à dévaler les marches pour les rejoindre. Elle dût marcher très lentement ou alors le sorcier, qu'elle avait maintenant reconnu, avait le feu aux fesses, car elle arriva à le rejoindre seulement lorsqu'il atteignit la volière. Problème... Dubois était maintenant accompagné du préfet de la maison Poufsouffle.

D'un naturel solitaire, Tessa n'aimait pas aborder un inconnu; alors maintenant qu'ils étaient deux, son instinct lui bloqua littéralement les jambes. Heureusement, on ne l'avait pas encore repérée, il était donc encore temps de prendre ses jambes à son cou !

-  Tu as raison, il vaut mieux aller faire soigner l'oiseau ! Il n'a pas l'air en forme...

La brune avait déjà tourné les talons lorsqu'elle entendit les paroles du préfet. "Pourquoi faut-il que je sois obsédée par les animaux ?!". Elle baissa la tête, humecta ses lèvres, se tourna, avança dans la direction des deux sorciers et s'éclaircit la gorge pour signaler sa présence.

- Effectivement, il n'est pas très en forme. S'il l'avait été, il se serait déjà enfuit, tenta-t-elle d'articuler de la manière la plus naturelle possible, histoire de faire oublier qu'elle sortait de nulle part. Je suis Tessa, rajouta-t-elle, en se rappelant qu'on ne la connaissait ni d'Eve ni d'Adam puis en se tournant vers Dubois. Je l'ai vu te percuter, alors je t'ai suivi pour m'assurer qu'il allait bien.

La brune ignorait si elle venait de se faire passer pour une dingue, mais de toute manière, elle se fichait complètement de ce que pensait les deux étudiants. La seule chose qui lui importait était l'état de l'oiseau que Dubois tenait dans ses bras. Elle lança alors un regard compatissant au volatile qui semblait en état de choc et essaya de voir s'il saignait.

- Je pense qu'il est simplement sonné, mais il faudrait que je regarde ses ailes. Peut-être qu'un de ses os est fêlé... un bandage ferait alors l'affaire.

Elle se tût un instant. De toute évidence, le hibou était en route pour délivrer une lettre. Si son propriétaire l'avait envoyé au préfet, sans doute voudrait-il le savoir. Qu'y avait-il de mal à ne jeter qu'un petit coup d'oeil ? Histoire de connaître le destinataire !

- Tu dis qu'il vient parfois t'apporter des lettres ? Elle espéra que personne ne remarque que cette information avait été dite bien avant qu'elle intervienne dans la conversation. Tu devrais l'ouvrir toi, ça se trouve c'est à toi qu'elle s'adresse. Si ce n'est pas le cas, on essaiera de trouver son destinataire.

Tessa esquissa alors un sourire pour noyer le poisson. Elle remarqua ensuite que le Poufsouffle était très pâle, peut-être savait-il déjà que cette lettre lui était adressée mais qu'il voulait simplement que personne ne le sache. Elle hésita un instant. Venait-elle de lui mettre la corde au cou ? Embarrassée, elle porta son attention sur la seule présence qui ne la jugerait pas: le hibou.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 0

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Mer 6 Déc - 10:10


Atterissage forcé

Libre



Luka venait d'être nommé capitaine de l'équipe de Quidditch de Poufssouffle. Prenant son rôle très à cœur et malgré la température hivernal, le jaune et noir se dirigea vers le terrain pour s'entrainer. Complétement habillé en tenue pour jouer, il tenait dans sa main droite son balai. La dernière fois qu'il avait volé lui paraissait si lointain. Un sourire se dessina sur le visage de l'élève. Tellement impatient, il hésita à se rendre directement sur le terrain en volant, mais si ça mémoire ne lui jouait pas des tours cela était peut-être, voir surement interdit. Il arriva au abord du terrain, il vit sur le chemin de la volière, trois de ses camarades. D'où il se tenait, il ne pouvait pas distinguer grand-chose. D'un naturel curieux, Luka se rapprocha du groupe. Il vit Olivier Dubois, capitaine de l'équipe de Gryffondor. Luka n'était pas dans une rivalité agressive entre les équipes de Quidditch et ce malgré la compétition féroce qui les opposé. Au contraire, le jaune et noir apprécia beaucoup regarder ce joueur jouer. Il avait un certain style qui lui était propre et il fallait remarquer que s'était un très bon joueur également. Il était accompagné de Tokyo, que Luka avait l'impression de voir partout. Et d'une jeune fille qu'il avait déjà croisé dans la salle commune. Tous semblait être particulièrement pré occupé par un hiboux qui semblait avoir du mal à voler. Lorsque Luka arriva vraiment à leur niveau, la jeune pouffsoufle expliqua tout ce qui devait être mise en place pour aider le pauvre animal en détresse. Luka décida d'attendre qu'elle finisse pour pouvoir se présenter. Mais la jeune fille parla d'une lettre qui semblait avoir fait blêmir Tokyo. Etrange pensa Luka. Il finit tout de même par saluer ses trois camarades :

- Olivier, toujours en train de t'entrainer à ce que je vois. Tokyo, mais dis-moi tu es définitivement par tout dans ce château.

Puis regarda la seule fille du groupe :

- Je m'appelle Luka, je ne crois pas que nous nous soyons déjà présenté. Tu es à Pouffsoufle, je suis sûr de t'avoir déjà vue dans la salle commune. Et tu sembles vraiment bien maitriser le soin à apporter à ces petite créatures.

Luka essaya de caresser doucement l'animal, qui lui rendit sa gentillesse par un bon coup de bec. Luka rigola malgré la situation, il avait cherché en même temps. S'adressant à l'animal lui dit :

- Ok petit père, j'ai compris la leçon, les gestes de tendresse c'est pas pour tout de suite.

Sans vraiment comprendre, pourquoi , ni comment, Luka arriva à attraper son chaton au vol. Oui au vol, la petite créature de trois mois semblait avoir été attiré par l'odeur de l'animal. Serrant sa boule de poile contre lui, celle-ci se débattait pour aller sentir l'odeur du hiboux fatigué.

- Hop là, tu restes là toi, tu laisses ce hiboux tranquille. Et tu pourrais au moins être polis et dire bonjour aux autres petite terreur.

Après un cout miaulement, le chaton s'était placé sur le bras de Luka et fit une mini révérence. Révérence qui consistait à étirer ses pattes avant et à baisser légèrement sa tête. Une fois fait, la chaton alla se glisser dans l'une des grandes poches du manteau de Luka qu'il portait au-dessus de sa tenue d'entrainement. Juste la tête du chaton sortait de temps en temps. Luka observa le groupe et ne pu s'empêcher de se justifier en souriant :

- Désolé, c'est sa manière de vous dire bonjour. J'essaie de lui apprendre deux, trois tours. Mais celui de rester au chaud dans la salle commune il n'arrive pas à le retenir. Et ne vous inquiétez pas pour le hiboux, il n'a que trois mois, c'est pas avec ses petites griffes qu'il va lui faire du mal.

Ayant quelques instants d'hésitation, le jaune et noir demanda :

- Mais il est à qui ce hiboux ? Je suis sûr de l'avoir déjà vu dans la grande Salle. Mais Tokyo c'est pas le tien ?

Voyant le visage pale de son ami et la lettre qu'il tenait , il reprit :

- Tu as vu un fantôme ou quoi ? Pourquoi, fais-tu cette tête ? Et cette lettre, c'est bien la tienne ? Dis-moi Tokyo tu as des ennuis ?

Regardant finalement son homologue rouge, il lui demanda :

- Tu l'as trouvé où ?

Or RP:
 

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz
Invité
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Lun 11 Déc - 17:06
Spoiler:
 
Atterrissage forcé [Libre]Le préfet de Poufsouffle, Tokyo, semblait mal à l'aise. Olivier ne le connaissait pas assez bien pour savoir si c'était naturel, chez lui. Il était peut-être timide ? Après tout, ils ne s'étaient jamais parlé, malgré qu'ils soient tous deux en cinquième année. Olivier hocha la tête à sa réponse, au moins Tokyo connaissait l'oiseau ! C'était déjà pas mal, parce qu'en l'état actuel des choses, le Gryffondor ne savait pas vraiment quoi faire avec lui. Il se demanda si, du coup, son camarade connaissait le propriétaire du hibou. Mais avant qu'il ait pu lui poser directement la question, ou simplement accepter de suivre son conseil, une voix inconnue s'éleva dans leur dos. Olivier, qui avait déjà monté quelques marches de l'escalier qui menait à la Volière, se retourna et baissa les yeux pour dévisager l'inconnue. Il ne connaissait pas cette élève mais comme elle semblait un peu plus âgée, il jugea qu'elle devait être en sixième ou septième année. Un léger sourire apparut sur les lèvres d'Olivier lorsque la fille se présenta et donna quelques conseils. Il était un peu surpris par l'intervention, mais aussi soulagé que quelqu'un s'y connaisse un peu en soins des animaux.
"Euh... eh bien bonjour. Je suis Olivier. Tu peux le prendre dans tes bras ? Je ne l'ai pas trouvé très coopératif, mais je ne suis pas spécialement doué avec les animaux."
Surtout, Olivier était encore équipé de tout son barda de Quidditch, balai et tout, et porter le hibou s'avérerait difficile s'il commençait à s'agiter. Il ne précisa pas que l'oiseau avait essayé de le mordre quand il avait voulu prendre sa lettre. Si elle était bien adressée à Tokyo, comme le supposait Tessa, alors l'oiseau se montrerait peut-être plus coopératif avec lui.

En relevant les yeux, Olivier vit s'approcher une quatrième personne, qu'il connaissait bien cette fois puisque c'était le capitaine de l'équipe de Quidditch des Poufsouffles. Décidément, les Jaune et Noir étaient partout aujourd'hui. Olivier eut un petit rire en entendant le salut de son homologue jaune. Il avait effectivement l'air de s'entraîner n'importe où, ainsi habillé en dehors du terrain.
"Salut, Luka. Eh oui, comme tu le vois, je suis prêt à défendre les couleurs de Gryffondor en toutes circonstances", plaisanta-t-il en saluant son rival.
Il n'avait pas d'animosité envers Luka, c'était un bon joueur et il lui semblait qu'il ferait également un bon capitaine. Si Olivier le respectait en tant que joueur, il n'y avait pas de raison qu'il ne fasse pas de même maintenant que le Poufsouffle avait le même poste que lui. Mais le petit chat de Luka apparut sans prévenir et le hibou sembla mécontent ; il agita les ailes et Olivier eut du mal à le maintenir contre lui avec un seul bras. Il se tourna vers Tessa, avec un regard suppliant, et peut-être un tout petit peu désespéré. HELP.
"Désolé, c'est sa manière de vous dire bonjour. J'essaie de lui apprendre deux, trois tours. Mais celui de rester au chaud dans la salle commune il n'arrive pas à le retenir. Et ne vous inquiétez pas pour le hiboux, il n'a que trois mois, c'est pas avec ses petites griffes qu'il va lui faire du mal."
"C'est rien, répondit Olivier avec un air un peu embarrassé. Il a de l'énergie, pour un chaton !"
Concentré sur la petite boule de poils, il ne réalisa pas tout de suite la réelle inquiétude qui tournait autour de Tokyo. Quand Luka posa franchement la question à son camarade jaune, Olivier fronça les sourcils. Il ne connaissait pas assez bien le Poufsouffle pour se mêler de ses affaires, aussi ne préféra-t-il pas insister suite aux questions de Luka. Mais son regard en disait long : il espérait qu'il n'avait pas sérieusement d'ennuis. Comme c'était la seule réponse qu'il pouvait apporter, il précisa simplement à l'intention du capitaine des Jaunes :
"Le hibou m'a percuté pendant que je volais autour du terrain. Je ne sais pas s'il est blessé ou fatigué. Mais Tessa devrait pouvoir l'examiner."
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 0

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Mar 12 Déc - 2:15

:):
 

Atterrissage forcé
Lorsque les hiboux se fracassent sur du bois, ce n'est jamais bon présage :  


Alors que Tokyo affirma connaitre le malheureux hibou qui venait de se fracasser contre Dubois (du bois hihi ), une jeune fille de poufssouffle venait de signaler sa présence. Depuis quand était-elle là ? En tout cas, elle prit les devants et semblait s'y connaître en soin. Alors qu'elle proposait un bandage, elle s'adressa soudainement à lui.

TESSA : Tu dis qu'il vient parfois t'apporter des lettres ? Tu devrais l'ouvrir toi, ça se trouve c'est à toi qu'elle s'adresse. Si ce n'est pas le cas, on essaiera de trouver son destinataire

Tokyo observa un petit moment la jaune et noir. Elle n'avait pas forcément tort. Si la lettre lui était destinée et s'il parvenait à la saisir avant une tiers personne, il pourrait la mettre en sécurité, ou bien la brûler avant même de la lire !

TOKYO : - Oui très bonne idée, je vais....

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que Luka surgit à leur rencontre. C'était un attroupement de poufssouffle autour du capitaine de Quidditch de Gryfondor. Un peu plus et on aurait pu penser qu'il s'agissait d'une invasion mise en œuvre pour nuire à l'équipe adverse. Dans tous les cas, Tokyo se mit légèrement en retrait. Son camarade de maison commença à discuter avec Tessa et se fit becter par l'oiseau qui ne semblait ni apprécier les caresses, ni même le chaton qui venait de surgir, lui aussi, comme une malédiction, soudainement ! Puis sans prévenir, le sixième année jaune reconnut le hibou. Tokyo fit la moue, Luka était capable de déceler bien des choses et il ne tenait pas à ce qu'il découvre son pire secret ! Bien qu'il appréciait son camarade, ils avaient peu eu l'occasion de se connaître.

LUKA : "Mais il est à qui ce hiboux ? Je suis sûr de l'avoir déjà vu dans la grande Salle. Mais Tokyo c'est pas le tien ? Tu as vu un fantôme ou quoi ? Pourquoi, fais-tu cette tête ? Et cette lettre, c'est bien la tienne ? Dis-moi Tokyo tu as des ennuis ?"

TOKYO : - Heu.... Non, du tout, ce n'est pas le mien !

Le cinquième année ne savait plus où se mettre. Il se mordit les lèvres et tenta vainement de cacher son trouble.

TOKYO : - Non, je vais bien... Je t'assure...

Il venait, en l'espace de quelques secondes, de ruiner l'espoir d'attraper la lettre avant de prendre le risque que quelqu'un d'autre ne la saisisse. Mais peut-être ne lui était-elle pas destinée ? Il en doutait fortement, il n'avait jamais vu cet hibou délivrait du courrier à un autre sorcier...


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Mer 20 Déc - 17:10
Atterrissage forcéavec Olivier Dubois, Luka Oz et Tokyo Parker
Atterrissage forcé


- Euh... eh bien bonjour. Je suis Olivier. Tu peux le prendre dans tes bras ? Je ne l'ai pas trouvé très coopératif, mais je ne suis pas spécialement doué avec les animaux.

La brunette sourit malgré elle à cette réponse. Elle allait enfin pouvoir le toucher et voir ce qui clochait exactement. Mais avant tout, il fallait déterminer à qui donner la lettre que le hibou gardait fermement entre ses serres. Cela semblait mettre tout le monde dans l'embarras et Tessa espérait s'y soustraire le plus rapidement possible. Elle regarda alors l'oiseau dans les yeux, s'approcha lentement d'Olivier, et glissa ses doigts fins entre ceux du gryffondor pour attraper le morceau de parchemin. Le volatile ne sembla pas apprécier son geste, aussi se dépêcha-t-elle de donner la lettre au préfet, pour éviter ses représailles. Elle avait beau s'y connaître en soins animaliers, elle était encore incapable d'anticiper le moindre de leur comportement.

Le monde semblait se jouer de Tessa, elle qui n'aimait guère la compagnie était maintenant forcée d'échanger avec trois étudiants. En effet, un dernier élève avait pointé le bout de son nez et avait pris part à la conversation. Non pas qu'elle détestait ces garçons - elle ne put s'empêcher d'ailleurs de remarquer qu'elle était seule représentante du sexe féminin-, mais elle préférait de loin ne pas être remarquée et retourner le plus rapidement possible au château pour soigner le hibou. Le Poufsouffle s'avéra en fait être le capitaine de l'équipe de Quidditch, et pourtant elle ne l'avait jamais vraiment vu de près. Elle qui ne traînait que rarement dans sa salle commune n'avait pas vraiment l'occasion d'échanger avec ses camarades.

- Je pense que tu devrais garder ce hibou sous ton bras, lança-t-elle avant de saluer le nouvel arrivant d'un sourire amical. Il n'a pas l'air très social, mieux vaut ne pas trop l'embêter.

En parlant d'embêtement, le préfet le semblait également: il bafouillait et était terriblement gêné. Mais elle ne s'attarda pas trop longuement sur ce détail, surtout que le fixer étrangement ne devait pas lui faciliter la tâche. De plus Tessa demeurait inquiète au sujet du hibou qui n'avait toujours pas exprimé son désir de s'envoler. Elle écouta ensuite ses acolytes qui étaient toujours en train de s'interroger sur cette mystérieuse lettre, au lieu de simplement l'ouvrir pour savoir de quoi il en retourne. L'écossaise essaya tant bien que mal de ne pas montrer son impatience et sortit discrètement sa baguette. Elle traça alors une ligne verticale de haut en bas afin de reprendre magicalement la lettre qu'elle avait auparavant donnée à Tokyo.

- Si personne ne s'en charge, alors je vais l'ouvrir...

Elle déroula alors lentement le parchemin, sans toutefois y lire le message inscrit dessus, puis flanqua la lettre sous le nez du préfet. Il ne fallait pas y aller par quatre chemins, il n'y avait qu'un moyen de connaître son destinataire.

- Tu y vois ton nom ? Demanda-t-elle. Si oui, prends la, sinon retournons au château pour soigner ce pauvre hibou. On se débrouillera ensuite pour trouver son destinataire.

Elle espérait ne pas être trop brutale, mais la situation n'avançait pas et il fallait que quelqu'un se décide à agir, ne serait-ce que pour éviter de rester dehors dans le froid pendant trois heures. Tessa en profita d'ailleurs pour resserrer son écharpe autour de sa poitrine car la fraîcheur commençait à s'infiltrer sous ses vêtements. Elle envia alors un bref instant le hibou calé chaudement dans les bras du rouge et or.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 0

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Jeu 21 Déc - 11:35


Atterissage forcé

Libre


Luka regardait attentivement la scène qui était en train de se dérouler sous ses yeux. Tokyo semblait de plus en plus inquiet malgré ses nombreuses tentatives pour rejeté le fait que la lettre ne lui appartenait pas, et que le hiboux n'était pas le sien. Luka trouva le comportement du préfet bien étrange. Celui-ci se mordait les lèves et essayait desserrement de paraitre assurer. Il faudrait peut-être lui dire qu'il n'était pas un très bon acteur. Luka était particulièrement intrigué mais ne souhaitait pas mettre plus mal à l'aise Tokyo. Il était bien assez comme cela. Il s'apprêta à apporter des paroles réconfortantes, lorsque la plus jeune du groupe attrapa la lettre des pattes du hiboux et commença à l'ouvrir. Elle finit par dire :

- [Tessa] Si personne ne s'en charge alors je vais l'ouvrir…

Si personne ne l'a encore ouvert, c'est que le courrier est peut être personnel pensa Luka. Cette action était une atteinte à la vie privé pour le jeune homme et il n'appréciait pas cela. Tokyo lui semblait se décomposer sur place, du moins de ce qu'en ressentait Luka. La jeune fille flanqua alors la lettre sous le nez du prefet en lui demandant s'il y voyait son nom. Luka intervient :

- [ Luka] Tessa, c'est ça ? Ecoute, ce n'est peut-être pas la meilleur façon pour trouver le destinataire d'une lettre. Et puis, même si cette lettre appartient à notre très chère préfet, il n'a peut-être pas envie de la montrer à tout le monde, où même encore, le contenu peut être personnel. Et en vue de la tête de notre très chère Préfet, je dirais que le contenu est plus que confidentiel et qu'il n'a pas forcément envie de lire se contenu en publique.


Luka venait de parler d'une voie calme et posée. Il ne voulait nullement froisser qui que ce soit. Il finit par se rapprocher un peu plus de Tessa et lui demanda :

- [Luka] Peut être pourrais-tu replier le parchemin et le donner à Tokyo. Qu'en penses-tu ?

Soudain, Oeuil de nuit, le petit chaton du 6 ème année, sauta de nouveau vers le hiboux. Olivier semblait encore moins à l'aise entre un hiboux grincheux et maintenant un chaton joueur. Rattrapant de nouveau son animal, Luka s'adressa au Gryffondor :

- [Luka] je suis vraiment désolé, j'espère qu'il ne t'a pas fait mal. Bon et du coup ce hiboux doit être encore plus apeuré. Si tu le laisses à terre, peut être a-t-il récupérer assez de force pour reprendre son envol.

Luka mit son chat dans l'une de ses grandes poches en le regardant d'un air plus que menaçant. Le chaton sembla prendre peur et finit par se cacher totalement dans la poche. Luka adorait sa petite boule de poile, surtout qu'il s'avait qu'il ne grandirait pas beaucoup plus en terme de taille. Cette race de chat était particulièrement rare et avec comme particularité de garder une taille de chaton même à l'âge adulte. Une fois cette petite scène passé, Luka se rapprocha de Tokyo par derrière et pausa une main sur son épaule. Il lui murmura alors :

- [Luka] Si tu as le moindre soucis, tu sais que tu peux compter sur moi.


© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 0

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Mer 7 Fév - 19:41
Atterrissage forcé
Lorsque les hiboux se fracassent sur du bois, ce n'est jamais bon présage :  


Tokyo comprit son erreur lorsque la poufssouffle décida d'ouvrir la missive. Le stress s'empara encore plus de lui. Heureusement, cette dernière lui tendit la lettre afin qu'il vérifie si elle était bien pour lui. Entre temps, Luka intervient et la jaune et noir ne pouvait qu’apprécier la démarche de celui-ci.

Il ne lui fallut pas longtemps pour découvrir bel et bien son nom, écrit en patte de mouche de la même calligraphie que les précédentes. A cette vue, il ne put s'empêcher de blêmir et de saisir la lettre. Quelques secondes s'écoulèrent durant lesquelles il en oublia le monde qui l'entourait. Il n'osait pas lire la suite, il ne savait pas s'il en aurait le courage. Il se mordit la lèvre inférieure et dirigea lentement son regard vers Tessa :

- Elle m'est bien adressée. Je....vais... m'en aller là maintenant. Prenez soin du hibou, j'espère qu'il va s'en sortir.

Le jaune et noir se dirigea vers le château, il avait besoin d'être seul quelques instants. Tout en passant devant Luka, il se força à lui sourire.

- Merci, c'est sympa. C'est juste une lettre, rien de plus

Il ne pensait pas vraiment, mais il ne souhaitait pas inquiéter son camarade, ce dernier était déjà suffisamment avenant avec lui et l'attention qu'il lui portait était déjà bien trop. Il ne méritait pas tout ça, surtout alors qu'il lui adressait à peine la parole.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang : Inconnu Âge : 17 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 7 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 0

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé - Mar 13 Fév - 11:26


Atterissage forcé

Libre


Luka regarda attentivement la scène. Tokyo semblait de moins en moins à l'aise voire totalement déstabilisé . Il prit même une nouvelle couleur de peau lorsqu'il vit la lettre. Il n'y avait plus de tout pour Luka la lettre appartenait au Pouffsoufle et que le contenu ne devait pas être très plaisant à lire. Peu de temps après Tokyo confirma les pensées de Luka. De plus il annonça départ avant de s'adresser directement à Luka pour le remercier. Le pouffsoufle attendit que le jeune garçon prit la direction du château avant de s'excuser auprès des deux autres :

- Je vais devoir vous laissez également. J'ai une quantité de parchemin à rendre. Et j'ai pris beaucoup de retard dû à mes entérinements. Comme l'a dit Tokyo prenait bien soin du hiboux et tenez moi au courant de comment il va.


Luka s'éloigna d'un pas léger avant d'accélérer le pas afin de rattraper Tokyo. Il avait décidé de faire le chemin retour avec . Mais pour ne pas oppresser le jeune garçon, Luka ne dit rien. Il se contenta d'observer et de voir à quel point Tokyo fut déstabiliser par cette lettre . Luka espérait intérieurement que le jeune pouffsoufle ne s'était pas mis dans de grosses emmerdes. Luka ne savait pas vraiment le pourquoi du comment, mais il appréciait sincèrement Tokyo et avait la sensation que celui-ci avait quelque peu besoin de protection afin de pouvoir avancer de plus belle. Luka décida de le prendre ce rôle, de protéger son préfet coute que coute. Et ceux peu importe les répercussions. Luka se sentait proche de son préfet sans vraiment savoir pourquoi. Mais une chose est sure leur rencontre à la bibliothèque du ministère l'avait marqué.

[fin RP pour Luka]

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz
Contenu sponsorisé
MessageRe: [Libre] Atterrissage forcé -
Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Atterrissage forcé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atterrissage forcé || ft. Jaime & Isla & Ashleigh
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Poubelle & Tasse de thé :: La fin des histoires :: RPG Terminés-
Sauter vers: