AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Aucune
Âge : ans
Statut : Fantôme
Poste(s) : PNJ Professeur d'Histoire de la Magie

Points : 0

avatar
Professeur BinnsPNJ - Poudlard
MessageLa Guerre des Sorciers - Sam 2 Déc - 2:09

La Guerre des Sorciers
event avril 1992

Appréciant le paysage forestier qui s'offrait à lui, Cuthbert Binns se permit de relâcher la pression de ses épaules qui tombèrent aussitôt. Attrapant les pans de sa cape glacée autour de son cou, son regard grimpa jusqu'aux cimes des arbres pour terminer vers le lac. Si grand. Si perturbant. Si cela n'avait été la présence des nuages menaçants aux alentours. Le temps n’était pas sous son meilleur jour. Qu’importe. Le spectre continuerait d’avancer qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il neige ou que Voldemort en personne intervienne. Peu soucieux des élèves, il ne prit pas la peine de détourner le regard de son objectif : Pré-Au-Lard. C’était bien le seul jour que le professeur d’Histoire de la Magie ne manquerait pour rien au monde, un premier avril au village magique. Outre les températures en hausse, quoiqu’un peu froides pour le printemps, le premier avril était le signe de la reconstitution de la Guerre des Sorciers. Et cette année, il avait été choisi comme animateur de l’événement. Il l’avait tout de suite su ; que cette nouvelle allait bouleverser sa vie monocorde le temps d’un jour. Le jour, comme il l’appelle.

- Dépêchez, dépêchez, disait-il aux derniers élèves d’une voix étrangement dynamique. Aucun de ses élèves ne l’avait jamais vu ainsi. Aucun vivant du moins.

Pré-Au-Lard était vêtu de ses plus beaux accoutrements : les cottages et les boutiques, surplombant le village, étaient méconnaissables. Les plus jeunes se ruaient à Derviche & Bang afin de satisfaire leurs papilles avec des chocolats inédits, d’autres préféraient se déguiser en Dumbledore ou en mangemort. Les parents, nostalgiques, se tournaient dans les rayons historiques retraçant le chaos puis la victoire de nos valeureux sorciers. Toutes les personnes qui croisèrent son regard étaient d’humeur festive, enfants comme adultes, il n’y avait rien à dire là-dessus. Si il y avait bien une fête qui réunissait tous les sorciers, c’était bien la commémoration de la Guerre.


******************************

Monsieur Binns survola les marches gelées de l’estrade avant de se placer en face de l’assemblée. Les êtres qui ne connaissaient pas le personnage ne pouvaient pas se douter qu’il était si ennuyeux et désintéressé en cours. Il s’agissait là d’un discours digne de Dumbledore lui-même.

- Bonjour et bienvenue à tous pour cette onzième commémoration de la Guerre des Sorciers ! Vous vous demandez sans doute ce qui vous attend derrière moi mais avant ça, nous allons parler de ce qu’il s’est passé il y a onze ans.

Cuthbert s’intéressait pour la première fois à ses propres mots.

- Comme je vous l’ai déjà expliqué en cours, cette guerre fut la plus meurtrière et la plus sombre que le monde des sorciers a connu. Elle débuta à cause d’un être profondément noir, Vous-savez-qui. Ses partisans, les mangemorts, et lui se sont mis en quête de faire régner la Terreur au Royaume-Uni, mais aussi dans le monde entier. Aujourd’hui, le 1er Avril 1992, vous allez participer à l’Enfer qu’ont vécu les anciens sorciers. Parmi vous, se révèleront des mangemorts, des indépendants, des traîtres, des lâches, des hommes profondément bons, des journalistes ou même des enquêteurs. Que sais-je ? Naturellement, c’est le hasard qui déterminera votre place. A partir du moment où vous me dépasserez, vous ne serez plus exactement vous, comme oubliettés le temps d’une journée. Le village est votre terrain. Vous serez peut-être blessés, accusés à tort ou torturés psychologiquement. Préférerez-vous être solitaires ou solidaires ? Blessants ou blessés ? Quel camp l’emportera ? Je vous souhaite un bon jeu à tous.

Le professeur observait les premiers arrivants qui semblaient avoir oublié leur véritable identité en l’espace de quelques secondes. Il se contenta de sourire en attendant la totalité des participants.
©️ HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 29 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de baobab, poudre de cheminette & poils de boursourf
A.S.P.I.C.* : Effort Exceptionnel
Avatar : Evangeline Lilly
Points : 0

avatar
Kim MalletAdultes
MessageRe: La Guerre des Sorciers - Dim 17 Déc - 17:01
La grande Guerre
Ft.officiel

Pré-au-Lard avait pris une tournure de décadence certaine. Le ciel gris rappelait que le seigneur des ténèbres avait atteint le summum de sa puissance et les vitrines, closes, s'étaient vues barricader par divers maléfices et planches tout aussi inutiles et futiles que les autres. Pensaient-ils réellement qu'ils pouvaient échapper au plus grand mage de tous les temps ? Je souris amèrement. Qu'ils étaient sots, de stupides sorciers sans un gramme de cervelle dans le cabochon.

Je marchai rapidement, ma cape noire virevoltait tout autour de moi et mes cheveux d'un noir de geais, dansaient au grès du vent et de la brise légère. J'étais agacée et préoccupée à la fois. Je les détestais tous, autant qu'ils étaient. Ces sorciers de pacotilles qui se croyaient au-dessus des autres. Une main à l'intérieur de ma cape, je tenais fermement ma baguette magique en bois de frêne. J'étais sur le qui-vive, aux aguets, prête à sévir au moindre mouvement ou bruit inhabituelle de cette ruelle vide.

Dans cette ambiance de fin de monde, je faisais tâche. Bien peignée, je m'étais habillée de noire, élégamment comme une guerrière qui partirait en guerre. Je ne m'étais pas voilée, je souhaitais être vue. Pour quelle raison ? Je n'en avais foutrement aucune idée. Je me fichais bien de tout ce petit peuple qui tremblait, apeuré, comme de stupides créatures sans intérêt. J'allais leur montrer, moi, ce qu'était le courage et le chemin qu'il fallait prendre pour frôler la grandeur.

Alors que mon pas se faisait plus hâtif, je débouchai soudainement à un croisement. Plus loin, se tenait un étourdi ou encore un de ses imbéciles sans nom qui se pensaient courageux. J'émis un faible sourire et m'avançai dans la direction de la jeune sorcière. Je ne ralentissais pas et la heurtai de plein fouet. Alors que la gamine tomba à terre, je me tournai dans sa direction et l'observai de toute ma hauteur. Puis, je lui tendis la main, comme-ci mon geste précédent avait été involontaire. Il n'en était cependant rien, je haïssais les mioches plus que tout le reste dans cette vermine.

- Qu'est-ce qu'un sorcier, pas encore sorti des bancs de l'école, peut bien fabriqué, par les temps qui courent ? Ne devrais-tu pas être à l'abri en train de pleurer sur ton pauvre et malheureux sort ? A moins que tu ne fasses parti de la troupe d'élite du seigneur des ténèbres ?

Je la zieutais minutieusement. Était-elle réellement insouciante ? Par les temps qui couraient, il fallait se montrer prudent et ne rien laisser au hasard. Etre prudent était primordial quitte à se montrer agressif et sournois. C'est donc ce que je m'empressais de faire à chaque occasion.

IRL:
 




© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'ébène, cœur de crin de licorne, 29 cm, très grande souplesse
Animal/ux de compagnie : Lilith, une petite chatte de la race des chartreux
RPG en cours : Quand les serpents sèment les lions
Bonnie and Clyde (enfin... presque)-
Chapitre 1

Délit de faciès
Merry Christmas - Glasgow - 26 Décembre 1991
Au mois des fleurs, après les froids
La Guerre des Sorciers
Il fallait qu'on se retrouve
Investigations à la bibliothèque
Inventaire : Cape d'invisibilité
Nimbus 2000
Cadenas magique
Révélateur
Bon pour une révérence

Divers :

Avatar : Nicole Kidman
Points : 0

avatar
Rosalind FawleySerpentard
MessageRe: La Guerre des Sorciers - Sam 23 Déc - 0:26



LA GUERRE DES SORCIERS

EVERYBODY


À quatre pattes sur le goudron de la ruelle, la fillette fut parcourue d'un frisson de honte et de colère. Et de peur aussi. "Plutôt la mort que la souillure", la devise des Fawley, n'est-ce pas? Et pourtant ce soir là, si la boue qui salissait ses genoux et ses paumes était la seule mésaventure au programme de la soirée, Fawley ou pas, la petite Rosalind s'en accomoderait bien volontiers. Avisant sa baguette à terre et, heureusement, intacte, elle tendit sa main pour s'en emparer. Elle songea avec inquiétude qu'avec le maigre éventail de sorts à sa disposition, elle aurait été bien en peine de faire face à une menace sérieuse. Elle déglutit et se retourna pour identifier la personne à qui elle devait sa chute.

Une femme, grande, au moins autant que son père, brune la surplombait. Ses yeux noisettes semblaient tout sauf chaleureux, mais elle tendit néanmoins la main à Rosalind et l'aida à se relever.

- Qu'est-ce qu'un sorcier, pas encore sorti des bancs de l'école, peut bien fabriquer, par les temps qui courent ? Ne devrais-tu pas être à l'abri en train de pleurer sur ton pauvre et malheureux sort ? A moins que tu ne fasses partie de la troupe d'élite du Seigneur des Ténèbres ?


Non contente de l'avoir bousculée, voilà que l'inconnue se payait royalement sa tête! Rosalind lui adressa un regard qu'elle voulait plein de défi, mais qui, en réalité, cachait mal son manque d'assurance.

- Je suis Rosalind Fawley.


Elle avait insisté sur son nom de famille afin d'intimider la Sorcière. Si son père agissait de manière plus discrète, le nom de son oncle en revanche, était clairement associé aux Mangemorts. Gallus Fawley avait laissé tomber sa couverture de diplomate au Ministère pour se déclarer haut et fort comme partisan du Seigneur des Ténèbres. Et si la femme, elle aussi, avait utilisé l'épithète "Seigneur" pour parler du Maître...

- Ce que je fais et où je vais ne vous regardent pas. Et vous n'avez pas intérêt à tenter quoi que ce soit: mes parents ne doivent pas être loin.


Un mensonge. La petite fille n'avait aucune idée de l'endroit où se trouvaient ses parents. À vrai dire, elle ne comprenait pas comment elle-même s'était retrouvée dans cette situation. Quelques instants auparavant, elle faisait face à la devanture de Gaichiffon. La vitrine avait été brisée et les mannequins, dépouillés de leurs vêtements. Et Rosalind avait beau convoquer sa mémoire récente, elle ne pouvait s'expliquer ce qui l'avait conduit devant le magasin. Aucun souvenir des derniers événements de la journée; tout était comme... blanc... La seule chose dont elle se souvenait, c'était une parole de Binns (*mais pourquoi Binns?! et où est-ce que j'ai entendu ça!*):

-... Quel camp l'emportera?...


Puis des éclairs avaient jailli à quelques rues de là, ainsi que des crix de terreur. Quelques Sorciers avaient déboulé dans la rue principale, et quand ils avaient aperçu la petite rouquine, ils s'étaient rués dans sa direction.

- Stupefix!


La fillette avait évité le sort de justesse et, folle de panique, s'était mise à courir dans les rues de Pré-Au-Lard. Par bonheur, elle avait réussi à semer ses poursuivants et après s'être tenue immobile quelques instants dans une sombre embrasure de porte, elle était sortie prudemment de sa cachette. Et c'est à ce moment que la Sorcière de noir vêtue l'avait bousculée et jetée à terre. Rosalind tenta de sonder le visage de l'inconnue. Si cette dernière avait voulu lui faire du mal, elle en avait déjà eu l'opportunité. Sans compter qu'elle s'exprimait comme les amis de ses parents. Probablement qu'elle se trouvait dans le même camp. "Quel camp l'emportera?" *Mais qu'est-ce que ça veut dire? Et puis je m'en fiche moi! Je veux juste rentrer!* Elle s'approcha de l'étrangère et s'adressa à elle d'une voix basse.

- Vous avez tout intérêt à m'escorter auprès de mes parents. Puisque ce sont eux, l'élite dont vous parlez.


Codage par Lou Perkins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t323-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t339-journal-de-rosalind-fawley http://harrypotter1991.forumactif.org/t383-rosalind-fawley
Âge : 29 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Option #1 : Étude des Runes Anciennes
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de baobab, poudre de cheminette & poils de boursourf
A.S.P.I.C.* : Effort Exceptionnel
Avatar : Evangeline Lilly
Points : 0

avatar
Kim MalletAdultes
MessageRe: La Guerre des Sorciers - Mer 27 Déc - 2:52
La grande Guerre
Ft.officiel

S'amuser était une de mes devises certes, mais toute seule, ça n'avait aucun bon sens. La petite sorcière me lança un regard noir qui me fit d'autant plus sourire. Elle se présenta alors et son nom m'était particulièrement familier. Une fille Fawler. Je connaissais très bien le nom de Gallus Fawler, un mangemort, celui-ci ne se montrait pas des plus discrets et avait décidé de s'afficher avec classe.

Ce que je fais et où je vais ne vous regardent pas. Et vous n'avez pas intérêt à tenter quoi que ce soit: mes parents ne doivent pas être loin.

Voyons donc, voilà maintenant que la gamine essayait de me faire peur avec la renommée de son nom. J'émis un petit ricanement, j'aimais le jeu et d'autant plus lorsqu'il s'avérait dangereux. Je la laissais cependant renchérir.

Vous avez tout intérêt à m'escorter auprès de mes parents. Puisque ce sont eux, l'élite dont vous parlez.

Je savais que les Fawler ne me feraient rien, pas sans les ordres du seigneur des ténèbres. Néanmoins, l'assurance de la petiote m'impressionnait un peu. Juste un chouia, une bribe, mais c'était déjà remarquable car il en fallait beaucoup pour m'impressionner. Malgré son jeune âge, elle restait maitre d'elle-même, ou du moins le semblait-elle. Je lui souris plus poliment tout en gardant une lueur de malice dans le regard.

- Si ce tu fais ne me regarde pas, alors pourquoi je t'escorterai ? Je pourrai très bien te laisser là, seule, à ton triste sort non ?

Je rigolai à nouveau doucement et réfléchis à la situation. Si la gamine était la fille d'un mangemort, probablement que l'ordre du Phénix ou je ne sais quel saligot voudrait l'empailler et la mettre au dessus de sa cheminée. M'afficher avec n'était pas un bon procédé. Cependant, je pouvais aussi la capturer, ou du moins, faire comme-ci c'était le cas tout en cherchant ses parents. Jusqu'à présent, j'avais réussi à me faire discrète, à me faufiler dans la masse. Seulement, depuis peu, j'avais délibérément décidé d'ôter mon masque, disons plutôt ma capuche, et d'effectuer les ordres donnés à vue de tous.  Je n'étais cependant pas folle et ma discrètement était utile au seigneur des ténèbres pour effectuer certaines missions sans risquer de me faire pogner par un de ces sorciers intrépides.

- Bon, étant de bonne humeur, je vais te proposer un deal. Je ne veux pas d'embrouille en fréquentant de trop près une petite fille dont le nom de famille est connu aux oreilles des autres. Je fais de toi ma prisonnière et en échange, je te conduis sans risque jusqu'à tes parents. Avant ça, tu devras m'accompagner, j'ai une mission à accomplir.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: La Guerre des Sorciers - Sam 13 Jan - 1:47
Joshua attendait ce jour avec impatience, il brûlait d’envie de participer à une guerre. Enfin, à une fausse bien entendue. Il se demandait bien quel rôle il pourrait obtenir lorsque les hostilités seront déclarées. Il espérait pencher plutôt du côté gentil de la balance, avide de péripéties croustillantes et de retournement de situations flamboyants. Le Gryffondor suivait actuellement Mr. Binns d’un pas hâtif. Il se trouvait en tête du cortège des élèves, prêt à en découdre. Il courait presque, se laissant guider par ses émotions au même rythme que les nuages gris défilant au-dessus de sa tête.

Arrivé à Pré-au-Lard, il observa autour de lui des élèves déguisés en mangemort et leur lança en rigolant.

- Allez-vous faire cuire une bouse de dragon !

Ce n'était pas très gentil certes, mais le Gryffondor considérait qu’il pouvait se permettre quelques écarts de comportement envers ceux qui décidaient d'arborer le costume des méchants. Ces expressions assez grossières venaient de son grand-père. Pas super classes, mais au moins on ne venait pas lui chercher souvent les poux.

Joshua était un peu déçu par l'absence de son grand-père en qui il voyait un allié exubérant. Celui-ci s'était fait mordre la fesse deux jours auparavant par un fichu gnome de jardin.

Alors que Mr. Binns commençait son discours d'introduction, Joshua ressentit un mélange d’euphorie et d’anxiété poussé à l’extrême. Il se gifla mentalement. Ce n’était qu’une reconstitution…

- Comme je vous l’ai déjà expliqué en cours, cette guerre fut la plus meurtrière et la plus sombre que le monde des sorciers a connu. Elle débuta à cause d’un être profondément noir, Vous-savez-qui. Ses partisans, les mangemorts, et lui se sont mis en quête de faire régner la Terreur au Royaume-Uni, mais aussi dans le monde entier


Joshua émit un « ouuuh » peu audible dans le brouhaha ambiant. Lorsque le discours s’interrompit, un voile blanc se déroula devant ses yeux. A cet instant, il regarda autour de lui. Où était-il ? Il s’écarta un peu de la foule pour tenter de comprendre ce qu’il se passait. A ce moment, une détonation retentit derrière lui. D’abord pris d’un sentiment de panique, le rouge et or retrouva rapidement ses esprits. Il se sentit submergé par une force incontrôlable et inconsciente.

- A l’attaque ! Submergez l’ennemi, les forces du Mal ne doivent pas triompher !

Vivre ou mourir, la question ne se posait plus. Les gens devaient se rallier à lui, il fallait qu'ils soient un camp uni contre l'autre. Il fonça vers une adulte qui avait prononcé un peu plus tôt le nom « élite du Seigneur des Ténèbres ». Que faisait-elle à retenir en otage une fille du même âge que lui ? Avec l'insouciance d'un deuxième année et toute la fougue qui le caractérisait, Joshua dégaina sa baguette.

- Locomotor Wibbly !

Le sortilège se dirigeait vers Kim Mallet.

Spoiler:
 


Dernière édition par Joshua Greene le Sam 13 Jan - 1:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aucune
Sang : Pur Points : 0

avatar
Maître du JeuMaître de Jeu
MessageRe: La Guerre des Sorciers - Sam 13 Jan - 1:47
Le membre 'Joshua Greene' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 0

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: La Guerre des Sorciers - Dim 11 Fév - 21:40
La grande guerreft/Officiel

La panique s'empara du garçon. Il courait, cherchait à droite et à gauche. Non, il ne les voyait pas, il les avait perdus. Qu'allait-il devenir sans eux ? Et si quelqu'un les trouvait avant ? Il ne pouvait s'y résoudre, il devait sillonnait les routes jusqu'à ce que ses pieds, nus, deviennent des moignons ou qui ne puissent plus le faire  avancer, même pas en rampant. Il n'avait pas peur de la douleur, ni même de la mort. En revanche, perdre sa seule raison d'exister était bien plus insoutenable que de mourir à petit feu.

Courir, c'était sa seule option. Il naviguait de rue en rue en scrutant dans les moindres recoins un indice, un petit quelque chose qui pourrait lui permettre de les retrouver. Sans eux, le monde allait chavirer, s'enliser, c'était certain. Il stoppa net lorsqu'il vit, plus loin, une jeune femme en pleine discussion avec une petite fille. Plus loin, un petit garçon non loin qui semblait les observer. Tokyo haussa des épaules. Il n'avait que faire de cette scène qui se déroulait devant lui. Il continua sa course folle, le souffle lui manquait, ses pieds, ensanglantés, étaient ouverts de larges entailles. Il ne s'en souciait pas plus. La fin était proche, toute proche, il pouvait le sentir. Ca lui prenait les tripes, le tirer en avant et c'était la seule chose qui comptait. Il ne lâcherait rien tant qu'il ne les aurait pas retrouvés.

Il essayait de se souvenir la dernière fois qu'il les avait aperçus, mais il en était incapable. C'était comme-ci tous ses souvenirs c'étaient envolés. Puis, fatigué, il s'écroula la tête la première. Celle-ci pris rapidement une teinte rouge, néanmoins il se releva et reparti à sa course. La sueur de son front se mélangea au sang qui suintait de sa tête, sa respiration se faisait plus rapide, fatiguée, saccadée. Qu'allait-il devenir si il ne les retrouvait pas ? Allait-il virer fou, perdre sa lucidité pour laisser place à une folie meurtrière ? De quoi était-il capable pour eux ?  Sûrement presque tout...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageRe: La Guerre des Sorciers -
Revenir en haut Aller en bas
 
La Guerre des Sorciers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inéluctable est la guerre | LIBRE -sorciers du ministère- | 30 MAI 2069
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Poubelle & Tasse de thé :: La fin des histoires :: Archives animations & Évents-
Sauter vers: