AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 130

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageAnniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn - Lun 11 Déc - 1:25
Anniversaire surprise de TokyoVillage Shirburn

Près du village de Shirburn en Angleterre, le manoir des parker était particulièrement connu des habitants moldus. Néanmoins, les Parker n'étaient pas des personnes qui quittaient énormément leur demeure. C'était une famille mystérieuse qui se gardait bien de se mélanger à la populace. Les sorciers tenaient à l'anonymat pour pouvoir vivre paisiblement. Le château, très fermé, ne laissait jamais entrer un seul moldu. Il aurait été mal venu qu'un non mage découvre leur intérieur qui regorgeait de magie. Cette particularité rendait la famille bizarre aux yeux des villageois qui apercevaient, de temps à autre un des nombreux enfants séjournant dans le château. Ces derniers étaient constitués de cinq filles (dont des jumelles) et d'un garçon, le benjamin, âgé de 5ans. Ils n'étaient pas tous très aimés, notamment les jumelles et deux autres filles qui prenaient souvent des airs d'aristocrates un peu trop sophistiqués au goût des villageois. Depuis quatre ans, un nouveau Parker venait de s'installer au village, il s'agissait de Tokyo. Celui-ci occupait ses journées à monter sa jument dans les forêts avoisinantes, mais comme le reste de la famille, il se faisait habituellement invisible. Néanmoins, son attitude semblait plus naturelle, moins raffinée que la plupart de ses cousines.

Plusieurs générations se partageaient le château. Les Parker n'étaient pas aussi riches qu'on pouvait le penser. Plutôt aisés sans être pour autant fortunés, leur maison constituait leur principal patrimoine. Les propriétaires actuels se nommaient Eleanor et Jason Parker, il s'agissait des grands-parents de Tokyo qui avaient repris le domaine à George et Amélie Parker. Dans ce lieu, vivaient aussi trois de leurs enfants ainsi que leur progéniture. Seul, Enrick Parker, étrangement très apprécié des villageois, avait entrepris la décision de vivre retranché du reste de sa famille. Ce dernier était décédé quatre ans plus tôt et le jeune Tokyo, son fils, fut contraint désormais à rejoindre le domaine familial.

Ce jour-là, Eléanor avait bien pris soin de vérifier les réseaux de cheminette. Les petits sorciers pourraient parvenir directement dans le grand hall du manoir où ils seraient accueillis par un membre de la famille ou par leur elfe de maison « Igoru ». Il n'avait pas été très difficile de cacher les festivités à Tokyo. Ce dernier, principalement enfermé dans sa chambre, ou bien occupé près des écuries, évitait avec grand soin les communs du manoir.

Un grand soleil planait sur le village, c'était un beau jour d'avril. Eleanor attendait avec Mathilda, sa fille, les invités. Grand nombre d'activités étaient initialement prévues et ces dernières espéraient que le jaune et noir ferait honneur à ses camarades et allait enfin se socialiser un peu. Il n'aurait, de toute évidence, pas le choix. A moins que personne ne souhaite s'inviter à la fête, ce qui serait un véritable drame pour la grand-mère de Tokyo, Eléanor, qui considérait que les relations sociales comme le ciment de tout fondement dans la vie.

--------------------------------------------------------------------

Quelques précisions sur la famille :

Arrières grands-parents de Tokyo


Amélie et George Parker : plutôt sympathiques et appréciés, ils se sont éloignés dans leurs appartements lors de la fête pour être tranquilles


Grands-parents de Tokyo

Eleanor Lenoir : principale hôte de la maison, c’est la chef de famille. Âgée de 58 ans, elle est relativement jeune pour une grand-mère. C'est une femme qui aime les apparences, il faut que tout soit rangé, impeccable. Tout chez elle, de son apparence à ses armoiries sont carrés, de son chignon aux draperies, Eleanor aime avoir le contrôle.
Jason Parker : c’est un homme calme, retraité et anciennement langue de plomb


Oncles, tantes et cousines/cousins

Renaud Parker (ainé) & Josie Long

Leurs enfants :

Flora et Pénélope Parker : ce sont des jumelles âgées de 10ans, des canailles qui aiment semer le trouble autour d’elles. Les relations avec Tokyo sont plutôt mauvaises. Sont très influencées par leur cousine Sarah

Anne Parker : cousine de 8ans, très timide et va probablement se cacher dans le manoir lors de l’arrivée des invités. Elle s’entend très bien avec Tokyo


----
 Andrea Parker (la benjamine) & Mathieu Smith

Leur enfant :

Oliver Smith : âgé de 5ans, plutôt sage. Il s’entend bien avec Tokyo, son seul cousin


----
Mathilda Parker (la seconde)  & Gabin McGregor

Leurs enfants :

Gwenaelle Mc Gregor : âgée de 16 ans, elle étudie à Poudlard en 6ème année dans la maison Serpentard. Sa relation avec Tokyo est neutre, il ne se parlent pas. Gwenaelle fait partie des enfants peu appréciés par le village avec sa sœur Sarah.

Sarah Mc Gregor : âgée de 10ans, c'est une petite peste qui adore se joindre aux jumelles pour préparer de mauvais coups. Relation très mauvaises avec Tokyo qui est souvent accusé à tort par sa faute. Ce dernier a appris à l’éviter.


--------------------------------------------------------------------


Quelques précisions sur les lieux :

Le domaine:
 

Le domaine:
 

Le SAS d'entrée:
 

Le salon:
 

La petite bibliothèque:
 

Le bureau de l'oncle Renaud Parker:
 

La chambre de Tokyo:
 


IRL : Je vous laisse le libre arbitre pour la famille de Tokyo ainsi que sur les pièces, endroits des lieux ;)

.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Tokyo Parker le Mer 13 Déc - 4:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Anniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn - Lun 11 Déc - 18:49
 
Anniversaire de Tokyo Parker

Profondément enfoncé dans un épais fauteuil brun dont les ressorts surgissaient du cuir décharné, Jonathan observait, songeur, le carton d'anniversaire posé dans sa main. Outre les observations purement matérielles pouvant être faites sur la qualité du carton, les circonvolutions de l'écriture et les instructions, une légère appréhension gagnait son cœur. Il n'était pas sûr de savoir faire preuve d'assez de "politesse et de bonne figure" pour pouvoir tenir face à une famille qui, de toute évidence, semblait être d'un certain rang. Après s'être juré qu'il ferait en sorte de n'avoir à rougir devant personne, il se leva et regagna sa chambre pour se préparer, l'air ennuyé. A vrai dire, il ne connaissait pas vraiment Tokyo Parker, mais ayant reçu comme tous l'invitation, et répugnant à l'idée de devoir refuser une telle occasion, il s'était finalement décidé à y participer.

La maigreur particulière de sa garde-robe ne lui laissait que peu de choix, surtout en des circonstances particulières demandant un minimum d'élégance et de soin quand à sa tenue. Il revêtit donc une chemise blanche, puis sortit d'un obscur placard une veste de coton noir au col tailleur légèrement poussiéreuse, qu'il nettoya d'un coup de baguette, et accompagnant son petit gilet de tweed gris. Après avoir passé avec minutie une fine cravate jaune striée de noir, rappelant son appartenance à Poufsouffle, il la maintint contre son buste à l'aide d'une minuscule épingle argentée. Jonathan, satisfait, ajusta son pantalon droit d'un bleu sombre et cira ses chaussures en cuir brun avec attention. Après avoir jeté un dernier coup d'oeil malicieux au miroir, il se dirigea à pas feutrés vers la cave de sa petite masure.

Ayant pénétré dans ce cellier peu lumineux à l'atmosphère étouffante, le jeune homme y choisit ensuite une bouteille de whiskey Middleton, qu'il enveloppa de papier kraft puis d'un petit carton élégamment décoré. Après avoir rejoint le modeste salon, il ramassa sur une table basse un livre empaqueté, se dirigea vers le doux brasier qui crépitait dans l'antique âtre de pierre, prit une pincée de Poudre de Cheminette dans un petit pot disposé à son côté et la jeta dans les flammes qui s'illuminèrent d'une teinte verte. Alors, le pas assuré, il s'engouffra au sein de cette chaleur glauque, s'écriant :

- Château de Shirburn !

Fusant à travers le Réseau de Cheminette, d'innombrables images se déroulaient devant sa vue, trop rapides pour qu'il puisse les distinguer correctement, ne serait-ce qu'une seule. Ses pieds touchèrent à nouveau le sol quand il sortit précipitamment de la cheminée visée, époussetant négligemment les cendres s'étant déposées sur ses épaules et habits. Après avoir fait cela, il observa les alentours : Jonathan avait été catapulté dans une large pièce aux murs de bois ouvragé, le sol étant couvert de nombreux tapis, cachant le parquet. L'endroit était meublé de tables vernies et de commodes imposantes, parfois surmontées par quelques bibelots étranges. Le tout était achevé de quelques tableaux ornant les cloisons et un certain nombre de fauteuils disposés au hasard dans l'espace étincelant, une forte lumière entrant par les larges fenêtres bordées de rideaux. Ce "salon" restait cependant irrémédiablement vide, aussi le Poufsouffle crût bon de demander assistance, ce qu'il fit en prononçant d'une voix forte :

- Hey ! Il y a quelqu'un ?!
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 130

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: Anniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn - Mer 13 Déc - 4:23
Anniversaire surprise de TokyoVillage Shirburn

Le temps s'annonçait magnifique, propice à la fête. C'était une journée dont on ne pouvait rêver mieux pour l'anniversaire du jeune sorcier qui allait bientôt célébrer ses seize ans. Seize années parmi lesquelles il avait pu grandir, s'épanouir, mais aussi, où il avait dû vivre des instants de souffrance et de déception qui s'étaient langoureusement immiscées dans sa vie. Tokyo était confortablement installé sur son lit qui abordait fièrement les couleurs jaunes de sa maison. Sa chambre était spacieuse, mais affreusement vide. Les quelques sofas dorés placés au centre de la pièce tentaient vainement de faire bonne figure. Néanmoins, l'absence de vie qui y régnait était bien trop flagrante. Le jeune Parker n'avait jamais jugé utile de décorer cette pièce. A quoi bon ? Il avait tout perdu dans l'incendie qui avait ravagé la ferme où il vivait précédemment avec ses parents. La seule chose qu'il put sauver fut ses quelques effets personnels qu'il avait emportés et laissés à Poudlard avant l'incident ainsi que sa jument "M-Dy" que ses grands-parents avaient acceptée, non sans mal, de garder afin que le jeune homme puisse plus facilement faire son deuil.

Ce jour-là, il s'était allongé paisiblement sur son lit, face au plafond. Il se sentait bien, mieux qu'il ne l'avait jamais été depuis l'accident. Il constatait qu'il reprenait vie petit à petit. Malgré tout, il n'arrivait toujours pas à se socialiser convenablement. Il ruminait le passé, encore, inlassablement, mais avec l'espoir que ça change. Soudain, le son du coucou qui annonçait la venue d'un arrivant dans le château se mit à cuicuiter*. C'était un bruit harmonieux de chant d'oiseau. Tokyo sourit, il n'aimait pas savoir qu'un invité venait de faire irruption sur les lieux, mais la résonance du volatile lui apportait toujours le sentiment d'être proche de la nature. Il prenait alors plaisir à rêvasser et songeait à s'évader avec M-Dy dans les bois environnants. Il priait pour que sa tante Mathilda ne fasse pas sonner la cloche pour avertir la grande famille que leur présence était de mise. Il ne savait rien de la fête et quelle aurait été sa réaction s'il l'avait su ?

Pendant ce temps, Eléanor, la grand-mère de Tokyo terminait de fournir les recommandations à Igoru, l'elfe de maison, afin que le goûter soit des plus honorables. Ils n'étaient pas forcément très riches, mais vivre nombreux dans le château permettait d'avoir une vie aisée et suffisante pour tout le monde. Lorsque le son du coucou se mit en marche, Eleanor était toute excitée. Il y aurait au moins un invité à la fête et un était toujours mieux qu'aucun ! Elle se précipita d'une pièce à l'autre, le coucou annonçait que l'arrivant se situait dans le SAS d'entrée. Parfait, il était à l'endroit convenu ! Alors qu'elle débouchait bientôt dans la salle, elle perçut un éclat de voix :

- Hey ! Il y a quelqu'un ?!

La vieille dame, encore jeune pour son âge, était coiffée d'un chignon impeccablement attaché sur le haut de sa tête. Sa tenue, à la fois sobre et raffinée était constituée d'une robe de soirée argentée aux coutures bleues. Cette dernière avait toujours été très fière de sa maison et ne ratait jamais une occasion pour s'habiller de façon à le montrer, quand bien même, elle avait quitté les bancs de l'école depuis des lunes.

- Bien le bonjour ! Je me présente, je suis Eleanor Parker Lenoir. La grand....Hm, la maitresse des lieux. Vous êtes sûrement ici pour célébrer avec nous l'anniversaire de Tokyo. Ce dernier n'est pas encore informé des festivités. Que diriez-vous d'une tasse de thé en attendant les autres convives ? Quel est votre nom jeune homme ? Demanda-t-elle poliment.

.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang : Né(e) Moldu(e) Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Sixième année
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Cornouiller, 27,75cm, plume de chouette, souple
Animal/ux de compagnie : Un chat européen calico (blanc, gris, rose) nommé Nina, femelle.

Un hibou moyen-duc, gris, nommé Rain, mâle.
RPG en cours : un simple échappatoire...-Luka Oz
Avatar : Dove Cameron (Chloé Celeste)
Points : 0

avatar
Lola Panetta
MessageShirburn - Mer 13 Déc - 12:43

Lola se leva gracieusement du vieux fauteuil usé sur lequel elle s'était installée, elle alla dans sa chambre et ouvrit son armoire. Que choisir?! Elle avait tellement de robes! Lola hésita entre une robe rose pâle et une bleue ciel avant de choisir la robe que sa marraine lui avait offerte il y avait deux ans de cela.




Parfait! Lola se regarda dans le miroir avec un air de satisfaction. Elle prit ses ballerines, sa pochette et son bandeau blanc et descendit au rez de chaussée. Elle prit sa baguette posée à côté de Nina, son chat, la caressa et sortit de chez elle.

Lola était née moldue. Ses parents n'avaient donc pas de poudre de cheminette. La jeune fille avait donc rendez-vous chez une sorcière, la seule devenue amie avec ses parents, qui elle avait de la poudre. Elle habitait à vingt kilomètre de là et Lola se rendit donc à l'arrêt de bus.

La maison de la sorcière était petite, rabougrie, comme sa propriétaire. Lola ne passait presque pas la porte! Mais elle entra et appela la vieille femme qui accourut aussitôt. Elle lui donna de la poudre et Lola s'avança dans l'âtre de la vieille cheminée.

- Château de Shirburn !

Elle eut une dernière vision fugitive de la cuisine et du visage de la vieille sorcière avant que les flammes l'engloutissent. Tournant très vite sur elle-même, elle entrevit des images floues d'autres maisons de sorciers qui disparaissaient en un éclair sans lui laisser le temps de les détailler. Puis le tourbillon ralentit et elle s'arrêta enfin dans la cheminée d'un sas d'entrée presque entièrement en bois. Elle s'avança dans la pièce et aperçut au loin un jeune homme et un femme au visage radieux. Elle n'osa pas s'avancer plus et resta là, comme une idiote à admirer ce sas très joli. Au dessus de la cheminée se trouvait un tableau représentant une femme, les portes qui offrait de la luminosité et de la fraîcheur faisaient penser à des portes d'un hôtel luxurieux; une magnifique antiquité était posée sur la table en bois foncé au centre de la pièce.

Lola s'apprêtait à se présenter à la sorcière lorsqu'un vieil homme s'approcha d'elle. Il était calme et semblait tout à fait serein. Lola se demanda si c'était bien vers elle qu'il s'avançait. Elle recula d'un pas de côté mais l'homme ne sembla pas se détacher d'elle. Il s'arrêta à un ou deux mètre d'elle.

-Em... Bonjour je suis Lola Lizy Panetta. Je suis là pour là fête de Tokyo. C'est bien ici? Sinon je peux partir...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

<3 <3 <3 Lola Lizy Panetta <3 <3 <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t981-lola-lizy-panetta
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 5ème
Option #1 : Divination
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois de Sorbier - Plume de Phoenix - 23,8 cm
Animal/ux de compagnie : Horace (Hibou Grand-Duc)
Poste(s) : Préfète & Poursuiveuse de l'équipe de Gryffondor

RPG en cours : Privés :
Homework assistance (Ted)
Promenade de santé (Marie-Lise)
L'entraînement aux Sortilèges (Jane)
Papotage à l'irlandaise (Elizabeth)

Libres :
Le banquet et bal d'Halloween
Le banquet et bal de St Valentin
Ni vu ni connu (Gryffondor)
Anniversaire surprise de Tokyo (Tokyo & Invités)

Cours :
Le Raisin de Couleuvre
Les Diricos
Divers : Détails personnels :
• Homosexuelle.
• Gauchère.
• Accent Irlandais.
• Piercings (smile & tragus).
• Amortencia : Odeur de pain d'épice, forêt et journal.

Goûts & ambitions :
• Croit en quelques superstitions.
• Guitariste à ses heures perdues.
• Aime les sports sorciers tout comme les sports moldus.
• Férue de Divination et Sortilèges.
• Passionnée par la capacité de Légilimancie, rêve de la maîtriser.
• Lectrice, abonnée aux journaux sorciers (La Gazette & Le Chicaneur, en particulier).
• Souhaite devenir Psychomage ou Oubliator.
Avatar : Luca Hollestelle
Points : 0

avatar
Colleen O'ReillyGryffondor - Préfet
MessageRe: Anniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn - Mer 13 Déc - 22:58


Anniversaire Surprise de Tokyo Ft. Tokyo & Invités Un château. Une destination rudement excitante et angoissante à la fois, pour quelqu'un comme moi. Excitante, car, j'aime visiter, étancher ma trèèèès grande curiosité et passion pour les vieilles battisses aux grandes âmes et histoires. Mais, angoissante de part ma timidité assez flagrante par moment et, surtout, par le fait que je ne sache pas réellement comment les festivités seront à Shirburn. Car, même si l'idée de me plaindre de l'invitation est très loin de moi, je ne connais pas vraiment Tokyo. Je sais qu'il est on ne peut plus gentil et agréable, un véritable et bon Poufsouffle, mais, je ne sais rien de bien précis sur lui. Quels sont ses goûts et ses couleurs ? C'est une excellente question ! Mais, visiblement, le fait que nous ne nous connaissions que de classe ne le dérange pas quant à ma présence le jour de son anniversaire. En un sens, j'en suis assez touchée. Sincèrement. Car, je ne m'attendais clairement pas à prendre part à ses 16 ans. Mais bon ! Je ne vais geindre, n'est ce pas ? Au contraire ! A cette surprenante invitation, je réponds présente avec le plus grand des honneurs. Pourquoi serais-je actuellement en train de me débattre avec ma garde-robe, sinon ?

- Ah ! Mais c'est pas possible ! Je n'ai rien à me mettre ! J'entends, depuis ma chambre, le soupir désespéré de ma mère. Et, avant qu'elle ne me rétorque une réponse comme "Tu rigoles ? Tu t'es ruiné le mois dernier pour des vêtements et tu dis ne rien avoir ?" je poursuis dans ma lancée : Je veux dire, je n'ai rien de CLASSE à mettre !
- Colleen chérie, c'est un anniversaire, pas un mariage. Ce n'est pas si grave, non ?
- Maman ! Le domaine des Parker doit sans doute faire vingt fois la taille de notre chaumière. Je ne vais pas me ramener en jeans troué et pull large !
- Et tes robes de bals de Poudlard ? Elles ne sont pas chics, peut-être ?
- ... Ah. Si. En effet... Merci m'man ~
- Pas de quoi, tête de linotte !

Que ferais-je sans ma mère, parfois ? Je vous le demande. Il suffit que mes robes ne soient pas rangées dans la même armoire pour que ma mauvaise mémoire les oublie complètement ! Et dire que je souhaite devenir Oubliator... Je devrai, déjà, commencer par ne pas oublier mes affaires !

Ayant soigneusement ondulé mes cheveux (certes ils le sont naturellement, mais, je voulais que tout soit parfait à la mèche près), je me contemple avec hésitation dans la glace une fois entièrement apprêtée. J'ai toujours peur d'être ridicule ou quelque chose comme ça. Est-ce que c'est trop ? Pas assez ? Pourtant, je sais que cette robe rouge est bien. Je l'ai porté pour le bal de St Valentin, en Février... Aaaah je vais finir par m'habiller en cape d'invisibilité et ne laisser paraître que ma tête !!! Heureusement, Edern qui passait par-là (ou jouait les fouines, ce qui est fort probable) m'assure que je suis jolie. Face à ce compliment, je souris et embrasse sur la joue mon petit frère. De toute façon... Jolie ou non, je n'ai plus réellement le temps de changer. L'horloge tourne et je vais bientôt devoir m'en aller.

D'un coup de baguette magique, ma mère me fait gagner du temps en emballant le cadeau de mon camarade. Un recueil de contes moldus. En espérant que cela lui plaira. J'ai cru comprendre et remarquer que Tokyo est passionné par les créatures magiques. Je me suis donc dit que lire des histoires à leur sujet, du point de vue de personnes n'ayant aucunes connaissances magiques, pourrait l'intéresser.
Embrassant mes parents et, une seconde fois, mon petit frère, je leur lance la rengaine habituelle : Je ne rentre pas trop tard, j'articule bien ma destination pour ne pas me perdre dans l'immensité du réseau de traverse, je préviens s'il y'a un problème, etc, etc ! Je vous aime, à ce soir ~ Et je m'engouffre sans plus tarder dans notre cheminée, balançant une poignée de poussière verdâtre avant de prononcer d'une voix claire et solennelle "Château de Shirburn !"

L'habituel "KABOOM" annonçant le départ puis l'arrivée à destination, une légère quinte de toux machinale et une friction sur les tissus pour y chasser les résidus, me voici, me voilà !
Regardant autour de moi, je ne peux contenir une exclamation admirative. C'est... Spacieux et joliment meublé. Un je ne sais quoi renvoi, dès qu'on pose les pieds ici, à une atmosphère chaleureuse. C'est agréable !

Perdue dans mes contemplations, je n'ai même pas remarqué la présence de résidents. Je reconnais deux élèves de Poudlard, à qui je souris en guise de bonjour. Les deux adultes, eux, devant être de la famille Parker.
En voyant que mon regard à croisé celui de l'homme se tenant devant ma camarade, je m'incline en une salutation timide avant d'oser quelques pas pour me rapprocher et présenter.
- Bonjour, M. Parker ? Colleen O'Reilly, r-ravie de faire votre connaissance ! Ah. Zut. J'ai bégayé, pour ne pas changer... Je me demande parfois comment la direction de l'école a pu me confier le poste de Préfète. Je n'ai pas l'étoffe d'une représentante de maison. Encore moins de la maison des audacieux ! Mais bon... Cela me permettra, peut-être, de m'affirmer un peu mieux au fil du temps ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


An injured lion
still wants to roar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t663-colleen-o-reilly-la-tete-sous-le-choixpeau http://harrypotter1991.forumactif.org/t674-colleen-o-reilly-did-you-think-the-lion-was-sleeping-because-he-didn-t-roar http://harrypotter1991.forumactif.org/t672-voliere-de-colleen-o-reilly
Sang : Inconnu Âge : 16 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 6 ème
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : bois de cerisier , ventricule de dragon
Animal/ux de compagnie : Un petit chaton de 3 mois noir
RPG en cours : ça a changé ici ! - feat Loki et libre

Piège à bouse dans les cachots - feat Joshua

Première retenue, récurage de chaudron - feat Pr Rogue, Kieran

Dangereuse rencontre - feat Devan

Atterrissage forcé - Libre

Invitation surprise - feat Lou

Une rencontre fortuite dans une ruelle sombre - feat Kim


Un petit point s'impose - feat Professeur Chourave

Une simple échappatoire - feat Lola

Une douce soirée du mois de mars - Libre

Travailler oui, mais seule - feat Hastia
Inventaire : version sorcier en gemmes

Avatar : dylan sprayberry
Points : 505

avatar
Luka OzPoufsouffle
MessageRe: Anniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn - Jeu 21 Déc - 16:25


Anniversaire surprise

Libre

L'anniversaire de Tokyo… Luka avait été invité il y a quelques jours à l'anniversaire surprise de Tokyo organisé par les grands parents de celui-ci. Il avait rapidement accepté l'invitation et avait également fait en sorte d'y inviter Lou afin de rendre Tokyo heureux pour son anniversaire. Cependant, il y avait deux points noirs au tableau, que Luka avait décidé de repoussé le plus loin possible. Mais aujourd'hui, il était aux pieds du mur et il devait trouver une solution rapidement. Le premier point noir, était tout simplement son père. Il n'avait jamais demandé à son père l'autorisation à celui-ci pour assister à l'événement. Il avait largement déçus son père lors des dernières vacances, de plus seulement deux jours avant le père de Luka avait reçus la lettre du professeur Rogue l'informant du comportement déplacé de Luka Oz. Le père et le fils n'avait pas encore parlé de cette missive. Luka n'était pas au courant de ce que le Professeur avait écrit dans cet envoie. De quoi faisait-il part ? De ses retards ? De ses absences ? De l'ensemble de son comportement déplacé ? Si c'était la dernière solution, Luka s'avait pertinemment qu'il ne pourrait pas se rendre à l'anniversaire à moins de trouver un très bon compromis qui serait forcément en la défaveur du jeune homme. Le deuxième point noir était Lou. Tokyo et Luka ne s'était pas particulièrement quittaient en bon terme. Le poufssoufle avait joué avec les nerfs de son préfet et depuis ils n'avaient pas réellement eu l'occasion de se recroiser et de rediscuter. Et pourtant, Luka avait pris la décision d'inviter Lou sans n’en parler à personne. Il eut soudain un doute sur son bon choix ou non. De toute façon, avoir des regrets ou des remords maintenant, c'était trop tard. Dans un premier temps, il allait devoir régler les problèmes avec son père.

Luka était dans sa chambre, il entama de faire les 100 pas en imaginants les divers scénarios qui s’ouvraient à lui pour convaincre et se justifier auprès de son père. Et une des questions qui lui remontait à chaque fois : comment éviter les coups ? Il le savait, son père était un homme violent qu’il le frappait pour des raisons plus ou moins valable. Beaucoup de personne aurait été offusqué de ce genre de scène. Mais pour Luka, s’était son quotidien et il avait appris à les accepter. Il le savait son père n’était pas un être méchant dans l’âme mais une personne autoritaire qui abreuvé sa soif de puissance par la force physique sur sa famille. Ou du moins sur son fils adoptif, jamais assez bien pour lui. Luka avait fini par se convaincre que Marcus avait un tel comportement vis-à-vis de lui pour lui faire payer son incapacité à avoir un enfant par les voies naturel. Dans sa chambre, Luka continua à faire les cents pas lorsque son calme ut troublé par la voix roque et coléreuse de son père :

- Luka, descend immédiatement, il faut que je te parle

Luka sentit son cœur se serrer et son souffle se couper. Il savait pourquoi son père l’appelait. Le moment tant redouté était là. Il allait devoir assumer ses actes. Il espérait juste que le prix à payer de ses écarts de conduite ne sera pas trop chère. Après quelques instants, il finit par descendre et rejoindre son père dans un des salons de la maison.

- Oui père, tu voulais me parler ?

Marcus regarda son fil avec un regard noir, et toussota quelques peu afin que Luka se rende compte de l’erreur qu’il venait de commettre. S’en rendant compte, Luka baissa la tête quelque peut honteux.

- Je suis navré père, je voulais dire, vous vouliez me parler ?

Marcus accepta les excuses d’un mouvement de tête. Il proposa également à son fil de s’asseoir dans l’un des siège si situant en face de lui. Après avoir remercié son père, Luka attendit que celui-ci reprenne la parole. Il le savait, il ne devait pas prendre la parole sans en avoir l’autorisation. Son père prit une inspiration avant d’entamer la conversation.

- Bien, j’avais besoin de te parler d’une chose grave. J’ai reçus, il y a deux jours une missive du professeur Rogue. Je pense que tu dois te douter de la surprise que j’ai eue en lisant le contenu de cette lettre. Je ne savais pas que le fil que j’ai éduqué pouvait se montrer aussi désobligeant vis-à-vis de ses professeurs. Comment penses-tu que je vais réagir lorsque j’apprends que mon à un comportement largement déplacé vis-à-vis de ses professeurs. Et, comme si cela ne suffisait pas à m’avoir une crise cardiaque, mon abruti de fil se croit au-dessus des lois pour se permettre de sécher les heures de colles. Je t’ai portant inculqué la valeur de l’autorité et du droit. Tu connais l’impact des punitions. Alors quoi Luka ? Tu ne trouves pas cela assez important comme punition d’être en retenue tous les vendredis ? La seule punition qui veut bien rentrer dans ta petite tête ignare est au final les coups. Tu ne comprends que ça ? Tu as des professeurs qui sont patients, indulgent et clément avec toi, et toi, en bon petit roi tu te permets de leurs manquer de respect.

Luka sentait la colère quelques peut monter en lui. Mais plus particulièrement la honte. La honte d’avoir entaché l’image du nom de sa famille. Mais en plus de la honte la peur grandissait. Son père était trop calme, trop « gentil », cela n’était vraiment pas bon signe. Il essaya de répliquer par des petits « non », mais son père ne lui laissait le temps de rien. Non, il monopolisait la parole accentuant la peur du jeune homme.

- Luka en vue de ton comportement plus que déplorable, tu passeras tes vacances chez ton oncle cela te remettra peut être les idées en place. Tu partiras demain matin à la première heure. Un portoloin d’attendra. Ton planning de travail et de condition de vie ont déjà été organisé avec ton oncle. Ne t’inquiète pas tout se passera pour le mieux.

Le visage du jeune homme blêmit d’un coup. Un séjour chez son oncle n’était qu’une manière détournée de dire qu’il allait passer ses vacances dans l’équivalent d’un centre de redressement pour jeune sorcier à problème. Luka ne voulait pas y penser immédiatement. La dernière fois qu’il y était allé, il avait alors 12 ans, et son souvenir était resté gravé. Son père reprit très rapidement.

- De plus, pour parfaire ton éducation, je voulais savoir si une semaine supplémentaire à la suite de tes examens te plairait.

Mais il fallait être fou pour proposer cela. Déjà une semaine passée le bas s’était l’enfer, mais là son père lui demandait si Luka voulait spontanément passé une semaine supplémentaire. Bien sûr que non il ne voulait pas ! Il le répondit un peu trop spontanément

- Non, les prochaines vacances me suffisent


Un sourire sadique se dessina alors sur le visage du père de Luka. Il connaissait la réponse, mais il savait également que son fil allait changer d’avis et plus rapidement que ce qu’il croyait.

- Tu ne devrais pas refuser si rapidement. J’ai reçu une deuxième missive, celle-ci est arrivé il y a environ une semaine. S’était une invitation à un anniversaire. Quelle perte de temps ce genre de convenance. Mais le lieu est relativement idyllique, et puis c’est une famille importante qui t’a transmise cette invitation. Alors dis-moi Luka, quand pensais-tu me parler de l’invitation de Monsieur Parker. Enfin si tu avais l’intention de m’en parler. Ou alors tu souhaitais peut être faire le mur pour t’y rendre ? En fait je m’en fou de ta réponse, je me fous de ce que tu penses. Ne prépare pas de grand discours, ou de bobard pour me faire accepter cette invitation. Vu que tu as refusé la première proposition. Je t’en fais une nouvelle, souhaiterais tu participer à deux semaines supplémentaires suite à tes examens ? Si j’étais toi, je ne répondrais pas très vite. Et sache que je veux entendre te dire que tu souhaites le faire.

Luka était pris au piège. Il était tétanisé de peur. Ainsi la grand-mère de Tokyo avait également envoyé l’invitation chez lui. Son père lui proposait un deal deux semaines de torture puisqu’il avait refusé la première proposition, en contrepartie il pouvait aller à l’anniversaire de Tokyo le jour même. Appréciait-il assez Tokyo pour subir ça et aller à son anniversaire. Puis, il pensa à Lou, il l’avait poussé à venir il ne pouvait plus faire faux bon. Il était prisonnier. Il ne voulait pas être mal vue et ne pas venir au dernier moment, et puis il aimerait voir son ami heureux lorsqu’il verrait la fille qu’il apprécie. Avec une voix basse et la tête baissée, Luka s’adressa à son père :

- Oui je souhaiterais passer deux semaines chez mon oncle.

Ces mots-là fut très dure à prononcer. Mais voilà, au moins les choses étaient dites. Marcus regarda son fil avec un grand sourire :

- Tu vois que tu sais être raisonnable quand il le faut. Tu sais, si tu écoutais un peut, je ne serais pas obliger de faire cela. Bine, vu que tu as accepté, je t’ai préparé un portoloin pour le château de Shirburn. Maintenant, va te préparer et ne fait pas honte une nouvelle fois à la famille Oz.

- Bien père

Luka salua longuement son père avant de pouvoir disposer et retourner dans sa chambre afin de se préparer.

Luka s’était habillé d’une chemise noire parfaitement repassé. Il portait au bout de ses manches des boutons de manchette avec l’insigne de sa famille. Il portait par-dessus une veste de costume noir également assortie à son pantalon. Non, il n’allait pas à un enterrement mais le noir allait parfaitement à Luka. Cela l’allongé un peu plus et faisait ressortir ses yeux bleu. Les cheveux coiffé de manière un peu ébouriffé, il avait la parfaite panoplie du gentleman Lover. Il n’était pas là pour ça, mais il devait faire bonne figure auprès des autres familles.

Il utilisa le portoloin pour se rendre au château. Une fois dans les jardins de la bâtisse, il attendit l’arrivé de Lou afin qu’il puisse entrée dans la maison accompagné. Il ne l’attendit pas très longtemps.
Une fois la jeune fille bien arrivé, Luka la salua en effectuant un baisé sur la main de la jeune fille.

- Madame, vous êtes d’une parfaite élégance. Laissez-moi vous accompagner à l’intérieur.

Il prit Lou par le bras afin de l’emmener vers l’entrée du Château.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t851-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t908-encyclopedie-luka-oz http://harrypotter1991.forumactif.org/t980-luka-oz
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Placement en bourse
Année : Cinquième
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Arithmancie
Baguette : Bois de saule - Os de sombral - 22cm - Souple
Animal/ux de compagnie : Chat miniature de couleur noire avec les pattes et le contour des yeux blancs - Nommé "Inouk"
RPG en cours : RP OFFICIELS & COURS
- Raisins de couleuvre (Cours de botanique)
- Bal de la St Valentin (Grande salle)
- Cours n°1-Cinquième année (Cours de SACM)


RP LIBRES
-Une aventure à chaque page (Parc)
- Lèche vitrine et conseils avisés (Pré-Au-Lard)
- Délit de faciès (Bibliothèque)
- Promenade matinale (Parc)
- Une échappatoire à la bibliothèque (Ministère)


RP EN PRIVE
- Le temps a ses raisons que la raison ignore (Salle commune)
- Une péripétie de malade (Hôpital)
- La boite noire à torturer les méninges (Bibliothèque)
- Une bien sombre ruelle (Pré-au-Lard)
- Entretien d'embauche


Divers : Date d'anniversaire : 19 avril
Etat-civil : Célibataire
Passions : les créatures magiques - la voltige équestre - la gestion d'entreprise
Devise : Eviter les serpentard et les indésirables
Avatar : Jesse McCartney
Points : 130

avatar
Tokyo ParkerPoufsouffle - Préfet
MessageRe: Anniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn - Ven 29 Déc - 3:26
Anniversaire surprise de TokyoVillage Shirburn

Tokyo s'ennuyait ferme dans sa chambre, le coucou teinta encore plusieurs fois de suite. C'était étrange qu'autant de sorciers arrivent au château au même moment. Le jaune et noir se releva et s'assit en tailleur sur son lit. Il était intrigué par ces entrées massives.

Au même moment, le grand-père, Jason, qui avait entendu le cui-cui* se décida à aider sa conjointe à accueillir les petits sorciers. Une jeune fille déboucha par la cheminée, elle était admirablement vêtue. Il s'approcha d'elle, à la fois la tête dans les nuages et à la fois concentré à sa tâche qui consistait à souhaiter la bienvenue à chacun. Cette fête n'était pas son idée et d'ailleurs, il ne l'avait pas particulièrement bien accueillie. Néanmoins, Tokyo avait besoin de se changer les idées et peut-être qu'elle lui permettrait de se forcer un peu à parler à ses hôtes. Soudain, il s'aperçut qu'il s'était absenté dans les trépas de ses pensées depuis quelques instants et la jeune fille paraissait intimidée. Elle se présenta avec hésitation.

LOLA : -Em... Bonjour je suis Lola Lizy Panetta. Je suis là pour la fête de Tokyo. C'est bien ici? Sinon je peux partir...

JASON : - Bien sûr, bien sûr... C'est ici. Enchanté mademoiselle Panetta. Veuillez vous installer, faites comme chez vous, nous allons attendre encore un peu avant de prévenir Tokyo des festivités qui se préparent.

Une exclamation survint quelques minutes ensuite, une autre jeune fille venait d'arriver au château. Celle-ci s'inclina et se présenta à son tour.

COLLEEN : Bonjour, M. Parker ? Colleen O'Reilly, r-ravie de faire votre connaissance !

Les sorciers étaient à l'heure, c'était plutôt encourageant. Jason sourit à la jeune fille qui bégayait. Décidément, il ne comprenait pas leur gêne, était-il si intimidant que ça ?

JASON : - Oui, appelez-moi Jason. Je suis enchanté de vous accueillir. Comme je le disais à votre camarade, les festivités ne vont pas tarder. Ma conjointe a prévu certaines activités.

Il ne fallut pas attendre longtemps pour qu'Eleanor, trop excitée par les évènements, s'empresse de se diriger vers les invités.

ELEANOR : - Bienvenue ! Je suis ravie de vous accueillir au château de Shirburn ! Vous n'allez pas vous ennuyer, je peux vous l'assurer.

Soudain, un bruit de mouette se fit entendre.

ELEANOR : - Oh ! Quelqu'un est arrivé par le portoloin placé dans le jardin. Jason va vous conduire au salon, vous pourrez grignoter quelques sucreries en attendant que j'aille accueillir le nouvel invité.

La grand-mère de Tokyo laissa ses hôtes quelques instants, le temps d'aller ouvrir la porte qui menait aux jardins.

.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageRe: Anniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn -
Revenir en haut Aller en bas
 
Anniversaire surprise de Tokyo - Village de Shirburn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bustling RP] Un anniversaire surprise !
» Anniversaire Surprise
» Anniversaire Surprise de Shino
» Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Ailleurs... :: Royaume-Uni-
Sauter vers: