AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Gryffondor - Personnel de Poudlard
Animagus
Sang : Mêlé Âge : 56 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Étude des Moldus
Baguette : Sapin et ventricule de Dragon
A.S.P.I.C. : Optimal
Poste(s) : Professeur de Métamorphose
Directrice-Adjointe de Poudlard
Directrice de Gryffondor

RPG en cours : Charme du Bouquet
Êtres artificiels
Transfert
Apparition
Sortilège des Doigts Palmés
Animagie sur demande
Inventaire : Une Plume à Papote

Avatar : Maggie Smith
Points : 0

avatar
Minerva McGonagall
MessageLe Sortilège du Verre à Pied  - Jeu 4 Mai - 8:25

Le Sortilège du Verre à Pied

4 septembre 1991, 10h, ça sera le premier cours de Métamorphose pour les Premières Années. Je leur ai préparé un cours sur le Sortilège du Verre à Pied, parfait pour commencer, et qui je l'espère les passionnera comme il m'avait passionné à l'époque. Quoiqu'on pourrait penser que tout ce qui touche à la Magie est susceptible de les impressionner – et par conséquent, de les passionner – les premiers temps.
Quoi qu'il en soit Albus m'avait toujours confié les tous premiers cours de ses élèves alors il y a certainement une bonne raison derrière tout ça mais je dois avouer que les très jeunes sorciers sont assez délicats. Ils ne sont parfois pas assez attentionnés et peuvent poser quelques questions qui n'ont pas vraiment lieu d'être.

Un peu avant la Cérémonie de Répartition, j'avais eu la chance de leur demander d'emmener lors de leur prochain cours avec moi leurs animaux de compagnie. Evidemment, certains et certaines n'en possèdent sûrement pas encore ou bien seraient top étourdis pour s'en souvenir, c'est pourquoi j'avais demandé à Monsieur Rusard de me fournir quelques souris et rats. En effet la petite taille des rongeurs assuraient aux élèves un taux de réussite plus élevé.
J'avais placé les rongeurs dans une grande cage trônant sur mon bureau professoral, avec quelques miettes de pain conservés du petit déjeuner.
Et pour la démonstration j'avais sorti de sa cage mon jeune corbeau, puis placé sur son perchoir en bois, près de mon bureau.

Bien sûr, il était assez rare que des Premières Années soient capables de réussir un Sortilège de Métamorphose du premier coup cependant j'avais cru entendre dire que la jeune Granger de ma maison se trouvait être particulièrement assidue, et très bonne élève. Peut-être le serait-elle aussi en Métamorphose, qui sait ?

Je n'avais pas grand-chose à préparer pour l'instant, alors je m'étais placée à la porte de ma salle de classe pour faire de la surveillance, le temps pour mes élèves d'arriver. Le couloir était assez calme par ailleurs, ce qui n'était pas très étonnant étant donné que j'enseigne tout près du bureau d'Albus qui a – et a toujours eu – plus de charisme et d'autorité que moi.
Même Peeves était calme aujourd'hui. Peut-être préparait-il un gros coup ? Il avait pourtant déjà dû faire son bizutage traditionnel des Premières Années, ou bien peut-être s'apprêtait-il à le faire, ce pourquoi il était préférable que je reste à mon poste, pour le moment.

L'heure tournait, et bientôt elle sonnera 10h. Les premiers élèves – les plus assidus – étaient déjà installés aux places que je leur avais laissé choisir. Comme d'habitude, les visages dévoilaient autant d'émotions qu'il en existait. Les heureux, les stressés, les endormis, les hyperactifs…
Une fois tout le monde arrivé je fermais la porte et entamais mon discours habituel.

Bonjour tout le monde ! Pour ceux qui ne s'en souviendraient pas, je suis le Professeur McGonagall et je vous enseignerai l'art subtil qu'est la Métamorphose.
Je marquais un temps d'arrêt avant d'enchaîner.
La Métamorphose est une des formes de Magie les plus dangereuses et les plus complexes que vous aurez à étudier. Quiconque fera du chahut pendant mes cours sera immédiatement renvoyé avec interdiction de revenir. Vous êtes prévenus. Aussi si vous n'avez pas de questions, nous allons pouvoir commencer le cours. 

Aujourd'hui ça serait à moi d'animer le cours, de le faire vivre. Il est rare que des Premières Années prennent le devant et posent grand nombre de questions. Je devrais donc faire particulièrement attention à la quantité d'informations que je leur donnerai.
M'appuyant sur mon bureau, je relisais avec application la fiche que j'avais préparée au préalable.

Bien, est-ce que quelqu'un connaît le Sortilège du Verre à Pied ? 

Codage par Libella sur Graphiorum

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



« Je ne veux pas que vous vous comportiez comme une bande de babouins braillards et empotés ! »


Dernière édition par Minerva McGonagall le Dim 25 Juin - 19:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t117-minerva-mcgonagall http://harrypotter1991.forumactif.org/t256-notes-d-une-directrice-de-maison#3862 http://harrypotter1991.forumactif.org/t444-voliere-de-minerva-mcgonagall#3079
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Jeu 4 Mai - 11:36

Le sortilège du verre à pied
Mary-Alice était dépitée. Parce qu'après un premier cours de Potions qui avait été plus que désastreux, il avait fallu que le lendemain ait lieu le cours le plus difficile de Poudlard : la métamorphose.

La Verte et Argent n'avait rien contre le professeur McGonagall. Au contraire, elle la trouvait même très sérieuse et elle était presque certaine qu'ils allaient tous apprendre plein de chose avec elle. Mais le problème restait le fait qu'elle allait devoir faire preuve de concentration... Et qu'en plus, elle allait devoir attraper son chaton Shadow, avant le début des cours. Parce que la directrice des Rouge et Or avait décrété qu'ils devaient tous apporter leur animal de compagnie.

Après avoir donc coursé le chaton maboule et têtu et l'avoir appâté avec des friandises, la brunette arriva devant la salle de classe du deuxième étage, un grand sourire aux lèvres. Elle salua sa professeure mi amusée, mi apeurée à l'idée de savoir comment aller se dérouler le premier cours de Métamorphose, avant d'aller prendre place au premier rang. Vraiment, elle ne voulant pas perdre une seule miette de cours, bien décidé à faire gagner des points à sa maison.

Une fois tous les élèves rentrés, la porte se referma et le professeur de Métamorphose pris place à son bureau, se présentant à nouveau et expliquant le cours, alors que Mary-Alice caressait son chaton, pour qu'il évite de se faire la malle. S'il sautait sur le bureau de la directrice adjointe de Poudlard, elle allait faire perdre des points...

Le professeur posa alors une question à laquelle la petite fille connaissait la réponse. Elle savait expliquer ce qu'était ce sortilège puisque c'était l'un des premiers qu'avait appris son frère à l'école. Elle leva donc la main, attendant que la professeure lui donne la parole.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Jeu 4 Mai - 12:34

Cours de Métamorphose


Dès le lendemain du cours de Potions, les premières années continuaient leur semaine de cours avec Métamorphose. Le cours avait lieu au deuxième étage et il était enseigné par la directrice des Gryffondor. C’est pourquoi Hermione savait qu’elle devait se donner à 100% pour cette matière afin de bien se montrer de sa directrice de maison. Même chose que pour les Potions la veille, elle avait lu le livre qu’elle avait acheté sur le chemin de traverse et connaissait déjà une bonne partie de la théorie des sortilèges. Cependant, la théorie ne remplaçait pas la pratique, elle se devait d’aller en cours pour se perfectionner et se prouver à elle-même qu’elle savait lancer des sorts.

Descendant les escaliers du château, son sac sur le dos, la jeune fille se rendit en Métamorphose. Elle arriva dans le couloir et vit le professeur qui attendait à la porte. Elle adressa un vive « Bonjour » à McGonagall et alla s’installer au premier rang. Elle sortit ses affaires et sa principalement sa baguette magique qu’elle avait hâte d’utiliser.

Le cours commença, Hermione resta attentive. McGonagall avait l’air assez strict, mais au moins, les cours se passeront sans chahut. Elle ne souvient que trop bien des cours cahoteux qu’elle avait pu avoir en primaire chez les moldus. Le cours commença donc avec le sortilège du verre à pied. Hermione l’avait lu dans son manuel de métamorphose. Elle savait donc en quoi ce sortilège constituait. Levant sa main à la hâte, elle répondit :

« Oui, oui, moi ! » Elle se concentra et expliqua : « Le sortilège du verre à Pied permet de transformer un animal en ... verre à pied justement. Sa formule est Vera Verto et la gestuelle du sortilège nécessite qu’on tapote trois fois l'animal en question. »

Elle donnait l’impression d’avoir appris le livre par cœur, et pourtant ce n’était pas tout à fait le cas, car elle l’avait simplement lu une fois avant de venir. En tout cas, elle espérait ne pas s’être trompés.
 
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Jeu 4 Mai - 15:14



Cours de métamorphose n°1



ft. LES ELEVES DE 1ERE ANNEES
Salle de métamorphose
Dialogues en #109669

Persei avait pris soin de ne pas arriver en retard en cours, mais c'est encore une fois en courant qu'elle est arrivée devant la salle. Cette fois c'était parce qu'elle avait pris trop de temps pour manger son repas. Elle se promit que ça ne deviendrait pas une habitude, sinon elle finirait par devenir sportive...

Courir après avoir mangé n'était pas forcément une bonne idée, mais au moins elle arriva à temps pour le cours, même un peu en avance. La professeure avait fait rentrer les premiers élèves, et Persei repéra Mary-Alice et l'insupportable Hermione Granger. Elle salua la professeure, et la rouquine s'installa au troisième rang, réservant une place pour Gemma.

Elle se frappa le front avec la paume de sa main.

- Mince, j'ai oublié d'emmener Prosper... chuchota-t-elle

Elle soupira en pensant à son chat. Tant pis, au moins elle n'était pas en retard. Une fois que tout le monde fut arrivé, Professeur McGonagall se présenta et lança la première question. En bonne élève, Persei leva la main calmement, mais c'était sans compter sur la Miss-je-sais-tout pour prendre la parole sans qu'on le lui demande.

Et bien sûr, la fillette fit une réponse complète sans laisser aux autres une chance de répondre. Persei fit claquer sa langue et lui lança un regard noir, mais elle doutait que Hermione le voit, cette dernière étant au premier rang. Elle espéra tout de même la mettre mal à l'aise. Elle cala son menton dans sa main, agacée.

Cette fille deviendrait très rapidement un cauchemar si on ne l'arrêtait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Jeu 4 Mai - 16:19
Les élèves arrivaient au compte-goutte dans la salle. Il y avait déjà quelques personnes, quand Gemma entra, dont Persei. Avec un sourire, elle s'assit à côté d'elle. En aucun cas elle ne voulait être dérangée par un sorcier qui serait pénible, et elle réussissait à apprécier la présence de la jeune fille. Elle pensait même pouvoir la considérer comme sa plus proche amie désormais.

Quand tous furent installés, le cours commença. Si elle doutait qu'il serait son cours préféré, elle savait néanmoins qu'elle l'apprécierait. De toutes manières, c'était toujours le cas quand elle pouvait utiliser sa baguette. Elle était plutôt douée pour cela, même si elle n'aimait pas s'en vanter, sauf si on osait douter d'elle. C'était de sa détermination quelle pensait puiser sa force. Chez elle, lorsqu'elle essayait de faire quelque chose,  elle devait réessayer jusqu'à réussir, peu importe si cela lui prenait des heures. Les domestiques et son père la charriaient parfois sur cela, mais elle savait que ce dernier était en réalité fier. Non, pas pour si peu, satisfait plutôt. Elle soupira en observant sa chouette.

Leur professeure leur avait demandé de ramener leur animal, et la jeune fille songe que c'était une bonne chose qu'elle n'ai pas pris Nemesis au château. Le serpent n'aurait jamais supporté d'être utilisé comme un objet d'expérience, il n'aurait jamais permis qu'elle lui jette le moindre sort. Elle avait longuement hésité quant auquel de ses deux compagnons elle emporterait. Même si elle était plus proche de Nemesis, elle était consciente de plus simplement pouvoir correspondre avec le volatile. De plus, elle savait qu'elle ne pourrait pas s'empêcher de parler Fourchelang si elle en avait l'occasion.

Elle observa avec tendresse l'oiseau. Hadès avait de belles plumes noires, qui reflétaient peu la lumière, semblant plutôt la happer. Il détesté être enfermé. La serpentarde était consciente que c'était une vraie torture pour lui d'être ainsi enfermé en volière à longueur de journée. Mais elle ne pouvait faire autrement, et se dit qu'elle devrait le faire plus sortir, peut importe qu'elle n'ai pas le droit. Elle trouverait bien une solution. Pour l'instant, l'oiseau profitait de la liberté temporaire qui lui était offerte, pinçant doucement, sans appliquer de réelle pression, le doigt de sa maîtresse.

L'enseignante prit la parole, leur demandant ce qu'ils savaient du sortilège du verre à pieds. Gemme le connaissait, elle avait plutôt bonne mémoire quand elle le voulait. Et puis, tout étant dans le nom du sort. Repoussant sa chouette pour pouvoir bouger, elle leva mollement la main. Plusieurs autres personnes s'étaient également proposés à répondre, dont la miss Granger qui ne prit pas la peine d'attendre qu'on l'interroge.

L'italienne siffla entre ses dents.

"- Merci de nous éclairer de ton illustre savoir, ironisa-t-elle agressivement et suffisamment fort pour que tout le monde l'entende."


Dernière édition par Gemma Landre le Ven 5 Mai - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Ven 5 Mai - 13:32

Le cours de métamorphose faisait parti des cours qui intriguaient le plus Marylou. Elle avait lu quelques petites choses mais n'avait pas essayer de tout retenir à l'avance, décidant que c'était à ces professeurs de lui apprendre les choses dont elle avait besoin. Marylou avait suivi le groupe, encore une fois, pour éviter de se perdre et d'arriver en retard. Elle n'était pas très inquiète, parce qu'elle avait déjà rencontré le professeur McGonagall, et qu'elle n'en avait pas trop peur. Même, elle se sentait assez rassurée avec ce professeur.

Elle entra donc dans la salle, son rat perché sur son épaule, et se mis au deuxième rang, puisque personne ne s'y était encore installé. Elle sortit ses affaires de sa sacoche et posa Jewel sur son bureau, déposant une feuille d'épinard devant lui pour qu'il ne bouge pas trop. Alors que Jewel commençait son petit déjeuner, le cours commença. De nature plutôt discrète, Marylou écoutait attentivement, en prettant une attention particulière à ce qu'il se passait à côté d'elle. Lorsque le professeur posa sa question, Marylou vit plein de mains se lever vers le ciel, et entendit la voix d'Hermione Granger, qui n'attendit pas une seconde pour donner la réponse. Marylou était bien contente que tout le monde s'agite, car elle même n'aurait pas su répondre. Elle se dit qu'elle devrait peut être un peu plus étudier en amont des cours, car tout le monde avait l'air de savoir, sauf elle.

Elle continua d'être très attentive au cours, tentant d'assimiler le plus d'informations qu'elle pouvait, et notant tous les éléments qu'elle pensait importants.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Sam 6 Mai - 21:13
Le sortilège du verre à pied
Avec les première-année

Drago s'était rendu à son premier cours de Métamorphose à reculons. Si, la veille, il avait travaillé sous l'oeil bienveillant du directeur des Serpentard, cette-fois il opérerait sous celui de la directrice de la maison rivale. Rien que ça, ce n'était pas très engageant. Pour ne rien arranger, la vieille femme avait une allure stricte et austère.

Une frustrée, pensa-t-il.

- Bien, est-ce que quelqu'un connaît le Sortilège du Verre à Pied? interrogea-t-elle finalement l'auditoire.

- Oui, oui, moi !

Hermione Granger, une véritable miss-Je-Sais-Tout celle-là, constata-t-il complètement affligé.

- ...le sortilège du verre à Pied permet de transformer un animal en verre à pied justement, poursuivit-elle. Sa formule est Vera Verto et la gestuelle du sortilège nécessite qu’on tapote trois fois l'animal en question.

Tu parles d'un truc utile, se dit-il.

Pensée d'ailleurs confirmée par le sarcasme d'une de ses camarades puisqu'il put distinctement entendre: Merci de nous éclairer de ton illustre savoir. Il ne sut de qui provenait cette réplique forte à propos, mais ça ne pouvait venir que d'une élève de Serpentard.

Pour couronner le tout, le professeur leur avait demandé d'amener leur animal domestique s'ils en avaient un. Il trouvait totalement aberrant qu'on laisse des élèves utiliser leurs propres "affaires" comme cobayes, mais de toute façon lui n'en avait pas. Grand-Duc, le hibou de la famille, était resté au Manoir. Et c'était tant mieux.

En définitive, tout cela importait peu. Drago avait l'âme d'un compétiteur, et il resterait studieux pour être le meilleur.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.


Dernière édition par Drago Malefoy le Dim 7 Mai - 4:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Dim 7 Mai - 1:02
Premier cours de métamorphose
La métamorphose était un cours qui paraissait assez intéressant. J'avais entendu un peu plus jeune, qu'il y avait certaines personnes qui avaient des capacités assez exceptionnelles... Notamment le fait que ces personnes peuvent se transformer, elles même, en un animal.
Rien que d'y penser, c'était assez impressionnant. Alors de savoir que MacGonagall en était un, ça me rendait complètement dingue. J'avais très envie d'être animagus, moi aussi !

Je m'étais rendue à la salle de classe tout en continuant de rêvasser. En quoi pouvais-je bien me transformer ? Je regardais ma chouette effraie, qui semblait un peu endormie. Nous avions eu un mot de la part de la professeure, nous indiquant de prendre notre animal de compagnie, si nous en avions un.


"En aigle ! Non, en cheval. Quoique, pourquoi pas un renard ? C'était mignon, un renard ! T'en penses quoi Causette ?"
L'oiseau retourna sa tête, et hulula tout doucement. Je savais pas trop si je l'avais dérangée dans son sommeil, ou si elle avait juste approuvé...

Les élèves étaient déjà entrés en cours, et pour la plupart déjà installés. Hermione s'était mise, cette fois au premier rang, ce qui me rebutais un peu. Je n'avais pas envie de m'installer sur les genoux du prof.
Au second s'y trouvais une serdaigle, que j'avais déjà vaguement vue avant. Elle semblait assez studieuse. Mais pas moyen de retrouver son prénom... Je déposais mes affaires à côté d'elle, laissant Causette s'installer sur son perchoir. J'étais assez surprise de voir que Black avait trouvé un binôme assez spontanément, avant même que toutes les places soient prises. En même temps, sa voisine était une serpentarde aussi. Rien d'étonnant là dedans...

Une fois que le cours démarra, Hermione se jeta sur la première question posée. Et évidemment, ce n'était pas sans compter sur le cynisme de certains...


"Merci de nous éclairer de ton illustre savoir."
Je n'avais même pas besoin de me retourner pour savoir de quelle table ça provenait. C'était évidemment celle de Persei.
Je pivotais sur ma chaise, les regardant d'un regard méprisant. Impossible de savoir laquelle des deux avait dit ça. Mais dans tous les cas, c'était pas leur boulot de réprimander les élèves. Il y avait un prof pour ça.

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor - Personnel de Poudlard
Animagus
Sang : Mêlé Âge : 56 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Étude des Moldus
Baguette : Sapin et ventricule de Dragon
A.S.P.I.C. : Optimal
Poste(s) : Professeur de Métamorphose
Directrice-Adjointe de Poudlard
Directrice de Gryffondor

RPG en cours : Charme du Bouquet
Êtres artificiels
Transfert
Apparition
Sortilège des Doigts Palmés
Animagie sur demande
Inventaire : Une Plume à Papote

Avatar : Maggie Smith
Points : 0

avatar
Minerva McGonagall
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Ven 19 Mai - 10:49

Le Sortilège du Verre à Pied

C'est en entendant ma question que Miss Granger leva hâtivement la main et formula une réponse parfaitement complète, tout droit sortie d'un manuel de Métamorphose. C'était une réponse juste et il n'y avait rien à ajouter mais c'était sans compter sur un groupe de jeunes filles de la maison Serpentard. L'une d'elles fit claquer sa langue et lui lança un regard noir des plus méprisants, l'autre siffla entre ses dents et répliqua sèchement. Merci de nous éclairer de ton illustre savoir ! Gemma Landre, jeune fille aussi sûre d'elle qu'insolente était apparemment décidée à en faire voir de toutes les couleurs aux élèves de Gryffondor – et aux professeurs, également – ne ratant pas une occasion pour réprimander Hermione Granger avec son amie Persei.

Exactement Miss Granger ! Quand à vous Miss Landre, vous serez priée de nous épargner ce genre de prises de parole inutiles à l'avenir. Répliquais-je en agitant nerveusement ma baguette.

Après réflexion, Miss Granger était en tort également, puisqu'elle devait attendre que la parole lui soit donnée pour pouvoir parler, et tenter de formuler une réponse pouvant être complétée par la suite. Mais ce n'était pas bien grave, après tout, il s'agissait là d'une altercation plus qu'habituelle entre gamines, rien de plus.

Je me dirigeais maintenant vers Jack, toujours sur son perchoir, occupé à admirer et détailler chaque attitude des élèves et claquant quelques fois du bec comme pour exprimer son mécontentement face à une attitude peu respectueuse. J'agitais trois fois ma baguette, tout en tentant de capter au maximum l'attention. Un, deux, trois, Vera Verto. Et mon fidèle compagnon se changea instantanément en un superbe verre à pied en cristal, très travaillé, dont les détails ne pouvaient que surprendre mon auditoire.  

A vous à présent, et ne vous inquiétez pas si vous échouez, la Métamorphose est une matière complexe et il ne serait pas étonnant que l'un d'entre vous se retrouve avec un bol à soupe devant lui. Ajoutais-je ironiquement à leur intention tout en distribuant les rongeurs aux élèves venus sans animal.

Tenez, Miss Wiles par exemple, montrez-nous. Et n'oubliez pas : Un, deux, trois, Vera Verto.

Codage par Libella sur Graphiorum

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



« Je ne veux pas que vous vous comportiez comme une bande de babouins braillards et empotés ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t117-minerva-mcgonagall http://harrypotter1991.forumactif.org/t256-notes-d-une-directrice-de-maison#3862 http://harrypotter1991.forumactif.org/t444-voliere-de-minerva-mcgonagall#3079
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Sam 20 Mai - 12:54
Premier cours de métamorphose
H eureusement, Gemma se fit reprendre par McGonagall, et non Hermione. Ouf, il y avait une justice quand même ! Je souris à Hermione, qui était certainement beaucoup trop concentrée pour l’avoir remarqué. Tant pis.

J’en avais presque oublié de prendre des notes… Bof, tant pis. De toute manière ce qui a été dit jusqu’à présent se retrouvait dans un manuel… Après tout, Granger ne l’avait pas sorti de nulle part, elle l’avait bien lu dans un bouquin !

Je caressait brièvement le pelage de ma chouette, observant la professeur de métamorphose avec attention. Le sortilège du verre à pied, ou Vera Verto, semblait assez facile… Trois coup de baguette, une formule magique… Mais quand l’oiseau de la professeure se transforma en un magnifique verre à pied, d’une beauté sans égal, j’eus presque envie de l’applaudir.

Est ce que l’oiseau avait eu le temps de souffrir ? Etait-il « d’accord » pour se transformer aussi ? Ça devait pas être facile de transformer un animal qui ne le souhaitait pas ! J’avais une mille questions qui se bousculaient dans ma tête. Est ce que j’allais VRAIMENT devoir transformer Causette ? Si j’avais su, j’aurais fait semblant de ne pas avoir d’animal pour qu’on m’en prête un ! Quoique, c’était un peu cruel aussi non ?

Tenez, Miss Wiles par exemple, montrez-nous. Et n'oubliez pas : Un, deux, trois, Vera Verto.


Je ravalais ma salive en entendant mon nom. Généralement, quand quelqu’un voulait une démonstration, c’était plus chez Hermione ou Harry qu’on se tournait. Pas vers les autres… Enfin, dans tous les cas, il fallait être honnête : J’étais quand même un peu fière qu’on me le demande à moi.

Je me redressais sur ma chaise, raclant ma gorge. Je regardais Causette avec attention, toppottant 3 fois avec ma baguette.

« 1... »


Pourvus qu’elle coopère !


« 2... »


Allez, ça fait pas mal, promis !

« 3... Vera Verto ! »
Ma baguette siffla, laissant un petit filet transparent atteindre ma chouette effraie.

J’aurais bien aimé m’imaginer en tant qu’Hermione ou Gemma, aussi sûre d’elle. Je manquais pas d’assurance, mais j’avais quand même un peu peur pour ma chouette.

Cette dernière commença à rapetisser de plus en plus, puis prendre forme d’une bouillie sans queue ni tête, pour finalement… Prendre l’apparence d’un vulgaire verre de cantine. Et en y regardant bien, on pouvait voir qu’il était bosselé et fendu sur le haut.

Je pris le verre dans mes mains, regardant le magnifique verre en cristal de la professeure.

« Heu, presque ? »
J’étais un peu perplexe, ne sachant pas si c’était bien ou pas. « A défaut d’être fonctionnel, au moins c’est artistique... » Dis-je passant le doigt sur la petite fêlure.

Je me retournais vers MacGonagall, le verre dans ma main n’en tenant plus « Excusez moi Madame mais… Est ce qu’il faut une quelconque coopération de l’animal pour pouvoir effectuer correctement ce sort ? Et si il est mal réalisé, souffre-t-il ? »

En même temps, j’aurais été très étonnée qu’elle laisse les animaux souffrir pendant sa classe. Mais j’avais entendu parler des désrtibulation chez les sorciers qui apprenaient à se servir du transplanage, et que ça pouvait vite virer au drame !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Sam 20 Mai - 21:11

Cours de Métamorphose


En entendant les propos de Gemma Landres et Persei Black, Hermione se retourna d’un geste vif et les fusilla du regard. Pour qui se prenait-elle celles-là ? La jeune fille fut satisfaite lorsqu’elle entendit le professeur McGonagall réprimander ses camarades verts.

Le cours se poursuivit par une démonstration du sortilège par le professeur. Hermione regarda attentivement comment celle-ci s’y prenait afin de bien refaire le sort par la suite. Elle ne voulait pas se tromper. Apprendre en regardant les autres faires, c’est la meilleure méthode. Avec son doigt, elle pointa la table, comme pour imiter la gestuelle du sort. Il n’y avait rien de bien compliqué là-dedans, mais on n’est jamais sûr de soi avant de réussir un sort. Hermione n’avait pas apporté d’animal de compagnie, à vrai dire, elle n’en avait pas, elle dû alors se contenter d’un rat de Poudlard. Ce n’est pas bien grave, l’important est de s’entrainer. Entendant le professeur demander à Juliette de montrer à tout le monde le sort, Hermione se retourna pour la regarder faire. Elle se représenta mentalement le processus de transformation, comme si c’était elle qui lançait le sortilège, elle n’avait juste pas de baguette en main.

Pendant que Juliette posait des questions au professeur, Hermione avait sorti sa baguette magique et essaya de reproduire le sort. En vrai cette fois, par avec les doigts. Elle pointa son rat du bout de la baguette et tapota trois fois comme le professeur l’avait indiqué en prononçant le sortilège clairement.

« Vera Verto ! »

La queue du rat disparu, les pattes également. Le corps s’allongea et un espace vide se créa au niveau du dos. Le rat prit ensuite une couleur transparente, le tout en quelques secondes. Très vite, on pouvait voir un verre à pied de la taille du rat précédemment dans la boite. Par mesure de sécurité, Hermione laissa le verre dans la boite qu’elle n’osait toucher. Restant silencieuse, elle ne voulait pas se faire remarquer de sa réussite, cela donnerait une trop bonne occasion aux Serpentard de l’ouvrir et elle ne voulait pas alors, elle posa sa baguette sur la table et écouta la suite du cours. Elle était néanmoins fière d’avoir réussi le sortilège de métamorphose.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Sam 27 Mai - 14:45
La professeur fit remarquer à Gemma que son commentaire n'avait pas lieu d'être, félicitant Granger pour sa réponse. Ainsi, alors qu'elles avaient fait dans le fond la même chose, seule la serpentarde se faisait réprimander. Si elle avait été la plus désagréable, c'était le comportement de l'insupportable fillette qui avait été le plus irrespectueux. Elle ne daignait même pas considérer les autres, faisait preuve d'un grand égoïsme. Pour elle, les autres ne semblaient pas lui importer le moins du monde, seule sa propre petite personne comptait ; son comportement en témoignait. Aujourd'hui, malgré les nombreuses mains levées, elle ne s'en était même pas préoccupée. C'était horripilant.

L'enseignante s'approcha en suite de son oiseau, agitant trois fois sa baguette. Elle incanta, et le volatile se transforma en un admirable vers de cristal. Il était magnifique, mais la brunette ne s'en préoccupait pas trop, elle voulait seulement tenter à son tour le sortilège. Ce fut pourtant à Juliette Wiles qu'elle demanda d'essayer, lui remémorant la formule. Le résultat fut très approximatif. Elle posa également quelques question sur le rôle de l'animal, qui n'était pas totalement infondées. Leurs réponses pouvaient paraître logiques, quand on savait qu'on les réalisait en cours, mais ce n'est pas pour autant qu'elles étaient stupides. Cet intérêt fit remonter la gryffondore dans l'estime de Gemma. Peu, mais c'était tout de même notable.

La fillette pût à son tour faire se métamorphoser son animal. Elle lui donna une douce caresse pour la rassurer, avant de se saisir de sa baguette. Prenant une grande respiration de concentration, elle prononça la formule, accompagné de la gestuelle adapté. Si la chouette si figea, elle garda sa forme originelle. Enfin, au bout d'une longue seconde, ses ailes se resorbèrent, et son corps s'effaça pour laisser place à un contenant. Le verre était délicat, bien que très simple. Il était parfaitement translucide et à bonne hauteur, pouvant tout de même manquer d'artifices. Une légère gravure se forma, un petit cercle, avec un "L" gracieux à l'intérieur.

La sorcière pesta. Si elle était soulagée d'avoir réussie, elle se détestait d'avoir involontairement introduit l'initial de son nom. Si on pouvait considérer que son essai c'était soldé par une victoire, elle n'était pas complète. Il fallait encore qu'elle apprenne à totalement le maîtriser au gré de ses envies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Dim 28 Mai - 14:29
Le sortilège du verre à pied
Avec les première-année

Il haussa les yeux au ciel quand le professeur congratula la sang-de-bourbe. En revanche, quand elle réprimanda au passage une certaine miss Landre, il se tourna dans sa direction pour lui adresser un sourire narquois de soutien.

McGonagall leur fit ensuite une petite démonstration de ses talents.

...Bla bla bla. Vera Verto. Bla bla bla...

Sous ses airs insolents, il était très attentif. La Métamorphose étant une matière capitale à Poudlard, le Serpentard visait l'excellence sur son bulletin. Et puis il fallait avouer qu'il y avait plus inintéressant comme sujet.

Comme ses autres camarades dépourvus d'animal domestique, Drago avait bénéficié d'un rat. Ca lui convenait très bien.

Il procéda au geste une première fois en récitant l'incantation attendue, mais rien ne se produisit. Il fronça les sourcils sous les couinements exaspérants de la bestiole, puis jeta un oeil à Granger qui avait déjà réussi avec succès. Sa mine ravie l'irrita un peu plus. Il se concentra de nouveau sur son rongeur et répéta la procédure. Cette fois, le rat se mit presque debout. Tu parles d'une réussite!

Il entreprit alors de se calmer un peu, de laisser sa rage de côté pour se focaliser sur la maîtrise. Au fond, il savait bien que la colère ne faisait qu'entraver son triomphe, et ça ne lui rendait pas justice. En se coupant des victoires et échecs ambiants, il pointa sa baguette sur l'animal, l'agita trois fois, entama le décompte, et s'exclama fermement: "Vera Verto" en pensant très fort aux couverts de service étincelants de son enfance.

Cette fois fut la bonne. Fier de lui, il contempla son verre à pied agrémenté de quelques gravures arquées un peu hasardeuses. C'était le prototype des verres classieux du manoir Malefoy, quoique les finitions étaient nettement moins bien travaillées. Avec de l'entraînement, il pourrait en réaliser des copies conformes mais pour l'instant, il se satisfaisait grandement de ce résultat. Surtout en voyant le verre de cantine de la lèche-botte de Granger, sollicitée par le professeur, dont il s'empressa de se moquer ouvertement.

- Chacun ses valeurs, Wiles! lui lança-t-il gouailleur.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Dim 4 Juin - 18:10
La métamorphose, le cours le plus complexe et passionnant que je connaisse, il faut dire que je l'ai appris en prenant un peu d'avance en études, maintenant quel sortilège va t-on apprendre je n'en sais strictement rien, puis la théorie par rapport à la pratiquer, il y a un gouffre. C'est dont avec entrain, que je me dirige vers la salle de cour, avec ma chouette comme demandé pour ce cour. Arrivé à bon port, je remarque que je suis un des premiers, la porte était ouverte, le professeur McGonagall à l'entrée, que je salue joyeusement

" Bonjour "




J'entre donc pour m'installer au premier rang, comme je le dis pour une attention totale et optimale. Je sors mon livre de cours à la première page, installe ma chouette à mes côtés et je patiente en voyant l'arrivée d'autres élèves petits à petits et pour finir le professeur McGonagall.

" Bonjour tout le monde ! Pour ceux qui ne s'en souviendraient pas, je suis le Professeur McGonagall et je vous enseignerai l'art subtil qu'est la Métamorphose...
La Métamorphose est une des formes de Magie les plus dangereuses et les plus complexes que vous aurez à étudier. Quiconque fera du chahut pendant mes cours sera immédiatement renvoyé avec interdiction de revenir. Vous êtes prévenus. Aussi si vous n'avez pas de questions, nous allons pouvoir commencer le cours. "

" Bien, est-ce que quelqu'un connaît le Sortilège du Verre à Pied ? "



La réponse était pour moi une évidence, mais comme à son habitude, miss Hermione Granger est plus rapide. J'avoue être un peu agacé, mais une légère réflexion venant d'une Serpendarde me donne le sourire.

" Merci de nous éclairer de ton illustre savoir "

Dommage qu'elle ce soit faite prendre. Il est vrai que les gens intelligents me fascinent mais parfois c'est affligeant. Mais bon, ce qu'il me tarde le plus c'est de passer à la pratique. La formule et les gestes sont plutôt simplistes, à vrai dire je m'étais entraîné sans baguette en lisant hier en études, je vais bien voir si je suis capable de réussir ce sortilège. J'attends mon tour en espérant que le professeur McGonagall me repérera !
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor - Personnel de Poudlard
Animagus
Sang : Mêlé Âge : 56 ans
Statut : Adulte
Gringotts : Compte
Option #1 : Soins aux Créatures Magiques
Option #2 : Étude des Moldus
Baguette : Sapin et ventricule de Dragon
A.S.P.I.C. : Optimal
Poste(s) : Professeur de Métamorphose
Directrice-Adjointe de Poudlard
Directrice de Gryffondor

RPG en cours : Charme du Bouquet
Êtres artificiels
Transfert
Apparition
Sortilège des Doigts Palmés
Animagie sur demande
Inventaire : Une Plume à Papote

Avatar : Maggie Smith
Points : 0

avatar
Minerva McGonagall
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  - Mer 7 Juin - 23:02

Le Sortilège du Verre à Pied

Juliette s'était montrée - comme ses camarades – assez polie avec son animal. Elle l'avait caressée tout le long de ma démonstration, sans pour autant manquer d'attention. C'est visiblement surprise que la fillette s'était préparée à lancer sous les yeux de tous son premier Vera Verto.

La chouette effraie avait mollement rapetissé puis s'était ratatinée, c'était mal parti. Cependant à ma grande surprise l'animal prit finalement l'apparence d'un simple verre de cantine très légèrement ébréché.

Heu, presque ? La jeune fille semblait perplexe, peut-être même un peu déçue. A défaut d’être fonctionnel, au moins c’est artistique...  Disait-elle en passant le doigt sur la petite fêlure.

Finalement, la fillette s'était tourné vers moi l'air quelque peu désemparé. Excusez moi Madame mais… Est ce qu’il faut une quelconque coopération de l’animal pour pouvoir effectuer correctement ce sort ? Et si il est mal réalisé, souffre-t-il ? 

J'avais trouvé presque touchant que Juliette se soucie tant d'une souffrance éventuelle de sa chouette car ce genre de questions n'étaient que très peu posées, surtout par des enfants de onze ans.

Absolument pas ! M'exclamais-je. L'animal n'y est pour rien, qu'il le veuille ou non il sera transformé et cela n'influera en rien la qualité du sort. A moins que celui-ci ne volette dans tous les sens. Quoi qu'il en soit je pense que nos amis les animaux sont bien assez intelligents pour nous faire comprendre si ils veulent bien ou non se prêter à nos petits exercices farfelus. Ajoutais-je d'une voix rassurante que ne me ressemblait que trop peu.

De plus, le Sortilège du Verre à pied est absolument sans douleur, cependant il faudrait veiller à les libérer de leur étreinte rapidement, après une heure ou deux au maximum. Histoire qu'ils ne se sentent pas trop oppressés.

J'avais tourné la tête vers le reste de la classe, et à mon agréable surprise Miss Granger avait réalisé un petit verre à pied très propre, sans prétentions.

Miss Landre avait réalisé un verre très simple et délicat, qui laissait tout de même apparraître un « L » gravé en italique dans un cercle.

Pendant ce temps Ludwic Baltazar ne semblait pas avoir éssayé une seule fois puisque sa baguette n'était ni sur la table, ni dans sa main et sa chouette était toujours une chouette.

Drago Maleoy, lui, semblait énervé et était parvenu à ses fins seulement après sa troisième tentative. Cependant, le verre à pied qu'il avait réalisé avait l'avantage de ne pas êtré ébréché. De plus, il était agrémenté de quelques gravures certes un peu hasardeuses et peu travaillées mais avec de l'entraînement je suis certaine qu'il parviendra à réaliser de très beaux verres à pied.

Le jeune homme regarda autour de lui et à la vue du verre de cantine de sa camarade de Gryffondor s'empressa de lui lancer :  Chacun ses valeurs, Wiles ! Choquée par tant de méchanceté, je décidais d'employer la méthode forte.

J'enlève dix points à Serpentard ! Pas besoin de vous en donner le motif Mr Malefoy, Miss Landre… Je marquais un temps d'arrêt, prenant une grande inspiration pour parvenir à me calmer.

Miss Wiles, c'est bien, continuez. Et d'un coup de baguette, sa chouette reprenait forme humaine.

Miss Granger c'est très bien, essayez peut-être de visualiser quelques gravures cette fois-ci.
Et je fis de même.

Bravo Miss Landre, que pensez-vous de quelques fleurs ? Ajoutais-je avec un sourire en coin à l'intention de la demoiselle pendant que son joli verre à pied reprenait la forme de sa tout aussi jolie chouette.

Mr Malefoy, vous visez l'excellence ! Cependant je pense que vous pouvez mettre la barre un peu plus bas cette fois-ci. Et son verre à pied redevenait peu à peu ce rat noir et blanc.

Mr Baltazar, ne pensez-vous pas qu'il est temps de se mettre au travail ? Allez ZOU ! M'écriais-je, tapant du pied et invitant par la même occasion les autres à réitérer l'expérience.  

Codage par Libella sur Graphiorum


HRPG:
 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



« Je ne veux pas que vous vous comportiez comme une bande de babouins braillards et empotés ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t117-minerva-mcgonagall http://harrypotter1991.forumactif.org/t256-notes-d-une-directrice-de-maison#3862 http://harrypotter1991.forumactif.org/t444-voliere-de-minerva-mcgonagall#3079
Contenu sponsorisé
MessageRe: Le Sortilège du Verre à Pied  -
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Sortilège du Verre à Pied
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Public][Luz Arriaga]Ecobrèves
» Réunion d'une pieuvre à vingt tentacules fluorescente à points jaunes et rouges qui adore les trousses à tentacules avec le lave-vaisselle-chapeau qui squatte gaiement la cuisine du verre à pied sauteur
» Un verre ? ▬ JORDAN &. RAY
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending :: RPG Terminés-
Sauter vers: