AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageSifflements des Serpents - Ven 5 Mai - 20:45

Gemma s'assit sur l'un des confortables fauteuils de sa salle commune. Là, elle pouvait tranquillement penser à sa vie depuis qu'elle était à Poudlard. Depuis ces quelques jours, son existence était bien plus remplie. Entre les cours, ses nouvelles rencontres, ses escapades interdites … Tout était différent. Mais cela lui plaisait bien. Parfois, le manque de maturité de ses camarades la l’exaspérait au plus haut point. Ils étaient insupportables à piailler comme ils le faisaient. S'en moquer la distrayait. Elle aimait les observer de temps à autres pour mieux les critiquer. C'était une des seule fois où elle se montrait attentive, si on exceptait les cours qu'elle suivait.

Enfin, il fallait bien avouer que tous les élèves n'étaient pas si pénibles. Elle s'était tout de même fait une véritable amie, la première qu'elle ait. Ainsi que d'autres personnes qu'elle appréciait. Dont ne faisait pas partie cette Hermione Granger. La jeune Landre n'était pas partisane de la haine entre Gryffondors et Serpentards, mais pour elle, elle ferait bien une exception. Son père serait ravi de cela. Lui vint alors l'idée de lui écrire une lettre, chose qu'elle n'avait pas fait depuis son arrivée. Elle alla chercher son matériel d'écriture et sortit un parchemin, saisissant sa plume pour se mettre au travail.

« Cher père,

Mon arrivée à Poudlard s'est déroulée sans perturbation notable. Le trajet ne fut pas trop long, et j'aime beaucoup l'édifice du château. Le premier soir à eu lieu la répartition. Je t'apprendrais sans grande surprise que je suis maintenant officiellement une première année à Serpentard. 
»

Bien évidemment, elle e tut sur le fait que le Choixpeau ai eu la moindre hésitant. Que pourrait-elle donc lui raconter d'autres pour le ravir ? Elle pensa tout d'abord à parler du Tournoi des sorciers, avant de songer qu'elle pourrait le décevoir en n'étant pas sélectionnée. La demoiselle Black ! Voilà qu'il apprécierait.

« J'ai rencontré Persei Black dans ma maison. Il est probable que tu connaisses des membres de sa famille. Je pense pouvoir dire que nous sommes amies. C'est une bonne chose que de ne pas être seule. »

Comme elle ne voulait pas se montrer trop sentimentale, elle ne s'attarda pas plus sur ce sujet.

« Les cours ont à peine commencés, mais je m'y plais déjà. Je me rend compte que j'aime étudier, plus encore que je ne le croyais. À ce propos, savais-tu que Severus Rogue était professeur de potions ici ? Je l'ignorais, et j'ai personnellement été surprise de le découvrir. Jamais je n'aurais imaginé qu'il poursuivrait une telle vocation. Cependant, j'apprécie ses cours, même si de nombreux autres sorciers te diraient le contraire. Il est par ailleurs également directeur de Serpentard. »

La fillette songea en suite à son serpent, resté chez elle, qui lui manquait beaucoup plus qu'elle ne l'aurait pensé. Il faudrait qu'elle demande à le faire venir dès qu'elle le pourrait. Même s'il y aurait des désavantages, elle avait du mal à supporté la séparation.

« Nemesis se porte-t-il bien ? Je sais qu'il peut s'occuper seul de lui, mais je ne peux m'empêcher de me préoccuper de son état. C'est comme si j'en étais responsable, et je me doit de m'assurer qu'il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Faîtes donc attention à ne pas l'enfermer hors de la maison quand il fait froid, je vous pris. Il n'ai pas aussi intouchable et solide que ce que l'on peut croire.

Et vous, père, comment allez-vous ? Votre carrière politique se promet-elle un avenir ? Je ne doute pas que vous mettez votre solitude nouvelle à profit, pour travailler d'autant plus. Vos efforts ne seront pas vains.

C'est avec cette assurance que je conclut cette missive,

Affectueusement, votre fille,

Gemma Landre.
»

Elle relu sa lettre, prenant grand soin qu'elle ne comporte pas un défaut. Puis elle la plia précautionneusement, la mettant dans une enveloppe qu'elle se mit à préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Sifflements des Serpents - Sam 6 Mai - 21:54
Sifflements des serpents
Avec les Serpentard

Après un cours de Métamorphose particulièrement fastidieux, Drago avait passé un moment en haut de la tour d'astronomie.

Quand tu auras besoin d'élever ton esprit et te couper des bas-fonds, ça sera l'endroit idéal. A ton âge j'y allais souvent, lui avait conseillé son père.

Si s'éloigner de Crabbe et Goyle, toujours à sa botte, lui avait fait le plus grand bien, il avait été forcé d'admettre que l'introspection n'était finalement pas son fort ces temps-ci, sans parler de la brise de septembre qui l'avait fait frissonner. Il s'était donc rapidement ravisé en vu de regagner sa salle commune, bien plus cosy.

En rentrant, il remarqua une jeune fille qu'il connaissait sans connaître, assise sur le canapé un peu plus loin, en pleine rédaction... D'un devoir peut-être? Lors du banquet, il s'était justement fait la réflexion qu'il l'avait déjà croisée bien avant Poudlard, lors de mondanités propres à leur condition, sans toutefois lui avoir jamais adressé la parole. Une sang-pur issue d'une lignée Italienne, c'était suffisamment atypique pour ne pas l'oublier. Il avait eu l'occasion d'entrevoir très brièvement son caractère discret, mystérieux, et supérieur. Et comme Drago était toujours attiré par ceux qui savaient garder une contenance qu'il trouvait élégante, ce fut tout naturellement qu'il entreprit d'aller lui adresser la parole.

En s'approchant, il nota qu'elle semblait happée par l'écriture de ce qui était de toute évidence une missive, plus qu'un devoir. Tandis qu'elle refermait son enveloppe, il était certes intrigué mais pas gêné pour autant d'interrompre son activité.

- Tu es Gemma Landre, c'est bien ça? lui lança-t-il en bombant le torse.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.


Dernière édition par Drago Malefoy le Dim 7 Mai - 3:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Sifflements des Serpents - Sam 6 Mai - 23:34

Alors qu'elle refermait l'enveloppe, un garçon l'interpella, s'assurant de son identité. Gemma releva la tête pour l'observer. Elle l'avait déjà vu à plusieurs événements en présence de son père, sans avoir jamais fait sa connaissance. À vrai dire, elle n'était même pas sûr de n'avoir ne serait-ce que le saluer. À cause de son père cependant, elle connaissait son nom. Il faisait peut-être partie de la famille de sang-pur dont son père lui avait le plus parlé, et elle avait donc été contrainte de le mémoriser. Pour lui répondre, elle acquiesça.

« - Drago Malefoy ? L'interrogea-t-elle à son tour. »

Il était fier, et la Landre ne pouvait que respecter cela. C'était également une attitude qu'elle avait sans cesse. Mais elle savait qu'elle avait beau avoir de nombreux points communs avec ce garçon, que leur éducation leur avait apporté, ils en avaient aussi qui divergeaient. Elle ne doutait pas qu'il s'était laissé endoctriné par son père, cela se lisait sur son visage. À moins qu'il ne soit un acteur encore plus convaincant qu'elle ? Elle en doutait, tout, dans chaque parcelle de son visage, renvoyait ses convictions. Il devait faire parti de ces enfants enfermés dans un cycle par leurs parents, mais qui s'en satisfaisait. S'il n'était pas aussi hautain, il lui aurait presque fait pitié. Mais elle détestait juger quelqu'un à son apparence, alors, peut-être n'était-il pas ce qu'il montrait ?

Avec le temps, elle le verrait bien. Ils étaient dans la même maison, et devrait se côtoyer tous les jours. Elle apprendrait sûrement un minimum à le connaître. Et, en plus de son arrogance, une certaine sympathie émanait de lui. Pour engager la conversation d'une bonne manière, elle lui fit un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 3:25
Sifflements des serpents
Avec les Serpentard

Elle le scrutait de la tête au pied, arborant le même masque d'impassibilité que lui-même affectionnait tant au quotidien. Lui, qui savait plus que quiconque que la franchise et le dédain cachaient un tas de sentiments contradictoires, ne pouvait qu'être intrigué par la noirceur évidente et fragile de sa camarade qui finit par lui répondre:

- Drago Malefoy?

Ainsi elle connaissait son nom... A vrai dire, cela ne le surprenait pas vraiment. Pour rester tout à fait objectif, beaucoup de gens savaient qui il était, même indirectement, sans l'avoir nécessairement rencontré. Cela en raison de la réputation que traînait sa famille, bien-sûr.

- En personne, acquiesça-t-il. On s'est déjà vus, je crois.

La jeune fille se contentant d'esquisser un mince sourire, il s'intéressa de plus près à la tâche dont elle s'affairait.

- A qui tu écris?


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.


Dernière édition par Drago Malefoy le Sam 13 Mai - 3:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 3:36

D'après ce qu'il lui en dit, elle ne s'était pas trompé sur son identité. Par contre, une chose qu'elle avait pensé à son propos s'était révélée inexacte. Elle avait supposé que lui non plus ne s'intéressait pas aux autres, comme elle, mais il lui avait demandé à qui elle écrivait. Ils se rappelaient aussi qu'ils s'étaient déjà vus, ce qu'elle avait confirmé.

Peut-être son père lui avait-il confié, comme à Gemma, la tâche de se rapprocher de certaines familles qui pourraient se révéler influentes. Si la jeune fille ne souhaitait pas honorer cette mission, elle ne doutait pas que le blondinet obéissant parfaitement à son paternel. Mais avant de le rejeter avec ses hypothèses, elle verrait un peu comment il se comportait, tout en resant prudente.

"- J'écris à mon père, bien sûr. Qui d'autre ?"

Elle avait accompagné son dernier commentaire d'un mouvement du regard, ayant levé les yeux au ciel. Comme elle n'avait aucun ami ou autre famille en dehors de Poudlard, elle n'avait personne d'autre avec qui correspondre. Cela lui semblait si évident qu'elle n'avait pas réfléchi au fait que Drago ne le sache pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 3:58
Sifflements des serpents
Avec les Serpentard

Il y avait eu une certaine insolence dans sa réponse qui le rebuta quelque peu. Etait-elle sur la défensive? Pour une fois qu'il allait vers quelqu'un, c'était un comble... Mais cela n'étancha pas sa soif.

Ce qui semblait être une évidence pour elle était une curiosité pour lui. Il voulait creuser davantage.

- Pourquoi? Ca aurait pu être n'importe qui, tu dois connaître un tas de gens, non? Enfin je dis ça mais la dernière personne à qui j'ai envoyé un hibou c'est ma mère justement. Mon père n'aime pas trop s'épancher.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 4:10

Il pensait donc qu'elle connaissait un tas de gens ? Il allait être surprit. Elle eu un léger ricanement.

"- Je ne connais presque personne. Enfin, de vue, si. En apparence, énormément de gens, mais je n'ai fait que les croiser en réalité."

Elle eu en suite une seconde de réflexion quant à la seconde partie de sa phrase.

"- Le mien non plus n'aime pas que l'on se parle trop ou ai de véritables sujets de conversation, il garde tant de choses secrètes. Mais j'ai pensé qu'il serait soulagé d'apprendre que j'étais à Serpentard. Et, de toutes manières, je n'ai que lui, ma mère est morte. Tu en as peut être entendu parler ?"

Gemma était consciente que les familles de sang-pur savaient beaucoup de choses les unes sur les autres, et elle était curieuse de savoir de quoi était au courant le jeune Malefoy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 13:20
Sifflements des serpents
Avec les Serpentard

Drago était un peu interloqué par la réponse de la fillette. C'était donc une solitaire. Pourtant avec une telle prestance, si elle l'avait voulu, elle aurait pu dominer toute une clique de midinettes. A croire que ça ne l'intéressait pas, ce qu'il trouvait d'autant plus surprenant. Ca ne faisait jamais de mal à l'égo d'avoir de fidèles partenaires, sans nécessairement parler d'amis. Sa réflexion l'amena à réfléchir.

En définitive, lui non plus n'avait pas beaucoup d'amis. Comme elle, il connaissait un tas de gens de manière très superficielle et s'en était toujours contenté, n'ayant jamais su comment entretenir le lien autrement. Un handicapé social lorsqu'il s'agissait de créer de véritables liens.

Il la vit hésitante avant de se confier un peu plus. Et quelle confession! Son père n'était pas du genre bavard non plus, et sa mère était décédée, ce dont il ne s'était absolument pas douté. Il avait horreur des gens qui exposaient leurs soucis en temps normal, il les trouvait faibles, mais cette fois il comprit que les motifs de la jeune fille n'étaient pas de l'attendrir. Elle lui avait lâché ça comme une évidence, une étape de sa vie qui avait forgé son caractère. Il savait que la famille Landre avait habité en Italie avant de déménager en Angleterre, et ce dans la jeunesse de Gemma, mais il n'en connaissait pas la raison. Etait-ce lié? En tout cas, il ne sut comment réagir à cet aveu. La mort lui était étrangère, à lui, mais il ne pouvait s'imaginer un monde sans sa propre mère. Il ressentit alors un sentiment qui, généralement, brillait par sa rareté: l'empathie.

- Je l'ignorais, répondit-il. Je suis désolé.

Ces mots franchirent la barrière de ses lèvres avec une facilité qui ne lui était habituellement pas propre. Il poursuivit:

- C'est pour ça que tu es venue en Angleterre avec ton père? Pour changer de cadre?

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 14:38

Au grand étonnement de Gemma, le garçon lui dit qu'il était désolé. Elle haussa un sourcil, surprise. De nombreuses personnes lui avaient présenté leurs condoléances, mais toujours de manière hypocrite. Lui semblait étrangement sincère.

La petite Landre haussa les épaules.

« - C'était il y a longtemps, je n'avais que cinq ans. Et puis c'est comme ça, ça ne sert à rien de ressasser le passé. »

Il lui demanda si c'était pour cela qu'ils avaient déménagé. La fillette eu un léger sourire. Les Malefoy étaient bien renseignés. Elle lui aurait bien demandé ce qu'il savait d'autre à son sujet, mais elle préférait ne pas être trop direct. De toutes manières, si la discussion continuait de cette façon, elle en apprendrait sûrement beaucoup.

« - Non, bien sûr que non. Nous ne laissons pas les événements désagréables influer autant sur notre vie. Si nous sommes partis, c'est parce que mon père voulait quitter l'Italie depuis longtemps, mais ma mère s'y opposait. Il a entamé une carrière politique et s'est engagé dans les affaires, et il voulait que cela se fasse ici. Je crois qu'il y avait déjà des contacts. »

Si elle ne se trompait pas, les Malefoy en faisaient d'ailleurs partis, mais elle ne voulait pas trop s'avancer. Elle s'était également tût sur le fait que son père ne travaillait pas exactement dans les affaires, mais c'est ce qui lui avait semblé se rapprocher le plus de son vrai poste, même si elle ne savait pas de quoi il s'agissait. Il restait très secret, et ne lui confiait rien.

Sa question tout de même l'interrogea. Son père  avait-il fui la douleur ? Elle en doutait. Elle doutait même du fait que cela lui ai fait le moindre mal, ou qu'il ai aimé sa mère. L'amour existait-il seulement dans leur monde ?

« - Et puis, rajouta-t-elle pensivement, ce n'est que ce que j'en ai compris. Il ne m'a pas révélé les véritables raisons de notre départ en fait. »

Elle n'avait pas la moindre idée de ce qui la poussait à être aussi honnête, mais les mots se déversaient sans qu'elle n'ai vraiment besoin d'y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 16:07
Sifflements des serpents
Avec les Serpentard

Lorsque la jeune Landre lui annonça que le décès de sa mère datait de ses cinq ans, il pensa que c'était le bon moment pour prendre place à côté d'elle sur le canapé. Elle avait souri quand il lui avait demandé si c'était la raison de leur déménagement, avant de répondre par la négative. Il ne fut guère étonné quand elle lui confia qu'elle et son père n'étaient pas du genre à laisser "les évènements désagréables influer autant sur leur vie". Cela ne faisait que confirmer cette force qu'elle dégageait, du moins en apparence.

Il se retrouvait beaucoup en elle pour la simple et bonne raison que, lui aussi, devait garder une certaine stature pour satisfaire son paternel. Comme elle, il lui vouait un profond respect, mais il y avait tout de même une différence notable. Chez les Malefoy, la relation père/fils semblait plus... Quel était le mot? Militarisée. Avec lui, une certaine pudeur persistait. Il se l'avouait à peine mais il avait bien trop peur de son jugement. C'était un enfant gâté né avec une cuillère en argent dans la bouche, certes, mais s'il lui fallait trouver de l'amour ou du réconfort, c'était vers sa mère qu'il se tournait. Comme Gemma n'avait plus cette possibilité, son père avait probablement dû développer son sens de l'éducation pour tenter d'endosser les deux rôles du mieux qu'il pouvait. Finalement, la mort pouvait rapprocher les membres d'une même famille... L'espace d'une seconde, il envia la situation morbide de sa camarade, ne serait-ce que pour ce lien qui lui manquait terriblement au fond. Il se mordit l'intérieur de la joue en écoutant les bribes de son histoire.

Monsieur Landre était donc venu en Angleterre pour affaires, connaissant quelques bonnes figures dans le pays. Il réalisa alors que son père, Lucius, avait le bras long lui aussi. Il côtoyait les plus hautes sphères de la société magique, qu'il s'agisse du Ministère ou du Magenmagot. Peut-être avait-il déjà collaboré avec Monsieur Landre? Il lui demanderait, tiens.

- ...et puis, ce n'est que ce que j'en ai compris. Il ne m'a pas révélé les véritables raisons de notre départ en fait, conclut-elle.

Lui avait-il fait douter tout à coup?

- Les pères sont mystérieux parfois, hein, dit-il avec une pointe d'amertume qu'il ne contrôla pas.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 16:52

Drago, qui l'écoutait parler, avait fini par s'asseoir à côté d'elle sur le canapé. Quand elle eut finit son bref récit, il ajouta que les pères étaient parfois mystérieux.

"- Concernant le mien, il ne se contente pas d'être mystérieux. Il est aussi énormément distant. Et c'est encore peu dire."

Un ricanement lui échappa.

"- Parfois, j'ai l'impression d'être moi aussi un associé à la façon dont il me traite. Il me forme pour prendre sa relève, je suis plus sa descendante que sa fille."

Elle espérait que le serpentard saisirait la nuance qu'elle avait mis dans ces mots. Peut être se sentait-il lui aussi ainsi ? Elle ne doutant pas que leurs pères se comportait de la même manière, et Gemma avait de nombreuses fois entendu le sien faire l'éloge de Lucius Malefoy. Leurs méthodes étaient donc probablement similaire.

Elle n'avait pas souffert de l'amour qu'il n'y avait pas entre eux. Une faible affection lui suffisait. La solitude ne l'avait dérangée, elle avait appris le dicton "mieux vaut être seule que mal accompagné" lors d'une de ses escapades secrète chez les moldus, et était on ne peut plus d'accord. Elle n'avait pas la moindre envie de supporter des gens qu'elle n'appréciait pas.

Mais son interlocuteur ne vivait peut être pas cela de la même manière. Des infimes choses qu'elle avait retenu sur lui, il avait l'air d'idolâtrer son père. Ce qui n'était pas son cas à elle. Si elle voulait percer ses secrets, et son véritable emploi qu'il lui cachait, c'était par simple curiosité.

L'intérêt que Drago portait à leur conversation l'étonna. Elle avait pensé de lui qu'il ne s'intéressait qu'à sa propre personne, et pourtant elle avait été le principal sujet dont ils avaient parlé de depuis le début. Comme la catégorie "famille" risquait de vite devenir pesante, elle décida de prendre l'initiative de relancer leur discussion.

"- [Alors, qu'est ce que tu penses de Poudlard ?"

Elle avait hâte d'avoir son avis pour voir si l'école l'enthousiasmait autant qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 21:04
Sifflements des serpents
Avec les Serpentard

Enormément distant, monsieur Landre? Il s'était complètement planté à son sujet. Dans ce cas, leur relation ressemblait étrangement à celle qu'il avait avec son propre père. Etre formé en vu de prendre la relève, constituer une descendance fiable plus qu'un enfant choyé... Tous ces termes lui étaient familiers. C'était son quotidien.

Même si elle revendiquait sa nature sauvage, il était évident qu'entre un père exigeant et l'absence d'une mère, il lui était sans doute d'autant plus difficile de se socialiser, et s'était certainement contentée de la solitude en la trouvant rassurante au fil du temps. Ca devait être dur de faire confiance aux gens quand on avait soi-même été abandonné de diverses manières, et Drago pouvait aisément le comprendre. Lui n'avait pas connu de telles épreuves, sa souffrance était sous-jacente. Il s'était oublié au profit des strictes mesures qu'on lui avait dictées durant toute son éducation. Le lien profond entre un père et sa progéniture, lui non-plus ne le connaissait pas, et à défaut de pouvoir faire confiance aux gens, il les soumettait à lui. Par la même occasion, cela lui permettait de se faire bien voir aux yeux de son père, et ça le valorisait. C'était le seul rapprochement qu'il pouvait établir entre eux, alors il jouait le jeu, et il commençait à y croire dangereusement.

Elle ne semblait pas partager ce trait de caractère. Il voyait bien chez elle une forme de dédain et d'insolence, mais elle semblait plus du genre à rester dans son coin sans faire de vague tant qu'on ne la cherchait pas. Drago, au contraire, allait toujours au devant d'un duel pour prouver sa supériorité. Mais la prouver à qui? A son public? A son père? A lui-même?

Cette discussion improvisée le tempérait. Cela faisait du bien de pouvoir enfin parler à quelqu'un qui traversait plus ou moins les mêmes tracas quotidiens. Il savait que Gemma pourrait tenter de le comprendre, qu'elle ne serait pas comme les autres à s'arrêter sur cette image superficielle. Même Crabbe et Goyle, ses plus proches camarades, le considéraient comme "fils de" et non comme un véritable ami. Ils se sentaient simplement valorisés de traîner avec un Malefoy, avec tous les privilèges que ça impliquait. Oui, peut-être qu'elle, elle gratterait sous la surface et dompterait son caractère difficile.

- Alors, qu'est ce que tu penses de Poudlard? s'empressa-t-elle de rajouter pour changer de sujet.

L'occasion pour lui de lui faire part de ses doutes. Il était enthousiaste sur beaucoup de points, notamment le fait de côtoyer d'autres élèves de son âge après avoir été confiné au Manoir toute son enfance. Tout ce qu'il avait pour communiquer aujourd'hui, c'était les idées qu'on lui avait enseignées.

- J'ai adoré le cours de Potions, Rogue est excellent. C'est vraiment la matière que je préfère. Par contre le cours de Métamorphose m'a vraiment ennuyé. Quel est l'intérêt de transformer un rat en verre, tu m'expliques?! Y'a vraiment des professeurs qui ne méritent pas leur titre... Et puis t'as vu cette Granger? Insupportable celle-là, toujours à donner son avis sur tout. Je comprends même pas qu'on accepte des gens comme elle, cracha-t-il.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Sifflements des Serpents - Dim 7 Mai - 22:30

Elle écouta sa réponse dans un hochement de tête compréhensif. Jusqu'à se dernière phrase. Elle se tendit imperceptiblement, cachant son indignation. Ses mots, ils étaient ceux de leurs pères, et de bien d'autres sang-pur. S'il avait dit cela, c'est bien évidement parce qu'Hermione Granger était un née-moldue. Une Sang de Bourbe. D'après leurs familles qui croyaient en une hiérarchisation des pouvoirs suivant son sang, ils étaient indignes d'utiliser la magie. Gemma ne partageait pas cette opinion, mais elle n'était pas sûr qu'une seule personne au monde ne le sache. Jamais elle ne le disait. D'un autre côté, on ne lui avait jamais demandé son avis à ce sujet. Elle préféra ne rien en dire pour le moment, songeant qu'elle pouvait se contenter d'ignorer cette remarque, ou faire celle qui n'avait pas compris.

« - C'est vrai que le cours de potion était passionnant, et j'aime beaucoup la façon dont Rogue en parle. Avec tant de respect. Mais je trouve que ses faveurs visibles aux serpentards sont exagérés. Comme si on ne pouvait rien obtenir par véritable mérite. Après, je ne vais tout de même pas me plaindre qu'il nous donne des points. Et oui, je suis d'accord sur Granger, elle est insupportable. Je ne sais pas ce qu'elle à besoin de prouver, mais elle m'horripile. Elle se croit tellement plus intelligente que tout le monde. J'aimerais bien qu'un jour, elle se trompe complètement, emportée par sa stupide arrogance, et se ridiculise. »

Elle rit en songeant à comme celui lui serait agréable d'observer la classe se moquer d'elle. Peut-être ainsi redescendrait-elle de son piédestal et se rendrait-elle compte qu'elle n'était pas « plus » que les autres, mais au même niveau. C'était quand même un comble qu'une personne que tant pensaient inférieure se trouvait si supérieure.

Même si elle ne comptait pas rentrer en confrontation avec lui, elle ne voulait pas pour autant mentir. Si elle n'en avait pas besoin ou que cela ne l'amusait pas, elle n'avait aucune raison de le faire. Et là, elle avait plus envie d'être franche qu'autre chose. C'est pour cela qu'elle le contredit.

« - Par contre, j'aime bien le cours de métamorphose. En fait, je crois que j'aime tout simplement utiliser la magie, précisa-t-elle dans un sourire. D'accord, le sortilège en lui-même ne sert à rien. Mais n'est-ce pas intéressant de voir que l'on peut transformer un être vivant en objet par notre seule volonté ? Et je trouve McGonagall plutôt respectable. Il est clair qu'elle a de grands pouvoirs. Et puis, elle est un Animagus. J'ai fait quelques recherches sur cela, et tu sais à quel point c'est compliqué de le devenir ? J'en rêve, mais il me faudrait ne pas vivre en société un bon moment … Peut-être un été ? »

Se rendant compte qu'elle lui disait énormément de choses sur elle, elle fronça les sourcils et rougit très légèrement, sous l'effet de la honte de toutes ses révélations. Il n'avait aucune raison de savoir tout cela. Lui n'avait pas fit tant de commentaire sur ses envies ou sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Serpentard
Âge : ans
Année : Première
Points : 65

avatar
Drago Malefoy
MessageRe: Sifflements des Serpents - Lun 8 Mai - 3:58
Sifflements des serpents
Avec les Serpentard

En prononçant ces derniers mots, il crut déceler un micro-frisson parcourir sa camarade. C'était presque imperceptible mais il était très doué pour observer le malaise qu'il suscitait chez les gens. La possibilité qu'elle n'adhère pas à ses idées ne lui effleura même pas l'esprit. A vrai dire, il préférait ne rien savoir. Du reste, elle ne rebondit pas sur le sujet et ne sembla pas plus froide que précédemment. Alors pour une fois, il éviterait la provocation gratuite, tout bêtement parce qu'il l'aimait bien. Cela ne l'empêcha pas de cracher elle aussi sur Granger et son caractère irritant! Qui pourrait l'en blâmer...

Comme lui, elle avait grandement apprécié le cours de Potions du professeur Rogue. Un autre point commun. En revanche elle avança des réserves quant au favoritisme qu'il accordait un peu trop généreusement à leur maison. Drago, lui, était de mauvaise foi à ce sujet. Il savait pertinemment que Rogue n'était pas le plus impartial des professeurs quand il s'agissait d'accorder et de retirer des points aux différentes maisons, mais cela l'arrangeait bien. Et puis il trouvait ça tellement libérateur de le voir rabaisser le caquet des Gryffondor! Ils se croyaient meilleurs en tout, Granger en était la preuve vivante. Alors que quelqu'un les rappelle à l'ordre de temps en temps ne pouvait pas leur faire de mal... Bizarrement il trouva inutile de partager cette pensée avec elle. Il se découvrait une pudeur qui lui était jusqu'à présent étrangère. S'ouvrir à son interlocuteur au lieu de l'agresser c'était presque nouveau pour lui, alors il préférait l'écouter avant de briser ses barrières.

Elle enquilla sur le cours de Métamorphose qu'elle avait apprécié, contrairement à lui. Il y avait quelque chose de spontané chez elle. Le principe de la magie lui plaisait tant qu'elle jouait le jeu, peu importait le laborieux mode opératoire. Drago, lui, était très critique, sans doute par principe, mais c'était tout de même rafraîchissant d'avoir une autre perspective. En revanche il ne put s'empêcher de bondir lorsqu'elle vanta les louanges du professeur McGonagall. Au fond, la rigidité de cette sorcière le terrifiait. Elle lui faisait le même effet que Rogue sur les Gryffondor, mais il se garda bien de le dire à Gemma! Il avait une réputation à tenir.

Quand elle lui parla de son rêve de devenir un animagus, il trouva sa démarche intéressante mais il ne put qu'être d'accord avec elle sur le processus fastidieux que ça impliquait. Il respectait tout sorcier qui aspirait à se dépasser, tant qu'il ne s'agissait pas d'un sorcier illégitime comme disait son père à propos des sang-de-bourbe. Ceci dit elle n'optait vraiment pas pour la facilité. Il s'empressa de réagir à son récit sur McGonagall avant de lui faire part de sa maigre expérience sur le sujet.

- Quooiii? Mais c'est une vraie plaie cette femme! lança-t-il les yeux ronds et la moue rieuse. Non, sans rire, c'est sûr que devenir un animagus c'est très compliqué... Au Manoir on a un bouquin là-dessus que ma mère m'avait donné à lire. Je me suis arrêté au premier chapitre tellement ça avait l'air compliqué. Rien que la première étape c'est de garder une feuille de mandragore dans la bouche pendant un mois entier, il marqua un temps et se mit à rire en lui lançant un regard complice. Tu te rends compte?! Un mois ENTIER! JOURS et NUITS avec ta feuille dans le bec! T'imagines répondre en classe à McGonagall avec ça et garder ton sérieux? Et le pire c'est qu'il y a neuf autres étapes! Si un jour tu fais ça, tiens-moi au courant, je veux pas rater ça! dit-il plié de rire.

Il lui sembla que c'était bien la première fois depuis son arrivée qu'il riait. Même si c'était pour quelque chose de banal, de futile, il en était heureux. Il réalisa que les joues de la jeune fille s'étaient légèrement empourprées avant de partir en vrille sur le processus de métamorphose en animagus, et même si elle aussi semblait amusée, il se demanda si son humeur taquine n'avait pas été indélicate. Bien qu'il n'ait pas hérité des idées les plus respectables de sa famille, elle lui avait toutefois transmis les convenances d'un gentleman, du moins avec les filles de sa condition. Son sérieux aussitôt retrouvé, il clarifia sans attendre son intention par précaution.

- Je ne me moque pas Gemma, hein. Je trouve ça bien que tu t'y intéresses, vraiment, dit-il en déguisant à peine le compliment. D'ailleurs ça me fait penser à un truc que j'avais lu et que j'avais trouvé intéressant. Parait que la forme que prend l'animagus de certains est la même que celle de leur patronus. C'est dingue non? Tu me diras, nous on a le temps avant de le découvrir... On étudiera pas ce sort avant quoi, la cinquième année? En attendant on change des rats en verre, se lamenta-t-il d'un geste insolent du revers de la main avant de se ressaisir sous l'oeil sceptique de sa camarade. OK. On a qu'à faire un marché. J'essaie d'être plus enthousiaste avec McGonagall, au moins pendant le premier semestre, et toi tu lâches un peu ton parchemin pour venir t'aérer au lieu de rester dans ton coin. Le jus de citrouille du château n'est pas trop mauvais et les cuisines sont juste à côté des cachots, on ira ensemble un jour si ça te dit, proposa-t-il l'air de rien.

Au fur et à mesure que la conversation avançait, Drago se déridait. Il était à l'aise avec celle qui serait peut-être sa nouvelle amie. Elle ne semblait ni craintive à son égard, ni dégoûtée. Elle était sûre d'elle et dans l'expectative, sans se fier à une quelconque étiquette pour assombrir son jugement. Elle ne le regardait pas comme "le grand Drago Malefoy", et bien qu'habituellement cette non-reconnaissance l'irritait, ici cela s'avérait extrêmement libérateur.

Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.


Dernière édition par Drago Malefoy le Mer 10 Mai - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Sifflements des Serpents - Lun 8 Mai - 15:21

Gemma vit qu'il réagit excessivement quand elle vanta les louanges du professeur de métamorphose. Il semblait vraiment la détester, et son cours aussi par la même occasion. Comme si apprécier Rogue l'empêchait également de ressentir le moindre sentiment sympathique pour McGonagall. C'était d'ailleurs visible dans le fait qu'il les ait mis en opposition.

La brunette comprenait très bien pourquoi ; ils étaient les directeurs des deux maisons qui se vouaient une guerre tacite, les lions et les serpents, Gryffondor et Serpentard. Et les combattants des deux partis ne pouvaient décemment pas se montrer empathiques envers le représentant de leur adversaire.

Elle ne doutait pas que Drago participait à ce combat. Son père lui avait dit que les Malefoy étaient Serpentard de pères en fils depuis des génération. Depuis toujours en réalité. La jeune fille avait entendu certains dire qu'il était « Le Prince » de leur maison, alors qu'il n'était encore qu'un premier année.

Quand il reprit la parole, ce fut d'ailleurs tout d'abord pour critiquer ouvertement celle que Gemma avait défendu. Il repartit ensuite sur les Animagus, et ce qu'il en savait. La première étape plus particulièrement. Et encore, même si elle était encombrante, ce n'était pas la plus pénible ; en effet, après avoir gardé tout un mois la feuille de mandragore dans la bouche, il fallait, à la pleine lune, la placer dans une fiole en cristal et l'exposer au clair de lune, sans que le ciel ne soit nuageux. Il fallait également y mettre un cheveux nous appartenant, ainsi qu'une cuillère en argent de rosée récupérée dans un endroit qui n'avait été ni exposée au soleil ni approché par un humain, et qu'une chrysalide de Sphinx tête-de-mort. Le mélange finit, il fallait le placer dans un endroit sombre et calme, et ni le regarder ni le déranger jusqu'au prochain orage. Et il fallait chaque jour, au coucher et lever du soleil, placez l'extrémité de sa baguette sur son cœur et prononcer une incantation précise.

Quand l'orage survint enfin, il fallait dès les premiers éclairs, aller récupérer la potion qui devait être devenue rouge sang. Si c'était le cas, pour pouvoir la boire, il était indiqué d'aller dans un endroit où l'on ne risque rien et suffisamment grand, puisqu'on ne sait pas la forme que l'on prendra. Pour une dernière fois, incanter la formule avec la même gestuelle, et boire la potion dans son intégralité. Il fallait après cela supporter la transformation.

Elle s'était beaucoup renseignée, quand elle disait qu'elle voulait le devenir, ce n'était pas dans le vent. Mais elle était consciente que c'était extrêmement compliqué, surtout en étant à Poudlard. Elle sourit d'ailleurs quand il lui évoqua le fait de devoirs répondre à une question en cours alors qu'elle en serait toujours à la première étape, la plus compliquée à supporter en société. Quand il rit, elle resta un court instant incertaine, avant de se joindre à lui.

Il précisa qu'il  ne se moquait pas d'elle, mais elle ne l'avait même pas imaginée. Ce n'était que la situation qui serait bien évidemment drôle. Continuant sur les Animagus, il ajouta que l'on prenait la même forme que notre Patronus, que l'on apprenait qu'en cinquième année, et se plaignit encore de la professeure. Mais, surprenant encore la jeune Landre, il lui proposa un marché ; il ferait un effort pour moins critiquer McGonagall, pendant un semestre au moins, mais elle arrêterait de rester ainsi à l'intérieure, il alla jusqu'à lui proposer d'aller en cuisine chercher un jus de citrouille. Elle ne voyait pas ce qu'il y gagnait, ni ce qu'elle y perdait, mais cela lui allait très bien.

Elle ne savait pas qu'il était près à marchander de la sorte. D'après ce qu'on lui avait dit, s'ils voulaient quelque chose ils le prenaient, et si ce n'était pas possible, et bien ils s'arrangeaient quand même pour l'avoir, dans sa famille. Mais voilà qui était dit : c'était dans sa famille, et même s'il y était associé, il n'était pas forcément pareil. Mais son comportement continuait tout de même à l'étonner.

« - J'aimerais bien savoir quelle forme je prendrais … Même si je n'ai pas de gros doutes. Et puis, tu sais, moi aussi j'aimerais pouvoir faire des sorts qui ont une vraie utilité, mais en attendant je me contente de ce qu'on a. C'est toujours mieux que rien, non ? Certaines personnes doivent y aller par étape, et c'est normal. Sans compter que certaines baguettes sont si capricieuses qu'il faut bien apprendre à les dompter ! »

Elle eut un mouvement de tête amusé. Sa propre baguette n'était pas des plus obéissante, mais elle avait appris à se faire respecter avant la rentrée, n'ayant aucune envie de risquer la moindre humiliation.

« - Ton marché m'impressionne, jamais je ne pourrais me contrôler sur les critiques que j'ai envie de faire, je pense. Enfin, ça dépend bien sûr des situations. Mais c'est d'accord, ne serait-ce que pour voir comment tu vas te débrouiller. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Contenu sponsorisé
MessageRe: Sifflements des Serpents -
Revenir en haut Aller en bas
 
Sifflements des Serpents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gardes serpents
» A voir !! Nos amis les serpents
» Des serpents dans le train |libre aux serpentards]
» Comment éloigner les serpents ?
» LES SERPENTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending :: RPG Terminés-
Sauter vers: