AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

  
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
MessageYouhou ! Un Rendez-vous ! - Lun 25 Juin - 17:42
Youhou ! Un Rendez-vous !
J
'attend la patronne devant le Ministère. Seigneur, je suis trop content qu'elle ait accepté l'invitation ! Au moins, ça me changera de la soirée habituelle, à regarder la télé avec Antarès...J'ai hâte aux vacances, comme ça je passerais du temps avec Morgane ! En plus elle travaille super bien à l'école, je suis si fier d'elle ! La Maison Serpentard peut être fière d'avoir une élève comme elle !

Je m'assied sur un banc et mâchonne un chewing-gum tout en regardant les Moldus. Ils sont tellement passionnants ! C'est fou ce qu'ils arrivent à faire sans magie ! Admirable ! Je sais pas ce que j'ai mais j'ai envie de pousser la chansonnette. Personne à l'horizon ? Nope, personne m'entendra (enfin, j'espère) !

-
Imagine there's no heaven
It's easy if you try
No hell below us
Above us only sky
Imagine all the people living for today

Imagine there's no countries
It isn't hard to do
Nothing to kill or die for
And no religion too
Imagine all the people living life in peace

You may say I'm a dreamer
But I'm not the only one
I hope someday you'll join us
And the world will be as one

Imagine no possessions
I wonder if you can
No need for greed or hunger
A brotherhood of man
Imagine all the people sharing all the world

You may say I'm a dreamer
But I'm not the only one
I hope someday you'll join us
And the world will live as one

Ouf, personne m'a entendu ! Joie ! Bon, c'est pas que je chante mal mais il semble que chanter en public fasse plus passer le chanteur pour un con qu'autre chose (putains de codes à la cons, j'te jure...)

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Lun 25 Juin - 19:16

Youhou ! Un Rendez-vous !

Je terminais de consulter les derniers dossiers qui se trouvaient dans ma pile « Urgences à régler », lorsque je m’aperçus qu’il était bientôt 19 heures. L’heure de la fin de mon service et celui de mon rendez-vous avec M. Aaronson, auror anarchiste et récalcitrant. Je me demandais bien ce qui avait pu l'amener à me recontacter après notre entretien désastreux de l'autre jour.

Je refermais tout, ne laissant plus aucun papier trainer. Adieu le dossier sur le jeu de tarot mordeur, je te retrouverais demain de toute façon. A moins que Mark ne vienne te chercher dans la soirée... D'ailleurs, il faudrait que je lui laisse un petit mot. Je prend un post-it, griffonne quelques informations dessus et le colle sur le dossier. Satanés français, si seulement ils savaient que je détestais travailler en coopération avec le Directeur du Département de la Coopération Magique internationale. Un comble non ? Et puis, un jeu de tarot mordeur... On aura tout vu. En y repensant, il faudrait vraiment que Mark pose un embargo sur cette marchandise avant que l'hôpital de Sainte Mangouste ne se retrouve envahi de blessés.

Je me levais et m’approchais du porte manteau qui se trouvait à côté de la porte. J’y attrapais ma veste que j’enfilais machinalement par-dessus ma combinaison en cuir moulante. Je regardais derrière moi une dernière fois pour m’assurer que tout était bien à sa place. Les piles de dossiers étaient bien droites, le sablier était remonté à bloc, mon balancier fonctionnait toujours pas magie. La plume était à côté de l’encrier, très bien... Hermès dormait sur son perchoir. Voilà qui semblait parfaitement en ordre. Je quittais la pièce avant de fermer la porte par un sortilège de scellement, que seul Mark pouvait lever. Ensuite, c’est avec une souplesse féline que je longeais le couloir du deuxième étage du Ministère de la Magie avant d’atteindre l’ascenseur qui me mènerait au dehors. J’étais à la fois contente de sortir un peu, mais aussi soucieuse car je ne me revoyais pas vivre la même scène qu’Aaronson m’avait faite dans mon bureau l’autre fois. Lorsque l’ascenseur fut monté, j’apparus dans une cabine téléphonique et ouvris la porte. Je me glissais au dehors sur la pointe des pieds et commençais à chercher Aaronson du regard. Lorsque je le vit assis sur un banc en train de chanter en regardant des passants, je décidais de m’approcher dans son dos et attendais qu’il termine sa chanson en croisant les bras. Une fois la chansonnette terminée, je me raclais la gorge.

- Vous êtes un rêveur Aaronson, personne ne pourra contredire ces faits dans mon service. John Lennon le souligne très bien, par ailleurs.

Je me glisse devant lui comme une ombre et lui tend la main pour qu'il la serre. C'était la première fois que je le revoyais depuis l'incident de l'autre jour.

- Mais ne ressassons pas ce qu'il s'est passé l'autre fois dans mon bureau... Comme vous l'avez très bien écrit dans votre lettre, tâchons de repartir sur de meilleures bases. Ce soir, plus de « patronne » ni de « Madame la Directrice ». Vous pourrez m’appeler par mon prénom. Je suis gentille, je fais un effort pour vous paraître moins sévère. Considérez cela comme une marque de ma reconnaissance pour m’avoir invitée au restaurant. En revanche, vous ne garderez plus cette vilaine habitude de tutoiement lorsque nous reprendrons le travail.

Je fronçais légèrement les sourcils, mais un très léger sourire se dessina sur mes lèvres.


Jess Cameron feat. Loki Aaronson


Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Mar 26 Juin - 17:06
Youhou ! Un rendez-vous !
J
e me retourne et aperçoit la patronne derrière moi. Et merde, chopé le Loki... Bon, c'est pas que j'en ai grand-chose à foutre, mais pour un premier rendez-vous, se faire choper en train de chanter comme un teubé, c'est pas top top.

- Que voulez-vous ? Il faut des rêveurs dans ce monde terre-à-terre... Imaginez un monde sans personne pour rêver, ce serait si triste, si froid. Ce sont les rêves qui nous font avancer, je pense. Sans le rêve, personne n'aurait eu l'idée d'aller sur la Lune ! Bon, j'admet que ça sert pas à grand-chose mais quand même, héhé !


Je me relève et prend Antarès.

- Bon, mon gars, je sors ce soir donc tu va à la maison ! T'a des souris dans le placard de la cuisine qui t'es réservé alors fait-toi une soirée télé si t'a envie. J'ai bloqué la chaîne Ophidienne alors pas la peine d'y aller.

Antarès fait une mine choquée.

- Pas la peine de faire cette tête, je sais que tu y est allé. C'est pas faute de t'avoir dis que t'était trop jeune pour aller sur ce genre de chaîne ! Et tu croit que j'ai pas remarqué le numéro des Serpentines sur la facture de téléphone ? Me prend pas pour un con, je sais que tu voulait rencontrer des serpentes chaudes dans la région ! Déjà que tu m'a foutu la honte quand t'es allé faire un tour au vivarium du Zoo, je suis bien gentil de te laisser la télé ! Allez, file !

Antarès se barre par une gouttière avec un air outré. Je me retourne vers Jess.

- Désolé, c'est un vrai obsédé. Donc on se tutoie ? Tant mieux, j'aime pas vouvoyer les gens.


Je sors ma baguette.

- Orchideus !


Je tend un bouquet de Roses à Jess.

- Pour bien commencer la soirée.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Mer 27 Juin - 16:42

Youhou ! Un Rendez-vous !

Je retire ma main tendue. Visiblement, Aaronson n’avais pas remarqué cette marque de politesse de ma part. Je croise les bras en le regardant avec un sourire ténu, mais lorsque je l’entends parler à son serpent, mon visage reprend une expression grave.

- Vous n’êtes pas tombé sur la tête, tout de même ? Votre serpent regarderait la télévision, saurait téléphoner et euh… des serpentines chaudes ? Qu'est-ce donc ? Le nom d'un plat que vous souhaitez commander au restaurant ?

Je regarde autour de moi pour voir s’il n’y avait pas de complices pour une éventuelle blague mais ne voit personne.

- J'espère que ce n'est pas encore l'un de vos coups tordus...

Loki me tend alors un bouquet de roses. Je suis un peu déstabilisée.

- Des roses… Elles sont magnifiques…

J’hûme le doux parfum des fleurs avant de relever la tête vers Loki. J'avais un peu le tournis.

- Vous êtes vraiment un drôle de spécimen. Pour en revenir à vos propos tenus tout à l’heure, avant que vous ne parliez à votre serpent... Je pense qu’il faut des rêveurs, tout comme il faut des personnes terre à terre pour pouvoir les ramener sur leurs deux jambes, lorsqu’ils rêvent un peu trop…

Je faisais légèrement allusion à ce que m’avait dit Loki sur la loi du secret, l’autre jour.

- Mais vous ne me connaissez pas Monsieur Aaronson, vous ne connaissez pas les idéaux que je sers. C’est en partie un rêve que de servir une Justice implacable et impartiale. Et vu que vous êtes un anarchiste… Je me demande avec quel sortilège vous avez réussi à me convaincre de venir à votre rendez-vous, ce soir. Et par quel autre sortilège vous essayez de m’envouter...


Mon regard se déplaçait entre Loki et le bouquet de roses que je tenais dans les mains. Un silence plutôt gênant s'était installé entre nous deux.

- Puisque je suis ici, autant ne pas perdre de temps. Alors, allez droit au but. Je préfère tout de suite que vous m’exprimiez les raisons qui vous ont poussées à m’inviter au restaurant. Vous préparez un coup d’état ? Ou bien vous souhaitez me faire boire de l'alcool jusqu’à me faire signer l’abrogation de la loi du Secret ? Parce que c'est impossible. Elle est d’ordre international et ne relève pas de ma juridiction.


Jess Cameron feat. Loki Aaronson


Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Jeu 28 Juin - 13:17
Youhou ! Un rendez-vous !
J
e rigole en voyant la tête de Cameron.

- Non, je ne suis pas tombé sur la tête, aucune inquiétude. Mais franchement, vous ne croyez quand même pas que seuls les humains sont capable de regarder la télé et téléphoner ? Alors ouais, Antarès est un serpent mais il est quand même doté d'un esprit et d'une conscience, ce qui le pousse à appeler les Serpentines Chaudes... C'est un peu comme le téléphone rose mais pour les serpents, vous comprenez ?


Je l'écoute parler et note qu'elle me considère comme un anarchiste. C'est bizarre vu que c'est pas du tout le cas...

- Contrairement à ce que vous semblez penser, je ne suis pas un anarchiste. Je n'ai pas dis que les Lois étaient néfaste en général, seulement quelques-unes, comme la Loi du Silence qui me parait être ridicule et archaïque. Et ne faite pas la parano, si je voulais faire signer un papelard pour détruire la Loi du Silence, je ne m'adresserais pas à vous, c'est pas franchement de votre ressort. Si je vous ait invité, c'est pour passer un bon moment, ce qui ne fait de mal à personne, reconnaissez-le.

Je me rassied et regarde la patronne.

- Détendez-vous enfin, je ne suis pas quelqu'un de dangereux ! Enfin... ça dépend quel sens on donne à ce mot. Politiquement, aucune crainte alors arrêtez d'être sur la défensive, c'est pas bon pour la santé.

Je regarde autour de moi.

- Alors ? Vous voulez faire quoi ? Boire un verre ? Faire un resto ? Lâchez-vous, c'est bibi qui invite !

J'ai faim du coup. Si on se fait un resto, j'me taperais un tartare !

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Jeu 28 Juin - 15:11

Youhou ! Un Rendez-vous !

- Un téléphone rose ? Oh, ce doit être vraiment de mauvais goût ! répondis-je en fronçant un peu plus les sourcils. Personnellement, mon téléphone est noir, mais je m'en sers rarement. Vous connaissez Ombrage ? Je crois que mon dégoût du rose me vient de cette bonne vieille femme. Bon sang, qu’est-ce qu’elle peut m’insupporter ! Elle est fausse et vraiment… Raah ! Enfin bref. Excusez-moi, je m’emporte. Calme-toi Cameron, respire… Ne pense plus à Ombrage...

Je ferme les yeux et souffle un bon coup, reprenant lentement ma respiration.

- Euh, Monsieur Aaronson ? Est-ce que je viens de dire tout haut ce que je pensais tout bas ?

Je me passe une main sur le menton, l'air gêné, et commence à faire les cents pas.

- Essayez d'oublier ce que je viens de dire... Donc, pour en revenir à votre serpent. Jusqu’à maintenant, je pensais que seuls les moldus savaient utiliser des téléphones et des télévisions. Cela me parait suspect que votre serpent sache se servir de ces machines. Ne serait-il pas un… animagus, par hasard ? Ce qui serait totalement illégal puisque cela signifierait que vous séquestrez un sorcier chez vous, et que vous lui faites manger des souris. Dans un placard, qui plus est.

Je laisse planer un moment de silence avant de me tourner vers Loki avec un grand sourire sur le visage.

- Ah, je vous ai eu, Monsieur Aaronson ! A voir votre tête déconfite, on dirait que j’ai réussi ma blague !

J’éclate de rire. Je ne savais pas pourquoi, mais la présence de l’auror me changeait complètement. Était-ce son caractère bon enfant qui commençait à détendre sur moi ? Il fallait que je me ressaisisse. Comment pouvais-je encore croire à ses histoires abracadabrantes ? Je me giflais mentalement pour ça. J’écoute ensuite Aaronson me parler de ce qu'il pensait de la loi du Silence, et m'avouer qu’il n’était pas anarchiste comme je le prétendais.

- Vous avez raison M. Aaronson, je crois m'être trompée sur votre cas en avançant ces paroles. Vous ne m'en voulez pas trop pour la baisse de votre salaire, j'espère ? De toute façon, je comptais vous remettre à jour le mois prochain. Disons que... cela vous servira de leçon.

Je soupire un bon coup, comme pour évacuer tout le stress que j'avais accumulé au cours de ces derniers mois.

- Je ne sais pas comment vous avez su que j’étais sur les nerfs en ce moment, mais je vous remercie de m'accorder cette soirée. Tous ces dossiers, toutes ces procédures… Cette immense pile qui m’attend encore sur mon bureau et chez moi… Dès que je ferme les yeux, je les revois comme s’ils étaient encore là, à me tendre les bras... Enfin nous ne sommes pas là pour parler de mes problèmes d'administration. Alors... que diriez-vous d'aller passer la soirée au restaurant ? Par contre, je ne bois pas d'alcool, je préfère vous prévenir. Sinon, vous risquez de me ramasser à la petite cuillère.


Jess Cameron feat. Loki Aaronson


Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Sam 30 Juin - 19:11
Youhou ! un rendez-vous !
J
e me demande si elle se fout de ma gueule ou si elle est sérieuse. Ah bah non, elle déconne... En partie je pense parce qu'elle a pas comprit le téléphone rose.

- Vous inquiétez pas, j'aime pas Ombrage non plus. Et Antarès pareil, d'ailleurs je pense que c'est pour ça qu'il lui a foutu une Bombabouse dans son bureau. Aaaah, la tête que va tirer c'te vieille grenouille demain... Ce sera épique, je pense. Quand à la paye, je vous avoue que ça m'a fait chier sur le coup mais je me suis souvenu que j'avais encore pas mal de pognon qui traînait à la banque.


Je désigne un resto.

- Vous voulez qu'on aille là ? Je vous ferais pas boire, vous inquiétez pas. Mais faut bien oublier les dossiers et tous les problèmes qu'ils comportent de temps en temps non ?


Arrivés au resto, on prend place en terrasse. Le serveur apporte les cartes, que je ne regarde pas dans un premier temps. Je préfère m'adresser à la patronne.

- Dites-moi, je sais que c'est con a dire mais j'ai l'impression de vous avoir déjà vu et probablement parlé mais c'était avant notre fâcheuse rencontre au Ministère. On était pas à Poudlard en même temps par hasard ? Vous me rappelez une fille mais j'arrive pas a me souvenir si c'est vous ou pas.

Rah, je sais plus, ça m'énerve ! Bon après tout, si c'est elle on aura des trucs à se raconter, je pense. Je vois le serveur arriver.

- Bonsoir. Puis-je prendre votre commande, je vous prie ?


- Mais bien sûr ! Je vous prendrais un tartare de boeuf en assez grande quantité avec des frites, accompagné par... Une Grimbergen Rouge, s'il vous plaît ! Jess, vous prendrez quoi ? Je vous invite !




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Sam 30 Juin - 20:48

Youhou ! Un Rendez-vous !

Attendez, Aaronson venait de me dire qu'il avait placé une bombabouse dans le bureau d'Ombrage ? Enfin, il ne pouvait quand même pas accuser son serpent d'avoir fait le coup ! C'était comme Mark avec Fulbert ! Le canard venait tout le temps mettre du bazar dans mon service, et Mark niait toujours toute implication. Enfin, ce n'était pas possible, c'était aux maîtres de s'occuper de tenir leurs animaux correctement ! Le Ministère n'allait quand même pas finir par ressembler à un zoo ou à une SPA ! STOOOOOP !

Dans ma tête, la sonnette d'alarme était tirée. Je pensais vraiment ces paroles très fortement, mais les rendit moins incisives pour Aaronson, ce qui me demanda un effort de réflexion supplémentaire. D'où le blanc de quelques secondes dans notre conversation... Sur le moment, j'avais pris une voix grave, mais réfléchie.

- Déjà que je dois m'occuper de faire fonctionner correctement mon service, je n'ai pas envie de m'occuper du bazar supplémentaire que viennent y mettre des animaux. Je suppose que vous êtes déjà au courant des dégâts que créer le canard de Mark dans mon Département, entre les tasses de cafés renversées sur les dossiers et les "coin coin" à répétition... L'autre fois, c'est l'un de mes employés qui s'est retrouvé cul nul en plein couloir. Je dois avouer que quand on est pas bien réveillé, qu'on a pas encore bu de café et qu'on arrive sur les lieux, on se demande s'il n'y a pas attentat à la pudeur. Le pauvre Monsieur Stevenson semblait tout aussi déboussolé que moi...


Je prend une légère inspiration et continue mon petit sermon.

- Bon, bien que je ne cautionne pas vraiment ce genre d’actes, d’autant plus qu’Ombrage est sous-secrétaire d’Etat, je vais passer l’éponge cette fois et faire comme si je n’avais rien entendu pour le coup de la bombabouse. Mais, tout de même… Tenez Antarès en laisse, je vous prie. Enfin, je ne sais pas, mais faites quelque chose bon sang. Et puis je ne pensais pas non plus qu’à votre âge, on faisait encore des tours dans les boutiques de farces et attrapes. Enfin, à chacun sa façon de passer le temps... Je crois quand même que vous m’étonnerez toujours, Aaronson
, finis-je par dire avec un air mi sérieux, mi amusé.

Je regarde ensuite le restaurant qu'il me désigne au loin.

- Ma foi, pourquoi pas. J’ai toujours aimé les restaurants français. Je les ai toujours trouvés très romantiques. Enfin, la gastronomie française est quand même bien meilleure que les jeux de tarot mordeur que la France nous importe en ce moment. Ou plutôt devrais-je appeler ça des instruments de torture destinés à envoyer nos concitoyens à Sainte Mangouste. Bref, quoi qu’il en soit, vous avez raison Aaronson. Oublions tous nos soucis le temps de cette soirée. Plus de tarot mordeur, juste vous et moi.

Je m’assois en face de l’auror en terrasse lorsque le serveur vient nous apporter les cartes. Je le remercie avant qu’il ne reparte et réponds.

- Vous êtes plutôt perspicace, ce qui me conforte déjà un peu plus dans l'idée de vous garder au sein du bureau des aurors. Pour le moment j’ai toujours fait un effort surhumain pour essayer de ne pas vous appeler par votre prénom et paraître professionnelle dans mon métier. Je suis navrée que vous m’ayez oublié, mais ça ne fait rien, je vais essayer de vous rafraîchir la mémoire. J’étais en deuxième année lorsque l'on s’est rencontré pour la première fois. Vous étiez le grand blond qui traînait toujours avec un petit brun ténébreux à Serpentard. Deux vrais inséparables… Je jouais dans l’équipe de Quidditch des Gryffondor en tant que poursuiveuse et j’aidais Hagrid à prendre soin de ses animaux de temps en temps… C'est dans le parc du château que l'on a fait connaissance.


Je relève la tête en même temps que Loki lorsque je vois le serveur arriver.

- Pour moi ce sera un coq au vin, mais cuisiné sans vin. Pour la boisson, je prendrais un cocktail fruité sans alcool également. Merci !

Le serveur s’en va avec la commande en levant les yeux au ciel et je tourne de nouveau ma tête vers l’auror.

- C’est toujours difficile pour moi de prendre du recul dans ce genre de situation, mais vous appeler Aaronson perpétuellement commence à m'agacer. Alors, autant vous appelez Loki. Ça m’évitera de devoir me torturer plus longtemps l’esprit...



Jess Cameron feat. Loki Aaronson


Codage by LaxyDunbar


Dernière édition par Jess Cameron le Mer 4 Juil - 13:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Mar 3 Juil - 13:27
Youhou ! Un Rendez-vous !
J
e souris.

- Il me semble que c'est pas en gardant continuellement un Nimbus dans le derrière qu'on peut évoluer. Bon, certes j'agis parfois comme un gamin mais j'attend de voir votre tête quand Ombrage viendra gueuler, bien humiliée par un inconnu. Perso, je pense que je serais en train de mourir de rire. Qui plus est, c'est important d'aller dans les magasins de farces-et-attrapes, on peut y trouver des trucs pas toujours légaux. Y a pas si longtemps, en allant acheter des trucs de farces pour Morgane, je suis justement tombé sur un de ces foutus paquets de cartes mordeuses. Conclusion : le magasin l'a retiré des rayons et j'ai acheté des trucs pour ma fille, deux en un !

Je continue de manger.

- Bref, concernant Poudlard, j'ai jamais foutu les pieds sur un terrain de Quidditch, la simple vue de gens en train de voler me rendant malade. Mais je n'ai pas beaucoup de souvenir des gens des autres Maisons vu que je restais la plupart du temps dans la Salle Commune ou la Bibliothèque. La seule fois ou je suis allé dans le parc durant la journée, c'est pour préparer une farce aux Gryffondors : on allait mettre une potion d'hilarité dans leur jus de citrouille et une potion de babillage dans leur flotte. C'était tellement drôle que ça nous a fait notre année !


Je me met à rire en repensant aux Gryffondors qui balançaient des propos incompréhensibles ou qui riraient sans raison comme des gogolles.

- Désolé, c'était trop drôle. Bon, ils se sont vengés après en nous mettant des Bombabouses sous les bancs de la Grande Salle... C'était bien joué, je dois dire. Dites-moi, on pourrait pas se tutoyer en plus de s'appeler par nos prénoms ? Franchement, ça me paraît ridicule de vouvoyer quelqu'un qui a le même âge que moi quasiment.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Jeu 5 Juil - 13:13

Youhou ! Un Rendez-vous !

- Vous faisiez partie du coup ? Bon sang ! J’étais tellement furax lorsque j’ai vu ma tablée s’agiter sous les rires que j’avais sermonné le préfet des Serpentards. Je détestais ces petites guéguerres entre maisons. En tant que préfète moi aussi, j’avais essayé de mettre la main sur les coupables, jusqu’à ce que les Gryffondor répliquent à leur tour. J’étais tellement hors de moi en cours de potion, que Mme Pomfresh était venue me chercher pour me prescrire des calmants et me faire dormir à l’infirmerie. J'avais aussi écopé d'une retenue avec Rogue pour récurer les chaudrons... Alors ça, c'était vraiment la classe. Merci beaucoup pour ce moment, c'est grâce à vous que j'ai pu utiliser une brosse à dent au lieu d'un sort de récurage.

L'évocation de ce souvenir m'agaçait plus qu'autre chose, mais je faisais avec. Je ne comptais pas gâcher le rendez-vous que m'avait fixé Loki avec de vieux enfantillages.

- Dites-moi, on pourrait pas se tutoyer en plus de s'appeler par nos prénoms ? Franchement, ça me paraît ridicule de vouvoyer quelqu'un qui a le même âge que moi quasiment.

Cette remarque me déstabilisa si bien que je me mis à tortiller nerveusement une mèche de mes cheveux.

- Euh, oui, bien sûr. Mais ça me fait vraiment bizarre de devoir tutoyer quelqu’un. Je crois bien que c’est la première fois que ça m’arrive depuis de nombreuses années. Dites… Enfin Loki, je veux dire… Un nimbus dans le derrière, ce doit être extrêmement douloureux ! C'est une coutume de chez-vous ? Tiens, de quelle nationalité êtes-vous pendant qu'on y est ?

Je recommence à me tortiller une mèche de cheveux, constatant que j'avais toujours du mal avec le tutoiement et que je continuais d'utiliser la première personne du pluriel.

- Justement, concernant Ombrage… Cette femme crie un peu trop à longueur de temps, alors si on pouvait arrêter de la titiller un peu et la laisser dans son monde, ça serait pas plus mal.


Le serveur m’apporte mon plat et je commence à manger.

- Hmm… Trop de vin dans ce coq au vin. Je vais finir pompette.

Je vacille légèrement sur ma chaise et cherche mon verre de jus de fruit en regardant Loki dans les yeux, tandis que l'alcool contenu dans mon plat commençait à faire effet sur mon sens de la politesse et des convenances.

- Dis-moi, t’es un auror mais t’aime bien les trucs qui ne sont pas très légaux, j'me trompe ? N’est-ce pas paradoxal ? Tiens, je ne savais pas que t’avais une fille par ailleurs… Parles-m’en un peu.

L’alcool m’aidait à tutoyer Loki, mais j’avais l’impression de parler de façon trop décontractée, ce qu’il ne me ressemblait pas du tout. Voilà pourquoi je détestais l’alcool et le cuisinier qui avait préparé ce coq au vin soit dit en passant.


Jess Cameron feat. Loki Aaronson


Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Dim 8 Juil - 14:56
Youhou ! Un Rendez-vous !
J
e souris en écoutant sa remarque sur les balais.

- C'est une expression, à prendre au sens littéral du terme. Bon, tu doit bien trouver dans le monde, quelqu'un qui s'enfile des balais mais c'est pas mon problème ! Et pour être franc, j'ai jamais vu quelqu'un faire ça en Ecosse. Après, peut-être qu'en Suède, ça existe, j'en sais trop rien, j'y ai jamais foutu les pieds. Donc, pour répondre à ta question, je suis Écossais, d'ascendance Suédoise directe. Et toi tu vient d'où ?

On continue de manger et apparemment, mon interlocutrice ne tient pas l'alcool, même cuit. Je comprend mieux pourquoi elle voulait pas de bière !

- Tout dépend de ce que tu entend par "légalité". Disons que ce n'est pas parce que je traîne souvent dans l'Allée des Embrumes et que je possède quelques objets relativement dangereux que je suis dans l'illégalité. Les Lois sont mal formulées, ce qui permet de passer outre. Si quelque chose est considéré comme interdit mais que ce n'est pas clairement formulé dans les textes de Loi, il est admissible de passer outre cette interdiction, non ? Bon, c'est clair que pour un auror, c'est un peu paradoxal mais dans les faits, je n'enfreins pas la Loi alors ça passe !
Concernant ma fille, c'est normal que t'en ait pas entendu parler, je n'ai pas jugé utile de gueuler que j'étais père dans tout le Ministère. Elle s'appelle Morgane, elle a 12 ans et est donc en Deuxième Année à Serpentard. Il faut croire que cette Maison est bien partie pour accueillir les Aaronson mais ne nous précipitons pas, hein ? Et toi ? T'a de la famille ?



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Dim 8 Juil - 17:01

Youhou ! Un Rendez-vous !

Je ne savais pas pourquoi je souriais. Il n’y avait vraiment rien de drôle dans notre conversation, mais je n’arrivais pas à enlever cette expression euphorique de mon visage. A ce moment, plus rien n’avait d’importance. Loki me parlait tandis que j’étais plongé dans ses beaux yeux bleus, hochant la tête par moment pour acquiescer ses dires, comme un enfant qui serait hypnotisé par l'être qu’il admire le plus au monde.

- Je suis Ecossaise également, originaire de Glasgow pour être exacte. Il faut dire que tu as brusquement changé ma perception de l’usage des balais avec ton expression. Plus jamais je n’oserais dire « monter sur un balai » sans avoir mal au derrière. Mais c’est purement psychologique et littéral, alors ne t’en fait pas.

Je croise mes mains sous mon menton et continue de le fixer en avançant légèrement le buste. Ça y est, l’auror avait réussi à capter toute mon attention et ma sympathie. L’effet de l’alcool aidant… Le fait qu’il me dise que les lois étaient mal formulées m’aurait énervée dans mon état normal mais là, j’éclatais d’un grand rire que je n’arrivais plus du tout à contrôler. Les clients installés en terrasse se retournèrent vers nous, surpris par ce grand éclat de voix cristallin.

- Hahaha ! Tu es allé dans l’Allée des Embrumes ? ça alors ! Et dire que je trouvais cet endroit parfaitement illégal et insalubre, jusqu’à ce que j’y envoie une patrouille de police magique, l’autre jour. Mes pauvres collègues sont revenus avec une liste d’infractions commises par les commerçants aussi longue que deux scroutts à pétard réunis ! Tu dois vraiment très bien connaitre les lois pour pouvoir les contourner ainsi et passer à travers les failles du système juridique. Il faudrait que je les épluche un peu plus pour voir ce qu'il ne va pas. Peut-être que je pourrais en informer Fudge... Je te trouve plutôt malin comme type, ça m’étonne pas que tu aies fini chez les Serpents.


Je baisse la tête et touille un peu dans mon assiette avant de reprendre une bouchée de coq au vin.

- Oh tu sais, ce ne serais pas la première fois que j’apprends qu’un de mes salariés est père de famille. Je suis contente pour toi. Pour répondre à ta question, non je n’ai pas de famille. J’ai perdu mes parents quand j’étais en âge de rentrer à Poudlard. Ce sont donc mes grands-parents qui se sont occupés de moi pendant ma scolarité. Après leur décès, ils m’ont laissé la maison familiale. Elle est un peu trop grande pour moi, mais je n'arrive pas à m'en séparer. Trop de souvenirs me rattachent à elle...


Mon sourire s’était un peu effacé et ma mine légèrement assombrie en repensant au décès de mes parents. Heureusement que je savais Greyback à Azkaban.


Jess Cameron feat. Loki Aaronson


Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Mer 11 Juil - 11:33
Youhou ! Un rendez-vous !
A
h ! Une Écossaise !

- Il faut trinquer à l'Ecosse alors !

Je demande à un serveur de venir et commande deux verres de whisky. Je le vois partir tandis que je me retourne vers Jess.

- Nos lieux de naissances respectifs ne sont pas très éloignés, c'est chouette ! Je viens d’Édimbourg, perso. Concernant les Lois, on peut les contourner. Bon, certaines ne sont pas vraiment contournable alors il suffit juste de ne pas se faire choper, mais ça reste entre nous hein !

Je ris en regardant mon interlocutrice. Je me dis qu'une part d'elle-même à du mal à entendre ce que je raconte.

- Ne préviens pas Fudge, les failles sont nécessaires. Sans ça, les ingrédients prohibés pour préparer certaines potions seront impossible à acheter sans passer par le marché noir et ce serait problématique de faire ça.

Je l'écoute parler de sa famille.

- Oh, je suis désolé pour toi. Tu n'a jamais songé à trouver quelqu'un pour habiter avec toi ? Je ne parle pas forcément d'un conjoint mais... Habiter seule à souvent plus d'inconvénients qu'autre chose...

Bon, vaudrait mieux parler d'autre chose, c'est pas forcément le meilleur sujet pour une soirée comme celle-là... Ah, le serveur revient avec deux verres de whisky ! Il les pose sur la table.

- Merci.

Il repart avec d'autres horizons (on dirait un épisode de Star Trek... Longue vie et prospérité à lui, tient). Bref, faut trouver un autre sujet vite ! Ah, c'est bon !

- Dit-moi, qu'est-ce qui a amené une femme comme toi à faire un travail de bureau comme Directrice de Département ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Mer 11 Juil - 13:39

Youhou ! Un Rendez-vous !

- Voyons, ce n’est pas raisonnable un nouveau verre... Enfin, si c’est pour l’Ecosse, alors… trinquons à l’Ecosse !

Je lève mon verre de whisky et le fait tinter contre celui de Loki avec un grand sourire. Retour en enfance.

- A votre santé !


Je regarde le contenu du verre, hésitant un peu, mais finis par le boire cul sec et le repose sèchement sur la table.

- J'espère que vous ne regretterez pas demain, le fait de m'avoir fait un peu trop boire ce soir. Ohoh… je commence à avoir sérieusement le tournis.

Je m'accroche à la table pour ne pas vaciller et tente de garder tout mon sérieux.

- Pour répondre à votre question, je n’ai jamais songé à trouver quelqu’un. A vrai dire, je n’ai pas de temps à perdre avec des histoires de cœur. Etre amoureux, c’est bon pour les gens qui ont le temps. Moi, je préfère profiter de ce temps pour faire avancer les dossiers et la justice comme il faut. Si je suis devenue Directrice de Département, c'est pour pouvoir poursuivre un idéal que je fais appliquer à l’ensemble de mes employés. Je me sens mieux à cette place que sur le terrain où je devais appliquer les principes de mes supérieurs. Principes que je n’aimais pas forcément, par ailleurs…

Tout à coup, je me tint de travers sur ma chaise et commençais à me sentir glisser petit à petit le long du dossier. L’alcool m’était monté d’un coup au cerveau.

- Contourne les lois autant que tu veux, mon ange… Je suis bien trop saoulée pour te faire un nouveau sermon. J’vais juste me contenter de garder ton petit secret bien au chaud dans mon esprit pas très clair et l’oublier aussitôt demain, dès mon réveil.


Je me relève de ma chaise d'une façon féline et pose un genou sur la table avant d'attraper Loki par la cravate pour le rapprocher de moi, lui laissant une magnifique vue plongeante sur mon décolleté.

- Achète aussi tous les ingrédients illégaux que tu veux. Toute façon, j’commence à en avoir marre de la paperasse de ce côté. Embrasse-moi plutôt, grand fou...

Tout le monde s'était tourné à présent vers nous. Dans le fond, j'entendis le serveur faire tomber son plateau et quelques verres dégringoler. Un gamin qui faisait du skate dans la rue se pris un poteau de plein fouet. Le temps semblait s'être brusquement figé tandis que je souhaitait embrasser ardemment Loki, ne contrôlant plus mes émotions sous l'effet de l'alcool.


Jess Cameron feat. Loki Aaronson


Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! - Mer 11 Juil - 14:05
Youhou ! Un rendez-vous !
N
om de dieu, elle a perdu la tête !

- Hum... Jess, je vais te raccompagner chez toi, hein...

Je sais pas si je dois rire en voyant la réaction des gens ou être choqué par l'attitude de Jess... Bon, vaut mieux en rire qu'en pleurer ! Je me tape un sacré fou rire du coup. On doit passer pour deux déglingués aux yeux des autres, mine de rien. Bah tant pis... Je me relève et paye l'addition. J'amène Jess ailleurs pour qu'on nous oublie un peu.

- Quel instant de folie ! Je sais pas si c'est choquant ou excitant... Un peu des deux je pense. Au fait, tu voulait que je t'embrasse non ?

Je me rapproche de Jess et l'enlace. Je pose mes lèvres sur les siennes et commence à l'embrasser. Je pense que je suis un peu bourré moi aussi... Moins que Jess en tout cas, c'est sûr ! Je l'embrasse pendant une vingtaine de secondes et éloigne ma tête tout en continuant d'étreindre ma patronne.

- Tu te souvient que je me suis bouffé un bureau la première fois que je t'ai vu ? Bah en fait... J'ai juste eu un énorme coup de foudre.


C'est à ce moment dans les films d'amour ou il se met à flotter. C'est pas une pluie torrentielle mais une pluie tranquille, bref une pluie de film d'amour. Bah là, c'est con mais il se passe la même chose ! De légères gouttes tombent du ciel, produisant un bruit très sympa au demeurant !

- Je vais te ramener chez toi. T'habite où ?


On va devoir y aller en moto, si je transplane, la réaction sera pas du tout glamour. Je sors ma moto d'une fiole et lance un amplificatum.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Youhou ! Un Rendez-vous ! -
Revenir en haut Aller en bas
 
Youhou ! Un Rendez-vous !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Londres :: Dans les rues de la capitale-
Sauter vers: