AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agréable rendez-vous à l'Infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gemma Landre
avatar
Serpentard - Modération RPG

Voir le profil


Les trois sorciers arrivèrent à l'infirmerie le plus rapidement possible. Dès qu'ils passèrent le pas de la porte, Pomfresh réceptionna le corps, le plaçant sur l'un des petits lits de la rangée. Gemma s'assit près de lui, l'observant avec inquiétude, tout en veillant à ne pas déranger la soignante qui s'activait.

Elle voulait voir les yeux de Drago se rouvrir, sa respiration devenir moins profonde, entendre un son sortir de sa bouche. C'était étrange de tenir à quelqu'un, elle n'avait pas l'habitude. Déjà, les seuls personnes qu'elle avait connu avant Poudlard ne se mettaient jamais assez en danger pour risquer quoi que ce soit. Ni pour eux-même, ni pour elle.

Drago l'avait fait, lui, et elle se sentait responsable de ce qui lui était arrivé. Elle avait des remords. Encore un mot étrange qu'elle ne connaissait pas avant son arrivée. Sauf peut-être pour ses excursions chez les moldus, mais c'était différend.

Avoir des proches était à la fois une bonne et une mauvaise chose. Drago, Persei, où Viola même peut être, des gens qui lui avait fait ressentir des sentiments amicaux qui lui étaient auparavant inconnu. Et qui, aujourd'hui, lui faisait craindre sur ce qu'il pouvait advenir d'eux. Comme du blondinet. La situation était affreuse.

Elle n'osait rien faire, attendant avec appréhension.

Sam 27 Mai - 4:24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre En ligne
Viola Atticus
avatar
Serpentard

Voir le profil


 

 

 
Agréable rendez-vous à l'infirmerie

 
ft Gemma Landre+Drago Malfoy

  Viola passa la porte de l'infirmerie suivit de Gemma, et mme.Pomfresh s'empressa de récupérer le petit corps à demi-inconscient du pauvre Drago. Gemma s'assit au chevet du garçon l'air soucieuse. Même si Drago allait bien évidemment se remettre, elle pouvait comprendre l’état d'esprit de son amie. Elle avait vaguement saisit le motif de la dispute, mais visiblement, Drago avait surtout voulu défendre son amie, et en avait payé le prix cher, et bien qu'elle connaisse Drago et son habituelle provocation, rien de justifiait un tel acte de violence, surtout que s'attaquer au plus faible, s'était quand même terriblement pathétique. Prewett allait avoir de sacré ennui, et nul doute que Lucius Malfoy n'allait pas tarder à se mêler de l'affaire. Toute cette histoire allait crée un jolie bazar à Poudlard, elle n'avait rien contre cela, il ne se passait rien d'intéressant en ce moment. D'ailleurs, malgré l'état de Drago, elle ne pouvait s’empêcher 'être fière des deux petits serpentards, ils n'avaient pas fuient comme des lâches mais avaient fais face avec une hardiesse à une 3 année complètement enragée. La loyauté était toujours de mise chez les verts et argents, mais pas un tel courage, on avait plutôt l'instinct de survie, celui même qui poussait à s'éloigner d'une batte de baseball. Drago et Gemma l'avaient impressionné. Elle s'approcha silencieusement de la jeune fille et posa une main affectueuse sur son épaule:
-Ne te sens pas coupable de ce qui s'est passé, peu importe ce que tu as pu dire, cela ne change rien, tu n'y es pour rien crois-moi. Parfois certaines vieilles querelles de familles nous dépassent. Drago a voulu bien agir, il s'est comporté en véritable ami, au risque de parler de sujet qu'ils  n'a pas forcément saisi. Tu le remercieras à son réveil.

Sam 27 Mai - 13:35
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t190-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t217-vie-et-mort-de-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t395-voliere-de-viola-ambrose-atticus
Drago Malefoy
avatar
Serpentard

Voir le profil

Agréable rendez-vous à l'infirmerie
avec Viola Atticus et Gemma Landre

Drago s'était senti flotter dans les airs après son demi éveil passé inaperçu dans le hall. A vrai dire, il s'était rendormi bien vite. Quelle étrange sensation ça lui avait procuré... Il s'était laissé porté par le poids de l'air, inerte, comme dans du coton bien moelleux, jusqu'au lit où il se trouvait.

Sans pouvoir ouvrir les yeux, il pouvait sentir des fourmillements parcourir le long de son corps, lui chatouillant les membres des pieds à la tête. Où était-il? Il pouvait distinguer à l'ouïe quelques éclats de voix par ci, par là, et de l'agitation autour de lui. Il n'était pas en colère ou du moins, il ne l'était plus. Il était dans le coaltar.

La voix plus proche de la préfète lui fit entrouvrir un oeil...

- ...Drago a voulu bien agir, il s'est comporté en véritable ami, au risque de parler de sujets qu'il n'a pas forcément saisis. Tu le remercieras à son réveil.

Il ne tiqua même pas à sa dernière remarque, se contentant du compliment lâché peu avant. Elle s'adressait visiblement à Gemma qui se tenait à son chevet. Un sentiment de plénitude l'envahit aussitôt. Il se souvenait bien l'avoir vue au dessus de lui lorsqu'il était effondré dans le hall, comme pour le protéger. Son amie avait été la seule à se soucier vraiment de sa personne. Ca le rendait étonnamment heureux.

Tandis que la plus âgée réconfortait la plus jeune, il étirait un sourire béat. Il était vraiment bien entouré! La dingue avait peut-être bien fait de l'envoyer ici en fin de comptes... Après tout, il n'avait plus mal au crâne. En fait, il ne sentait plus rien du tout, comme si ses articulations -et son cerveau- se mouvaient dans du chewing-gum. Madame Pomfresh avait dû l'assommer avec un de ses mystérieux breuvages.

- Landre... geignit-il péniblement, sans doute trop bas pour attirer son attention. Gemma... répéta-t-il en forçant un peu plus.

Il exagérait un peu le trait, mais il adorait se sentir chouchouté. Ca lui faisait penser à autre chose qu'à la terrible injustice dont il avait été victime. Toute manière, il était incapable de penser.


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Lun 29 Mai - 15:24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Gemma Landre
avatar
Serpentard - Modération RPG

Voir le profil

Viola lui avait fait un joli petit discours pour la déculpabiliser. Seulement, Gemma était consciente de ses tords (même si elle savait également que c'était surtout de la faute de la gryffondore). Elle ne put s'empêcher de contredire l'autre sorcière.

« - J'aurais de très bonnes raisons de me sentir coupable pourtant, et je n'y suis pas pour rien. Drago a peut-être dit ce qu'il n'aurait pas dû, mais disons que je n'avais pas laissé June dans les meilleurs dispositions. Si je devais le remercier, ce serait d'avoir voulu m'aider, certainement pas pour ce qu'il a dit à l'autre cinglée. Au contraire. »

La jeune fille se mordit la lèvre en observant sa main droite, jouant avec ses ongles.

« - J'ai encore fait n'importe quoi, et bien sûr, ça à mal finit. Ce n'est pas si grave quand ça me retombe dessus, mais quand c'est sur quelqu'un d'autre, surtout une personne qui vient me défendre, c'est autre chose. Regarde comment ça finit ! Il ... »

La brunette s'arrêta brusquement de parler. Avait-elle bien entendu un murmure ? Elle observa avec une inquiétude qui ne la quittait plus le blessé. D'une voix faible, il réussit avec une difficulté visible à extraire un mot. « Gemma ». Son prénom. Se rapprochant du lit, elle était comme délivrée. Un sentiment de plénitude s'emparait d'elle. C'était, bien évidement, l'unique fait qu'il revienne à lui qui la mettait dans cet état, et absolument pas le fait qu'il ai choisit de dire cela.

Cependant, elle devait bien avouer qu'une légère émotion autre que le soulagement l'avait brièvement traversée. Elle aurait été bien incapable de dire de quoi il s'agissait. De toutes manières, elle ne s'y attarda pas, ayant bien d'autres choses auxquelles penser.

« - Drago ? »

Rien d'autre ne lui venait pour le moment. Tout ce qu'elle voulait, c'était avoir la confirmation qu'il allait bien. Le reste lui importait bien peu. Il ne réagissait pas assez vite, et elle craint d'avoir imaginé sa réaction.

Elle observa un instant son aînée, avant de rapidement se reconcentrer sur son ami. Avait-elle elle aussi entendu le garçon ? Son cœur se serrait alors qu'elle se tenait près de lui. Elle pouvait, si elle le voulait, s'amuser à dire que sa crainte n'était dû qu'au fait qu'elle se sente responsable, mais cela reviendrait à mentir. En vérité, ce côté-ci de son appréhension n'était que secondaire.

"- S'il te plaît réveille toi, chuchota-t-elle de manière à ce qu'il soit le seul à potentiellement l'entendre, j'ai tellement peur ..."

Lun 29 Mai - 23:01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre En ligne
Viola Atticus
avatar
Serpentard

Voir le profil


   

   

   
Agréable rendez-vous à l'infirmerie

   
Ft Gemma Landre et Drago Malfoy

   Gemma arborait un visage angoissé. Elle semblait extrêmement inquiète pour le jeune garçon. C'était curieux, savait qu'une grande amitié liait les deux premières années, mais il semblait plus proche que deux simples amis. Mais après tout elle se faisait peut-être des idées. Elle entendit alors un faible gémissement. Drago c'était reveillé et réclamait Gemma, tiens donc. A son chevet, elle sembla lui murmurée quelque chose qu'elle ne put entendre. Elle était vraiment navré pour lui, elle appréciait Prewett, mais là, la gryffondor était allée trop loin. Une telle violence lui vaudrait probablement une sacrée punition. Soudain, Viola se tapa le front, et zut elle avait divination et elle pouvait difficilement planter le premier cours de l'année. Elle s'approcha des deuxième serpentards et se pencha vers Drago, il semblait se remettre, elle préférait être sûre de son était avant de les laisser. Elle serra brièvement sa main pâle posée sur le drap:
-Drago, dit-elle doucement, remet toi d'accord, je repasserais te voir plus tard.
Elle lui sourit doucement, elle l'aimais beaucoup malgré ses defaults, lenpeit malfoy, vicieux et fière peut-être mais loyal, une qualité rare et admirable.
Puis elle se releva et se dirigea vers la porte mais s'arrêta avant près de Gemma:
-Je dois vraiment aller en cours, mais écoute, cette histoire ne va sûrement pas s'arrêter là. Je vois mal Prewett se faire punir sans discuter. Et à ce moment là tu auras sans nul doute besoin d'un solide avocat. Drago ne fera pas le poids même avec son nom et Truman ne prendrais probablement pas ta défense vu comment il faisait la tête tout à l'heure, June aura tous le temps de le rallier à elle en plus. Mais si elle est défendu par un préfet, en avoir aussi à tes côtés peut changer les choses. Viens me chercher d'accord, peu importe ce que tu as pu faire, tu es mon amie, Je serais de ton côté okay ?
Puis elle quitta l'infirmerie à pas pressés.

Mar 30 Mai - 18:24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t190-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t217-vie-et-mort-de-viola-atticus http://harrypotter1991.forumactif.org/t395-voliere-de-viola-ambrose-atticus
Drago Malefoy
avatar
Serpentard

Voir le profil

Agréable rendez-vous à l'infirmerie
avec Viola Atticus et Gemma Landre

Tandis que le pauvre maltraité reprenait peu à peu conscience en appelant son amie, les souvenirs remontaient à la surface. Le hall. La Prewett traînant son nom dans la boue. L'abattant à terre. La colère. La colère revenait. Les paroles de Gemma à la préfète aussi lui revenaient, si bien que son sourire béat s'effaçait.

"Si je devais le remercier, ce serait d'avoir voulu m'aider, certainement pas pour ce qu'il a dit à l'autre cinglée."

Tu parles! Elle méritait bien pire que ces dires. Selon lui, c'était amplement justifié, et la réaction de la traîtresse avait été démesurée. Elle avait surtout prouvé un manque de self-contrôle incroyable pour une élève plus âgée, et Drago en était presque fier en y repensant. En dehors l'embarras évident dans lequel elle l'avait glissé, l'impulsivité de la Gryffondor lui avait prouvé que la réflexion n'était pas son fort. Parce qu'elle paierait. Oh oui, elle le paierait très cher.

Ses ruminations furent interrompues par Gemma qui semblait enfin réaliser son timide réveil.

- Drago? S'il te plait réveille-toi. J'ai tellement peur...

Diable! Comme c'était dur de rester en colère avec les substances de Pomfresh dans le sang! Gemma avait eu peur pour lui. Il ne pensait qu'à ça présentement. Ca le rendait étrangement euphorique, comme parcouru d'une vague de chaleur rassurante autant qu'intimidante. Quelle curieuse sensation! Il esquissa un mince sourire avec des yeux ronds comme des billes, plus que surpris par la sincérité de la jeune fille si souvent fermée. Puis la préfète magnifique -dont il ignorait toujours le nom-  lui susurra "Drago" à l'oreille en lui serrant la main, et lui souhaita d'un ton bienveillant un prompt rétablissement. Elle repasserait le voir plus tard, et il en était heureux. Il était heureux, aussi, de se retrouver seul avec son amie.

Il fallait dire quelque chose pour la rassurer, mais les mots ne lui venaient pas. Ils s'entrechoquaient dans sa tête, et se mélangeaient mollement à la drogue de la nurse. Il porta une main à son crâne pour le frotter, fronça les sourcils et, malgré la sensation de bouche pâteuse incommodante, formula quelques mots.

- Je vais bien... Je crois. Tu as peur?

Il étira un sourire à la fois naïf et triomphant, pour devenir d'autant plus taquin.

- Gemma Landre, tu viens de dire que tu avais eu peur pour moi, c'est bien ça?!

Il se mit à rire sous son regard réprobateur, mais se fatigua bien vite pour retomber comme une masse sur son oreiller. A part sa mère, quelqu'un s'était-il déjà réellement inquiété pour lui? Il ne lui semblait pas...

- Si tu savais comme j'ai mal... Elle va me le payer, reprit-il en en rajoutant dix caisses. Il était plus anesthésié qu'autre chose.

- ...mais t'es venue, je suis content, rajouta-t-il les yeux dans le vague.

Décidemment, la drogue de Pomfresh faisait bien son effet. Tout était flou autour de lui, mais les contours de l'aura de Gemma persistaient à se dessiner comme dans un rêve. Il la regardait, hagard, en se saisissant d'une mèche de ses cheveux.

- Tiens, c'est joli ça, dit-il d'un ton vaporeux en l'enroulant autour de son index comme s'il s'agissait d'une guirlande.

La fillette ne semblait pas comprendre l'attitude du garçon, mais la maîtresse des lieux les interrompit bien vite.

- Voyons, vous voyez bien qu'il a besoin de repos! Vous avez 30 secondes mademoiselle! avança celle-ci d'un ton ferme pour écourter l'entrevue.

C'était bien vrai. Son amie était particulièrement jolie. Pourquoi ne l'avait-il jamais remarqué? Satanés médicaments, voilà qu'il se mettait à délirer.


Codage par Libella sur Graphiorum
Personnalisé par Drago Malefoy pour HarryPotter1991
.

Jeu 1 Juin - 1:32


Dernière édition par Drago Malefoy le Ven 2 Juin - 2:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t153-drago-malefoy http://harrypotter1991.forumactif.org/t156-memoires-de-drago-malefoy#694 http://harrypotter1991.forumactif.org/t384-voliere-de-drago-lucius-malefoy
Gemma Landre
avatar
Serpentard - Modération RPG

Voir le profil

Visiblement, Viola avait quelque chose d'important à faire. Elle alla jusqu'à Drago, lui prenant la main. Elle lui annonça qu'elle devait partir mais repasserait plus tard. S'approchant de la porte, elle s'adressa à Gemma. Ses paroles étaient réconfortantes, mais la fillette ne pensait en réalité déjà plus à toute cette histoire de punition. Elle fit néanmoins un sourire franc de remerciement à la préfète avant que celle-ci ne sorte.

Chaque parcelle de son être se reconcentra alors sur le malade. Il restait muet, et son inquiétude refusait de la quitter. Ce qu'il était désagréable, ce sentiment nouveau que de faire attention à quelqu'un. Peut-être valait-il mieux n'être attaché à personne. Soupirant, elle posa son regard sur le jeune garçon, tandis que son ventre se torsadait d'appréhension. Elle réalisa qu'elle n'avait sûrement pas le choix de toutes manières, elle avait beau énormément se contrôler, son cœur restait libre. Et il avait déjà trop fait des siennes depuis son arrivée. Elle s'était liée à plusieurs sorciers, et cette idée lui était insupportable. Aimer, c'était être faible. N'est-ce pas ? Pourtant, regardant toujours Drago, elle se raisonna. C'était tout de même une délicieuse malédiction dont elle ne se délivrerait pas, même si elle l'avait pu.

Enfin, il entrouvra ses lèvres, permettant à un son d'en échapper. Il lui assura aller bien, ou le croire tout du moins. Dans la continuité, il appuya sur le fait qu'elle ai dit avoir peur pour lui. Bien sûr que j'ai eu peur, qu'est-ce que tu crois ? Je serais effondrée s'il t'arrivait quelque chose. Si un de mes proches devant disparaître encore, je ne serais pas sûr de m'en remettre, avait-elle envie de lui confier. Mais comment révéler à quelqu'un quelque chose qu'on ne s'avoue pas à soi-même.

La sorcière prit le parti de lui lancer un regard noir, même si son visage n'était en rien colérique.

"- Bien sûr que j'ai eu peur. Tu imagines, étant donné les conditions, ça aurait pu me retomber dessus si ça avait mal .. Enfin, se reprit-elle, encore plus mal tourné."

Elle avait pris un air taquin pour qu'il comprenne qu'elle n'était pas vraiment sérieuse. Si la culpabilité avait joué un rôle, il avait été minime. L'expression qu'avait son visage s'accentua quand il dit avoir mal.

"- C'est vrai que tu dois souffrir le martyr. T'es tellement assommé de remède que je suis même pas sûr que tu puisses encore bouger tes orteils. Après, je veux bien croire que ça continue à raisonner dans ta tête."

Quand il ajouta qu'il était content qu'elle soit venue, sa voix se fit plus douce.

"- Eh, il fallait bien que quelqu'un t'amène ici."

Bon, d'accord, c'était Viola qui l'avait amené. Il n'empêche que, sans la première année, il serait peut-être encore étendu par terre, tandis que tout le monde autour de lui gesticulait en essayant de comprendre ce qu'il se passait.

L'intonation du petit Malefoy était étrange, et ses yeux semblaient parfois se perdrent dans le vide. Il saisit l'une des mèches de la brunette, ajoutant que c'était joli, ça. Celle à qui appartenait la tignasse ne comprenait plus rien, fronçant les sourcils. C'était quand même fort, ce qu'on lui avait donné. Elle choisit donc de se moquer gentiment, pour tenter de rétablir la situation.

"- Ça c'est des cheveux. On a aussi des ongles, des yeux, des bras ... Je t'apprendrais à l'occasion."

Elle ne pût continuer, Madame Pomfresh lui disant clairement de s'écarter, ce qu'elle fit à contre-cœur. Attendant sagement, une fois n'est pas coutume, une autorisation, elle ferma les yeux et laissa sa tête allé sur le mur. Sur la chaise au confort moyen, elle réussit à s'endormir sans le vouloir. Drago allait bien, et c'est tout ce qui comptait.

Ven 2 Juin - 2:42
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre En ligne
Contenu sponsorisé

Voir le profil


Revenir en haut Aller en bas
 

Agréable rendez-vous à l'Infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending :: RPG Terminés-