AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageLes livres vivent aussi la nuit - Mer 31 Mai - 21:12

Gemma s'ennuyait fermement en cette nuit de début d'automne. Elle avait lu et relu ses livres, les connaissant déjà presque pas cœur. Dans l'optique de trouver d'autres ouvrages, elle avait décidée d'aller faire une petite visite à la bibliothèque de l'école. Elle y était arrivé sans mal, surprise de la trouver déjà déverrouillée. C'était la première fois qu'elle s'y rendait à des heures interdites, et elle était étonnée que la porte ne soit pas fermée. C'en était presque trop facile, mais elle ne s'en plaindrait pas pour ce soir, son but n'était pas fondamentalement d'enfreindre le règlement.

Elle parcourait les allées, sans que rien ne l'intéresse. Absorbée par la lecture des titres divers, elle ne faisait plus attention à ce qu'il de passait autour d'elle. Un bruit soudain de livre chutant la fit se retourner précipitamment. Elle s'approcha avec discrétion, il ne fallait surtout pas qu'on la voit. Comme elle n'avait vu que son Lumos dans la salle, elle se dit qu'il ne devait pas s'agir d'un membre du personnel ; celui-ci se serait éclairé, n'ayant aucune raison de se cacher.

"- Il y a quelqu'un ? Osa-t-elle d'une voix ferme et assurée."

Elle maîtrisait ses émotions, empêchant la moindre peur de grandir en elle, ne s'autorisant qu'une faible appréhension. Avançant le plus silencieusement possible, elle de tenait prête à jeter un sort s'il le fallait. Elle finit par pénétrer la réserve, puisque le bruit semblait provenir de là. Une respiration se fit entendre. Bientôt, elle arriverait jusqu'au visiteur nocturne. Sentant une présence excessivement proche, elle pila en éclairant l'autre personne de sa baguette. Une élève se tenait devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Invité
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Jeu 1 Juin - 20:20
Cette nuit-là, n’arrivant pas à trouver le sommeil, j’avais décidé que je ne resterais pas clouée au lit alors que j’avais le château à moi toute seule. Il faisait nuit, tout le monde dormait, et il suffisait d’éviter les surveillants qui patrouillaient le bâtiment en quête de sorciers comme moi. Mais j’avais fait ça tellement de fois, je ne pouvais plus me faire coincer. Et ce qui m’attirait ce soir, c’était la Réserve. Cet endroit était une source de curiosité infatigable, avec tous ces livres surveillés et remplis de secrets magiques aussi noirs qu’étranges. L’autorisation du directeur, ce soir, je n’en avais pas besoin.

Sur la pointe des pieds, j’étais rentrée dans la Réserve sans penser à fermer derrière moi. A quoi bon ? Il m’avait suffi d’un doux Alohomora pour ouvrir la porte. Apparemment, personne ne s’attendait à voir un élève braver les interdits en pleine nuit. Parfait. Je parcourais les allées, éclairant les vieux livres d’un Lumos murmuré. Je voulus un prendre un, mais la couverture était si lisse qu’il me glissa des mains et tomba au sol dans un bruit sourd, qui résonna dans la pièce comme s’il s’agissait d’un tremblement de terre. Je grommelais et, sûre que le bruit n’avait rameuté personne, je le remis en place en faisant bien plus attention cette fois-là. Seulement, quand je me retournais, une voix fluette m’arriva aux oreilles.

- Nox, dis-je un peu précipitamment.

Ça n’était pas un adulte, mais tout de même. Je restais immobile, respirant le moins fort possible, écoutant le moindre bruit. Des pas, je les entendais derrière moi. Et quand je me retournais, la lumière m’aveugla quelques secondes avant que je ne me rende compte du petit être qui se trouvait juste en face de moi. J’étais surprise, mais je repris rapidement une contenance et j’esquissais un sourire en coin avant de mettre mes poings sur mes hanches.

- Mais qu’est-ce qu’une première année fait donc ici ? Tu n’as donc pas peur de te faire ren-vo-yer ?

C’était plus fort que moi, j’aurais voulu voir son visage se décomposer de peur face à une cinquième année. Oui, j’aimais cette hiérarchie entre les plus jeunes années et les aînés. Je lui montrerais ensuite que je n’étais pas si méchante que ça, et elle repartirait tout sourire, et soulagée d’être tombée sur une fille aussi gentille.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Ven 2 Juin - 10:35
L'adolescente qui se tenait en face d'elle était plus âgée. Dans l'obscurité, elle ne chercha pas à essayer de retrouver sa maison. De toutes manières, c'était une chose qui lui était bien égal ; peut lui importait d'où avaient étés repartis les sorcier, c'était leur personnalité qui comptait. En théorie, bien évidement. Parce qu'en réalité, elle avait elle-même une nette tendance à mieux s'entendre avec les Serpentards. Et le pire, c'était avec les Gryffondors. C'était dommage, mais c'était ainsi, et elle ne voulait pas se battre contre la vie à ce sujet.

La jeune femme posa ses mains sur ses hanches, arborant un sourire en coin. Elle demanda à la fillette si elle n'avait pas peur de se faire renvoyer, insistant sur ce dernier mot. Qu'essayait-elle de faire ? Impressionner la brunette ? Cela se voyait qu'elle ne la connaissait pas encore.

Gemma croisa ses bras sur sa poitrine tout en arquant un sourcil. Elle avait beau le faire presque chaque nuit, personne n'avait le droit de se déplacer après le couvre-feu. Aucun élève du moins.

"- Et toi ? Lui rétorqua-t-elle. Tu n'as pas peur d'être ren-vo-yée ?"

Ansi, elle les mettait sur un pieds d'égalité. Parce que si elle n'avait pas à être là, son interlocutrice non plus. Ce n'est pas pour autant qu'elle comptait déblatérer sur leurs droits respectifs. Maintenaient qu'elle était dans la réserve, elle se devait d'en profiter. Pourquoi n'était-elle pas allée à la tour d'astronomie, pour chasser ses insomnies cette nuit-ci ? Ah oui, parce qu'elle voulait de la lecture. Ici, elle trouverait bien quelque chose d'intéressant.

Elle se retourna vers une étagère, inspectant titres et couvertures. Ressortait des ouvrages une aura de danger irrésistible. Ils donnaient à la fois envie de s'en éloigner et de les saisir, les préserver et les détruire, les aduler et les maudire. Profondément indécise, elle cherchait lequel choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Invité
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Sam 3 Juin - 17:59
Je m’étais attendue à des pleurs, peut-être à un rire étonné et surtout angoissé, ou bien pourquoi pas à une simple acceptation sans aucune défense, mais ça ? Son sourcil arqué, ses bras croisés, son air hautain et sa question me laissèrent sans voix. Une demi-seconde. Pour qui se prenait-elle à me parler ainsi ?  Cette petite croyait vraiment que nous étions sur un pied d’égalité ? Calme-toi, Autumn. Tu t’enflammes.

- Ca fait cinq ans que je fais ça. Si tu penses que je vais me faire prendre maintenant, répliquais-je un peu brusquement.

Au fond, j’étais comme elle. Dès ma première année, j’avais commencé à sortir la nuit dans le château, à m’aventurer là où je ne devais pas, à faire des choses passibles de l’exclusion. Je m’étais fait prendre quelques fois, mais une crise de somnambulisme m’avait toujours sauvée la mise lorsque je n’étais que dans les couloirs. Après tout, j’avais appris à jouer la comédie. Je soupirais, et la regardais parcourir les étagères des yeux.

- Lumos.

Mieux valait un peu de lumière pour explorer ce joli monde. J’avais décidé de jeter l’éponge, et de simplement accepter sa présence. Autant s’y faire non ? Je n’avais pas le choix de toute façon, et toute rencontre était bonne à prendre. Je réprimais cependant une grimace quand je vis brodé sur sa cape l’écusson des Serpentard. Je n’en dis rien, mais son air hautain et son envie de me tenir tête s’expliquaient. Et puis je tombais sur un livre à l’air plutôt captivant.

- Regarde. Ça s’appelle Des Grandes Noirceurs de la magie. Ça t’intéresse ? n’avais-je pas pu m’empêcher.

Même si elle était une Serpentard, elle n’avait pas forcément un penchant pour la magie noire. Et puis même moi, cela piquait ma curiosité. Juste pour savoir. Alors ma réflexion était peut-être immature. Mais tant pis, ça m’avait échappé.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Sam 3 Juin - 23:47
Gemma retint une remarque acerbe quand elle vit l'expression du visage de l'autre sorcière qui avisait son blason. Elle leva les yeux au ciel. Mademoiselle était visiblement partisane de la guerre entre maisons. Ce n'était pas le cas de Gemma qui trouvait cela stupide. Juger les autres n'était pas dans son caractère, encore moins de part là où il avait été réparti. Peut-être l'adolescente ce raviserait-elle ? Si ce n'était pas le cas, la brunette serait ravie de lui donner raison en étant une vraie peste.

C'est ce qui risquait de se passer au vue du comportement de l'inconnue. Elle saisit un livre, qui traitait évidement de magie noire, et en lut le titre, demandant si cela l'intéressait. À son ton, la jeune Landre put comprendre qu'elle la testait. Qu'elle maturité ! Elle aussi pouvait rentrer dans ce jeu-là. Et c'est ce qu'elle fit. Affichant un sourire moqueur, elle se tourna vers elle.

« - Totalement, tu peux me le donner ? Je crois que je vais faire sensation avec ça, dans notre club d'horribles serpentards adorateurs du Mal. »

En réalité, ce sujet passionnait réellement la fillette. Tout ce qui était sombre, obscure et mystérieux l'intéressait au plus au point. Elle voulait percer les secrets les plus noires, faire les découvertes les plus effrayantes, se plonger dans les univers les plus maléfiques. C'était un comble pour une personne au fond si bienveillante, mais la complexité attrayante et interdite la fascinait.

Prenant un air faussement concentré, elle attrapa le premier ouvrage qu'elle trouva, et fit semblant d'énoncer le titre alors qu'elle en inventait un.

« - Supériorité des rouges et ors sur le reste de l'univers … Oh, je crois que celui-ci est pour toi. »

Si la plus âgée pouvait se permettre de l'étiqueter, elle ne se gênerait pas non plus. Elle ne croyait pas en ce qu'elle disait, mais qu'import, elle voulait seulement la confronter à l'absurdité de son comportement. Peut-être comprendrait-elle ainsi que c'était inutile de faire une généralité.

Avec une expression resplendissante qui ne faisant qu'accentuer l'insolence de son attitude, elle le lui tendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Invité
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Lun 5 Juin - 22:43
Je ne pus m’empêcher de sourire à sa réponse. Bien envoyé. Je le lui tendais alors qu’elle me lisait un autre titre. La Supériorité des rouges et ors sur le reste de l’univers. Vraiment ? Mais à son sourire radieux, je ravalais l’expression de surprise qui barrait mon visage pour un sourire forcé. D’accord, gagné. J’avais eu un comportement idiot, je l’assumais.

- Bien joué, avais-je capitulé.

J’avais reposé le livre qu’elle m’avait donné, à la couverture rêche et au papier friable. Mieux valait ne pas trop le toucher si je voulais le préserver. N’empêche, j’aurais aimé lire celui que je lui avais donné. Tant pis. Elle m’amusait, à vrai dire. Je ne m’étais pas attendu à tomber sur une première année aussi vive et au caractère aussi trempé. Et ça me plaisait.
Je m’étais installée dans un coin de la Réserve, un livre entre les mains, ma baguette éclairant le vieux papier à l’odeur si caractéristique, et si agréable. Mais au bout d’un moment, après avoir parcouru plus de la moitié du livre, l’heure de rentrer me parut juste. Peut-être était-ce, ou non, la première fois que cette première année venait dans la Réserve, mais je me devais d’aller lui dire qu’il serait plus judicieux de rentrer maintenant. Je me levais, rangeais le livre et partis à sa recherche.

- Dis, il faudrait penser à rentrer, lui dis-je.

Je la laissais faire ce qu’elle désirait, me suivre ou rester, et me dirigeais vers la porte de la bibliothèque. Je ne fermais pas celle de la Réserve, pour la laisser sortir quand elle le voulait et traversais la salle, tout en longueur.
Mon cœur rata un battement quand la porte refusa de s’ouvrir. Je réessayais, tournais la poignée dans tous les sens sans y parvenir. Calme-toi. Tu vas y arriver.

- Alohomora, soufflais-je avec le mouvement adéquat.

Rien. Absolument aucun effet.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Ven 9 Juin - 6:02
La gryffondor lui avait accordée la victoire de leur légère joute verbale, ce qui ravit Gemma. Elle n'avait pas eu à se battre bien longtemps, et c'était tant mieux. Tenant toujours le lourd ouvrage entre ses doigts fins, elle s'installa contre un mur, s'asseyant à même le sol pour commencer à le feuilleter. Il était vraiment passionnant, même si une aura oppressante en ressortait. En faisant abstraction, elle dévorait chaque phrase, tournant les pages avec fascination. Si seulement ils pouvaient étudier ce genre de livre en classe ... Dans un soupir, elle abandonna son idée incongrue.

L'autre sorcière était elle-aussi allé lire en un autre endroit. Au bout d'une trop courte demi-heure, elle vint voir la serpentarde pour lui proposer de rentrer.

"-- Cela pourrait effectivement se révéler judicieux."

Elle la suivit, emportant le texte dans lequel elle était plongée. Ce n'était pas une très bonne idée que de rester là, il n'y avait pas vraiment d'issue si quelqu'un les découvrait. Même si elle s'amusait à gambader dans le château alors qu'elle ne devrait pas, ou renier le règlement, la sorcière brune était consciente que l'on était jamais trop prudent. Tout pouvait arriver, et la situation dans laquelle elles se trouvaient en était la preuve. En effet, la porte de la bibliothèque refusait de s'ouvrir.

"- Alohomora, essaya-t-elle à son tour."

Posant sa main sur la poignée, elle essaya de l'activer, sans succès. Elle jeta un regard en coin à l'aînée, qui avait testé le sort juste avant elle.

"- Ça ne coûtait rien d'essayer."

Dans un soupir, elle ferma les yeux et jeta la tête en arrière. Ce n'était clairement pas l'heure de lui demandait de réfléchir. En cet instant, aucune hypothèse miraculeuse ne germait en son esprit.

"- On à qu'à dire chacune notre tour une idée de comment sortir, même si elle est mauvaise ou irréalisable. En hasardant, on trouvera bien quelque chose. Et si tu veux, pour pimenter un peut tout ça, on peut donner une indication sur nous à chaque fois."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Invité
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Ven 9 Juin - 15:24
Je détestais lorsque quelqu'un essayait de refaire quelque chose que j'avais déjà fait en pensant qu'elle réussirait mieux que moi. J'avais essayé, ça n'avait pas marché. Contente toi s'en. En plus, j'étais en cinquième année, et j'utilisais toujours ce sort. Je le réussissais forcément mieux qu'elle. Redescend Autumn, ce n'est qu'une première année un peu prétentieuse. Je soupirais, mais ne fit aucune remarque à sa justification.

Je m'appuyais contre le mur, croisais les bras sur ma poitrine et me mit à réfléchir. Qu'est-ce que je pouvais bien faire, sans utiliser la magie, pour sortir de cette bibliothèque ? Ça devrait pourtant me venir facilement, moi qui avait grandi dans le monde des moldus. Pourtant, je m'étais tellement habituée à me reposer sur ma baguette que désormais, les solutions les plus évidentes m'échappaient.
Le silence de la pièce était propice à la réflexion, et rapidement, je me mis à énumérer les idées qui me venaient à l'esprit.

- On pourrait essayer de défoncer la porte avec l'épaule. Mais comme je me la suis fracturée quand j'avais sept ans, dis-je en donnant une information me concernant en même temps.

Non, c'était définitivement une mauvaise idée. La seule qui me venait à l'esprit et qui me paraissait la plus logique était toute bête mais compliquée à réaliser.

- On pourrait crocheter la serrure. J'ai un père Cracmol et une mère Moldue. Alors je ne sais pas si je suis sang-mêlé, ou bien née-moldue.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Sam 10 Juin - 4:18
« - On pourrait essayer de défoncer la porte avec l'épaule. Mais comme je me la suis fracturée quand j'avais sept ans, proposa tout d'abord la gryffondore, respectant la condition posée par la plus jeune.

« - Je ne suis pas assez forte, rebondit cette dernière. Et de toutes manières, ça ferait tellement de bruit que ça ne réglerait pas le problème a cette heure-ci. »

Elle réfléchit a son tour à une solution, sans vraiment trouver. Ce dont elles avaient besoin, c'était une clé. Bien sûr, elles ne pourraient pas en avoir en cet instant, mais tant pis.

« - On pourrait trouver une clé. Je suis Italienne. »

Il fallait qu'elles aient une issue plausible, quelque chose pour les sortir de cette maudite bibliothèque. L'inconnue eu une idée qui se révéla bonne, bien qu'un peu compliquée.

« - On pourrait crocheter la serrure. J'ai un père Cracmol et une mère Moldue. Alors je ne sais pas si je suis sang-mêlé, ou bien née-moldue. »

« - Ça pourrait marcher. Est-ce que tu sais faire ?»

Faisant référence à son ascendance, elle continua.

« - ]Du sang sorcier coule dans tes veines, tu es de sang-mêlé. Tes parents ne devaient vraiment pas s'attendre a avoir une sorcière. »

Elle s'esclaffa tout en s'approchant de l'entrée, l'analysant pour en trouver un détail qui aurait pu leur échapper.[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Invité
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Sam 10 Juin - 16:58
« - On pourrait trouver une clé. Je suis Italienne. »

- On en trouvera pas ici. J'ai toujours voulu aller en Italie ! tu réponds avec un franc sourire.

Savoir crocheter une serrure ? Tu n'en sais rien, les seules fois où tu as essayé, la porte était déjà ouverte. Tu jouais aux espionnes avec ta jumelle, et vous arriviez toujours à vous sortir des situations les plus improbables.

- Sur une porte ouverte, oui. Et j'ai vu pleins de films où ils y arrivaient facilement, tu réponds.

« - Du sang sorcier coule dans tes veines, tu es de sang-mêlé. Tes parents ne devaient vraiment pas s'attendre a avoir une sorcière. »

C'est bien ce que tu pensais. De toute façon, peu importe ton sang, tout ce qui compte pour toi c'est de faire partie intégrante du monde de la magie. Tu hoches la tête, et commences à chercher ce dont tu aurais besoin pour crocheter une serrure. Epingle à cheveux ou bien matériel professionnel, c'est tout ce que te viens à l'esprit. Alors tu fouilles tes poches, sans succès. Normal, tu n'en utilises pas, parce que tu ne fais jamais de coiffures sophistiquées. Peut-être que ta complice d'un soir en aura, elle.

- Tu as des pinces à chignons sur toi ? Je m'appelle Autumn.

Tu n'as même pas pensé à lui donner ton prénom en premier lieu. Peu importe, elle le sait désormais. Et peut-être sauras-tu crocheter une serrure ? Qui sait, tu as bien réussi à te retrouver enfermée dans la bibliothèque avec une première année en plein milieu de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - Modération RPG
Fourchelang
Sang : Pur Âge : 12 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : Première
Baguette : Bois d'aubépine et coeur de plume d'oiseau-tonnerre
RPG en cours : Chuchotements dans le dortoir
Dortoir des filles novembre 1991
Entretien tendu
Faits comme des rats
Tenir son popa au courant
Magie noire et cie
Polynectar et nouvelle acolyte
Promenons-nous dans le parc
Avatar : Angelina Jolie
Points : 70

avatar
Gemma Landre
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit - Dim 11 Juin - 5:02
"-On en trouvera pas ici. J'ai toujours voulu aller en Italie !"

Gemma soupira. Elle savait qu'il n'y avait pas de clé, ce moyen si élémentaire et efficace pourtant quelles avaient pour se délivrer de leur prison de savoir. Quitter cet abyme de connaissances dans lequel elles étaient enfermées, cet infini d'histoire.

"- Sur une porte ouverte, oui. Et j'ai vu pleins de films où ils y arrivaient facilement."

Le rire de la serpentarde réveilla les murs austère avant de s'envoler dans les allés désertes.

"- Quel dommage que celle-ci soit fermé, et que nous ne soyons pas dans une fiction."

"- Tu as des pinces à chignons sur toi ? Je m'appelle Autumn."

"- Non, pas une seule. Moi c'est Gemma, Gemma Landre."

Sa chevelure, elle la préfère libre, comme elle. Qu'elle puisse voleter en suivant les courants de l'air, ou au contraire se battre contre eux. Peut importe tant qu'ils suivaient leurs propres choix. Indépendants et conquérants.

"- On pourrait attendre jusqu'à l'ouverture, mais il faudrait être patientes. Et je déteste m'avouer vaincue."

Fermant les yeux, elle réfléchit un instant. L'obscurité lui offrirait peut-être un regard nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t47-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t58-carnet-gemma-landre http://harrypotter1991.forumactif.org/t399-voliere-de-gemma-landre
Contenu sponsorisé
MessageRe: Les livres vivent aussi la nuit -
Revenir en haut Aller en bas
 
Les livres vivent aussi la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✡ Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... Ils gagnent (micah)
» Une nuit aussi sombre que le charbon ¬¬
» Les monstres existent, et les fantômes aussi. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois... ils gagnent.
» La nuit du renouveau.
» 500 000 Haitiens vivent en République Dominicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Trash & Cup of Tea :: The Story's Ending-
Sauter vers: