AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
MessageAu mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Dim 13 Aoû - 18:18
Au mauvais endroit au mauvais moment.Cedric x Chelsea Cela fait plus d'une heure que je suis assise à une table de la bibliothèque à lire des livres sur le Quidditch. Pour cela, j'avais choisis une table bien placé...située entre le bureau de la bibliothécaire et la porte de la réserve. Caché derrière les étagères je levais les yeux de temps en temps pour veiller à ce que cette vieille guenon ne me voit pas lorsque je pénètrerais dans la réserve. En réalité, des livres sur le Quidditch, j'en possèdes des centaines et beaucoup plus intéressant que celui là,au point ou je n'ai certainement pas besoin de me rendre à la bibliothèque de l'école pour en feuilleter. Non, en réalité les livres qui m'intéresses le plus se trouve dans la partie interdite aux élèves. J'avais entendu une discussion entre le professeur McGonagall et Madame Pince il y a quelques jours ou cette dernière parlait de certains livres entreposé derrière les grilles qui se situent au fond de la bibliothèque. Il parait que cet endroit est remplit de livre sur la magie noire et je compte bien m'y rendre pour vérifier cela et en emprunter quelques-uns.

J'attends alors encore une vingtaine de minute avant qu'un hurlement survint à l'autre bout de la bibliothèque . C'était surement un élève qui avait du tenter de détériorer l'un des livres et qui venait de se frotter aux nombreux sortilèges jeté sur les bouquins contre ce genre de problème . J'eu alors un léger sourire , puis je regarda la bibliothécaire se diriger à l'autre bout de la bibliothèque suivit par de nombreux élèves curieux , ce qui me laissa le champ libre pour ranger mes affaires et crocheter la serrure de la porte de la réserve avant d' y pénétrer tranquillement .

" C'est pas possible ! Même la journée il y fait noir ! " dis-je en levant ma baguette . "Lumos !" Une petite lumière s'alluma alors au bout de ma baguette et je commença à parcourir la réserve . Elle ressemblait beaucoup à la bibliothèque à vrai dire , sauf qu'il y fesait plus noir et que niveau nettoyage ce n'est pas le top . Concentrée, je regarde chaque étagère, chaque couverture de livre pour trouver celui que je recherche. Et ce n'est qu'au fond de la réserve que je finis par retrouver ceux concernant la magie noire. Pointant ma baguette sur la tranche des livres, je lis attentivement ce qui est inscrit afin de trouver le livre que je cherche. Il y a en des centaines et je suis même étonnée que dans un lieu comme Poudlard on puisse trouver autant de livre servant à faire le mal.

"Rituels de Magie Noire du XV siècle..Invocation des Forces du Mal...La Magie d'Armadel...Abraxas : dossier secret des sortilèges et potions puissante de Magie Noire ." murmurais-je. " Parfait !" Je souris avant de sortir de livre de l'étagère. Je le pose devant moi et en regarde la couverture poussiéreuse. Il me fait penser aux nombreux livres que mon père et mon grand père ont dans ce genre. Ce n'est certainement pas pour rien si il y a une tête de serpent géante sur la couverture. Un sourire triomphant s'affiche sur mon visage , si son nom révèle exactement la nature de ce qui se trouve à l'intérieur , ce livre est une perle rare de la magie noire . Je reste alors un moment debout à contempler cet ouvrage en y faisant attention comme si il était plus que précieux .
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mar 15 Aoû - 10:16


Au mauvais endroit au mauvais moment Chelsea & Cedric N’arrivant plus à rester dans ma salle commune à cause des premières années qui n’arrêtent pas de chahuter dans tous les coins, je décide d’aller me rendre à la bibliothèque, au moins là je suis sûr de pouvoir travailler tranquillement mon cours sur les potions. Arrivé là-bas, il y a déjà pas mal de monde. Je cherche du regard une table vide et je m’y installe tranquillement. Je pars ensuite dans les rayons afin de pouvoir prendre un livre pour m’aider à réviser mon cours. Manuel avancé de préparation des potions... Parfait, ça fera l’affaire pour aujourd’hui.  Le livre sous la main, je retourne m’asseoir à ma table et je commence à travailler.

Après plus d'une heure et demie de travail acharné sur le cours du professeur Rogue, j'ai enfin terminé le devoir qu'il nous a demandé. Je referme le bouquin avec hâte et je retourne le posé là où je l'avais pris une heure plus tôt. Au même moment, un hurlement se fait entendre au fond de la bibliothèque. Intrigué, je m'avance jusqu'au bout de l'aller et je jette un rapide coup d'œil à l'endroit d'où le cri est provenu. Comme il faut s'y attendre, il y a déjà une foule d'élève. Même si je suis de nature curieux, je préfère m'abstenir pour cette fois. Avec les ragots, je serais rapidement mis au courant. Alors que je range mes affaires, j'aperçois une élève de Serpentard, profiter de l'absence de madame Pince pour se rendre dans la réserve.

Je continue de regarder l'endroit où est allée la jeune adolescente. J'hésite à la suivre. D'un côté j'ai envie de me sortir de mon rituel de garçon bien élevé et qui respecte les règles. Je me retourne vers la foule. Madame Pince est toujours avec la foule d'élèves. J'esquisse un petit sourire avant de marcher d'un pas plutôt rapide en direction de la réserve. Lorsque j'y suis entré, je sors ma baguette de ma robe de sorcier. Je lance un « lumos » afin de pouvoir y voir un peu mieux.

Je marche dans les allées sans faire le moindre bruit. Je me retourne de temps en temps afin de me rassurer. Je n'ai pas très envie de tomber sur madame Pince avant d'être tombé sur la jeune Serpentard. J'aperçois une légère lueur dans une allée plus loin. Un petit sourire machiavélique se dessine sur mon visage. Je lance un « Nox » pour ne pas attirer l'attention sur moi. J'avance toujours d'un pas très lent et silencieux. Grâce à la lumière, j'arrive à voir une partie de son visage et sans aucun problème j'arrive à reconnaître Chelsea Avery. Je l'entends murmurer, mais je n'arrive pas à discerner ce qu'elle prononce, mais à mon avis, ce ne sont pas des livres sur les animaux magiques.

- Je me demande ce que dirais Madame Pince si elle apprenait que tu es ici Avery…  

Je sors de ma petite cachette pour que Chelsea puisse me voir avec sa baguette magique. Un sourire en coin est toujours visible sur mon visage.  
   
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mar 15 Aoû - 12:30
Au mauvais endroit au mauvais moment.Cedric x ChelseaRien de plus excitant que de se mettre en danger ou de faire des choses interdites. Il faut dire qu'avec trois frère casse-cou et un père concernant des centaines de livres et objets de magie noire en tout genre dans son bureau la tentation est bien trop forte pour y résister. Mais pénétrer dans la réserve de la bibliothèque, ça c'est vraiment cool. Il faut dire que contrairement à mon père, Madame Pince elle est complètement hystérique à l'idée qu'un élève pénètre dans la réserve. Peut-être parce que le vieux Dumbledore se ferait une joie de la virer si cela arrive ? Ou peut-être parce qu'elle cache quelque chose derrière la grille ? En tout cas en ce qui me concerne j'avais trouvé mon trésor de la journée et je profite de l'inattention de cette vieille harpie pour en feuilleter les premières pages dans la réserve.

Prise dans ma lecture je ne fais pas attention au fait que quelqu'un vient de pénétrer dans la réserve et m'espionne. C'est simplement au moment où une voix masculine se manifeste que je sursaute me retournant et pointant ma baguette vers l'endroit d'où provenait la voix. "Diggory ?" Je fronce les sourcils en entendant ces paroles. Qu'est-ce que monsieur parfait pouvait bien faire dans la réserve lui aussi ? C'est bien quelque chose de trop dangereux qui pourrait salir sa réputation de garçon parfait que tout le monde rêverait d'avoir. " Qu'est-ce que ça peux te faire ? Tu comptes envisager une carrière dans la police magique maintenant ? Mais, je te retourne la question , que penserait madame Pince en sachant que l'élève parfait de l'école enfreins le règlement ? Moi encore ce n'est pas trop grave j'ai l'habitude et le professeur Rogue aussi à l'habitude de me retrouver dans des galères comme celle là, mais toi...oouch...j'ai bien peur que la vieille Chourave fasse une crise cardiaque." Je laisse échapper un léger rire alors que je le fixe avec ce sourire narquois et mon air hautain que j'aime arborer. Au moment où il avait passé ses grilles il avait enfreins le règlement que ce soit pour une bonne ou une mauvaise raison et il se retrouve maintenant embarqué dans le même bateaux que moi. "Alors est-ce que tu comptes aller voir Madame Pince et lui dire que je suis entrée dans la réserve maintenant ? Elle te demandera certainement comment sais-tu que je me trouve au fond de la réserve sachant que la seule façon de le savoir est d'y pénétrer par toi même. " J'hausse les sourcils avant d'ajouter. "C'était serait vraiment un comportement de blaireau que d'aller se plaindre à cette harpies, mais si tu veux le faire vas-y je vais attendre ici sagement que tu reviennes avec elle." Blaireau fait référence à l'animal sur le blason des poufsouffle. Avec Ted on aime appeler les Poufsouffle ainsi, surtout à cause de leur comportement de gosse parfait qui aime lécher les bottes des professeurs. En ce qui concerne le fait que j'allais rester assise la a attendre, quelle bonne blague ! Au moment où il passerait la grille je quitterais la réserve et si il compte me faire sortir de la en même temps que lui il devra employer la manière forte. De mon côté je sors une banane de mon sac que j'avais prise au déjeuner dans la grande salle et je m'appuie contre la petite table pour la venger tout en jetant un regard sur le livre que j'avais ouvert avant de le refermer et de fixer le Poufsouffle.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mar 15 Aoû - 13:03


Au mauvais endroit au mauvais moment Chelsea & Cedric
HRP:
 



Je positionne ma main devant mes yeux tout en les plissants. Cette Serpentard est en train de me rendre aveugle avec sa baguette. Je me décale sur le côté pour ne plus être éblouis et je la regarde droit dans les yeux.

- C’est bien moi oui.

Un sourire vient une nouvelle se dessiner sur mon visage lorsque l’étudiante fronce les sourcils, visiblement surprise de me voir ici. Je m’adosse contre la bibliothèque, croisant mes bras sur ma poitrine, attendant patiemment qu’Avery prenne la parole.

" Qu'est-ce que ça peux te faire ? Tu comptes envisager une carrière dans la police magique maintenant ? Mais, je te retourne la question , que penserait madame Pince en sachant que l'élève parfait de l'école enfreins le règlement ? Moi encore ce n'est pas trop grave j'ai l'habitude et le professeur Rogue aussi à l'habitude de me retrouver dans des galères comme celle là, mais toi...oouch...j'ai bien peur que la vieille Chourave fasse une crise cardiaque."

Je ne peux m’empêcher de rire. C’est fou comme tout le monde me croit parfait. Il est vrai que je rends toujours mes devoirs à temps, que je me fais rarement crier dessus par les professeurs, mais rien de cela ne prouve que je sois un homme parfait. La preuve, je viens d’enfreindre le règlement en entrant dans la réserve.

- Je n’avais pas envisagé cette voix là, mais j’y réfléchirais lors de ma dernière année, je te remercie de m’avoir donné une idée intéressante. En revanche, pour ce qui est de Chourave, je ne pense pas qu’elle fasse une crise cardiaque, je n’aurais qu’à inventer une histoire. Et sache une chose Avery, je suis loin d’être parfait.

Je continue de regarder la jeune femme qui, elle affiche un air hautain, que je déteste au plus au point. C'est fou comme les Serpentard ce crois au-dessus de tout le monde. Ce qui est sûr, c'est que je n'ai pas peur des représailles. Après tout qu'est-ce que je risque. Une voire même deux heures de colles ? Des points en moins sur le sablier ? La voix de Chelsea me fait sortir de ma rêverie.

- Tu sais, je n’étais pas très loin de ta table à la bibliothèque, j’aurais très bien put te voir te faufiler en douce, que je me suis simplement rapproché de la porte de la réserve et que je t’ai vu aller au fond de celle-ci

Le fait que j’y sois entré ça ne la regarde pas après tout, mais avec la langue de vipère que doit-être Avery, on va éviter d’aller voir Madame Pince pour le moment, sauf si l’étudiante cherche un petit peu trop les ennuies. Je ne peux m’empêcher de froncer les sourcils lorsque la jeune femme prononce le mot blaireau. C’est fou, ils n’ont absolument aucun tact ceux-là.

- Ne t’inquiète pas, je n’irais pas la voir, ça sera notre petit secret à tous les deux, et puis qui c’est, tu me seras peut-être utile un jour ou l’autre…

Je me redresse et m’avance un peu de la jeune femme. Je passe mon regard par-dessus mon épaule et grâce à la lumière de sa baguette j’arrive à voir le livre qu’était en train de la lire Avery avant que je ne lui fasse peur.

- Rituel de magie noire …

Je repose mon attention sur Chelsea qui est en train de manger une banane.

- J’aurais dû me douter qu’une élève de la maison Serpentard serait beaucoup plus intéressée par la magie noire que par les animaux fantastiques…

Je lance un sourire amusé vers Avery, avant de me retourner sur la bibliothèque qui se trouve devant moi. Bon d'accord, ma pointe d'humour n'est pas forcément bonne, mais maintenant que je suis ici, je me vois mal repartir auprès des autres élèves comme si de rien n'était. Autant profiter pour regarder ce qu'offre cette réserve interdite.

© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mar 15 Aoû - 19:27
Au mauvais endroit au mauvais moment.Cedric x ChelseaCertes, j'avais imaginé la possibilité de me faire prendre dans la réserve de la bibliothèque, mais je n'ai jamais pensé que ce serait Cedric Diggory qui le ferait. D'ailleurs que me veut-il celui là ? L'envie de dénoncer une Serpentard provoque peut-être chez lui une sensation d'excitation intense. Après tout ce n'est plus une secret pour personne...les Serpentard sont les bêtes noires des autres maisons et ils sont ceux qu'il faut mettre hors de circuit lorsqu'on le peut. "Oh je suis ravi d'avoir contribué à ton futur choix de carrière...sincèrement ! Je trouve que faire le sale boulot des aurors ça t'irais parfaitement !" Oui en effet si les aurors eux passent leur temps à voyager, à traquer les vampires et autres créatures ou sorciers terrifiants, la police magique se charge quand à elle de faire respecter les lois et de vérifier les différents permis. "Ah bon tu es loin d'être parfait toi...Monsieur perfection ? J'ai du mal à le croire va falloir que tu le prouves ça. Encore hier matin en cours de Botanique Chourave n'avait que ton nom à la bouche. " Je m'arrête un moment avant d'imiter le professeur en question avec agacement "Oh jeunes gens vous n'imaginerez jamais ce que monsieur Diggory à réussit à faire hier après-midi...c'était splendide !" Je roule les en l'air avant de croiser les bras et donc de baiser ma baguette qui l'éblouissait.

Je l'écoute alors trouver une excuse qu'il aurait pu raconter à Madame Pince pour ne pas se faire prendre lorsqu'il irait me dénoncer. Le fait qu'il était assis à une table près de celle ou j'étudiais était un bon argument, mais le fait qu'il m'a suivit, je ne pense pas que la vieille chouette passera dessus. Je l'ai déjà vu chasser des élèves de la bibliothèque tout simplement parce qu'ils discutaient devant cette grille ou alors leur hurler dessus simplement parce qu'ils osaient fixer le portail. Je vous jure...Une sacrée hystérique celle là. Notre secret, vraiment ? Peut-être que je pourrais inverser l'histoire après tout et dire que c'est moi qui l'ai trouvé dans la réserve consultant des livres sur la magie noire...huuummm...non, impossible, personne n'y croirait. Il donne trop l'image de l'élève parfait, même si il avoue le contraire. "T'être utile un jour ? Je rêve, tu m'as pris pour ton jouet ? En général,c 'est moi qui me sert des gens et puis d'ailleurs, qu'est-ce qui te dis que j'accepterais de t'aider ? " Il s'approche alors près de moi, de telle sorte que je pouvais sentir son parfum de la ou je suis. Il sent très bon d'ailleurs. Il passe alors son regard au dessus de mon épaule, ce qui n'est pas difficile pour lui. Il doit bien faire deux têtes de plus que moi avec mon mètre cinquante. Il commença à citer le titre du livre et c'est à ce moment la que je place ma main sur la couverture alors que je venais de terminer mon encas. "Pas touche. Chacun ces jouets. Tu risquerais de te blesser en jouant avec ce genre de livre. Ce n'est pas pour les Poufsouffle." Son visage était à quelques centimètres du miens à présent et je pouvais sentir son souffle sur ma peau. Sa remarque sur les animaux fantastiques me fit rire intérieurement. Il faut dire que pour un blaireau, il a de l'humour. "Désolé de te décevoir, je ne suis pas le genre de fille qui aime les licornes, je préfère les choses plus...intrigante." Je continue d'arborer mon large sourire qui est un peu ma marque de fabrique avant de reprendre. "Mais puisqu'on est ici, on pourrait en profiter pour voir ce que cette pièce nous réserve. Tu crois qu'on peut trouver un livre sur l'art d'être parfait pour toi ?" dis-je en laissant échapper un petit rire. Cette remarque n'avait rien de méchant, j'avais juste envie de le taquiner un petit peu.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mar 15 Aoû - 20:35


Au mauvais endroit au mauvais moment Chelsea & Cedric


La remarque que fait la Serpentard sur les paroles qu'a prononcées le professeur Chourave me fait rire. En même temps, avec elle, il suffit d'être attentif et de faire ce qu'elle demande pour que l'on soit un élève parfait et je dois avouer que limitation est parfaite. Elle devrait devenir imitatrice.

- Si tu écoutais ce qu'elle disait peut-être que tu serais la perfection incarnée pour elle aussi et je te le redis Avery, je ne suis pas parfait, la preuve je suis ici avec toi… Et au fait, tu devrais sérieusement penser à faire des imitations, tu es douée dans ce domaine…

Je laisse échapper un nouveau rire suite à ma remarque pour le moins débile. Si on m'avait dit qu'un jour je passerais du temps en compagnie d'une élève de Serpentard, je lui aurais ri au nez. Mais je trouve qu'Avery est différente. Elle est beaucoup plus abordable que ses camarades verts et argent.

- Comme quoi, les choses changent Chelsea, il n’y a pas que les Serpent qui peuvent être intimidant. Si je ne m’abuse, il n’est jamais bon de voir un Serpent trainer avec un élève d’une autre maison, au risque d’avoir une mauvaise réputation… ça serait vraiment dommage qu’une mauvaise réputation salisse ton nom de famille non ?

Un petit sourire niais se dessine sur mon visage. La réaction de la jeune femme au moment où je m'approche d'elle pour regarder ce qui l'intéresse me fait sourire un peu plus. Cachotière cette petite Avery. Plus je passe du temps avec elle et plus elle monte dans mon estime. Loin de là à dire que lorsque nous sortirons d'ici nous serons amis comme les cinq doigts de la main, mais je dois avouer que j'apprécie sa compagnie et sa répartie.

- Pourtant les licornes sont des êtres fascinant… quel dommage que tu ne les aimes pas

Alors que je regarde les cotes de nombreux livres qui se trouvent sous mes yeux, la phrase de la verte et argent me fait sourire. Il va réellement falloir que je lui prouve que je ne suis en aucun cas un garçon parfait. Je laisse échapper un soupire avant de détourner mon regard sur le sien.

- ça serait dommage de partir maintenant alors que nous n'avons rien fait pour l'instant. Et puis, je ne pense pas que tu trouves un livre de ce genre ici, mais si tu le trouves, je te vénérerais jusqu'à la fin des temps…

Je laisse échapper un petit rire, avant de faire un petit tour sur moi-même. Par merlin faite qu'elle ne trouve jamais ce genre de bouquin ! Je m'approche près de l'allée et passe la tête pour regarder l'entrer de la réserve, pour voir si une personne nous a suivie mais, visiblement Madame Pince n'a même pas encore remarqué que deux élèves ont enfreins le règlement. Je marche vers une autre allée, je parcours rapidement les cotes des livres pour voir s'il y en a un qui est susceptible de m'intéresser.


© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mer 16 Aoû - 1:26
Au mauvais endroit au mauvais moment.Cedric x ChelseaMoi écouter ce qu'un professeur dit ? Ahah...qu'il est drôle ! Certainement pas quand cela vient du Professeur Chourave. Je n'ai rien contre elle personnellement en réalité, c'est juste sa matière que je n'aime pas. Sérieusement, qu'est-ce que j'en ai à faire de ses plantes ? Je ne compte pas être botaniste plus tard et je ne crois pas que cela m'aidera à réussir les sélections d'entrée dans une grande équipe de Quidditch lorsque j'aurais terminé mes études. "Ah mais je n'ai pas besoin du professeur Chourave pour être parfaite. Je suis déjà la perfection incarnée." Je secoue alors mes cheveux en prenant un air sérieux avant de laisser échapper un petit rire. "Sérieusement, tu me vois cultiver des champs de Bulbobulb ou de Champifleur plus tard ? Les seules fleurs que j'aimes sont les orchidées et les roses blanches. Tu sais quelle signification à la couleur blanche chez les roses ? Elle sert à exprimer la pureté et la sincérité des sentiments...Tu vois, je n'ai pas besoin de cours de botanique, je suis déjà super forte." Des imitations ? Je dois arriver qu'ils nous arrivent souvent entre frères et soeurs d'imiter les professeurs de l'école lorsque nous rentrons pour les vacances scolaires afin d'expliquer au dernier comment est Poudlard, ou même de faire des imitations dans la Salle Commune des Serpentard entre amis afin de nous moquer des professeurs, mais jusque là je n'avais jamais remarqué un don particulier chez moi pour imiter le professeur Chourave. Peut-être qu'à force de m'exercer j'ai finis par développer une nouvelle compétence. De nouveau je souris. Que m'arrive-t-il ? Je suis en compagnie d'un Poufsouffle et je m'amuse. J'arrive même à avoir de la sympathie pour lui alors qu'en général je n'aurais qu'une envie ce serait de lui faire les pires choses du monde. "Alors premièrement mon cher, tu vas vite apprendre que je ne suis pas comme les autres Serpentard et que je fréquente qui je veux et quand je veux tant que cette personne est intéressante. Deuxièmement, je serais toi, je ne m'amuserais pas à jouer avec mon nom de famille. Parce que de toute façon, chaque Serpentard qui osera se dresser contre moi après ça en subira les conséquences et aussi parce que j'ai trois frères qui sont prêt à faire payer ceux qui essaieront de salir la réputation des Avery." Cela est censé passer comme une menace et pourtant, il m'est difficile de garder mon sérieux. "Vraiment ? Et bien peut-être que tu devrais me raconter tout ce que tu sais sur les licornes un jour. Cela me fera peut-être changer d'avis." Il s'était alors rapproché de moi pour lire la couverture du livre. Je pensais que cela allait l'effrayer de voir qu'une fille de l'école avait le nez planté dans un livre pareil lorsqu'il est arrivé, mais apparemment non, ce qui d'un côté me soulagea. "Oh monsieur se rebelle !" fis-je surprise. "Ca ne te vas vraiment pas de trainer avec moi, à peine dix minutes et tu penses déjà à rester dans un lieu interdit pour feuilleter les livres. J'ai vraiment mauvaise influence sur toi." Je fais une petite moue avant de sourire de nouveau. Ces dernières paroles venaient de mettre tous mes sens en alerte alors que je le regarde déterminée. "Tu me met au défi ?." Je suis très joueuse en générale surtout lorsque l'enjeux est de taille. Je ne suis pas du genre à lâcher avant de réussir mon défis. "Très bien, je suis sur que je peux trouver un vieux bouquin écrit par un sorcier du XVième siècle ou quelque chose comme ça du genre : Comment être un sorcier parfait en dix leçons. " Je me met alors à regarder les tranches des livres disposés sur les étagères alors que Cedric s'occupe de celle sur ma droite. "Et toi alors, qu'est-ce qui t'intéresses à part les licornes et la botanique ? "

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mer 16 Aoû - 11:52


Au mauvais endroit au mauvais moment Chelsea & Cedric


Alors que je continue de regarder les tranches des livres qui se trouvent sous mes yeux, j'écoute attentivement la jeune femme parler et essayer de me menacer, mais ça ne marche pas vraiment. Je secoue la tête tout en souriant. Bon sang, quand est-ce qu'elle va enfin comprendre que je ne suis absolument pas le garçon que tout le monde idéalise ? Je laisse échapper un soupire avant de rire doucement. La jeune Serpentard me prend au mot et est bien décidée à trouver ce fameux livre.

- Pour info miss Avery, je ne parlais pas de moi mais des autres élèves, ce n’est pas moi qui irais balancer des rumeurs. Je n’en voie pas l’intérêt.

Je détourne mon attention des livres pour le poser sur la jeune femme qui elle aussi, regarde les tranches des livres. Un petit sourire amusé se dessine sur mon visage. Elle à l’air drôlement bien concentré. Une idée me vient alors à l’esprit mais, je pense la gardé pour plus tard, ça ne serait pas drôle si je fais ce que je prévois là toute suite.  La phrase de ma camarade de bêtise me sort de ma petite rêverie.

- Alors c’est très difficile étant donné que je suis très intéressé par les licornes…

Je ne peux me retenir de rire suite à ma bêtise. Il va vraiment falloir que j’arrête de parler de licorne, sinon elle va vraiment croire que je suis intéressé.

- Plus sérieusement, le Quidditch m’intéresse pas mal, j’aimerais pouvoir intégrer une grande équipe à la fin de ma scolarité. Et toi, qu’est-ce qui t’intéresse, hors mis la magie noire ?

Ayant terminé de regarder mon côté de la bibliothèque, je me déplace derrière celle-ci et je reprends ma recherche. Je ne comprends vraiment pas pourquoi les professeurs tiennent à garder cette endroit fermée, c'est vrai il n'y a rien de terrible ici, si on oublie évidemment les livres sur la magie noire.



© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mer 16 Aoû - 20:12
Au mauvais endroit au mauvais moment.Cedric x ChelseaJe ne sais pas pourquoi mais j'avais l'impression de gagner la confiance de Cedric au plus nous passons de temps ensemble . Pourquoi ? C'est la question que je me pose. Il faut dire qu'il n'est pas obligé et puis dans un autre contexte, avec mon petit groupe de Serpentard je ne l'aurais certainement pas épargné. Il aurait pu s'en aller et raconter à la bibliothécaire que j'avais enfrun le règlement mais il ne l'avait pas fait. Peut-être que mon jugement porté sur les Poufsouffle n'est pas fondé et qu'en fait ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac. En tout cas, Cedric avait piqué ma curiosité et j'avais envie d'en savoir un peu plus sur lui. De plus en sa compagnie, même si le lieu n'est pas idéal je passe un très bon moment au point où j'en ai oublié le danger de me retrouver dans cet endroit."C'est vrai tu as raison, mais je m'en fiche des autres. Qu'ils aillent raconter ce qu'ils veulent tu sais.  Ah et tu peux m'appeler Chelsea. Lorsque tu m'appelles Miss Avery j'ai l'impression d'avoir affaire à un prof." Après lui avoir adressé un sourire, je retourne à mes recherches. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je vais trouver un livre avec une potion qui pourrait permettre d'être parfait au moins quelques minutes. Les sorciers sont tellement...créatif...Et puisqu'il est passionné par les licornes et qu'elles sont si fascinante, je lui propose alors de me raconter tout ce qu'il sait sur elles un jour. On ne sais pas; peut-être que je vais me découvrir une passion pour ces créatures. En fait, je n'aime pas trop les bestioles. A part les hiboux, les chats ou les chiens, je ne supporte pas trop leur présence. Je ne vous parle même pas de la tête que je tire lorsque je lis mon planning de cours et que je vois que j'ai cette matière...eurk' ! "Et bien justement, si tu es si passionné par les licornes, tu vas peut-être réussir à me fasciner par ces créatures si intéressantes et peut-être que tu vas me transmettre ta passion." Je ne pu m'empêcher de rire...il faut dire que j'ai un peu du mal à le croire. Moi apprécier les animaux...non...en aucun cas. Je finis alors par l'interroger sur ces autres passions dans la vie. Quitte à passer un moment ensemble autant en découvrir un peu plus sur lui. "Réellement ? Enfin, je veux dire par là que c'est étrange, mais toi et moi nous avons la même passion et le même objectif dans la vie. J'aimerais intégrer les Harpies de Holyhead lorsque je quitterais cette école. J'ai passé des sélections d'entrée il y a peu de temps pour intégrer l'équipe de Serpentard. Je vais jouer au poste de poursuiveur." Je me concentre de nouveau sur mes recherches marquant petit temps alors qu'il venait de terminer sur ma "passion pour la magie noire". Je me voyais mal lui dire , "Oh tu sais, mes ancêtres sont des mages noires et je baigne dedans depuis que je suis née. Avant d'apprendre à ouvrir une porte, je savais déjà fabriquer des poisons." Non, je pense que cela ne le ferais vraiment pas à part si je souhaite gâcher ce moment. De plus, il ira certainement raconter tout cela au directeur et je me ferais virer de l'école alors que mes parents recevront la visite du ministère de la magie. "La magie noire...c'est juste par curiosité tu sais...mais sinon à part le Quidditch, j'aime nager et courir par exemple. Courir tôt le matin lorsqu'il n'y a personne dans le parc c'est vraiment sympa, tu devrais essayer. J'aime aussi cuisiner, je suis la reine de la pâtisserie tu sais. Le chocolat n'a aucun secret pour...ooh..regarde ce que j'ai trouvé !" Je saisis un livre sur l'étagère, les mots sur la couvertures me faisait rapidement comprendre que je risquais de gagner le défis que m'avait lancer Cedric. Je lui adresse un large sourire victorieux avant de l'ouvrir en son milieu. Mais des chauves-souris jaillisse du livre en faisant un bruit épouvantable. "Oh mon dieu ! C'est quoi ça ! C'est pas vrai on va se faire prendre !" dis-je en le regardant avant d'essayer de refermer le livre avec son aide pour le remettre sur l'étagère.
© YOU_COMPLETE_MESS

1. Un élève les surprends
2. Personnes n'intervient
3. Madame Pince arrive dans la réserve
4. Le professeur Rogue arrive dans la réserve


Dernière édition par Chelsea Avery le Mer 16 Aoû - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ - Fantôme
Aucune
Statut : Esprit Frappeur
Poste(s) : PNJ Esprit frappeur de Poudlard

Points : 0

avatar
Peeves
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mer 16 Aoû - 20:12
Le membre 'Chelsea Avery' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 4 Faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Sam 19 Aoû - 10:40


Au mauvais endroit au mauvais moment Chelsea & Cedric


Je suis agréablement surpris de savoir que la verte et argent, veut elle aussi intégrer une grande équipe de Quidditch, à la fin de sa scolarité. Un petit sourire s’affiche. On dirait que nous avons des points en commun et elle aussi fait partie de l’équipe de Quidditch de l’école. J’aurais donc la possibilité de la voir jouer.

- Et bien, j’ai hâte de te voir jouer sur le terrain, je suis attrapeur.

C’est bizarre, mais lorsque Chelsea me répond sur la question que je lui ai posée par rapport à la magie noire, j’ai du mal à la croire, mais je ne lui montre pas. Une personne qui regarde les livres de magie noire est forcement attiré par celle-ci. L’Etudiante m’indique également qu’elle aime courir tôt le matin et qu’elle aime également la natation.  Je ne peux m’empêcher de la regarder avec un sourcil levé lorsqu’elle m’invite à me mettre au jogging.

- Tu ne peux plus te passer de moi hein, où alors, tu trouve que je suis gros ?

Je laisse échapper un rire. Chelsea m’informe également qu’elle est la reine de la pâtisserie et que le chocolat n’a aucun secret pour elle, je m’apprête à lui proposer quelque chose lorsqu’elle me demande de regarder ce qu’elle tient dans ses mains. Je déglutis en voyant que le livre qu’elle tient pourrait me faire perdre le petit défis que je lui ai lancé plusieurs minutes auparavant et, le large sourire qu’elle affiche m’indique fortement que je viens de perdre.  

La verte et argent ouvre le bouquin vers le milieu. Des chauves-souris sortent des pages. Par réflexe je me baisse en mettant mes mains devant mon visage pour ne pas me faire attaquer. Je me rapproche rapidement de la jeune femme et essaye d'aider la Serpentard à fermer le livre. Ce n'est malheureusement qu'au bout de plusieurs minutes que nous arrivons enfin à fermer se fichu livre. Nous le rangeons avec hâte à l'endroit où elle a pris.

- N’ouvre plus jamais un livre ! … Il n’y a plus qu’à espérer que personne n’est entendu ça sinon, on est mal.

Je me positionne contre la bibliothèque et je reprends peu à peu mon souffle, tout en regardant la jeune femme.

- ça va toi ?




© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Dim 20 Aoû - 20:04
Au mauvais endroit au mauvais moment.Cedric x Chelsea
"Huumm...alors nous allons être adversaire. Je ferais en sorte que mes coéquipier ne t'abimes pas trop alors, ce serait dommage d'abimer ton beau visage." je laisse échapper un petit rire. Je ne vais pas mentir, il est vrai que Cedric est un garçon plutôt mignon, en plus d'être drôle, gentil et intelligent et enfin bref...il doit certainement avoir les trois quarts des filles de l'école à ses pieds.

"AHah...toi gros, tu plaisantes ! Mais peut-être qu'effectivement que j'apprécie ta compagnie...attention ! J'ai dis peut-être. " dis-je en souriant. Je n'allais quand même pas lui avouer que je passe un agréable moment avec lui en ce moment, si quelqu'un apprend cela chez les Serpentard, je vais me faire tuer. "Mais j'avoue que tu me fais rire et tu sais comme moi que courir seul est parfois ennuyant alors si jamais l'envie te viens de venir courir avec moi et de rendre mon jogging moins monotone...j'accepterais volontié." de nouveau je laisse échapper un petit rire avant de retourner à mes livres.

J'avais réussis ce pari ! Enfin presque...tout porte à croire que c'est déjà gagné d'avance, mais il reste à vérifier l'intérieur du livre, ce qui est écrit à l'intérieur et ce qui me permettrait de l'emporter. Oui, je ne peux pas me fier qu'à la simple  couverture d'un vieux bouquin. J'avais déjà vu des livres semblables chez moi, dans la bibliothéque personnelle de mon père, et en fait c'est livre portait une fausse couverture faisant penser qu'ils ne sont qu'en fait des livres ordinaires alors qu'en réalité, ils regorgent de sortilèges et de listes d'ingrédients pour fabriquer des poissons. Je regarde Cedric avec un sourire victorieux tenant le livre précieusement entre mes mains et l'agitant sous son nez pour qu'il voit ce qui est inscrit sur la couverture. Mais au moment de l'ouvrir, des dizaines de chauves-souris sortent du milieu du vieux bouquin , s'envolant dans tous les sens. Nous nous baissons, protégeons nos visages pour évitez de nous faire griffer par ces bestioles et une fois la situation un peu plus calme, nous tentons de refermer le livre ensemble pour le remettre sur l'étagère.Tu rigoles, tu crois que je l'ai fait exprès ou qu'à chaque fois que j'ouvre l'un de ces maudit bouquins des chauves souris s'en échappent ? Je te rappel que je déteste ces bestioles. Moi aussi j'espère franchement que personne ne nous ai entendu. Cedric encore, si il trouve une excuse je suis sur qu'il pourra éviter la sanction, mais moi je vais devoir trouver une excuse en béton pour me sortir de la. " Ca va merci et toi ? On devrait tenter de sortir d'ici avant que quelqu'un nous trouve. " dis-je en passant devant lui pour prendre le chemin qui mène à l'entrée de la réserve avant de faire volte face et de le regarder à nouveau. "Et si quelqu'un nous tombe dessus, tu n'auras qu'à dire que tu m'as surprise à essayer d'entrer dans la réserve et que tu as tenté de m'en empêcher. Ca t'éviteras peut-être la retenue." Je ne voulais vraiment pas qu'il s'attire des ennuis à cause de moi. Bon, il avait aussi pénétré dans la réserve de son plein gré, mais peut-être que si il ne m'avait pas vu faire, l'idée d'y pénétrer ne lui serais pas venue à l'idée.

Alors que je me tourne pour reprendre le chemin, je me retrouve éblouit par une lumière jaillissant d'une baguette. Je place ma main droite devant mon visage pour éviter d'être éblouit et derrière je peux appercevoir le propriétaire de la baguette. Je ferme alors les yeux en priant pour que ce moment passe assez vite. Mon directeur de maison, le professeur Rogue vient de nous tomber dessus et il n'est pas connu pour être le plus tendre des professeurs de l'école. Même si je l'apprécie fortement pour son fort caractère justement, je sais à ce moment précis que Cedric et moi allons passer un sale quart d'heure.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
PNJ - Poudlard
Aucune
Âge : ans
Statut : PNJ
Poste(s) : PNJ Professeur de Potions
PNJ Directeur de Serpentard
Ce compte sera désactivé si un membre s'inscrit en tant que Severus Rogue, pour l'incarner à part entière.

25.08.17 : Utilisé par Lou Perkins

Points : -20

avatar
Professeur Rogue
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Sam 26 Aoû - 20:07

Au mauvais endroit
au mauvais moment




La journée était bien entamée, et le professeur Rogue n'en pouvait déjà plus de ces petits impertinents grouillants de partout. Comme d'habitude, il s'était muni de son armure impassible pour affronter l'extravagance malvenue de ses élèves, comme si rien ne l'atteignait vraiment. Pourtant, ses rictus dédaigneux le trahissaient parfois, mais c'était sans compter sur sa maîtrise terrifiante qui le préservait d'une colère vaine et déraisonnée. Il venait de donner cours à ses bambins écervelés de deuxième année et, sans surprise, peu d'entre eux - voire aucun - n'avaient su lui procurer un sentiment devenu bien trop rare : la fierté. Non, Severus Rogue n'était pas fier de ces ignorants bercés par l'insouciance, totalement aveuglés et inconscients de la cruauté latente et l'inévitable injustice offerts par la vie. Pourtant, ils étaient toujours là, à se pavaner comme s'ils étaient invincibles, et ça le dégoutait profondément en plus de le pourrir d'amertume. Quelle plaie de devoir subir ces insupportables rires de crécelle qui résonnaient constamment dans ce château, chaque jour qui daignait se lever ! Alors, le professeur aimait s'isoler de toute cette cacophonie de temps à autre, là où il pouvait trouver la paix : dans le calme et la noirceur qui le caractérisaient si bien. La Réserve était son repère depuis des années à Poudlard puisqu'il avait la garantie de n'y croiser aucun élève. Une vraie bénédiction ! En plus, il avait toujours quelque chose de productif à y faire, comme ranger un sombre livre qu'il aurait emprunté avant d'en réquisitionner un deuxième. Beau prétexte pour flâner dans un univers paisible et relaxant, loin de la lumière usante de l'existence. Quelle ne fut pas sa stupeur de voir son refuge troublé par les exclamations de deux jeunes cachotiers! D'abord, il avait été surpris par des battements d'ailes secs et stridents, puis rapidement, il avait vu quelques chauve-souris barrer sa route avant de les neutraliser par un simple malefice du saucisson, contraint d'abandonner d'un Nox informulé le halo provenant du bout de sa baguette qui éclairait les environs jusqu'alors. Après cet évènement pour le moins surprenant, ses fines lèvres s'étaient étirées en un sourire narquois. Ainsi, deux élèves cavalaient clandestinement en ces lieux interdits. Intéressant. A pas de loup, le professeur tout de noir vêtu,  ainsi confondu dans cet obscur décor, se garda bien de rallumer sa baguette pour favoriser l'effet de surprise, et se laissa guider par les voix à peines censurées de ces candides chenapans. Arrivé à terme, il reconnut en plissant ses yeux assassins la silhouette d'une élève de sa propre maison, Chelsea Avery, mais se trouva dans l'impossibilité de distinguer le garçon qui se cachait derrière elle, visiblement très attentif à ce qu'elle racontait.

- Et si quelqu'un nous tombe dessus, tu n'auras qu'à dire que tu m'as surprise à essayer d'entrer dans la réserve et que tu as tenté de m'en empêcher. Ca t'évitera peut-être la retenue.

Aussitôt, celle-ci se tourna en vue de reprendre sa route, et l'homme en noir s'empressa de stopper leur élan en rallumant sa baguette d'un Lumos informulé pour les aveugler et, surtout, leur faire peur. Il comprit alors que le garçon qu'elle tentait de couvrir par anticipation n'était autre que ce Pousouflle prétentieux de Cédric Diggory. Décevant... Très décevant de la part d'une Verte et Argent. Il était toutefois heureux d'avoir réussi son effet. Les deux jeunes gens étaient bel et bien supris par cette apparition inattendue, et il ne s'arrêterait pas là. Severus Rogue dévisagea les deux élèves comme des cafards, s'attardant calmement sur l'un, puis sur l'autre sans masquer son dégoût. Il attendit quelques instants que le malaise les saisisse pleinement, puis se décida à prendre la parole de sa voix traînante, aussi serein et grave que possible, à appuyer longuement chaque mot comme s'ils avaient tous une importance capitale dans la pression muette et lourdement suggestive qu'il désirait exercer.

- Mademoiselle Avery et monsieur Diggory, constata-t-il avec un mépris à peine feint, m'accorderiez-vous l'honneur de partager avec moi les raisons qui vous ont poussées à vous promener dans cette partie prohibée du château ? Je suis curieux de savoir ce que l'alliance d'un Poufsouffle et d'une Serpentard dissimule, et ce que vous espériez trouver ici d'indisponible dans les rayonnages d'usage de notre illustre bibliothèque.

Rogue les attendait au tournant, et ils avaient intérêt à avoir une bonne raison de traîner dans le coin. Celle qu'Avery avait énoncée plus tôt dans la confidence avec ce camarade improbable ne marcherait pas. Il savait grâce à elle que Diggory était au moins aussi responsable qu'elle, et il se régalerait de les voir se noyer dans de vaseuses explications. Finalement, cette journée était bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Sam 26 Aoû - 20:22


Au mauvais endroit au mauvais moment Chelsea & Cedric

"Huumm...alors nous allons être adversaire. Je ferais en sorte que mes coéquipier ne t'abimes pas trop alors, ce serait dommage d'abimer ton beau visage."
- C’est gentil...

Un sourire se dessine une nouvelle fois sur mon visage. Je devrais enfreindre le règlement plus souvent si ça me permet de passer un bon moment avec une personne. Il est vrai qu’au début, je voulais aller balancer la verte et argent auprès de Madame Pince mais maintenant, je me dis que j’aurais réagis comme un enfant qui essaye de s’attirer les bonnes grâces de cette vieille femme. Avery est vraiment une fille chouette, j’ai envie d’en apprendre plus sur elle.

"AHah...toi gros, tu plaisantes ! Mais peut-être qu'effectivement que j'apprécie ta compagnie...attention ! J'ai dis peut-être. "
- Et bien, il se pourrait que j’apprécie peut-être également ta compagnie..
"Mais j'avoue que tu me fais rire et tu sais comme moi que courir seul est parfois ennuyant alors si jamais l'envie te viens de venir courir avec moi et de rendre mon jogging moins monotone...j'accepterais volontié."
- Je serais ravis de faire un petit jogging en ta compagnie, ça me changera d’être toujours en compagnie de personne qui mange sans arrêt.

Attention je ne dénigre pas ma maison, bien au contraire j’aime porter fièrement les couleurs de ma maison et j’avoue que j’aime également grignoter de temps à autres, mais quand je vois certains élèves de Poufsouffle manger sans cesse, je n’arrive plus à le supporter. J’ai besoin de changer d’air et de passer du temps avec d’autre personne.

Après de longues minutes à essayer de fermer ce satané bouquin, nous y arrivons enfin. Nous le rangeons avec hâtes dans la bibliothèque. La réponse de Chelsea me fait sourire et même rire un peu.

- Et qui me dis que tu ne l’as pas fait exprès pour justement me faire peur et t’échapper en douce ?

Je lui lance un regard sérieux avant d’afficher une moue amusé.

- ça va aussi. On ferait mieux d’y aller en effet.

Suite à la nouvelle phrase de la serpentard, je lui attrape doucement le bras pour qu’elle se retrouve face à moi.

- Chelsea, il est hors de question que tu sois la seule à prendre une punition. Je suis entré moi aussi dans cette réserve et j’y suis resté tout comme toi pour regarder ce qu’elle contient. Si je dois prendre des heures de colles ou perdre des points, je l’accepte.

Je ne veux absolument pas passer pour une personne qui profite de quelqu’un. Chelsea se retourne pour reprendre le chemin de la sortie mais une lumière nous éblouit. Je porte rapidement ma main devant mon visage pour ne pas devenir aveugle. Je laisse échapper un soupire en apercevant le propriétaire de la baguette. C’est le professeur Rogue. Les ennuies commencent. Le professeur Rogue nous regarde de son habituel regard de dégoût. Je déglutis péniblement rien qu’à l’idée de faire perdre des points à ma maison à cause d’une broutille. Mon cœur bat assez rapidement, je dois avouer qu’être en compagnie du directeur de Serpentard me met mal à l’aise. Je crois que j’aurais préféré tomber sur le professeur Chourrave.

- Mademoiselle Avery et monsieur Diggory m'accorderiez-vous l'honneur de partager avec moi les raisons qui vous ont poussées à vous promener dans cette partie prohibée du château ? Je suis curieux de savoir ce que l'alliance d'un Poufsouffle et d'une Serpentard dissimule, et ce que vous espériez trouver ici d'indisponible dans les rayonnages d'usage de notre illustre bibliothèque.

Je lance rapidement un regard vers Chelsea avant de reposer mon attention sur le professeur Rogue, afin de lui donner l’explication qu’il attend avec impatience.  

- La porte de la réserve était entre-ouverte. J’ai attendu que Madame Pince aille voir ailleurs pour pénétrer dans la réserve afin de voir ce qu’elle contenait…

Il est hors de question que je lui avoue que j’ai suivie Chelsea, je ne tiens pas à la mettre dans une mauvaise situation. J'espère surtout que la Serpentard ne me trahira pas.




© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. - Mar 29 Aoû - 15:54
Au mauvais endroit au mauvais moment.Cedric x ChelseaSi un jour on m'avais dit que je trouverais un Poufsouffle aussi intéressant, je crois que je ne l'aurais pas cru...même pire ! J'aurais certainement tué la personne en face de moi. Et pourtant, je suis en ce moment coincé dans la réserve de la bibliothèque avec le garçon qui incarne certainement le mieux l'étiquette des Poufsouffle...Cedric Diggory. Beaucoup à Poudlard pense qu'il n'est qu'un jeune homme prétentieux et qui aime qu'on le regarde. Le genre de type qui veut qu'on l'aime et qu'on l'admire...Pourtant, il venait de me donner la preuve du contraire. Il était simplement un adolescent vivant une vive simple et ne ce souciant pas de ce que pensent les autres. De plus, il arrivait à me faire sourire et même à me faire rire sans arrêt...Je crois qu'aucun de mes amis n'a réussi cet exploit...et pourtant lui, le jaune et noir l'avait fait. Mais je ne lui avouerais jamais non !
Même si avec lui j'ai l'impression que je peut être véritablement moi sans me cacher derrière une image ou derrière cette carapace que je me suis forgée, je ne pense pas que lui avouer tout cela serait bon pour moi. Père m'a toujours dit qu'il ne fallait pas trop s'attacher aux autres personnes, ainsi lorsqu'elles vous déçoivent, la chute est moins douloureuse. . "Ok, ça pourrait être cool. Il faudra que l'on se programme ça un jour alors." dis-je toujours en souriant bêtement à l'attention de mon camarade.

Puis vint l'accident du livre...Alors que je pensais que ce moment aller se terminer en apothéose après avoir découvert le livre qui pourrait me faire gagner le pari que nous nous sommes lancé, il a faillit que je l'ouvre et qu'une dizaine de chauves-souris en sortent. Après leurs avoir échappé et avoir relevé la tête, Cedric me dit qu'il ne voulait plus jamais que j'ouvre un livre en sa présence. Comme-ci à chaque fois que j'ouvrais un vieux bouquin une bande de chauves-souris en sort pour venir nous agresser. Il me dit alors que peut-être que j'avais fait cela pour lui échapper et m'enfuir sans lui de la réserve. . "Crois moi que si j'aurais voulu m'enfuir ou que ta présence m'aurait dérangée, je te l'aurais montré depuis longtemps."

Après avoir vérifié que tous le monde va bien, je lui propose de sortir de ce lieu sinistre avant qu'un professeur nous tombe dessus. Ces maudites bestioles ont certainement fait un vacarme pas possible et je ne suis pas sur que personne ne s'en soit aperçu. A mi-chemin de la sortie, je m'arrête et me retourne vers lui en lui disant que si quelqu'un nous trouve, il n'aura qu'à dire qu'il m'a surprit dans la réserve et qu'il a tenté de m'empêcher d'y pénétrer, ainsi cela lui évitera la sanction...mais il est plus têtu qu'il n'y parait et alors que je me retourne pour continuer d'avancer, je l'écoute me dire qu'il en est hors de question que je prenne seule et que peu importe la sanction, il est prêt à prendre lui aussi. Je voulais à ce moment la me retourner de nouveau pour lui faire face, mais un faisceau de lumière m'aveugla et la première réaction que j'eu fus de mettre ma main devant mon visage pour ne pas être éblouit. . "Ah mais c'est pas vrai...j'y vois rien !" puis une voix masculine plutôt grave se fait entendre. Je ne mis pas longtemps à la reconnaitre et à savoir de qu'il il s'agissait. C'était le professeur Rogue. Je ferma un moment les yeux derrière mes mains qui cachent mon visage afin de me préparer à ce moment difficile que nous allons vivre Cedric et moi. Alors que le professeur Rogue avec son cynisme habituel nous demande de lui donner une bonne explication au fait que nous nous trouvons dans cet endroit, je n'ai pas le temps de prendre la parole que Cedric intervient en premier. Je rêve ! Il fait tout l'inverse de ce que je viens de lui dire juste avant. Alors que j'affiche mon grand sourire devant le professeur Rogue, je finis par tourner doucement la tête sur le côté pour pouvoir voir Cedric et lui adresser un regard des plus sombres avant de lui écraser le pied alors qu'il est placé derrière moi pour lui montrer mon désaccord. . "Oh mon dieu Diggory, c'est pas possible t'es toujours obligé d'attirer l'attention sur toi. Mais qu'est-ce que tu crois ? Qu'en jouant les chevalier servant et en disant au professeur Rogue que tu es entré à ma place dans la réserve pour prendre ma défense fera que j'accepterais de sortir avec toi ? Ahaha...tu te trompes !" dis-je en faisant mine d'éclater de rire avant de tourner la tête de nouveau, le fixant avec ce regard qui le suppliait de ne rien faire de stupide à ce moment précis. . "Professeur Rogue, vous me connaissez bien et vous savez qu'une élève comme moi ne fréquenterait jamais non jamais, un Poufsouffle ! Que diraient mes parents en apprenant cela ? Mon père me déshéritait certainement...il m'enfermerait dans un vieux cottage au Nord de l'Irlande en ayant pour seul contact une vieille sorcière qui me ferait classe." J'incline la tête avec détermination en signe d'affirmation au professeur Rogue. Peut-être que c'était un peu abusé cette histoire...ou peut-être pas...mais la suite allait certainement l'être encore plus. . "Je vais vous expliquer exactement ce qu'il s'est passé professeur. Alors que je feuilletais les livres des étagères se trouvant dans le fond de la bibliothèque, Diggory s'approchait de moi. Je savais bien ce qu'il me voulait...cela fait des semaines que ça dur ! C'est insupportable ! Et alors qu'il s'approchait de plus en plus de moi et que je ne voulais pas qu'il me trouve, je me suis précipitamment faufilé par la grille de la réserve qui était entre-ouverte. Je ne voulais pas...je vous le jure...mais j'étais tellement perdue que je n'ai pas fais attention ou j'allais. Puis je voulais tellement fuir que je me suis mise à courir jusqu'au fond de la réserve et la j'ai percuté une étagère et j'ai fais tomber un bouquin et des chauves-souris en sont sortis. C'est alors qu'il est entré et il m'a retrouvé...il m'a alors aidé à refermer ce livre que je n'arrivais pas à ranger seule et nous avons décidé de sortir. "Je marque un temps d'arrêt fixant toujours mon directeur de maison en espérant qu'il croit à cette stupide histoire. . "Franchement entre vous et moi professeur...Cela ne vaut pas une sanction...ce n'était qu'un simple mal-entendu. "
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea. -
Revenir en haut Aller en bas
 
Au mauvais endroit, au mauvais moment. - Cedric & Chelsea.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment. [Ft. Keith]
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
» Au mauvais endroit au mauvais moment (May)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: Hogwarts Castle :: Quatrième étage :: Bibliothèque :: La Réserve-
Sauter vers: