AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

  
Invité
MessageEntretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly - Mar 10 Oct - 23:04



Entretien d'embauche
ft. Colleen O'Reilly


Quelques gouttes éparses tombaient sur l'avenue commerçante, en ce dimanche matin. Le rendez-vous de Siaan n'allait pas tarder... s'il tenait à obtenir le poste tant convoité. Un retard même infime pourrait être un motif de refus, pour le Loup-Garou, car il devait pouvoir compter les yeux fermés sur ses employés. La ponctualité était donc une qualité hautement recherchée.

Siaan se défit de son manteau et le pendit à la patère qui jouxtait le comptoir. Après quoi il attrapa dans l'une des poches la lettre que lui avait envoyé la demoiselle O'Reilly, et la relut entièrement avec attention. Écrite en pattes de mouche et à peine lisible, l'acuité surhumaine de Siaan lui avait tout de même permis de la lire sans difficultés. L'élève de cinquième année semblait particulièrement motivée. Mr. Abellum devrait donc se rendre compte par lui-même des connaissances en matière de soins aux créatures de la jeune fille.

Siaan recherchait un employé capable de faire nettement la différence entre un noueux et un hérisson, et suffisamment compétent pour s'occuper des salamandres sans se brûler les doigts. Un employé qui pourrait de temps à autres gérer la boutique seul, afin de permettre au gérant de crapahuter de par le Monde à la recherche de nouveaux spécimens (destinés ou non à la vente).

Le bruit de la porte qui s'ouvrait avait intérêt à très vite se faire entendre si miss O'Reilly ne voulait pas se faire recaler d'office...



Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor - Préfet
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 5ème
Option #1 : Divination
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois de Sorbier - Plume de Phoenix - 23,8 cm
Animal/ux de compagnie : Horace (Hibou Grand-Duc)
Poste(s) : Préfète & Poursuiveuse de l'équipe de Gryffondor (depuis Septembre 91)

RPG en cours : Privés :
Homework assistance (Ted)
Promenade de santé (Marie-Lise)
L'entraînement aux Sortilèges (Jane)
Papotage à l'irlandaise (Elizabeth)

Libres :
Le banquet et bal d'Halloween
Le banquet et bal de St Valentin
Ni vu ni connu (Gryffondor)

Cours :
Le Raisin de Couleuvre
Les Diricos
Divers : Détails personnels :
• Homosexuelle.
• Gauchère.
• Accent Irlandais.
• Piercings (smile & tragus).
• Amortencia : Odeur de pain d'épice, forêt et journal.

Goûts & ambitions :
• Croit en quelques superstitions.
• Guitariste à ses heures perdues.
• Aime les sports sorciers tout comme les sports moldus.
• Férue de Divination et Sortilèges.
• Passionnée par la capacité de Légilimancie, rêve de la maîtriser.
• Lectrice, abonnée aux journaux sorciers (La Gazette & Le Chicaneur, en particulier).
• Souhaite devenir Psychomage ou Oubliator.
Avatar : Luca Hollestelle
Points : 85

avatar
Colleen O'Reilly
MessageRe: Entretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly - Mer 11 Oct - 19:43


Entretien d'embauche Siaan & Colleen Mon regard croisant l'extérieur, depuis la fenêtre du dortoir féminin de la Tour Gryffondor, je lâche un soupir face à ma triste contemplation. Le beau temps n'est pas au rendez-vous, aujourd'hui. Les branches se balancent au bon vouloir du vent et les gouttes suivent une cadence désorganisée. Rien de bien méchant cela dit. Ce n'est, au fond, qu'un peu d'eau et d'air. Mais, voilà qui suffit, bien souvent, à dissuader les moins vaillants qui, de ce fait, ne daignent pas quitter leurs appartements. Dans un sens, c'est un choix compréhensible. Personne n'aime être mouillé. Quand on peut éviter la pluie, on le fait. Toutefois... Mes motivations du jour sont bien plus fortes que mes réticences face aux caprices de la météorologie. Un véritable déluge pourrait s'abattre sur Pré-au-Lard, je sortirais tout de même avec un grand sourire peint sur le visage. Car, je m'en vais à la ménagerie pour une raison on ne peut plus louable, palpitante, géniale mais peut-être aussi un peu stressante... Un entretien d'embauche.

Dévalant les innombrables marches de la tourelle, je rabats la capuche de mon vêtement, prête à affronter les intempéries.
Avançant d'un pas vif et décidé, d'une part parce que je suis excitée comme une puce et d'une autre... Tout simplement parce qu'il me tarde de me retrouver au sec, je ne prends qu'une quinzaine de minutes, pas plus, pour déambuler dans les rues jusqu'à atteindre la grande avenue du Chemin de Traverse. Ainsi, je me retrouve on ne peut plus en temps et en heure devant l'échoppe de celui qui pourrait, peut-être, devenir mon maître d'apprentissage. Du moins, si je me montre convaincante, naturelle et tout ces autres petits critères là. En jetant un œil à l'horloge, je peux même m'annoncer légèrement en avance.
Après une profonde inspiration, je souffle à m'en vider les poumons, évacuant quelque peu la pression qui me ronge soudainement, comme lorsque l'on passe un oral devant toute la classe, et pousse timidement la porte d'entrée. Un carillon sonne mon arrivée.

Me découvrant du capuchon sur lequel dégoulinent les perles de pluie, je frotte mes bottes sur le paillasson pour ne pas salir la boutique par la suite. Paillasson sur lequel je reste plantée comme un botruc hébété, n'osant pas trop "faire comme chez moi".
- Bonjour ? Prononçais-je de vive voix, ne voyant personne au comptoir je voulais m'assurer d'être entendue, pour ne pas paraître malpolie. C'est moi, miss O'Reilly. Je suis un peu en avance, j'espère que cela ne vous dérange pas dans votre emploi du temps...
© Justayne

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


An injured lion
still wants to roar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t663-colleen-o-reilly-la-tete-sous-le-choixpeau http://harrypotter1991.forumactif.org/t674-colleen-o-reilly-did-you-think-the-lion-was-sleeping-because-he-didn-t-roar http://harrypotter1991.forumactif.org/t672-voliere-de-colleen-o-reilly
Invité
MessageRe: Entretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly - Ven 13 Oct - 15:26



Entretien d'embauche
ft. Colleen O'Reilly


Siaan entendit la porte d'entrée s'ouvrir et se refermer tandis qu'il s'était échappé, l'espace d'une seconde seulement, dans l'arrière-boutique pour vérifier que tous ses protégés se portaient bien. Il releva vivement la tête et se détourna de ses chères reproductrices, non sans accorder une caresse à Yangwë, sa favorite.

Passant la petite porte en sens inverse, il se retrouva derrière le comptoir. Son regard tomba instantanément sur la nouvelle venue, qui se tenait face à lui, de l'autre côté du comptoir. Elle semblait hésitante, presque gênée d'être là. La timidité naturelle de Siaan le poussa à accorder une certaine sympathie, d'office, à miss O'Reilly. Mais les impressions étaient parfois trompeuses. Peut-être que la jeune fille se révèlerait être l'exact opposé de ce qu'il croyait, et qu'elle serait même bien plus bégueule que prévu. Siaan espérait que ce ne soit pas le cas, mais ce n'était de toute façon pas un concours de personnalité qui les attendait tous deux, en ce dimanche matin.

Mr. Abellum contourna le comptoir et vint se poster juste devant la demoiselle. Il lui tendit fermement la main en disant : "Bonjour miss O'Reilly, je vois que vous êtes très ponctuelle, c'est appréciable. Voulez-vous déposer vos affaires ?" ajouta-t-il en remarquant que le manteau de la jeune fille était mouillé par endroits et qu'il ne devait pas être très agréable de rester emmitouflé là-dedans. Siaan indiqua d'un geste de la main la patère à côté du comptoir, après quoi il croisa les bras devant lui et observa quelques instants la jeune fille.

"Bien, miss O'Reilly, j'ai bien lu votre lettre, qui stipule que vous disposez de quelques connaissances en matière d'étude des créatures magiques. C'est très bien... Petite parenthèse : vous dites que votre grand-père était Magizoologiste ? Peut-être ai-je eu l'occasion de le rencontrer. Comment s'appelle-t-il ?" Le nom d'O'Reilly ne disait absolument rien à Siaan, qui était pourtant arrivé bien des années auparavant au Royaume-Uni et avait fait le tour de l'Angleterre, de l'Écosse, du Pays de Galles et de l'Irlande précisément pour rencontrer les plus grands Magizoologistes du pays, et observer le plus possibles de créatures rares ou insolites. En posant cette question à miss O'Reilly, il était d'une part réellement intéressé par la réponse (car son grand-père ne portait peut-être pas le même nom qu'elle) et il voulait d'autre part vérifier que la jeune fille n'était pas une menteuse patentée et opportuniste.

Mr. Abellum observa la réaction de son interlocutrice, les bras toujours croisés et la mine un peu sombre - comme à son habitude. Siaan n'était pas réputé pour sa sociabilité ni pour son empathie envers les autres êtres humains.



Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor - Préfet
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 5ème
Option #1 : Divination
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois de Sorbier - Plume de Phoenix - 23,8 cm
Animal/ux de compagnie : Horace (Hibou Grand-Duc)
Poste(s) : Préfète & Poursuiveuse de l'équipe de Gryffondor (depuis Septembre 91)

RPG en cours : Privés :
Homework assistance (Ted)
Promenade de santé (Marie-Lise)
L'entraînement aux Sortilèges (Jane)
Papotage à l'irlandaise (Elizabeth)

Libres :
Le banquet et bal d'Halloween
Le banquet et bal de St Valentin
Ni vu ni connu (Gryffondor)

Cours :
Le Raisin de Couleuvre
Les Diricos
Divers : Détails personnels :
• Homosexuelle.
• Gauchère.
• Accent Irlandais.
• Piercings (smile & tragus).
• Amortencia : Odeur de pain d'épice, forêt et journal.

Goûts & ambitions :
• Croit en quelques superstitions.
• Guitariste à ses heures perdues.
• Aime les sports sorciers tout comme les sports moldus.
• Férue de Divination et Sortilèges.
• Passionnée par la capacité de Légilimancie, rêve de la maîtriser.
• Lectrice, abonnée aux journaux sorciers (La Gazette & Le Chicaneur, en particulier).
• Souhaite devenir Psychomage ou Oubliator.
Avatar : Luca Hollestelle
Points : 85

avatar
Colleen O'Reilly
MessageRe: Entretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly - Sam 14 Oct - 16:08


Entretien d'embauche Siaan & Colleen Le tenancier ne tarda pas à apparaître, quittant ce qui doit être l'arrière-boutique pour s'en venir à ma rencontre.
J'ai déjà vu l'homme plusieurs fois, lorsque j'accompagne mes amis jusqu'ici afin qu'ils y achètent de quoi satisfaire leurs animaux de compagnie ou tout simplement pour des courses personnelles pour mon cher petit Horace. Cela a, au moins, le luxe de me libérer d'une angoisse : le face-à-face avec une autorité purement inconnue. Quoique, dans un sens... Malgré quelques airs ténébreux, M. Abellum est loin de dégager une aura étouffante d'intimidation. Du moins, c'est mon impression. Je ne peux pas prétendre le connaître, après tout. Mais, je pense pouvoir tout de même dire qu'il est un homme gentil.

Esquissant un sourire enchanté bien qu'assez discret à cause de mon naturel réservé devant les adultes, je réponds à sa poignée de main avec un enthousiasme contenu. Le temps de se bref contact, sa paume chaude sembla embraser la mienne. Me rappelant, ainsi, que mon petit trajet à pied sous la pluie et le vent m'a sérieusement refroidi. Mon dos en est, même, parcouru d'un frisson. Comme si mon corps se réveillait soudainement en se rappelant "Oh, mais c'est vrai ! J'ai un peu froid !".

- Bonjour miss O'Reilly, je vois que vous êtes très ponctuelle, c'est appréciable. Voulez-vous déposer vos affaires ?
Suivant du regard la direction qu'il me donne d'un mouvement de la main, j'acquiesce dès lors où mes yeux se posent sur le pendoir.
- Oh ! Oui. Merci, c'est gentil. Tout en me débarrassant de ma cape alourdie par les gouttes, désormais perchée sur un crochet, j'ajoute un "C'est tout naturel, monsieur" en réponse à sa remarque sur ma ponctualité. Quand respecter un emploi du temps est l'un des seuls petits principes à suivre pour travailler, la moindre des choses et de s'y tenir, non ?

Souriante, je hoche positivement la tête en écoutant les propos du magizoologiste.
- Peut-être l'avez vous rencontré, oui. Il s'appelle Deaglan O'Reilly. Mais, il est plus connu sous le nom de "M. Deaglan". Sa réputation n'a pas vraiment dépassé les frontières de l'Irlande, mais, peut-être connaissez-vous sa clinique vétérinaire ? Elle est assez réputée à Cork et ses alentours. Tous les sorciers habitant dans les environs s'y rendent pour soigner leurs compagnons à poils, écailles ou plumes. Elle est placée sous l'effet d'un sort pour cacher aux clients moldus l'existence de la partie magique du cabinet. Sinon, il possède des terres en campagne pour ses élevages. Il est un grand fournisseur d'Augureys pour les différentes ménageries, même s'il possède principalement des diricos.
© Justayne

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


An injured lion
still wants to roar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t663-colleen-o-reilly-la-tete-sous-le-choixpeau http://harrypotter1991.forumactif.org/t674-colleen-o-reilly-did-you-think-the-lion-was-sleeping-because-he-didn-t-roar http://harrypotter1991.forumactif.org/t672-voliere-de-colleen-o-reilly
Invité
MessageRe: Entretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly - Dim 15 Oct - 8:53



Entretien d'embauche
ft. Colleen O'Reilly


Ce Deadlan O'Reilly était parfaitement inconnu de Siaan. Les sourcils froncés, celui-ci écouta néanmoins les explications de la jeune fille sans l'interrompre. Il répondit ensuite simplement "Très bien. Je me fournis en Augureys directement à la source, ce qui explique sans doute pourquoi le nom de votre grand-père ne me dit rien. Qu'importe ? Mais parlez-moi un peu de vous, miss. Pourquoi les créatures fantastiques vous intéressent-elles ?" demanda-t-il sur un ton poli mais curieux.

Une fois encore, il écouta patiemment la réponse, avant d'enchaîner sans attendre : "Bien. Miss O'Reilly, venez avec moi s'il vous plaît." Siaan la conduisit jusqu'au pavillon des oiseaux, où chouettes et hiboux hululaient calmement aux côtés des roucoulements des pigeons voyageurs. Qu'allait proposer Mr. Abellum à Colleen pour tester ses compétences ? Il réfléchit un instant, parcourant des yeux les nombreuses volières que contenait le pavillon, puis son regard se posa sur son plus beau spécimen : une chouette Harfang des Neiges, entièrement blanche. Une question toute bête lui vint aussitôt : "D'après vous, miss, s'agit-il d'un oiseau mâle ou femelle ? Savez-vous comment on les reconnaît, au sein de cette espèce ?" D'autres questions suivraient, bien entendu, mais chaque chose en son temps. Il ne fallait pas la brusquer ni la braquer tout de suite.



Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor - Préfet
Aucune
Sang : Mêlé Âge : 15 ans
Statut : Élève
Gringotts : Compte
Année : 5ème
Option #1 : Divination
Option #2 : Soins aux Créatures Magiques
Baguette : Bois de Sorbier - Plume de Phoenix - 23,8 cm
Animal/ux de compagnie : Horace (Hibou Grand-Duc)
Poste(s) : Préfète & Poursuiveuse de l'équipe de Gryffondor (depuis Septembre 91)

RPG en cours : Privés :
Homework assistance (Ted)
Promenade de santé (Marie-Lise)
L'entraînement aux Sortilèges (Jane)
Papotage à l'irlandaise (Elizabeth)

Libres :
Le banquet et bal d'Halloween
Le banquet et bal de St Valentin
Ni vu ni connu (Gryffondor)

Cours :
Le Raisin de Couleuvre
Les Diricos
Divers : Détails personnels :
• Homosexuelle.
• Gauchère.
• Accent Irlandais.
• Piercings (smile & tragus).
• Amortencia : Odeur de pain d'épice, forêt et journal.

Goûts & ambitions :
• Croit en quelques superstitions.
• Guitariste à ses heures perdues.
• Aime les sports sorciers tout comme les sports moldus.
• Férue de Divination et Sortilèges.
• Passionnée par la capacité de Légilimancie, rêve de la maîtriser.
• Lectrice, abonnée aux journaux sorciers (La Gazette & Le Chicaneur, en particulier).
• Souhaite devenir Psychomage ou Oubliator.
Avatar : Luca Hollestelle
Points : 85

avatar
Colleen O'Reilly
MessageRe: Entretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly - Dim 15 Oct - 15:12


Entretien d'embauche Siaan & Colleen Le regard perplexe de l'homme semble en dire long. Intérieurement, je prie pour qu'il ne me pense pas menteuse dans l'unique but de gratter des points dans son estime. Au pire des cas, je pourrais toujours lui prouver ma sincérité en lui accordant les coordonnées de la clinique. Je verrais bien.

Parenthèse fermée, la magizoologiste enchaîne sur la question inévitable d'un entretien d'embauche : "pourquoi". Passant une mèche derrière mon oreille, je hausse légèrement les épaules pour indiquer que la réponse ne coule pas forcément de source.
- Je ne saurai pas trop dire pourquoi je suis si admirative et curieuse d'apprendre tout ce qui tourne autour des créatures magiques. Il faut croire qu'il y a des choses que l'on aime d'instinct. J'ai toujours aimé les animaux, qu'ils soient magiques ou non. J'ai grandi dans une famille amoureuse des bêtes, du coup, je dirais simplement que j'ai absorbé cette empathie et "amitié" envers eux. Ce que j'aime, c'est probablement le fait de pouvoir les comprendre sans que l'on ne parle le même langage. Et, pour bien les comprendre, il faut savoir les observer et en tirer des hypothèses. Aussi, beaucoup de gens ne leur prête pas énormément d'attention parce qu'ils sont des animaux. Mais, un animal mérite autant d'attention qu'un homme, à mes yeux. S'intéresser à eux, c'est important, car, ça permet en un sens de les préserver. Savoir comment s'y prendre ou, au contraire, ne surtout pas s'y prendre avec eux, que leur donner à manger, comment tenter de les soigner s'ils sont blessés... Je juge ça comme un "devoir" au même titre qu'un médecin s'occupe de ses patients humains.

M. Abellum s'est montré attentif au moindre de mes mots. Une fois ma tirade achevée, il se contente d'acquiescer avec impartialité et m'invite à le suivre. Chose que je fais sans plus tarder.

Nous nous trouvons dans la partie volière de la ménagerie. Des dizaines de spécimens, magiques comme non-magiques, gazouillent, chantonnent, hululent et, pour le cas des Jobarbilles, se terrent dans un silence serein.

- D'après vous, miss, s'agit-il d'un oiseau mâle ou femelle ? Savez-vous comment on les reconnaît, au sein de cette espèce ?

Arquant un sourcil curieux, je suis le regard de mon potentiel futur employeur et tombe nez-à-nez avec une magnifique Harfang des neiges. Ou plutôt "un".
- C'est un mâle. Répondis-je avec assurance. Chose bien rare. Mais, lorsqu'il n'existe pas des dizaines de probabilités pour un verdict, il n'est pas la peine de laisser planer une once de doute dans le timbre de la voix. Cette espèce, comme beaucoup d'autres, arbore des couleurs "tape-à-l'œil" ou "épurées" chez les mâles. Bien souvent pour une question d'esthétique naturelle, pour plaire aux femelles lors des saisons des amours. La nature fait bien les choses. Les femelles sont plus "sombres" et "ternes". Chez les Harfangs des neiges, elles sont parsemées de tâches brunes. Cela dit... Un mâle peut aussi avoir quelques tâches. Mais en petit nombre ou de taille assez discrète, si je ne me trompe pas.
© Justayne

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


An injured lion
still wants to roar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter1991.forumactif.org/t663-colleen-o-reilly-la-tete-sous-le-choixpeau http://harrypotter1991.forumactif.org/t674-colleen-o-reilly-did-you-think-the-lion-was-sleeping-because-he-didn-t-roar http://harrypotter1991.forumactif.org/t672-voliere-de-colleen-o-reilly
Contenu sponsorisé
MessageRe: Entretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly -
Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien d'embauche ft. Colleen O'Reilly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Entretien d'embauche ensablé [FINISH]
» Entretien d'embauche (Margaret)
» Entretien d'embauche [PV Sibelle Grown]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP1991 :: London :: Diagon Alley :: Magical Menagerie-
Sauter vers: